Avis du vol Georgian Airways Amsterdam Tbilisi en classe Affaires

Compagnie Georgian Airways
Vol A9652
Classe Affaires
Siege 3F
Temps de vol 04:30
Décollage 19 Fév 18, 11:00
Arrivée à 19 Fév 18, 18:30
A9 9 avis
LUCKY LUKE
Par GOLD 1275
Publié le 5 mars 2018
Bonjour à tous,

Je vous propose de partir aujourd'hui en Géorgie.

Ce voyage étant fait dans le cadre d'un déplacement professionnel, j'ai bien entendu choisi Georgian Airways (A9) pour effectuer l'aller et le retour, en prévoyant d'emprunter les deux types d'appareil que cette compagnie exploite actuellement, le B737-700 et l'Embraer 190, sachant que son unique CRJ200 ne semble plus être programmé. C'est d'ailleurs sur cet avion qu'avait été réalisé l'unique FR à ce jour disponible sur ce site à propos de cette compagnie. Vous comprendrez donc aisément mon choix de Georgian Airways, rareté avérée, de préférence aux autres alternatives proposées pour rejoindre Tbilissi à cette période de l'année depuis l'Europe occidentale : A3, PS, LH ou même SU (n'est-ce pas Vass06 :-) ?). Bref, priorité à l'exotisme, j'ai une réputation à tenir !

J'arrive en train à Schiphol à environ 1h30 du départ et je vérifie dans quelle zone se trouve mon vol, sachant qu'AMS ne fait pas partie des aéroports où A9 propose le "online check-in".
photo img_1714

… pas plus que cela n'est possible à une des bornes "common use" de l'aéroport.
photo img_1716

C'est donc bien vers les banques d'enregistrement que l'on doit se diriger, même si l'on voyage sans bagages.
photo img_1717

C'est KLM qui assure le handling de Georgian Airways. Un comptoir est réservé aux passagers de la classe affaires. La ligne AMS-TBS est d'ailleurs effectuée en code-share A9/KL.
photo img_1718

La transaction ne prendra que quelques secondes.
photo img_1719

Les passagers business ont accès à un filtre prioritaire pour sortir de l'espace Schengen en franchissant les formalités de PAF locale, avec un "parafe" qui marche bien contrairement à ceux des aéroports parisiens où ils sont en "carafe" dans 80% des cas (statistique personnelle). En revanche il faut être encarté "Privium" pour bénéficier d'un coupe-file au PIF, quelque soit la classe dans laquelle on voyage.
photo img_1721

Comme ce n'est pas mon cas, c'est vingt bonnes minutes plus tard que je me retrouve airside. Nous sommes à une heure du départ et je tente le passage au supposé prestigieux "Crown Lounge" de KLM.
photo img_1722

Là, je suis dans un domaine archi-connu de bon nombre de fidèles contributeurs de ce site, Gold ou Platinium à vie chez FB. Je ne leur apprendrai donc rien en leur disant que c'est bondé en milieu de matinée…
photo img_1723

… et que l'offre de restauration est, comment dire : scandaleusement radine ?, horriblement réduite ?, incroyablement pauvre ? A chacun de choisir le qualificatif.
photo img_1724

Sous un espèce de soupirail, planqué sur un côté d'un des deux buffets, cette offre chaude ridicule faite de mini-omelettes à moitié brûlées et de mini-pancakes desséchés, met un point final à cette visite express au cours de laquelle j'aurais en tout et pour tout avalé un café et un verre d'eau.
photo img_1727

Jamais je n'aurais imaginé que le salon business de KLM, au cœur de son hub d'Amsterdam, puisse être aussi nul, qui plus est en zone "non Schengen" où défile toute la clientèle haute contribution long-courrier du Groupe AF/KL. On nous promet monts et merveilles pour l'avenir sur le plan de la déco, une fois les travaux terminés. La rusticité des lieux actuels n'aurait cependant pas empêché KLM de faire un effort sur la restauration. Bref, heureusement que je n'avais que 20 minutes à perdre.
photo img_1728

C'est donc l'estomac léger que je termine mon parcours pédestre intra-Schiphol pour atteindre le but véritable de ma présence ici.
photo img_1729

Boeing 737-700 équipé de winglets. C'est le 4L-TGN, âgé de 14 ans, qui a passé la première partie de sa vie chez Virgin Australia avant de rejoindre la Géorgie en 2013.
photo img_1730

Il est toujours titré "AIR ZENA", et non pas "GEORGIAN AIRWAYS". Une lente transition de marques entamée il y a plus de 10 ans, c'est à dire après la réception de l'avion par A9, qui tarde vraiment à se concrétiser. Tout parallèle avec SATA / AZORES AIRLINES serait fortuit ou involontaire.
photo img_1731

Il est 10h30, l'embarquement a déjà commencé.
photo img_1732

Les priorités sont respectées. Les agents KLM préposés à l'embarquement virent devant moi "manu militari" deux pax éco qui avaient osé s'aventurer sur le chemin des fortunés businessmen :-).
photo img_1733

Je suis parmi les derniers pax à accéder à bord alors que le départ est prévu quasiment dans 1/2 heure.
photo img_1735

Accueil sympathique de la part des deux PNC présentes en porte 1G, vérification de mon numéro de siège, et voilà, je me dirige à ma place, le 3é et dernier rang de la cabine business.
photo img_1737

Il s'agit de vrais sièges spécifiques, en 2+2, et non pas d'un énième "euro concept" auxquelles les classes affaires des legacy européennes nous ont trop souvent habitués. Les racks à bagages sont pleins; je me contenterai d'y boudiner mon blouson tout en gardant par la force des choses mon bagage à mes pieds.
photo img_1738

Sellerie cuir et pochette garnie de manière classique…
photo img_1739

… en commençant bien entendu par les consignes de sécurité.
photo img_2787photo img_2792

Puis le magazine de bord, dont la couverture symbolise le retour de Georgian Airways à Paris en 2018. Pour son contenu, je vous donne rendez-vous au FR suivant, consacré à mon vol retour de Géorgie deux jours plus tard, ceci afin de ne pas trop alourdir le présent récit.
photo img_2796

Les collectionneurs de vomito-bags, dont je ne fais pas partie, seront déçus : c'est du "white tail"…
photo img_1740

Les sièges sont très confortables mais assez vieux. Ils rappellent sans hésitation des F ou C (comme on les appelait à l'époque) de cabines long-courrier. Il n'y a aucune espèce d'IFE, ni collective ni individuelle.
photo img_1747

Mais tout a l'air bien entretenu.
photo img_1748

Alors que l'embarquement est terminé, un choix de jus de fruits et d'eau minérale est proposé.
photo img_1741

Les verres ont eu aussi conservé le branding AIR ZENA, le sous-titre d'antan étant Georgian Airlines et pas Airways comme désormais. Allez comprendre…
photo img_1742

Le chargement des soutes touche à sa fin.
photo img_1736

Pas mal de va-et-vient dans le galley avant mais nous sommes encore en avance sur l'horaire de départ.
photo img_1745

Les portes sont finalement fermées à 10h55 et les démos de sécurité sont effectuées dans la foulée.
photo img_1746

Push-back à 11h00 précises, pile à l'heure.
photo img_1751

Le roulage sera exceptionnellement court pour une heure de pointe à Schiphol. Nous voici airborne dès 11h10.


Pendant la montée, les 12 pax de cette cabine business archi-complète se voient proposer un coussin.
photo img_1761

On est vite sortis de la grisaille et le temps est à présent radieux.
photo img_1764

Le trolley des boissons de la classe éco est momentanément stationné ici, preuve que le service va commencer.
photo img_1765

Il est temps de déplier les tablettes.
photo img_1766

Dans les instants suivants, la PNC attitrée au service de la business class arrive avec les nappes.
photo img_1767

Elles sont plus du format de grandes serviettes que de véritables nappes. Le logo AIR ZENA, ici encore toujours présent, ne date pas d'hier et a sûrement subi des centaines et des centaines de lavages et autant de repassages.
photo img_1768

Il n'y a eu aucune distribution de menu. C'est donc "à l'aveugle" que la PNC demande à chaque passager ce qu'il souhaite boire. Je réponds par une question "what have you got ?" à laquelle il m'est aussitôt répondu "red wine, white wine, soft drinks". Nouvelle question de ma part "any beer ?". Réponse : "no beer". Bref, allons-y pour du vin rouge. Verdict : imbuvable.
photo img_1769

Arrive ensuite le plateau repas. Présentation plutôt sympa comme vous pouvez le voir. Hormis le cellophane sur l'assiette de fromages, je constate qu'il n'y a aucun couvercle sur les plats, ce qui n'est pas conforme à la norme européenne en vigueur. Vous noterez qu'au passage j'ai entre temps opté pour le vin blanc, bien moins pire que le rouge.
photo img_1770

Ayant vu circuler des cassolettes où il semblait y avoir de la viande, mais c'était sans doute en quantité limitée donc un choix restreint aux deux premiers rangs, je m'étonne que me soit imposé ce plat chaud sans qu'on ne me propose la moindre alternative. Je demande donc ce que c'est. "Mushrooms with potatoes" me répond la même PNC que pour les boissons. Oui, vous vous rendez compte, cinq champignons qui se battent en duel et de la purée, voilà le plat principal d'un déjeuner de classe affaires sur un vol de plus de 4 heures avec Georgian Airways. Décidément, après avoir fait ceinture par la force des choses au salon KLM, c'est vraiment mon jour de diète, alors que je suis debout depuis 5h du matin et que la faim est bel et bien là !
photo img_1775

J'insiste en demandant s'il n'y a pas d'autre choix. Gênée, la PNC me répond que non et qu'elle est désolée. Quelques minutes plus tard, elle repasse, je l'interpelle après voir tenté de manger cette purée aussi desséchée qu'un pain rassis de trois jours, et je lui dis que c'est vraiment immangeable, tout en ayant l'idée de lui demander de bien vouloir m'apporter un des plats chauds de la classe éco. Je la sens soulagée de pouvoir m’offrir cette alternative. il se trouve que cette boulette de viande d'agneau garnie de mini-spaghetti rôtis s’avérera tout à fait comestible. Je le dirai ensuite à la PNC à qui j'ai causé tant de tourments, ce qu'elle sembla apprécier, me proposant même de m'apporter une deuxième cassolette de l'éco, ce que je refuserai poliment. Point trop n'en faut…
photo img_1778

Entre temps, j'ai aussi demandé de l'eau. Qu'à cela ne tienne, on m'apporte une bouteille de 50cl, sans le moindre verre. Il y a eu aussi deux repasses de vin, preuve que les PNC ont tenté de faire de leur mieux.
photo img_1779

Toutes ces petites péripéties, sans gravité il faut bien l'avouer, m'ont fait prendre du retard par rapport au protocole du service et l'on est venu me débarrasser alors que je venais juste de terminer l'assiette de fromage, pas mal du tout. Je terminerai donc ce repas bien curieux, en tout état de cause bien loin des standards de business class européenne sur un vol d'une telle durée, par le dessert récupéré sur le plateau d'origine avant le débarrassage, accompagné d'un thé géorgien, dont on remarquera qu'il est servi dans une tasse transparente en plastique d'un look plutôt engageant. Au moins un point dont d'autres compagnies pourraient s'inspirer.
photo img_1781

Le marathonage de ces derniers éléments est un jeu d'enfant. On en reste là pour le repas, dont la note finale ne pourra hélas que se ressentir de toutes ces approximations.
photo img_1782

Le temps est toujours aussi radieux. Nous survolons à présent la Hongrie.
photo img_1786

Les pax commencent à prendre leurs aises, bien que le "recline" des sièges ne soit pas exceptionnel.
photo img_1787

Je profite que mon voisin se soit levé pour en faire de même.
photo img_1788

Direction la cabine éco et carrément le fond de l'avion.
photo img_1789

Les PNC se sont savamment enfermés dans le galley arrière en mettant bien toutes les pressions sur les rideaux pour qu'on ne les dérange pas.
photo img_1793

Entrons dans une des deux toilettes.
photo img_1794

Rien à dire c'est propre.
photo img_1796photo img_1795

La cabine éco est elle aussi complète.
photo img_1797

Retour vers l'avant.
photo img_1798

Les paysages survolés sont toujours aussi superbes. Je ferai ensuite une petite sieste réparatrice, la journée ayant déjà été bien remplie.
photo img_1800

Une heure environ avant l'arrivée, nouveau passage de boissons.
photo img_1802

Mon voisin, un rustre hollandais (pardon du pléonasme) n'aura pas avalé autre chose que du café depuis le départ d'Amsterdam. Il doit en être à son dixième.
photo img_1804

Il n'est que 15h environ à l'horaire de départ, mais le jour décline déjà après plus de trois heures de vol vers l'est.
photo img_1807

Nous survolons à présent les montagnes géorgiennes enneigées.
photo img_1806

Long virage à gauche pendant la descente.
photo img_1809photo img_1811

On approche de Tbilissi.
photo img_1813

A la droite de l'appareil une ancienne base aérienne, sans doute de l'époque soviétique.
photo img_1815

Approche finale.
photo img_1817photo img_1819

Atterrissage imminent.
photo img_1818

Nous voilà posés à Tbilissi, aéroport Chota Rustaveli, célèbre écrivain géorgien du XIIé siècle, surnommé "l'Homère du Caucase". Plus contemporain, on aperçoit un B747 cargo de la feu compagnie "Air Georgia".
photo img_1821

Le roulage est très instructif même s'il fait déjà quasiment nuit car il y a un grand nombre de vieux avions stationnés de part et d'autre du taxiway.


En voici un exemple.
photo img_1828

Parmi eux, ce superbe DC-9 de la compagnie Sky Georgia, elle aussi disparue.
photo img_1830

Pas de doute, nous sommes bien dans une ancienne république socialiste soviétique.
photo img_1831

On approche du tarmac de l'aérogare. Voici les trois E-190 de Georgian Airways ici réunis.
photo img_1835

Nous avons droit à un des trois postes au contact, aux côtés de cet A321 de S7 Airlines.
photo img_1836

Le bloc arrivée a lieu à 18h20 locales, après 4h et 20mn de voyage, dix minutes en avance sur l'horaire.
photo img_1840

C'est la deuxième fois de ma vie que j'arrive ici. La précédente, c'était en novembre 1981, du temps de l'URSS, à bord d'un Tu-154 d'Aeroflot. Un vol charter en provenance de Bastia, pour un 1/8é de finale de ce que l'on appelait alors la "Coupe des Vainqueurs de Coupe" sur le terrain du redoutable Dynamo de Tbilissi.
photo img_1844

37 ans plus tard, les choses ont bien changé, notamment cette aérogare ultra moderne.
photo img_1846

Un dernier coup d'oeil au tarmac.
photo img_1848photo img_1852

Pas d'autres arrivées à cet horaire le lundi. Je parcours les couloirs quasi-déserts et passerai les formalités d'entrée en Géorgie en quelques minutes.
photo img_1853

Merci de votre attention. Plus de vues de l'aérogare seront disponibles avec le FR de mon vol retour, effectué deux jours plus tard à destination de Kiev à bord d'un E-190 de Georgian Airways. A paraître bientôt.
Afficher la suite

Verdict

Georgian Airways

5.0/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements3.0
Restauration2.0

KLM Crown Lounge 5 - Non Schengen

1.5/10
Confort3.0
Restauration0.5
Divertissements1.0
Services1.5

Amsterdam - AMS

6.0/10
Fluidité2.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.0

Tbilisi - TBS

7.5/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services6.0
Propreté9.0

Conclusion

Une expérience qui comme toujours aura été fort intéressante pour l'AvGeek en chasse d'insolite, car il est bien évidemment peu courant de voler sur Georgian Airways, vu la petite taille de cette compagnie et son réseau assez limité. Sur ce plan là, la satisfaction est donc de mise.

Sous l'angle purement qualitatif, en revanche, ce fût une alternance de bon (ponctualité parfaite, cabine business datée mais confortable, PNC de la classe affaires plutôt impliqué) et de moins bon (catering avec pas mal de couacs, pas d'IFE, etc) qui vaut logiquement la stricte moyenne au moment de la notation.

En faisant la synthèse des deux, le positif l'emporte cependant au final, vu la singularité de cette expérience qui restera un très bon souvenir.

Un seul véritable bémol pour terminer, même si la compagnie Georgian Airways n'y est pour rien : le "prix citron" de ce FR revient incontestablement au "Crown Lounge" de KLM à l'aéroport d'Amsterdam. C'est honteux de proposer un truc de ce niveau à des clients qui payent aussi cher leurs billets d'avion.

Sur le même sujet

42 Commentaires

  • Comment 435365 by
    okapi GOLD 3163 Commentaires

    "heureusement que je n'avais que 20 minutes à perdre." -> Le meilleur résumé que l'on puisse faire de cet endroit. Malheureusement, sa contrepartie en zone Euro n'est guère mieux.
    Monsieur, et ses lecteurs par la même occasion, voulaient de l'exotisme? En voici, et du bien servi avec ça. Enfin, façon de parler. Parce que la Géorgie offre des spécialités culinaires tellement riches que retrouver cette redoutable expédition sur sa nappe/serviette, franchement...c'est minable. Entre les ratés marketing et le peu d'enclin des PNC à relever le service, on pourrait se demander à quand des notes négatives sur FR!
    Heureusement que la passion aérienne l'emporte et que le simple fait de voler sur une compagnie "nouvelle" permet de partager cette aventure ou mésaventure. Merci donc pour ce divertissement du lundi. Curieux de lire le retour. À bientôt!

    • Comment 436047 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Merci Guillaume. C'est vrai que le contraste est saisissant entre la "vraie" gastronomie géorgienne + ses excellents vins, dont j'ai pu avoir un aperçu lors de mon séjour, et la restitution plutôt ratée qu'en fait A9 à bord de sa classe affaires. Dommage, car cette compagnie est un peu la vitrine du pays, en tous cas la 1re et la dernière impression que le visiteur en a lorsqu'il l'utilise pour se rendre dans ce pays et en repartir. A bientôt.

  • Comment 435369 by
    marathon GOLD 9404 Commentaires

    Ce n'est pas le Crown Lounge qui va m'inciter à perpétuer mon statut FB Elite+ :)

    Pas de place entre les sièges devant soi pour un bagage à main ? C'est un avantage du diagramme 3+3 avec siège milieu neutralisé.
    Note to self : pour ne pas manger les restes d'une cantine végétarienne, voyager en éco.

    "Nous survolons à présent la Hongrie" : avec les lacs du fleuve Crișul Repede plein cadre et Oradea juste devant le réacteur, cela faisait quelques dizaines de km que tu étais en Roumanie !

    "A la droite de l'appareil une ancienne base aérienne, sans doute de l'époque soviétique." : la base militaire de Vaziani, en effet ex-soviétique, bombardée par les Russes lors du conflit russo-géorgien en 2008, et toujours utilisée, notamment en collaboration avec l'OTAN.

    Derrière le DC-9 Sky Georgia, un Antonov 24, non ?

    Merci pour le partage !

  • Comment 435377 by
    AK SILVER 542 Commentaires

    "Nous voilà posés à Tbilissi, aéroport Chota Rustaveli, célèbre écrivain géorgien du XXIIé siècle, surnommé "l'Homère du Caucase"." ==> XXIIè siècle ? vous êtes en avance sur votre temps ;) ! Pour vous rendre à Tbilissi, vous oubliez Austrian Airlines et inénarrable Belavia.

    Les vues extérieures sont magnifiques, ça donner envie !

    • Comment 436051 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Correction, not perfection. Le millénaire additionnel qui s'était malicieusement rajouté a été retiré grâce à votre vigilance, dont je vous remercie. Concernant les autres compagnies proposant TBS depuis l'Europe via leur hub, j'ai aussi oublié de mentionner la triplette TK/KK/PC, la main de la Turquie étant bien évidemment très présente dans la région. A bientôt.

  • Comment 435378 by
    02022001 4319 Commentaires

    Mise à part Paris, Georgian Airways arrivera aussi bientôt à Bruxelles, Bologne, Berlin, Kazan, et 6 autres villes.

    Le vin rouge imbuvable ? C'est tout de même malheureux alors que le vin Géorgien n'est pas mauvais. Surtout le blanc, il est vrai...
    Mais si il avait de goût la même vraisemblance que l'esthétique du plateau repas, je comprends ton mécontentement^^ .

    Merci pour ce FR ;)

    • Comment 436054 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Merci du commentaire. Oui, comme on le dit plus haut avec Okapi, dommage que A9 ne soit pas en ligne avec la qualité des vins et des mets que l'on peut déguster en Géorgie, assurément une destination de choix pour les fins palais.

  • Comment 435379 by
    Bargi62 SILVER 2760 Commentaires

    Merci pour ce FR Lucky Luke :
    Tous les Fristes en veulent au Crown-lounge alors que je l’ai trouvé calme et une offre correcte pour le petit -déjeuner,de très très bonheur ou un coup de chance alors ?
    Pas mal cette expérience positive avec Georgian,je suis tenté de prendre leur Embraer depuis BRU,j’attends la suite avec intérêt !

    • Comment 435381 by
      FFlyerCDG 2739 Commentaires

      Je suis ravi Philippe de lire que nous nous rejoignons totalement sur deux points essentiels :-))
      Tout d'abord ton appréciation du Crown Lounge que j'avais trouvé tout à fait à mon goût en version PdJ avec des pancakes chauds et une excellente confiture de myrtilles pour les accompagner et le qualificatif - en espérant que ce ne soit pas du second degré - que tu utilises pour décrire le produit Georgian Airways dont je pense que j'apprécierais énormément la couleur locale et que j'utiliserais également avec grand plaisir !!!

    • Comment 436056 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Eh bien voilà au moins deux afficionados du crown lounge, et non des moindres ! C'est toujours ça de pris pour KLM vu la volée de bois vert que suscite cet endroit. Concernant l'E90 A9 c'est à paraître incessamment. A bientôt.

  • Comment 435380 by
    FFlyerCDG 2739 Commentaires

    Merci Luc pour cette publication à propos de laquelle je m'empresse de laisser un commentaire car il y a fort à parier que ce sera très certainement le seul à louer ce service unique et son catering qui ne l'est pas moins :-)
    Pour être tout à fait honnête et sincère, il est possible que ma réaction ait été différente si j'avais utilisé mes propres deniers pour l'achat de ce billet mais la probabilité pour que cela arrive étant totalement nulle et comme il y a fort à parier que le tien a été pris en charge par la société pour laquelle tu travailles je peux exprimer mon avis sur ce vol sans aucune retenue et dire que j'ai... ADORE !!!
    Adoré en raison de la rareté de la compagnie même si j'y suis beaucoup moins sensible que toi mais, surtout, en raison du caractère même du produit Business de Georgian Airways et, plus particulièrement, du service à bord et de ce plateau repas qui sort vraiment de l'ordinaire et qui, en tant que tel, a mille fois plus d'intérêt à mes yeux qu'un produit stéréotypé que l'on croise sur toutes les compagnies de France et de Navarre voire même bien au-delà^^
    Un peu comme l'expérience que j'ai vécue il y a peu sur un NRT/PEK en J sur PK...
    Je ne sais pas quel était ton ressenti sur le sujet mais j'ai trouvé que tout y avait une petite couleur locale qui ne manque pas d'un charme certain et a probablement, comme c'est le cas de beaucoup de compagnies de la région, fait le voyage depuis TBS...
    En revanche, pas d'apéritif avec notre boisson fétiche et préférée ?
    Et une mention spéciale pour le format de cette nappe dont le moins que l'on puisse dire est qu'il n'est pas tout à fait adapté à celui des tablettes du B-737 !
    Mais ce sera peut-être différent sur l'E-190 :-)
    Le TU-154 ?
    Est-ce que c'était l'appareil civil pouvant également être utilisé à des fins militaires avec la partie "vitrée" sous le cockpit au niveau du nez qui était parait-il équipé d'un radar ?
    Si c'est le cas je pense que c'est, rétrospectivement, le genre d'appareil que je regretterais toujours de ne jamais avoir photographié sur mes vols LO, MA ou IF...
    Mais c'était il a très, très longtemps :-)))

    • Comment 436057 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Merci Joel de ton commentaire, que je partage en grande partie, comme je l'indique en conclusion du FR, car le côté baroque et décalé de l'expérience l'emporte au final. Mais en tant que FRiste assidu, je me dois aussi de dépasser mes propres émotions et de livrer un compte rendu aussi factuel que possible sur la qualité du service proposé, et là je dois sire qu'avec la meilleure des volontés, il y a quand même deux ou trois trucs qui clochent chez A9. A bientôt.

    • Comment 436060 by
      marathon GOLD 9404 Commentaires

      "Le TU-154 ? Est-ce que c'était l'appareil civil pouvant également être utilisé à des fins militaires avec la partie "vitrée" sous le cockpit au niveau du nez qui était parait-il équipé d'un radar ?"
      - Non, cet appareil civil à nez vitré était le Tu-134, et plus précisément ses premières versions.

  • Comment 435382 by
    Kolia GOLD 691 Commentaires

    Merci pour ce FR sympa. Marant le plat chaud dans son en classe affaire. Cie que je rêve de prendre.

  • Comment 435386 by
    théodoric 1439 Commentaires

    Merci LUC pour ce fr,

    J ai réservé un vol sur A9 au départ de BRU début mai et, au vu de ton fr, je me félicite d'avoir opté pour l'éco!

    A part, le siège en 2X2, rien ne vaut de payer beaucoup plus cher pour voyager à l'avant. Comme toi, je retiens de cette expérience, le coté totalement décalé. Pour les courageux qui souhaite réserver sur A9, très vite, sur leur site, ils indiquent qu'ils sont bien assurés....

    Dommage pour la bière, car, c'est souvent LA boisson correcte sur des destinations "exotiques".

    A bientôt

    RÉPONDRE

    • Comment 436059 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Merci Nicolas et bravo pour ce choix d'A9 et de la destination Géorgie au printemps prochain. Ça nous donnera aussi l'occasion de lire un FR supplémentaire sur cette compagnie, et pourquoi pas, de constater des progrès d'une saison vers l'autre... A bientôt.

  • Comment 435393 by
    Chevelan GOLD 11837 Commentaires

    Je me disais bien que Notre Lucky Luke ne pouvait pas se rendre en Géorgie avec LH ou AF, par exemple ^^
    Belle comparaison avec le produit MS sur ce vol MC.
    Concernant le siège, on est à égalité, l'écart se creuse avec le catering qui n'atteint pas la cheville de Horus, reste que l'on sert de l'alcool chez Georgian, mais si le vin est imbuvable...
    La PNC a bien réagit en te proposant un plat chaud, et qui plus est bon de la classe éco.
    J'espère que tu as gardés le mag de bord :)
    Belle brochette de coucous rouillant sur le tarmac à Tbilissi ...

    Merci pour le partage, à bientôt !

    • Comment 436116 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Disons qu'avec AF, ç'aurait été difficile, mais avec LH, je suis d'accord, c'eût été qualifiable de faute grave de ma part :-)
      Merci Hervé de ton sympathique commentaire. Peut-être un jour découvriras tu A9, mais je pense qu'il faudrait que cette compagnie remplisse au moins deux critères pour attirer le savoyard à son bord : rejoindre Star Alliance et proposer du connecting vers le sud-est asiatique. A suivre, même si ce n'est sans doute pas pour demain.
      A bientôt.

  • Comment 435399 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7383 Commentaires

    Merci Luc de ce partage exotique dont tu as le secret ! Un vrai bonheur pour chasseur de compagnies comme toi et tes lecteurs fidèles dont je fais partie.
    Coté expérience à bord comme tu le fais remarquer : alternance de bon avec cette vraie cabine business et des PNC qui cherchent à bien faire et de bizarre comme ce repas immangeable et qui ressemble a un plateau de Noel à la cafétéria de Tchernobyl ! Mais l'essentiel n'est pas la et réside dans ce bonheur étrange d'Avgeek de se dire "je l'ai fait ! ". A bientôt

    • Comment 436117 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Merci Christophe, tu as parfaitement résumé mon état d'esprit sur le sujet. Quant à la qualité gustative et la comparaison avec la cantine de Tchernobyl, cette dernière l'emporte haut la main :-). A bientôt.

  • Comment 435423 by
    mogoy GOLD 9392 Commentaires

    Merci Luc pour ce FR.

    Voilà une compagnie que j'ai dans le viseur si elle se décide à faciliter l'accès à ses vols ex IKA. Je leur aurais donné le bon dieu sans confession mais j'aurais eu tort.
    Certes il y a un "flavour" géorgien, décallé et je comprend Joël mais cela ne suffit pas à mes yeux. Pas de choix, plat pas bon, vin pas bon, pas d'IFE pour une compagnie qui est habituée des long MC entre l'Europe de l'ouest, voire la Russie.
    AZAL me semble mieux armé, mais ils ont l'avantage d'un pays regorgeant de pétrole...

    • Comment 436120 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Merci Quentin. A9 ou pas (il y a aussi plusieurs opérateurs iraniens sur IKA-TBS selon FR24) je te recommande sans hésiter la Géorgie pour un de tes prochains week-ends au départ de Téhéran. C'est vraiment la porte à côté et tu apprécieras sans doute la culture locale et les charmes de Tbilissi. A9 opère "sur la papier" mais fais attention j'ai vu plusieurs fois leurs vols annulés sur cette ligne. Je ne sais pas si ce sont des annulations "à chaud" ou prévues à l'avance et quel est le traitement des pax ayant déjà acheté leur billet (le célèbre règlement européeen ne s'appliquant pas...). Heureusement que je n'avais pas tablé sur ça pour enchaîner TBS et IKA et que certains impératifs m'ont obligé à dissocier les deux voyages, mais j'aurais été "en carafe" cette semaine-là car A9 était bel et bien annulé vers IKA le jour où j'ai quitté TBS. A bientôt.

  • Comment 435439 by
    Gaetan SILVER 2047 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Rien de bien surprenant à ce salon Crown Lounge ! Vraiment une verrue européenne en matière de salon quant on voit ce que offre par exemple la compagnie soeur à Paris.

    A bord, c'est une autre histoire avec cette cabine datée mais en 2-2 ! Le siège est confortable et loin d'une planche à repasser ! Par contre, le plateau repas est vraiment pas appétissant et tu as dû te rabattre sur le plat Y !

    Jolies vues aériennes pendant l'approche et joli spotting avec ce cimetière à avions qui contraste avec ce terminal moderne !

    A bientôt

    • Comment 436121 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Merci du commentaire. Oui, il faut quand même insister sur la qualité du siège business en 2+2 car on sait très bien qu'avec les compagnies européennes c'est une notion qui a disparu en moyen-courrier. A bientôt.

  • Comment 435502 by
    Esteban TEAM GOLD 9351 Commentaires

    Hello Luc !

    Merci pour ce nouvel opus.

    Bon, par où commencer, peut être par le plus mauvais à savoir le "salon" KLM ? Ici le terme salon s'applique au plus juste en étant un espace d'attente mais où il ne faut guère en attendre plus. L'offre de nourriture y est, matin comme journée, juste scandaleuse pour un salon flagship.

    Ensuite passons au plat proposé. J'ai d'abord, au visu, cru à des oeufs brouillés en me disant : sacré portion. Mais de la purée ? Avec 5 champignons ? Faut sérieusement oser. Clair que le plat éco lui avait bien meilleure mine !

    J'ai aussi tenté de déchiffrer le "latch cloze" sur la porte des toilettes, mais impossible de trouver quelle langue c'est.

    Bref, à part les sièges, rien de très funky avec cette compagnie. Je passe mon tour :)

    A bientôt pour la suite !

    • Comment 435512 by
      marathon GOLD 9404 Commentaires

      "J'ai aussi tenté de déchiffrer le "latch cloze" sur la porte des toilettes, mais impossible de trouver quelle langue c'est"
      - Au dessus du "latch cloze", cet alphabet est le mkhedruli, et c'est donc tout simplement du géorgien, quelle question ! :)

    • Comment 436122 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      L'avantage avec notre "FRiste le plus assidu", c'est qu'il apporte des compléments d'info à tout le monde ce qui m'arrange bien :-). Merci Stephan de ton commentaire, on est d'accord pour dire que le crown lounge et la business d'A9 rivalisent de médiocrité en ce qui concerne le boire et le manger, même si A9 peut bénéficier de plus d'indulgence vu ses origines. Si j'avais su qu'il n'y avait pas de bière à bord (sans doute une première sur une compagnie "non-dry"), je m'en serai quand même envoyé une avant de quitter le lounge car je pense au moins que de la bière, KLM en propose... A bientôt.

  • Comment 435504 by
    Kethu GOLD 1763 Commentaires

    Merci pour le FR Luc !

    J'avais très envie de prendre Georgian cet été, mais le prix, même en éco, m'en a dissuadé... Alors je n'ose imaginer le prix en J pour une prestation si erratique. Même si les sièges sont en 2-2, le pitch semble quasiment aussi réduit qu'en éco, c'est bien dommage.

    Heureusement qu'il y a le catering en éco pour rattraper celui de J... Bon, ça reste plus appétissant que ce que propose le Crown Lounge cela dit. Et quel dommage de ne pas avoir de vins à la hauteur pour une compagnie géorgienne, c'est quand même un des produits du pays les plus connus !

    Spotting sympathique à l'arrivée, même si voir tant d'avions abandonnés est toujours un peu triste...

    A bientôt pour le retour !

  • Comment 435614 by
    Kilmarnock SILVER 4270 Commentaires

    Merci pour ce retour Luc!
    Dommage pour ce catering imposé et pas bon. Et paradoxalement celui de l'éco était meilleur. Comme quoi, pas besoin de faire trop de chichi pour fournir quelque chose de "qualité" ^^
    La ligne AMS-TBS doit vraiment fournir des paysages superbes à contempler depuis le hublot!
    "La précédente, c'était en novembre 1981, du temps de l'URSS, à bord d'un Tu-154 d'Aeroflot. Un vol charter en provenance de Bastia, pour un 1/8é de finale de ce que l'on appelait alors la "Coupe des Vainqueurs de Coupe" sur le terrain du redoutable Dynamo de Tbilissi." Ah quand même! Quel déplacement! Avec notamment un avion aussi risqué que la tribune provisoire de Furiani! (petit humour noir :p )
    A bientôt!

  • Comment 435693 by
    indianocean SILVER 6281 Commentaires

    "scandaleusement radine ?, horriblement réduite ?, incroyablement pauvre ? A chacun de choisir le qualificatif."=> Facile. Les trois.

    Pour de l'exotique, on est servi. Compagnie plutôt rare à voir dans nos contrées, pays dont on n'entend pas beaucoup parler, un PNC peu avenant et enfin un repas tant en J qu'en Y très exotique.

    Le contrat est amplement rempli.

    Merci Luc.

    • Comment 436124 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2200 Commentaires

      Merci à toi. Une fois de plus, je mets en évidence les défauts d'A9, notamment en matière de catering, mais je reste au final très satisfait d'avoir fait cette expérience singulière, même si la Géorgie va naturellement s'ouvrir de plus en plus vers l'extérieur dans les années à venir et un voyage vers ce pays deviendra de plus en plus courant. C'est en tous cas ce que je souhaite à tous ceux qui n'ont pas encore eu la chance d'y aller. A bientôt.

  • Comment 435751 by
    akivi GOLD 1991 Commentaires

    Merci Luc pour ce FR qui permettra aux futurs voyageurs sur A9 d'économiser du temps et de l'argent, en achetant un billet éco et pas un billet business :) Meilleur catering à bord et évitement du KLM Crown Lounge ! Merci pour le partage et à bientôt !

  • Comment 436194 by
    noone18 367 Commentaires

    Lire un FR de Lucky Luke est comme partir dans un voyage vers l'inconnu. Du moins dans de l'inédit. Ce qui se vérifie une nouvelle fois ^^
    Pas de commentaire pour le "salon", les notes parlent d'elles même. Et comme KL en semble satisfait ....
    Je note surtout une PNC qui aura tenté d'être à l'écoute et de satisfaire son passager. Peut-être pas si facile avec ce catering bien minable.
    @ bientôt. Erik

  • Comment 436292 by
    MERCURE 38 Commentaires

    Bien que ton repas m'ait quelque peu donné la nausée, je ris encore du pléonasme "un rustre hollandais".
    Amusant aussi de lire que ton précédent passage à Tbilissi se situe à peu près à l'époque où on s'est connus, on avait surement parlé de ce voyage alors.
    Merci pour ce report et le précédent sur le CRJ Luxair.

Connectez-vous pour poster un commentaire.