Avis du vol Air New Zealand Hamilton Christchurch en classe Economique

Compagnie Air New Zealand
Vol NZ5625
Classe Economique
Siege 09A
Avion ATR 72-600
Temps de vol 01:35
Décollage 29 Jui 18, 11:20
Arrivée à 29 Jui 18, 12:55
NZ   #12 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 94 avis
GregSH
Par 488
Publié le 29 juin 2018
Bonjour à tous !
Suite de mes aventures en Nouvelles Zélande. Avant toute chose, je tiens à m'excuser de ne pas avoir publié le vol SQ entre Singapour et Auckland. J'étais assez fatigué et le vol a été très mauvais. Donc ne voulant pas ternir l'image de SQ (que je considère comme une faute de parcours) j'ai choisis de ne pas reporter ce vol. En revanche, vous verrez que pour le court vol du jour entre Hamilton et Christchurch, je ne ménagerais pas mes propos et mon mécontentement étant donné les conditions exécrables de ce vol.
Ce vol est pour le moment une exclusivité ici et du coup, comme je l'ai promis au service client, la note finale sera très base ce qui fera donc une moyenne proche de zéro.

Bon remétons les choses dans leur contexte. Initialement, je devais prendre le vol NZ5629 qui part à 6h50 de Hamilton pour arriver vers 9h à Christchurch.
Il est un peut tôt mais je dois arriver à destination avant 12h donc tant pis je dormirais un autre jour. Vers 21h je reçois cette gentille notification :
photo screenshot_20180628-204751
Bon ok pourquoi pas. A l'intérieur du SMS se trouve un lien qui me permet de réserver n'importe quel autre vol pour Christchurch et tout cela gratuitement (c'est drôle en écrivant ces lignes de se dire que la veille de cet enfer je me disait que beaucoup de compagnies devraient prendre exemple). Système très simple d'utilisation. S'offre à moi deux solutions : Un vol partant à 7h50 via Wellington avec transit de 35 minutes pour arriver à destination à 10h25 ou un vol direct partant à 11h30 et arrivant à 13h10 (donc trop tard pour moi). Ni une ni deux, je prend le premier en étant d'ailleurs assez heureux car je prendrais du coup deux avions pour le prix d'un (halala ces avgeeks)
Voici donc le nouveau routing :
photo screenshot_20180628-212129photo screenshot_20180628-212144

Le lendemain, je me lève donc assez tôt tout de même. Air NZ n'accepte que 23kg de bagage alors que SQ en prend 30. Je dois donc vider ma valise (je reviens sur l'île du nord deux semaines plus tard).
Allons donc à l'aéroport. Il n'y a pas grand monde et mon bagage est enregistré en quelques minutes (il fait 23.6kg mais on me dit qu'il n'y a pas de problème). Le personnel n'est pas au top mais je n'y fait pas très attention sur le coup. Et voici le BP du jour. Pas de hublot pour le premier vol et sachant que je suis malade côté couloir je ne suis pas forcément très en forme mais bon, nous verrons une fois à bord.
photo 20180629_071952-min
Dirigeons-nous maintenant vers la zone d'embarquement (pas de PAF à Hamilton…..). Je remarque qu'il y a beaucoup de brouillard et je commence à m'inquiéter tout en sachant que Hamilton ne dispose pas d'ILS mais seulement d'une VOR DME (approche de non précision donc) ce qui veut dire remise de gaz à une altitude assez élevé en cas de non visuel sur la piste.
photo 20180629_071959-min
Je suit l'avion sur Flight Radar qui est maintenant en finale. D'un coup j'entend le bruit des hélices (c'est ma première en ATR alors je me dis que les hélices doivent être bruillantes). Mais non ! Comment se fait-il que j'entende les moteurs à travers une porte blindé et avec la piste à plusieurs centaines de mètres ? En cas d'atterrissage normal, le seul bruit que je doit percevoir est celui des reverses. C'est donc bien la TOGA (puissances maximale au décollage et ici utilisé pour la remise de gaz) qui a été mise !
S'ensuit une longue série de holdings avec un brouillard qui reste figé
photo screenshot_20180629-074017
Au fur et à mesure l'avion prend de l'altitude et je comprends de plus en plus que cela est très mauvais. Puis au vu de ce tracé sur Flight Radar, je comprends que c'est terminé.
photo screenshot_20180629-074218
L'annonce n'est pas encore faite direction donc les comptoirs avant tout le monde pour être sûr de partir (en sachant que j'arriverais donc après 12h).
J'ai bien raison : c'est donc la deuxième fois que mon vol est annulé.
photo 20180629_075318-min
Contrairement à d'autres passagers qui arriveront plus tard, je sais que ce n'est pas de la faute du pilote qui a fait ce qu'il devait faire. Je ne m'énerverais pas. Je suis de base très avenant avec les crews et mon humeur varie en fonction de leur comportement avec moi. Dans ma tête c'est assez clair : je m'énerverais en fonction de l'attitude du personnel envers moi (reprécisons que je suis sur la fin de mes 15 ans et que je tiens à être pris au sérieux).
Me voici donc à nouveau aux comptoirs devant la même personne qui a enregistré mon bagage 30 minutes plus tôt. Je suis le premier. Moi qui suis venu pour pratiquer l'anglais entre autre, c'est bien l'occasion^^. J'explique mon problème et je réserve donc le vol partant à 11h30 et prenant soin de dire calmement que je devait arriver avant 12h à Christchurch et que je suis assez embêté. Puis vient le grand moment du bagage qui fait donc toujours 23.6kg sauf que cet fois-ci la même hôtesse me le refuse et je suis censé payer 25 euros pour pouvoir le mettre en soute ? Hors de question ! Le ton commence donc à monter un peu et j'obtiendrai au final gain de cause en sortant la carte Flight Report. (Avant d'aller aux comptoirs je suis allé glisser un oeil dans le seul et unique lounge : il n'y a qu'une personne et le lounge est assez grand pour un aéroport de cette taille.) Je vais voir ensuite la chef des trois à part en lui expliquant mon problème encore une fois très gentiment je lui dit que c'est la deuxième fois que mon vol est annulé aujourd'hui et que j'aimerais pouvoir accéder au lounge. Elle me demande bien sûr si je suis membre Star Alliance Gold ce à quoi je répond non. Et la carte de mon père qui me permet d'y accéder en tant qu'invité est à 18000km^^. Elle me répond donc très sèchement que je n'ai rien à faire dans un lounge et ajoute même que de toute manière c'est réservé aux grandes personnes. C'est un manque de respect grave envers moi et cette fois ci je n'obtiendrai pas gain de cause (ayant juste haussé très fortement le ton, c'est un peu normal mais je n'allait pas tolérer cela). A la place on me remet un bon de 6$ pour le café. Que peut on acheter avec 6$ en NZ ? Un café. Maigre compensation quand j'apprend en discutant sur Twitter avec le service client que je n'aurait pas le droit à un remboursement.
photo 20180629_100037-min
Une demi heure avant l'arrivée du vol, le brouillard est toujours aussi présent.
photo 20180629_090454-min
Il se lève finalement et voici donc enfin mon avion ! Il s'agit de ZK-MVQ tout neuf !
photo 20180629_102344-minphoto 20180629_102649-minphoto screenshot_20180629-110759
Puis l'embarquement commence et les priorités sont respectés (donc un seul membre gold). A ce moment je me dis que le vol a intérêt à être très bon pour me faire changer d'avis sur Air NZ.photo 20180629_105750-min
Accueil en porte très pauvre un simple "Hi" sans même regarder les passagers bon bah "Hi" à vous aussi.
Le pitch est correct
photo 20180629_110346-min
Voici la vue de l'aile
photo 20180629_110451-min
Puis l'instant Safety Card
photo 20180629_110538-minphoto 20180629_110543-min
Cette fameuse VOR DME
photo 20180629_111242-min
Nous remontons ensuite la piste
photo 20180629_111300-min
Puis alignement piste 18L (pas de paris sur le roulage aujourd'hui, je n'était pas d'humeur)
photo 20180629_111533-min
Enfin je peux quitter ce lieu !
photo 20180629_111628-min
On atteint rapidement notre niveau de croisière (FL200) avec une très belle vue
photo 20180629_113102-min
Le service commence : Eau, café ou thé c'est très maigre, puis un cookie qui ne sera pas mauvais et surtout le bienvenue.
photo 20180629_113217-min
Puis voici l'instant toilette : c'est assez propre mais avec ce système de papier toilette que je déteste !
photo 20180629_115048-minphoto 20180629_115104-minphoto 20180629_115111-min
Dehors, le paysage est magnifique !
photo 20180629_122530-min
Puis la descente commence. C'est fou l’assiette que prend un ATR pour descendre !
photo 20180629_123757-min
Nous voici au sol avec ce cousin au contact
photo 20180629_125558-min
Puis débarquement
photo 20180629_125734-min
La sortie sera assez rapide et le bagage sera récupéré sous 5 minutes.
Merci de m'avoir lu !
J'ai essayé de justifier au maximum les notes qui vont suivre (et qui sont un peu faussés au vu de l'attitude inacceptable des crews envers moi à l'aéroport)
Afficher la suite

Verdict

Air New Zealand

2.0/10
Cabine6.0
Equipage0.0
Divertissements0.0
Restauration2.0

Hamilton - HLZ

6.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services2.0
Propreté5.0

Christchurch - CHC

6.8/10
Fluidité10.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté7.0

Conclusion

Le pire vol de ma vie sans aucun doute avec un manque de respect inacceptable envers moi et mon jeune âge alors que je n'ai à aucun moment provoqué le personnel.
Justification des mauvaises notes :
-Air New Zealand :
Equipage : 0 : l'équipage est aussi important que ce soit au sol qu'en l'air. L'équipage en vol ne réparera pas ce dont j'ai été victime.
Divertissements : 0 rien à faire de gratuit en l'absence du lounge dans cet aéroport.
Restauration : 2 : je n'avais que très peu mangé à 5h et j'ai du attendre 14h pour pouvoir remanger (+2 pour le cookie). L'ironie des 6$ est aussi pris en compte

-Hamilton :
-Services : 2 : Rien à faire en attendant gratuitement en l’absence du lounge et aucune prise.

-Les plus de ce vol :
Le paysage (magnifique route)
Le cookie

-Les moins de ce vol :
Les crews
Le service client
L’irrespect et d'ailleurs je pousserais même cela jusqu'à la discrimination !

Merci de m'avoir lu encore ! Désolé pour ce FR "coup de gueule" mais cela devait être publié.
Les notes sont un peu faussés mais je me devait de dénoncer ce vol d'Air NZ.
A bientôt pour un meilleur vol :p

Sur le même sujet

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 452480 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR,

    Un retard dommageable du au brouillard et un équipage qui ne rattrappe pas le tout!

    L'IFE naturel reste quand à lui exceptionnel:-)

    Bonne soirée et à bientôt
  • Comment 452535 by
    pititom GOLD 11490 Commentaires
    Ce n'est jamais agréable de subir les retards. Mais même si le personnel n'a pas forcément mis les formes, il est dans son rôle. Factuellement, votre valise faisait plus de 23 kg, même si de peu. Et factuellement, vous n'aviez pas accès au salon. Certes le personnel doit rester courtois mais vous indiquez avoir fortement haussé le ton : ils sont bien obligés au final d'adapter leur fermeté à la vôtre.

    Attention, votre numéro SQ est visible. Mieux vaut le masquer, le site étant public.

    Merci pour ce FR.
    • Comment 452541 by
      GregSH AUTEUR 39 Commentaires
      Bonjour,
      Merci pour ce retour ! Comme indiqué dans le report j'ai demandé tout cela très gentiment car comme je l'ai dit je pars du principe que tant qu'on me prend au sérieux il n'y a aucune raison de s'énerver. Le problème c'est que dès le début l'équipage c'est montré assez agressif envers moi. Pour ce qui est du bagage, ce qui m'a un peu étonné c'est que la première fois c'est passé et après l'animation le MÊME personne me dit non (Je de passe de 600g en plus...) alors que SA accepte gratuitement mes 5kg en trop par exemple. Je sais que je n'ai pas accès au salon mais il est déjà arrivé dans certains cas que le personnel accorde cet accés donc pourquoi ne pas essayer si c'est dit gentiment. A partir du moment où la personne à dit ce que je raconte ici il n'est plus question d'aller au salon mais bien de lui dire clairement que c'est quelque chose que je n'apprécie pas du tout.
      J'espère vous avoir éclairé et je rajouterais encore une fois que je ne "frappe" pas le premier

      Pour le numéro SQ merci j'avais oublié cela.
      A bientôt.
  • Comment 452545 by
    Esteban GOLD 19923 Commentaires
    Merci pour le partage de ce FR,

    N'ayant pas tous les tenants et les aboutissants, je ne me permettrais pas de juger sur pièce les attitudes des différents personnels néanmoins et pour rester factuel : la politesse leur reste obligatoire quel que soit le passager qu'ils ont en face d'eux. Si la situation leur échappe, ils ont un superviseur. Ensuite il est clair aussi que vous dépassez la franchise bagage (de rien, je vous l'accorde) et que l'accès salon ne vous est pas autorisé.

    Je constate aussi que tous les désagréments de ce jour ayant été causés par la météo, pourquoi vous autoriser à vous l'entrée au salon gratuitement, ce qui créerait un précédent pour les autres passagers.

    Enfin bref, vous êtes arrivé à bon port, bien en retard, énervé et fatigué, mais arrivé quand même :)

    A bientôt !
  • Comment 452555 by
    akivi GOLD 3524 Commentaires
    Merci pour ce FR et ses belles vues ! Il fallait bien ça pour se détendre après cette mauvaise expérience au sol... Je trouve pas très commercial d'embêter un pax pour 600 grammes, surtout dans le cas d'un rebooking à cause d'un vol annulé, mais NZ est dans son droit si on suit la règle à la lettre. Par contre il faut que ça soit appliqué de façon compréhensible, car si la même personne vous avait accepté ce même sac un peu plus tôt, il semble anormal qu'elle vous demande tout d'un coup 25€... A bientôt !
    • Comment 452661 by
      GregSH AUTEUR 39 Commentaires
      Merci pour ce retour ! Pour tout vous dire je suis resté collé au hublot tout le vol car je n'avais que très rarement vu (voir jamais) des aussi beau paysages !! De plus à 20000ft seulement ce qui est donc très bas. Pour ce qui est du bagage c'est bien ce qui a eu le don de m'agresser. Si ça n'était pas passé la première fois j'aurais payé et puis basta. Mais là bon comment dire...
      a très bientôt
  • Comment 452642 by
    LUCKY LUKE SILVER 3026 Commentaires
    Quand je lis un tel FR je me dis que la relève de flight-report est assurée pour plusieurs décennies ! Bravo pour ce récit qui me rajeunit de presque 40 ans quand, alors tout jeune Avgeek, j'étais parti sillonner l'ouest américain avec des péripéties de ce genre : vols annulés, météo capricieuse, reroutings aléatoires et... manque de considération du personnel vis-à-vis du jeune âge d'un client étranger tentant de faire au mieux pour faire valoir ses droits dans une langue qui n'est pas la sienne. Bref, tu en verras bien d'autres mais tu auras certainement l'occasion de vivre des expériences tout aussi inattendues mais bien plus heureuses. Merci du partage.
    • Comment 452663 by
      GregSH AUTEUR 39 Commentaires
      Que dire sur votre commentaire et plus particulièrement sur ces deux premières phrases qui me touchent énormément ! pour tout vous dire, j'étais assez anxieux à l'idée de poster ce FR très critique car c'est assez rare sur FR d'avoir un avis assez négatif comme le prouve les premiers commentaires. Je suis sur que cet expérience n'en est qu'une parmi tant d'autres et que j'en rigolerais dans quelques temps ! Ce vol à eu effectivement l'avantage de me faire bien pratiquer l'anglais et je dois avouer être assez content de moi^^
      Encore une fois merci pour ce commentaire très bienveillant à mon égard et à bientôt pour d'autre FR très prochainement (le retour dans 2 semaines par exemple)

Connectez-vous pour poster un commentaire.