Avis du vol Air France Tokyo Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF275
Classe Affaires
Siege 1K
Temps de vol 12:50
Décollage 01 Jan 18, 11:05
Arrivée à 01 Jan 18, 15:55
AF   #41 sur 119 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3245 avis
flyingjapans
Par 1968
Publié le 30 janvier 2018
Bonjour à toutes et tous,

Tout d'abord, puisqu'il n'est selon l'usage pas trop tard en ce 30 janvier, je tiens à souhaiter à tous les membres de Flight Report une excellente année riche certes en voyages, miles, cartes Gold/Platinum et autres mais aussi en bonheur et santé personnelle.

J'ai du retard sur le deuxième semestre 2017 mais je tiens à partager un vol "récent" car effectué le 1er Janvier entre Tokyo et Paris en cabine Affaires sur notre chère compagnie nationale.

Après un lever aux aurores (6h du matin, ca pique pour un 1er janvier où je suis forcément resté debout tard, mais pas le choix !), j'arrive à l'aéroport de Narita en Limousine Bus depuis le Tokyo City Air Terminal. Air France part du Terminal 1, North Wing. Le soleil a rayonné toute la semaine sur Tokyo et la météo ne pouvait pas être meilleure en ce premier jour de l'an.

photo img_1967photo img_1969

J'arrive en zone d'enregistrement, pour le moment assez vide, cependant nous sommes près de 3h avant le départ. En pratique pas besoin de quelconque preuve matérielle pour accéder à la file Sky Priority, mais je présente tout de même ma carte Platinum au cerbère.

photo img_1964

Air France n'oublie pas de rappeler sa présence historique au Japon.

photo img_1965

L'accueil est cordial. La conversation se déroulera en japonais. On m'invite à regarder la fiche de sécurité pour les articles interdits en bagage en soute. Le tout sera très rapide.
Je me dirige après vers la sécurité où comme toujours il y a le passage dédié dans ce terminal à dominante Sky Team.

photo img_1970

Les formalités seront ultra rapides, et c'est au salon Delta que je me rends, AF ayant fermé son salon à Narita il y a déjà plusieurs années.

photo img_1972

L'accueil est chaleureux ; l'employée possède la liste des passagers éligibles par vol (Business d'un côté, Elite+ de l'autre) et surligne mon nom une fois repéré. Elle m'indique que les deux parties du salon me sont accessibles.

photo img_1973

Il n'y a pas grand chose d'intéressant à voir, mais le tout est espacé, il y a suffisamment de place pour s'asseoir ou déambuler, et surtout de la lumière naturelle en quantité suffisante. C'est donc largement satisfaisant pour une petite attente comme celle d'aujourd'hui.

photo img_1974photo img_1975

En revanche, le buffet est bien pauvre aux standards des salons internationaux de Tokyo avec des nouilles sautées, du riz, deux types de soupe et de la salade. Au niveau des boissons, on trouve une machine à café et des dispenseurs de coca/jus/thé froid.

photo img_1981photo img_1976

Il y a un choix étonnamment varié de presse francaise, rappelons qu'il n'y a que deux vols par jours vers la France au départ de Narita (un vers CDG avec AF, un vers NOU avec SB)

photo img_1982photo img_1983

Documents de voyage.
photo img_1977


Au passage je demande à une employée du salon s'il y a dans le terminal des téléphones publics. Elle me répond que non, puis me propose de me prêter son téléphone "pour 1 minute". Je décline poliment, mais en me promenant dans le terminal peu après j'en découvre à 10 mètres du salon !

A l'heure attendue je me dirige vers la porte 14 qui est très éloignée du salon.

photo img_1985

La salle d'enbarquement est très organisée, découpée en 5 files correspondant à des zones différentes de l'avion. Le processus se fera avec une organisation sans faille et dans un calme très japonais.

photo img_1987photo img_1988

"Decisions"

photo img_1990

Un peu de presse en porte, mais que du japonais. Il me semble qu'antérieurement on y trouvait aussi du francophone et de l'anglophone.

photo img_1991

Je suis accueilli dans ce 777 par Y, la PNC japonaise s'occupant de la Business. Nous nous souhaitons la bonne année en japonais, puis elle me dirige vers mon siège. Nous parlerons donc le japonais tout au long du vol. Bizarrement aujourd'hui ce vol retour de NRT est opéré en 777 Loisirs avec les NEV4, c'est très étrange sachant que c'est depuis 2 ans la cabine Best qui est déployée sur NRT avec qui plus est, depuis quelques mois, le service Ultra Business.

Je m'installe en 1K. Malheureusement, je devais voler deux jours plus tôt et j'ai changé de date à la dernière minute : plus de place hublot à ce moment.

photo img_1992photo img_1994

La cabine est donc configurée en 2-3-2 avec une première cabine de quatre rang et une seconde de 2 rangs.

photo img_1995

Y vient me débarrasser de mon manteau mais avant, me demande si je n'ai aucun objet de valeur dedans. Je retire donc mon porte monnaie et mes clés de mes poches.

photo img_1996

Mon voisin tentera de trouver l'endroit où se cache la prise de courant et il appelle une PNC. C'est finalement moi qui lui montre ou elle se trouve. On rigolera bien avec la PNC qui me dira que je connais mieux l'avion qu'elle :-)

La nouvelle trousse Business est distribuée par Y. Elle m'est présentée en japonais mais Y est aussi francophone et s'adressera sans problème en français à mon voisin francophone.
Le blister est certes présent mais au final moins encombrant car il possède une ouverture facile.

photo img_1997

Un peu plus tard, ce sont les verres de bienvenue qui sont distribués. Le plateau comprend champagne, eau, jus de fruit. Je prends du champagne. Mes voisines japonaises de la rangée du milieu demandent la composition du jus de fruit et Y leur répond très exactement. La cliente demandera une autre sorte de jus de fruit que Y s'empressera de lui ramener immédiatement.

photo img_1999

Nous quittons notre porte moins de 5 minutes après l'heure prévue, sous le regard de notre voisin batave

photo img_2002

Les annonces de bienvenues sont faites en francais, anglais, et bien sûr japonais. On aura ensuite les consignes de sécurité habituelles.

photo img_2003photo img_2004

Comme d'habitude cela bouchonne sur le taxiway de NRT le matin, un 787 du maître des lieux nous grille la politesse.

photo img_2006photo img_2009

C'est ensuite à notre tour de nous élancer sous un soleil radieux.

photo img_2010photo img_2011

Les PNCs sont vites libérés et le service démarre quasi immédiatement par la distribution d'oshibori, toujours avec un grand sourire de la part de Y. "Oshibori de gozaimasu"

photo img_2012photo img_2013

En ce qui concerne les menus, ce sera une autre PNC, cette fois ci francaise, C, qui les distribuera avec la page ouverte à la langue préférée du passager. C me présentera le menu en français ; pas étonnant car le passeport renseigné dans mon API était français aujourd'hui.

photo img_2014

Voici le programme des festivités pour ce midi (noter qu'ils l'ont fait à la Suisse en appelant un repas pris à midi un "dîner" :-) )

photo img_2015

Il est à noter que quelques instants après, C, qui avait distribué les menus, munie du plan cabine (comme fait en protocole Ultra Business), revient vers moi en premier, m'appellera par mon nom et me demandera ma préférence pour le plat chaud. Une belle marque de reconnaissance liée au statut Platinum.

Etrangement, la grande majorité des passagers autour de l'allée droite de l'appareil sont japonais. C'est donc sans aucun hasard que Y officiera dans l'allée droite.

L'apéritif est amené au plateau, et Y me demande ce que je souhaite boire. Ce sera un verre de champagne et de l'eau plate, amenés seulement quelques minutes après.
La Saint Jacques était très bonne, cependant un peu déçu des noix ; je préfèrerai que ce soit le mix cajoux/cranberries toutefois présenté dans ce ramequin.

photo img_2016

A votre santé pour 2018

photo img_2018

Le trolley fait son apparition, ce qui est étrange pour une ligne censée bénéficier du service "Ultra Business". Mais cela est indubitablement lié à la configuration Loisirs utilisée aujourd'hui.

photo img_2019

Le plateau arrive et je regrette la présence du fromage et de sa cloche plastique :-( Le fromage devrait être amené après le plat sur un vol aussi long.

photo img_2020

Il faut cependant admettre que l'entrée était excellente : les tranches de truites généreuses, le tartare riche en saveurs, le magret de canard pas trop sec et l'association terre/mer se comporte assez bien.

photo img_2021photo img_2022

Du pain est proposé à la corbeille par Y.

photo img_2023

En plat, j'avais demandé le filet de vivaneau et les crevettes en nage de tomate (description qui fera typiquement plaisir à lagentsecret). On revient dans le giron "Ultra Business" avec la sauce présentée séparément dans une saucière. Le tout est franchement excellent et ne manque pas de goût.

photo img_2024photo img_2025

Evidemment pas de fromage car distribué avec l'entrée. On passe tout de suite au dessert. Y se présente avec un plateau contenant les différentes options : je demanderai les trois options à savoir le trio, le sorbet au yuzu (il y avait aussi melon), et la salade de fruits.


photo img_2027

Trio de dessert par ailleurs spécialement décoré pour l'occasion

photo img_2028

C'est après un bon petit somme que je me dirige vers le buffet de mi-vol. On y trouve une quiche chaude, des tapas froides (dont une tartelette au tartare de saumon), des sandwichs et onigiri, des petits gâteaux.

photo img_2031photo img_2032

Je me désaltère puis engage la discussion avec C qui se trouve dans le galley. C est très avenante et nous parlerons de son (court) séjour à Tokyo puis de la configuration Loisirs surprenante du vol de ce jour. J'ai trouvé que la discussion est facilement engagée avec les PNC de cet équipage, qui s'intéressent naturellement au client, l'état d'esprit est très positif ici.
Je retourne à ma place et un PNC passe avec le panier de confiseries.

photo img_2038

Les toilettes en porte 2R disposent d'un hublot


On vole au nord donc le crépuscule est toujours aux aguets, même sur un vol en plein "jour" comme celui-ci.

photo img_2045

Finalement 1h30 avant l'atterrissage, le dîner est proposé, pour faire les choses bien un oshibori est distribué en premier.

photo img_2046

Au programme des festivités, trois choix de plats chauds, dont une variante japonaise.

photo img_2047

Malheureusement, tout est emmené sur un plateau. Sur un vol aussi long, le service mériterait de commencer un peu plus tôt et le plateau au moins partiellement dégroupé.

photo img_2048

L'entrée, un duo de la mer Saint Jacques/Crevettes est très bon bien que la portion soit maigre.

photo img_2053

J'ai opté pour la fricassée de poulet sauce au vin blanc, verdict c'est excellent et la sauce très onctueuse sans être forcément hypercalorique.

photo img_2052

Gâteau au chocolat et caramel plutôt quelconque en dessert.

photo img_2054

Je demande pour la fin du vol un "Hotto Cocoa" (chocolat chaud en japonais :-) )

photo img_2058

Puis la cabine se prépare à l'atterrissage.

photo img_2060photo img_2063

Une petite boîte de chocolats est remise à chaque passager en fin de vol. Y et C se succèderont pour me remettre mon manteau et me dire au revoir. Seul bémol, ce siège bulkhead possède un porte manteau au ras du sol, il conviendrait donc je trouve de garder le manteau dans le vestiaire jusque la fin du vol (mais est-ce possible en terme de sécurité ?)

photo img_2064photo img_2065

Nous sommes encore au dessus des nuages mais l'ensoleillement ne va pas durer longtemps, sur Paris c'est la purée de pois et les métropolitains savent que le mois de Janvier a été particulièrement pourri: à Genève je n'ai vu que deux fois le soleil en 20 jours!

photo img_2066

Le commandant prendra la parole pour encore une fois souhaiter une bonne année.

photo img_2067photo img_2072

Effectivement, il fait moche.

photo img_2074


Je me dirige ensuite vers le terminal 2F pour mon vol de correspondance vers Genève. Il ne sera pas reporté, le vol était complètement plein. Une petite attention cependant au salon avec un passage de verres de champagne et de mini burgers pour la nouvelle année.

photo img_2079

Merci beaucoup pour votre lecture, en espérant que ce rapport vous aie plu.

Je ne peux évidemment pas vous laisser sans vous dévoiler la raison secrète de mon changement de date pour ce vol. La raison était d'anticiper le nouvel an et surtout son repas traditionnel avec des amis de la famille :-)

photo img_1924

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.3/10
Cabine5.0
Equipage10.0
Divertissements6.5
Restauration7.5

Delta Air Lines Sky Club (Terminal 1 No. 1 Satellite)

7.3/10
Confort8.5
Restauration6.0
Divertissements8.0
Services6.5

Tokyo - NRT

9.0/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services9.0
Propreté10.0

Paris - CDG

7.9/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services7.5
Propreté9.0

Conclusion

La conclusion est peut être surprenante, mais en dépit de ce 777 configuré Loisirs NEV4 opérant une route sur lequel il ne devrait pas être, et un service Ultra Business, promis mais empêché par la configuration, j'ai passé un très bon vol, notamment grâce à l'excellent travail des PNC de la cabine Affaires dont on pouvait sentir la motivation qu'ils portent à la compagnie. Comme quoi, le sentiment global peut être très fortement impacté par la dimension humaine d'un vol et donc par l'équipage.

Evidemment, impossible de mettre plus de 5 en confort avec des NEV4 à l'heure ou la majorité des 777 d'Air France sont configurés Best. Surtout sur une route comme Paris-Tokyo. Je pénalise également la restauration mais c'est particulièrement à cause des méthodes de service ; la qualité et le goût, eux, y étaient.

Informations sur la ligne Tokyo (NRT) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 9 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Tokyo (NRT) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Japan Airlines avec 8.3/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 50 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 429706 by
    SKYTEAMCHC TEAM SILVER 5610 Commentaires

    Merci de ce FR Kristof ! étonnant ce changement d'appareil avec retrogradation en NEV4. Si cela n'avait pas été une surprise j'aurais mis une meilleure note car ils ne sont pas inconfortables mais la c'est décevant et je comprends ta deception. PNC de qualité qui rendent le vol bien agréable. Coté catering j'aime bien les produits présentés et je pense que je me serais régalé et le buffet est assez complet. Dommage en effet eu sur un vol si long le fromage soit présenté en meme temps que les entrées. Les desserts du premier repas ont l'air bons mais minuscules !

  • Comment 429711 by
    alexandre54 468 Commentaires

    Merci pour ce FR et bonne année !

    Ce voyage fut sans conteste excellent, même si ce siège NEV4 au premier rang n'est certainement pas le meilleur, surtout quand il est déployé en position allongée...

    Ce n'est pas surprenant que tu sois "tombé" sur un 77W Loisirs, car c'est cette configuration qui est déployée depuis la saison Hiver sur NRT... AF nous surprendra toujours ! ^^

    Néanmoins je trouve ça bien d'avoir conservé une partie du service Ultra Business en dépit du changement d'appareil, qui semble être définitivement acté sur cette ligne.

    Quel superbe équipage, motivé, enthousiaste et particulièrement chaleureux. C'est vraiment le point fort de ce vol !

    Les 2 repas sont soignés, bien présentés et visiblement bons. C'est intéressant de retrouver des touches françaises et japonaises.

    A bientôt ! :)

  • Comment 429735 by
    opoman SILVER 747 Commentaires

    Hello Kristof et merci pour cette publication!
    Personnalisation du service avec les passagers éligibles au salon cochés uns à uns.
    Offre assez faible, mais après tout, c'est un salon d'une compagnie US... Pourquoi AF n'a plus de salon en propre à NRT, pourquoi maintenir la liaison si c'est pour offrir un service dégradé...
    Pas de place au hublot, cabine en NEV4... brrrr
    J'aime bien cette nouvelle trousse, les motifs ça fait du bien après des trousses précédentes plutôt unies.
    Petites attentions de l'équipage très bien venues et possibilité de discussion avec les PNC toujours agréable.
    Trolley 'même si on comprends vu la config de la cabine' plateau avec fromages... Dommage, on se retrouve une fois de plus avec un mix de protocoles assez déroutant pour le client business habitué.
    Très joli plat, ça donne envie et on sent qu'on ne va pas mourir de faim ;) Crevettes sur les 2 repas!
    Merci une nouvelle fois pour ce report hyper complet et très agréable à lire.

  • Comment 429775 by
    jules67500 SILVER 2504 Commentaires

    Salut Kristof et merci pour ce FR !

    Un réveil bien matinal pour un 1er janvier

    Tiens, DL n'a pas forcément pensé aux passagers voulant créditer sur un autre FFP tout en voyageant avec une carte E+ plastique ;)

    Malgré la cabine inadaptée et le service pas protocolaire, le vol s'est bien passé, notamment (et encore) grâce aux PNC qui font toujours autant basculer le ressenti d'un vol.

    A bientôt pour d'autres aventures et bon courage pour tes études ;)

  • Comment 429793 by
    RYRthebest GOLD 1435 Commentaires

    Merci pour ce FR Kristof, sur un vol que je vais justement faire très bientôt, mais à l'arrière.
    Lors de l'OLCI, AF me proposait un surclassement en business pour 600€ (ou un peu plus de 80k miles), l'option en € a failli me tenter jusqu'à ce que je découvre ce 2/3/2 sur le plan de cabine (et presque uniquement des sièges milieu disponibles), alors que l'été dernier c'était effectivement une cabine Best.
    A part cette déconvenue la prestation semble honnête, et l'équipage est d'un bon niveau.
    A bientôt

  • Comment 429798 by
    Frednyon SILVER 1368 Commentaires

    Bonjour Kristof et merci pour ce FR très agréable à lire.
    Ce FR est plein de surprises, avec d'abord cette configuration antique en 2-3-2... moi qui vient de voler sur le même appareil, pour la même dure de vol, avec SQ en 1-2-1, je trouve la comparaison peu flatteuse pour AF. Comment comprendre la politique de cette compagnie pour sa flotte ? Tokyo devrait être une ligne phare avec le meilleur produit disponible.... Incompréhensible… Peut-être est-ce Joon qui desservira un jour NRT ?
    Heureusement que les PNC ont relevé le niveau, et c'est aussi une surprise de ce vol (mais positive cette fois). A la loterie des PNC, ce vol était gagnant.
    Le catering semble bon, avec les nuances que vous relevez dans le protocole.
    A bientôt

  • Comment 429834 by
    Aigle_voyageur 267 Commentaires

    Merci pour ce FR Kristof et bonne année par la même occasion :)

    La note de la cabine est tout à fait justifié. L'idée de voir qu' AF envoie un 77W NON Best sur une route telle que Paris-Tokyo est choquant. Surtout peu après ses 65 ans de liaisons entre notre Hexagone et l'Empire du Soleil Levant.

    Heureusement que le catering et l'équipage réussi à faire oublier la mauvaise surprise quant à la cabine. C et Y ont fait du très bon travail malgré un protocole Ultra Business improvisé...

    Par ailleurs, je suis bien curieux de connaître l'immatriculation de l'avion car il m'a l'air étrangement familier...

    A bientôt :)

  • Comment 429862 by
    Leadership TEAM 3764 Commentaires

    Merci Kristof pour ce FR et très bonne année à toi.

    Service hybride vraiment étrange, je crois qu’AF se cherche encore sur l’ultra Business et fait malheureusement des concessions comme le fromage servi en même temps (type COI) ou le trolley.

    Un bon point pour l’equipage.

    Et repas appétissant pour ton réveillon nippon!

    A+ ;)

  • Comment 429883 by
    Nollaig SILVER 286 Commentaires

    Merci pour votre FR!
    La cabine est vraiment décevante surtout pour NRT.
    Des PNC professionnels et sympathiques peuvent vraiment impacter un vol.
    Si on fait abstraction de la cabine, la prestation me semble toutefois très bien même si un bémol toutefois pour le fromage servi en même temps. Un bon vol!
    A bientôt

  • Comment 430015 by
    indianocean SILVER 5373 Commentaires

    Je crois rêver, du NEV 4 sur Tokyo. Mais où ont-ils pu mettre leur tête le staff chez Air France?
    Qu'ils aient supprimé La Première, je comprendrais, mais là...

    Et toujours chez Air France, ce mélange de cabine NEV 4, configuration Loisirs, service au trolley alors que ça devait être de l'Ultra Business.
    Un manque flagrant d'homogénéité du produit.

    Une note au final qui aurait pu être excellente si le voyage avait été effectué en B&B

    Merci Kristof

  • Comment 431133 by
    pititom GOLD 9117 Commentaires

    Merci Kristof pour ce FR !

    Le service offert par les PNC a l'air bien et aussi bien récit que photos sont à l'avenant, mais je n'arrive pas à m'enthousiasmer plus que ça.

    De tels sièges en 2018 (puisqu'on y est, bonne année ^^), c'est juste sombrement mauvais. Trolley, plateau et pas de choix....que le catering est triste. Caché derrière des termes ronflants (même si AF admet la truite, vs certaines compagnies), le catering me semble un peu prétentieux pour au final servir deux tranches de filet (et pas de magret) de canard, le fromage en entrée et une collation en demi teinte (j'aurais écrit Sichuan moi...).

    Bref, heureusement que c'est un vol de jour !

    Merci du partage :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.