Avis du vol TUI fly Belgium Brussels Enfidha en classe Economique

Compagnie TUI fly Belgium
Vol TB6383
Classe Economique
Siege 13A
Temps de vol 02:20
Décollage 11 Aoû 18, 16:15
Arrivée à 11 Aoû 18, 17:35
TB 8 avis
QuentinJo
Par 693
Publié le 20 août 2018
Bonjour à tous, je vous reporte ici le routing tout simple de nos vacances réservées auprès du tour opérateur TUI et donc sur des vols opérés par TUI Fly Belgium.


CRL - NBE : TB6383 - 11/08/18 - OO-JAS (737-700) → vous y êtes
NBE - DJE - CRL : TB 6384 - 18/08/18 - OO-JAS (737-700) → à suivre



INTRODUCTION :

Initialement nous avions le choix entre un départ le samedi après-midi depuis CRL ou le dimanche aux aurores depuis BRU (bien plus près de chez nous) mais nous avons opté pour la première option principalement pour une question de budget. Le prix total du package vol+hotel pour 5 était 300€ moins cher si nous options pour un départ de CRL, marché conclu !

Découverte donc pour nous car nous n'avions jamais mis les pieds à l'aéroport de Charleroi, adeptes de Brussels Airport que nous sommes (surtout car nous sommes Bruxellois initialement et donc beaucoup plus près de Zaventem que de "Bruxelles Sud"). Nous avons également réservé le parking "P Lock" à l'avance, le prix pour une semaine arrivait largement sous le montant d'une semaine dans un parking longue durée de BRU.

REPORT :

Nous voici donc le jour du départ en vacances, valises chargées dans la voiture et nous prenons la route pour Charleroi, une petite 50aine de minutes sur une autoroute bien dégagée.

Nous arrivons à CRL avec un peu plus de 2h d'avance sur le vol, descente au P lock pour y laisser la voiture et nous nous dirigeons vers le terminal T1 après avoir jeté un coup d'oeil sur un des écrans présent au Parking et là, ça commence bien, le vol est annoncé avec 40 minutes de retard…

photo freportphoto freport-2

Montée au niveau +2, celui des départs, et passage obligatoire par une grande tente blanche où ont lieu des contrôles aléatoires avant d'arriver devant l'entrée du terminal T1.

photo freport-3

A l'extérieur des flèches indiquent que les comptoirs pour TUI se trouvent près de l'entrée 1 tout au bout afin d'éviter d'encombrer le hall avec des chassés-croisés de voyageurs, plutôt bien organisé.
Nous nous dirigeons donc vers cette dernière entrée du terminal et tombons directement sur les comptoirs d'enregistrement de TUI Fly. Ayant réservé des sièges et effectué le check-in en ligne, il ne nous reste plus que nos 3 valises à déposer et nous empruntons donc la file dédiée à cet effet, à savoir la vers le comptoir 23, où il y avait une famille qui est repartie illico répartir le poids de leurs bagages nous laissant donc le champs libre immédiatement, cool !

photo freport-4photo freport-5

Avec un poids total de 35 kg pour 3x 20kg autorisés, on est bons ! BP en mains, direction le PIF :

photo freport-6

Agents de sécurité sympathiques et efficaces, pas mal de monde mais le tout très très fluide, l'affaire sera réglée en moins de 5 minutes… décidément, alors qu'on a plus de temps suite au retard de l'avion, on en gagne de tous les côtés…

La porte n'étant pas encore renseignée, nous décidons de ne pas encore passer par le PAF et nous nous installons donc près d'une porte au bout du terminal où il y a encore peu de monde. Les enfants profitent de la vue… et Papa aussi en fait…

Au menu, sans grand étonnement, du Ryanair encore et encore et encore, et puis l'arrivée d'Air Corsica pour changer un peu :



Nous prendrons ensuite la direction du contrôle aux frontières car les salles d'embarquement commençaient à déborder…

photo freport-11

Un peu de monde à la PAF, quelques vols pour le Maroc, la Turquie, notre vol vers la Tunisie dans la même tranche horaire donc on mettra une dizaine de minutes à passer. Tout est en ordre, nous prenons la direction de la porte 23 qui se trouve au rez-de-tarmac. La bonne nouvelle c'est que le vol est retardé de 40 minutes supplémentaires… On commence à avoir l'habitude avec les kids, l'année passée c'était 1h de retard suite à un slot raté de 5 minutes avec Thomas Cook Belgium, en 2013 c'était 3 ou 4h suite à un problème d'appareil sur Tunisair, donc on s'occupe et on attend…

photo freport-12

Notre appareil arrive de Nador, il s'agit du OO-JAS, nommé "Emotion", un Boeing 737-700 de 10 ans d'âge dont 9 chez Jetairfly/TUI Fly Belgium et livré initialement à TUI Fly DE . TUI Belgium opère 5 737-700 mais ils seront retirés de la flotte prochainement avec l'arrivée des nouveaux 737-8MAX. Un coup de bol du coup de pouvoir voler avec finalement.



Le débarquement des pax venant de Nador est assez vite réglé, la relève d'équipage se fait au pied de l'avion pendant que les équipes de nettoyages prennent d'assaut la bête… puis du renfort qui arrive, on sort les seaux et les serpillères… à mon avis y'avait du boulot à bord, ce qui se confirmera lorsque l'agente d'embarquement rétorquera à 2 ou 3 nerveux d'arrêter de l'engueuler sur le retard, qu'elle n'y peut rien, que les équipes de nettoyage font leur maximum pour nous préparer un avion propre pour le départ et que si ils veulent leur filer un coup de main pour nettoyer, elle peut arranger ça… bizarrement on ne les entendra plus, ou presque.

L'embarquement commence sans véritable respect des priorités, direction l'avion à pied :



Nous embarquerons par la porte arrière, une PMR étant en cour d'embarquement par l'avant, tant mieux ça nous change pour une fois et puis étant installés aux rangs 13 et 14 sur un avion de 25 rangées, on était pile au milieu donc kif/kif.

Sans grande surprise, ancienne cabine 737NG de TUI, pas de Sky Interior sur les 737-700.

photo freport-21photo freport-22

Je trouve enfin ma place, que dis-je, mon trône pour les 2h20 de vol, le 13A, un siège en issue de secours sans siège en 12A (idem en F) donc un pas de géant :

photo freport-23

Vue sur l'aile :

photo freport-25

Le commandant nous annoncera quelques minutes de retard supplémentaires suite à une météo défavorable au Sud de la France mais finalement 5 minutes plus tard nous repousserons.

Roulage rapide vers la piste 25 car le terminal de CRL est situé à l'extrémité de celle-ci (ce qui implique un long roulage à l'arrivée par contre). Décollage immédiat tout en douceur, avec les cris de joies des nombreux enfants à bord…



Une fois en l'air, les IFE communs se déploieront et nous aurons une vue de notre position jusqu'à notre descente environ :

photo freport-29

Les PNC commenceront le service repas des passagers Fly Deluxe et ceux ayant réservé un repas à l'avance, ensuite passage avec le BOB. Nous nous étions restaurés au Fast Food en arrivant à Charleroi et avions pris à boire avec nous avant d'embarquer donc nous passerons notre tour.

La météo sera très bonne jusqu'aux Alpes, ensuite pas mal de nuages en dessous mais rien pour nous à 41.000 pieds.




Petit tour du propriétaire avec la tablette dans l'accoudoir pour le 13A (pendant la rédaction de nos devoirs pour l'immigration), plafonnier classique et vue de la "porte" :



Début de la descente en approchant de Tunis, confirmation de la part du pilote qui nous invite à admirer la magnifique vue sur la gauche de l'appareil de la capitale Tunisienne… bon pour moi ce sera par dessus le moteur…

photo freport-37photo freport-38

Approche par l'intérieur des terres donc en piste 09 à Enfidha :

photo freport-39photo freport-40

Et à 17h35 locale, nous voici posés avec un léger rebond de l'appareil au moment de toucher la piste :

photo freport-41photo freport-42

Au contact nous avons 3 avions : un 737-800 de Rossiya, un A321 de Ural Airlines et un 777-300 de Azur Airlines… ça en dit long sur la fréquentation touristique dans les environs…

photo freport-43

Roulage court jusqu'en porte 15 :

photo freport-44

Une fois garés, débarquement des voyageurs s'arrêtant ici, les autres continuant vers Djerba sont priés de rester assis. Contrôle des BP à la sortie par les PNC.

Je n'ai pas fait de photos plus loin, les agents de police veillent de tous les côtés, ce qui est compréhensible. Par contre véritable cohue du côté de la PAF avec tous ces russes arrivés en 777, ne comprenant pas où nous avions obtenu nos papiers verts, restant plantés au milieu du jeu de quille…

Ensuite nous patienterons un certain moment avant la réception de nos valises, avec cette petite crainte de les savoirs restées à bord et partir vers Djerba… mais en fait non, juste des agents de piste débordés avec 4 avions à traiter, pas habituel à NBE…


Ceci conclu ce FR vers nos vacances, je vous retrouve bientôt avec un retour très très agité dans un ciel orageux (spoiler alert) mais ça sera pour plus tard :-)


Merci de m'avoir lu,
Afficher la suite

Verdict

TUI fly Belgium

8.0/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements9.0
Restauration5.0

Brussels - CRL

8.6/10
Fluidité8.5
Accès9.0
Services8.5
Propreté8.5

Enfidha - NBE

7.8/10
Fluidité7.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté8.5

Conclusion

Pour conclure,

CRL : découverte de cet aéroport pour nous, je m'attendais à ce que ça resemble plus au T3 de CDG mais finalement c'est plutôt moderne, propre et lumineux. Pas mal d'offre de restauration et d'achats en tous genres.

NBE : Pas nouveau, nous y étions arrivés l'année dernière aussi, mais pas très fluide au niveau de la PAF et de la remise des bagages sinon très propre.

TUI FLY : Malgré 1h45 de retard au départ, équipage souriant et professionnel, mots d'explication du commandant durant le vol, etc. Et que dire de mon trône 13A... le pied !

Sur le même sujet

5 Commentaires

  • Comment 460749 by
    Esteban TEAM GOLD 10152 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage !

    Jolie réaction de l'agent au sol qui propose aux raleurs d'aller aider l'équipe de nettoyage.

    A bord, sans surprise, un charter sans chichis mais qui fait le job.

    A bientôt !

  • Comment 460776 by
    easyjet35 153 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce fr,
    Les boeing 737-700 de TUI je les vois aussi sur Rennes. Ils font Rennes Palerme ou encore Rennes Malaga. Mais si un jour, je voyais un Boeing 737-8Max, ce sera avec joie que j'irais le spotter !!! Sinon TUI est une compagnie qui n'envoie pas du rêve et avec qui il ne faut pas espérer une ponctualité irréprochable… Exemple : fin Mai dernier, j'ai fais Olbia Nantes avec eux (en 738 avec l'immat OO-TUV) et nous avons décollés à 17h00 au lieu de 16h15...
    A bientôt !
    easyJet35 :-)

  • Comment 460845 by
    Kethu GOLD 1847 Commentaires

    Merci pour le FR !

    Un peu de charter, on en voit trop peu sur ce site à mon goût !

    Les salles d'embarquement à Charleroi semblent en effet bien bondées... Ca ne donne guère envie ^^

    La ponctualité est à revoir, mais gueuler sur les agents au sol (comme sur les pilotes ou PNC d'ailleurs) ne sert à rien... Mais certains "nerveux" comme tu dis ont un peu de mal à comprendre ça...

    Le siège en issue était en supplément ?

    Arriver en même temps que des cargaisons de russes, un bien mauvais timing pour passer les contrôles en effet ^^

    A bientôt !

    • Comment 460873 by
      QuentinJo AUTEUR 81 Commentaires

      Oui autant pour moi, j'ai oublier de le préciser. La réservation de siège était payante, 15€ pour le 13A ou 13F (issue avec espace supplémentaire), tous les autres sièges étaient à 7€ si mes souvenirs sont bons.

Connectez-vous pour poster un commentaire.