Avis du vol Air France Milan Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1313
Classe Economique
Siege 06A
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:40
Décollage 01 Avr 18, 20:30
Arrivée à 01 Avr 18, 22:10
AF   #25 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5971 avis
okapi
Par SILVER 696
Publié le 2 avril 2018

Je vois déjà la Une des journaux du lundi : Tentative d'empoisonnement à bord d'un avion Air France! (In)digne représentant d'une espèce protégée en voie de disparition risque sa vie en mangeant sa ration gentiment offerte par une hôtesse qui croyait si bien faire. Et c'en est fini de l'okapi. Vous aimez les noix vous. Moi aussi. Et le fromage de chèvre? Vade retro !!! Je ne peux pas, je suis allergique au lait de cet animal. Pourquoi donc le mettre en photo de couverture? Il y a deux explications à cela. La première, c'est que nous n'avons pas embarqué par escalier, au large du terminal mais par passerelle connectée. Je n'ai donc pas de photo susceptible de créer des remous ailleurs que dans mon estomac. Toute référence à des faits passés ne serait que fortuite. Et la deuxième raison, c'est en réponse à Mademoiselle 6C : il y a dans chaque vol, aussi répétitif soit-il, matière à disserter. Alors, si vous avez un peu de temps libre à perdre, continuez la lecture et vous en saurez davantage… PNC aux portes!



Commençons dans le métro milanais. Je vous épargne les photos de ce moyen de transport; pour vous faire une idée précise de ce à quoi il ressemble, vous pourrez toujours relire un de mes FR précédents, y mettre des "Like" et même les commenter (faut vraiment pas avoir grand chose à faire, j'en conviens mais bon, pourquoi pas!). Ce qui est intéressant dans ce métro c'est que, contrairement à Lyon ou Paris, on capte très bien la 4G et que cela va me permettre de faire plusieurs choses. D'abord, constater qu'une fois de plus, je vis à flux tendus.

photo screenshot_20180402-203837.png

Ensuite, la réception du signal téléphonique me permet surtout de savoir où est mon oiseau du jour.

photo screenshot_20180401-191230.png largephoto screenshot_20180401-191249.png large

Il est parti à l'heure et il arrivera même en avance. Les vents doivent être favorables.

photo screenshot_20180401-191211.png large

La loi de Murphy s'applique même un dimanche de Pâques : si tu es à la bourre, les autres seront à l'heure ! Faut pas perdre de temps. Les conclusions de mon périple urbain ne s'arrêteront pas à une pause photographique qui se voulait péremptoire. Que cet endroit est magnifique!

photo img_20180401_191848 large

Vite, vite, direction le bus 73. Il me déposera en peu de temps à Linate. Le plus urbain des aéroports Milanais. J'arrive sans encombre pour la modique somme de €1,50 ce qui favorise évidemment le choix entre LIN et MXP. J'aurai tout juste le temps de passer deux coups de fil rapide (les vœux…) et de me diriger vers un PIF vide. Le FIDS affiche les départs du soir. AZ a tout simplement éliminé mon si pratique dernier vol super tardif :-(

photo img_20180401_195903 large

Petit couac au portillon, comme d'habitude. Je dois faire débloquer l'accès par un préposé qui aurait certainement préféré être ailleurs qu'ici. Sky Priority mais pas automatique. Une fois libre, je passe tout mon fourbi au scanner. L'employé qui contrôle son écran ne manquera pas de relever la présence d'une cuillère dans la poche de mon blouson. Je l'informe que celle-ci n'est pas encore reconnue comme une arme dangereuse et que le seul but de sa présence avec moi est la consommation de yaourts éventuellement pris en prêt dans les salons business des compagnies aériennes, ou achetés au besoin. On peut également s'en servir pour touiller les potions magiques. Le délit n'étant pas réprimandé, je suis dégagé de tout soupçon, dans la bonne humeur. Tant mieux, manquait plus que ça. L'okapi arrêté pour port abusif de petite cuillère!

L'okapetto m'appelle pile au moment ou je constate que l'embarquement vient de commencer. Je me résigne donc à faire l'impasse sur le lounge. Toutefois, j'avais promis à Marathon dans un précédent brumeux FR de répondre à sa question quant à l'accès au salon "du haut" pour les PMR. Effectivement, l'escalier qui mène au salon peut en décourager plus d'un.

photo dsc05362 large

Il existe néanmoins un ascenseur qui en permet l'accès. Je n'ai pas été jusqu'à mesurer la largeur des portes de celui-ci mais je ne doute pas une seule seconde que cela pourra alimenter une prochaine navette, à moins que le Mètre ne décide de gagner quelques galons supplémentaires en y passant avant moi…Même s'il n'est que peu clairement indiqué, cet ascenseur est situé juste à proximité du grand comptoir Alitalia.

photo dsc05363 large

Il faut donc se rapprocher pour mieux apprécier la chose.

photo dsc05359 large

Pour être plus précis dans la géolocalisation, c'est à côté de la porte A18

photo dsc05360 large

N'ayant pas le temps d'en profiter, je file vers ma porte, ce soir, c'est la A21 à l'autre bout.

photo dsc05364 large

En passant, une photo de l'oiseau du soir s'impose…

photo dsc05365 large

Notre appareil est au contact et l'obstacle est franchi avec courtoisie réciproque. Bon point.

photo dsc05367 large

Vient ensuite la célèbre passerelle jaune que tous mes lecteurs connaissent bien désormais.

photo dsc05368 large

En se rapprochant un peu, on peut tenter un Instant Nez…

photo dsc05370 large

Mais aussi profiter des couleurs du ciel de l'Ouest. Ce soir, c'est tout simplement magnifique. Dommage que l'horaire du vol ne me permettra pas d'en profiter pleinement.

photo dsc05369 large

Ce sera pour la prochaine fois. Passager en porte!

photo dsc05371 large

Photographie d'usage…

photo dsc05372 large

Le sourire et la bonne humeur sont au rendez-vous. Tant mieux, c'est du travail en moins pour moi. Je récupère deux lingettes au passage. Si #jefaismescoursesausalon est plutôt raté ce soir, #jefaislemenageabord sera facilité, au besoin. Arrivée à ma place, pas de resquille, juste une "Signorina" auprès de qui je présente mes excuses pour ce dérangement. Une première photo s'impose, pas du siège car vous avez tous vu à quoi ressemble un siège de classe éco sur mono-couloir Air France : c'est identique à un siège business sur mono-couloir Air France. Seul le prix diffère ^^ … Ce que vous n'avez peut-être pas forcément vu, c'est le coucher de soleil depuis un hublot d'A319 garé au contact en A21 à Linate. Faut bien rendre original ce cliché, non ?

photo dsc05373 largephoto img_20180401_202351_496 large

Bon, pendant que tout le monde s'installe, je scrute autour de moi. La recherche de la petite bête est toujours un bon prélude pour étoffer un flight-report, surtout lorsqu'il s'agit d'une bien routinière navette. Pas besoin d'aller chercher plus loin que ma rangée. Si le siège du milieu sera laissé vacant, c'est côté couloir que je peux trouver matière à digression. Je profite donc de l'occasion pour informer la passagère, que nous appellerons Raffaella pour les besoins du texte, que j'ai la fâcheuse tendance à tout photographier dans un avion pour raconter mes vols, quand bien même je répète ce voyage ou d'autres fortement similaires le plus souvent possible. Sa réponse, prévisible autant que souhaitable ne m'étonne guère : qu'y a-t'il à raconter d'un tel vol? Les détails, Mademoiselle. Les détails qui font toute la différence. Car en sachant observer autour de soi, on peut s'amuser de tout, tel ce passager qui essaye avec force de faire entrer sa sacoche dans le coffre à bagage sans avoir même essayé de vérifier s'il reste de la place dans le coffre adjacent. Elle en convient, la situation est des plus désopilante. Ahhh, voilà, il a finalement compris qu'il peut ouvrir l'autre coffre et y déposer son précieux bien sans efforts inutiles. Je sens déjà que ce vol va me plaire !

Le taux de remplissage n'est pas des plus fastes ce soir et c'est mieux ainsi. "Embarquement terminé". La note de ponctualité n'en sera qu'excellente.

Le moment tant attendu du repoussage commence tandis que j'alterne photos et discussion avec ma voisine. La passerelle est déconnectée.

photo dsc05376 large

Le repoussage se fait face à l'est.

photo dsc05377 large

Alors que le roulage commence, ma voisine me demande si je suis en continuation. Je réponds que non, je m'arrête à Paris. Elle, en revanche, continue vers Shanghai. Ah, et bien en ce qui me concerne, j'y vais aussi mais en faisant moins de kilomètres. J'ai mes quartiers chez les Chinois, dans le 13ème ! Pas de décalage horaire à subir et j'avoue ne plus être fan des vols long-courrier, en tous cas pour le travail. Je ne dors pas ou peu en avion et l'intérêt de la Business est aussi nul que possible. Je me souviens d'avoir regardé les tarifs pour la Chine début mars. J'étais intéressé mais finalement, j'y ai renoncé.

La vue est dégagée et nous allons pouvoir y aller. Le premier des deux moteurs est en route. L'autre suivra quand le chien en soute aura fini d'aboyer.

photo dsc05378 large

Cliché classique qui frise le pléonasme mais on ne s'en lasse pas.

photo dsc05379 large

Avanti !!!

photo dsc05381 large

La nouveauté du soir, c'est la mise en service d'une nouvelle voie de roulage. Passage d'abord au large de la tour de contrôle et du radar.

photo dsc05383 large

Puis le pilote s'engage sur ce nouveau taxiway. On sent tout de suite la différence, du moins, quand on s'y intéresse. Le revêtement de sol est lisse et cela permet des photos moins floues. Je vous avais présenté ces travaux l'été dernier, de jour.

photo dsc05384 largephoto dsc05385 large

À gauche direction la piste 36, comme toujours pour un décollage face au nord. J'ai choisi un siège de ce côté pour essayer quelques photos de Milan by night.

photo dsc05386 large

Pompiers en vitesse…

photo dsc05390 large

Ça va tellement vite que le chef de cabine est obligé de venir remettre le rideau de séparation des classes à sa place. Je lui propose donc de le repositionner un rang derrière nous ^^. Il nous répond que malheureusement ce n'est pas possible mais comme le dernier rang de classe Affaires et vide, il l'avancera d'un cran pour nous éviter d'avoir le rideau en pleine figure. C'est alors que ma voisine me coupera l'herbe sous le sabot pied. Vous pourrez toujours nous offrir le Champagne comme ça on se croira en Business. Sourire bien amusé et complice de notre CdC ainsi que du passager de l'autre côté du couloir, en 6D…

Ce soir, c'est départ rapide. Malgré l'avion en approche au loin, nous ne marquerons pas l'arrêt au seuil de piste. Premier arrivé, premier servi!

photo dsc05392 large

Manettes engagées, la puissance affichée nous libérera des contraintes excessives de la pesanteur. La portance fera le reste en très peu de temps.

photo dsc05394 largephoto dsc05395 largephoto dsc05399 large

Le panorama qui s'offre à mes yeux se passe de commentaires.

photo dsc05401 largephoto dsc05405 largephoto dsc05410 large

La crevette fait bien son boulot ce soir…

photo dsc05415 large

Nous dépassons le FL 100 rapidement et l'équipage est vite libéré, ma voisine et moi continuons notre conversation. Destination Shanghai, c'est en A380. Je partage avec elle quelques bons souvenirs. Elle aurait bien voyagé sur AZ mais l'Italienne nationale a cessé d'y aller. C'est vrai que lancer du NBO (avorté depuis) et du JNB doit être plus rentable. Je lui conseille également les menus spéciaux à la carte qui permettent de se faire servir en premier et offrent un touche premium à un classique et banal vol en classe éco. À propos… Vous connaissez tous l'espace à disposition dans ces petits Airbus, n'est-ce-pas?

photo dsc05429 large

Et vous savez également qu'à gauche de l'appareil, c'est la banlieue nord Milanaise qui scintille de mille feux, non ?

photo dsc05423 largephoto dsc05426 large

Vous n’êtes pas sans savoir non plus que pour occuper le temps à bord, on peut vérifier si l'aumônière est propre…

photo dsc05434 large

Et y découvrir qu'en guise de poisson d'avril, le magazine du mois est bien celui de … mars!

photo dsc05435 large

Encore heureux que je n'ai pas remplacé la fiche de sécurité par celle d'Alitalia, tout droit sortie de ma collezione Primavera personnelle…

photo dsc05436 large

Mais saviez-vous que l'on peut toujours s'émerveiller de l'inattendu ?

photo dsc05431 large

Pour passer le temps, rien de mieux que se fier au charme féminin, bien frappé, s'il vous plait. Non, cette fois-ci, ce n'est pas du pur effet okapi. Le chef de cabine arrive avec 3 gobelets plus ou moins bien cachés par des serviettes blanches AF. Les passagers du 6A, 6C et 6D trouveront d'un coup cette navette fort agréable. Merci Air France et merci à cet affable PNC ! et santé à tous mes (in)fidèles lecteurs.

photo dsc05430 large

C'est alors que le moment de réjouissance continue, ou devrait continuer. Je n'ai pas vraiment mangé ce dimanche alors que d'autres se goinfraient d'agneaux et autres baby-moutons en pagaille. Voici l'hôtesse avec son panier de pique-nique. DIABLE !!!

photo dsc05433 large

Horreur, enfer et damnation. Du lait de chèvre sous forme solide. Mademoiselle, je suis désolé mais je suis allergique au lait de cet animal. Je n'ouvrirai même pas l'emballage mais avec votre permission, je prends en photo cette pièce à conviction! La gentille hôtesse m'informe qu'elle pourrait toujours aller voir dans le galley s'il n'y a rien d'autre. Je lui réponds que cela ne sera pas nécessaire. Si je m'abstiens de manger ce sandwich, nous n'aurons pas besoin d'un aéroport de dégagement. Ce faisant, je constate que nous ne sommes pas très loin de la Suisse. Je pourrais éventuellement aller boire cette bière avec Numéro_2, depuis le temps. Mademoiselle m'arrache à mes élucubrations en m'informant qu'en cas de besoin, elle pourra toujours procéder à une trachéotomie; elle est formée pour les premiers secours. Je ne doute pas un instant de ses capacités de sauvetage d'une âme perdue à l'avance mais je me vois mal me mettre à jouer au docteur avec une hôtesse Air France. En tous cas, la cabine exiguë d'un A319 n'est pas plus l'endroit idéal pour des débats que des ébats. Je lui propose donc de régler ce différent à l'amiable et indique que je suis disposé à accepter une compensation en liquide.

"Que souhaiteriez-vous boire?"
"La dernière fois qu'une de vos collègues m'a posé la même question, ma réponse l'a fortement surprise. Je vous épargne la surprise en me limitant à du vin, rouge, s'il vous plait."


photo dsc05438 large

Heureusement que les cheminots Italiens font moins souvent grève que leurs contrepartie Française et qu'à bord de ces mêmes trains, j'ai pu y faire mes courses, un peu plus tôt dans la journée.

photo dsc05440 large

Si les cacahuètes sont l'apanage des compagnies d'outre Atlantique, elles n'en sont pas moins très pratiques lorsque l'on franchit les Alpes en bonne compagnie. Je remettrai mon alimentation solide quotidienne à plus tard, une fois au sol. Contrairement à certains, je ne vous proposerai pas de compter les graines dans mon verre ! ^^

photo dsc05441 large

Mais plutôt de trinquer avec moi, Salute!

photo dsc05443 large

L'ambiance est bonne, je n'ai pas de Bretzels mais je suis sûr que ma lecture du moment en intéresserait plus d'une…

photo dsc05445 large

Si vous ne l'avez pas encore lu, je vous le conseille. À propos de conseils, je suis ceux du Mètre en rangeant mes déchets bien comme il faut (c'est plutôt facile ce soir)…

photo dsc05444 large

et je repense au titre de mon bouquin ainsi qu'à la conversation tenue quelques instants plus tôt avec Mademoiselle Raffaella concernant la difficulté à trouver le sommeil dans un avion et l'impérieuse nécessité de bien réhydrater son corps. Je lui propose donc de nous commander un breuvage. Du Cognac ferait sans doute l'affaire. À l'hôtesse qui repassait par là récupérer les excédents de nos consommations, je demande s'il est possible de goûter le vin de la classe Affaires. Elle me répond que maintenant, sur Milan, c'est "kif-kif", point de différentiation. Je lui fais part de mes doutes… Elle part vérifier. Pendant ce temps, je partage ce qui reste de mon butin ferroviaire de cet après-midi. La "crostata", tarte typiquement Italienne lui fera compagnie demain matin si le petit-déjeuner servi n'était pas de son goût.

photo dsc05450 large

Et voilà, j'avais raison. Le chateau des Affaires ainsi que Bonaparte dans toute sa (mini) splendeur :-) Merci M'zelle!

photo dsc05451 largephoto dsc05452 large

Elle constate que je suis bien informé et que le vin servi à l'avant est effectivement d'un autre cépage. C'est que l'okapi fréquente les salons huppés ! Il a aussi une technique bien a lui pour se faire refiler la boisson qui va bien mais ce sera l'objet d'une autre histoire…

Et pendant que nous nous satisfaisons de nos courses aériennes, c'est une approche au-dessus de la Ville Lumière qui vient parfaire cette soirée. Cette approche, je l'avais anticipée en voyant le tracé radar du vol aller. Décollage vers l'est avec peu de probabilités de changement de sens du vent, je ne suis pas que passif passager dans un avion.

photo dsc05449 large

Les plaisirs sont au rendez-vous ce soir. Rester chaste n'empêchera pas l'okapi de tenter un dernier coup.

photo dsc05457 large

Bien qu'affairée dans la préparation de la cabine cabine en vue de notre approche "imminente" (va falloir que nous redéfinissions le concept d'imminent, hein AF?), Mademoiselle revient. J'affiche le sourire des meilleurs jours, ce qui n'est franchement pas difficile ce soir et demande s'il est possible de prévoir un petit quelque chose pour nos longs voyages respectifs : ma voisine continue vers Shanghai pendant que moi, je devrai affronter le RER B. J'imagine que cette dernière option doit apitoyer suffisamment pour un dernier élan de générosité.

photo dsc05461 largephoto dsc05466 largephoto dsc05469 large

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que le Bois de Boulogne est inversement illuminé que le reste de la Capitale que nous venons de survoler. Nous ne sommes pas là pour un cours de géographie Francilienne.

photo dsc05473 large

Mais si vous avez déjà pratiqué le Bois l'approche par le sud vers les pistes 08, vous saurez que l'heure du virage à droite, cap nord d'abord puis en général au cap 050 pour intercepter l'ILS de la 08R est venue. Nous sommes d'ailleurs sous la barre des 10,000 pieds ce qui implique que les phares d'atterrissage sont allumés.

photo dsc05475 large

Juste avant le-dit virage, un paquet nous est déposé…

photo dsc05476 largephoto dsc05478 large

Alors, en échange de bons procédés, je laisse ma carte de visite, certes peu officielle mais néanmoins efficace, j'espère. Se mi leggi, spero che tu abbia fatto un buon viaggio e che sei riuscita a dormire un pò ;-)

photo dsc05479 large

LOC intercepté depuis quelques minutes, nous glissons le long de ce sentier invisible vers notre point d'atterrissage. Train et volets sortis, spoilers armés, décidément, avec les toboggans rien n'est vraiment pacifique dans un avion, check-list avant atterrissage complète.

photo dsc05482 largephoto dsc05483 large

Bon, je vous l'accorde, les photos de nuit, ce n'est jamais terrible.

photo dsc05487 largephoto dsc05489 large

Mais comment éviter ce magnifique C17 garé aux côtés d'un 747-400F Cathay Pacific Cargo ???

photo dsc05491 large

Derniers mètres…



On l'aura compris avec la photo qui suit, nous venons de nous poser sur la 08R. Réverses engagées, aérofreins sortis, nous ralentissons comme il se doit pour quitter la piste et laisser la place à ceux qui suivent.

photo dsc05507 large

Vous l'avez remarqué ce Boeing 787 Dreamliner de Hainan qui décolle pendant que nous atterrissons? Bon, photo nocturne assez pourrie, j'en conviens mais je confirme l'appareil en question.

photo dsc05508 large

Dégagement rapide, le commandant de bord nous avait promis un atterrissage à 22 heures 05 et l'arrivée au parking 10 minutes plus tard.

photo dsc05520 large

Traversée de la 08L

photo dsc05523 largephoto dsc05528 large

Le roulage me permettra de prendre congé de ma voisine en lui souhaitant une très bonne continuation. Elle a rendu ce voyage agréable, avec la complicité authentique d'un équipage que j'espère revoir un jour.

photo dsc05533 large

Mérou !!!

photo dsc05536 large

Et puisque nous sommes autorisés à rallumer nos téléphones, j'en profite pour finir d'évangéliser qui veut bien l'être. Elle aura droit à un cours rapide de FR avec notamment cette une de couverture qui a permis au plus banal de mes vols navette d'afficher l'un de mes meilleurs scores. Comme quoi, ne jamais hésiter à sublimer le banal comme l'a si bien dit le futur plus prolifique des Auteurs sur FR. Vous ne verrez pas cette couverture mais vous serez ravi d'apprendre, comme je l'ai appris que le bon sens n'a de masculin que le genre.

photo dsc05539 large

Je dispense un dernier conseil gratuit. Le nouveau salon au 2E-L devrait l'accueillir le temps d'un dernier verre pour la route. Il a été refait et il parait qu'il est sublime. Pour une fois, j'aurais bien pris un long-courrier moi aussi mais pas en Triple 7.

photo dsc05540 large

PNC, dernier virage suivi d'un PNC aux portes. Vous connaissez le reste de la phrase, non ?

photo dsc05541 large

Tout s'accélère. Au revoir et buona notte ! Je ne suis pas particulièrement pressé de quitter cet avion. Alors un dernier regard sur la cabine et j'en profite pour saluer celle qui a rendu ce voyage si agréable.

photo dsc05543 large

Et pour les aficionados de sièges à l'avant en A319, voici où sont les hublots…

photo dsc05542 large

Retour sur le coffre à bagage dont je vous parlais au début. Vous vous souvenez du gars qui avait du mal à tout faire rentrer dans le mini-coffre. Heureusement qu'il a finalement décidé de regarder un peu plus loin que le bout de son nez et a ainsi pu trouver de la place immédiatement à gauche.

photo dsc05544 large

Parce que lorsque l'on s'efforce de regarder au-delà des apparences, on peut faire de bien étonnantes découvertes.

D'ailleurs je parie que vous voulez savoir ce que le sachet déposé contenait? Vous êtes devenus bien curieux, tout d'un coup. Ce ne serait pas l'effet okapi par hasard?…

Allez, puisque vous voulez tout savoir, répondez d'abord à cette question fondamentale : si l'okapi est parti de Milan pour renter à Paris, comment y est-il arrivé ? Fans de Sarmale et Zacusca, vous n'avez qu'à bien vous tenir…La réponse, bientôt sur vos écrans !

Epilogue en forme de bonus ? Et pourquoi pas !

Bonus : Cliquez pour afficher



Voilà, c'est tout pour le moment. La suite au prochain numéro.
Comme d'habitude, merci de m'avoir lu. N'hésitez pas à commenter voir critiquer (mais pas trop non plus, faut pas exagérer). Si vous avez aimé, mettez un Like en dessous sinon vous en mettrez deux!
À bientôt pour de nouveaux envols.
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.3/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration3.0

Milan - LIN

8.3/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Paris - CDG

7.3/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services5.0
Propreté7.0

Conclusion

Ne considérant pas l'alcool comme de la restauration mais plutôt comme un divertissement, les notes parlent d'elles-mêmes. J'avais vu apparaître ce maudit casse-croûte au fromage de chèvre dans un précédent FR. Je me disais bien qu'il allait me tomber dessus un jour; Bingo! Le manque d'alternative est un faux-pas. Je ne suis pas le seul à avoir ce genre d'allergies. La présence d'une offre solide est louable, mais limiter le choix est quelque peu réducteur. C'est toujours mieux qu'une offre à la Joon mais quand même...
La note équipage? Si vous connaissez le système des notes sur FR, vous comprendrez pourquoi je n'ai pas attribué un 11 ou un 12. Attention, je ne note pas la générosité "liquide" ici mais bien l'interaction que ce ceux-ci ont eu avec moi et ma co-passagère de fortune ce soir. C'est aux antipodes de ce que fait la concurrence Italienne de la même alliance d'habitude et c'est tout à leur honneur. Le reste est un classique avec un aéroport de départ qui s'est énormément amélioré au fil des ans et un aéroport d'arrivée qui... compte faire la même chose un jour ou l'autre. Un pas devant l'autre et on avance. Merci pour les fontaines qui fonctionnent. Contrairement aux apparences, l'okapi ne vit pas que d'amour... ♥

Informations sur la ligne Milan (LIN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 52 avis concernant 6 compagnies sur la ligne Milan (LIN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 51 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 439391 by
    marathon GOLD 10151 Commentaires
    Je ne suis que partiellement rassuré au sujet de l'accessibilité de ce salon, car je ne suis pas convaincu que sa porte laisse une ouverture de 80 cm, dimension qui est gravée dans la mémoire de quiconque a préparé des voyages avec un PMR en fauteuil non motorisé.
    Je m'abstiens d'aller expertiser moi-même le sujet, mon prochain vol étant dans une direction sensiblement différente.

    Superbes panoramas nocturne milanais et parisiens !

    Le magazine de vol semble bien fade par rapport à celui du LIN-CDG précédent.

    Pas terribles, ces photos nocturnes en approche finale ? J'aimerais en faire autant (et à défaut voir ce paysage : les trajectoires venant du nord sont beaucoup moins photogéniques).

    Merci pour le partage !
    • Comment 439392 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      J'imaginais le peu d'intérêt que pouvait susciter une telle offre mais l'idée de passer par Milan avant d'aller plus à l'est est non seulement rentable sur le plan économique, elle aurait permis de mesurer avec précision la largeur des portes d'ascenseur à défaut de l'étroitesse d'esprit de certains architectes d'aéroport. De mémoire d'okapi, je n'ai jamais vu de PMR fréquenter ce salon même si une dragonne m'a assuré le contraire. J'ai tendance à me méfier des assurances.
      Pour les photos, je tente de m'améliorer petit à petit mais, horaire d'été oblige, cela risqué d'être factice, au moins jusqu'au prochain automne. J'ai quelques autres couvertures moins récentes à partager mais je crains les retombées politiques d'une telle initiative...
      Merci d'avoir sacrifié quelques précieuses minutes de sommeil pour cette lecture...
  • Comment 439395 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci Guillaume pour ce FR.
    Toujours un plaisir de te lire. Sur la forme comme sur le fond. je donnerais cher pour connaître ta combinazione pour récupérer du "vin de l'avent".
    Apparemment, elle est éventée car la direction d'AF cherche maintenant à se débarrasser de l'okapi qui lui revient trop cher. Allez fourgons-lui une ration de fromage de chèvre comme on fourgue la mort aux rats !
    Avais-tu remarqué qu'au dessus de la fontaine se trouve une caméra de surveillance ? Voilà comment ADP te suit...et répare après toi... Je l'ai dit, ils te pistent...
    • Comment 439413 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      La formule secrète est aussi banale que mes vols navette et je la révélerai sous peu. Je suis moi-même surpris de sa redoutable efficacité !
      Pour se débarrasser de l'okapi, il en faut un peu plus...
      "Avais-tu remarqué qu'au dessus de la fontaine se trouve une caméra de surveillance ?" -> j'ai bien vu la caméra mais je ne sais pas si elle est là pour compter ceux qui se désaltèrent ou s'assurer que je fais bien mon test comme il faut. En tous cas, toutes les fontaines du 2F ne sont pas sous surveillance...
      L'okapi pisté, c'est un nouveau jeu. Ça change des oies, non ?
      Merci pour ta lecture et ton commentaire. À bientôt!
  • Comment 439427 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10459 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    Une voisine intrigante (et intriguée) fait un numéro de charme à l'équipage et voilà que l'Okapi en profite. ;)

    La bière est bonne par chez nous, mais pour cela il faut privilégier LX depuis Milan. ^^
    • Comment 439569 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      L'intrigue était au rendez-vous et l'okapi aussi ^^
      Il va bien falloir que je me décide à retester Swiss mais au départ de Milan, c'est Malpensa. On verra si un CDG-GVA est faisable avant l'été, histoire de varier les plaisirs navette. Merci pour ta lecture et ce commentaire!
  • Comment 439431 by
    Esteban GOLD 20116 Commentaires
    Merci pour le partage Guillaume ! Sacrée voisine :)
  • Comment 439433 by
    flodu55 503 Commentaires
    Bonjour Guillaume et merci pour le FR.
    Oublions le sandwich à la chèvre mais ça reste un très bon vol avec une voisine bien agréable, peut-être future adepte de FR et un équipage qui l'est tout autant. C'est le journal La Croix et l'Humanité que tu n'apprécie pas ???

    A bientôt, Florent
    • Comment 439572 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Hello Florent. J'espère avoir évangélisé comme il faut autour de moi. Ce ne serait pas la première fois. J'ai encore eu de la chance avec cette brève compagnie de voyage. Quant à la chèvre, elle refera son apparition dans un fond de tiroir espagnol si je me décide à publier.
      Pour ne pas créer de remous inutiles, je dirais que je suis allergique (mais pas intolérant) aux trois feuilles de choux présentes même si parfois, on y trouve de très bons articles. Merci pour ta lecture!
  • Comment 439448 by
    Chevelan GOLD 16832 Commentaires
    Un vol avec un Okapi et une voisine pareille n'a rien de banal !
    Complicité avec les PNC, un excellent point à souligner , c'est assez rare chez AF...
    Il n'y a pas que LH qui propose des sandwiches au fromage, j'aurai aussi fui devant cet emballage ^^. Champagne, vin rouge et liqueur... Et bien mon gaillard aurait dit l'adjudant Gerbert !

    Merci Guillaume pour ce FR, à bientôt...
    • Comment 439573 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      La complicité avec les équipages est une de mes spécialités pour tuer l'ennui. Sinon, un vol quel qu'il soit serait toujours d'une extrême banalité. L'offre liquide a largement compensé le solide si mal noté ce soir là. L'absence d'alternative est en effet un grave manquement selon moi qui réduit à néant l'effort d'AF de conserver une proposition différente de celle qu'offre la concurrence que j'ai si bien documenté et continuerai de le faire pendant quelques temps encore, j'espère.
      Quelques adjudants et autres adjudants-chefs que j'ai connu dans le passé se souviennent probablement encore de moi et de mes capacités "spongieuses".
      Merci pour ton commentaire. Si je réponds aussi à ton mail, on finira bien par se rencontrer, à Lyon, Bangkok ou ailleurs!
      À bientôt!
  • Comment 439453 by
    Papoumada GOLD 7352 Commentaires
    Merci ô cas 3.14 pour ce reportage dont les rafraîchissements aussi inattendus qu'abondants doivent beaucoup à la coéquipière d'une heure et quelques.

    La chèvre, instrument préféré du diable dit-on, donnerait son lait pour nourrir d'autres herbivores? Un problème d'incompatibilité majeur à faire émerger la maladie de l'okapi fou !

    Heureusement, l'antidote a été versé en abondance à titre préventif.

    A bientôt!
    • Comment 439577 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Le 3.14 est un numéro bien magique qui va donner lieu à une série de FR bien enjouée et surtout inattendue de ma part...
      La maladie de l'okapi fou m'était inconnue. Je crois que mon vétérinaire est en fait un psychiatre avgeek puisqu'il m'a imposé un traitement à base de miles à prendre aussi régulièrement que possible. La chèvre-diable fait certainement partie des effets collatéraux du-dit traitement.
      Merci Frank pour ce commentaire plein de bon (double) sens comme à l'accoutumée, j'apprécie.
  • Comment 439455 by
    Kilmarnock SILVER 6691 Commentaires
    Merci Guillaume pour cette énième navette milanaise!
    Tu fais bien de le souligner, j'ai été étonné de voir autant de gens utiliser leurs smartphones dans le métro de la capitale lombarde... j'en connais donc maintenant la raison ^^
    La loi Murphy est tellement véridique!
    A bord des PNCs coopératifs et qui jouent le jeu. Comme ta voisine cela dit ;)
    On sait tous que pour avoir ce que tu veux, tu donnes un petit billet et le tour est joué! Haha je rigole bien entendu ^^
    Jolis survols aériens de Paris et Kiko (Milano) by night!
    A bientôt!
    • Comment 439579 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      À Paris, les gens que tu verras téléchargent leur contenu à l'avance : tricheurs. Rien de mieux que de lire des FR en live dans le métro Milanais, avec ou sans Murphy^^.
      Le chef de cabine était excellent. Une certaine ressemblance physique non mentionnée dans ce report aurait-elle contribué à sa générosité? Je crois qu'elle était naturelle autant que les sourires du reste de l'équipage et de la sympathie de ma voisine de rangée.
      Merci pour ta lecture et ton commentaire! À bientôt avec d'autres surprises.
  • Comment 439459 by
    F-OITN GOLD 1971 Commentaires
    Je rêve ? Madame 6C ose s'approprier l'effet Okapi, avec la complicité du 6D ? ^^
    Un vol magnifique et dont la réussite ne m'étonne pas de l'auteur (plus rien ne peut m'étonner, d'ailleurs). Un équipage charmant, des passagers agréables... Que rêver de mieux ? ^^
    Ah, un sandwich sans fromage peut-être ;)
    A très vite pour la suite des opérations ! :)
    • Comment 439580 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      L'effet okapi est contagieux comme tu as pu le remarquer très récemment. Plus rien ne t'étonne? Tu vas être servi parce que tu as vu et lu sur l'écran de mon pc n'est qu'un début. Je suis juste un peu trop lent à écrire.
      Le sandwich au fromage ne me gène pas en soi, mais la chèvre si... Heureusement qu'elle n'était pas au rendez-vous ni à Lyon ni en Sicile ^^
  • Comment 439460 by
    AirBretzel GOLD 11381 Commentaires
    Merci Guillaume pour cette nouvelle navette. De très bon PNC le vin de messe coule à flot en ce dimanche pascal et en plus avec une charmante voisine.
    L’okapi est allergique au lait de chèvre, dommage pour ce sandwich..
    pas de bretzel mais un très bon roman..
    À bientôt
    • Comment 439581 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      J'imaginais que la couverture (glaciale) du livre allait susciter l'intérêt. Point de bretzels, c'est vrai mais le vin était au rendez-vous ce qui sur le plan calorique n'était peut-être pas forcément mieux. Pour la messe, je suis autant converti après ce vol que j'espère avoir converti ma voisine aux bienfaits des épître(reries) de l'okapi et consort. Deuxième équipage complice de la semaine comme indiqué récemment sur Twitter. Il ne me reste plus qu'à publier le récit de l'autre vol sympathique.
      À bientôt!
  • Comment 439582 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10221 Commentaires
    Merci pour ce récit . Champagne et sandwich qui pour le coup m'aurait bien plu et aurait fait monter la note ! Un choix aurait évité cette déconvenue. A ta place j'aurais laissé ta charmante hôtesse aller voir s'il y avait un autre choix caché dans le galley pusiqu'elle et l'a gentiment proposé.
    • Comment 439583 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Merci Christophe. Je n'irai pas jusqu'à promettre de te garder un sandwich au chèvre pour une éventuelle rencontre. Je connais bien meilleur fromager dans mon 13ème arrondissement (et Marathon aussi pour l'occasion). J'ai préféré faire l'impasse sur une alternative que je sais absente en général sur ce dernier vol de la journée. Compensation en liquide pour régler notre gentil "différent" très appréciable autant qu'appréciée.
      Ah les charmantes hôtesses AF. Tu auras certainement vu passer un tweet la semaine dernière. J'attends juste que l'encre sèche pour publier cette rencontre inattendue et fort agréable. À très bientôt donc! Merci pour ta lecture.
  • Comment 439784 by
    Alcam 2068 Commentaires
    Merci M. Okapi pour cette agréable lecture! Un vol finalement sympathique entre une voisine qui ne demande qu’à être convaincue et un équipage aux petits soins...il fut un temps pas si lointain où cette ligne était opérée par LH en 737...à des prix très raisonnables!
    • Comment 439788 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Merci pour la lecture et le commentaire. Une belle virée entre potes aurait été tout aussi sympathique. Encore un bon souvenir qui s'ajoute à pleins d'autres sur cette même ligne et d'autres également.
      LH en 737 ? J'en doute. Les seuls 737 qui ont opéré sur cette route étaient des -500 d'Air France (voir le FR de Kethu sur Air Baltic). Lufthansa avait bien une filiale LH Italia mais effectuait ses vols en 320 depuis Malpensa. Je les ai pas mal empruntés à une certaine époque où je désertais volontiers AF et AZ...

Connectez-vous pour poster un commentaire.