Avis du vol Qatar Airways Tehran Doha en classe Economique

Compagnie Qatar Airways
Vol QR483
Classe Economique
Siege 21F
Temps de vol 02:05
Décollage 08 Jui 18, 12:45
Arrivée à 08 Jui 18, 13:20
QR   #1 sur 101 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 547 avis
mogoy
Par GOLD 1408
Publié le 8 juillet 2018

L’introduction



Voici le premier récit de l'itinéraire emprunté pour me rendre au FR meet-up d'AMS.
Ou comment allier l'utile à l'agréable. L'agréable se passe de commentaire mais l'utile fait référence à l'accumulation de status credits sur mon programme oneworld Qantas. L'utile c'est aussi de cramer des rials qui s'accumulaient un peu trop rapidement à mon goût. Quoi de mieux qu'un billet business pour dépenser follement ?

C'est directement sur le site de Qatar Airways Iran que je ferai mon achat. Ce site offre la caractéristique unique parmi les majors d'accepter des paiements en rials depuis une carte bancaire iranienne.
AF et tutti quanti vous demandent de payer en USD ou en EUR. Si on rajoute à cela le fait que le billet était affiché à un équivalent de 950 EUR (57,7 MIRR à l'époque), il n'y a pas vraiment de raison de se priver…

Dont acte. De toute façon, moins cher, c'était Alitalia ou Atlas Global pour 800 EUR. L'économie réalisée ne vaut certainement pas la dégradation du produit acheté.

L'achat étant effectué en février, j'avais toute latitude pour sélectionner les sièges… à l'exclusion du premier rang certainement réservé aux passagers à haut statut sur QR.

Le routing est d’une simplicité biblique :

  • IKA-DOH en J avec QR sur A320 : c’est ici.
  • DOH-AMS en J avec QR sur B77W : c’est après.
  • AMS-DOH en J avec QR sur B77W : c’est après.
  • DOH-AMS en J avec QR sur A320 : c’est après.

Vous ne trouverez pas de bonus en fin de FR, parce qu’il s’agit d’un vol de préacheminement… Enfin presque. C’est ce que nous verrons.

le prélude



Qui dit départ à 5h25, dit forcément horaire de la muerte. Je n’avais pourtant guère le choix car QR ne propose qu’un vol par jour pour AMS et il part avant que le second vol d’IKA n’arrive à DOH.

Le bon côté des choses, c’est que cela me laissera du temps pour faire du shopping à AMS.
Mogoy faire du shopping ? Voilà un truc que je n’aurais jamais cru écrire un jour. Mais, la perspective de ma rapatriation et donc de la perte de l’avantage de la détaxe m’a incité à planifier un shopping spree totalement étranger à mon mode de vie frugal voire monastique (enfin sauf quand il s’agit de Balik).

Réveil à 2h25 (ouch !) et dans un snapp à 3h12 en route vers IKA.
Pendant le trajet, je m’assure que l’appareil est bien en train d’arriver.

photo img_2909

QR arme des monocouloirs ou des bicouloirs en fonction de la demande.
Ce vol est le principal de la journée et le fait que ce soit un A320 n’augure pas bien de l’avenir de cette liaison. Les sanctions vont probablement (lire forcément) réduire les voyages d’affaire.
Quant à la dévaluation rampante du rial iranien, elle ne favorisera pas le pouvoir d’achat des particuliers.

Rappelons qu’en l’espace d’un an, EY s’est retiré de la destination, AF est passé sous pavillon JN, AZ est revenu à un monocouloir sur la ligne, TG s’est carapaté, LH a fermé IKA-MUC qui opérait 3x par semaine. Et tout cela s’est passé avant le rétablissement des sanctions américaines.

Bref… bref… Ce n’est pas demain la veille que nous aurons droit à l’inauguration du terminal 2 d’IKA (qui a ses propres problèmes internes).

photo img_2910

J’arrive en approche d’IKA, et avant d’emprunter la rampe montant au niveau arrivée du terminal, un mini bouchon (rien à voir avec CDG un lundi matin, mais pour IKA c’est un ralentissement majeur).

Au moins 30 secondes à attendre qu’un MiG fasse nonchalamment signe de la main pour laisser passer les véhicules devant nous.

photo img_2914photo img_2917

On passe devant la dépose pax d’IKA.

photo img_2918

Mais, ce n'est pas là que je vais. Ayant une réservation en classe affaires, j'ai accès au CIP sans bourse délier.

photo img_2919

le lounge-report



Direction le CIP. Dont voici l’entrée.

photo img_2920

Après le u-turn et plus net. Nous sommes arrivés à 4h02.
Ni trop tôt, ni trop tard, le CIP n’est pas un salon à mogoyage.
De toute façon, il n’y a pas beaucoup de salons qualifiés mogoyage-compatibles © à travers le monde.

photo img_2923

L’agent qui attend est un porteur.

photo img_2924

Welcome !

photo img_2925

Après une pause cigarette, direction les comptoirs pour me faire enregistrer.

photo img_2926

Je me dirige comme un grand vers le salon. La première fois, j’avais été escorté par un agent commercial.
photo img_2927

Je m’installe à la même place que la dernière fois. Canapé large pour l’espace.

photo img_2928

Les seuls qui soient à proximité d’une prise de courant.

photo img_2929

Je vous avais promis lors de mon dernier passage de dévouer mon corps à la science et de tester ces trois breuvages. Celui de gauche, avait déjà été avalé la dernière fois, donc je passe mon tour.

Le Mint syrup est une boisson horriblement amère. Réellement imbuvable à moins d’avoir une diarrhée de niveau mondial et rien d’autre sous la main pour se soulager.
Salix Aegyptiaca est à peine plus buvable mais tout aussi dégueulasse.

Bref, nous mettrons cela sur le gap culturel, cela dit, je n’ai jamais revu ce type de boisson ailleurs en Iran.
J’ai plutôt l’impression qu’un savant fou est aux manettes du CIP et teste ses formules de charlatan sur les pax.

photo img_2931

Tour des cloches.



Le salon à cette heure est bien plus fréquenté que la dernière fois. J’y étais passé en milieu de journée.

photo img_2938

Petite hydratation préventive.

photo img_2939

Puis je vais tester le plat à la carte, une préparation d’oeuf à la demande.
Une omelette "bonnes choses" pour moi.

photo img_2940

Pour les nostalgiques de leur enfance, le kiri local.

photo img_2941

Il y a aussi des viennoiseries cuites (lire décongelées) sur place.

photo img_2942

Alors que j’attends mon omelette, un agent du CIP semble me reconnaître et me donne mes cartes d’enregistrement.

photo img_2943

Que voici, mon passeport est toujours avec l’agent du CIP qui va accomplir les pré formalités de PAF.

photo img_2944

Tout se passe jusqu’ici à merveille.
L’omelette est servie, une pèche pour la bonne conscience.

photo img_2945

le prélude reloaded



Oui mais voilà, l’agent du CIP revient et me demande si je n’ai pas un autre passeport. Si pardi ! Mais il s’agit de l’ancien passeport dont le visa de résident a été renouvelé sur un second et nouveau passeport grand voyageur. Or c’est celui-là que j’ai cru remettre à l’enregistrement.

Si cela ne convient pas, cela ne peut signifier qu’une chose : non pas que je vais finir mes jours en taule en Iran (encore que), mais que j’ai présenté mon troisième passeport, aussi appelé le « propre », destiné à ne pas recevoir de tampons iraniens, nord-coréens, somaliens, yéménites, afghans, cubains, venezueliens et bien sûr suisses (Pays du Diable par excellence qui revendique le Jura du bon royaume de France). Bref, mon passeport d’anti agent secret !

Donc, forcément, pas de visa de résident iranien sur celui-là. Du coup le PAF man confisque mes deux passeports et ne me laisse pas passer la frontière…
Evidemment, c’est son job. Au moins, je ne finis pas dans une cellule de l’aéroport avec un MiB pour des confessions intimes.

Je vais rater mon vol et il va falloir que je me trouve un nouveau moyen de rejoindre AMS aujourd’hui même.
Crotte et recrotte…
Et sans que cela ne me coûte trop cher.
Et en sus, il faut que je remette la main sur mes deux passeports confisqués.
Madre de dios.

Voilà les sombres pensées qui m’occupent alors que je rejoins Téhéran avec cette superbe vue du Mont Damavand à l’horizon de l’aube rougeoyante matinale.

photo img_2947

Pour mes passeports, pas beaucoup de choix : il faut repartir au plus vite au CIP, armé de mon troisième passeport en bonne et due forme afin de prouver la légalité de ma présence en Iran. Et cela, avant qu’un zélé fonctionnaire ne les envoie dans une quelconque officine kafkaïenne de l’administration iranienne à Téhéran.
Or, c’est bien ce que m’a promis le PAFman… Hors de question, ce serait le début des emmerdes puissance mille.

Pour les vols, je préfère être chez moi pour appeler au calme QR et passer en revue les options qui s’offrent à moi.
En attendant, je regarde les possibilités de réservation sur les autres compagnies en vol A/S vers AMS.

EK part à 11h40, arrivée dans la soirée à 20h00 pour 446 EUR sec.
TK part à 15h25, arrivée dans la soirée à 22h25 pour 346 EUR sec.
Ouf, c’est cher pour un aller simple, mais cela reste tolérable !
10 bonnes minutes de débat intérieur seront nécessaires pour que ma bonne conscience (mon contrôleur de gestion interne, le petit ange sur l'épaule) ne cède à la bête immonde (le démon sur l’autre épaule) qui lui fait miroiter un passage au salon F à Dubai même pour une correspondance limitée à 1h25… tout cela pour un surcoût de 100 EUR seulement vs TK, allez quoi !

En attendant, j’arrive presque chez moi, la tour Milad est en vue.

photo img_2948

Une fois parvenu chez moi, la priorité est d’appeler QR. Ils sont injoignables au Qatar (!), mais j’arrive à appeler le bureau de QR à IKA qui me renvoie au call center de Muscat. Eux travaillent, et l’agent m’explique que je n’ai d’autres choix que de modifier mon billet si je ne veux pas perdre les segments retour…

Je ne peux pas me faire rembourser les segments allers qui sont perdus… pour cause de noshow.
Or, un rebooking en J sur le vol du lendemain me coûtera 1100 EUR en plus.
Ouch, c’est vraiment trop cher. Cela reviendrait à payer 2000 EUR pour un A/R en J.
En Y, c’est juste 40 EUR (encore heureux, je paye la J pour voyager finalement en Y).

L’autre ennui c’est qu’à la différence de TK et EK, QR ne me fera arriver que samedi à 13h45 à AMS.
Donc je vais rater une partie du programme…
Tant pis pour le salon F à DXB, cela reste la solution la moins onéreuse.

Une fois l’affaire réglée au téléphone avec l’agent QR, re snapp pour revenir dare dare à IKA et récupérer mes passeports avant que le léviathan iranien ne les emporte je ne sais où.

J’arrive au CIP, on me dirige rapidement vers le chef des lieux que j’avais croisé avant de m’en aller deux heures auparavant. Il sort mes deux passeports (bonne nouvelle, ils ne sont pas partis et ils sont entre les mains d’un personnel plus commercial qu’administratif).

Ensemble, nous repartons voir le PAFman armé de mon troisième passeport.
Tout s’arrange très rapidement et je peux récupérer ma collection dans son intégralité.
Tout cela se passant à 8h00 du matin.

Je pouvais bien me permettre cette prise de vue du cimetière d’IKA en revenant à l’aéroport.

photo img_2949

Il ne me reste plus qu’à rejoindre à pied le terminal principal d’IKA, car mon vol suivant sur QR en classe économie ne m’ouvre pas droit au CIP. A moins de payer 80 USD, merci mais non merci, j’ai suffisamment merdé pour cette journée.

Impair au terminal, l’une des chasses d’eau landside ne fonctionne pas, forcément les effluves suivent en conséquence.

J’attends le début de l’enregistrement en zombifiant landside, visitant le Novotel de l’autre côté du pont autoroutier et en FRisant avec les maigres 100mb octroyés par l’aéroport pour la journée.

photo img_2950

A 9h35 soit un peu plus de trois heures avant le départ, l’enregistrement est ouvert. Je rejoins le précontrôle d’accès à la zone airside où j’attends environ 4 minutes puis arrive aux comptoirs QR.

photo img_2951

Ils sont vides et je n’aurais qu’à attendre environ 1 minute.
L’agente fait semblant de ne pas remarquer que mes deux bagages à main compressés l’un dans l’autre font 16 kg (dont au moins trois kg pour les revues de bord que j’apporte à Herr Senator).

Et en plus, elle me proposera un bulkhead pour le vol vers AMS du lendemain. Bref une bonne expérience pour de l’éco…payée au prix fort !

Je confirme avec elle, l’accessibilité au fast track et au salon. Puis direction la PAF que je franchirai par la voie normale. Il n’y avait aucune queue pour une fois et on débouche au niveau de l’entrée du salon. Passer par le fastrack m’aurait rajouté 80 mètres de marche à pied. Et le mogoy est une feignasse souvent faussement snob mais pas tout le temps.

photo img_2953

le lounge report reloaded



J’arrive donc au salon normal.
La cerbère ne pose aucun problème, la signature du chef d’escale "Rahul" sur mon BP semble suffisante pour m’ouvrir les portes de ce Nirvana.

On retrouve la tireuse à fausse bière qui est toujours là depuis Nowrooz.

photo img_2954

Le buffet n’a guère changé sinon en pire, car les brochettes de poulet ne sont plus au menu apparemment.



Les docs de voyage avec carte expirée mais néanmoins à nouveau fidèle à mon statut.

photo img_2962

Ma première sélection : saucisse de non-porc et piperade à l’iranienne.

photo img_2963

La presse française offerte par AF/JN est également absente, alors que le vol JN s'apprête à décoller au même moment.
Je m’installe à ma place habituelle, contre la paroi vitrée sur l’un des rares espaces à disposer d’une prise électrique.

J’en profite pour prendre cet A300-600 (c’est simple c’est marqué dessus) QB en photo.
Selon toute vraisemblance, je vais quitter la pays dans deux mois, alors…

photo img_2964

Le salon est quasiment désert à cette heure. Et naturellement, car il faut bien nettoyer régulièrement, c’est à cette heure qu’ils font le grand ménage. Un boucan d’enfer avec un aspirateur "professionnellement" bruyant. Au point que je suis obligé de me réfugier dans les toilettes afin de prendre un appel du bureau.

photo img_2966

Puis dans la salle fumeur, inutile de mettre une légende sur ce reportage de la télévision iranienne suite à ces trois jours fériés en Iran.

photo img_2967

J’attend encore un quart d’heure dans le salon avant de rejoindre la porte.
Le PIF est pour une fois très fluide confirmant l’impression que j’avais eu lors de mon dernier vol QR au même horaire.

C’était inutile de se presser car l’embarquement ne commencera qu’avec trente minutes de retard.

photo img_2968

le flight report (enfin)



12h13, début de l’embarquement, aucun appel de priorité n’est lancé pour les pax J.
Je prends de plus en plus de liberté avec cette vue de l’oiseau du jour.

photo img_2970

L’instant porte.

photo img_2971

Et même un fuselage shot ! Mais c’est Byzance !

photo img_2972

On passe par la J de type club, un peu vieillot pour une compagnie telle que QR.

photo img_2974

La cabine Y n’est pas en reste.

photo img_2975

Pas d’écran sur cet appareil, dommage.

photo img_2977

Mais le pas est bon.

photo img_2978

L’étui de mon casque a été profané. Horreur ! Même si je n’utilise plus depuis longtemps ce type de sous produit pour mes voyages aériens. Je ne puis m’empêcher de me figurer la souillure galeuse qu’aurait put me valoir le port de ce casque impur.

photo img_2979

L’aumônière de mon voisin pas encore arrivé, apaisera mes craintes.
En échange, je lui donnerai un second exemplaire de l'épais magazine duty free de QR, le mien !
Il est pas généreux le mogoy ? Hein ?

photo img_2980

En conséquence, il y a moins de monde dans l’aumônière, encore que des cafards y trouveraient sûrement leur bonheur.

photo img_2981

Le lot de bord au complet. La revue Oryx sera récupérée pour Herr Senator.

photo img_2982

Voici un bon point sur ce vol : la présence d’un oreiller même aussi symbolique que synthétique.

photo img_2983

Deux en un : repose pieds et test marathon !

photo img_2984

Voisins rouge et vert.

photo img_2985

Les fonctionnalités high tech de l’accoudoir.

photo img_2986

Cela doit faire bien faire longtemps que je n’ai pas pris QR en Y car je ne me souvenais pas de cette distribution de lingette avant le décollage.

photo img_2988

La cabine est très peu remplie, nous devons être environ 35 au total. Et aucun pax en J… Enfin moi j’ai payé la J mais je me retrouve en Y… Grrr…

photo img_2989

A bord, on retrouve la revue de QR.

photo dsc01148

Notre voisin est un A300 de QB.

photo dsc01149

Les consignes de sécurité sont diffusées par les écrans collectifs.

photo dsc01150

Et on repousse bientôt, à l’heure soit 12h30.

photo dsc01151

Un oiseau rare : un CRJ iraquien.

photo dsc01152

IKA.

photo dsc01153

La flotte de QR s’est considérablement renforcée ces dernières années.

photo dsc01154

Tout comme son réseau, ce qui va de pair.

photo dsc01155

En route !

photo dsc01157

Décollage. 12h41.

photo dsc01160

L’ex futur terminal 2 d’IKA.

photo dsc01161

A nouveau, je suis témoin d’une pax qui se prend pour une fille de l’air.
Un trou d’air et elle comprendra réellement ce que cela veut dire…

photo dsc01162

Dehors le paysage défile.
La CCP vient me voir et me présente ses salutations platinesques : ce n’était pas le cas quand j’étais gold QF/sapphire.

photo dsc01163

Des couvertures sont disponibles sur demande auprès des PNCs.

photo dsc01164

Sans attendre le service commence à 13H00, au trolley naturellement.

photo dsc01165photo dsc01166

Au menu : poulet riz, évidemment. Quand je demande au PNC quel est l’autre choix, il m’adresse un sourire gêné : il n’y a pas de choix !

photo dsc01167

Au moins, les couverts sont en métal.

photo dsc01168

Gros plan sur les crudités qui étaient correctes.

photo dsc01169

Avant de partir, je m’étais renseigné sur le régime alcool pendant le ramadan : disponible mais servi au verre depuis le galley. C’est mieux que rien du tout. Discrétion ?
En tout cas, c’est (juste) un cran au dessus du gros rouge qui tâche. Venant d’Iran, je ne fais pas le difficile.

photo dsc01170

Le plat n’est pas de la grande gastronomie, mais c’est assez relevé pour réveiller les papilles.

photo dsc01171

Je mangerai le beurre mais le « délice à l’emmental » ne m’inspire pas confiance.
Je lis plutôt "matière grasse d'origine indéfinie avec un soupçon d'emmental de mauvaise qualité, juste assez pour que les marketeux aient l'impression de ne pas mentir…c'est à dire pas grand chose"

photo dsc01172

Le dessert est un gâteau à la crème, sans caractère, mais mangeable.

photo dsc01174

On arrive bientôt en vue du Qatar.

photo dsc01175photo dsc01176photo dsc01177

Et atterrissage à 14h26.
L’équipage rappelle qu’en période de ramadan, on ne mange, ni ne fume, ni ne mâche du chewing gum en public au Qatar (c’est le cas aussi à Dubai).

photo dsc01179

On arrive en porte à 14h33. Pas de paxbus, formidable !

photo dsc01180

Ne reste plus qu’à sortir.

photo dsc01181photo dsc01182

Pour ma part, cela signifie rejoindre le Mercure de Doha pour y passer la nuit à mes frais avant mon vol vers AMS le lendemain.

photo dsc01183

Le musée national du Qatar (projet Jean Nouvel) a bien avancé.

photo dsc01185photo dsc01189

Merci de m’avoir lu !
Afficher la suite

Verdict

Qatar Airways

8.0/10
Cabine7.0
Equipage8.5
Divertissements7.5
Restauration9.0

Independent First

6.6/10
Confort8.5
Restauration7.0
Divertissements4.0
Services7.0

Tehran - IKA

7.5/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté6.0

Doha - DOH

8.5/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Si l'on fait abstraction des conditions qui m'ont amené à ce bien piètre vol question rapport qualité prix, il s'agit d'une belle prestation de la part de QR : un équipage souriant, une cabine confortable, un bon repas chaud pour la durée du vol. Certes, on pourra regretter l'absence d'écran individuel. Quand on voyage avec une compagnie du golfe, on s'attend à ce niveau de de prestation. Ce serait malheureusement oublier qu'il s'agit d'une exception à l'échelle mondiale. Question salon, le CIP bat son adversaire de cousin sans grande difficulté sur tous les plans. Mais à 80 USD l'entrée, on attendrait nettement mieux d'un salon d'un pays à bas coûts comme l'Iran.

Notation vol.
Cabine : d'apparence old school avec ses sièges épais, elle propose un confort qu'on ne retrouve plus sur des vols de durée similaire en Europe. Le pas est notamment bon, mais on attend mieux en termes de propreté de la part de QR (cf le test horatius).
Equipage : notablement souriant tout le long du vol, salutations platinesques en prime, du jamais vu sur QR. Très serviables puisqu'une PNC a accouru à chaque fois que mon papi de voisin ou moi n'arrivions pas à régler les buses d'air conditionné (note to self : suis-je donc devenu un papi ??)...
Divertissement : pas d'IFE, mais des écrans au plafonnier pour partager un film. Malheureusement, je ne suis pas sûr que le choix arrêté sur une bouse industrielle de marvel à base de super héros de race noire soit le choix le plus judicieux au Moyen-Orient (doux euphémisme, vous l'aurez compris, quand on sait le mépris que les gens du crû ont pour les gens à la peau foncée). Au moins, ne pourra-t-on pas reprocher à QR son manque d'esprit progressiste et humaniste dans un pays pas nécessairement réputé en ces domaines.
Restauration : un plat chaud et même de l'alcool servi au verre pendant le Ramadan (entre l'Iran et le Qatar, le pays qui n'est pas le plus souple en la matière n'est pas celui qu'on croit), ce n'est pas si mal. Au delà de cette anecdote, je retiens surtout un plat chaud assez relevé pour intéresser les papilles à défaut de les ravir (nous sommes en économie, ne l'oublions pas, moi, je ne l'ai pas oublié ><' !).

Notation salon.
Confort : ce n'est pas la moindre des qualités de ce salon. Lumineux, suffisamment grand, avec salle fumeur. En l'occurrence, le ménage fort peu discret dessert la note assez fortement. A la base, les communications téléphoniques en Iran sont exécrables, si on rajoute la nuisance d'un aspirateur qu'il convient de qualifier d'industriel, le niveau d'inconfort devient franchement pénible.
Restauration : la piperade ou équivalent est une bonne idée qui change des mornes omelettes standardisées (bon il faut le dire rapidement), pour le reste c'est assez basique et la concurrence mondiale s'est bien relevé ces 5 dernière années. Wake up IKA, wake up !
Service : RAS, l'accueil au salon fut plus souriant et agréable que d'habitude. Mais la séquence aspirateur dégrade cette première impression.
Divertissement : pour une fois le wifi du salon fonctionnait. Mal comme toujours, mais il fonctionnait. Presse toujours aussi nullissime.

IKA : une fluidité générale bien meilleure à cette heure de la journée. Si seulement cela pouvait être le cas pour les départs vers l'Europe au milieu de la nuit !
DOH : connection à une passerelle pour un vol monocouloir régional à DOH, on croit rêver, rien n'est jamais perdu semble-t-il. L'attente à la PAF de plus de vingt minutes est assez pénible mais au moins on n'a plus à payer 100 QAR pour le visa. Merci qui ? Les EAU et l'Arabie Séoudite qui ont tari le flot de touristes en supprimant leurs liaisons aériennes. A quelque chose, malheur est bon.

Informations sur la ligne Tehran (IKA) Doha (DOH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Tehran (IKA) → Doha (DOH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Qatar Airways avec 8.3/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 5 minutes.

  Plus d'informations

33 Commentaires

  • Comment 453549 by
    wowote 1674 Commentaires

    Bonsoir,

    Quelle poisse, grrrr.... Encore des sueurs froides, décidément en Iran c'est une constante.
    Catering globalement correct.
    J'avais eu ce type de cabine pour mon vol entre Doha et Téhéran et j'étais en J... :)
    A bientôt
    Dorothée

    • Comment 453636 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Dorothée pour ton com.

      C'est une moindre sueur froide que de risquer de se faire soupçonner d'être un vil espion à la solde du Grand satan. Mais tout s'est bien fini et cela ne m'a couté qu'un déclassement. Je préfère cela à aller à la pêche au passeport au ministère de l'intérieur ou autre.

      Nous aurons l'occasion de parler de cette cabine un peu plus tard dans le routing.

  • Comment 453551 by
    Numero_2 9990 Commentaires

    Merci pour ce Fail Report.

    Voilà ce qui arrive quand on jongle avec 3 passeports ! (Et que l'on a pas toute sa tête aux horaires de la muerte.)

    Train de vie iranien monastique, personnellement j'aurais plutôt dit monacal même si j'admets que la différence est ténue !

    Oui Môssieur, le canton du Jura est bel et bien suisse et Genève a réussi à repousser les ardeurs conquérantes des Savoyards !

    Je suis tout de même déçu de ne pas avoir une preuve en photo de la dégustation de la boisson aux oeufs de grenouille. ^^

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 453637 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Clément pour le com'.
      Monacal, monastique, tu es un caustique !
      Je perçois encore l'arrogance toute suisse à se prévaloir de régions historiquement françaises. Je recommande qu'on suive l'exemple des Grecs et Macédoniens en renommant le canton du Jura suisse : "Jura de l'est". Ainsi le veto français à l'ardent et refoulé désir de la Suisse à intégrer la glorieuse et prospère Union Européenne pourra être levé. La Suisse c'est comme la nouvellement nommée Macédoine du Nord : un petit pays arriéré, enclavé, sans accès à la mer, plein de montagnes et fortement divisé selon des critères ethniques pour qui la seule planche de salut est le fond structurel de l'Union pour se remonter au niveau de l'Europe occidental ^^ !
      Pour la Savoie, c'était pas les Français à l'époque. Depuis, ils ont réalisé que la vie est bien meilleure en France et qu'ils ne pouvaient lutter contre l'évidence indéfiniment ! Maintenant ils ont l'insigne honneur d'accueillir des hordes de touristes en hiver. La Suisse romande est déjà sur ce chemin libératoire : tous les jours des frontaliers la colonisent petit à petit !

      Pour les oeufs de grenouille se référer au premier FR IKA DOH en J. Tu pourras assouvir à l'envi et en boucle tes penchants sadiques !

  • Comment 453552 by
    Gaetan 2339 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR !

    Je l’attendais celui-là après avoir entendu tes mésaventures à AMS.

    Bref, tout va pour le mieux au début avant de se rendre compte que l'on voyage sous la mauvaise identité ! Je te rassure également, en Suisse, on ne fait pas de tampon spécial vu qu'on est dans l'espace Schengen.

    Cela t'aura valu un coup dans l'eau mais tu t'en sors encore en moins pire pour ce rebooking de dernière minute. Heureusement que les vols QR sont vides !

    À bord, tu as vite perdu l'habitude de voyager en Y avec l'insouciance de croire qu'il y aura 2 plats à choix ! Non Monsieur ! Pourtant le plateau se présente pas trop mal mais de nouveau, les produits utilisés, surtout le fromage, font très industriels.

    À bientôt

    • Comment 453639 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Gaëtan pour le com'.
      Le différentiel entre la date du voyage et la publication est malheureusement amené à s'élargir. A l'automne on sera à 3 mois de retard selon mes projections contre un mois actuellement. Je m'interdis de squatter plus d'une case de la une en même temps... Et les stocks s'accumulent...

      Bigre, pas de tampons pour tracer tous les félons et les fétides qui viennent soutenir le Pays du Diable, mais que fait la police (aux frontières) !
      J'ai eu de la chance effectivement de ne pas y laisser ma chemise. Cela aurait pu me coûter bien plus cher...

      Parti dans une logique de J, se retrouver en Y aboutit à un comportement désabusé : "Keeeuaaah ? un seul plat ! quelle outrecuidance, vilain ! Appelez moi derechef le chef de cabine que je le tance proprement !"

  • Comment 453556 by
    AirBretzel TEAM GOLD 7891 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR !
    Voici les aventures à AMS et ce passeport maudit.
    Mogoy en mode shopper addict ? ^^
    Finalement 40€ c'est pas si mal pour ne pas faire un no show.
    A bord une cabine vide, c'est déjà ça pour se consoler d'être en Y.
    Repas sans choix mais au moins il y a un plat chaud.
    A bientôt pour la suite.

    • Comment 453640 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Valérie pour le com'.

      Passeport moins maudit qu'un peu trop neuf pour ne pas être identifiable à l'oeil avec le passeport "propre" et tout aussi neuf...
      Mon banquier a été soulagé de me trouver si bête. Arrivé 24 heures en retard, j'ai surtout perdu une après midi de débauche frénétique d'achats plus ou moins (f)utiles.
      Retrospectivement je m'en suis bien sorti, sauf l'amour propre écorné à voyager en Y (bouhh qu'il est snob). Mais ça va, je l'ai fait de maintes fois et j'ai toujours survécu ^^

  • Comment 453604 by
    Benoit75008 7317 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR!

    Si tu voulais faire preuve d'originalité sur ce vol...tu n'aurais pas pu mieux faire!
    Ca sent quand même le moment de stress et la petite suée!

    Vol bien agréable sur QR qui m'a permis de faire ta connaissance à AMS!

    Bonne journée à toi et à bientôt

    • Comment 453641 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Benoît pour le com'.

      Si je dois payer la J et voyager en Y pour faire des vues, il est temps, soit d'arrêter la FRisation, soit que FR.com me rémunère pour faire l'idiot du village en une ^^!
      Face à l'administration iranieenne, on ne sait jamais comme la tournure des choses va évoluer. Moins on a affaire avec eux et mieux on se porte.
      Content également de t'avoir enfin rencontré, trois ans sur le site et jamais ensemble !

  • Comment 453638 by
    jules67500 GOLD 5182 Commentaires

    Merci cher Quentin pour ce FR qui détaille tes mésaventures du mois dernier ;)

    Papy Mogoy a dû mal à distinguer ses passeports à ces heures de la muerte ! Fort heureusement, ton MiB n'a pas eu la volonté de t'embêter ! Papy Mogoy serait-il un espion du grand Coca-Cola, Burger King ou même pire des ennemis Waze ou Sodastream ????? LOL

    Bon, sinon, c'est moche de finir en Y mais tu as survécu ! Pas de choix Môssieur, sois déjà content d'avoir un plat chaud ^^

    A bientôt pour la suite !

    • Comment 453643 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci jules pour le com'.
      Pas si facile de penser à tout. Le troisième passeport ne faisant normalement pas partie du lot de bord, cela ne m'a pas traversé l'esprit...
      Les MiG (pas un MiB en l'occurence) sont des gens assez sympa. La routine de leur travail les rend plus affables alors que les MiB sont payés pour voir le mal partout.
      A totally different league.
      On trouve du coca partout en Iran (et aussi du Pepsi), quant à Waze il y a une version avec voix en farsi !
      Comme tu dis, c'est moche de finir en Y qd on paye la J, mais quand on est con à ce point, c'est la punition qui me fera revérifier ces prochaines années !

  • Comment 453648 by
    Esteban TEAM GOLD 12654 Commentaires

    Merci pour le partage Quentin !

    Et bien que de sueurs froides pour un passeport ! Voilà ce qui arrive quand on essaye de faire agent secret avec trois passeports et qu'on ne sait plus lequel utiliser. Rassures moi, tu portes bien le même nom sur les trois ? :p

    Tu t'en sors finalement avec pas trop de casse, le seul dommage colatéral est ton postérieur qui subira de l'Y à la place de la J.

    A bientôt !!

    • Comment 453762 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Stephan pour le com.

      Les vrais agents secrets auraient trois passeport de nationalité et de noms différents. C'est bien parce que je suis un agent de pacotille que j'ai trois documents français à mon (vrai) nom. Quel amateur je fais, du coup c'est plus simple de se tromper.

  • Comment 453659 by
    Chevelan GOLD 14403 Commentaires

    Salut Quentin

    J'attendais avec impatience cette série de FR !
    Il est bien connu que, "Le seul aspect de nos voyages qui intéresse les autres sont les désastres qui nous sont arrivés". (Martha Gellman)
    Nous sommes tous passés par de telles épreuves...
    Tu as pu profiter des deux lounges à IKA !!!
    La cabine est vintage, mais très adaptée pour 2h15 de vol
    Le plateau est complet et le pas plus que suffisant.
    Encore merci pour les 3 kilos de paperasse ^^
    Finalement plus de peur que de mal, à un coût raisonnable.

    Merci pour cette première partie, à bientôt pour la suite !

    • Comment 453764 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Hervé pour le com.

      Il faudra se montrer de plus en plus patient à l'avenir. Non pas que je mette du temps à rédiger (j'ai 8 FRs prêts à être publiés), mais j'éviter de mogoyiser la une !
      "Martha Gellman" c'est des erreurs qu'on apprend, autant que ce soit d'autres qui les commettent !

      Vus les salons, je ne crois pas qu'il faille s'en réjouir.
      Mais la prestation en vol est plus que correcte.
      Une maigre consolation mais je suis arrivé à bon port.

  • Comment 453704 by
    marathon SILVER 9602 Commentaires

    Je n'imagine pas mon niveau de stress avec la perspective de perdre d'un coup deux passeports et un aller-retour vers AMS.
    Salutations platinesques en vol, mais quand même pas d'occasion de se faire plaindre d'avoir payé la J pour être en Y ?
    Un délice qui contient de l'emmental (français, d'après mes recherches), à hauteur de 30% (selon l'étiquetage), c'est en fait plus qu'un soupçon, mais on peut avoir des soupçons sur la qualité, bien que française.
    Pour le reste, c'est une prestation correcte, pour le peu que je puisse juger de la norme locale.
    Mogoy au pays des mollahs : une série à suspense dont les scénaristes méritent un Oscar de la créativité... Merci pour le partage !

    • Comment 453765 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci François pour le com.

      Rien de dramatique, car je savais que le troisième passeport allait régler la situation. Le probème était plus de le faire rapidement.
      Quand on est fautif, on assume. Je me voyais mal réclamer une coupe de champagne comme compensation à mon étourderie.

      30% ou 0,5%, ce sous produit ne m'inspirait rien de bon.

      Bon, je ne fais pas exprès de me créer des ennuis pour vous régaler de mes déboires. Le masochisme a des limites !

  • Comment 453711 by
    okapi GOLD 3959 Commentaires

    Ce FR invite à la réflexion, en plusieurs étapes, évidemment. Je me permets de citer "Saint Quentin" qui dans son évangile aux okapis "procrastinateurs" en route sur le chemin d'Amsterdam commentait ainsi :

    "On t’a connu plus sérieux car ce prélude ressemble à celui d’un néophyte insouciant.
    Ou alors serait-il temps de faire une retraite salutaire dans un monastère reculé pour se désintoxiquer ? Le corps ne suit plus ^^."

    Source : https://flight-report.com/fr/report/30133/KLM-KL1224-Paris-CDG-Amsterdam-AMS

    Que dire sinon Tsssss. Ou bien encore Rhôôôôôôôô! Le Mogoy rate son avion et sa sortie perse. Certes, on ne devrait pas se moquer du malheur des autres mais tout simplement en retirer une bonne leçon. Ne voyagez pas avec autant de passe porcs dans certaines contrées. D'ailleurs, à propos de leçons, ça me rappelle ma propre aventure quand j'ai présenté le passe porc de l'okapetto à l'enregistrement pour un vol AZ à Linate il y a quelques années. Heureusement que j'avais ma carte d'identité au fond de mon sac et que la gardienne du zoo n'a pas appelé la fourrière...

    Sinon, cette aventure te permet de faire main basse sur une double ration de salon (pour ce qu'ils valent dans le coin) et de tester pour nous ce que nous ne testerons jamais quoique si je passe dans le coin, un coup de tireuse...
    "Bref, nous mettrons cela sur le gap culturel, cela dit, je n’ai jamais revu ce type de boisson ailleurs en Iran." -> Casus belli ?
    Une fois à bord de ta navette bis, c'est moi ou ces couleurs rappellent celles du "lupanar-salon" de l'autre fois?
    "Un oiseau rare : un CRJ iraquien." -> Ne sens-tu pas l'appel toi aussi?
    Une question plus sérieuse me taraude. Pourquoi se farcir le papy au côté couloir dans un avion aussi vide? Pas de rangée de trois dispo ou interdiction de se lever pendant tout le vol?
    Confort appréciable, loin des sempiternelles planches à repasser européennes. Bon point pour QR. Autre bon point, ce catering avec verre à la place. Par contre, "L’équipage rappelle qu’en période de ramadan, on ne mange, ni ne fume, ni ne mâche du chewing gum en public au Qatar (c’est le cas aussi à Dubai)." -> tu as dû prendre une chambre fumeur? Je me souviens bien de ces restrictions à Dubai. C'est plutôt contraignant mais quand on voit qu'en Iran, tout est plus souple, c'est à y perdre le nord.

    Merci pour ce FR en mode système-D...

    @Maitre Marathon -> Ce ne sont pas les 30% qui inquiètent mais les 70% non-identifiés, nécessaires à la réalisation de ce délice...

    • Comment 453767 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Guillaume pour le com.

      " https://flight-report.com/fr/report/30133/KLM-KL1224-Paris-CDG-Amsterdam-AMS" réponse du berger à la bergère, fair enough !

      Du moment que je ne rate pas la toute dernière sortie perse, c'est l'essentiel. C'est sûr qu'orthographier passe porc est tout à fait idoine pour un Khafir en terre d'Islam.

      Présenter le passeport de son fils, voilà une belle manière de rajeunir. Mais cela ne trompe personne, à commencer par les PAFmen.

      Il y aura encore plus de couleurs aguichantes dans une pénombre coquine dans un prochain routing avec QR. Le moodlighting comme aphrodisiaque ?

      A Doha, j'ai surtout récupéré une chambre avec balcon pour éviter de passer mon temps dans l'une des tentes aménagées pendant le ramadan.

  • Comment 453759 by
    Bargi62 SILVER 3223 Commentaires

    Tu n’as donc pas de tocs concernant tes passeports en début de voyage !
    Dommage surtout pour la perte de temps et le passage à l’arrière même si la cabine J était très ancienne.
    Un vol agréable grâce à l’équipage.
    Merci Quentin pour ce partage.

    • Comment 453768 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Philippe pour le com.

      Si, si, cela fait partie de mon PATRACDR (les gens qui ont suivi sérieusement FIG pendant leur service militaire sauront de quoi je parle).
      Mais le passeport incriminé est tout neuf comme celui que j'étais censé prendre et je ne pousse pas le vice à vérifier le numéro.

      Une telle mésaventure, on n'en sort pas indemne, mais l'essentiel (la visite de Bols et le dîner) a été préservé !

  • Comment 453778 by
    opoman 1281 Commentaires

    Hello Quentin et merci pour ce report,
    Pas de destinations "exotiques" pour ce vol, mais une belle rencontre à la clé :)
    Le prix me semble élevé pour un trajet en éco, mais je ne suis pas familier des prix pratiqués ex Téhéran... (la suite de la lecture explique cette première interrogation, je me disais bien aussi, Mogoy en Y... :) )
    Vu les mouvements pré sanctions américaines, on se demande ce qu'il va advenir de la desserte du pays désormais. Tu parles de la dévaluation du Rial, peux-tu essayer de la quantifier depuis ton arrivée?
    (le premier) Salon correct pour la région si l'on en croit tes dires.
    3 passeports et tu n'as pas fini en taule?!? Je me demande même comment c'est possible d'avoir plus d'un passeport (hors double nationalité...)
    Quelle mission pour arriver à booker un billet au final. J'en connais beaucoup qui auraient fait une croix sur leur programme et le billet!
    Tu as gardé la foi pour continuer ce FR, bravo et merci. Cela permet de constater que les choses ne se sont pas améliorées au salon...
    La cabine J fait vraiment dater, mais pour un vol de 2h, on peut s'en contenter, pas mieux en Y, en revanche, l'absence d'IFE semble bizarre pour QR.
    Possibilité de faire l'impasse sur le casque audio vu la nature du divertissement!
    Catering à minima mais plat chaud au moins!
    Au final, quel enfer que ce vol de pré-acheminement... mais vraiment merci pour l'abnégation sur ce FR :)
    A très vite.

    • Comment 453780 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Mathieu pour ton commentaire.

      Moins de 1000 EUR pour un billet A/R soit 500 EUR en A/S en Y c'est très cher... Mais c'est ainsi.
      Je n'ai pas tjrs voyagé en J. Qd j'étais à DXB c'était systématiquement en Y. Les prix en J à IKA sont bien moins chers du fait de la concurrence et de la faiblesse du marché J par rapport aux modules LC déployés.

      Qd je suis arrivé le taux marché flottant et non officiel mais toléré était à 44 000 IRR pour un EUR, ces jours ci au marché noir c'est 90 000 IRR. Soit un doublement de la valeur de l'EUR.

      On peut avoir un second passeport si on a des bonnes raisons (bcp de voyages qui immobilisent l'un des passeports pour obtention de visa).
      Lors du renouvellement de mon premier passeport j'ai demandé au consulat de Téhéran de ne pas l'annuler car j'avais encore mon visa de résident dessus.
      Ils m'ont émis le passeport de renovuellement sans annuler le précédent. Et j'avais toujours mon second passeport. Ce qui fait que j'ai trois passeport jusqu'en 2024 si j'économise celui qui est quasiment rempli !

      L'avantage d'être un routard aguerri est qu'on sait qu'il ne faut jamais baisser les bras.

  • Comment 453927 by
    Papoumada GOLD 6037 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR.

    Embouteillages à 4h du matin, l'Iran est en avance sur le (son) temps. On sait bien à qui l'avenir appartient...

    "J’ai plutôt l’impression qu’un savant fou est aux manettes du CIP et teste ses formules de charlatan sur les pax." ====> il a bien fallu recaser les savants pas fous du tout du programme iranien honni !

    "Tour des cloches" ===> je les croyais bannies en terre d'Islam. Mais peut-être sont-elles sous voile?

    "Pour les nostalgiques de leur enfance, le kiri local." ===> Ton parcours d'exception t'a mené du Kiri au Balik. Plus sérieusement, le Kiri, "fromage des gastronomes en culottes courtes" est-il interdit aux plus de 12 ans en RII?

    " un agent du CIP semble me reconnaître" ====> LE Mogoy est (re)connu de tous les types d'agents, MiG, MiB, MiCIP que compte la Perse. De là à t'imaginer un futur électoral...

    "L’omelette est servie, " ===> soit un net progrès par rapport à ta visite précédente.

    Je ne savais pas que le fruit du pêché donnât bonne conscience.

    Aïe Aïe Aïe la confusion de passeports ! L'heure peut-elle passer pour excuse? En tous les cas, félicitations car c'est à ce genre de choses que l'on reconnaît les agents secrets d'exception.

    "Puis dans la salle fumeur," ====> pas de fumée sans feu...

    "On passe par la J de type club, un peu vieillot pour une compagnie telle que QR." ====> on se console comme on peut de son sous-classement payant ;=)

    Pas ou IFE : il faut choisir... en effet, l'inconfort est signe de modernité.

    "Je ne puis m’empêcher de me figurer la souillure galeuse qu’aurait put me valoir le port de ce casque impur." ===> les chiens de sunnites ne laisseront jamais en paix le 12° imam !

    " Quand je demande au PNC quel est l’autre choix, il m’adresse un sourire gêné : il n’y a pas de choix !" ====> c'est normal pour une compagnie 5*. Un peu de frugalité Mogoy !

    Laisserais-tu accroire que Président ment?

    Bon vol tout de même malgré l'absence de voilage...

    A bientôt !

    • Comment 453985 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Franck pour ton commentaire.

      L'embouteillage à l'aéroport était anecdotique autant qu'exceptionnel.
      En revanche à Téhéran même, l'Iran n'a rien à envier à la région parisienne !
      "Mais peut-être sont-elles sous voile?" attention, c'est borderline !
      "est-il interdit aux plus de 12 ans en RII?" apparemment non ! Mais je n'ai pas tenté le diable.
      " De là à t'imaginer un futur électoral..." limité à ceux que je paye via mon billet J. Je ne risque pas de devenir le prochain président iranien...
      "un net progrès" oui car pas d'offre on demand en pleine journée ! Un autre passage au CIP le démontrera bientôt.

      "fruit du pêché donnât bonne conscience." le fruit du "péché", non.
      "sous-classement payant" comme tu es cruel de me le rappeler un mois après ! D'ailleurs il me manque certains miles et j'ai essuyé deux refus de QF si tu veux te réjouir de mon malheur encore plus.

      "les chiens de sunnites" là tu dépasses les bornes, je me suis fait reprendre en utilisant une formule similaire.
      "Un peu de frugalité Mogoy !" jamais pour le catering aérien !

      "Laisserais-tu accroire que Président ment?" lequel ne s'y livre pas régulièrement ?

  • Comment 454195 by
    pititom GOLD 11008 Commentaires

    Aïe, la galère. Beaucoup de voyageurs voient le passeport comme un journal de leur voyage, scribe passif de leur souvenirs de voyage. J'y vois une formalité administrative contraignante et anachronique dans notre monde d'API informatisées. L'obligation d'avoir toujours son bout de papier avec soi et sans, quelle galère. Tes histoires me rappellent la perte du mien à Chicago l'année dernière. Pareillement, cela m'avait valu beaucoup de sueur, quelques frais, et de passer d'un flatbed DL a un toboggan AF (moins pire que toi ici, j'en conviens).

    "la priorité est d’appeler QR. Ils sont injoignables au Qatar (!), mais j’arrive à appeler le bureau de QR à IKA qui me renvoie au call center de Muscat." : dans le routing que je suis en train de distiller (je reprends beaucoup de retard...), l'introduction est dédiée aux affres du voyageur qui doit affronter les services client des compagnies, pas toujours au top et qui peuvent être indispensables à de tels moments. J'y souligne que QR est au niveau -1 de ce côté là, et ton expérience ne m'étonne pas du tout. Et c'est surtout dans ces situations dramatiques qu'on a besoin d'eux, rarement quand tout va bien... On oublie trop souvent son importance, au dela de la présentation du plat (qu'au final tu n'auras pas).

    Je ne commenterai pas le CPM obtenu en bookant J et en volant Y ^^

    "un peu vieillot pour une compagnie telle que QR." Là encore une légère diatribe contre QR. Ce siège n'a rien de choquant justement pour QR, qui reste la seule compagnie dite 5* opérant encore en 2018 autant de toboggans ou de vieux sièges. Comme AF avec sa Best, la communication se fait sur un beau produit mais qui est loin d'être la norme pour l'instant. Après, ceci dit je trouve ces vieilles cabines bien plus confortables en Y que les plus récentes, et ton expérience ici le montre.

    Au final un bon vol, mais il sera toujours difficile d'apprécier pleinement son voyage après une série de galères.

    Merci et à bientôt !

    • Comment 454310 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Thomas pour le com.

      Il faut garder en tête que j'appelais à 6h00 du matin. Cela étant, je trouve étonnant qu'il ait fallu plusieurs coups de téléphone avant de trouver un interlocuteur.
      Dans ces conditions, il faut prendre son mal en patience et regarder les choses du bon côté. j'ai pu tout de même partir et sans avoir à débourser des sommes folles...

  • Comment 454806 by
    Michelg GOLD 2184 Commentaires

    La tuile, heureusement que tu as pu récupérer tes passeports avant qu’un fonctionnaire zélé se soit saisi de l’affaire.
    Contre quelques euros et la frustration d’abandonner le confort de la classe avant et du salon, tu as pu arriver à temps à Amsterdam.
    Merci pour le partage Quentin et à bientôt.

  • Comment 455210 by
    LGaddict 1280 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR honnête, où tu n'as point fait l'impasse sur ton péché d'imprudence^^^

    Un déclassement auto-provoqué pour cause de mauvais passeport, quelle pénitence ;-)
    Dans ton malheur, tu as au moins eu la chance de pouvoir récupérer tes passeports confisqués, tu aurais pu passer pour un espion et te retrouver à prendre le thé avec les pasdarans, une fois de plus :-)

    A bord, cabine vieillotte mais qui semble assez confortable Riz-Poulet semble être la variante aérienne de Riz-Kebab dans la vie de tous les jours en Iran. Mais au moins au salon, tu as eu droit à d'autres options, quel luxe ;-)

    Au moins tu auras été persévérant et tu as préféré venir sur AMS en mode dégradé plutôt que de renoncer à la rencontre, chapeau bas. On a été soulagé quand on a vu ton zinc en roulage sur le tarmac d'AMS, depuis le bus qui était en train de finir son tour.

    • Comment 455249 by
      mogoy GOLD AUTEUR 10478 Commentaires

      Merci Philippe pour ton com'.

      L'humour dont est soi-même la victime est le meilleur. Mieux vaut le prendre à la légère et puis un petit coup d'humilité au premier degré ne peut pas nuire sachant que certains lecteurs pourraient prendre au pied de la lettre certaines de mes saillies.
      Justement, je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai géré cela de main de maître mais l'essentiel fut sauvé au prix d'un déclassement pénible mais surmontable pour mon ego;

      De mon billet orginal j'ai tout de même réussi à arracher une omelette, cela fait cher l'omelette mais on se console comme on peut.

      J'aime être au centre de toutes les attentions, chut il faut pas le dire, mais j'ai inventé toute cette histoire pour me faire désirer !

Connectez-vous pour poster un commentaire.