Avis du vol Saudia Riyadh Jakarta en classe Affaires

Compagnie Saudia
Vol SV822
Classe Affaires
Siege 2H
Temps de vol 09:10
Décollage 28 Jul 17, 00:50
Arrivée à 28 Jul 17, 14:00
SV   #60 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 58 avis
asiantraveler
Publié le 15 août 2017
Bonjour à tous,

Suite du routing d'été:

1/ PARIS CDG - RIYAD Air France, A330-200, Business -> c'est ici link
2/ RIYAD - JAKARTA CGK, Saudi Airlines, B777-300, Business -> vous y êtes
3/ JAKARTA CGK - DENPASAR, Citilink, A320, Economy -> non reporté (vol nickel, arrivée à Bali avec 5 min d'avance)
4/ DENPASAR - JAKARTA CGK, Air Asia, B737, Economy -> non reporté (vol pas nickel : reschedulé la veille + retard = arrivée à Jakarta avec 3h de retard sur l'horaire initial)
3/ JAKARTA HALIM - PANGANDARAN (Nusawiru - Cijulang), Susi Air, Cessna C208B Grand Caravan, Economy
3/ JAKARTA CGK - RIYAD Saudi Airlines B777-300 Business
4/ RIYAD - PARIS CDG, Air France A330-200 Business

Débarqué du vol AIr France, je suis le fléchage pour les passagers en transit. Air France et Saudi opèrent tous les deux au T2 donc pas de transfert inter-terminaux galère en vue.

Sur le chemin, je tombe sur un poste de contrôle où arriveront quelques minutes plus tard d'autres Français de mon vol.

Pas de photo évidemment mais ce que l'on va vivre me laisse assez dubitatif….

Les agents nous confisquent nos passeports pour remplir des formulaires papiers à n'en plus finir. En attendant, ils nous disent de passer aux rayons X à côté et de revenir. Une fois revenu, cela n'est toujours pas terminé. On préfère en rigoler entre nous, on a l'impression qu'ils recopient l’intégralité de nos passeports. Cela nous laisse le temps de discuter entre nous. Certains vont en Inde, Philippines, ….d'autres à Jakarta comme moi. Je discute longuement avec ces derniers, leur fais part de mes voyages passés en Indonésie etc. Une fois les discussions terminées, l'exercice de recopiage de texte à la main n'est toujours pas terminé…

J'avoue ne pas trop comprendre l'intérêt d'une telle paperasserie pour des passagers qui sont uniquement en transit et qui vont reprendre un avion dans quelques heures. Sans parler de l'efficacité réelle de tels formulaires papier remplis à la main.

Puis, d'un seul coup, un agent nous rend nos passeports et nous demande de tous le suivre. Diantre, mais va-t-il nous emmener dans une salle pour un nouveau contrôle ? Nous prenons un escalator et arrivons à l'étage où se trouvent toutes les salles d'embarquement. Je me demande bien où il nous emmène vu que nous avons des destinations différentes… En marchant, j'aperçois le panneau indiquant le lounge dans la direction opposée. Du coup, j'interpelle l'agent en lui demandant où il nous emmène car étant en J je souhaite aller au lounge.

Il me répond "ah lounge OK. Anyone else in Business Class? No? Ok then follow me". Me voilà enfin en route vers le lounge :-)

Cette introduction par texte était nécessaire et permet de compenser le fait que toutes les photos prises au lounge ont mystérieusement disparues de mon iPhone, excepté celle-ci :

photo img_4960

Le lounge dans son ensemble était assez agréable, et d'après les FR, bien meilleur que celui de Jeddah.

Un bon point de RUH c'est que l'embarquement SP est bien séparé de la file Econonmy (située derrière la vitre)

photo img_4961

L'embarquement commence à l'heure : à gauche toute !

photo img_4962

Mais arrivé en porte, il faudra patienter un peu avant que du personnel nous accueille. Un coup d'oeil permet de voir qu'il s'agit d'une vieille cabine :-(

photo img_4963

Vue de la cabine et de mon siège

photo img_4964photo img_4965

Pitch

photo img_4967

On sent vraiment que le siège date, et il y a peu de rangements

photo img_4968

Seul point positif, la taille de l'IFE vs les timbre poste de certains NEV AF (mais on verra par la suite que cela ne servira à rien)

photo img_4970

Le magazine maison met KL à l'honneur.

photo img_4971

Distribution d'un oshibori

photo img_4973

De la trousse sous emballage

photo img_4975

sans emballage

photo img_4979

déballée (bon point pour l'étui en plastique pour bouchon d'oreille)

photo img_4981

A noter que les premières interactions avec ma PNC ont été très satisfaisantes (je lui avais notamment demandé si nous aurions des chaussons), elle est à chaque fois toujours revenue vers moi (pour les chaussons, c'est uniquement en First).

Distribution du menu



Un bon point de Saudi, le Meal on demand, et je compte bien l'utiliser !

photo img_4987

N'ayant absolument pas faim et énormément envie de dormir, j'indique à ma PNC que je souhaite essayer de dormir dès le décollage et dinerai plus tard. Elle note donc ma requête ainsi que mon choix de plat.

Tout est dit avant le décollage… ou presque. Lors de l'embarquement, il y a eu des échanges de places entre passagers, et de l'autre côté du couloir se trouve désormais un enfant (environ 3 ans), membre d'une famille qui est autour de moi.

Après le décollage, je me mets en position dodo. L'effet toboggan est assez prononcé sur ces sièges…

photo img_4988

Bon, dormir alors qu'un service de diner est en cours, cela n'est jamais optimal malgré les meilleurs bouchons d'oreilles et masque de nuit au monde…

Ma fatigue est telle que j'arrive tout de même à m'endormir par intermittence, mais je sens bien de l'agitation autour de moi…

2h30 après m'être mis en position lit (timing connu grâce aux photos), j'enlève mon masque et je constate que la cabine n'est toujours pas plongée dans le noir alors que le service du diner est terminé depuis bien longtemps.

En fait, il s'agit d'un moonlighting mais celui-ci est super fort et éclaire vraiment la cabine.

photo img_4989

J'interpelle une PNC et lui demande pourquoi la cabine n'est pas plongée dans le noir. Il doit être 4h du mat' à Ryad, alors toute personne normalement constituée aimerait juste avoir envie de dormir maintenant ! Elle me répond que c'est normal et que cela va être comme ça pendant tout le vol ! Alors là, je ne m'y attendais pas à celle-là !

Je remets mon masque et ressaie de dormir même si je ne crois toujours pas à ce que je viens d'entendre…

10 min plus tard, j'enlève mon masque pour constater que la raison l'a emporté et que le moodlighting est éteint… mais que les seuls hublots non baissés de la cabine sont ceux de ma voisine et sont orientés plein soleil !!!

photo img_4990

J'interpelle une autre PNC pour lui demander de baisser les caches hublots de cette passagère qui à 5h du mat ne se préoccupe que de regarder des videos sur son ipad…

Suivent ensuite 3h de lutte pour essayer de dormir avec masque et bouchons oreilles, mais l'enfant est vraiment turbulent…

Au bout de ces 3h, j'abdique, je remets mes lunettes (je suis myope comme une taupe), et constate alors la gravité de la situation.

L'enfant est totalement laissé à l'abandon. La fille à l'ipad côté hublot est semble-t-il sa soeur et a tiré la petite cloison de séparation comme celle ci-dessous pour enlever son voile intégral sans que je puisse la voir.

photo img_4996

Les parents sont sur le rang du milieu devant moi et dorment.

Le pauvre petit est totalement abandonné, il tapote de manière aléatoire sur son IFE, et passe le temps à diverses activités comme défaire et remettre la boucle de sa ceinture de sécurité… Parfois, la sœur passe parfois sa tête pour le "gronder", super efficace sur un enfant de cet âge…

Bref, je suis vraiment claqué et je commence à avoir très faim alors je lance le dine on demand.

La PNC m'indique que celui-ci sera prêt dans 30 min.

Je demande aussi un jus d'orange

photo img_5001

Pour patienter, je souhaite regarder un film mais après changement de casque, le son ne marche toujours pas.



Comme la presse distribuée à l'embarquement n'était qu'en langue arabe, me voilà bien à sec…

Nous sommes ici lorsque mon meal on demand commence et que mon thé est apporté

photo img_5010photo img_5012

Voici le plateau sans éclairage

photo img_5015

et avec éclairage, mais le saumon y est déjà passé

photo img_5016

L'ensemble est moyen. L'agneau est sec et baigne dans un jus vraiment important…

Tout ça me laisse vraiment sur ma faim mais 40 min après commence le service du petit déjeuner

Oshibori

photo img_5018

Nous sommes ici… et c'est à ce moment-là du voyage que notre petit bonhomme tombera profondément dans les bras de morphée…

photo img_5019

Jus d'Orange

photo img_5021

Le plateau est apporté avec les éléments communs

photo img_5022

Le plat chaud est apporté directement du galley, individuellement pour chaque pax.

photo img_5023

Cette omelette fait le job

photo img_5024

La toute fin du voyage se fera dans le calme… mais les paupières bien lourdes. Hello Jakarta !

photo img_5026

Merci de m'avoir lu !
Afficher la suite

Verdict

Saudia

5.1/10
Cabine5.5
Equipage7.0
Divertissements2.0
Restauration6.0

Riyadh - RUH

4.6/10
Fluidité1.5
Accès6.0
Services6.0
Propreté5.0

Jakarta - CGK

7.0/10
Fluidité8.0
Accès5.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Le seul et unique objectif de ce vol pour moi était de dormir et donc c'est complètement raté (la principale raison a déjà été dite dans le report).

Difficile dans ces conditions de juger SV sur ce premier vol... Il faudra voir sur le retour.

Bons points pour Saudi : le meal on demand, les PNC réactifs...

La cabine date sacrément : son de l'IFE HS, la tablette ne se règle pas en profondeur et est donc trop proche du PAX, pas de rangement pratique....

Informations sur la ligne Riyadh (RUH) Jakarta (CGK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Riyadh (RUH) → Jakarta (CGK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Saudia avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 9 heures et 1 minutes.

  Plus d'informations

4 Commentaires

  • Comment 408816 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7556 Commentaires

    Merci de ce partage. Expérience decevante avec une cabine datée et un siège toboggan. Garder la cabine eclairée vu l'horaire était ridicule heureusement que ca n'a pas duré. Catering correct mais pas non plus extraordinaire.Seul les PNC semblent sortir du lot.
    Bref la note est méritée en espérant que le vol retour sera de meilleure facture.

  • Comment 408868 by
    mogoy GOLD 9581 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    RUH est mal fichu mais la séparation des queues à l'embarquement est aidé par ces escaliers qui permettent de canaliser les pas à l'étage inférieur. Cela crée une séparation physique nette.

    Pas terrible ce vol. Dommage de ne pas avoir eu les nouvelles cabines SV qui sont bien meilleures pour y dormir.
    Les facteurs luminosité et bruit n'arrangent rien.

    Je trouve également très pratique le petit réceptacle à BaBs.

    Drôle de tête du balik même dans la pénombre. tout comme l'agneau qui baigne dans son jus : danger en cas de turbulences.

    J'espere que le retour sera plus agréable.

  • Comment 410124 by
    asiantraveler AUTEUR 455 Commentaires

    merci pour vos commentaires !

    effectivement, les nouvelles cabines auraient été bien meilleures pour dormir... ces horribles sièges sont non seulement des super toboggans, mais sont également super durs.

    le FR du vol retour arrive bientôt, en vol de jour ça sera mieux !

Connectez-vous pour poster un commentaire.