Avis du vol Amaszonas Uyuni La Paz en classe Economique

Compagnie Amaszonas
Vol Z8 309
Classe Economique
Siege 2F
Temps de vol 00:45
Décollage 26 Avr 18, 21:10
Arrivée à 26 Avr 18, 21:55
Z8 4 avis
Sneiled
Par 866
Publié le 23 mai 2018
Bienvenue dans ce flight-report plutôt exotique.
Après deux semaines passées au Pérou et en Bolivie, il est temps de repartir et j’ai décidé de ne plus prendre le bus qui est le moyen le plus économique pour parcourir ces pays fantastiques mais qui demande beaucoup de temps et de patience (16h de transport pour effectuer une liaison entre Cusco et La Paz pour environs 650km parcourus incluant le passage frontière)

En Bolivie, il existe trois compagnies aériennes qui effectuent principalement des liaisons domestiques ou régionales.

Uyuni est située à 3600m d’altitude, là où se trouve le fameux Salaar.
Départ vers Santa Cruz, au Nord Est du pays pour prendre l'unique vol le lendemain matin qui relie la Bolivie a l'Europe via Madrid.

Il y a un vol quotidien qui relie les 2 villes opéré par la compagnie locale Amaszonas.
Arrivée à l’aéroport ou plutôt l'aérodrome de Uyuni
photo img20180426183258photo img20180426183231

Il s'agit de mon 149e aéroport au compteur de Swarm
photo screenshot-2018-5-22 photo - google photos

Et là, grande stupeur! Je reçois un e-mail d'expédia (OTA pour acheter le billet) m’informant que mon vol est tout simplement annulé.
Les comptoirs de la compagnie ne sont pas encore ouverts donc j’essaye d'avoir plus d'infos.
photo img20180426183746

Le FIDS indique bien mon vol à l'heure ce qui semble une bonne chose.
N'ayant pas de point d’information, je trouve le bureau de la DGAC! Direction Générale de l'Aviation Civile de Bolivie!
photo img20180426183717

L'agente est très serviable et n'est pas au courant de l'annulation de mon vol. Elle se renseigne sur le champs en appelant un représentant de la compagnie qui confirme que mon vol a bien été annulé.
Elle me conseille d'attendre l'ouverture des comptoirs pour l'autre vol opéré pas Amaszonas vers La Paz.
Je commence à stresser car j’ai un autre vol le lendemain matin de Santa Cruz vers Madrid.
J'en profite pour visiter les lieux:
photo img20180426183638photo img20180426183652
Un restaurant se trouve a l’étage mais il est malheureusement fermé!

Une fois le comptoir ouvert je demande a savoir pour mon vol et l'agente me réconforte très vite en m’annonçant que j’ai été rerouté sur un vol vers La Paz et ensuite une correspondance vers Santa Cruz le soir même.
Super content de découvrir La Paz, l'un des aéroports les plus élevés au monde, celui de El Alto qui est l’unique aéroport 4x4 au monde: piste de 4000m de long à une altitude de 4000m au dessus du niveau de la mer.

La flotte d'Amaszonas est plutôt récente et se compose majoritairement de Bombardier CRJ 200 présenté fièrement a l’enregistrement
photo img20180426183802

Le boarding pass est un simple imprime façon low cost
photo img20180426195805_fotor2



Sur le FIDS, mon vol vers Santa Cruz est maintenant annoncé comme annulé
photo img20180426194144

Direction la PIF où les bagages cabines sont contrôlées manuellement faute de matériel dernier cri (on l’imagine) et attente en salle d’embarquement.
Salle plutôt restreinte offrant une vue sur le tarmac (nous somme déjà en pleine nuit et il n'y a aucun avion malheureusement).
Il y a juste des toilettes avec chasse d'eau (ce qui est plutôt rare a Uyuni)
photo img20180426202738
Par contre nous avons la Wi-Fi!!! Yay!

IL est temps d'embarquer et on nous demande de nous aligner dans la salle afin de nous rendre en file indienne sur le tarmac pour accéder a l'avion directement.
La plupart des passagers sont des touristes étrangers venus visiter le site magnifique du Salaar.
photo img20180426202949photo img20180426202816photo img20180426203046
Vue du terminal depuis l'avion
photo img20180426203112

La PNC me voyant prendre de nombreuses photos depuis l'embarquement me demande de ne pas rendre de photos a bord. Et la manque de chance le passager assis a mes cotes est un technicien de la compagnie en uniforme. Je dois me faire plutot discret….
Le pitch:
photo img20180426203233
Les consignes de d’évacuation en cas d'urgence
photo img20180426203422photo img20180426203451

La compagnie à même son propre magazine
photo img20180426203522

Le vol se passe très vite.
Les consignes de sécurité sont effectuées en espagnol et anglais et le décollage commence apres un court roulage.
La cabine est plongée dans le noir
un service de boissons est propose pendant le vol (eau et jus de fruits très chimique)
Après 25 minutes, le commandant annonce le début de descente et nous survolons La Paz by night, magnifique spectacle
photo img20180426212437photo img20180426212504

L’atterrissage est long. Très long
On le ressent bien.
Ayant moins d’oxygène a cette altitude, les entrées d'air sont plus limitées sur les réacteurs ce qui rend atterrissage bien plus long. Ce qui explique la piste longue de 4000m.

A savoir qu'un gros porteur ne peut pas atterrir pour un vol commercial à La Paz et que la plupart des vols sont domestiques ou régionaux (Pérou, Brésil, Colombie et Chili)
Airbus y a d'ailleurs réalisé des tests d’altitude pour le développement de son A350 en 2014 et Boeing en 2011 pour le 787.


Arrivée a La Paz pour une connexion très courte vers Santa Cruz
photo img20180426213135

Bonus : Cliquez pour afficher

Salaar de Uyuni sur les traces du Dakar
Afficher la suite

Verdict

Amaszonas

6.4/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements4.0
Restauration5.5

Uyuni - UYU

7.1/10
Fluidité8.5
Accès10.0
Services5.0
Propreté5.0

La Paz - LPB

8.5/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté7.0

Conclusion

Passionné d'aviation, ce fut un véritable plaisir de faire ce vol unique.
J'ai appris par la suite que le vol initialement prévu avait été annulé car il n'y avait pas assez de passagers (nous étions une dizaine a voler vers Santa Cruz)
Il est plutôt courant pour les compagnies locales d'annuler les vols s'il y a peu de passagers.
Il vaut mieux être bien préparé (éviter les correspondances internationales trop courtes et éventuellement avoir une assurance annulation
C’est toujours un peu l'aventure en Amérique du Sud de toute façon

L’arrivée sur La Paz est exceptionnelle.
J’aimerais bien refaire ce vol en sens inverse et de jour pour voir les paysages magnifique autour du Salaar au Sud de la Bolivie.
Merci de m'avoir lu!

Sur le même sujet

17 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.