Avis du vol Pegasus Airlines Istanbul Dubai en classe Economique

Compagnie Pegasus Airlines
Vol PC660
Classe Economique
Siege 14D
Temps de vol 04:10
Décollage 08 Mar 13, 21:55
Arrivée à 09 Mar 13, 04:05
PC   #18 sur 23 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 29 avis
thogui
Par SILVER 3685
Publié le 12 mars 2013
(Ce FR ne comportera pas beaucoup de photos, car c'est un vol de nuit, je mettrai des photos de Dubai pour compenser)

Je vous ai donc quitté dans le bus pour nous ramener au terminal.
Nous descendons, et arrivons au panneau transit, nous nous approchons, tout en voyant les comptoirs pour récupérer pour nos cartes d'embarquement. Nous pensions qu'ils se trouvaient derrière les filtres de sécurité. Mais en fin de compte non, nous étions les premiers, nous voila derrière une bonne cinquantaine de passager qui attendent. Nous avions déjà nos billets imprimés sur internet, mais à Orly on nous avait dis qu'ils ne marchaient pas. On va voir au filtre de sécurité, et ils nous disent que c'est bon. Donc à Orly gros manque d'info, nous étions pret à faire 1h de queue.

photo 486048_4579496685539_880587393_n

A319 d'Azerbaijan Airlines

Nous voilà maintenant dans le terminal, il est 18h50, soit l'heure de manger. Alors soit un fast-food soit un bar, donc pas trop le choix, mais nous avions la possibilité, pour 15 euros, d'aller au salon de Pegasus avec buffet et tout. Mais ne voulant pas dépenser de sous, nous décidons le fast-food, qui semblait pas chère, mais a la caisse surprise, les taxes n'étaient pas incluses. Au final on regrette le salon.

Niveau boutiques, une de nourritures et souvenirs turcs et un grand duty.

Sinon l'aéroport, il y a rien, à part des portes d'embarquement qui se suivent.

photo 320100_4579497885569_1690515756_n

Nous cherchons la porte d'embarquement, puis arrivons au bout du terminal, et on l'avait toujours pas trouvé.

Et oui elle se trouvait en rez-de-chaussé, donc départ en bus…Youpi !

Après un escalator, il y a un grand couloir, vide, sombre sans les faux plafonds, très gloque quoi, puis le deuxième escalator, qui amène a cette salle d'embarquement, vide, à part déjà quelques passagers vers Dubai.

On attendra bien 2h avant l'embarquement.

photo 72365_4579498645588_1594218938_n

Puis vers 21h30, l'embarquement, dans les temps, commence. Donc départ en bus (alors que la moitié des passerelles sont libres), puis on arrive au pied de l'avion. On nous débarque devant la porte du fond, je me presse pour monter le premier pour prendre la cabine vide en photo. Hello à la première hotesse, et la je sors l'appareil, car d'autres passagers arrivent de l'autre coté, et click ! C'est bon, une belle photo du Sky Interior de ce B737-800.
Et dessus une hotesse, qui tire une de ces tête, premier mauvais contacte avec le personnel.



On rejoint alors notre siège, au rang 14, juste devant l'issu de secours.

photo 734221_4579500605637_155521973_n

Premier point, l'espace pour les jambes est un peu plus important que dans le vol précédent, mais surprise surprise, les sièges ne peuvent pas s'incliner, du à la sortie derrière. Impossible de tenir 4h pendant un vol de nuit comme ça, déjà que mes jambes bougent presque pas.



Bon on s'asseoit et attend que l'embarquement se termine, une fois ceci fait, on repère plusieurs rangs (3) avec des sièges libres. On demande gentillement à l'hotesse (que j'ai pris en photo) si on peut bouger. Non, après le décollage. Sauf que ces sièges étaient aussi convoités par les autres passagers. Donc hop, on bouge et investit deux rangs. Mon frère restera seul au rang 14, ma mère et moi au rang 17 et mon père rang 18. Nous voilà bien installés, et nous repoussons tout de suite après, vers 22h15. L'avion décollera à 22h20.

C'est parti pour 4h, avec survol de la Turquie, l'Irak, Iran puis Dubai.

Je dormirai deux heures, jusqu'à l'approche. Donc on réallume les lumières et on nous dit de nous préparer à l'atterrissage, le PNC terminait sont tour pour le Duty.

Et la on verra plus aucun PNC, bon normalement ils passent pour vérifier si tout le monde est assis, et non même pas, c'est juste inadmissible, et la sécurité des passagers n'est pas assurée !

photo 580709_4579503125700_1681605155_n

Donc on s'approche de Dubai, on survol Dubai puis atterrissons à 4h du matin, heure locale.



Nous passons devant le tout nouveau Terminal 3, puis roulons jusqu'à notre point de parking.



5min avant, un groupe de françaises, d'origines étrangères, se lèvent et avancent à l'avant de l'avion, alors que l'avion roule toujours. Il y aura juste un rappel des PNC comme quoi il faut s'asseoir, et ces françaises ne se rassoient pas sous prétexte de ne pas vouloir attendre 3h à l'immigration.

On se gare après à la porte et débarquons peu de temps après.

On attend avec hâte l'immigration, mais finalement ce sera assez rapide, même si un vol d'Alger et d'Ethiopie vient d'arriver, puis direction l'hotel, il est 5h du matin.
Afficher la suite

Verdict

Pegasus Airlines

3.8/10
Cabine6.5
Equipage0.0
Carte payante5.0

Conclusion

Ponctualité: vol à l'heure
Confort: Siège confortable sans plus
Personnel: Pas de vérification de la sécurité, inadmissible -> 0
Repas: service payant

Sur le même sujet

15 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.