Avis du vol Air France Paris Los Angeles en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF0072
Classe Affaires
Siege 18L
Temps de vol 11:40
Décollage 06 Mar 17, 13:10
Arrivée à 06 Mar 17, 15:50
AF   #24 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5209 avis
Klungito
Par 2367
Publié le 30 décembre 2017
Ce récit est mon premier en ces lieux et celui d'une novice à double titre. J'ai découvert Flight report bien après ce voyage improbable donc la manne photographique est pauvre. Je n'avais jamais voyagé en classe affaires (si on excepte un surclassement sur un malentendu sur un Paris Pékin en 2009). J'imagine donc que mon rapport aura tout l'air d'un ravi de la classe. Ce qui au fond correspond parfaitement à la mission improbable qui m'a conduite à passer 48 heures à Los Angeles. Mission ni dans mon domaine, ni destinée à ma personne au départ. Jusqu'à présent y compris sur un reportage Paris/Vancouver, j'ai toujours volé en économie ou low cost donc quand la visite vers Los Angeles s'est concrétisée, je n'ai même pas pensé une seule seconde que je serais ailleurs qu'en économie. En recevant mes billets réservés par la puissance invitante, j'ai donc eu une belle surprise qui m'a bien soulagée puisque je volais le 6, travaillais le 7 et repartais dès le 8 en début d'après-midi. La perspective de pouvoir dormir un peu et d'étendre mes jambes avant de toucher terre et repasser en mode fauteuil roulant était très agréable.
photo img_3888


Etant un voyageur PMR emportant son fauteuil manuel et une valise cabine, j'ai tout de suite été prise en main par Air France qui a été très efficace, comme d'habitude. Enregistrement direct, je laisse la valise partir en soute pour ne m'encombrer qu'avec ma pochette d'ordinateur. L'assistance passe me prendre assez rapidement ( le mois suivant, elle me mettra dans l'avion vers Florence quelques instants avant le décollage, offrant aux passagers quelques minutes de retard). Je suis heureusement surprise, on me laisse l'usage du fauteuil jusqu’à l'embarquement et l'assistance me dépose au salon, ce que je n'avais pas du tout anticipé.photo img_3885


L'hôtesse m'accompagne et me propose de m'aider à me servir. Comme il est 11h et que je sais que je vais remanger dans l'avion, je n'ai pas un appétit d'ogre donc des chips, une mini quiche et une soupe font l'affaire. Elle me demande si je veux boire quelque chose, j'opte pour de l'eau (pour bien commencer le processus d'hydratation). Un coup d'oeil sur les menus de mes voisins me fera entrapercevoir le bar à alcools bien fourni en whisky, vin blanc et champagne.

La pause gourmande dure une quarantaine de minutes puis direction l'embarquement pour monter en premier et ne pas gêner la circulation dans l'allée. Les hôtesses et stewarts sont des plus accueillants, m'expliquent le fonctionnement du siège et des rangements, me prennent mon manteau. Tout au long du vol, ils passeront me voir pour discuter de ce qu'ils comptent faire en escale à Los Angeles/Venice comme pour m'aider à aller aux toilettes. Ils seront vraiment aux petits soins et sans doute un peu amusés par mon air béat perpétuel.photo img_3889photo img_3891

Assise, on me propose un verre d'eau pétillante et du champagne. De petite stature, le siège coque qui permet de s'allonger en posant les pieds sur l'ottoman me convient sans problème. L'écran me paraît gigantesque.La prise électrique marche ce qui me permettra de préparer mes entretiens et de rédiger un papier pendant le vol (une précaution fort utile car une fois sur place je n'aurai pas de temps mort sauf le soir que je passerai à visionner l'émission suivante).
photo img_3946

On décolle à l'heure. L’apéritif avec noix épicées permet de fouiller les contenus multimédias disponibles,. De mémoire, je me suis fait plaisir en regardant un navet italien fleur bleue et ensuite je suis partie en quête de films plus sérieux que je n'avais pas eu le temps de rattraper à Paris.photo img_3947photo img_3948

Le déjeuner est vite servi. Le curry que j'avais pu réserver de Paris est chaud, la viande moelleuse . On sent les saveurs même si je n'aurais pas forcément mis autant d’ananas. L'entrée froide comporte du foie gras. N'étant pas grande amatrice, je profite surtout de la salade et de sa vraie vinaigrette. Je n'ai pas regardé la carte côté vin, préférant poursuivre sur du Perrier et un deuxième verre de champagne, histoire d'éviter les mélanges pour tenter de dormir et de travailler. La salière est toute mignonne même si pas très ergonomique pour mes doigts maladroits.
photo img_3949

Pour le dessert, très bon opéra et sur l'insistance du stewart, je ferai une mini dégustation de glaces.
photo img_3950

Pause musique irlandaise madeleine de Proust pour digérer puis au travail !
photo img_3951

Puis sieste quand les hublots commencent à se baisser.

Suivie d'une petite marche pour se détendre les pattes puis quelques films qui avaient en commun Guillaume Canet mais qui n'étaient pas très réussis (Les pingouins et Cézanne).

Sonne la collation. Fraîche et légère ce qu'il faut pour ne pas éclater alors qu'on n'a pas bougé depuis neuf heures et qui permettra de tenir jusqu'au soir et cette journée de 30 heures.
photo img_3952

Surgissent des fenêtres les reliefs qui précèdent la Californie désertique.
photo img_3956photo img_3958

Puis, ce sera la skyline de Los Angeles qui émergera.

photo img_3959photo img_3962
Au débarquement comme le veut la procédure, je me lève en dernier. Mon fauteuil m'attend à la sortie en parfait état. L'assistance me permet de franchir l'immigration assez vite. La prise des empreintes est toujours stressantes, car j'ai les doigts trop raides pour réussir du premier coup. Dès que j'expliquerai à l'officier que je suis à Los Angeles pour Disney, j'aurai le droit à un grand sourire et à des trésors de patience (c'est fou les miracles que Mickey peut accomplir!).

A la sortie de l'aérogare, je retrouve le chauffeur un peu avare de conversation. Le trafic pour se rendre à Burbank étant infernal, on mettra deux heures et demi, de quoi lire Variety et repiquer du nez !

Je garderai de ce voyage beaucoup de gratitude envers le personnel d'Air France qui m'a aidé à franchir cette première étape en douceur et à garder mes forces pour la suite. La prise en charge PMR était parfaite !
Afficher la suite

Verdict

Air France

9.3/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements8.5
Restauration8.5

Air france Lounge - 2E, Hall K

6.8/10
Confort7.0
Restauration7.0
Divertissements5.0
Services8.0

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services9.0
Propreté8.0

Los Angeles - LAX

7.3/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté7.0

Conclusion

Je suis bien consciente que tout a été dit sur ce tronçon mais ce fut une expérience passionnante de novice et je le redis : un sans faute sur la prise en charge PMR et sur les avantages d'un vol en classe affaires (sommeil, ordinateur, etc).

Informations sur la ligne Paris (CDG) Los Angeles (LAX)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 73 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Los Angeles (LAX).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 44 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 424957 by
    BESMRS 2282 Commentaires

    Merci pour ce FR :)

    Le trajet a beau être reporté n fois, chaque expérience peut être différente. Ici on est en plus dans le cas d'un PMR en J: disons le net c'est peu fréquent ! Votre récit n'en n'est que plus précieux...

    Après, "The americans" est une très bonne série même si la réalité (cela a toujours existé et existe toujours) est plus "crue" et que de tels réseaux existent toujours (en France comme en Russie ou aux États-Unis)... :)

    Il est juste impossible d'avoir des informations fiables qui soient récentes (et pour cause :) ) ce qui laisse la place à toute licence artistique en la matière :)

  • Comment 424990 by
    Barsanuphe 98 Commentaires

    Merci pour votre FR ; quelle que soit la classe de voyage, un équipage au top rend le voyage encore plus agréable. L'appareil qui vous a transportée devait être un Boeing 777 avec les cabines "best" et non un A380.

    • Comment 424995 by
      Klungito AUTEUR 43 Commentaires

      Merci de cette correction. N'étant pas du tout une connaisseuse et n'ayant rien noté j'avais des doutes. Je m'en vais corriger cela et quelques autres coquilles

      • Comment 425258 by
        AirOne 2385 Commentaires

        Vous apprendrez vite sur FR les astuces pour différencier des avions qui peuvent paraître très semblable au commun des mortels et même à certains de nos plus grand FRiste. Ici la grosse différence qui peut se faire tiens au fait que l'A380 est un quadri-réacteurs avec un étage alors que le 777 est un bi-reacteurs sans étage ^^

  • Comment 424998 by
    club2000 30 Commentaires

    exceptionnel reportage , fin , distingué , sensible ! ca change de certains autres...:! bonne chance a vous et bonne année !

  • Comment 425041 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8971 Commentaires

    Merci de ce tout premier FR très bien rédigé ! Il présente ce vol sous un nouvel angle et permet de voir qu’AF traite bien tous ses passagers. A bord cette cabine est très agréable et les repas semblent savoureux. Confort . IFE de bonne qualité sont très importants et quand l’equipage est bien ,ce qui était le cas , cela donne au final un excellent vol.

  • Comment 425075 by
    Esteban TEAM GOLD 16256 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR rédigé sous un nouvel angle et ma fois, même si vous dites le contraire, très complet.

    J'espère pouvoir vous relire encore en 2018 !

    A bientôt !

  • Comment 425125 by
    A330-200 520 Commentaires

    Bonjour ,
    Bienvenue et merci pour ce Fr , tres interessant.
    encore un bon service de la part d AF pour les PMR , c 'est un point fort chez eux ; necessitant également une assitance quand je voyage , cela me fait retrouver des situations bien connues.
    premier vol en J en cabine best en plus , destination plaisante, bon équipage et catering , tout était donc présent pour un excellent vol comme il semble avoir ete le cas .
    Assistance PMR ADP present et à l heure il faut feter cela ...

  • Comment 425166 by
    marathon GOLD 9856 Commentaires

    Pour un FR d'archives (= sur un vol effectué avant de connaître ce site), c'est un récit bien illustré et raconté avec verve.
    Les PMR sont rarissimes sur ce site - votre récit est le premier que je lis - et leur expérience du voyage est évidemment très spécifique : une raison supplémentaire pour vous souhaiter chaleureusement la bienvenue parmi les contributrices, une bonne année 2018, et pour vous remercier pour le partage de cet aller-retour express !

  • Comment 425191 by
    AirBretzel GOLD 9684 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR, et bienvenue à bord.
    Un excellent vol très bien présenté.
    En espérant d'autres FR en 2018.

Connectez-vous pour poster un commentaire.