Avis du vol Air France Paris Oslo en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1274
Classe Economique
Siege 3C
Avion Airbus A318
Temps de vol 02:20
Décollage 02 Mar 18, 21:00
Arrivée à 02 Mar 18, 23:20
AF   #43 sur 123 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3537 avis
pititom
Par GOLD 1417
Publié le 10 juin 2018
Bienvenu(e)s dans un nouveau routing, et pas des moindres ;)

Autant le préciser tout de suite, cet opus est un intro-report, le vol en soi n'étant là que pour soutenir la présentation de tous les vols à venir. Cet intro-report pourrait s'intituler "Des agences en ligne et des compagnies". Cela tombe à point pour un routing effectué quand Air France parlait de "taxer" les clients qui passeraient par des agences pour réserver, dans la foulée de BA et LH…

A l'origine de ce voyage, un bon prix proposé par Qatar Airways au départ d'Oslo pour la Nouvelle-Zélande. Auckland bien sûr, qu'ils desservent depuis Doha en B777, mais aussi d'autres destinations dans le cadre des partages de code avec Qantas (également membre de oneworld) depuis Melbourne ou Sydney, que Qatar Airways dessert en A380.

A environ 1800€ l'aller-retour, le tarif est bon mais il ne casserait pas trois pattes à ce pauvre Saturnin, qui surtout n'a rien demandé.

Mais il a comme argument pour lui d'offrir les stop-over, ce qui permet d'être créatif, et de desservir pas mal de villes en Nouvelle-Zélande, ce qui nous laisse l'opportunité de vadrouiller, alors que nous n'avons fait pour l'instant que l'île du Nord.

Et puisqu'on peut casser le voyage en Australie, on évite le B777 de QR que nous avions pris la dernière fois (c'était surtout l'occasion de faire le plus long vol du monde à l'époque) et qui commence à faire "ce qu'il y avait de mieux il y a 15 ans" et de profiter du plus contemporain A380 (en attendant les Qsuites en B777).

Pas mal d'arguments au final pour me décider à franchir mon cap absolu pour un billet d'avion (2000€, somme qui sera tout juste atteinte en rajoutant les vols de pré/post-acheminement, ainsi que quelques taxes et menu tarifs pour les vols intérieurs).

Au départ, le routing élaboré était le suivant : à l'aller, l'enchaînement des vols vers MEL est plutôt correct, à des heures où on peut profiter du vol et sans trop d'attente à Doha. Je place le stop-over à l'aller, mais ne vais pas passer 6 jours à Melbourne : j'y intègrerai un aller-retour à Brisbane, que je devrais prendre séparemment, QR n'ayant pas la générosité d'offrir le side-trip.

photo CDGOSL-01

Et au retour, un départ le soir de Christchurch, laissant une journée pleine sur place, et enchaînant très vite sur un long vol de nuit pour bien marmotter.

photo CDGOSL-02

Sauf que cela est vraiment trop compliqué pour le site Internet de Qatar Airways (qui, comme vous le voyez, ne peut même pas calculer la durée des vols….). Pour moi, une expérience 5* comme ils la promettent, ça ne résume pas à un service sans trolley, mais ça commence dès la réservation du vol. Et chez QR, il y a encore beaucoup de travail…

Leur IBE ne propose que les segments "simples" qu'ils vendent. Le OSL-WLG en fait partie, même si la destination est vendue en partage de code avec Qantas sur la fin.

photo CDGOSL-03

Mais si je mets un stop-over, problème : le système refuse de me saisir un MEL-WLG car ce n'est pas un segment "simple" qu'ils vendent (-ie- le système voudrait un MEL-DOH-WLG…). Donc le tarif permet le stop-over mais le site de QR ne le propose pas.

Quant à l'appel téléphonique à la centrale de réservation, c'est encore pire. L'opérateur m'arrêtera dès le premier vol : "Nous ne volons pas à Wellingtion !". Essayer de lui parler de partage de code sur la fin pourrait se résumer à : "Mais qu'est ce que vous appelez oneworld exactement ?". Bref, de l'incompétence à l'état pur.

photo CDGOSL-04

Résultat, je suis obligé de me retourner vers un OTA (un agent de voyage en ligne), ce qui rajoute un intermédiaire entre moi et la compagnie pour toutes les interactions à venir. Je l'éviterais bien, et les compagnies éviteraient bien également que leurs clients passent par des OTA, mais il faudrait pour ça qu'elles puissent proposer leurs propres tarifs à la vente…

Et en utilisant le site Priceline.com (que je recommande pour les itinéraires complexes et pour le professionnalisme de leurs employés - je ne touche pas un kopek ^^ - ), qui est un site américain, je dois payer en dollars ce qui rajoute encore une commission bancaire supplémentaire.

photo CDGOSL-05

Et comme vous pouvez voir sur la copie d'écran précédente faite à postériori, notre vol OSL-DOH a été décalé de deux heures plus tôt que ce que nous avions réservé initialement… Non seulement il faudra se lever aux aurores, mais encore la connexion à Doha vient de s'allonger pour rien ! Bien sûr je pouvais alors demander le remboursement total et annuler le billet, mais non seulement je perdais mon voyage, mais aussi la commission bancaire (ni la compagnie, ni l'OTA n'y sont pour quelque chose) et en plus le rapport Euro / Dollar avait travaillé contre moi et pour le même remboursement en dollars, j'allais récupérer moins d'euros. Bref…je ne pouvais qu'accepter la mort dans l'âme.

On voit également sur la copie d'écran précédente que j'avais acheté mon billet en Juin 2017. Et en Octobre 2017, une information somme toute assez banale (quelques mises à jour dans le partenariat déjà ancien d'Emirates et Qantas) est publiée.

photo CDGOSL-06

Sauf qu'elle a un impact non négligeable pour moi. Le vol de retour CHC-MEL, alors opéré par QF, et désormais opéré par EK. Même heure, même numéro de vol mais je passe en A380 EK au lieu du B737 QF ! Et à l'heure du vol, un passage au bar de l'A380 pour l'apéritif ne peut que me réjouir !

Mais un problème va se poser. Les qatari et les emirati sont en froid. C'est un comble pour deux peuples qui vivent dans les parties les plus chaudes du globe. Et si les conséquences directes d'un blocus sont évidentes, certaines sont plus insidieuses…

photo CDGOSL-07

Si vous revenez à la réservation faite sur Priceline, vous voyez que mon numéro de billet commence par 157-, ce qui signifie que c'est Qatar Airways qui m'a vendu ce billet, indépendamment de qui va l'opérer. Et par conséquence de l'embargo, aucune compagnie qatari ne peut vendre le moindre produit emirati. Et donc QR ne peut pas vendre un vol opéré par EK, quand bien même il soit codé QF.

Et sans même me prévenir, voilà ce que le service clientèle 5* de la compagnie a pondu pour me reprotéger : un réveil au milieu de la nuit, une journée perdue à Christchurch et 10h35 de connexion à Melbourne. Du grand spectacle !

photo CDGOSL-08

Là encore, je suis éligible à un remboursement total, mais le dollar ne se redresse toujours pas face à l'euro, et continue même sa chute…à ce moment là, je perdrais presque 400€ (pour deux billets) pour absolument rien. Je dois trouve une solution.

Normalement, je dois appeler l'agence de voyage. Mais je commence par Qatar Airways : si l'agence traite les cas les plus courants, les cas très particuliers (comme ici) peuvent être traités par la compagnie (car de toute façon, elle va devoir entrer en contact avec l'agence et lui autoriser certaines violations tarifaires), qui remet alors en place une combinaison de vols avec le client (charge à lui ensuite de rappeler l'agence pour faire émettre le billet correspondant à cette réservation re-adaptée).

Le service client d'Iberia pourrait recevoir 18 étoiles si celui de Qatar Airways en vaut 5. La réponse est systématiquement et brutalement "call the travel agent" et en fait, quand j'arrive à faire plancher un agent sur le PNR, il ne comprend juste rien. A leur décharge, c'est un call center en Inde qui n'a même pas idée de l'embargo que subit le Qatar ou de ce qu'est une alliance aérienne…

Je me tourne donc vers l'agence qui travaille avec moi le dossier. Elle doit appeler QR (comme prévu…et énoncé précédemment) et promet de me rappeler. Et là où cela peut paraître étonnant, elle le fait (d'où mon conseil sur Priceline). Le premier appel ressemble à ça : "We called Qatar…they were a bit confused. But they often are. Don't worry, we are going to escalade".

J'éviterais bien de passer par un OTA, et les compagnies éviteraient bien également que leurs clients le fassent, mais il faudrait pour ça qu'elles puissent proposer leurs propres tarifs à la vente…et qu'elles sachent gérer un dossier de voyage…

Finalement (je vous avais prévenu que c'était un intro-report !!), voici la solution que nous réussissons à obtenir avec Priceline auprès de Qatar Airways. Pas aussi bien que l'A380 EK, mais à défaut de mieux, je vais découvrir une nouvelle compagnie et je récupère un vol de fin de journée.

photo CDGOSL-09

Mais prenons un autre exemple…il a fallu ensuite réserver les vols de pré/post-acheminement à Oslo. Là encore, nous sommes passés par une agence.

Pour un aller-retour en vol direct à Oslo, pas de limitation des outils de réservation de la compagnie. Mais un problème de prix : les agences sont parfois moins chères que les compagnies, proposant parfois des bons de réduction, négociant mieux leurs frais de cartes bancaires (en regard à leurs volumes), en rationalisant leurs coûts et en optimisant leurs processus. Au final, sur un simple aller-retour, une agence espagnole me propose 26€ de réduction sur le tarif publié, là où Air France, pour le même billet, me rajouterait 10€ (deux fois 5€ d'émission de billet). Soit un écart de 36€…toujours pas de quoi violenter Saturnin, mais sur un total à 247€, c'est 15% d'écart tout de même !

photo CDGOSL-10

Mais comme rien n'est facile dans ce routing, nous apprenons un changement d'horaire également sur ce billet. Sauf que si vous avez suivi, nous arrivons à Oslo depuis Doha à 13h25. Autant dire que le vol de 12h25 ne va pas aller…

photo CDGOSL-11

Or, comme AF a supprimé le vol du soir, il n'y a pas d'autres alternatives. Sauf à prendre KLM et a remplacer le vol direct par un transfert à AMS. Là encore, je devrais travailler cette solution avec l'agence, mais là encore, je tente de voir avec la compagnie pour préparer la réservation, avant d'appeler l'agence pour ré-émettre le billet.

La conversation change de celle avec Qatar Airways :
"Bonjour…[blah blah] KLM du soir [blah blah]
- Euh oui, c'est possible. Mais il faudrait appeler votre agence. En même temps, il n'y a pas vraiment d'autre option…attendez, je confirme avec mon supérieur.
- J'attends, merci.
- C'est bon, j'ai procédé aux changements, vous n'avez rien à faire".


Je n'en demandais pas tant, ce n'est pas vraiment dans les règles, mais c'est juste à l'opposé du service client proposé par Qatar Airways. Quelques instants plus tard, je reçois mes nouveaux billets émis par AF.

photo CDGOSL-12

Voilà, il ne reste plus qu'à remplir les vols intérieurs. Autant la connexion en Nouvelle-Zélande était un non-sujet avec un billet à 19€, autant les vols intérieus en Australie étaient assez chers.

Pour celà, nous avons donc utiliser quelques avios (les miles de British Airways). Les tarifs demandés sont très doux à seulement 7.500 miles le vol en Economy ou 15.000 en Business, complétés des taxes d'aéroports réelles (sans surcharge). De plus, les disponibilités offertes par QF sont conséquentes.

photo BA

En fonction des horaires et de ce que nous pourrons obtenir du vol (je reviendrai là dessus en temps voulu), nous prenons l'Economy à l'aller et la Business au retour.

Ce qui donne, une fois tous les problèmes réglés et les billets réservés, le routing suivant :

  1. Paris Charles de Gaulle - Oslo Gardermoen avec Air France en Economy sur A318 (vous êtes ici)
  2. Oslo Gardermoen - Doha Ahmad International avec Qatar Airways en Business sur B787
  3. Doha Ahmad International - Melbourne Tullamarine avec Qatar Airways en Business sur A380
  4. Melbourne Tullamarine - Brisbane International  avec Qantas en Economy sur B737
  5. Brisbane International - Melbourne Tullamarine avec Qantas en Business sur B737
  6. Melbourne Tullamarine - Wellington Rongotai Airport avec Qantas en Business sur B737
  7. Wellington Rongotai Airport - Napier Hawke's Bay avec Air New Zealand en Economy sur ATR-72
  8. Christchurch Harewood - Melbourne Tullamarine avec Virgin Australia en Business sur B737
  9. Melbourne Tullamarine - Doha Ahmad International avec Qatar Airways en Business sur A380
  10. Doha Ahmad International - Oslo Gardermoen avec Qatar Airways en Business sur B787
  11. Oslo Gardermoen - Amsterdam Schiphol avec KLM en Economy sur B737
  12. Amsterdam Schiphol - Paris Charles de Gaulle avec Air France en Economy sur A321

Maintenant que cette introduction est finie (il reste encore quelqu'un ^^ ?), place au vol, qui va être vite reporté.

A notre habitude, nous prenons le vol du vendredi soir, qui permet de faire une journée complète de travail avant de se rendre à l'aéroport, où le repas du soir est fait au salon. Au contraire de la dernière fois, aucun problème pour se faire une salade dinatoire au buffet avant d'embarquer.

photo CDGOSL-13

La Une du jour…pour info je vous ramène en Mars 2017.

photo CDGOSL-14

Embarquement prioritaire bien dissocié de la file générale, ce qui permet d'obtenir un peu de discipline de la part des passagers.

photo CDGOSL-15

A cette date, le vol d'Oslo n'est toujours pas Joonisé.

photo CDGOSL-16

Mais pas besoin d'être sur Joon pour subir l'inconfort. Nous avions le droit aux sorties de secours mais nous avons opté pour le premier rang de Y (au rang 3) pour débarquer au plus vite et maximiser ainsi la nuit à OSL, maintenant que le vol QR du lendemain est reprogrammé aux aurores.

photo CDGOSL-17

Pitch lowcostisant mais siège central neutralisé par une sélection volontaire des sièges A et C sur notre réservation.

photo CDGOSL-18photo CDGOSL-19

Sandwich offert mais inutile après le salon…en tout cas AF conserve sur ce vol le bar complet : Jack'n Coke pour commencer les vacances down under !

photo CDGOSL-20

Et comme le vol est assez long, rédaction d'un FR. Ca prend bien un CDG-OSL à faire ;)

photo CDGOSL-21

OSL qui est d'ailleurs en vue, et en quelques minutes nous sommes à la porte : j'ai l'impression que nous sommes le dernier vol de l'aéroport.

photo CDGOSL-22photo CDGOSL-23

Puis traversée de l'aéroport qui se vide et installation au Radisson de l'aéroport, juste face au terminal. La neige est au rendez-vous mais c'est habituel ici, aucun souci.

photo CDGOSL-24photo CDGOSL-25

Demain, le voyage commence !
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.6/10
Cabine6.0
Equipage8.5
Divertissements7.5
Restauration8.5

Air France Lounge, 2F - F1

8.1/10
Confort8.0
Restauration8.5
Divertissements8.0
Services8.0

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté8.0

Oslo - OSL

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

C'est maintenant le moment de noter le vol. Les choix proposés ne permettent pas de rendre un avis objectif, car vous l'avez compris, une compagnie offrant un service en vol de qualité peut proposer une expérience globale décevante à cause d'un service client désastreux, alors qu'une compagnie offrant un produit en vol très basique peut obtenir la satisfaction des clients de bout en bout. Même si AF propose également un site de réservation où il y a plus de bugs que de fonctionnalités...

Cabine inconfortable qui passe la moyenne grâce au siège neutralisé. Equipage très sympathique et offre à bord qui reste complète. Mais passé ce moment, pas grand chose à faire à bord, à part attendre d'atteindre la destination.

CDG toujours en amélioration, et cette fois ci salon pas surpeuplé et buffets garnis !

Dans tous les cas, toujours mieux que Norwegian....mais c'est désormais Joon qui opère, donc si Norwegian est moins chère....

Informations sur la ligne Paris (CDG) Oslo (OSL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 18 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Oslo (OSL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est avec /10.

La durée moyenne des vols est de 2.0 heures et 15.0 minutes.

  Plus d'informations

37 Commentaires

  • Comment 449584 by
    Gaetan SILVER 1758 Commentaires

    Merci pour ce FR ou devrais-je dire cette intro de routing !

    QR propose régulièrement des bons tarifs pour l'Océanie ça se sait. Mais toi tu arrives encore à placer des stop-over avec des connexion one-world.

    Tu as dû batailler pour que ton routing puisse fonctionner après divers changements mais tu as pu obtenir ce que tu souhaitais !

    L'avantage de Swiss et de la hotline SEN, c'est qu'elle est en Suisse et non en Inde comme QR. Ils sont assez bons mais les capacités de ces call-centers sont souvent limitées...

    Vivement la suite.

    • Comment 449950 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Quelle lecture effreinée ! Tu as dû commenté avant même que j'ai le temps de relire le FR :)

      Il est vrai qu'avant la concurrence que les compagnies du Golfe mènent sur l'Océanie, c'était une destination bien moins adordable.

      Je n'ai pas vraiment obtenu ce que je voulais, mais au moins j'ai pu gardé le routing. Car le remboursement aurait été avec pertes et fracas à cause du taux de change. Au moins, nous avons eu de belles vacances :)

      Il est clair qu'il vaut mieux appeler la ligne SEN que la ligne régulière, mais même avec elle j'ai parfois eu quelques déboires notables. J'avais même eu l'occasion de demander à la concierge du salon LH First d'appeler pour moi (c'est parfois plus simple dans la langue de Goethe avec le groupe LH ^^), et elle avait été choquée du peu d'attitude commerciale de l'agent en face. Une expérience pour elle, qui voyageant en GP, n'avait vraiment jamais dû avoir l'occasion de se mettre dans la peau d'un pax ;)

      Elle arrive, mais ça va être plus long à rédiger !

  • Comment 449587 by
    wowote 843 Commentaires

    Bonsoir,

    Merci pour ce FR. Bon j'ai eu un peu de mal à suivre ;) Vous avez eu une sacrée patience...et les nerfs solides !!
    A très vite pour la suite
    Bonne soirée

    • Comment 449951 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Rien de très compliqué au départ, mais les compagnies ne mettent juste pas les moyens nécessaires au client pour gérer son voyage. De la réservation impossible à cause d'une programmation limitée et fort peu testée, à l'impossibilité de gérer son rebooking en ligne (ce qui ne devrait pas être si compliqué pourtant).

      A bientôt :)

  • Comment 449598 by
    K2World 1559 Commentaires

    Quelle intro !!! mais la c'était plus lié à la situation politique et la non-compétence des agents QR que d'un montage compliqué, pour une fois ;)
    Dans l'histoire, vous avez du rajouter une nuit à OSL, mais mieux vos cela que de louper ça connexion à OSL.
    Comment es-tu tombé sur cet OTA espagnol ??
    A bientôt et merci pour ce FR

    • Comment 449954 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Merci ! On sent que tu as bien suivi, car tu le notes très justement, rien de compliqué cette fois-ci au niveau du billet.

      Cette introduction n'était d'ailleurs là que pour aborder le sujet des agences de voyage et des complexités qu'il peut exister à réserver un itinéraire. Tu l'as connu sur le tarif AMS-BKK de BA. Et Priceline t'aurait permis de faire les deux vols CX sans problème. Et pour le coup, en cas de complication, le service BA est ensuite très compétent (mais bon j'appelle la Gold Line et tout comme la ligne SEN de LH ou la ligne Platinum d'AF, on ne tombe pas sur les pires agents).

      Pour comparer tous les OTA des différents pays, j'utilise kayak.eu qui permet de balayer rapidement tous les POS (points de vente) pour voir qui offre le meilleur tarif (souvent lié à la carte utilisée qui a plus ou moins de frais selon les pays).

      A+

  • Comment 449600 by
    FFlyerCDG 2328 Commentaires

    Merci Thomas pour ce premier opus et cette introduction fleuve dans laquelle... Je me suis noyé !
    Mais il faut bien avouer qu'une heure un peu tardive et une lecture en diagonale ne facilitent pas les choses :-)
    En résumé, et je crois que je vais très modestement me contenter de cela, je retiendrais donc, une fois de plus, que tu vas visiter la moitié de Down Under en Business pour à peine 300€ de plus que le prix d'un billet A/R CDG/GOT - en Economie - que je viens d'inclure dans une NdF rédigée ce week-end^^

    • Comment 449955 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      En résumé, j'explique surtout comment je me bats contre l'absence totale de flexibilité (parfois totalement impossible, comme dnas le cas de l'embargo). Flexibilité qui devait être bien supérieure avec ton CDG-GOT à ce prix là ;)

      Merci Joël et à bientôt !

  • Comment 449601 by
    ms305 8 Commentaires

    Une très belle introduction qui me donne envie de la suite du routing.

  • Comment 449605 by
    NicoWK 1668 Commentaires

    Merci pour cette Intro!

    Quelle débâcle avec QR, en effet c'est assez décevant... Je suis tout à fait d'accord, le service d'une compagnie commence au moment où on s'intéresse à volé avec. D'où LX et la très efficace ligne SEN^^.

    Plus sérieusement, c'est vraiment dommage de faire des économies sur un service aussi "vital" pour tout les PAXs. Au moins un très bon OTA, qui aura pu résoudre le problème.

    "il reste encore quelqu'un ^^ ?"-> Oui, oui toujours attentif!

    C'est avec ces FRs d'archives qu'on se rends bien compte de la baisse de qualité entre AF et Joon, très probablement pour le même prix...

    Vivement la suite et à bientôt!

    • Comment 449960 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Je n'ai rien contre les compagnies du Golfe mais ces expériences avec QR, je les ai vécues également avec EY et EK. Globalement, ces compagnies un peu plus jeunes semblent manquer de maturité sur ce type de problème. Bien sûr, même avec une ancienne compagnie, on peut tomnber sur un novice ou un mauvais, tout simplement. Pour la ligne SEN, je t'invite à relire ma réponse à Gaetan. Rien n'est parfait :) Il y a pour moi deux compagnies qui sortent du lot : American (loin devant tout le monde) et Cathay Pacific. Mais je n'ai pas eu l'occasion de tester tout le monde non plus ;)

      Le passage à Joon, et la dégradation qui va avec, ne me gêne pas si cela se ressent dans le prix du billet. Mais ce n'est pas le cas. Low cost ne veut malheureusement pas dire low price :(

      A+

  • Comment 449628 by
    Benoit75008 GOLD 5786 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR,

    Longue introduction habituelle pour toi mais permettant de comprendre l'interet légitime de ce vol pour le routing à venir.

    Dommage d'avoir un A318 et du coup un vieille cabine pour un vol de 2 heures :-(

    Bonne journée et à bientôt

    • Comment 449961 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      La cabine n'est pas géniale, mais ce n'est pas encore le pire écartement. Désormais, les cabines ont l'air plus sympathiques mais on tombe encore plus bas en confort avec un pitch vraiment désastreux. Surtout après avoir publié un routing sur ce que TK peut offrir en vol domestique ou régional, c'est un peu dur ^^

      On se rattrapera sur QR côté confort :)

  • Comment 449646 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 6630 Commentaires

    Hello Thomas . Merci de ce Fr et de cette longue introdution qui permet de comprendre le routing et surtout les difficultés d'avoir en face de soi des personnes moins compétentes en matière de routing !
    Buffet dinatoire dans un salon calme , offre traditionnele mais complete à bord et bon équipage, un bon vol hormis les sièges planches à repasser qui devrait être (au pire) reservés aux vols domestiques. a bientot pour la suite !

    • Comment 449966 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Je sais bien que c'est un investissement frustratoire pour la compagnie, que de procéder à la formation des employés pour couvrir tous les cas alors qu'ils ne traiteront tout au long de leur journée de travail que 99% de cas simples. Mais c'est aussi une vision court-termiste que de penser que des employés mal formés pourront être un atout dans la guerre assez féroce que se livrent les compagnies. La conclusion de cette introduction, c'est qu'un produit ne tient pas que dans le siège et dans l'assiette, mais que c'est une expérience globale de client depuis l'intention d'achat (ou la tentative ici...)

      Un vol très correct à cette époque là. Désormais c'est dans les mains de Joon. Un autre moyen de faire encore fuir une certaine clientèle ;)

  • Comment 449665 by
    Esteban TEAM GOLD 6920 Commentaires

    Merci Thomas pour le FR et cette introduction ou j'ai aussi failli me noyer de temps en temps, mais finalement je crois que j'ai bien tout compris :p

    L'incompétence de certains agents est tout simplement énervante, des fois, il est clair qu'on leur demande beaucoup mais quand ils en viennent à te demander se que tu veux dire par "oneworld" ça frise le ridicule.

    Prestation standard AF, rien à signaler.

    A bientôt pour la suite !

    • Comment 449967 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Oh je serais vraiment étonné que toi tu perdes pieds ;)

      Je pense que c'est à tout niveau. Il y a des PNC absoluments parfaits et des Monique, des agents au sol très accueillants et d'autres qui se cachent, et au bout du fil il y a quelques pros et des incompétents. Les call-centers n'aidant pas en plus de ce côté là.

      Prestation historique sur la ligne ;)

      A bientôt :)

  • Comment 449666 by
    Numero_2 SILVER 8155 Commentaires

    Merci pour cette introduction.

    Les call centers des compagnies sont souvent une plaie avec des agents bornés et souvent peu au fait des possibilités qu'ils pourraient tirer du système.

    Le call center LX doit se trouver quelque part en Afrique mais la ligne SEN est en Suisse : La différence de compétence est assez flagrante !

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 449970 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Je pense qu'on leur demande d'être bornés. Ils ont un cadre très strict dans lequel ils doivent rentrer. Et souvent très peu de droits associés pour pouvoir faire quoi que ce soit. Une employée de Swissport m'a expliqué qu'un jour, pour chaque cas qu'elle remontait à la responsable (qui elle est de la compagnie), Swissport avait une pénalité ! Comment arriver dans ces situations à rendre un service client acceptable ?

      A bientôt :)

  • Comment 449670 by
    Papoumada SILVER 5057 Commentaires

    Merci Thomas pour cette inFRoduction.

    Anticipation et persévérance semblent les maîtres-mots dans cette affaire.

    Un routing qui met l'eau à la bouche.

    A bientôt !

    • Comment 449972 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Certains diraient "obstination" :D !

      J'avoue que s'il n'y avait pas eu le problème lié aux pertes de taux de change, j'aurais peut être abandonné dès le décallage du vol d'OSL à 7h du matin ^^

      A bientôt pour plus d'exotisme que le CDG-OSL !

  • Comment 449671 by
    indianocean SILVER 6022 Commentaires

    Comme l'écrivent si bien les Suisses, la ligne SENATOR de Miles&More est située en Suisse, donc normalement gérée par des personnes qui connaissent bien de quoi ils parlent.
    On verra bien ce qu'il en sera quand j'aurai atteint le nombre de miles-statut. Quoique je ne suis pas demandeur de problèmes, changement d'horaire et autres

    TK Gold est, il est vrai, facile à obtenir mais je n'ai pas eu d'expériences aisées avec eux. Faut-il payer pour avoir de la qualité?

    Quant aux 5* d'un certain Skytrax, nombre de professionnels commencent enfin à sentir l'arnaque, dont TK qui vient de prendre ses distances avec ce fameux cabinet.

    Merci Thomas.

    • Comment 449975 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Mais du coooouuup le teeeemps d'atteeeente doit être biiiiien loooooong, ou bien ? Je plaisante bien sûr ;)

      Non, mieux vaut ne jamais avoir à traiter les situations. Et puis je crois que SQ est bien carré aussi, donc tu ne prends pas trop de risque ;)

      Le service client de TK ne semble pas glorieux, mais j'ai eu peu d'occasion d'interagir avec eux.

      Quoi, quoi !? Skytraxx ne serait pas totalement neutre et désintéressé, et pas absolument sérieux !? Je plaisante également ;)

      A bientôt Bernard !

  • Comment 449716 by
    jules67500 GOLD 3643 Commentaires

    Merci pour ce FR Thomas !

    Belle introduction que j'ai pu comprendre au bout de deux longues relectures. Mais ça reste pour moi un truc de fou, tu es malade, je n'ai absolument pas la patience pour faire ceci ^^

    Une prestation correcte au final par AF malgré l'A318.

    Je préfère encore ça finalement à JN...

    A+

    • Comment 449976 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Tout vient à point à qui sait attendre. Et pourtant, je peux te dire que je ne suis pas très patient en général. Mais ce n'est quand même pas normal qu'un client comprennent une fare-rule et soit tributaire pour réserver d'un agent qui lui, ne la comprend pas...

      Moi je n'aurais rien contre JN (je peux me passer du Coca, hein...) si les prix allaient en conséquence.

      A+

  • Comment 449733 by
    Bargi62 SILVER 2482 Commentaires

    Merci Thomas pour ton FR :
    J’avoue aussi avoir du faire deux lectures de ton introduction pour essayer de comprendre ton montage :je retiens surtout l’efficacité chez Priceline et ta patience pour arriver à obtenir tous les billets.
    Ce vol AF est standard mais prestation correcte avec ce Jack’nCoke.
    A bientôt pour cette suite.

    • Comment 449978 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Résumé très simple : un OSL-WLG, donc besoin de rajouter un A/R à OSL pour ce vol, et j'ai glissé une balade australienne à l'étape. C'est tout :)

      Priceline est très efficace. Mais par contre il faut parler anglais car le rebooking ne peut se faire que par téléphone et les billets d'avion ne sont gérés que par les agents américains. Donc, cela peut mettre une barrière pour certains clients.

      A bientôt pour les longs-courriers, déjà plus intéressants :)

  • Comment 449762 by
    AirOne 945 Commentaires

    Un montage digne d'une belle aventure dont la capacité à connaître et comprendre les coulisses des alliances est bien au-dessus de mes capacités ahah.
    Le service de la Qatar semblé bien déplorable, je reste gentil, avec des résultats foireux. Je n'imagine même pas le résultat avec une agence fumeuse genre e.dreams ou autres.
    Vous avez profitez d'AF avec le passage à Joon malgré un A318 pas au top du confort.

    "Mars 2017." attention petite boulette, c'est 2018 ?

    À bientôt

    • Comment 449980 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Alors bien sûr, beaucoup d'OTA ne sont pas au niveau de Priceline. Il en existe de très sérieux comme Expedia également. Mais ceux du groupe Odigeo (la holding derrière eDreams, GoVoyage, Opodo, etc....), alors là oui, on touche le fond. Toutes mes expériences avec eux sont des désastres. Et on au fin fond de l'incompétence. J'ai d'ailleurs arrêté de m'épuiser sur le dernier cas que j'ai avec eux : c'est actuellement entre les mains du tribunal.

      Ah oui, bien vu je corrige ! Merci :)

  • Comment 449773 by
    marathon GOLD 8875 Commentaires

    Je me disais bien qu'un CDG-OSL en A318, ça ne devait pas être du Joon, et que aussi que vu l'auteur, ce ne devait être qu'un vol de pré-positionnement.
    Gagné ! c'est un Routing Report, avec quelques photos aéronautiques vers la fin pour donner le change à la modération ;)
    Merci pour le partage !

    • Comment 449981 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Oh je n'aurais rien contre un week-end norvégien, mais je ne choisirais peut être alors pas le début du mois de mars ;)

      Il y a souvent de bons tarifs depuis la Scandinavie. Tu aurais pu faire plein de pré-ach' avec tes vols sur ARN. Idéalement sur des tarifs AF qui auraient autorisé le stop-over à Paris par exemple.

      Et ça a marché, j'ai réussi à passer en douce un FR en 5 photos ;) Pas du tout dans le style Marathon ça ;)

      A bientôt :)

  • Comment 450142 by
    Chevelan GOLD 10187 Commentaires

    Salut Thomas

    Je t'avoues que je ne suis pas allé jusqu'au bout de ton introduction ! En tout cas je remarque que l'on à rien sans rien...

    Sinon un vol de pré acheminement en A318 ultra classique

    On attend la suite du routing avec impatience !

    Merci pour ce FR, à très vite...

  • Comment 450482 by
    mogoy GOLD 8185 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    Certains subissent les avanies en vol mais tu es un précoce : avant même de partir il faut prendre une aspirine.
    C'est le revers des solutions complexes : dès qu'il y a un problème, la difficulté pour le régler va croissante.
    Tu ne portes pas QR dans ton coeur mais tu n'hésite pas à les (re)prendre... Il faut bien se requalifier.
    Tu as cette chance que QR ne doit pas être discriminée au niveau des gains de TP de BA comme le fait de façon cynique QF.

    • Comment 451101 by
      pititom GOLD AUTEUR 9479 Commentaires

      Je réserve mes billets très à l'avance. Cela me permet de bons prix et de bonnes dispos, mais évidemment cela me met devant plus de "chances" de modifications du routing. Il faut faire avec, on n'a rien sans rien.

      C'est très juste : je ne porte pas QR dans mon coeur, mais je n'hésite pas à les reprendre. Car je prends les compagnies non pas pour des raisons de coeurs (totalement irrationnelles) mais pour des raisons factuelles (rationnelles). Je prends QR comme je prends AA ou BA...pas par envie mais par raison. Dans l'absolu, étant basé à Paris, la compagnie que je prends le plus souvent est AF....loin d'être ma compagnie de coeur également !

      TP en pagaille, mais Avios limités tout de même...aucun bonus :(

      Merci et à bientôt !

  • Comment 462512 by
    AFornotAF 399 Commentaires

    Salut Thomas,
    Après avoir lu l'intro de ton vol, je commence à comprendre pourquoi tu voyages moins cher que le monde entier !!!
    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.