Avis du vol Lufthansa Brussels Frankfurt en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol LH1013
Classe Economique
Siege 12F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:45
Décollage 04 Mai 18, 15:05
Arrivée à 04 Mai 18, 16:50
LH   #54 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1136 avis
QuentinJo
Par 328
Publié le 15 mai 2018
Bonjour chers FR-istes !

Petit report depuis un bon moment, sur Lufthansa, une première pour moi.

Contexte :


Nous avions rendez-vous, mon épouse et moi, à Stuttgart en ce premier weekend de mai, du coup je m'étais mis à rechercher des vols deux mois auparavant.
Depuis BRU nous avions une option directe avec Eurowings en Q400 mais les heures n'allaient pas (soit super tôt matin soit super tard au soir). J'avais donc également regardé pour faire le trajet en train avec la DB depuis Bruxelles midi via Francfort ou Cologne mais 5h de train, non merci.
Finalement je tombe sur le site de Lufthansa qui me propose l'aller retour avec vols entre BRU et FRA et le train (Lufthansa Rail Express) entre FRA et Stuttgart, avec des vols toutes les heures ou presque donc nous avions opté pour un départ à 13h05 et une arrivée vers 17h30 avec 2h de correspondance à FRA pour être à l'aise.
Début avril, je reçois un mail de Lufthansa m'indiquant que mon plan de vol a été modifié : départ à 15h05 et arrivée vers… 22h30 ! No way…
Un coup de fil au call center belge et 15 minutes plus tard (10 d'attente et 5 de recherche par l'employé au bout du fil), nous avons le même vol à 15h05 mais un train à 17h22 à FRA, ce qui nous laisse 1h17 de correspondance (sur papier) et une arrivée peu avant 19h en gare de Stuttgart.

Routing


04/05/18 | BRU-FRA-ZWS | LH1013 | A320 - D-AIUA | Vous êtes ici !
06/0518 | ZWS-FRA-BRU | LH1014 | CRJ900 - D-AINH | A suivre !

Report



Nous sommes donc vendredi midi, après un petit repas sur le pouce non loin de Zaventem, nous y déposons la voiture aux alentours de 13h, soit 2h avant le vol.
L'aéroport est relativement calme.
photo 04052018-img_20180504_122131photo 04052018-img_20180504_122454

Pas de bagage à enregistrer (nous voyageons en "Economy light") donc nous nous dirigeons directement vers le PIF, relativement fluide, et nous voici Airside.
photo 04052018-img_20180504_123923

Peu d'avions au contact pour le moment, on retrouvera le célèbre Rackham de Brussels Airlines, un 737 de Turkish, un autre de EuroAtlantic en leasing pour l'été chez TUI, un A319 de Brussels et le OO-TCH, que j'avais pris en juillet dernier alors qu'il arborait encore les couleurs de Thomas Cook Belgium.
photo 04052018-img_6732photo 04052018-img_6733photo 04052018-img_6737

Direction le terminal A
photo 04052018-img_20180504_124010

Avec traversée du Duty Free
photo 04052018-img_20180504_124038

La fusée est toujours là, Rackham est dans le coin… il ne manque que Tintin en fait !
photo 04052018-img_20180504_124158

Nous traversons l'esplanade centrale du hall A et nous offrons un petit smoothie pour attendre notre destrier du jour
photo 04052018-img_20180504_124245photo 04052018-img_20180504_130454

Nous passons devant la porte A43 et là surprise, le vol est retardé de 25 minutes… bon on a 1h17 de correspondance, ça devrait le faire…
photo 04052018-img_20180504_143534

J'en profites pour longer le terminal et spotter ce que nous avons au contact de ce côté-ci.
Première trouvaille : un des 737 MAX 8 de TUIfly.
photo 04052018-img_6743photo 04052018-img_6747

Le CS-TQU en leasing chez TUI pour l'été
photo 04052018-img_20180504_130315


Ensuite nous avons Rackham
photo 04052018-img_6749

Et puis…mais qu'est-ce que je vois là ?! Heekla Aurora !
photo 04052018-img_6758photo 04052018-img_6772

Un 777 de Qatar qui arrive, habituellement on a droit à un A350 mais depuis un moment ce sont des 777 qui les remplacent…
photo 04052018-img_6776

Dernier venu dans la flotte SN, le OO-SNM, 15e A320 de la flotte bruxelloise
photo 04052018-img_6796

L'aurore boréale attend de pouvoir repousser et retourner vers ses contrées nordiques
photo 04052018-img_6782photo 04052018-img_6788

Le vol en provenance de Tokyo se pose
photo 04052018-img_6803

Nous patientons…
photo 04052018-img_20180504_131140

Et enfin notre A320 ! Il est 15h30, ça commence à sentir très mauvais pour notre correspondance à FRA…
photo 04052018-img_6813photo 04052018-img_6815photo 04052018-img_6819

Une file, ou plutôt un troupeau, se forme devant la porte A43, je me renseigne comme beaucoup d'autres auprès de l'agent LH qui s'y trouve histoire de savoir si nous aurons notre train ou pas. On me répondra qu'il y a des trains toutes les heures et que si on le rate on nous mettra dans le suivant mais que ça devrait aller car à Francfort il suffit de sortir de l'aéroport et on est à la gare direct…

En attendant, l'avion débarque, les pax sortent, encore, et encore, et encore, ça n'arrête pas… c'est un A320 à rallonge en fait ?!
Finalement à 15h50 nous embarquons, après les différents statuts, sénateurs, miles&more et compagnie.
photo 04052018-img_20180504_155007

L'avantage quand il y a autant de retard et que les 3/4 de l'avion a une correspondance à prendre, c'est que tout le monde se dépêche… du coup ça bouchonne en porte…
photo 04052018-img_20180504_155039

J'y vais ou je reste là ?
photo 04052018-img_20180504_155128

Accueil souriant de 2 PNC qui distribuent un biscuit chocolaté à tout le monde, histoire de ne pas perdre de temps en vol j'imagine

Nous prenons place à la rangée 12, deuxième issue de secours (sièges proposés à 25€/siège en pré-réservation par LH… mais gratuits quand on attend le Check-in la veille en croisant les doigts)
Du coup avec mon 1m93 je suis un peu mieux installé qu'à une rangée standard, mais bon, le vol est court donc au pire je me serais tassé un peu



Le CDB prend la parole pour s'excuser du retard accumulé à l'aller suite à un problème technique sur l'appareil initialement prévu et demande à tout le monde de collaborer "au plus vite tout le monde sera installé, au plus vite nous partirons"
photo 04052018-img_20180504_155319

Vue sur le plafonier, récent, l'avion date de janvier 2014.
photo 04052018-img_20180504_155425

A peine les derniers pax entrés dans l'appareil, fermeture de la porte et une fois la dernière ceinture bouclée (ou pas), début du repoussage avec une petite surprise de l'autre côté au terminal B : un des deux A340 d'Air Belgium, opérant des vols charter pour TUI en attendant leur mise en service entre CRL et Hong Kong prochainement.
photo 04052018-img_20180504_155902photo 04052018-img_20180504_160636

Roulage (très) rapide, j'ai rarement vu ça, on sentait que les pilotes voulaient limiter les risques de correspondances ratées à FRA. Il est 16h10…
photo 04052018-img_20180504_161112photo 04052018-img_20180504_161216

Décollage à 16h15, avec 1h10 de retard… et 1h17 de transit pour nous, ça sent le roussi…
photo 04052018-img_20180504_161521photo 04052018-img_20180504_161628photo 04052018-img_20180504_161641

Montée agitée, on accélère, on ralentit, on vire à gauche puis à droite puis encore à gauche… hum, les gars vous savez où on va au moins ?
photo 04052018-img_20180504_161736

La croisière à 20.000 pieds ne durera pas plus de 10 minutes avant que nous redescendions, les PNC s'activaient pour servir à boire en Business mais le dernier pax sera servi pile au moment de rallumer le signal lumineux.
photo 04052018-gopr5247photo 04052018-img_20180504_163126

Descente courte et approche directe en 07L
photo 04052018-img_20180504_164422

Atterrissage tout en douceur à 16h50 (il nous reste 32 minutes pour notre train, ouf on souffle un peu) et ensuite on continuera à rouler rapidement pour rejoindre le terminal 1 A. La CC annoncera les différentes correspondances ratées et re-booking prévus pour certains. Notre voisin de siège allait à San Francisco, heureusement pour lui il devrait avoir son vol.
photo 04052018-img_20180504_165059

Nous roulons jusqu'au bout de la jetée A, porte A14, au passage nous croiserons des gros coucous que j'ai assez peu l'occasion de croiser à BRU (ou presque)
photo 04052018-img_20180504_165130photo 04052018-img_20180504_165216photo 04052018-img_20180504_165238

Arrivée en porte le débarquement se fera aussi rapidement que l'embarquement. Pas le temps pour ma photo habituelle du cockpit, désolé.
Nous entamons ensuite un petit footing dans l'énorme aéroport de Francfort, heureusement nous étions près de la sortie et pas de bagages à récupérer, nous serons vite dehors, reste ensuite à traverser la gare par les longs couloirs souterrains jusqu'à la gare TGV où nous arriverons 10 minutes avant notre train… moi qui n'aime pas me dépêcher quand je voyage, j'ai été servi ! Notez qu'on a tout de même pris 2 minutes pour s'acheter à boire sur le chemin.
photo 06052018-img_20180506_124850


Arrivée de notre destrier à destination de ZWS (Stuttgart), numéro de vol LH3422
photo 04052018-img_20180504_171045photo 04052018-img_20180504_172439

A bord nous sommes dans un compartiment où il n'y a quasi que des pax Lufthansa Rail Express.
photo 04052018-img_20180504_172955photo 04052018-img_20180504_173057

Et je me laisserai divertir par mon IFE personnel pour le voyage d'une heure et demi jusque Stuttgart, soulagé d'avoir eu le train et que nous pourrons profiter de notre soirée en tête à tête avant une journée chargée le lendemain.
photo 06052018-gopr5329

Merci pour votre lecture et à bientôt pour le retour !
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

7.5/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements5.0
Restauration7.0

Brussels - BRU

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Frankfurt - FRA

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

A part le retard d'1h10 au départ de Bruxelles, je dois dire que l'accueil à bord, le petit biscuit, le pas en issue de secours (gratuitement) et la propreté de l'avion me laisse une bonne image de Lufthansa en général pour un premier vol.

Rien à redire sur Bruxelles, fluidité aux contrôles, l'offre pour se restaurer est large, les terminaux propres et pas eu le moindre bouchon sur la route vers le parking.

A Francfort, nous étions à deux pas de la sortie donc en courant un peu nous étions vite dehors, sans file, idem dans la gare, aucun problème malgré la taille de l'aéroport.

Très bon vol malgré le retard.

Informations sur la ligne Brussels (BRU) Frankfurt (FRA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 16 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Brussels (BRU) → Frankfurt (FRA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Lufthansa avec 7.4/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 1 minutes.

  Plus d'informations

4 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.