Flight-Report

Avis du vol Calafia Airlines Guadalajara Puerto Vallarta en classe Economique

Compagnie Calafia Airlines
Vol CFV341
Classe Economique
Siege 8C
Temps de vol 00:45
Décollage 19 Mar 18, 10:30
Arrivée à 19 Mar 18, 11:15
A7 1 avis
LUCKY LUKE
Par GOLD 412
Publié le 15 décembre 2018

Bonjour à tous,

Nous nous retrouvons en une radieuse matinée du mois de mars 2018 à l'aéroport de Guadalajara où je viens d'arriver en provenance de Mexico City à bord de cet A321 d'INTERJET, un peu trop commun dans le ciel mexicain pour que j'y consacre un FR, ce dont j'espère être pardonné. 


photo 8201-13

Ayant près de trois heures devant moi, je sors du terminal afin de me faire une opinion actuelle des lieux, mon unique passage à GDL remontant à… novembre 1992, en DC-10-15 et A320 Mexicana…


photo img_3340

Il y a sans doute eu plusieurs phases de modernisation en 26 ans, la plus récente étant toujours en cours.


photo img_3341

Après cette petite balade à l'air libre, je reviens dans l'aérogare pour inspecter le FIDS des départs et constater que mon vol vers Puerto Vallarta est bien prévu à 10h30.


photo img_3342

J'ai choisi la compagnie CALAFIA Airlines, ou "Aerolinea Calafia" en V.O., petite entreprise créée en 1993, qui n'a longtemps eu que des avions turbopropulsés (Cessna Caravan et EMB-120 Brasilia) avant de se lancer dans les jets puisqu'elle exploite désormais trois ERJ-145.


photo img_3345

Ses comptoirs d'enregistrement sont clairement désignés au milieu d'autres compagnies fréquentant GDL.


photo img_3346

C'est pour l'instant fermé mais je suis très en avance…


photo img_3347

… et pourrai récupérer ma carte d'embarquement deux heures avant le départ, 1er enregistré comme l'indique "SEQ 1". En revanche, je ne sais pas à quoi correspond le "VIP" qui y est mentionné.


photo img_3350

Comme il n'y a rien de bien intéressant à faire landside, je passe le PIF sans attendre et je me retrouve de nouveau derrière les vitres des salles d'embarquement domestiques, où j'étais arrivé une heure plus tôt environ. La vue sur le tarmac est tout à fait convenable.


photo img_3357

Je vais attendre tranquillement une bonne heure en contemplant le trafic quand soudain, je vois un ERJ-145 qui pointe le bout de son nez sur la bretelle.


photo img_3361

Ça semble bien être lui qui va assurer mon vol, vu qu'il se dirige vers le parking correspondant à la porte D34 indiqué sur ma carte d'embarquement.


photo img_3362

Petit coup de zoom. C'est le XA-OVB, toujours aux anciennes couleurs de la compagnie. C'est le 1er Embraer 145 de Calafia, construit en 1998, MSN 83, livré neuf à Rio-Sul (PT-SPJ) et acquis en 2013 auprès d'Aeromexico Express, en vérité Aerolitoral, qui l'exploitait depuis 2007 sous l'immatriculation XA-NLI. Il porte donc cette livrée depuis 5 ans.


photo img_3366

Il s'aligne face au placeur.


photo img_3368

Un A319 Volaris est tracté derrière lui dès son arrivée au bloc.


photo img_3374

Dans les instants suivants, la passerelle télescopique est mise en place. Un ERJ-145 au contact, c'est rare en dehors de l'Amérique du Nord mais les mexicains en sont si proches, n'en déplaise à un certain D.T., qu'il s'en inspirent des bonnes méthodes : on déploie d'abord l'escabeau intégré à la porte de l'avion.


photo img_3376

Puis on positionne un petite passerelle permettant de faire le pont entre la grande passerelle télescopique et le plancher de l'avion.


photo img_3377

Une fois la manip effectuée, il ne reste plus qu'à déployer le soufflet et le tour est joué !


photo img_3378

Sur ce, un agent s'est rendu en porte D34 et va commencer l'embarquement dans le 1/4 d'heure suivant.


photo img_3360-86

Revoilà la fameuse installation au bout de la passerelle télescopique. 


photo img_3379

Cockpit shot.


photo img_3380

Fuselage shot.


photo img_3381

Surprise alors que j'embarque parmi les premiers : il y a des pax transits à bord. Renseignement pris, il s'agit d'un "through flight" regroupant deux points d'origine, GDL et PVR, en provenance et à destination de San José del Cabo, alors qu'il y a en théorie deux vols distincts. Sans doute une régulation décidée à l'avance pour cause de faible demande.


photo img_3382-8

Je prends place au 8F qui m'a été attribué. Je n'aurai pas de copax, le remplissage demeurant modeste au total. On notera que si l'appareil n'a pas encore été repeint aux nouvelles couleurs de la compagnie, la paroi faisant face aux sièges 3D/3F est pour sa part bel et bien au goût du jour.


photo img_3383

Le pitch est typique d'un ERJ-145. 


photo img_3384

Le push back a lieu à l'heure.


photo img_3388

Roulage en autonome dans les minutes suivantes, avec du grand classique comme panorama : Aeromexico, Volaris et Viva Aerobus.


photo img_3390

Interjet n'est jamais bien loin et nous suit vers le point d'attente. De loin la machine la plus insolite dans le ciel domestique mexicain, puisqu'il s'agit du Sukhoi Superjet déjà reporté par certains FRistes, dont votre serviteur : https://flight-report.com/fr/report/17356/Interjet-4O4967-Miami-MIA-Canc-n-CUN


photo img_3391

A nous la 28. 


photo img_3392

Décollage avec l'aérogare à main droite.


photo img_3393

On voit bien la disposition des lieux, de gauche à droite : aviation d'affaires, ancienne aérogare, nouvelle aérogare et zone cargo.


photo img_3394

La montée se poursuit au dessus de la métropole de Guadalajara, deuxième agglomération urbaine du Mexique.


photo img_3395

Cap à l'ouest en direction de la côte pacifique. Comme on peut le voir, c'est vraiment "tempête de ciel bleu".


photo img_3396

En déployant la tablette on peut constater que celle-ci contient de la pub… de la compagnie elle-même, sous son nouveau branding cela va de soi.


photo img_3397

L'intégralité de ce court vol s'effectuera à altitude assez basse, avec les consignes "attachez vos ceintures" allumées tout le temps.


photo img_3403

Il n'y aura donc ni service en cabine, qui est du BOB en temps normal sous l'appellation "Calafia Snack", ni possibilité de se balader jusqu'à l'arrière. Je n'ai donc pas trop de choses à faire, ni à vous raconter par voie de conséquence, si ce n'est de profiter du paysage qui défile.


photo img_3404

Au loin, on distingue déjà l'océan alors que nous sommes déjà en descente vers PVR.


photo img_3405

Longue finale à présent. La météo est partout la même depuis mon départ de MEX au petit matin : excellente.


photo img_3406

Nous voilà en approche côté "terre", sachant que la piste est orientée face à la mer. Pour le spectacle de la bordure maritime de Puerto Vallarta, je vous recommande le FR relatif au vol suivant.


photo img_3407

On se pose après tout juste 30mn de vol et on dégage la piste d'où l'on peut apercevoir un énorme "resort" un peu plus au fond, sans doute l'endroit idéal pour concilier vacances en famille et plaisir d'Avgeek.


photo img_3408

Roulage vers le tarmac en passant près de celui de l'aviation générale.


photo img_3409

Aucun doute possible sur le pays où l'on se trouve !


photo img_3410

La jetée de l'aérogare destinée aux vols domestiques est déserte à cet instant.


photo img_3414

Nous roulons vers l'extrémité intérieure où le placeur nous attend en "faux contact" puisqu'il n'y a pas de passerelle télescopique à ce point parking.


photo img_3415

Le bloc arrivée se fera à 11h15, tout juste 45mn après le départ de GDL. L'horaire publié a été parfaitement respecté.


photo img_3417

En débarquant, je me ferai copieusement réprimander par l'agent sol car j'ai commis le crime de tenter de photographier l'avion dont je descendais. Plutôt que d'épiloguer avec cet idiot, j'attends de ne plus être dans son champ de vision pour prendre cette dernière photo de l'ERJ-145 qui m'a emmené jusqu'ici.


photo img_3419

Débarquement on ne peut plus rapide de ce vol, qui ne doit pas entrer dans la tranche horaire des arrivages massifs de touristes puisque tous les comptoirs des réceptifs sont déserts.


photo img_3420

Ainsi se termine ce FR, celui qui suivra étant totalement dans sa continuité.

Je vous dis donc à très bientôt ! 

Afficher la suite

Verdict

Calafia Airlines

6.2/10
Cabine7.5
Equipage5.0
Divertissements7.5
Restauration5.0

Guadalajara - GDL

7.5/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.0

Puerto Vallarta - PVR

7.5/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Un FR sans beaucoup de particularités si ce n'est la découverte de la compagnie CALAFIA et de l'un de ses trois Embraer 145, ce qui en fait une rareté sur le plan Avgeek, tout autant que ce FR aura paru banal aux autres.

Il est à relever dans les points positifs que :
- l'organisation au sol fût bonne tant au départ qu'à l'arrivée,
- l'horaire a été parfaitement respecté,
- le vol fût confortable dans un appareil peu rempli et par une météo excellente.

On regrettera simplement l'absence totale de service à bord au prétexte du temps de vol trop court, ce qui ne permet pas de juger du niveau de la seule PNC présente à bord.

Sur le même sujet

11 Commentaires

  • Comment 480285 by
    NZ1 SILVER 725 Commentaires

    Merci pour cette découverte !
    J’aime l’Embraer 145 pour son coté aviation d’affaires, en concordance avec la mention VIP du BP
    Le jet bridge parait un peu disproportionné et compliqué à mettre en place avec la porte escalier mais Calafia a trouvé la parade avec l’ajout de la petite passerelle. Beau travail
    Les conditions du vol sont optimales, Mariano ne s’était pas trompé quand il chantait le soleil de Mexico
    Dommage pour l’absence de prestation à bord mais ça n’est pas très dérageant vu la durée du vol
    A bientôt

    • Comment 480361 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci pour ce commentaire !
      Oui, la mise en place du jetbridge prend plusieurs minutes mais au final elles sont gagnées par la rapidité d'embarquement/débarquement et bien sûr par le confort que cela procure, bien qu'un Avgeek qui se respecte préférera toujours un accès à l'avion par le tarmac, surtout avec une telle météo !
      A bientôt.

  • Comment 480287 by
    AirBretzel TEAM GOLD 2881 Commentaires

    Merci Luc pour ce FR.
    On pourra penser à un vol en mode privé avec la livrée de cet ERJ.
    On peut donc utiliser une passerelle avec un ERJ , les mexicains sont imaginatifs .
    A bientôt

    • Comment 480362 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci Valérie.
      Effectivement l'ERJ-145 (et encore plus son petit frère le 135) a un côté aviation d'affaires, avec la livrée extérieure de celui-ci et aussi avec sa configuration 1+2 et ses grands sièges en cuir. En revanche, question service à bord de ce vol, on était loin du compte...
      A bientôt.

  • Comment 480311 by
    Kolia GOLD 582 Commentaires

    Merci Lucke pour ce nouvel opus, bien sympa, je n'ai volé qu'une seule fois sur ce type d'avion... A bientôt ;)

    • Comment 480363 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci Kolia. C'est vrai que l'ERJ-145 commence à se raréfier, surtout dans le ciel européen, mais il en reste quand même quelques uns que tu pourras assez facilement encore rajouter à ton flight log. A bientôt.

  • Comment 480344 by
    Esteban TEAM GOLD 7942 Commentaires

    Merci Luc pour cette exclusivité et ce saut de puce !

    Pas beaucoup de choses à dire sur un vol aussi court impossible de faire du service mais un verre d’eau aurait pu être bien.

    A bientôt.

  • Comment 480369 by
    Kethu GOLD 1560 Commentaires

    Merci pour cette jolie découverte Luc !

    "à bord de cet A321 d'INTERJET, un peu trop commun dans le ciel mexicain pour que j'y consacre un FR" : Un peu trop commun au Mexique, certes, mais pour le public européen de FR, c'est sans doute déjà une rareté ! Je ne connaissais même pas la compagnie, ni ses Sukhoi d'ailleurs ^^

    Un vol en ERJ145 est toujours un plaisir, avec ce petit air de "jet privé"... Sympathique embarquement en passerelle, moins agréable pour l'avgeek photographe, mais beaucoup mieux pour le passager lambda que la descente sur le tarmac.

    Dommage de ne pas avoir de service en vol, comme Steph, je pense qu'un service de verre d'eau, éventuellement accompagné d'un mini snack, est tout à fait réalisable en 30mn de vol.

    Sympathique vue des paysages environnants, sous un grand soleil (mais dans mon imaginaire, il fait toujours grand soleil au Mexique de toute façon ^^ ).

    A bientôt !

  • Comment 480411 by
    wowote 1045 Commentaires

    Bonjour Luc,

    Merci pour ce nouvel opus mexicain.
    Il a vraiment fière allure cet avion !
    Belles vues en vol
    A bientôt

  • Comment 481218 by
    Michelg GOLD 1215 Commentaires

    Bonjour Luc,
    Toujours un plaisir de découvrir une nouvelle compagnie et en plus sur une destination qui n'est pas habituelle sur le site.
    Ambiance MiB à l'arrivée où tu te fais gronder à prendre des photos... :) Il y a parfois des agents zélés...
    Merci pour le partage et à bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.