Avis du vol Air France Paris Milan en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1812
Classe Economique
Siege 03A
Avion Airbus A318
Temps de vol 01:30
Décollage 24 Déc 17, 08:50
Arrivée à 24 Déc 17, 10:20
AF   #36 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4656 avis
okapi
Par GOLD 629
Publié le 26 décembre 2017
Le véritable esprit de Noël devrait être sous le signe du partage et de la bonne humeur alors, une fois n'est pas coutume, l'okapi partage vite, très vite. N'en déduisez pas que l'okapi aime ou fête Noël. Gare aux conclusions hâtives.

En route vers le Grand Nord (de l'Italie!), en route vers…Milan! Et oui, c'est de la navette. Je coupe court à mes bonnes intentions de maintenir une chronologie cohérente de mes flight-reports, au risque de vous laisser affamés pendant des semaines. La procrastination est une manne que j'apprécie surtout si cela me permet de lire vos proses, toutes bien plus exotiques les unes que les autres. Toutefois, avec la perte des contributions épistolaires de Monsieur Marathon, il y a un vide à combler et, tout le monde le sait, la nature a horreur du vide. Alors, navette oblige…



Départ du domicile parisien à 7 heures. J'aurais pu y aller en RER mais quitte à me faire quelques frayeurs ce matin, c'est en Uber que je vais rejoindre l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle. Il faudra moins de temps que prévu, on est dimanche après tout et les grands départs sont déjà arrivés. Ça bouchonne quand même un peu, ça et là, surtout aux alentours de CDG. Stress matinal inutile dû tout simplement à une mauvaise conception des routes et des espaces.
photo uber large
Heureusement que mon chauffeur est efficace. Il esquive toutes les embûches et mérite ses cinq étoiles, sans aucun doute. Je lui demande de me laisser proche de la porte estampillée Sky Priority.
photo img-2188 large
Une fois dans le terminal, je me dirige vers la zone idoine où l'accueil sera très courtois et l'attente minimale.
Discussion très enjouée avec l'employée qui prend en charge mon bagage. En moins de deux minutes, tout est réglé. Photo de la fugueuse qui amuse mon interlocutrice. Elle me dit que c'est bien la première fois qu'elle voit quelqu'un prendre en photo sa propre valise.
photo img-2189 large
- Madame, au-delà de la plus grande facilité à décrire la fugitive en cas de non-retrouvailles une fois rendu à destination, sachez que photographier plus ou moins tout ce qui a trait à mon voyage fait partie de ma "mission". Explications de texte rapide puis je prends congé d'elle en lui souhaitant d'excellentes fêtes.
Mince! J'ai oublié de faire la seule photo qui m'intéressait vraiment. Alors que je partais respirer mon mélange Jet A1 + tabac, je rebrousse chemin et demande aux cerbères si je peux aller faire une photo rapide.
- Après, je vous expliquerai pourquoi, promis.
- Allez-y!
photo img-2190 large
Je passe m'expliquer avec les deux employées, histoire de faire un peu de prosélytisme. Nouveaux échanges de bons augures et je file en griller une rapidement. Le temps tourne. Dix minutes plus tard, me voici débarrassé des contrôles PIF. Je ne puis m'empêcher une photo volée…les entrailles de mon fourbi à main, ordinateur portable inclus.
photo dsc08201 largephoto dsc08202 large
Vite, vite. Je passe me faire scanner mes QR codes de carte de fidélité et de carte d'embarquement sur la borne Aéroports de Paris. Je ne sais pas vraiment à quoi cela peut bien servir mais je le fais quand même…
photo dsc08203 large
Puis c'est en route dare-dare vers le salon du 2F. Il y a du monde à l'accueil. Une famille qui doit enregistrer l'accès des gamins plus d'autres gens qui attendent de pouvoir entrer. Pas des rapides en tous cas. Période de vacances oblige, les plus réveillés sont restés dormir chez eux! Ce sera donc avec l'automate que mon interaction se limitera à confirmer que je n'ai pas d'invité. Photo à la va-vite en toute discrétion.
photo dsc08204 large
Pas vraiment le temps de descendre au moins 1 non plus. Je trouve une table avec un plateau pas encore ramassé. Tant mieux, cette place devient la mienne.
photo dsc08205 large
Sélection "légère". Café, compote (alias instant F-OITN), quelques viennoiseries à déguster une fois à bord parce que j'ai comme un pré-sentiment. Deux sachets de biscuits Palets au citron qui pourront toujours s'avérer utile en temps et en heure. Une employée Congolaise me reconnait (surtout comme papa de l'okapetto). Elle me confirme qu'il n'y a toujours pas de saka-saka (plat typique du Congo et/ou Afrique centrale) pour les déjeuners au salon. Nous échangeons quelques autres plaisanteries ainsi que les vœux pour de bonnes fêtes. Décidément, les femmes qui sont chargées de veiller à ma bonne alimentation dans les salons parisiens et milanais savent prendre soin de moi^^. Pas si quidam que ça, l'illustre okapi!
photo dsc08206 large
De ma place, j'ai une vue privilégiée sur le couloir de débarquement des portes adjacentes. Vu comme ça, l'endroit est plutôt agréable.
photo dsc08208 large
Le temps passe aussi vite que j'avale mon petit-déjeuner. Je ferais mieux de quitter le salon et de rejoindre la porte d'embarquement. C'est sous le regard bienveillant de Paul que je remonte vers la zone d'embarquement.
photo dsc08209 largephoto dsc08212 large
Bon, j'ai encore quelques minutes avant que les opérations ne débutent. Que faire? Bon sang, mais c'est bien sûr! Un test H2Okapi. Et bien, en exclusivité mondiale, j'ai embauché une assistante!!!
photo dsc08215_b large
Et ça marche! J'en profite pour exploiter d'autres innocents passagers et photographier la nouvelle zone d'assises de cette jetée. J'y reviendrai bientôt mais il me semble qu'il s'agisse là d'une bonne idée à la française: entendez par là, pas totalement finie. En passant en vitesse, je n'ai constaté que très peu de prises électriques individuelles… À vérifier.
photo dsc08216 large

EMBARQUEMENT


Les avantages d'un statut! Griller la politesse à tout le monde. Au moins, je pourrai faire des photos dans une passerelle moins encombrée!
photo dsc08218 large
Ahhh! L'instant nez ou presque.
photo dsc08219 large
Et le voisin Ibère (tiens, faudra que je poste mon FR sur ce transporteur…)
photo dsc08220 large
Là, c'est mieux.
photo dsc08221 large
Et pour ma note de ponctualité, l'essentiel serait de partir à l'heure…
photo dsc08222 large
Tout ceci nous amène à l'instant porte! Faudra qu'un expert m'explique comment on pourrait mettre les pieds sur la barre en haut! À moins que l'un d'entre vous accepte le défi…
photo dsc08223 large
L'accueil en cabine est courtois. Je file à ma place, la deuxième rangée de ce côté-ci de l'appareil. Tout ça pour constater que le test Marathon ne sera pas un succès ce matin. Un bouchon de plastique traîne par terre et des miettes sont présentes sur mon siège. Pas très clean tout ça.
photo dsc08224 largephoto dsc08225 large
Pour la note divertissements, l'explication ne saurait être plus claire. De la presse comme j'aime avec Le Monde, Courrier International et du Canard parce que même si l'okapi évite la viande, un bout de canard par semaine fait du bien aux neurones^^
photo dsc08226 large
Et la dotation de base est extraite de son logement pour faire un test propreté. C'est concluant et nettement mieux qu'au sol.
photo dsc08227 large
L'embarquement des passagers se poursuit.
photo dsc08232 large
Et chez le voisin, il semblerait qu'un clandestin n'ait pas sa ceinture.
photo dsc08229 large
Chargement des valises en cours. Pas de conteneurs dans un Boeing 737.
photo dsc08230 largephoto dsc08231 large
Embarquement terminé. J'ai une voisine directe et le siège couloir reste désespérément vide. Il va falloir réorganiser les espaces! J'invite donc la gentille dame à occuper le vide. Elle ne m'a pas compris; elle y pose son manteau et son sac sous l’œil amusé du passager de l'autre côté du couloir. La Lady en question est une femme africaine qui rentre du Ghana. Je m'explique un peu mieux, cette fois en anglais. Elle est finalement contente de l'espace gagné. More room for me and for you Madam! On va pouvoir s'entendre. Repoussage et mise en route approuvée!
photo dsc08233 large
5 petites minutes de retard, pas bien gênant tout ça!
photo dsc08235 large
Nos voisins de palier, Air France en A321 et Joon (est-ce une nouvelle compagnie aérienne?^^) en A320
photo dsc08237 largephoto dsc08236 large
Les moteurs tournent, c'est bon, on va pouvoir y aller.
photo dsc08238 largephoto dsc08239 large
Ce matin, les pistes en service donnent vers l'ouest. Ce sera la 26R pour nous.
photo dsc08242 largephoto dsc08243 large
Passage devant la Vigie Trafic Est, merci WOP pour l'info!
photo dsc08244 largephoto dsc08247 large
Le commandant de bord prend la parole pour nous expliquer la météo (-2 degrés et du brouillard à Milan) ainsi que la route en français, anglais et italien. C'est rare et cela mérite d'être souligné. La chef de cabine parle italien elle aussi. Pas d'attente ce matin. On se croirait dans un aéroport de province tellement c'est fluide. En avant, toute!
photo dsc08248 largephoto dsc08250 large
Nous sommes numéro 1 pour le décollage
photo dsc08251 large
Notre Airbus A318 ne mettra pas longtemps à quitter le sol…
photo dsc08252 large
V1, Rotation.
photo dsc08253 large
Bye!
photo dsc08254 largephoto dsc08255 large
Et hop! Dans la crasse!!! Encore un pilote magique?
photo dsc08256 large
D'où nous sortons rapidement pour le plus grand plaisir des yeux.
photo dsc08257 largephoto dsc08259 large
Nous restons un peu en palier avant de reprendre la montée.
photo dsc08261 largephoto dsc08262 large
Cap Sud-Est!
photo dsc08264 large
Je ne suis pas le seul à contempler la vue. Alors que mon voisin de derrière commence à photographier au smartphone, mon voisin de devant, l'un des trois passagers de classe Affaires profite du spectacle lui aussi.
photo dsc08267 largephoto dsc08266 large
Selon flightradar24, nous en sommes là…
photo cap-sud-est
Ma voisine cherche à finir sa nuit comme elle peut…
photo dsc08268 large
La crevette vole maintenant beaucoup plus haut mais la couverture nuageuse reste impassible.
photo dsc08270 large
Tentative d'air-to-air évidemment ratée puisque sans zoom
photo dsc08276 large
Pas grave, le service va pouvoir commencer…
photo dsc08271 largephoto dsc08272 large
Tiens, un reste de la semaine dernière…
photo dsc08273 large
La fourragère fait son apparition. Côté liquide, le jus d'orange appartient à l'histoire. Au choix, thé, café ou eau minérale.
photo dsc08275 large
Côté solide, et bien, c'est effectivement du solide avec cette glace au croissant qui m'est servie avec le sourire.
photo dsc08277 large
D'où l'utilité d'avoir fait des provisions au préalable. #jefaismescoursesausalon
photo dsc08278 large
Pendant que j'attends mon café, une petite photo du plancher sous-jacent.
photo dsc08279 large
Cette photo a pour mérite de susciter la discussion. Ma voisine remarque que j'aime faire des photos. J'en profite pour lui expliquer l'art du flight-reporting et de l'intérêt d'agrémenter son texte de photos comme celle-ci. Je décide même de partager avec elle une partie de mon butin. Offre acceptée avec un large sourire. C'est Noël après tout, non?
photo dsc08280 large
Comme elle trouve cela amusant, elle accepte volontiers de se prêter au jeu en me laissant photographier son petit-déjeuner. Madame a choisi la torsade. Excellent choix!
photo dsc08281 large
Nous continuons la discussion en parlant de nos voyages en Afrique. Il faut vraiment que j'aille faire un tour à Accra un de ces quatre. Elle voyage d'habitude sur KLM mais a voulu essayer Air France et me fait part de sa satisfaction. Pendant ce temps, la croisière s'amuse et comme c'est de saison, nous avons droit à un petit cadeau.
photo dsc08282 large
Je demande à l'hôtesse la permission de faire une photo du bac à chocolats et d'en prendre trois. Permission accordée! C'est Noël après tout, non?
photo dsc08284 large
Que tous vos prochains atterrissages soient doux en 2018 et meilleurs vœux aux inconscients qui me lisent et aux autres aussi! :-)
photo dsc08287 largephoto dsc08289 large
La prestation gastronomique n'était pas astronomique mais nous a rapproché des montagnes où le ciel se dégage petit à petit.
photo dsc08290 largephoto dsc08291 large
Il est temps de marthonner le marathonnable.
photo dsc08293 large
L'IFE naturel permettra une note divertissements exceptionnelle ce matin.
photo dsc08295 largephoto dsc08297 large
Le commandant de bord prend la parole pour nous informer que sur la gauche de l'appareil, nous pourrons admirer le Mont-Blanc. Ça tombe bien, je suis assis du bon côté!!!
photo dsc08298 largephoto dsc08301 large
4809 mètres majestueux!
photo dsc08302 largephoto dsc08306 large
Selon FR24, juste après, c'est La Thuile…
photo montebianco
Les experts en géographie confirment-ils?
photo dsc08307 largephoto dsc08308 large
La descente se poursuit rapidement, nous sommes déjà en Italie, du côté de Chivasso. Turin n'est pas très loin.
photo dsc08312 large
Les PNC passent en cabine pour les derniers préparatifs. La descente est expédiée.
photo dsc08315 large
Nous continuons vers l'est, en direction de Milan.
photo dsc08317 large
Au même moment, un membre d'équipage souhaite récupérer mon gobelet vide. Je refuse poliment en l'invitant à repasser plus tard voir ce que je compte en faire….
photo dsc08318 large
Le revoici bien amusé de voir mon GPS artisanal. Équipage fort sympathique ce matin… Les dernières minutes de vol se font sous un ciel dégagé. Le brouillard s'est dissipé et la journée s'annonce radieuse!
photo dsc08319 largephoto dsc08321 large
Le commandant doit savoir que l'okapi est à bord et qu'il est prêt à noter la ponctualité même en cette veille de jour férié. Vite, vite!!!
photo dsc08324 large
Un coup à gauche pour aller intercepter l'ILS de la 36
photo dsc08326 largephoto dsc08327 large
Allez, encore un effort!
photo dsc08329 large
La cabine sécurisée et notre atterrissage est "imminent".
photo dsc08330 large
Dans l'axe!
photo dsc08331 large
Aérofreins et sortie du train.
photo dsc08334 large
La "Tangenziale" et le raccordement depuis l'autoroute A1 Milan - Rome. Pas grand monde en ce dimanche matin.
photo dsc08335 large
San Giuliano Milanese
photo dsc08337 large
PNC, préparez-vous pour l'atterrissage.
photo dsc08338 largephoto dsc08339 large
Derniers mètres
photo dsc08341 large
La piste défile sous nos yeux; nous aurons droit à un kiss-landing!
photo dsc08342 largephoto dsc08343 large
Reverses
photo dsc08344 largephoto dsc08345 large
Sortie par le dernier taxiway, à moins de deux cents mètres de la fin de la piste.
photo dsc08348 largephoto dsc08350 large
Et puis direction le point de parking, au contact aujourd'hui. Bienvenue à Milan Linate, bla bla bla, vous pouvez désactiver la modalité avion de votre téléphone. Cela me permet de constater que je fais encore la une ce matin. Merci aux lecteurs fidèles et aux commentateurs ;-)
photo dsc08352 large
Nous dépassons une cigogne.
photo dsc08353 large
Et depuis le cockpit, comme le faisait remarquer Marathon récemment, les syllabes sont mangées. "…nier vira…"
photo dsc08354 largephoto dsc08355 large
PNC aux portes, désarmement des toboggans.
photo dsc08357 largephoto dsc08358 large
Je laisse sortir tous les passagers comme d'habitude et j'en profite pour faire quelques dernières photos utiles. Mon espace vital pendant ces dernières 90 minutes.
photo dsc08359 largephoto dsc08360 large
Ainsi que le reste de la cabine, quasiment vide.
photo dsc08361 large
En sortant, j'échange quelques mots avec l'équipage et demande une photo de cockpit au CdB.
photo dsc08362 large
Merci beaucoup et à la semaine prochaine! Et le fuselage shot qui manquait…
photo dsc08363 large
Pas d'écran affichant les horaires comme à CDG mais comme nous sommes arrivés ponctuel, AF mérite son 10/10. Et à propos de couleurs, c'est dans cette passerelle jaune fétiche que je m'engouffre.
photo dsc08364 largephoto dsc08366 large
Direction le rez-de-chaussée pour aller récupérer mon bagage qui sortira dans les premiers, effet SP oblige. Un café une fois sorti de la zone sous douane et puis dehors, pour aller prendre l'autobus 73. Mon regard est attiré par ceci…
photo img-2200 large
En attendant mon bus, je discute avec deux militaires en faction et leur offre deux de mes chocolats tout en leur souhaitant un Buon Natale. Et c'est sur cette considération finale que je vous laisse, mon bus arrive et je monte à bord. Je profite de mon temps de trajet pour commencer à répondre aux questions et commentaires de mon dernier FR.
photo dsc08367 large

Meilleurs vœux de fêtes de fin d'année! Que l'année 2018 soit encore plus aérienne que cette année qui s'achève.

Voilà, c'est tout pour le moment. La suite au prochain numéro.
Comme d'habitude, merci de m'avoir lu. N'hésitez pas à commenter voir critiquer (mais pas trop non plus, faut pas exagérer). Si vous avez aimé, mettez un Like en dessous sinon vous en mettrez deux!
À bientôt pour de nouveaux envols.
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.3/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements9.0
Restauration3.0

Air France Lounge - 2F, F2

7.5/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements9.0
Services5.0

Paris - CDG

6.5/10
Fluidité8.0
Accès6.0
Services5.0
Propreté7.0

Milan - LIN

6.8/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté3.0

Conclusion

AF = Du bon sur toute la ligne. Merci pour cette arrivée ponctuelle.

Lounge = Passage rapide, personnel sympathique. Faudrait juste penser à varier l'offre un peu, non?

CDG = Personnel au PIF souriant, je dois être contagieux.

LIN = RAS, comme d'hab!

Informations sur la ligne Paris (CDG) Milan (LIN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 43 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Milan (LIN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 28 minutes.

  Plus d'informations

22 Commentaires

  • Comment 424253 by
    CAP974 410 Commentaires

    Merci et bravo pour vos FR toujours très "divertissants" à lire. Un bon vol AF et une voisine bien sympathique au final ! Bonnes fêtes.

    • Comment 424426 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Merci d'être fidèle au poste! C'est vrai que c'est moins exotique que ce que l'on peut trouver dans l'océan Indien mais il y a toujours matière à raconter dans les navettes les plus banales...
      À bientôt et bonnes fêtes!

  • Comment 424279 by
    jules67500 GOLD 5421 Commentaires

    Merci Guillaume pour ce FR ;)

    L'okapi mangerait-il de la viande ? J'ai la preuve d'une consommation bovine datant d'il y a 15 jours environ ^^

    Dommage pour le croissant congelé, c'est pourtant pas difficile de le servir à température correcte !!

    Une belle année 2017 pour l'Okapi, je te souhaite le meilleur pour 2018, à très vite, à Milan, Paris ou XXXXX ;)

    • Comment 424427 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      L'okapi mange de la viande. Parfois, rarement. Surtout si c'est en bonne compagnie. Parfois, il n'hésiterait pas à manger sa bonne compagnie donc attention, si je t'invite au Congo...Quant à tes preuves, tu verras que j'ai même consommé de la cochonne en Espagne récemment, si je me décide à publier quelque autre surprise...
      L'année 2017 fut intéressante mais le meilleur reste à venir. À très bientôt!!!

  • Comment 424280 by
    Mathieum76 181 Commentaires

    Merci du report.
    Cette descente en gamme du catering Air France est vraiment décevant.
    À bientôt

    • Comment 424428 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Heureusement, nous sommes encore un peu loin de la descente aux enfers. Il semblerait que la Joonisation soit en marche. Alors #jefaismescoursesausalon :-D
      À bientôt pour d'autres envols!

  • Comment 424301 by
    BESMRS 2096 Commentaires

    Merci pour le FR :)

    Le panneau d'interdiction de poser les pieds se trouve en fait sur la lamelle du bas du rideau coulissant qui ferme la "chenille" :)
    En position baissée il est donc à 1 cm du sol (le reste c'est le joint)...

    La descente aux enfers du catering se poursuit :o)

    • Comment 424442 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Bonsoir et merci pour cette explication. Heureusement qu'un expert est là pour nous donner ce genre d'éclaircissements. Cela évite le défi acrobatique à certains des plus courageux! Merci et bonne année!

  • Comment 424303 by
    Esteban TEAM GOLD 13727 Commentaires

    Merci pour le partage Guillaume !

    Un vol sans histoire avec AF avec une distribution fort à propos de chocolats, une attention sympathique..

    A bientôt !

    • Comment 424444 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Hello Stefan! C'est justement dans un vol sans histoires que l'okapi trouve ses meilleures histoires! Le chocolat est effectivement une excellente idée. Après, pour le goût, je n'en sais rien puisque Noël oblige, je les ai partagés avec deux bidasses en faction et la maman de l'okapetto ;-)
      Merci pour la lecture et le commentaire. À bientôt!

  • Comment 424306 by
    flodu55 466 Commentaires

    Bonsoir et merci pour le FR.
    Comment rendre une navette agréable, en suivant OKAPI ... après la H de la dernière fois, voici que l'OKAPI se charge en viennoiseries pour le vol, j'approuve totalement le principe même si ce n'est pas bien ....
    Sinon un vol correct avec AF, l'OKAPi a dû passer au dessus de ma tête a un moment, puisque la station de la Rosière en Savoie est reliée à la Thuile en Italie.

    Bonnes fêtes de fin d'année, cordialement, Florent

    • Comment 424447 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Hello Flo du 55! Il va falloir que je fasse plein de coucous à chacun de mes vols parce qu'il y a de plus en plus de monde sur la route!
      #jefaismescoursesausalon - voici le hashtag en vogue pour cette nouvelle année qui commence dans quelques jours alors profitons-en. Qui sait, je finirai peut-être interdit de lounge tôt ou tard!
      Bonnes fêtes et à bientôt pour de nouveaux envols...

  • Comment 424354 by
    Kethu 1909 Commentaires

    Merci pour ce FR Guillaume :)

    Te voilà désormais connu comme le loup (okapi?) blanc dans les salons parisiens et milanais!
    J'ai été rapidement regarder à quoi ressemble ce fameux saka-saka... Ça serait à coup sûr une amélioration face aux palets citron niveau offre solide, mais malheureusement pas sûr que la clientèle du salon ne passe le pas.

    Avoir comme voisin direct une place vide, et comme voisine indirecte une personne enthousiaste à l'idée de participer à un FR, voilà qui nous donne un bon vol en perspective! Les vues aériennes sur les Alpes le rendent un peu plus agréable...
    Ça compenserait presque l'absence de jus d'orange au pdj. Presque. Quel est l'odieux personnage qui a décidé de ne plus proposer de jus de fruits au petit-déjeuner? Comme sur la navette de Marathon, c'est un bon moyen de suivre la descente en gamme du catering AF, prélude à la Joonisation du réseau?

    Je crois reconnaître la réponse à mon commentaire sur ta dernière photo! Répondre depuis le bus, quel dévouement!

    Merci pour le partage et à bientôt!

    • Comment 424449 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Hello Kethu!
      "Te voilà désormais connu comme le loup (okapi?) blanc dans les salons parisiens et milanais! " -> tant que je suis au régime Joon ou Air France moyen courrier, aucun risque que je ne devienne un éléphant blanc!^^
      Pour les saka-saka, je suis sûr que vu le nombre de passagers Africains (et expats européens) fréquentant le salon, l'alternative ne serait pas si mauvaise que cela. Le menu gagnerait en variété mais ça c'est pour une autre fois, j'imagine.
      Pour les jus, leur disparition subtile ne me gêne pas tant que ça mais c'est regrettable. Surtout qu'il est offert sur Joon. Allez comprendre!
      Merci pour la reconnaissance de mon dévouement. La batterie de mon téléphone a lâché en plein effort. Et les pavé milanais n'aident pas à avoir une écriture propre! :-D
      À bientôt pour pleins d'autres commentaires!

  • Comment 424396 by
    Chevelan GOLD 15275 Commentaires

    AF compense la maigreur de son catering par le chocolat distribué, c'est toujours ça de pris ^^
    Un vol classique entre la France et l'Italie
    Excellente fin d'année !

    Merci Guillaume pour le partage, à bientôt !

    • Comment 424450 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Hervé, la compagnie nationale pense à ma ligne en cette période de fêtes ou alors, elle s'inspire de mes récits Alitaliens pour voir jusqu'où l'on peut dégraisser le bouillon de la prestation en vol. De ce vol classique entre mes deux "pays", je retiens surtout un passage magnifique au-dessus des montagnes. Je ne me lasserai jamais de ces paysages magnifiques, surtout si la météo file le bon coup de main.
      À bientôt pour d'autres envols, certes moins exotiques qu'en Nouvelle Zélande mais reportés avec le zèle du nouveau serviteur de la cause aérienne que je suis.
      Bonnes fêtes et meilleurs vœux!

  • Comment 424706 by
    mogoy GOLD 10477 Commentaires

    Merci Guillaume pour ce FR

    « Je ne sais pas vraiment à quoi cela peut bien servir » depuis qu’ils se sont acoquinés avec FB, je crois que cela revêt un petit intérêt. 3 fois sur 4 j’oublie, je dois dire.
    « comment on pourrait mettre les pieds sur la barre en haut! À moins que l'un d'entre vous accepte le défi… » ce n’est pas le bas du rideau de fermeture ?
    « La fourragère fait son apparition » l’okapi contribue à développer notre vocabulaire agricole, pour moi ce n’était que l’insigne de la valeur d’une unité de combat.
    Qu’est il advenu de la glace au croissant ?

    • Comment 424775 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      "« Je ne sais pas vraiment à quoi cela peut bien servir » depuis qu’ils se sont acoquinés avec FB, je crois que cela revêt un petit intérêt. 3 fois sur 4 j’oublie, je dois dire." -> C'est vrai qu'avec l'application SkyPriority Panel et le Quality Observer, faut dégainer beaucoup quand on passe à CDG. J'ai reçu un bon de réduction de 10% sur mon prochain parking. Je vais pouvoir aller m'acheter une okapimobile ;-)
      "ce n’est pas le bas du rideau de fermeture ?" -> Einstein avait raison. L'explication la plus simple est souvent la meilleure. Trop bête l'okapi!
      "développer notre vocabulaire agricole" -> Quand on voyage vers la Botte (de foin)...
      La glace au croissant s'est bien décongelée dans un sac à reflux (propre) et l'okapetto a beaucoup apprécié son quatre heures français. Comme quoi...
      Merci de la lecture attentive et des commentaires pertinents!

  • Comment 424859 by
    arturo1989 141 Commentaires

    Nice trip report

Connectez-vous pour poster un commentaire.