Avis du vol Transavia Paris Lisbon en classe Economique

Compagnie Transavia
Vol TO3418
Classe Economique
Siege 23A
Temps de vol 02:05
Décollage 06 Jul 17, 15:30
Arrivée à 06 Jul 17, 16:35
TO   #3 sur 10 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 253 avis
cedricGB
Par 999
Publié le 26 octobre 2017
Bonjour à tous !

Après une année de travail acharné, il était grand temps de se faire plaisir pour l'été. Pour un premier voyage en Europe, je décidais alors de faire une virée dans une ville européenne de grande taille avec plusieurs potes. Au départ on avait trois propositions : Bruxelles, Rome, Lisbonne.
Habitant en région parisienne, il était important, pour nous tous de renouer des liens avec le soleil, donc Bruxelles est mise de côté. Ensuite le choix c'est fait par l’attrait d'une ville moins touristique (Mais quand même beaucoup) donc on choisit Lisbonne pour 6 jours de vacances.

Puis se pose le problème du transport, il était inconcevable de prendre le bus, ayant le mal de voiture dès la première heure. Ensuite niveau train, le ratio entre le prix et le temps ne valait pas la peine. L'avion est donc la solution final (d'ou le FR). Plusieurs compagnie s'offre : Air France, Tap, Rayanair et Transavia France . Cette dernière est de loin la meilleure niveau accessibilité, horaire, et qualité prix. D'ou le FR sur la compagnie.

Le Reportage


Je commence mon FR par le trajet, en direction d'orly. Habitant en région parisienne, j'ai pris environ 1h depuis chez moi pour atteindre l'aéroport via le RER A puis B et l'orlyval.
photo fr1photo fr2photo fr3

Comme c'est la première fois que je vais à Orly en transport en commun, j'ai eu la mauvaise surprise d'apprendre sur place que l'Orlyval est inutilisable avec le Pass Navigo. Tant pis pour moi, il fallait être mieux informer, du coup je débourse 9,30€ de ma poche pour 8min de train (avec deux arrêts). Je trouve le tarif assez élevé pour ce que c'est.
photo fr4

J'arrive à Orly sud, à mon arrivé le vol n'est pas encore affiché cependant je profite de mon avance pour déposer ma valise.

Les documents
photo fr5

La salle est uniquement réservée aux vols TO, située un étage en dessous du Hall d'enregistrement classique.

photo fr6photo fr7

Puis je me dirige en direction de la zone d'attente pour patienter tranquillement devant le manège des avions.
photo fr8

Vu l'avance que j'ai sur le vol, je profite pour spotter un peu, un 737-8 de TO au départ
photo fr9

Un 747 de SS avec notre 737-8 TO
photo fr10

Le fameux A350 de TX avec en premier plan, une dérive de Tunisie air
photo fr11

Un 767 de la RAM
photo fr12

Après 30 min, je me décide de m'y rendre en salle d'embarquement, le passage est fluide et efficace ! Malheureusement à mon arrivé devant la porte, une mauvaise surprise m'attendait ! On aura un petit retard d'au moins 30mn.
photo fr13

L'annonce est faite, et c'est partie pour le bureau des pleures suite à la régle stricte des valises dimensionnées en cabine
photo fr14

Pour rejoindre le 737, c'est par bus que nous serons acheminés ! Une grande calvaire ! Une fois dans l'avion je m'installe à ma place, j'ai eu deux voisines portuguaises. Histoire de me mettre dans le bain :)

Le pitch acceptable pour 2h de vol
photo fr15

La vue extérieure depuis ma place, avec comme voisin une compagnie que je ne connaissais pas. C'est bien d'être sur le continent pour découvrir !

photo fr16

Y'a du monde en attente !

photo fr17
Le plafonnier qui n'est pas tout jeune si je peux me le permettre.
photo fr18

Fermeture des portes, embarquement des tobogans et tralala… enfin car ça commence à faire beaucoup de retard ! On se croirait à la SNCF !
photo fr19

En roule jusqu'au point d'arrêt
photo fr20

Et plein gaz avec bien-sur la rotation qui va avec
photo fr21

Le plancher de vache français
photo fr22

Après 20mn de vol, on se met en palier
photo fr23

Les 2h de vol sont banales avec quelques turbulences en espagne à côté des Pyrénées, la cabine est calme comme vous pouvez le constater sur la photo
photo fr24

Pour ma part, je ne prends pas de snack ou de boisson pour la simple raison, que je me suis emporté des cookies et un petit coca pour le 16h.
Au bout de 1h30 de vol on débute notre descente pour Lisbonne.

photo fr25

L'approche est très jolie ! On distingue au loin la ville ! Les pilotes ne e
se sont pas trompés de route ;)

photo fr26

Premier survol de Lisbonne, en longeant l'axe de la piste en vent arrière main gauche
photo fr27

Alors les footeux on est où ?
photo fr28photo fr29

Le mythique pont "ponte 25 Abril" qui relie les deux berges séparées par le Tage
photo fr30

Le quartier de Belem à ne surtout pas rater
photo fr31

On s'éloigne pour la phase final, au passage je renoue mes liens avec la mer, même si ce n'est pas l'Océan Indien…

photo fr32

Dernier virage
photo fr33

La partie sud de l'agglomération, très peu urbanisée (comparant à la région île de France, sur la proche banlieue de Paris )
photo fr34

On repasse à côté de Belem
photo fr35

Avant le touché, on remarquera que l'aéroport est très proches de la ville.
photo fr36

On est bien au Portugal, la forte présence de TAP nous le confirme !
photo fr37

Un terminal est réservé pour les compagnies "low-cost", on s’arrêtera à côté d'un concurrent
photo fr38

On descend ensuite par l'arrière pour rejoindre un bus, les zones départ et arrivée sont dissociées, le premier est dans la partie Internationale et l'autre est la zone réservée aux low costs
photo fr39

Je finis ce FR avec cette dernière image, jespère vous revoir pour le retour avec en prime, un petit bonus portuguais!
Afficher la suite

Verdict

Transavia

7.0/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements5.0
Carte payante5.0

Paris - ORY

8.1/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services9.5
Propreté8.0

Lisbon - LIS

9.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

C'est une première pour moi de prendre un Low cost, et pour une première expérience, j'en ne suis pas déçu ! Au contraire pour 2h de vol c'est à mon sens correcte
Le seul bémol pour TO est le retard !!! Même si c'est dure de le respecter ( suite à l'utilisation de l'aéronef en longueur de journée), y'a un effort important à produire de la part de l'entreprise. Sinon l'équipage était agréable sur ce RAS.

Orly: Avec les travaux en cours, c'est assez la pagaille pour la zone A contrairement à la zone B (là ou j'étais heureusement), par contre il est vrai qu'un metro pour Orly serait sans refus (clin d’œil au grand paris) car une navette (orlyval) c'est un peu du vol à mon sens (8mn pour 9,30) j'aimerais bien comprendre pourquoi ?

Lisbon portela : Rien à dire ! l’accès est rapide ! le métro est tout juste à la sortie, et la livraison à était efficace !

Informations sur la ligne Paris (ORY) Lisbon (LIS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 35 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Lisbon (LIS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est TAP Air Portugal avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 29 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 417140 by
    Kethu 1909 Commentaires

    Hello,

    Merci pour ce FR !

    Du vol classique sur Transavia, avec un pitch plutôt bon pour un vol de 2h sur du low-cost ! Dommage pour ce retard, effectivement... Après, quand on est en vacances, la ponctualité est un peu moins importante, tant qu'on arrive à bon port dans un délai correct ^^

    Et tout à fait d'accord pour Orly... Il y a quand même du choix en trajets compris dans le Navigo (Orlybus, RER C + navette, T7), mais une ligne directe et non surchargée ou dépendante des conditions de circulation (coucou Orlybus !) serait un plus !
    Pour le prix de l'Orlyval, c'est parce qu'elle fait l'objet d'une concession particulière à la RATP qui ne permet pas de l'inclure dans la tarification régionale d'IdF...

    A bientôt !

  • Comment 417146 by
    pititom GOLD 11119 Commentaires

    L'Orlyval est un des grands ratages économiques des années 80. Pour faire très simple, à cette époque, ORY était un aéroport très Business (CDG n'avait pas encore acquis son envergure) et le financement du VAL avait été calculé sur le montant que les hommes d'affaire étaient prêts à débourser. Mais quel cadre d'entreprise aurait été prêt à débourser autant avec un changement à Anthony, par rapport au taxi ? Du coup, aucune chance de rentabilité. Le consortium OrlyVal (voulu par Matra, le constructeur de l'époque, et ADP) a donc fait faillite et le repreneur ne peut se tenir à flot que par un tarif élevé auquel ne contribue pas le STIF (et donc pas de possibilité d'accès avec le passe régional...). Une vraie histoire de mauvaises décisions :)

    Vol ensuite sans grand relief, mais si le rapport qualité / prix s'y trouve, pourquoi pas une low cost. Le problème, c'est que lorsque je regarde les prix, c'est un peu TO au prix d'AF il y a quelques temps. Soit les prémices de Joon !

    Merci et à bientôt !

    • Comment 417214 by
      marathon GOLD 9769 Commentaires

      On peut ajouter que le choix de la mauvaise solution Orlyval pour desservir Orly est dû au lobbying très efficace de Matra Transport et de feu son PDG Jean-Luc Lagardère qui tenait absolument à avoir une "vitrine" à Paris pour le VAL.
      La bonne solution était de prolonger l'une des lignes de métro : ce sera la ligne 14, à l'horizon 2024. Trente ans de perdus...

    • Comment 419515 by
      cedricGB AUTEUR 236 Commentaires

      Lors de ma réservation c'était acceptable voir mieux que Rayanair. Ce dernier me coûtait beaucoup trop chers vu son milieu excentré par rapport à Paris. Merci pour l'explication ! A bientôt

  • Comment 417148 by
    AirOne 2346 Commentaires

    Merci pour votre FR sur un vol classique mais efficace (enfin sauf pour l'heure hein...).
    " Un 787 de la RAM " j'ai un doute, car on ne voit pas les "dentelles" à l'arrière du réacteur. Si un expert pour nous en dire plus. ^^

    À bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.