Avis du vol Alitalia Paris Milan en classe Economique

Compagnie Alitalia
Vol AZ313
Classe Economique
Siege 10A
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:30
Décollage 03 Sep 17, 15:25
Arrivée à 03 Sep 17, 16:55
AZ 297 avis
okapi
Par GOLD 632
Publié le 9 décembre 2017
Fin des vacances estivales parisiennes avec l'héritier: trottinette à toute berzingue sur les Boulevards Maréchaux, Expo Dinosaure super intéressante, gueuletons en famille et pic-nic improvisés le long des cours d'eau de la capitale, visite avortée des jardins de Versailles et j'en passe, nous n'avons pas chômé pendant cette dizaine de jours en mode roue libre. Et si les devoirs de vacances ont été un succès, à la veille de la rentrée scolaire, une petite révision s'impose. L'éducation du gamin étant obligatoirement bilingue, la première partie, italienne par la force des choses laisse sa place à une école à la française bien de chez nous avec ce petit tour au salon AF pour rester dans le thème.

- On va faire comme Mogoy cette fois?
- Euh non gamin, tu te calmes là. On va plutôt se la jouer cool. De toutes façons, là ou on va, y'a pas de saumon mais avec un peu de chance, y'aura des crevettes.
- Bon.

La jeunesse est impertinente…



Des enfants vous en avez, vous? Non? Ce n'est pas grave, l'okapi va partager avec vous les joies mais pas les peines de la paternité. À vos cartables parce que l'école (buissonnière) de l'okapi rouvre ses portes. On y travaille son français mais aussi d'autres matières essentielles telles que:

- l'éducation civique
- l'éducation physique
- la gastronomie et l’œnologie (de base) aussi appelée ici pudiquement "Physique des fluides"
- l'aérodynamique

et, bien évidemment, l'art de la rédaction de flight reports. De quoi produire de bons citoyens pas trop "çons" (excusez l'indispensable cédille) qui sauront ouvrir les yeux pour mieux accepter la diversité qui les entoure et comprendre qu'à la fin, ils sont comme les autres: différents et uniques.
À vos carnets (de route), les travaux pratiques nous attendent.


EDUCATION CIVIQUE


Pendant que la marmaille roupille, je m'obstine à tenter l'enregistrement en ligne avec Alitalia. Ils ont une app donc ça devrait marcher.
photo img_0099_b
Evidemment, c'est peine perdue. Heureusement qu'Air France prend encore en charge ce genre d'opérations en cette fin de mois d’Août. Affaire réglée sur le site AF en deux temps trois mouvements.
photo chkin1photo chkin2
Fin des déconvenues? Pas vraiment…

Aviser d'un éventuel retard, c'est faire preuve de respect. Pour soi-même et pour les autres. Les bonnes manières s'apprennent le plus tôt possible si l'on ne veut pas se retrouver avec des hordes de malpolis tout autour de soi d'ici quelques années. Dans le cas qui nous intéresse aujourd'hui, on pourrait croire que tout est fait puisque c'est très tôt que je reçois la nouvelle, ni bonne ni mauvaise.
photo img_0108

Ce sera cependant la seule et unique communication entre fournisseur et client dans cette relation étrange qui me lie à la compagnie aérienne Transalpine. Plus aucun message ni bribe d'information. Je ne pourrai que compter sur les écrans d'information situés ça et là dans l'aéroport pour constater qu'au fil du temps, le retard ne fera que s'amplifier. La moindre des politesse eut été une simple réponse à mes interrogations mais visiblement, un profil bas, très bas est la solution retenue par Alitalia. C'est tout le contraire de la fanfare qui retentit silencieusement sur Internet et dans les haut-parleurs des avions lorsque ceux-ci arrivent à destination dans les temps impartis. Dont acte. La note ponctualité sera sans appel, bien que présentée uniquement pour la forme 1/10. Et si vous croyez que cela n'a qu'une importance relative, ce que vous faites de votre temps ne regarde que vous. Mon temps est précieux et à la veille de rentrée des classes, j'aurais, nous aurions, apprécié de disposer de davantage de temps de relax, en famille comme voulu lors du choix des horaires de vol.

EDUCATION PHYSIQUE


À vos baskets! Selon Wikipedia, le semi-marathon est une épreuve sportive de course à pied qui se dispute sur route sur une distance de 21.097 kilomètres. Selon Google Maps, la distance qui sépare mon domicile parisien de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle est de 29,1km. C'est bien trop pour faire un semi-marathon. La fatigue qui résulterait d'un exercice à pied dont la durée moyenne s'étendrait sur plus de 6 heures est certes acceptable pour un okapi adulte mais lorsqu'on voyage accompagné d'un "okapetto", il est préférable de se rendre à destination en utilisant les transports en commun. Les couloirs du métro et du RER sont un très bon exercice pour les jambes, alors, avanti! Un pied devant l'autre. C'est la meilleure façon d'avancer. Qui veut aller loin ménage sa monture et c'est en métro que débute ce voyage. Il est midi 25 et nous prenons nos sièges Duo, sans suppléments grâce aux passes Navigo, direction Châtelet. La rame est vide.
photo img_0110 large
Ce pouce….!
photo img_0111 large
Changement de convoi, nous montons dans le premier RER qui passe. Ça tombe bien, il est direct depuis la Gare du Nord. Un voyage sans encombres ni mendiants ni chanteurs. Ce train direct nous permet même de travailler chiffres et lettres tout en ralliant CDG en moins de 40 minutes. On y est presque!
photo dsc02444 large
La gare RER et TGV de CDG2
photo img_0112 large
et le FIDS en couleur (le noir et le blanc sont deux couleurs mathématiquement très primaires…)
photo img_0114_b2 large
Vol repéré, direction le bon terminal. Passage auprès des premières bornes disponibles pour voir si la cabine est pleine. Confirmation du retard, par procuration.
photo img_0119 largephoto img_0118 large
C'est bien de nous dont il s'agit!
photo img_0120 large
Une carte d'embarquement collective nous est proposée. Monsieur voulait la sienne perso. Soit, allons la chercher!
photo img_0121 large
Un coup de spotting pour ne pas perdre la main…
photo img_0123 large
et s'apercevoir que l'endroit n'est pas des mieux entretenus!
photo img_0128 large
On est dans le thème, non?
photo dsc02445 large
Direction l'étage supérieur pour y déposer notre bagage.
photo dsc02448 large
La vue est dégagée.
photo dsc02450 large
Les écrans de rappel des prochains vols.
photo dsc02451 large
L'enregistrement se fera en zone Sky Priority. L'endroit nous plait vraiment et l'accueil reçu n'est pas déplaisant.
photo dsc02453 large
L'affaire est réglée rapidement, la valise part dans les méandres du terminal; espérons qu'elle retrouvera son chemin à la sortie. Deux cartes d'embarquement nous sont remises et nous quittons les lieux avec un "bon voyage". Un petit passage dehors histoire de donner le mauvais exemple et remplissage du questionnaire de l'application Sky Priority panel pour passer le temps.
photo dsc02454 large
Et puis, direction le PIF où tout se passe dans le calme et l'ordre. En plus, nous avons droit aux sourires du personnel. Verdict?
photo dsc02455 large
Nous débouchons dans le couloir commercial.
photo dsc02458 large
Un minimum de spotting permet d'apercevoir le vol pour Rome Fiumicino.
photo dsc02459 large
Mais à droite, l’œil vif, Neil repère quelque chose d'un autre genre: tiens Daddy, c'est ta fête! N'est-ce-pas?
photo dsc02460 large
Mouais, sympa mais cette eau de toilette ne me plait pas. Viens, on va faire un truc plus utile pour la communauté. Mais avant, pour nous rappeler que nous sommes encore un peu en vacances, cette boutique a une vitrine plutôt amusante.

And now, Ladies and Gentlemen: Après l'assistant FIDS et l'assistant fiches de sécurité, voici en exclusivité mondiale, l'assistant H2Okapi qui réalisera pour vous cette photographie d’anthologie!
photo dsc02465 large
Test concluant. La bouteille est remplie. Avançons ou plutôt, contournons!
photo dsc02473 largephoto dsc02474 large
Observation des lieux et récupération d'un peu de presse pour la route et surtout à garder pour d'éventuels devoirs à venir.
photo dsc02472 large

GASTRœNOLOGIE


Le petit de l'okapi apparaît donc plutôt fier de mon nouveau statut. Membre de l'élite par procuration il poussera le vice jusqu'à me proposer de m'inviter au salon. Le genre d'invitation que l'on ne refuse pas alors, je le suis.
photo dsc02475 large

C'est donc l'air enjoué qu'il se présente aux cerbères de l'endroit en précisant qu'étant Gold il souhaiterait inviter son père (resté légèrement en retrait pour jouer le jeu et faire la photo hors-champ).
photo dsc02476 large
Voilà une introduction qui a le don de bien amuser la réceptionniste.
- Puis-je voir ta carte Gold, jeune homme?
- C'est mon père qui la porte pour moi, l'or c'est lourd!
Le ton est donné et c'est sur un "bienvenue et bonne installation" que nous sommes autorisés à entrer. J'avais indiqué à Neil ma préférence pour l'étage inférieur. Il me rappelle qu'il a lu les flight-reports qui montrent que c'est bien plus calme en bas. Soit, alors descendons avec un DAB en prime!
photo img_0132 large
Nous trouvons place au bon endroit.
photo dsc02478 large
En cherchant un peu, on y voit le bon détail (CRJ 1000 qui me rappelle le vol de Croatia Airlines reporté par Lucky Luke...)
photo dsc02479 large
Cet endroit que nous connaissons tous plus ou moins apparaît comme le mat de cocagne à un visiteur novice. Tout est nouveau mais d'abord, un essentiel passage aux commodités (propres pour l'occasion) s'impose avant le retour à l'étude des matières suivantes:

1.) Physique des solides
photo img_0135 large
2.) Physique des fluides
photo dsc02495 largephoto img_0139 large
Nos choix seront simples mais nourrissants. Pas de viande pour moi, des crevettes et des légumes frais. En face, on est plus carnassier… et toujours ce pouce. Heureusement que nous préférons les droits d'auteur aux doigts d'honneur^^
photo img_0133_b large
Je teste le gaspacho mais le vinaigre n'est vraiment pas mon truc et trop présent. Dommage! Quitte à ingurgiter un liquide rouge, profitons du choix: deux vins rouges sont disponibles. Un Bourgogne et un Bordeaux.
photo img_0141 largephoto img_0140 large
Si, par acquis de conscience, je teste les deux, ma préférence va au Haut-Médoc. Ne vous en déplaise, je ne suis pas très Bourgogne bien que certaines bouteilles que j'ai dégustées à un after-work m'aient agréablement surprises. Cette fois, je pars me chercher un verre de Bordeaux. Le petit de l'okapi a compris que les goûts et les couleurs ne se discutent pas et que pour être objectif, il ne faut pas avoir de préjugés. Si tu habites en Arabie Saoudite, en Iran, au Brunei, ou aux Etats-Unis, je ne suis pas responsable des conséquence de la lecture de ce flight-report mais je peux toujours te conseiller d'aller vivre au Guatemala ou en Ecosse. Si tu es en France, RAS...
photo img_0137 large

Nota Bene : Je ne cautionne ni n'encourage la consommation ou l'abus d'alcool, chez les grands comme chez les petits mais tremper le bout de sa langue dans un verre de vin ne constitue pas un acte moralement plus répréhensible que s'abreuver de boissons gazeuses sucrées dont je tairai le nom, par pudeur. Si ces images t'ont choqué, j'en suis (pas) désolé^^. Et pour ta gouverne, Monsieur le petit de l'okapi préfère le Bourgogne. Ben voyons!

3.) Physique des sucres
photo img_0138 large
Sélection light avec en toile de fond, cette Mamma au fort accent florentin qui insiste auprès de sa gamine pour qu'elle fasse ses devoirs de vacances au sortir d'un vol long-courrier et en attendant leur départ pour Florence. Caprice évident de la petite fille. Neil me regarde et me dit que les devoirs de vacances avec moi c'est quand même moins ch#@nt. Je veux, oui! Heureusement que les enfants des autres sont toujours les plus faciles à éduquer!
photo img_0142 large
Le petit passe son tour et préfère aller se chercher un mini sandwich au saumon qu'il a repéré. Tu vois qu'il y avait du saumon me dit-il. Décidément… Vous avez noté ce petit pot de confiture sur la table? Neil m'a demandé s'il y en avait pour se faire une tartine. Ce n'est pas à lui que je vais montrer le coup des tiroirs sous les étals. Il est d'un âge où l'on demande poliment. C'est ce qu'il fera à une employée qui passe avec le chariot magique bien décoré (AF pourrait faire la même chose à bord de ses avions…) et gentiment, la dame l'emmène choisir ce qu'il veut. Un point en plus pour ce salon!
photo dsc02503 large

Pendant ce temps, une bande de zigotos du marketing d'une grande société Coréenne d'électronique grand public arrive et leurs vociférations signent la fin de la tranquillité. Je ferai remarquer à Neil le manque d'éducation qui pousse l'un d'entre eux à se débarrasser de son assiette même pas terminée sur la table derrière eux alors que pour recharger son pc, il n'hésitera pas une seule seconde à profiter du chariot. Allez comprendre!
photo img_0143 largephoto img_0145 large
Que d'émotions! Il va me falloir un remontant. L'offre est connue…
photo dsc02498 largephoto dsc02499 large
De quoi s'occuper pendant que je teste le wifi local
photo dsc02500 large
Et j'affiche la une du jour! Daddy, y'a ton sac. Et Marathon. Oui, mais il y a d'autres choses à lire, n'est-ce-pas M'sieur Mathieu (de quoi ruiner une famille si le gamin tombe sur un CDG-SIN en F^^)
photo dsc02502 large
Et notre vol dans tout ça? Parce que nous somme là pour prendre l'avion quand même!
photo dsc02484 large
La communication avec le transporteur brille par son silence et c'est impuissant que je constate le retard. Un peu de spotting pour passer le temps?
photo dsc02485 large
Raté! Les oiseaux se cachent au loin.
photo dsc02486 large
Et même le moineau (qui a ses jours comptés mais ne le sait pas encore) s'ennuie ferme.
photo dsc02488 largephoto dsc02487 large
Alors, il est donc temps pour moi de quitter cet espace quelques minutes pour aller respirer autre chose que les effluves locales. Nous prenons nos nouveaux quartiers sur deux fauteuils et Neil profitera du wifi et de la prise de courant pour s'occuper. En sortant je constate le triste état dans lequel les ouvriers occupés à refaire le revêtement de sol ont laissé la moquette qui recouvre le nouveau parquet. Un coup d'aspirateur, non?
photo img_0149 largephoto img_0150 large
À mon retour, je demande aux employés à l'entrée de bien vouloir nous aviser quand le vol serait prêt à embarquer.


AÉRODYNAMIQUE PRATIQUE


Il est finalement temps d'embarquer.
photo img_0153 large
Direction la porte F52. Point besoin de s’agglutiner avec le reste du troupeau. Nous arrivons parmi les derniers et une jeune employée d'origine Marocaine nous reçoit très cordialement. Nous parlerons voyage, Italie et Maroc, bien évidemment et de l'activité aussi ludique qu'instructive de la documentation d'un voyage en avion.
photo dsc02505 large

Quelques salutations d'usage, les bonnes manières ne lassent jamais…
photo img_0156
En route pour la passerelle. Le mini okapi se livre à une séance photos.

L'instant passerelle by Neil
photo dsc02517 largephoto dsc02519 large
Puis il me dit qu'il aimerait essayer l'avion bleu qui gagne a course.
photo dsc02522 large
Encore un instant DAB…
photo dsc02528 large
Je reprends les commandes pour vous offrir ce TGV Skyteam
photo dsc02530 large
Ainsi que cette greffe de sucré/salé!
photo dsc02531 large
Je vous en remets une couche?
photo dsc02533 large
Mieux vaut se concentrer sur autre chose, comme ce 318 GUGA bien connu sur Milan
photo dsc02536 large
Ça bouchonnait un peu à l'entrée de l'appareil alors Neil en profite pour parler avec le superviseur qui a noté notre intérêt pour la chose volante.
photo dsc02537 large
Mais il est grand temps d'avancer. Le retard accumulé est plus que suffisant. Instant nez…
photo dsc02538 large
…et incontournable instant porte!
photo dsc02539 large
Une fois à bord, la curiosité naturelle de Neil fait que son regard est attiré à gauche…Allez, encore quelques années d'études et tu pourras aller t'y asseoir!
photo dsc02540 largephoto dsc02541 large
Mon regard, en revanche est attiré par la tablette du Chef de cabine.
photo dsc02544 large
Pour info, la classification chez Alitalia est la suivante. Les barèmes sont évidemment différents de chez FlyingBlue.

CFV: Freccia Alata Plus Per Sempre —–> équivalent Platinum for life chez AFKL
CFP: Freccia Alata Plus ———————–> équivalent Platinum chez AFKL
CFA: Freccia Alata —————————–> équivalent Gold chez AFKL
ULS: Ulisse —————————————> équivalent Silver chez AFKL

En clair, c'est marqué dessus, je serais assimilé Platinum chez AZ ?…Ah la belle jambe! Surtout que le CC arrive en trombe, en mode photophobe et me demande en français plutôt bon pourquoi je prends en photo la tablette. Je lui réponds que je prends en photo le galley dans son ensemble et que sa tablette n'est même pas un iPad donc n'a aucun intérêt à être photographiée. Il me demande finalement si je suis journaliste. Oui Monsieur, je suis petit reporter au Grand Vingtième, vous connaissez? D'ailleurs, en parlant de tablette, je note mon nom sur la liste des invités.

Pour en savoir plus sur certains codes PAX c'est chez Amadeus qu'il faut aller voir.
Direction nos sièges, très confortables en rangée 10 comme en témoigne le pas
photo dsc02548 large
Dehors, c'est vu sur le maître des lieux.
photo dsc02545 large
Suite à quoi le petit de l'okapi fait de la résistance!
photo dsc02547 large
Un peu de branding…
photo dsc02550 largephoto dsc02551 large
L'équipage se présente aux micros. D'abord le CC qui ne sera pas loquace puis le CdB qui s'exprime en Italien et en Anglais mais surtout dans un Français impeccable ce qui ne manque pas de nous surprendre. Il faudra enquêter à la sortie de l'avion. Les excuses pour ce retard sont présentées et vu que c'est si bien dit, elles sont acceptées sans grandes difficultés.
Il est 17 heures 31 quand nous repoussons.
photo dsc02552 largephoto dsc02553 largephoto dsc02554 large
Encore du retard, même avec ce nouveau slot!
photo dsc02556 largephoto dsc02562 large
Tiens, un autre amateur en herbe!
photo dsc02564 large
C'est le chariot qui l'intéresse?
photo dsc02565 large
Ou les pas de danse de l'agent de piste?
photo dsc02566 largephoto dsc02568 large
Walking like an Egyptian?
photo dsc02569 large
Allez, baille!
photo dsc02571 large
Nous laissons derrière nous un 320 compagnie
photo dsc02573 large
Rideau!
photo dsc02574 large
Moteur!
photo dsc02575 large
Action!
photo dsc02576 large
Asiana en finale
photo dsc02577 largephoto dsc02579 large
Je n'ai toujours pas compris à quoi sert cette tour
photo dsc02580 large
Neil me dit qu'il est bizarre cet A380… en effet!
photo dsc02585 large
La fin du roulage est proche. C'est aussi dégagé dehors…
photo dsc02586 large
que dedans. Test Marathon réussi!
photo dsc02587 large
Cabin crew, be ready for take-off!
photo dsc02588 largephoto dsc02589 largephoto dsc02590 large
Le décollage est une affaire de poussée qu'il n'est point besoin de rappeler ici!
photo dsc02594 large
Pendant que d'autres l'inversent
photo dsc02595 largephoto dsc02596 large
Adieux veau, vache, cochon, couvée…
photo dsc02598 large
et au revoir la banlieue. À demain!

Presque sous la couette!
photo dsc02613 large
Dans la couette!
photo dsc02615 large
Un bon moustique est un moustique mort!
photo dsc02616 large
Sortis de la couette ça turbule un peu :-)
photo dsc02619 large
C'est signe de beau temps.
photo dsc02622 large
Et si nous vérifions les aumônières? Chez moi ça va mais à côté…
photo dsc02621 large
Pendant ce temps, les rideaux sont tirés. Les raviolis doivent chauffer dans les fours du galley avant tandis que la carriole fait son apparition.
photo dsc02623 largephoto dsc02625 large
La distribution commence. Pas franchement souriante l'hôtesse. Elle avait peut-être d'autres plans pour sa soirée! Bon, on fait vite, du sucré et du salé. Ça finira dans le cartable pour la récré, non?
photo dsc02629 large
Neil a demandé un Coca, pour la forme. À la fin, il prendra mon verre d'eau mais n'aura pas droit à mon café. C'est que l'okapi a connu les privations!
photo dsc02630 large
Vous vous souvenez?
photo dsc02659 large
Le temps passe, nous regardons les nuages et pensons déjà au prochain voyage.
photo dsc02651 large
Les montagnes sont au rendez-vous
photo dsc02654 largephoto dsc02655 large
et l'heure de la descente sonne, comme la fin de la récré!
photo dsc02660 largephoto dsc02662 large
Allez les enfants! On se dépêche!!!
photo dsc02670 large
Dehors, c'est la banlieue Milanaise qui se profile
photo dsc02673 largephoto dsc02672 large
Le Cimitero Maggiore, à ne pas confondre avec le "Monumentale" où je vous emmènerai faire un tour un de ses quatre
photo dsc02676 large
Et l'hippodrome autour duquel nous ne tournerons pas, histoire de ne pas aggraver notre cas.
photo dsc02678 large
Alors que tout est prêt pour l'atterrissage, un passager a décidé que c'est l'heure de sa promenade. L'animation qui s'en suit témoigne de la difficulté d'appréhender l'inconnu. Les PNC auront le plus grand mal à le raisonner et à lui trouver une place assise.
photo dsc02682 large
Ce qui pourrait prêter à sourire de prime abord n'est autre que la manifestation, inconfortable, d'une maladie qui effraie autant qu'intrigue. L'Alzheimer aurait pu et dû être déclaré à bord, pas par peur d'une éventuelle contagion mais bien dans le souci de préparer l'équipage à toute éventualité. J'explique à Neil en quoi consiste cette maladie et il comprend comme il peut que c'est un moment délicat.
À 3000 pieds, tout le monde est finalement assis. Nous pouvons nous aligner dans l'axe de la piste 36.
photo dsc02685 largephoto dsc02688 largephoto dsc02689 large
"Cabin crew, be ready for landing."
photo dsc02696 large
Courte finale
photo dsc02698 largephoto dsc02700 large
et atterrissage, en mode kiss-landing comme très souvent chez Alitalia. Espérons que la compagnie saura se poser avec autant de douceur, le jour J…

Sortie rapide
photo dsc02710 largephoto dsc02711 large
qui me fait craindre le pire…Aurons-nous droit au paxbus?
photo dsc02715 largephoto dsc02716 large
Commençons par un peu de spotting…
photo dsc02718 large
Du Brésilien qui fait le plein de nuages
photo dsc02720 large
Du facile…
photo dsc02728 large
et du moins évident. Neil aimerait bien monter dedans. Je lui indique qu'il n'est pas le seul!
photo dsc02730 large
Un coup de contraste révèle que tous les riches ne sont pas logés à la même enseigne.
photo dsc02734 large
et que les retardataires sont parfois chanceux!
photo dsc02737 large
Dernier virage!
photo dsc02738 large
Une place au fond, avec vue. Comme les cancres. L'école me manque, parfois…
photo dsc02740 large
Distribution gratuite de Danette et de bons de retard. Y'en aura pas pour tout le monde alors grouillez-vous!
photo dsc02741 large
Un dernier coup d’œil à cette cabine. On ne sait jamais si on la reverra!
photo dsc02744 largephoto dsc02743 large
Nous prenons congé de l'équipage non sans être passé vérifier le pourquoi du comment en cockpit. En fait, le CdB est Belge ce qui explique son français impeccable. Il reçoit les dignes okapis du Congo historiquement proche avec moult explications, y compris celle de la raison du retard. Une accumulation banale de circonstances et un changement d'appareil de dernière minute. Voilà, maintenant nous savons et sommes du coup un peu moins ignorants. N'est-ce-pas là le but primaire de l'école? Allez, grazie, danke et merci. À la prochaine! La passerelle jaune nous attend et la mamma aussi, à la maison avec le dîner. Le vin devrait être dans ma valise. Allons récupérer la fugueuse!
photo img_0163 largephoto img_0165 large
Il est grand temps! Nous sommes miraculeusement sous la barre fatidique des deux heures officielles de retard. On se demande comment ils ont fait, hein?
photo img_0167 large
Direction "casa" en bus. Fin de l'histoire.
photo img_0180 large

REDACTION


Pour cette dernière matière, c'est facile, vous venez de lire notre copie. J'espère que nous méritons des notes clémentes, un numéro 2 nous convient parfaitement ;-) D'ailleurs, en parlant de note, je considère qu'arriver à l'heure, à l'école, au travail, en porte d'embarquement ou à tout autre rendez-vous est une marque de respect pour soi-même et pour les autres qui nous attendent. Etre en retard, ça arrive mais être ponctuel aussi et cela permet aux autres de s'organiser, surtout si leur temps est précieux. En l'occurrence, j'avais prévu des retrouvailles à trois et suffisamment de temps de repos pour affronter le premier jour de classe. C'est raté.

Après toutes ces années passées à voler avec Alitalia à travers l'Italie, l'Europe et même au-delà, je ne me suis jamais senti en manque de sécurité. Les personnels restent des gens sérieux, un peu trop parfois. AZ est une compagnie que l'on aime détester, souvent à tort. Certes ses vicissitudes font mener la vie dure aux passagers. Et si un retard n'est pas la fin du monde, le manque de communication a été énervant. J'avais d'autres plans et je n'aime pas être désorganisé par les autres. Ce n'est pas ma façon de travailler et ce n'est pas non plus ce que j'enseigne à mon enfant. Le respect est une chose qui se gagne et s'impose par elle-même, sans contrainte aucune.
Qu'est-ce que la ponctualité à affaire dans cette histoire de flight-report? Nous, les passagers, choisissons souvent une compagnie par rapport à une autre sur la base de certains critères. La ponctualité en fait partie. Crier à qui veut l'entendre que "Nous sommes la 3ème compagnie aérienne la plus ponctuelle d'Europe" c'est bien. Savoir communiquer de façon aussi transparente en cas de retard, c'est mieux. Alitalia a lamentablement échoué sur ce coup. Ceci dit, je récidive volontiers avec AZ et j'assume.
À bon entendeur…

Comme d'habitude, merci de m'avoir lu. N'hésitez pas à commenter voir critiquer (mais pas trop non plus, faut pas exagérer). Si vous avez aimé, mettez un Like en dessous sinon vous en mettrez deux!
À bientôt pour de nouveaux envols.
Afficher la suite

Verdict

Alitalia

3.5/10
Cabine8.0
Equipage4.0
Divertissements1.0
Restauration1.0

Air France Lounge - 2F, F2

8.5/10
Confort7.0
Restauration9.0
Divertissements9.0
Services9.0

Paris - CDG

7.5/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté3.0

Milan - LIN

8.3/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

AZ = Les 4 points de l'équipage vont entièrement au Commandant de Bord, pour d'évidentes affinités culturelles et linguistiques mais aussi pour son élocution. Il a pris le micro en s'excusant au nom de son employeur qui ne l'a pas fait. La difficulté des PNC à gérer un passager "difficile" dérive d'un manque évident de formation. On n'affronte pas certains tabous; C'est culturel dans certains pays, l'Italie fait partie de ceux-ci, dommage. Quant aux divertissements ils sont quasi inexistants dans les avions Alitalia; ce n'est que parce qu'elle part du terminal 2F, meublé par AF que de la lecture est proposée aux passagers. L'IFE naturel fait le reste, à condition d'avoir un siège hublot. Quant à la restauration, elle est aux antipodes de ce qu'un pays aussi riche devrait proposer, au-delà des difficultés économiques rencontrées. Ni mieux ni pire que la dernière fois ou que la prochaine d'ailleurs.
Salon = Si un enfant de 10 ans sans grande expérience ni préjugés le considère très bien, il n'y a pas grand chose à redire.
CDG = du personnel au sol très accueillant, cela mérite d'être souligné, surtout au niveau des contrôles PIF. L'ensemble était plutôt propre même si certains détails ont été omis. La négligence n'est jamais très loin...
LIN = Les bonnes notes parlent d'elles-même. C'est comme d'hab. Petit aéroport à proximité du centre ville, toilettes propres, bagages livrés dans les temps. C'était pire il y a quelques années.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Milan (LIN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 43 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Milan (LIN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 28 minutes.

  Plus d'informations

22 Commentaires

  • Comment 422235 by
    wop SILVER 341 Commentaires

    Merci pour ce nouvel épisode. Bravo pour arriver à rendre à chaque fois originale cette navette.

    Je vois que le nouveau FIDS d'ADP avec mise en surbrillance du vol fonctionne bien !

    La tour juste au Nord du 2G est la Vigie Trafic Est, qui gère les mouvements sur les aires de trafic du 2G et du S3 et S4. Une autre position trafic se trouve dans la tour Sud (celle accolée au 2E), un étage en dessous des positions de contrôle.

    • Comment 422306 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Bonjour Wop! Voilà chez qui j'avais vu l'usage de photoshop pour jouer avec le noir et blanc et la couleur. À tout seigneur, tout honneur! Je le crierai haut et fort dans un prochain FR consacré à UX!
      La trouvaille du thème était cette fois assez facile mais pour les prochaines publications, va falloir que je me creuse un peu plus. Heureusement que je ne publie pas vite! Merci pour l'indication de la vigie. Maintenant, je sais!
      Bon dimanche et à bientôt!

  • Comment 422253 by
    opoman 1281 Commentaires

    bonjour Guillaume et merci pour ce FR toujours aussi plaisant à lire, ta rédaction est vraiment agréable!
    Salon connu et plus bien achalandé, merci pour la petite dédicace, il ne faudrait pas que l'enfant tombe là dessus trop vite, quoique, en termes d'éducation, ça se pose là!
    Le retard qui s'accumule n'est quant à lui pas du meilleur effet. En revanche, la comm d'AF sur les réseaux semble efficace. (Tu utilises twitter, perso, je suis plus FB, mais les réponses sont rapides en cordiales dans les deux cas)
    Equipage qui assure le minimum et toujours cette photophobie latente...
    Un dédommagement pour le retard subit?
    Merci encore et à très bientôt.

    • Comment 422310 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Merci Prof. Mathieu pour ces notes indulgentes! L'enfant se voit très bien dans un siège F vu qu'il a pu le tester quelques secondes à sa sortie d'un A380 à ABJ comme reporté l'année dernière. Il a certes quelques goûts de luxe mais c'est plus par gaminerie. Après, cela ne me gène pas vraiment parce qu'il est plutôt du genre cool en voyage. On verra à l'adolescence...
      Je ne suis plus sur FB depuis longtemps alors j'ai découvert la réactivité d'AF qui tranche nettement de celle d'AZ. Quant à cette dernière, elle est encore plus magique que l'okapi puisqu'elle réussi l'exploit d'afficher un retard en-dessous de la barre des 2 heures.
      Deux minutes qui changent tout, mais ça, je m'en doutais. I know my chicken!
      À bientôt pour le reste

  • Comment 422257 by
    marathon GOLD 9787 Commentaires

    Tiens, je ne savais pas qu'il existait des cartes d'embarquement collectives ! Peut-être est-ce parce que Mme est majeure, contrairement à Okapi junior. Encore qu'il m'est arrivé que l'imprimante du bureau m'imprime nos BP en mode collectif recto-verso, par un souci écologique qui se traduit par le gaspillage d'une page A4.

    Okapi junior me semble bien parti pour faire un Flight Reporter, dès l'entrée au salon ;)

    En Suède aussi, il est très mal vu de faire boire un okapi de moins de 16 ans, ou 18 ans pour le marigot le plus toxique.

    Le moineau s'est réfugié à l'intérieur du terminal plutôt que de partir à HEL

    Photographier la tablette d'une PNC, c'est un coup à avoir les gardiens de la révolution à ses trousses !

    C'est surtout l'empennage de cet A380 qui m'a l'air bizarre, mais la disposition des ailes est aussi inhabituelle.

    J'ai quelques doutes sur le kiss landing financier d'AZ.

    Merci à Okapi Junior pour sa collaboration, et à son père pour la rédaction !

    • Comment 422460 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      "Tiens, je ne savais pas qu'il existait des cartes d'embarquement collectives !" -> Elles peuvent contenir jusqu'à 9 pax. Une capacité hors-pair, n'est-ce-pas?
      "Okapi junior me semble bien parti pour faire un Flight Reporter, dès l'entrée au salon ;) "-> Il fera de nouveau ses preuves entre Noel et le jour de l'An. Ça promet, il a l’œil!
      En Suède aussi -> Vive la France!
      "Le moineau s'est réfugié à l'intérieur du terminal plutôt que de partir à HEL" -> Le moineau s'est surtout suicidé comme dans le lien de Mogoy proposé en lien. En tous cas, c'est une explication plausible...
      "Photographier la tablette d'une PNC, c'est un coup à avoir les gardiens de la révolution à ses trousses !" -> J'ai eu affaire à des Gardes Suisses tout aussi photophobes.
      "C'est surtout l'empennage de cet A380 qui m'a l'air bizarre, mais la disposition des ailes est aussi inhabituelle." -> 4 engines 4 long-haul !
      "J'ai quelques doutes sur le kiss landing financier d'AZ." -> C'est mal connaitre le Silvio expert ès kisses qui fera la une d'une prochaine publication. Les élections ne sont jamais très loin en Italie.
      Merci à Okapi Junior pour sa collaboration, et à son père pour la rédaction ! -> Prego!

  • Comment 422304 by
    flodu55 466 Commentaires

    bonjour et merci pour le FR toujours aussi agréable à lire. de très bonnes pour CDG comme quoi !
    Cordialement, Florent

  • Comment 422340 by
    Numero_2 10003 Commentaires

    Merci pour cette leçon de choses.

    Mais je me dois d'attribuer une autre note que 2 pour la géographie : Coupable erreur que de ne pas avoir relevé Locarno en légende de la photo aérienne qui montre cette belle ville du Tessin. ^^

  • Comment 422359 by
    Esteban TEAM GOLD 13715 Commentaires

    Hello Guillaume !

    Merci pour le cours du dimanche soir ! Toujours aussi sympa de lire tes FR, l'Okapi et l'art de la narration !

    A très vite !

  • Comment 422367 by
    AirBretzel GOLD 8798 Commentaires

    Bonjour Guillaume et merci pour cette nouvelle contribution.
    En voilà un bon professeur, a quand une option FR au bac ?
    Un retard qui pertube un planning , je déteste aussi.
    Okapi junior est un bon assistant.
    A bientôt

    • Comment 422674 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Merci Valérie pour ce commentaire. Je suis de ceux qui croient que les voyages forment la jeunesse. Et quand on voyage avec quelque d'un âge différent, on est obligé de s'adapter à des rythmes nouveaux. J'admets avoir un excellent assistant et il adore ce genre de voyage.
      On en refait un à Noël, cela devrait permettre une nouvelle approche.
      À bientôt!

  • Comment 422453 by
    jules67500 GOLD 5415 Commentaires

    Merci pour ce FR Herr Okapi ;)

    Neil a un bon prof avec le mammifère que l'Okapi est.

    Notation en adéquation avec les explications fournies hier ;)

    A bientôt et merci pour ton accompagnement lors de mon retard hier LOL

    • Comment 422682 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Merci Jules mais je crois qu'avec le temps, les rôles s'inversent. De "professeur" improvisé l'on peut passer au statut d'étudiant parce que le regard neuf nous enrichit. Un peu comme parfois, certains nouveaux entrants publient d'excellents FR.
      Ah les retards: ils permettent parfois de profiter encore un peu plus du (bon) temps qui passe.
      À bientôt!

  • Comment 422589 by
    Chevelan GOLD 15261 Commentaires

    Quand papa apprend les rudiments de FR à son fiston, ça donne une partition très agréable à lire
    20/20 à l'Okapi qui a droit à son fourrage

    Merci Guillaume pour cet opus, à bientôt !

  • Comment 422652 by
    Papoumada GOLD 6240 Commentaires

    Merci Guillaume pour ce moment didactique.

    La mise en scène de l'okapetto donne lieu à des photos sympas, notamment celle devant le FIDS qui a un côté "que la force...." ou "en avant l'Amérique..."

    Evidemment, la plus unique est le remplissage de la bouteille : Notre ami a remporté le Marathon du militantisme aqueux.

    Excellente l'entrée au salon même si elle révèle que l'okapetto considère son okapi de père comme un vulgaire porteur d'or ;=)) D'ailleurs, la confirmation suit : l'okapetto boit et l'okapi trinque ;=)^^

    Finalement, il y avait un vol dans cette histoire à 2 où le plus émerveillé, le plus enfant n'est peut-être pas le guide d'un jour.

    A bientôt !

    • Comment 422684 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Pour les photos, l'okapetto est exigeant. J'admets que le résultat est souvent plaisant.
      "Evidemment, la plus unique est le remplissage de la bouteille" - sans assistant, ce n'est plus la même chose! j'admets être fanatique des réhydratations en tous genres ^^
      "l'okapetto boit et l'okapi trinque" -> Jolie formule!
      "Finalement, il y avait un vol dans cette histoire" -> alors c'est mission accomplie pour le narrateur!
      Merci pour la lecture et le commentaire.

  • Comment 422688 by
    mogoy GOLD 10477 Commentaires

    Merci au neveu et à son Okapi de père pour ce FR.
    Je prend le temps de le commenter au calme tellement il est riche !

    " On va faire comme Mogoy cette fois? " il insiste, l'okapetto. Père indigne qui refuse du balik à sa progéniture pourtant essentiel à une croissance équilibrée et riches en oméga 3 (l'huile de foie de morue, fera tout aussi bien l'affaire, tu me diras) !

    Que voilà un programme scolaire alléchant.

    Un enregistrement bien tardif, tu as passé combien d'heures à t'échiner avant de réussir à 1h du matin ?

    "Ce pouce….!" tu te plains ? Il ne t'a pas encore demandé un Porsche Cayenne pour rejoindre CDG, que je sache ^^. Ou alors c'est pour cela que tu te désepères !

    Belle innovation FRienne, tu vas faire des émules.

    "Monsieur voulait la sienne perso" au risque de se faire griller au salon comme un resquilleur faute de Skypriority

    " Neil repère quelque chose d'un autre genre" encore du gold !

    " l'assistant H2Okapi " qui permet une photo à deux mains. Tu fais dans le FR deluxe.

    Très bon le fiston qui invite son père ! Tant qu'il ne fait pas de caprice de DYKWIA !

    "l'or c'est lourd!" le platine c'est plus lourd encore, une (autre) bonne raison pour ne pas monter en statut chez FB ?

    "Heureusement que nous préférons les droits d'auteur aux doigts d'honneur^^" bon sang ne saurait mentir

    ". Si tu habites en Arabie Saoudite, en Iran" on a bien fait de vérifier, faire boire un mineur dans un lieu public !
    "Tu vois qu'il y avait du saumon me dit-il" toute résistance est vaine.

    "Mon regard, en revanche est attiré par la tablette" le vilain curieux, qui ne serait pas tenté?

    "je serais assimilé Platinum chez AZ" encore la rigueur italienne

    "Un coup de contraste révèle que tous les riches ne sont pas logés à la même enseigne." mais que fait Mélenchon ?

    Merci pour ce FR à quatre mains. En tout état de cause, je note que le papa ne laisse pas le hublot à son fils.
    Je dis ça, je dis rien ^^

  • Comment 531045 by
    Didi-Celki 59 Commentaires

    Merci pour ce report fort pédagogique.
    Finalement nous ne connaîtrons jamais le sort de ce petit moineau ?
    Et vous avez oublié dans votre présentation d'annoncer la minute cours civique et philosophie de votre rédaction ? très intéressant comme souvent avec vous.
    Quand au passage sur l'éducation oenologique de l'Okapetto, rien à rajouter ou objecter (ma progéniture ayant suivi ces cours depuis des années dans le giron familial aquitain).
    Sujet fort agréable à lire.

Connectez-vous pour poster un commentaire.