Avis du vol Brussels Airlines Brussels Toulouse en classe Economique

Compagnie Brussels Airlines
Vol SN3669
Classe Economique
Siege 14A
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:40
Décollage 28 Mai 17, 15:35
Arrivée à 28 Mai 17, 17:15
SN   #88 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 269 avis
scorph
Par GOLD 498
Publié le 26 août 2017
Bonjour et bienvenue à bord de ce FR relatant le retour des vols effectués pour notre visite Belge lors du week-end de l’ascension.

Rappel de la constitution du routing :

Durant le mois de février, se pose la question de la programmation d’un petit voyage le temps d’un week-end parmi les nombreux ponts du mois de mai. Malheureusement les tarifs sont déjà élevés chez les low cost, surtout vers les destinations soleil avec des horaires « pratiques ».

Toutefois l’arrivée de la low-cost Irlandaise Ryanair a eu le mérite de mettre un bon coup de pieds dans la grille de tarification des compagnies major desservant TLS. A titre d’exemple Ryanair attaque la TAP sur LIS, IB sur MAD et bientôt LH sur FRA. Ryanair a aussi porté son offensive sur Bruxelles via CRL et SN a donc dû réduire ses prix d’autant plus que les 3 fréquences quotidiennes ont été upgaugé en A319 du fait de la disparition des Avro RJ100.

On se retrouve donc avec des prix plutôt intéressant avec un départ tôt le jeudi de l’ascension et un retour dans l’après-midi de dimanche qui permet de ne pas arriver trop fatigué au travail le lundi, par personne le tarif aller-retour sera d’environ 80€.



Ce qui nous donne les vols suivant :

Jeu 25/05/2017 SN3676 TLS-BRU Brussels Airlines Airbus A319 c’était là

Dim 28/05/2017 SN3669 BRU-TLS Brussels Airlines Airbus A319 c’est maintenant.


Cette ligne n’est pas une nouveauté sur flight report, concernant le vol aller il a déjà été reporté 5 fois notamment par mes soins en 2015 c’est TomyFR qui a le report le plus récent (2015), toutefois une petite mise à jour suite au changement d’appareil permettra d'enrichir la base de donnée.

Après avoir profité du magnifique soleil de Belgique (oui oui vous avez bien lu) durant notre week-end, nous finissons en douceur avec une petite balade dans les rues de Bruxelles à la recherche des fresques de BD géantes peintes par les plus grands artistes à majorité Belge.

Puis il est déjà temps de rejoindre la gare de Bruxelles central afin de rejoindre l'aéroport de Zaventem, les fréquences sont importantes et le quai utilisé semble toujours le même pour les trains se dirigeant vers l'aéroport. Bon pas de chance on est tombé sur une vielle rame, les fana de train sauront nous dire ce qu'il en est, on passe devant l'ancienne et magnifique gare de Schaerbeek ou se trouve le musée trainworld.


Nous arrivons assez rapidement dans la gare souterraine de l'aéroport, pour monter il y a la queue aux ascenseurs, n'ayant que des bagages cabine on utilisera les escalators à noter que des scans de bagages sont fait aléatoirement à l'entré. On arrive immédiatement dans la zone d'enregistrement des bagages où l'on retrouve beaucoup de pèlerins faisant l'Oumra en ce début de mois de ramadan, et donc beaucoup de monde au comptoir égyptair notamment…
photo p2

Puis c'est le passage à la sécurité, coté Aéroport de Bruxelles on a vu grand et c'est pratique, les contrôles de sécurités sont vite passés.
photo p3

Cette nouvelle zone du connector est vraiment très pratique pour faire du spotting avec ces grandes baies vitrées. Quelques vues depuis le connector.


Malheureusement le concept basé sur l'honnêteté est soit victime de son succès, soit abandonné pour cause de faillite. Des distributeurs sont disponible partout mais à 2€50 la bouteille de 50cl ça fait mal;
photo p5

On se dirige, vers la fusée.
photo p6

Puis l'aérogare A. Pour ma part je trouve cette zone et cet aéroport très agréable, aérée avec un bon ratio siège/commerce/pub et surtout une très belle vues sur les oiseaux métalliques.


Le FIDS au passage
photo p8

Séquence spotting n°2
Les non intéressés peuvent passer…
Bonus : Cliquez pour afficher


Puis c'est au tour de notre appareil de rejoindre sa porte, il s'agit d'OO-SSN un A319 âgé d'environ 14 ans ancien d'Air Canada et Skybus il a rejoint Brussels Airlines en 2012, chose amusante un autre A319 de Sabena à l'époque a porté cette immatriculation, il vol toujours mais sous les couleurs plus exotique d'Air Cote d'Ivoire.
photo p22photo p22bisphoto p22ter

Bon finis de rêvasser il y a un vol à prendre, je rejoins donc la porte A41, la plus prêt du connector. L'embarquement commence à l'heure et s'effectue dans le calme avec un bon respect de priorités. Le BP.
photo p23

Passage par la passerelle vitrée, dernier regard sur le terminal vitré puis nous rejoignons notre avion.
photo p24photo p24bis

L'accueil à bord est souriant et s'effectue en flamand ou en français. Je rejoins mon siège 14A dont voici la vue. Pas de chance le hublot est bien sale et rayé la qualité des photos s'en fera malheureusement sentir…
photo p25

Le repoussage s'effectue rapidement après la fin de l'embarquement, les consignes sont effectuées à la main l'appareil n'ayant pas d'IFE. On longe la jetée A, ou l'on croise un A320 Estonien de la compagnie Smartlynx travaillant en ce moment pour TUI Belgique il partira pour Rhodes. On croise aussi un derniers Avro RJ100 qui partira lui pour Stockholm Bromma.
photo p26photo p26bisphoto p26ter

Puis l'on remonte la piste 25R avec vue sur la base de Malsbroeck.
photo p27

C'est l'heure des décollages, il y a du monde devant, il y a du monde derrière …
photo p28photo p29

Durant notre attente on dispose d'une bonne vue sur les mouvements de la piste, 737 de Ryanair atterrissant en provenance d'Alicante, puis SNMagritte s'élance, puis ce 319 de SN le suit.
photo p30photo p30bisphoto p30ter

Enfin la piste est libre on s'aligne progressivement alors que l'appareil précédent n'est toujours pas airborne.
photo p32

On ne traîne pas ça klaxonne derrière.
photo p31

Lors de notre course d'élan on longe toute l'aérogare A, puis la zone de fret alors que nous avons déjà rejoint les airs.
photo p33photo p33bisphoto p33ter

Quelques secondes après nous croisons le nouveau siège de l'OTAN inauguré 2 jours auparavant en grande pompe.
photo p34

Enfin on survole Bruxelles, avec une belle vue sur le parc du cinquantenaire et le quartier européen on distingue bien la commission notamment. Sur les dernières photos on peut apercevoir le parc et le palais de Bruxelles.


Le temps un peu brumeux et l'opacité du hublot ne nous permette pas un très beau regard sur la verte campagne Belge.
photo p36

De toute façon ça se couvre…
photo p37

Profitons de cette interlude pour faire le tour du siège, ce dernier bien que pas très récent est plutôt confortable, le pitch lui est correct. A l'arrière du siège on retrouve un porte document sur la partie supérieure du dossier. On y trouve la brochure des ventes à bord mais aussi le magazine de bord dont voici notre page préférée.


Pas grand-chose à se mettre sous la dent niveau paysage comme niveau catering pour info voici la route suivie.
photo p39photo p39bis

Nous commençons notre descente au-dessus de la Dordogne on croise les méandres du Lot au sud-ouest de Figeac.
photo p40photo p40bisphoto p40ter

Comme s'il on y voyait déjà trop de la buée vient opacifier un peu plus le hublot … grr
photo p41photo p41bis

Approche sur la piste 14 droite avec une bonne vue sur les usines A380.
photo p42photo p42bis

Atterrissage avec une bonne vue sur les installations de Blagnac.
photo p43

Lors du roulage c'est les parkings d'airbus que l'on voit au loin.
photo p44

On rejoint notre parking au niveau des arrivés internationales. Malheureusement nous aurons droit à un contrôle de la PAF comme la quasi totalités des vols internationaux à TLS, et vus les appareils au parking il va y avoir du monde avec un Aigle Azur en provenance du Maghreb et un 737 FR qui arrivé de Berlin.
photo p45photo p45bis

Passerelle vitrée pour notre débarquement, où l'on croise l'équipage SN qui effectuera le vol retour vers BRU. Dernière vue sur notre destrier du jour.
photo p46

Après un passage à la PAF plutôt lent environ 10 minutes, on rejoint la salle de livraison des bagages. Pas de doutes on est bien à Toulouse.
photo p47

Sortie sous un magnifique ciel bleu.
photo p48

Puis l'on file prendre le tramway pour rentrer à la maison.
photo p49


Petit bonus Bruxellois:
Bonus : Cliquez pour afficher

J'espère que ce report vous aura plus et je vous retrouve très bientôt pour une seconde escapade de mes week-ends du printemps avec Volotea cette fois.
D'ici là, bons vols à tous !
Afficher la suite

Verdict

Brussels Airlines

6.0/10
Cabine7.5
Equipage7.5
Divertissements5.5
Restauration3.5

Brussels - BRU

8.1/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.0

Toulouse - TLS

7.4/10
Fluidité5.5
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Conclusion :
On voit bien désormais que SN est une filiale lowcost de Lufthansa. Son produit lowcost/legacy est bon si l'on compare à une lowcost insuffisant pour une compagnie classique. Le grand plus est indéniablement les nombreux vols par jours (jusqu'à 3), le tarif qui n'a rien à envier à Easyjet ou Ryanair sans compter le départ depuis BRU et non CRL de plus le confort de la cabine reste correct. Seul point négatif un Bob qui reste cher surtout pour une compagnie hybride.

Brussels Airlines :

Cabine : Cabine plutôt confortable, pitch correct grâce au porte document situé sur le haut du siège de devant
Equipage : Equipage mixte et bilingue (français/flamand). Ont assuré l’essentiel avec le sourire.
Divertissement : Hublot malheureusement très sale + magazine de bord suffisant pour un vol d' 1h10.
Restauration : Buy on board, je n'ai rien pris les prix étant plutôt élevés. Pour ma part je ne sais toujours pas comment noter se produit hybride.

Brussels (Zaventem):

Fluidité : Contrôle PIF rapide et pratique
Accès : En train, rapide, pratique et bien indiqué depuis la gare centrale. Juste un peu cher. Il manquerait peut être un ou deux ascenseurs en plus pour monter de la gare aux départs.
Services : Tous les services d'un grand aéroport, toutefois plus d'eau à un tarif raisonnable...
Propreté : Très bien.

Toulouse (Blagnac) :

Fluidité : Contrôles plutôt long à la PAF, étant arrivés après 2 vols en provenance du Maghreb je n'ai pas vu de ligne pour les passeports de la CE.
Accès : Pratique en journée avec les transports en commun en tram.
Services : Zone groundside plutôt pas mal avec quelques boutiques, loueurs et autres navettes.
Propreté : RAS

Informations sur la ligne Brussels (BRU) Toulouse (TLS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 9 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Brussels (BRU) → Toulouse (TLS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Brussels Airlines avec 6,8/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 39 minutes.

  Plus d'informations

4 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 410630 by
    CDG Addict 1630 Commentaires
    Merci pour ce FR ;)

    Bon vol avec un bon bonus !
  • Comment 410735 by
    théodoric BRONZE 1624 Commentaires
    Merci pour ce fr très complet.

    SN a effectivement un positionnement hybride. Un billet plus cher de quelques euros et un sandwich offert comblerait la différence avec un legacy plus classique.

    Lors de mon dernier passage à BRU, l'eau était à nouveau en libre service. Pour être rester une dizaine de minutes à observer les comportements des pax, ceux sont très souvent des dames seniors qui ne payent pas.

    A bientôt
    • Comment 410757 by
      scorph GOLD AUTEUR 2169 Commentaires
      Bonjour et merci pour ce commentaire theodoric.
      Malheureusement le très probable passage sous la bannière eurowings risque de clarifier la donne.
      Concernant l'eau en libre-service les plus honnêtes ne sont pas toujours ceux que l'on croit...
      Bon vols !

Connectez-vous pour poster un commentaire.