Avis du vol Air Europa Madrid Paris en classe Economique

Compagnie Air Europa
Vol UX1029
Classe Economique
Siege 29F
Temps de vol 02:00
Décollage 22 Sep 18, 14:05
Arrivée à 22 Sep 18, 16:05
UX   #14 sur 22 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 100 avis
Titus
Par 468
Publié le 26 septembre 2018
Bonsoir à tous,

Au dendemain de mon arrivée en France, et après 12h d'un sommeil parfait, voici que je vous rédige un petit FR maintes fois rapportés, un MAD-ORY, sur UX. Après trois semaines au Brésil, je suis rentré de Recife via UX (FR rapporté). Après un vol REC-MAD absolument minable (heuresuement que c'était un vol de nuit), me voilà en escale à Madrid.

Je descends de cet A330-200 baptisé Frasisca Areca, le maudit en silence en espérant ne jamais le revoir.

photo 42333036_2205245986214108_3468380765207658496_n

Je suis descendu au niveau des portes C et je dois encore repasser la sécurité. Les couloirs étaient deserts, à quelque chose près : une maquette de l'aéroport avec quelques avions de la compagnie (étaient-ce les mêmes qui étaient vendus à 20€ à bord de mon vol ?). Certains (PM et Guillaume bonjour) auraient été ravis d'y jeter un oeil.



L'envie de me dégourdir les jambes et fortes. J'entends un passager demander un coin fumeur, le personnel répond que l'aéroport n'en possède pas, et qu'il faut sortir. Je suis le passager. Déception, c'est le coin des taxis en pause. L'aéroport est en réalité dôté d'une salle fumeuse reservée aux passagers business et first. Un peu inégalitaire tout cela. Peu m'importe, je ne fume pas, et dirige boire un café. Enfin un bon café ! Surpris du prix : 1€75 seulement ! Top !

Me voilà à repasser la sécurité. L'aéroport est moderne, le passage des portiques se fait par scan du passeport et reconnaissance faciale.

Puis, je me plonge dans mon bouquin, et ce n'est que vingt minutes avant l'embarquement que je me décide à me dégourdir les jambes. En cela, l'aéroport aurait besoin d'un coup de neuf. Il manque certaines pièces de carrelage. Passage aux toilettes, une chasses d'eau est cassée. Peu importe, j'embarque !

La file est très longue… Mais rapide !

photo 42389519_282976932311609_3439061132306808832_n

On remarquera mon talent pour les floutages!

Les enfants patientent en profitant de la petit aire de jeux, qui est une jolie attention.

photo 42354926_250895668879095_5534248476826664960_nphoto 42409335_291588768332517_16773616817405952_n

On embarque par un ponton miniature, et on arrive à bord de l'avion ! Hôtesse souriante et cordiale… Holà !

On passe par la classe affaire, qui ne me fait franchement pas rêver!

photo 42416647_332639574154041_7673653123839164416_n

Encore une fois, je suis tout au fond de l'appareil. Je dois mettre au moins 20 minutes avant que tout le monde soit assis ! Vers le milieu de l'appareil où j'apperçois deux rangées de sièges étiquetées "XL". Je n'ai pas franchement l'impression qu'ils soient plus grand, moi…

photo 42349675_270258880483269_2951947145848029184_n

Instant issues de secours.

photo 42354025_279426292894334_1681876727455809536_n

Enfin, j'arrive à ma rangée, avec hublot, s'il vous plaît.

photo 42345123_1841686032594411_4702210889506357248_n

Malheureusement, celui-ci est vraiment très sale, comme gras. Les photos ne seront pas belles…

En ce début d'après-midi, les pistes sont plutôt vides.



Mon oiseau à cette même livrée. Personnellement, je la trouve affreuse.

Le pitch est pas trop mal, et le siège est confortable.

Par contre, la tablette est un bancale :(

La présence d'un passager porteur d'un polo estampillé POLICE avec d'autres inscriptions en grecques et un insigne scratché à l'épaule m'interpelle… !

photo 42363882_546657339109583_674838240938688512_n

L'instant consignes de sécurité commence. Elles seront diffusées sur IFE collectif, en espagnol sous titré anglais. Incompréhnesion de ma part : pourquoi cette avion court-courrier en est doté quand même mon A330-200 qui a fait la traversée de l'Atlantique n'en avait pas l'ombre de un ?

photo 42350836_2269221393107978_5032254778034356224_n

Je pense que cet avion, qui respire le vécu, à fait par le passé des vols plus longs. Sur mon accoudoir, une sorte de télécommande intégrée! Qu'est-ce donc ?

photo 42405812_246686675994675_3065592470126460928_n

On repousse à l'heure, décollage à 14h05 tapantes.

Je découvre le menu du jour. Celui-ci a beaucoup servi : la couverture est arrachée. Découvrons cela plus en détails…



L'offre est belle, et les prix plutôt abordables. Alors que l'hôtesse passe pour prendre les commandes des plats, je demande un MayTea. Le livret aurait laissé à penser que plusieurs parfums étaient disponibles, mais non. Ca sera le citron? Peu importe, j'aurai pris celui-ci !

photo 42446454_2333842946632022_3717089840144056320_n

Santé les koupains !

photo 42374668_265696257618239_2497215052432539648_n

Passage aux toilettes dans la foulée. Propres, mais franchement, devoir maintenir les boutous du robinet pour faire couler l'eau, pas pratique pour se laver les (deux) mains.

photo 42349706_1379063272196257_2076232197848694784_nphoto 42457844_297501754171262_4653969258491936768_n

Il y a un petit point clim' dans celles-ci.

photo 42455549_2078544412461249_3297579330414051328_n

A mon retour, petit survol des Alpes françaises.

photo 42488897_2123613317889455_6737602196092747776_nphoto 42543864_846560428881944_2910950574906146816_n

On va passer au dessus de l'Océan, sans jamais s'éloigner des terres. Puis, on regagne l'estuaire de la Gironde.



L'eau ne paraît pas d'une propreté limpide !

On attaque notre descente vers Tours.

On survole maintenant, à quelques instants de l'atterrissage, le Val d'Oise.

photo 42385558_1072499206275731_462524375271211008_nphoto 42424435_243908976278519_9113878537202302976_n

Puis, on passe au dessus du Val-de-Marne, dont je suis habitant !

Atterrissage à 15h39, 26 minutes d'avance sur l'horaire annoncée ! Les portes mettrons bien 15 minutes avant d'être ouvertes.

Vitres sales + temps gris = photos impossibles. Pas grand chose de toute façon, à part une brochette de Transavia, et un Aigle Azur en provenance de Lisbonne.

Les portes mettront bien une vingtaine de minutes avant d'être ouvertes. En attendant que tout ce petit monde soit libéré, dîtes coucou aux bagagistes qui mettent toujours autant de soin à traiter nos valises. Les bougres !

photo 42315356_517117468750441_13409008157196288_n

Ca y est tout le monde descend ! Une dernière vue de l'appareil …

photo 42512681_2161110420770729_4412746333027303424_n

Maintenant, direction la récupération des bagages. Belles initiatives que ces écrans –>

photo 42363033_332724030808378_396308993317797888_n

A la fois publicitaires et informatifs, ils permettent de mettre en garde les touristes contre certaines arnaques, à commencer par les faux taxis. Ces derniers seront d'ailleurs absents du hall des arrivées. La faute peut être à la Ford de la BAC garée devant ?

Et me voilà à conclure. Merci de votre lecture. Je continuerai à vous lire, et je devrai reporter mon ORY-LIS d'ici peu.

Belle soirée,

Mathis.
Afficher la suite

Verdict

Air Europa

4.0/10
Cabine4.0
Equipage8.0
Divertissements5.0
Carte payante4.0

Madrid - MAD

7.9/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services9.0
Propreté7.5

Paris - ORY

7.9/10
Fluidité9.5
Accès6.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol qui ressemble à un vol low-cost alors que UX se défend d'en être. Un avion vieillissant, mais un équipage agréable. Belle surprise que l'aéroport de Madrid. Beaucoup de monde à Orly, et les travaux sur la N7 rendent difficiles l'accès aux terminaux.

Informations sur la ligne Madrid (MAD) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 23 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Madrid (MAD) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Iberia avec 6.8/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 0 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

  • Comment 467143 by
    Benoit75008 GOLD 7079 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Offre BoB plutôt correcte sur la compagnie ibérique, par contre le produit vendu en lui même est bien décevant et loin de toute attente...

    Attention à la PNC reconnaissable sur l'un des clichés en vol (droit à l'image).

    Concernant le programme de distraction dans l'accoudoir, l'appareil a surement vécu. Pour certaines compagnies, cela reste une occasion supplémentaire de prendre quelques euros aux PAX en vendant des casques...

    Bonne journée et à bientôt!

  • Comment 467152 by
    forestier90 1 Commentaires

    en partant de Madrid, tu survoles les Pyrénées et non les Alpes.

  • Comment 467185 by
    Esteban TEAM GOLD 9935 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Effectivement un petit souci de floutage avec la PNC à corriger.

    Le moins que l'on puisse dire c'est que UX n'envoie aucun rêve ni envie, vraiment pas fan :(

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.