Avis du vol Garuda Indonesia Labuan Bajo-Flores Island Denpasar en classe Economique

Compagnie Garuda Indonesia
Vol GA7037
Classe Economique
Siege --
Avion ATR 72-600
Temps de vol 01:35
Décollage 13 Sep 17, 12:55
Arrivée à 13 Sep 17, 14:30
GA   #16 sur 73 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 203 avis
Bradtrotter
Par 537
Publié le 27 septembre 2017
Bonjour à tous !

Troisième et dernier vol Garuda sur un ATR 72-600, cette fois au départ de Labuan Bajo. J'étais persuadé d'avoir lu un FR sur ce même vol quelques mois plus tôt mais je ne le vois plus dans la base de données.

L'aéroport de Labuan Bajo est le plus important de l'île de Florès puisqu'il dessert Komodo et donc bien plus de touristes qu'à Maumere, Ende ou Ruteng. C'est aussi le seul aéroport de l'île qui propose des vols direct vers Jakarta… Il a été rénové en 2015 mais bien que le terminal soit très joli, le parking et l'entrée auraient aussi eu besoin d'un petit lifting.
photo 20170913_102958_hdr

Après un premier contrôle des bagages, on arrive dans la zone landside, à 10h40, afin d'attendre l'enregistrement.

Pour moi, il y a trois choses totalement indispensables dans une zone landside :

1. Des sièges/bancs/rebords… des endroits pour s'asseoir
2. Des toilettes
3. Un vendeur/distributeur d'eau, histoire de pas mourir de soif

Et bien à LBJ, il n'y a rien de tout ça ! Enfin si, il y a des toilettes mais elles sont en travaux et donc fermées. Evidemment pas de Wi-Fi et nos forfait 3/4G indonésiens se sont arretés la veille (au bout de 28 jours au lieu de 30 d'ailleurs…) donc l'ennui était à son paroxisme jusqu'à l'arrivée de l'agent d'enregistrement de Garuda qui arrivera 20 minutes plus tard. L'attente n'aura donc pas été trop longue.


Enregistrement sans problème, on nous indique juste que sur ce vol il n'y a pas de plateau de fruits donc ma copine aura le "menu" normal. Si c'est pas disponible, je ne vois pas l’intérêt de le proposer mais bon ce n'est pas dramatique.

Passage par le PIF qui me confisquera mon briquet pour "raison de sécurité" alors qu'il est passé sans problème à Lombok ou Denpasar.

La partie airside est à l'étage, c'est très propre, très lumineux et très vide. 2-3 boutiques qui vendent des souvenirs (pas beaucoup plus cher qu'en ville) et deux cafés.
photo 20170913_110828_hdrphoto 20170913_110841_hdrphoto 20170913_110844_hdr

Cette fois, on ne s'est pas fait avoir et on a gardé notre bouteille d'eau qui a passé le PIF sans soucis. On s'arrête dans un café qui propose des prix et des boissons corrects. Par contre, le nom du café apparaît dans les réseaux Wi-Fi verrouillés mais, selon le serveur, le réseau "ne marche pas".

En fait, dans tout l'aéroport, le Wi-Fi est uniquement disponible dans un lounge à 110 000 IDR l'entrée si je me trompe pas. C'est pas très cher mais, vu de l'extérieur, je pense que ça en vaut pas plus.

photo 20170913_111825_hdr

La vue de la piste.
photo 20170913_111029_hdr

Les toilettes cotés airside sont propres. Il y en a normalement deux (une à gauche et une à droite du terminal) mais une des deux est fermée.
photo 20170913_121839_hdrphoto 20170913_121843_hdr

L'avion arrivé une demi heure avant le départ.
photo 20170913_122649_hdr

L'embarquement se fera à 12h40, à pied comme d'habitude.
photo 20170913_124804_hdr

Et comme d'habitude, personne ne vient hurler "no photo"
photo 20170913_124812_hdrphoto 20170913_124819_hdr

Avion très propre qui vient de fêter son premier anniversaire.
photo 20170913_125023_hdr

Le pas est toujours acceptable pour ce type d'avion/de vol.
photo 20170913_125254_hdrphoto 20170913_125258_hdr

On repousse dans les temps et on décolle à 13h avec quelques dernières vues de la mer de Florès


Puis rapidement on arrive au dessus de Sumbawa avec l'ile de Sangeang et son volcan
photo 20170913_131918_hdrphoto 20170913_132154_hdr

Vingt minutes après le décollage, c'est l'heure de la collation.
photo 20170913_132205_hdr

Très honnêtement je me souviens plus de ce que c'était mais je me souviens avoir trouvé ça plutôt bon, bien meilleur que ce que j'avais eu avant sur Garuda en tout cas.
Contrairement aux vols précédents, les PNC étaient agréables et on bien fait le taff. Peut être que Garuda fait plus attention à son image sur une ligne qui doit être composée de touristes à 80%.
photo 20170913_132322_hdr

Toujours Sumbawa
photo 20170913_132602_hdrphoto 20170913_134112_hdr

Puis retour au dessus de Lombok avec le Rinjani
photo 20170913_135729_hdrphoto 20170913_140104_hdrphoto 20170913_140428_hdr

Puis Bali et l'Angung et commence alors un très long contournement de la pointe sud de l'ile de Bali pour se poser à DPS.


On touche le sol à 14h37 avec un léger retard qui ne sera pas expliqué.


Dernier coup d'oeuil à l'avion
photo 20170913_144304_hdr

Toujours à pied, entre deux Garuda de taille adulte.
photo 20170913_144320_hdrphoto 20170913_144338_hdrphoto 20170913_144349_hdr

Direction le paxbus
photo 20170913_144406_hdr

Puis l'attente des bagages qui arriveront rapidement.
photo 20170913_145749_hdr

Merci pour votre lecture !
Afficher la suite

Verdict

Garuda Indonesia

7.9/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements7.0
Restauration7.5

Labuan Bajo-Flores Island - LBJ

5.5/10
Fluidité9.0
Accès3.0
Services1.0
Propreté9.0

Denpasar - DPS

7.9/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services6.5
Propreté8.0

Conclusion

Cela a été le meilleur de mes trois vols avec Garuda. Même si le surcoût n'est pas vraiment justifié au regard de la prestation (et du temps de vol vu qu'on a un ATR) mais dans l'ensemble on ne se sent pas "volé" (pour rester poli) comme c'était le cas avec le vol vers Maumere.

Le point noir étant sans conteste l'aéroport de Labuan Bajo qui manque d'équipements de base et pourtant pas très chers. Surtout qu'à l'étage, ils ont tellement de rangées de sièges qu'ils pourraient remplir DES A380, pourquoi ne pas en mettre un peu en bas ?

Informations sur la ligne Labuan Bajo-Flores Island (LBJ) Denpasar (DPS)

3 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.