Avis du vol Transavia France Paris Ibiza en classe Economique

Compagnie Transavia France
Vol TO3158
Classe Economique
Siege 26A
Temps de vol 02:05
Décollage 09 Mai 18, 17:35
Arrivée à 09 Mai 18, 19:40
TO   #2 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 160 avis
FlyCed
Par 1002
Publié le 16 mai 2018
Bonjour à tous,

Voici un nouveau FR, pour partager avec vous une expérience récente.

En ce mois de mai, riche en jours fériés et en ponts, j'avais envie, comme beaucoup de monde, de m'envoler vers le soleil pour profiter de mes congés.
Je me suis alors mis à la recherche d'un billet pas trop cher, si possible pas trop loin non plus, dans un endroit que je n'avais pas encore visité, avec du soleil, de la plage (oui bon ok, j'avoue ça fait quand même pas mal de critères à remplir, mais j'y suis arrivé je vous rassure !); pour cela j'ai utilisé les comparateurs et surtout leur carte interactive qui permet de voir les prix affichés directement sur les destinations en fonction des dates choisies.

Last Minute Departure


J'ai surveillé les évolutions de prix durant 2 jours. Et un beau matin de 9 mai, je me suis réveillé déterminé à trouver un vol pour de bon. Je me connecte, je regarde… suspens… Et là je vois Ibiza apparaitre sur la carte. (à la base j'avais plutôt opté pour Faro ou Alicante, mais pourquoi pas). Ibiza… disons que je voyais plus cela comme une destination Clubbing. Mais ayant séjourné à Majorque 7 fois, je me suis dit que l'île devait être toute aussi jolie et un peu dans le même esprit. Alors, carte bleue en main, je réserve, je confirme. Le billet électronique arrive par mail. Je prépare ma valise à toute vitesse, et je file vers Paris, puis Orly ! Et là surtout, je suis heureux de partir :)

En route


C'est toujours une petite aventure pour gagner l'aéroport d'Orly lorsqu'on vit en Normandie (même si ce n'est qu'à 1h30 en voiture). Surtout que ce jour là, (comme beaucoup d'autres), c'est jour de grève à la SNCF. Pas de train (ou seulement 2 le soir) entre la Normandie et Paris. 2 covoiturages, mais aucun ne collait avec mes horaires de vols. Je prends l'option bus. Arrivée à Paris Bercy, puis métro 14 vers les Halles, changement pour le RER B direction Anthony, puis OrlyVal et enfin arriver à l'aéroport terminal Sud 3h après…

photo img_1715

A l'aéroport


Je ne sais pas vraiment pourquoi mais j'ai toujours détesté Orly… Sans doute parce que c'est moche, parce que c'est tout tassé, parce que c'est pas pratique ou encore que c'est toujours bondé.
Je descends du OrlyVal, on piétine, les gens n'avancent pas. Normal, l'escalateur est en panne. Je prends les escaliers qui n'en finissent plus. J'arrive dans le Hall des départs, c'est la foule ! Je m'oriente vers un écran, je recherche mon vol Transavia TO3158 à destination d'Ibiza. Il est à l'heure, ouf!

photo img_2028

J'ai déjà mon billet électronique sur mon téléphone, alors je vais directement vers le contrôle, à l'étage. Petit sandwich au passage (3h de transports ça creuse !) L'occasion de regarder un peu ce qu'il se passe sur le tarmac.

photo img_1717photo img_1718

Puis je me glisse dans la looooooongue file :
Premier contrôle des billets avec sas automatisés. Ca passe tranquille.
Dans la file, j'attends d'être orienté vers un tapis pour passer au Scan. J'attends, j'attends… C'est très long.
Une hôtesse, qui était en mode #morte de rire, nous dit nonchalamment qu'elle ferme cette file, et de prendre l'autre couloir.
La file est encore plus longue… j'arrive après près de 30 minutes au tapis. J'avais déjà un peu préparer mes effets personnels pour gagner du temps : ceinture retirée, monnaie et portable sortis, pochette avec les produits liquides en évidence… Et puis je me fais pourrir par l'agentE de sécurité qui ne me dit même pas "Bonjour", ni ne me regarde.
Elle m'interpelle sur le fait qu'un seul sac est autorisé par passager… Je n'avais qu'une valise cabine je ne voyais donc pas le problème… Elle insiste. J'insiste aussi, lui affirmant que je n'ai en ma possession qu'une seule valise cabine. Elle poursuit. Je ne comprends rien, car elle n'est pas claire et vient à s'énerver toute seule. Finalement, elle essaie de se rendre intelligible, et m'explique qu'une seule pochette contenant les liquides est autorisée. Je n'en avais qu'une seule. Mais mon petit pot de gel coiffant solitaire, échappé du sachet, lui posait un ENORME problème, voyez vous… Elle me dit d'avancer. Je prends mes quartiers volontiers sans la remercier.

photo img_1719

Après tant d'émotions, je m'octroie un petit café à 5 euros. Puis gagne ma porte d'embarquement, porte B02.
Elle est située derrière des panneaux d'affichage et derrière la zone de contrôle. Pratique.
Un couloir mince mène à la salle. Une salle pleine à craquer, car c'est la même pour les portes B02 et B01.
Il y a, à tout casser, 15 sièges. Je me pose par terre, les fesses sur une barre en fer.
Les passagers pour Ibiza et Porto en B01 se confondent. C'est un bazar sans nom. Même le personnel portant assistance aux personnes handicapées ne peut pas passer avec les fauteuils roulants.



Embarquement immédiat !


Nous passons tous devant les deux stew qui scannent nos billets (à aucun moment, depuis mon arrivée à l'aéroport, on ne m'a demandé mon passeport).
On longe le couloir en verre. L'avion est relié à un satellite, mais on doit descendre par les escaliers.

photo img_1723photo img_1724

On se retrouve dehors. On nous stoppe, on nous fait avancer de nouveau.



On monte enfin à bord de ce Boeing 737-800 pour le vol TO3158. L'hôtesse est jolie et souriante. Un stew tout sourire nous salue également.

photo img_1729

Je prends place près du hublot.
L'embarquement est bruyant, mal organisé.
J'essaie de m'évader et faire abstraction en matant les autres appareils à travers le hublot

photo img_1730

Soudain, l'hôtesse me demande si je peux changer de siège afin que la jeune demoiselle sur ma droite puisse voyager avec sa famille.
Je change et me retrouve sur un siège côté couloir, 2 rangées derrière, à coté d'un gars qui parle anglais et pestait contre le fait que l'on m'ait installé là. Ah ! une place se libère finalement près d'un hublot, me voilà en 29D.
Je suis un peu à l'étroit. Peu de place entre les genoux et le Pitch…

photo img_1731

En attendant le décollage, je jette un petit coup d'œil aux autres avions voisins. Le Transavia à destination de Porto. Deux FrenchBee .

photo img_1733photo img_1734

Petit tour sur FlightRadar24 par curiosité… (oui je sais à bord, c'est pas bien :)

photo img_1737photo img_1735

Dernier virage, avant le décollage…
Nous quittons Orly. Et on voit même la Tour Eiffel au loin !

photo img_1738photo img_1739

Le crew débute son service de restauration. Sur Transavia comme on le sait, c'est en supplément. Mais l'hôtesse me propose une boisson au choix, des biscuits, des gâteaux salés etc. C'est offert en remerciement de mon double changement de place, c'est très sympathique de sa part !

photo img_1740

Le vol dure 2h05. C'est rapide, j'ai piqué un petit somm'. Notre descente est entamée. Nous survolons PMI (Majorque)…

photo img_1742

…avant de voir Ibiza. Terre !

photo img_1746photo img_1747

L'arrivée


Nous passons quelques petites turbulences. Le temps en bas ne semble pas être le même qu'en haut. C'est un peu venteux et couvert (mais au sol il ne fait pas froid).
Atterrissage très doux, freinage sec. Nous voilà à Ibiza !

photo img_1749photo img_1751

Notre Boeing est parké sur le tarmac, pas de connexion satellite. Nous empruntons un bus qui nous conduit au terminal.

photo img_1752photo img_1753

Ca a l'air neuf et bien entretenu.

photo img_1754

Pas besoin d'attendre au tapis, j'ai ma valise cabine.
Petit passage au point info touristique (très pratique et accueil au top!)
J'opte pour le bus pour rejoindre le centre ville (en 15 minutes pour 3 euros 50, contre 20 euros en taxi).
C'est parti pour l'aventure !

Afficher la suite

Verdict

Transavia France

5.9/10
Cabine6.0
Equipage8.5
Divertissements4.0
Carte payante5.0

Paris - ORY

2.8/10
Fluidité1.0
Accès4.0
Services3.0
Propreté3.0

Ibiza - IBZ

4.6/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services3.5
Propreté5.0

Conclusion

Un voyage organisé (ou plutôt pas organisé) sur un coup de tête ! qui laisse place à cette petite excitation habituelle, l'appréhension, l'envie, la découverte etc.
Mais les transports pour arriver à Orly, l'accueil à l'aéroport, le manque d'organisation, l'attente en salle d'embarquement, l'embarquement, le vol... tout cela a été épuisant et pas vraiment glorieux. C'est rare, mais ça m'a même un peu blasé.
Heureusement, le crew agréable, mon hublot retrouvé et la vue propice à l'évasion m'ont permis de faire abstraction de tout cela une fois à bord.
J'aime bien Transavia, qui a toujours un coté un peu vacances ; j'ai déjà volé plusieurs fois sur ses lignes (Croatie, Grèce, Espagne, Italie....), mais cette fois ci je n'ai pas été trop fan du voyage. Le retour sera meilleur ! :)

Informations sur la ligne Paris (ORY) Ibiza (IBZ)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Ibiza (IBZ).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Transavia France avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 1 minutes.

  Plus d'informations

5 Commentaires

  • Comment 445241 by
    KL651 4431 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    PNCs TO toujours aussi agréables, le geste de remerciement est très élégant.

  • Comment 445285 by
    Esteban TEAM GOLD 9687 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce partage et cette belle narration (toujours une belle performance de rendre un vol low cost aussi intéressant à la lecture !)

    L'attitude de l'agente à ORY est juste inadmissible, un peu de courtoisie et de communication et le problème aurait été réglé en deux secondes.

    Encore une belle pro-activité des équipages TO, presque comme d'habitude, j'ai envie de dire.

    A bientôt !

  • Comment 445325 by
    Benoit75008 GOLD 6959 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Départ en dernière minute et il est agréable de changer d'air et de voyager parfois :-)

    Comportement absurde à ORY, quelle belle image donnée par exemple aux touristes dans notre beau pays.

    Du TO très agréable avec de bons PNC(s),

    Bonne soirée!

  • Comment 445422 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7564 Commentaires

    Merci de ton récit en mode escapade last minute. Un vol plutôt agréable avec des PNC sympas ( la grande force de Transavia) mais qui ne te laisse pas un souvenir impérissable.Le geste de la boisson offerte est sympa. Vivement la jonction à Orly en espérant que cela améliore les conditions d'embarquement. Pour el passeport comme tu voyages une space Schengen il n'y a pas de contrôles aux frontières. A bientôt pour le retour !

  • Comment 445627 by
    Mathieum76 178 Commentaires

    Bonjour, merci pour ce report
    « C'est toujours une petite aventure pour gagner l'aéroport d'Orly lorsqu'on vit en Normandie » : oh que oui ! Votre exemple montre bien tout l’intérêt et le potentiel que revêt notre aéroport rouennais. La relance est en marche, comme vous le savez.
    Sur le FR et votre récit en lui-même, l’attitude au PIF est vraiment inacceptable. Par contre, tout va mieux à bord avec des PNC souriants, ça compense ;) Joli geste également pour le thé offert.
    À bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.