Avis du vol Air France Milan Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1231
Classe Economique
Siege 22A
Avion Airbus A318
Temps de vol 01:35
Décollage 07 Jui 17, 15:50
Arrivée à 07 Jui 17, 17:25
AF   #25 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5971 avis
okapi
Par SILVER 502
Publié le 13 juillet 2017
Encore une navette transalpine. On va finir par se lasser. Mais comme à chaque fois, avec un peu d'observation et d'esprit critique, on peut trouver matière à écrire un flight-report et des choses à raconter et puis, il faut bien la remplir cette base de données, non? Donc, voici, tout voyage en avion commence par l'achat d'un billet. Cette fois-ci, c'est du last minute, un impératif professionnel se présente et c'est le genre d'occasion qui ne se refuse pas. Mes nouveaux maîtres apprécient cette disponibilité extrême, j'imagine. Fraîchement rentré de Paris, j'ai accepté la prestation avant même de regarder le prix du billet. De toutes façons, en milieu de semaine, les avions ne sont pas pleins sur cette route que je connais bien. Surprise, si AZ me propose un tarif décent sur ORY au départ de LIN, pas moyen de trouver un retour digne de ce nom qui ne me renvoie pas aux calendes grecques. Vu la santé précaire du malade, je ne souhaite pas trop m'engager sur un pronostic vital à long-terme. J'aurais bien pris Vueling de nouveau, à 40 euros sans bagage en soute mais les horaires font un peu trop "flux tendu" pour moi qui préfère la jouer no-stress sur ce coup-là. C'est donc vers Air France que je me retourne. Bizarrement, deux prix différents s'affichent selon que je sois connecté par le biais de l'application ou en mode anonyme grâce au navigateur de mon pc. Grrrrrrr! Je déteste cette politique commerciale basée sur l'adresse IP du client, digne des meilleurs fouta## de g###le. Officiellement, c'est prohibé mais force est de constater que dans les faits, on est loin du compte. Qu'on se le dise, faudra twitter là-dessus un jour. Billet acheté en A/R avec une date dans l'autre sens au mois de septembre. Seule façon d'optimiser les coûts et d'être présent à la rentrée scolaire du gamin. Pour €120, je ne m'en tire pas trop mal.
photo img_8349
J'ai opté pour le vol en milieu d'après-midi. C'est plus calme à tous les niveaux. Aucun souci pour l'enregistrement en ligne, via l'application officielle.
photo img_8355 largephoto img_8353

Départ pour Malpensa, en bus cette fois. Il y a un arrêt pas loin de chez moi, dans le quartier de l'ancienne foire de Milan ce qui m'évite de traverser la ville pour arriver à la gare centrale. Les passages sont fréquents (toutes les 20 minutes) avec deux compagnies opérant en fausse concurrence et à prix identique à €8. Temps de parcours prévu, 35 minutes.
photo img_8357
Ça roule très bien à cette heure sur l'autoroute des Lacs. Les 35 minutes de temps de parcours promises sont respectées.
photo img_8364 large
Je profite de ce temps de voyage pour vérifier la position de l'appareil. Pas de retard à prévoir, tout devrait filer selon mes plans.
photo img_8362 largephoto img_8363 large
Nous arrivons rapidement au niveau de la dépose minute des passagers easyJet au terminal 2.
photo img_8365 largephoto img_8366 large
Puis nous continuons vers le terminal 1.
photo img_8368 large
Une fois à l'intérieur du terminal, je constate que la Reine des Aisselles a cédé sa place au Prince des Ennuyés. Encore un qui ne connait pas les avantages du tarif flex et qui pourrait choisir un départ anticipé. C'est la pub qui récite cela, après, faut voir si dans les faits c'est vraiment comme ça.
photo img_8373
Mon bagage à enregistrer est traité par l'employée au comptoir SP très rapidement. Avant de passer le PIF, un coup de spotting très très limite. De l'est Européen essentiellement et un petit Swiss sur le départ.
photo img_8370 large
L'équipage QR a un accès reservé. Moi aussi!
photo img_8375
Passage du PIF sans difficultés, côté fast track, comme d'habitude. Je n'utiliserai pas cette borne mais savoir qu'elle existe est toujours une bonne nouvelle. Les Italiens savent comment générer des revenus extra grâce à ce distributeur de coupe-file.
photo img_8376photo img_8377
Personne aux contrôles, je file vers le satellite. C'est facile, il m'a suffit de descendre d'un niveau.
photo img_8378
Ce qui est moins facile en revanche, c'est d'éviter d'être contraint de subir une nouvelle fois la pression commerciale de la galerie marchande. J'aurais certes pu céder aux tentations mais la seule qui m'intéresserait vraiment n'est plus disponible. Je suis arrivé bien trop tard. Dommage, j'ai raté une formidable occasion d'être mené en bateau par deux célèbres designers italiens…
photo img_8379
Tiens, encore de la pub pour le tarif flex.
photo img_8381
Et comme si la première galerie marchande ne suffisait pas, un autre endroit est en cours d'aménagement pour permettre aux passagers de griller leur carte de crédit avant de s'envoler avec leurs paquets cadeaux. Je me serais bien arrêté chez le barbier si j'avais su qu'il y en avait un sur place. C'est la nouveauté du mois. Je préférerais me faire raser plutôt que de me faire plumer avant d'embarquer. Pas le temps, pas cette fois. Le concept est intéressant, à tester prochainement peut-être.
photo img_8383photo img_8382
Direction le satellite A. Dire que cet aéroport n'est pas rempli cet après-midi est un euphémisme!
photo img_8384 large
L'heure de l'embarquement a déjà sonné. Je prendrai quand même un café sans trop tarder toutefois. Le taux de remplissage avait l'air plutôt bas et il serait regrettable d'occasionner un départ tardif par simple négligence.
photo img_8385 large
Scan du BP au comptoir Sky Priority et direction la jetée
photo img_8388 large
En porte, l'accueil est poli, sans plus.
photo img_8390 large
Ils n'ont pas l'air d'être très gais sur cette embarcation, dommage. Je vais les faire changer d'avis rapidement ces PNCoincés, sortez vos chariots à biscuits et on va bien rire un coup. Mais avant, une belle vue de la cabine. Parti trop rapidement, j'ai laissé l'appareil photo à Milan. Je me suis rabattu sur l'iPhone. On fait avec les moyens du bord, n'est-ce-pas?
photo img_8392 large
Je prends mes quartiers, toujours à fond de cale, ou presque!
photo img_8394 large
Et je constate que je pourrais peut-être faire une photo de la porte arrière, grande ouverte. Alors je m'approche et tape un premier cliché. Pas question de rater cet A330 AZ en partance pour New York.
photo img_8395 large
Je demande alors au PNC affairé dans sa cambuse si je peux ajouter une photo à ma collection: Je souhaiterais prendre en photo la porte arrière grand ouverte. Il me répond qu'il faut qu'il demande la permission au Capitaine. Oulala! Cette fièvre hiérarchique est louable mais je lui explique que ce ne sera pas nécessaire. Il insiste et me demande pourquoi je souhaite prendre une photo. Une photo? Mon bon Monsieur, vous me verrez en prendre bien plus qu'une lors de ce vol mais c'est une fâcheuse tendance que j'ai. Votre employeur est au courant, ne vous inquiétez pas. Je veillerai à ce que le visages des PNC ne soit jamais présents dans mes cadrages. Le steward n'est pas convaincu par mes déclarations donc je retourne à mon siège en remerciant poliment. Il va falloir ruser aujourd'hui. D'ailleurs, il arbore un badge rouge sur sa veste, il est donc en charge de notre sécurité, comme le récite le texte officiel. Et ceux qui pensent que les gens d'origine maghrébine ne sont pas compatibles avec la sécurité des avions peuvent toujours aller se rhabiller ;-)
Pendant ce temps, je mitraille discrètement ce qui peut l'être: autour de moi, le néant mais il y a tout de même de quoi lire.
photo img_8397 large
Et si on regarde de plus près, le test Marathon est très réussi!
photo img_8396 large
Pendant qu'à l'extérieur, un Ibère se libère.
photo img_8398 large
Chez nous, l'embarquement est terminé. La cabine est sécurisée et nous commençons le repoussage.
photo img_8405 largephoto img_8407 large
Mise en route approuvée. L'avion est configuré pour le décollage et je suis seul à l'arrière mais sous bonne garde: deux PNC mâles prêts à s'occuper de l'animal s'il se comporte mal (ça rime, non?)
photo img_8403 large
Nous entamons notre roulage vers la piste en service ce jour pendant que l'Ibère s'envole.
photo img_8410 large
On fait la course?
photo img_8411 large
Hop attend sagement ses Lyonnais.
photo img_8412 large
Pendant que d'autres patientent anonymement.
photo img_8414 largephoto img_8415 large
Une vue générale de l'endroit confirme le faible taux de fréquentation.
photo img_8417 large
Par contre, les conditions météo sont parfaites aujourd'hui!
photo img_8358 large
Nous voici donc au point d'attente de la 35L.
photo img_8418 large
Rien ne sert de courir, my friend!
photo img_8421 large
PNC, décollage! L'Embraer FlyBe derrière nous a choisi le Brexit. Il attendra donc son tour.
photo img_8422 large
Bye bye!
photo img_8423 large
En l'air en très peu de temps, vue sur les parqués du jour. Luxair en tondeuse, Emirates en A380, Qatar en A330-200 et Neos en 763
photo img_8424 large
La montée vers les Alpes est rapide; faut dire qu'on était pas loin non plus.
photo img_8428 large
J'en profite pour me lever et photographier, discrètement, depuis l'autre côté de la rangée.
photo img_8431 large
Et puis le chariot magique arrive. C'est l'heure du quatre heures! Pas de salé, ni gros ni petit. Je prends ce qui m'est tendu sans trop de questions pour le moment. Je regarde cette nouvelle proposition du pâtissier un peu interloqué. Le steward me dit que ce sont les nouveaux gâteaux du moment. Effectivement, je ne les pas encore eu. Du coup, il m'en refile un deuxième paquet. Ce n'est pas moi qui vais me plaindre! Soit les trucs sont drogués au Diazépam, soit l'heure du dialogue brise glace a sonné. J'ai du répondant et il ne va pas être déçu. "Et que désirez-vous boire avec ceci? Eh bien, ces nouveaux petits gâteaux sucrés que vous m'offrez si gentiment m'inciteraient plutôt à prendre un jus de fruits frais mais je vais me limiter à ce que je connais déjà: du jus de houblon, si c'est possible." Enfin un sourire!!! "Voici!" Je me disais bien tout n'était pas perdu aujourd'hui. Monique n'a pas de version masculine à ma connaissance, quoique…
photo img_8438 large
Pour le bien de la communauté, je testerai donc les deux petits gâteaux. Vraiment pas mon truc: trop trop trop sucré. La bière quant à elle a dû faire partie du deal initial quand AF a fusionné avec KL. À prendre ou à laisser. Ils auraient mieux fait de racheter Sabena! La H n'est vraiment pas mon type de mousse mais on fait avec, ici aussi. Le deuxième paquet sera pour la maison, ma cousine appréciera. Mon Américain de voisin de devant quant à lui, carbure au vin. C'est pas à bord des compagnies US qu'il aura son coup de rouge sur un vol d'une heure. Thank you Air France!
photo img_8440 large
Moi, c'est plutôt bière, alors je persiste et signe: Santé!
photo img_8441 large
La bière est un liquide. Comme tout liquide, il est donc susceptible d'évaporer. Je me dépêche de finir mon breuvage avant que le désastre ne se produise. Et que Monsieur Mogoy se rassure, les MOOCs du Maitre ont tous été suivis à la lettre. Après mon retour de MPL, j'ai compris que je devais mettre en pratique ce que j'avais appris, y compris sur des emballages de boissons; cette fois, je me suis appliqué, n'est-ce-pas? J'ai même mis les soquettes CAT(erpillar) histoire de renforcer mon concept d'attachement aux grands travaux publics. Manquait plus que mon casque jaune BTP! Vous noterez le côté agressif de la chaussure Urban Metal machin. Je crois en toute modestie que le résultat est plus que probant mais je ne saurais être juge ou partie dans cette affaire.
photo img_8444 large
Le steward gardien de nos destinées passe évidemment pile au mauvais moment. J'aurais dû m'en douter. Il s'arrête, l'air étonné: Je suis à moitié debout en train d'écraser une pauvre canette sans défense comme d'autres écraseraient un vulgaire cafard. Je lui dois donc une explication. Et à son complice aussi qui vient juste de finir son service à l'avant de l'appareil et qui apparaît. Une fois le pourquoi du comment révélé, tous deux me félicitent pour ce compactage réussi. Ai-je mérité un café? Mais certainement! C'est pas sur Alitalia que je pourrais être aussi talentueux: Y'a plus de bière (ni autre alcool, d'ailleurs), quant au café, il a tout simplement disparu du menu.
photo img_8445 largephoto img_8446 large
Le divertissement est donc au rendez-vous. La suite n'en sera que plus intéressante!
photo img_8447 large
Il est grand temps d'être un peu plus affable avec cet équipage. Je demande donc la permission de changer de place pour l'atterrissage. Je suspecte une approche sur la 26L ayant lu le TAF METAR avant le départ.
photo img_8359 largephoto img_8360 large
Le deuxième steward me dit qu'il va passer en cockpit s'informer. Trop aimable. C'est bien la première fois que cela m'arrive. J'espère que ce ne sera pas pour aviser qu'un con-pacteur fou a pris place à bord de cet avion et que des mesures s'imposent. Il revient quelques instants plus tard avec la confirmation de mes soupçons sur notre piste puis me demande d'où vient cette passion. Nous engageons donc la conversation; Je ne vais pas lui raconter ma vie non plus, elle n'est pas excessivement intéressante mais en gros, notre échange durera jusqu'à l'approche finale. La compagnie, l'Alliance, le monde de l'aérien, les conditions de travail dans nos secteurs respectifs, le storytelling à la sauce okapi, etc…
Je passe un agréable moment pendant que le collègue sécuritariste s'évertue à tout planquer dans le galley arrière. Le top of descent est sonné, mes deux nouveaux amis partent inspecter la cabine.
Comme j'ai la permission de changer de côté, je quitte mon ancien domaine. La vue n'était pourtant pas si moche…
photo img_8448 largephoto img_8463 large
Et puis, en me levant je vois ceci…
photo img_8450 large
OK, je n'ai toujours pas de jupe (ça fait suspect dans le bagage à main…) mais Madame Katia ne m'en voudra pas ni Monsieur Chevelan non plus, j'espère. La Suisse et la Savoie sont déjà loin derrière nous…
photo img_8452 large
Retour en cabine. Le taux de remplissage n'est vraiment pas fameux.
photo img_8454 largephoto img_8455 large
Et si je cherchais quelque chose d'insolite? Je commence à bien la connaitre cette cabine. Et pourtant, voici un détail dont personne n'a jamais parlé, à ma connaissance.
photo img_8460 large
Non, ce n'est pas du braille. Alors? Je demande à mon nouvel ami steward à quoi peut bien servir cette râpe à noix de muscade. Il s'agit en fait d'un anti-glisse. Quand les membres d'équipage pas très grands ou les gens de la maintenance ou du nettoyage doivent aller vérifier les coffres à bagages, il peuvent poser leur pied dessus sans risquer de tomber ni de salir les housses de siège. Et voilà, un nouveau mystère de résolu! Ceux qui le savaient déjà: levez le doigt (l'autre doigt, merci!). C'était la minute technique avec l'okapi. Pour ce que ça vaut…
D'ailleurs, en parlant de minutes, le CdB nous informe que l'atterrissage aura lieu dans 15 minutes.
photo img_8467 large
Du coup, le pas(teur) et l'aumônière. Mieux vaut tard que jamais!
photo img_8473 largephoto img_8476 large
Sans oublier la fiche de sécurité, désormais bien connue. Mais c'est comme pour les vaccins, un rappel n'est jamais inutile.
Et puis, non, parlons-en! Avouez-le, elle est vraiment cruche cette passagère sur cette fiche! Son portable est tombé à côté d'elle mais elle n'est même pas fichue de regarder plus loin que le bout de son nez. Ça me rappelle la vidéo que l'on peut voir dans les avions long-courrier de la compagnie. Ne manipulez pas votre siège! Appelez un membre d'équipage. Ouais, tiens, je vais essayer prochainement histoire de voir si ça marche vraiment. Je pose mon portable à côté de moi et j'appelle M'dame Monique. On verra bien si elle est contente de moi. D'ailleurs, si d'autres se portent volontaires, cela pourrait bien devenir un nouvel étalon. Qui est partant?
photo img_8470 large
Les nuages sont au rendez-vous ce soir, avec leur lot de turbulences que j'affectionne particulièrement.
photo img_8462 largephoto img_8464 large
Traversée de la couche avec quelques turbulences en prime :-)
photo img_8466 large
La cabine est fin prête pour l'atterrissage, rideaux de ségrégation sociale tirés.
photo img_8479 large
Sept minutes avant l'atterrissage, nous sommes établis sur le LOC.
photo img_8478 large
Un petit coup de spoilers. L'ATC a certainement demandé au CdB de ralentir. Pas question d'arriver trop tôt!
photo img_8481 largephoto img_8484 large
Jonction de la N2 et de la D212 après Compans
photo img_8488 large
Le VOR PGS (fréquence 117.05). On voit que l'okapi a potassé aussi ses approches aux instruments (!)
photo img_8489 large
Courte finale au-dessus de la fosse aux crocodiles
photo img_8490 large
Atterrissage pendant qu'un 321 compagnie s'apprête au décollage.
photo img_8492 large
Derniers instants de sustentation
photo img_8493 large
Spoilers, deux réverses vertes
photo img_8495 large
Le freinage est puissant. L'A321 voisin s'arrache du sol.
photo img_8496 largephoto img_8497 largephoto img_8498 large
Sortie rapide de piste, faut libérer, y'a du monde derrière!
photo img_8501 largephoto img_8502 largephoto img_8504 large
Après quelques instants de patience, traversée de la parallèle
photo img_8505 large
Et roulage rapide jusqu'au 2F en passant par une jolie brochette au 2A
photo img_8507 largephoto img_8508 large
Nous nous arrêtons à la deuxième jetée.
photo img_8511 largephoto img_8512 large
Freins de park serrés, les passagers se détachent rapidement et tout le monde sort en vitesse. Il est temps de prendre congé de cet équipage. De prime abord, il était loin d’apparaître comme le meilleur. Passés les préjugés et la méfiance réciproques, ce fut un agréable moment passé ensemble. Les choses ne sont pas toujours comme elles semblent. Un peu de recul et on découvre quelque chose de nouveau.
photo img_8513 large
Une dernière vue sur notre destrier, imprenable serait le bon adjectif, n'est-ce pas?
photo img_8514 large
D'ici, c'est un peu mieux…
photo img_8517 large
ou bien d'ici aussi.
photo img_8519 large
Cet appareil continuera sa journée en l'air avec une dernière rotation vers MPL. Tiens, une destination je connais! Un bout de jetée avec tous les reflets du moment
photo img_8515 large
En sortant, déformation professionnelle oblige, un dernier test Marathon, dans la passerelle cette fois-ci histoire de pousser le vice au-delà de ses limites?
photo img_8516 large
Et puis, après avoir rempli ma bouteille, c'est une sortie agile, là encore, ça me rappelle quelque chose…
photo img_8522 largephoto img_8523 large
L'appli AF m'a avisé, comme toujours, du numéro du tapis prévu pour le retrait des bagages.
Ce que l'appli ne dit jamais, c'est si le bagage sera bien délivré et dans quel ordre. À Malpensa, la gentille dragonne m'avait refusé poliment une étiquette jaune (on sait ce qu'elle vaut mais ça fait plus chic). Alors, on prend les paris?
photo img_8524 largephoto img_8528 large
Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Mais si vous revenez, il y en aura d'autres…

Merci de m'avoir lu. N'hésitez pas à commenter voir critiquer (mais pas trop non plus, faut pas exagérer). Si vous avez aimé, mettez un Like en dessous sinon vous en mettrez deux!
À bientôt pour de nouveaux envols.
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.8/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements6.0
Restauration5.0

Milan - MXP

8.3/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté9.0

Paris - CDG

8.0/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté7.0

Conclusion

AF : Du boulot bien fait, départ et arrivée ponctuels, un équipage qui se révèle plus sympa au final qu'au premier abord et j'aurai même droit à une très bonne discussion avec l'un d'entre eux. Le catering ne m'a pas convaincu: trop sucré!!!

MXP : Passage rapide, choix de l'aéroport de départ imposé par un diktat tarifaire que je peine à soutenir. C'est un aéroport que l'on aime ne pas aimer. Et pourtant...

CDG : Vite, vite, direction le RER! Aucune envie de s'attarder ce soir.

Informations sur la ligne Milan (MXP) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 22 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Milan (MXP) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 30 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 403834 by
    opoman BRONZE 1520 Commentaires
    Merci pour ce nouvel opus toujours aussi plaisant à lire.
    Un catering sympa pour un vol à cette heure de la journée, mais il est vrai que ces gâteaux sont assez sucrés... La H passe assez bien en ce qui me concerne =)
    Un équipage un peu froid qui s'est vite déridé à votre contact!
    J'ai une collection de vieux téléphones pour lesquels je viens enfin de trouver une utilité avec cette idée!
    Le statut gold ne serait-il pas enfin en vue?
    Excellente soirée et à bientôt.
    • Comment 403851 by
      okapi SILVER AUTEUR 4198 Commentaires
      Bonjour Opoman.
      Sur le catering, je crois que c'est la première fois que je mets une note aussi basse à AF. Gâteaux vraiment trop sucrés. Je comprends la nécessité de varier les plaisirs mais là, ce n'était pas bon. La H? Il n'y a que dans les avions AF que je la bois. Pas la meilleure, ni la pire mais on est loin de la W de LH. Avec Sabena, nous aurions eu de la Stella^^! Et puis à la limite, AF pourrait faire un accord avec Kro/16 mais comme ce n'est pas le même distributeur, j'imagine que l'on va attendre un bon moment.
      Équipage ok mais avec les autres pax? Franchement pas invitant sur ce coup.
      Merci de bien vouloir participer à ce test psycho à tous les sens du terme. Je pense que ce sera marrant. Après, il faudra s'expliquer avec les PNC et chacun aura sa méthode :-D Pour le Gold, c'est prévu d'ici la fin du mois. Encore 4 ou 5 vols mais le seul avantage pour moi c'est l'Accès N°1 à CDG. Les salons (qui ne m'intéressent pas vraiment) m'obligeraient à allonger mon temps de parcours ce qui ne rentre pas dans la philosophie de l'avion vs train sur ce parcours dans mon cas précis ;-)
      Merci pour ce com' et à bientôt!
  • Comment 403878 by
    dams 601 Commentaires
    Merci du partage.
    Décidement le tarix flex aurait du mal a fonctionner pour faire autant de pub?
    PNC qui souvrent au fil du vol c'est bien.
    J'imagine bien la scéne avec cette canette :-)
    La prestation à l'air correcte dommage que c'était trop sucrée.
    A bientot.
    • Comment 403879 by
      okapi SILVER AUTEUR 4198 Commentaires
      Hello! Le tarif FLEX n'est pas compatible avec les restrictions budgétaires de certains employeurs je crois. Je connais de nombreux cadres qui voyagent avec les MINI , le statut permettant si besoin un bagage en soute. J'en fais autant.
      Les PNC étaient moins coriace qu'il n'y paraissait de prime abord. Dommage quand même vu que la cabine était loin d'être pleine.
      La canette a souffert...
      Mauvais méchants gâteaux. À faire regretter la mère Poulard.
      Merci du com' et de la lecture!
      À bientôt!
  • Comment 403884 by
    jules67500 GOLD 6155 Commentaires
    Hello Guillaume ! Merci pour ce FR !

    Belle navette quand il n'y a pas de bouchons

    Je te rejoins sur la Heinek' : elle n'est vraiment pas bonne, beaucoup trop industrielle ! AF devrait proposer des bières locales (notre patrimoine en bière est sympa, dans le ch'nord et en Alsace), et LH devrait également varier les bières proposées !!

    Mission marathon en compactage réussie ^^

    Sympa d'avoir réussi à tourner ces PNCs timides et peu avenants en un équipage attentif à tes moindres désirs : je note !

    A+
    • Comment 403914 by
      okapi SILVER AUTEUR 4198 Commentaires
      Hello Jules. Merci pour la lecture. La H n'est pas de ton goût? Cela ne m'étonne pas. Totalement d'accord sur la qualité des bières artisanales. Au moins dans les salons, ils pourraient essayer. Pas contre la Warsteiner même si je préfère la Bitburger, sans mauvais jeux de mots que l'on ne peut écrire ici ^^
      Merci pour la validation de mon dernier UV
      J'attends ta participation pour la recherche du mobile pas trop perdu!
      À bientôt pour les prochains chapitres.
  • Comment 403927 by
    Chevelan GOLD 16869 Commentaires
    MXP n'est vraiment pas glamour, heureusement que le fast track est là pour gagner quelques précieuses secondes...
    Des PNC qui finalement ont étés accommodant, pas évident de cerner un mec qui photographie tout ce qu'il voit, par les temps qui courent, il y a de quoi être dans l'expectative
    Je ne pensais pas que la photo "WC" était devenue un best seller, je vais pouvoir demander des droits d'auteur partagés évidement avec Katia ^^
    Les pâtisserie m'ont étouffe chrétien, la H n'est pas la meilleure, mais bien fraîche elle passe, (rare dans les avions AF)

    Merci Guillaume pour ce FR, à à bientôt !
    • Comment 403952 by
      okapi SILVER AUTEUR 4198 Commentaires
      MXP et PNC en mode tristounet.
      Mince, j'ai oublié l'affaire copyright, moi qui suis plutôt open source. Heureusement que je n'ai pas de jupe. Je peux payer les droits d'auteur(s) en snacks AZ? Ça vaudra beaucoup une fois collector!
      Pâtisserie pas mon truc. Préfère le sandwich carotte courgette cumin de l'autre vol AF
      La H pour une fois était bien fraîche, presque glacée donc buvable.
      Merci pour ce com' et à bientôt!
      PS: faudra que je me décide à mettre des escalators en photo de couverture!
  • Comment 404044 by
    indianocean SILVER 7574 Commentaires
    "Je déteste cette politique commerciale basée sur l'adresse IP du client, digne des meilleurs fouta## de g###le"=> j'ai cru pourtant lire que tu aimais les cookies (LOL)

    "L'avion est configuré pour le décollage et je suis seul à l'arrière"=> l'avion est donc bien équilibré ^^

    Avec toutes ces Navettes France-Italie, le Gold serait-il en vue?

    Merci Guillaume
    • Comment 404052 by
      okapi SILVER AUTEUR 4198 Commentaires
      Excellent le coup des cookies. Je réutilise sur twitter à la première occasion (avec la gentille permission de l'auteur!)
      ""L'avion est configuré pour le décollage et je suis seul à l'arrière"=> l'avion est donc bien équilibré ^^" -> le centrage est un art et je pèse mes mots ou mes mots me pèsent, sais plus...
      Le Gold est effectivement programmé pour ce début Août sauf contre-temps (du genre faillite AZ). Par contre, faudra pas compter sur moi pour du lounging à gogo, seul avantage de taille pour moi: le SP avec Accès N°1 à CDG mais ça, je l'ai déjà dit.
      Merci du com'
  • Comment 404046 by
    marathon GOLD 10154 Commentaires
    J'aurais peut-être demandé au PNC d'appeler le CDB pour obtenir cette autorisation, tant qu'à nager dans l'absurde :)
    A une époque où 99% des PAX ont un téléphone doté d'une fonction appareil photo, un PNC qui n'imagine pas qu'on puisse prendre des photos partout autour de soi, ça sent le voyage dans le temps.
    Merci de s'être dévoué pour tester ces gâteaux. Je passerai probablement mon tour.
    Amadouer un PNC soupçonneux avec une mogoysation de canette : je retiens la recette; on ne sait jamais.
    Je sais désormais que je pourrais monter sur les accoudoirs sans glisser, même si ce n'est pas très bien vu.
    Merci pour ce récit très instructif pour un néophyte du voyage aérien ! :)
    • Comment 404066 by
      okapi SILVER AUTEUR 4198 Commentaires
      "J'aurais peut-être demandé au PNC d'appeler le CDB pour obtenir cette autorisation, tant qu'à nager dans l'absurde :)" -> J'y ai pensé mais l'idée de m'afficher comme farfelu devant l'autorité suprême après Dieu et avant les Carabiniers, non merci. Profil bas jusqu'au dessus de la Suisse et ensuite, j'ai dégainé!
      "un PNC qui n'imagine pas qu'on puisse prendre des photos partout autour de soi, ça sent le voyage dans le temps." -> Il n'était pas vieux mais pas tout jeune non plus; son collègue beaucoup plus affable étant évidemment bien plus "djeuns"
      Les gâteaux ont été testé par Ksar de façon idoine. Je pourrais peut-être les accepter la prochaine fois dans le seul but de les refiler aux pigeons pour les rendre diabétiques!
      Le coup de la canette marche très bien. Ça fait plus de place dans les poubelles de l'avion j'imagine.
      Pour l'anti-glisse c'est bien la preuve qu'on en apprend tous les jours. Reste à faire le test de perte d'appareil électronique portable pour voir en combien de temps le facteur Monique se déclenche chez une PNC, surtout au retour d'ARN en fin de soirée quand elles sont bien fatiguées.
      Bon week-end Marathon et merci du com'
  • Comment 404050 by
    Papoumada GOLD 7364 Commentaires
    Merci Guillaume pour ce FR.

    Un peu de provocation gentille, le coup de la canette à bord d'une compagnie US t'eut conduit tout droit dans des geôles, et les choses se dérident avec les PNC.

    Un vol où la munificence d'AF est révélée au grand jour.

    A bientôt !
    • Comment 404067 by
      okapi SILVER AUTEUR 4198 Commentaires
      C'est bien la raison pour laquelle j'évite soigneusement de me rendre dans le pays de l'Oncle Picsou.
      Mesurer la générosité des PNC en termes de cookies? Voici une idée qui pourrait bien faire son bonhomme de chemin. Qu'en pensent les Admins du site? 8 cookies pour cet équipage, pas mal du tout!
      Merci du com'
  • Comment 404125 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci Guilaume pour ce FR.

    Tu as prouvé ta valeur dans la décroissance de volume de canette. Mais je trouve ta technique, si efficace soit-elle, un peu trop violente, alarmante et pratiquable uniquement sans voisin. Au moins tu risques moins de te blesser qu'en faisant cela à la main. Peu importe, le résultat est là, mais j'imagine bien la tête des PNCs ! La camisole fait-elle partie du lot de bord ?

    Bravo pour avoir décrispé Mr Safety. Cela t'a valu un café pour rincer un catering pas trop à ton goût.

    A bientôt
    • Comment 404233 by
      okapi SILVER AUTEUR 4198 Commentaires
      J'admets m'être dépassé physiquement pour cette opération compactage. Conséquence positive sur l'équipage qui s'est bien décrispé, ce n'était pas gagné d'avance. La camisole est endossée par tous les membres d'équipage lors des démonstrations de sécurité. Attention à ne pas me mettre d'idées bizarres dans la tête...Il n'y a qu'un pas que je pourrais bien oser franchir!
      Le café! C'est pas sur AZ qu'on allait me l'offrir, quoique... c'est une affaire à suivre de près.
      Merci pour le com', à bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.