Avis du vol easyJet Copenhagen Mulhouse / Bâle en classe Economique

Compagnie easyJet
Vol DS1152
Classe Economique
Siege 19A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:50
Décollage 03 Mar 19, 20:25
Arrivée à 03 Mar 19, 22:15
U2   #4 sur 7 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 647 avis
mogoy
Par BRONZE 606
Publié le 25 avril 2019

Bonjour à tous et à toutes.


L'introduction


Vous êtes en prison mais vous ne le savez pas encore…
Pourquoi, bah parce que je vous apporte des oranges, bien sûr.

Je vous l'avais dit et je vous le répète : vous allez en manger. Mais rassurez-vous, il n'y aura pas que cela.
Bref, vous savez dorénavant qu'en matière de choix de destinations, c'est surtout l'offre d'easyJet que je peux exploiter.

Parmi celles-ci, on trouve Copenhague. Ville que j'avais découverte à l'automne dernier mais cela n'a fait qu'aiguiser mon appétit que le satisfaire. Du coup, rebelote avec un focus provincial en premier bonus (celui de ce FR), puis un focus museal avec la fameuse Ny Gliptotek de la capitale danoise.

Les horaires de DS (easyJet Suisse) ne sont pas géniaux mais il faut bien s'en contenter.
95 EUR pour un aller retour, ce n'est pas un tarif canon, mais faute de grives…

Place au routing qui ne devrait pas occuper trop de mémoire vive de votre cerveau que je vais m’employer à rendre disponible du mieux que je peux.


Routing


Vol retour de mon escapade en terres du bluetooth (c'est plus djeun's qu'Harald Ier).
Avec comme particularité, le test des 3 salons de CPH ouverts aux membres Priority Pass.

Ce que je n'ai pas fait à PMI, je vous le propose à CPH. 
Les salonophobes pourront utiliser les balises titre pour s'éviter la gallerie de photos ! 


Le prelude


J'arrive avec suffisamment de temps pour faire mon lounge hopping.
De la gare de CPH au terminal 2 d'où opère DS (easyJet Suisse), il y a une petite marche.


photo img_0427

J'ai trois petites heures devant moi.


photo img_0428

Donc en avant !


photo img_0429photo img_0430

Les bornes aux couleurs de Norwegian sont ouvertes à plusieurs compagnies.


photo img_0431photo img_0432

Le contrôle des cartes d'embarquement est automatisé. Ce n'est pas encore le cas dans des aéroports tels que CDG…
On paye des PIFmen pour cela dans les différentes taxes d'aéroport des billets. 


photo img_0433

Le pif est passé en trois minutes chrono et aboutit à une zone de duty free.


photo img_0435

Auxquelles succèdent des boutiques de luxe. Cela met du baume au coeur avant de prendre un vol low cost !


photo img_0436

Je m'en vais repérer la porte d'embarquement, espérant croiser un salon Priority pass en chemin.
Pas celui-ci en tout cas.  


photo img_0438

CPH est assez agréable malgré la foule. Un air de vrai centre commercial sur une bonne partie de la surface publique.


photo img_0439

Le lounge report : aviator


Finalement, aucun salon ne se trouve sur mon chemin.
Je dois rebrousser chemin et aller à l'opposé des portes F d'où j'embarque pour trouver mes cobayes.

On commence  par le salon Aviator. 


photo img_0440

Pas de doute je peux y entrer.


photo img_0442

L'accueil est sympa.


photo img_0443-38483

On me signale à l'entrée qu'il y a deux salons en fait.
Un accessible avec ma carte et un autre moyennant supplément.
Décoration très nordique.  


photo img_0444

L'offre solide et liquide est assez limitée.


photo img_0446

Soupir !


photo img_0447photo img_0448

La presse essentiellement locale.


photo img_0449

Bon c'est pas gagné pour le salon Aviator.


photo img_0450

Une bière verte mais pas de la heineken à la tireuse.


photo img_0451

le lounge report : le salon Aspire


Bref, le salon aviator n'est pas vraiment convaincant. Je ne m'y arrête donc pas et me dirige vers le suivant : le salon Aspire.
Là aussi, priority pass members welcomed. 


photo img_0452

Tout en longueur, propre et net mais logé dans le corps du terminal donc aveugle.


photo img_0453

L'offre de catering semble un quasi copier coller du salon aviator… Notamment le vin rouge qu'on aperçoit au second plan.
Toute l'offre tient en un cliché. 


photo img_0454

L'agencement y est plus original parfois.


photo img_0455

Le gros plus du salon (ou un moins si on n'est pas fumeur) : une cabine à nicotine.
J'y reviendrai y fumer pendant mon mogoyage au grand étonnement des cerbères que j'avais prévenues de mon retour probable à la sortie de cette visite éclair.


photo img_0456

Vue du fond du salon.


photo img_0457

le lounge report : le salon atelier


Dernière étape, le salon Atelier est le dernier né des salons à CPH.
Je l'avais déjà reporté à l'automne dernier puisqu'il s'agit du salon utilisé par Air France. 


photo img_0458

L'entrée annonce  la couleur.
Un salon très "rainbow" dans sa décoration. Ce qui n'est pas très heureux. Mais au moins on a une vue sur l'air libre. 
Je n'étais pas sûr qu'ils acceptent les membres priority pass. Notamment car je connais l'offre de restauration qui est nettement au dessus de ce que je venais de voir à l'Aviator et à l'Aspire. 


photo img_0459

Pas de souci pour entrer. Après EK, c'est priority pass que je m'escrime à couler !
Les couleurs flashy dominent. Ces tables font un peu bricolage…


photo img_0460

Je suis resté au premier niveau, mais sachez qu'il y a un niveau inférieur plus glauque accessible via un escalier à proximité du bureau des dragonnes.
Un partie du buffet. 


photo img_0461

Et contrairement aux salons Aviator et Aspire, le tout est plus travaillé.
Des verrines assez sympathiques. 



Des salades fraîches et variées.


photo img_0466

Et du chaud, en portions individuelles.


photo img_0467

Accompagné de pommes de terre et de verrines de riz.
Le contraste est vraiment étonnant. 

Sans hésiter malgré la décoration assez space du salon, on y mange mieux. 


photo img_0468

Le bar.


photo img_0469

Et une première sélection.


photo img_0470

Suivi d'une seconde.


photo img_0471

Il y a même du fromage qui pue.


photo img_0472

Bref, heureusement qu'il existe. Reste à espérer que le niveau soit maintenu.
Mais je n'ai pas noté de baisse de service entre octobre 2018 et mars 2019. 


photo img_0473

La (tres) longue marche


C'est avec beaucoup d'avance que je m'apprête à traverser de bout en bout CPH.
Le salon atelier est au niveau des portes A et DS embarque des portes F. Soit tout le terminal à traverser. 


photo img_0474

Je vais mettre onze minutes à tout faire à pied ou en travellator.


photo img_0475

C'est pas fini !


photo img_0476photo img_0477photo img_0478

Et non pas encore !


photo img_0479photo img_0480

On touche au but. Le jetée F est quasiment dénué de tout commerce.
Les pax lowcosts sont un peu ostracisés. 


photo img_0481-17384

Malgré tout ce temps perdu, j'arrive alors que les opérations n'ont pas encore commencé.


photo img_0482-85341

Les pax sont embarqués en préventif, puis attente en mode station debout.


photo img_0483-72426

Je pensais embarquer en dernier, mais 4 pax arriveront quatre bonnes minutes après moi.


photo img_0485

On rejoint l'appareil à pied.


photo img_0486

le flight report (enfin)


Et voici la bête.


photo img_0487

Fuselage shot.


photo img_0489

Croyant embarquer en dernier selon la tactique de la Tortuga (permettant de chosir un siège ou une rangée libre meilleure que celle assignée par le système), j'avise un siège vacant au rang 5. C'est un hublot en plus. 


photo img_0490-62538

Et en plus, pas de voisin.
Chic !


photo img_0491

L'espacement y est amélioré.


photo img_0492

Mais c'était trop beau pour être vrai.
Une PNC vient me voir pour confirmer mon seating.

Elle m'indique fort justement qu'il s'agit de places payantes et que je dois m'acquitter d'un supplément.

Crotte alors, elle a raison. Je n'ai d'autre choix que de faire une walk of shame jusqu'au rang 19 ou de payer (pas question, j'ai pris des goûts de luxe gratuits moi !).

Cette rangée reste mieux que mon siège à fond de cale sur un hublot aveugle. 


photo img_0493

On y retrouve le pas standard d'easyJet.
Mais je ne suis pas mécontent car je l'ai souffé in extremis à un couple qui s'était levé pour le préempter.
Arrière manants ! 


photo img_0494

Mais au moins j'ai un vrai hublot et pas de voisin !


photo img_0500

On repousse à 20h23.


photo img_0501

Le lot de bord.


photo img_0502

La cabine est tout de même bien pleine, je m'en sors donc assez bien !


photo img_0503

Le vol se passe alors sans grande spécificité, hormis une réduction pour le stock de sandwich pour ce dernier vol de la journée.
On arrive bientôt à l'Euroairport. 


photo img_0512

Atterrissage  à 22H06


photo img_0521photo img_0528

Arrivé à la maison.


photo img_0532photo img_0536

Le salon est encore allumé mais il a fermé à cette heure.


photo img_0537

On dock.


photo img_0538photo img_0539

Le débarquement commence.


photo img_0540

Instant danette.


photo img_0541

Et je sors par l'avant.


photo img_0543

Pour entrer dans le terminal, on ne traverse pas la voie mais on est cornaqué sous une des passerelles où un passage sousterrain permet un franchissement en sécurité.


photo img_0544photo img_0545

Merci de m'avoir lu et je vous retrouve pour le bonus muséal.


Le bonus


Je vous propose un bonus muséal en deux parties : 
- la ny gliptotek, juste en aperçu tant le musée est riche.
- le musée Thorvaldsen : le plus fameux sculpteur danois du XIXème.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

easyJet

6.2/10
Cabine6.0
Equipage8.0
Divertissements6.0
Carte payante5.0

Atelier Lounge

6.9/10
Confort6.0
Restauration8.5
Divertissements6.0
Services7.0

Copenhagen - CPH

8.1/10
Fluidité7.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté8.5

Mulhouse / Bâle - EAP

7.5/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

A jouer au plus fineau, on ne gagne pas à tous les coups. La tactique de la "Tortuga" aurait pu se révéler très payante mais une PNC veillait. Ce que je bonifie d'un +1 un peu maso puisqu'à mon détriment, mais cela démontre un sérieux dans son job. Malgré cela, j'ai pu trouver un meilleur siège que celui qui m'était promis par l'assignation des places automatiques. Je n'ai pas trop à me plaindre de mon sort. J'avais un vrai hublot et pas de voisin quand il m'était promis, un siège aveugle avec voisin potentiellement !

Notation vol.
Cabine : pas étroit, accoudoirs amputés, pas de recul du siège, cette cabine est plus jolie à regarder qu'à habiter !
Equipage : RAS, +1 pour le bon contrôle de l'occupation de la cabine.
Divertissement : le point au dessus de la moyenne pour le mag de bord.
Restauration : assez cher pour un BoB.

Notation salon.
Confort : je ne suis pas fan de la déco du salon atelier. C'est très spécial pour rester sympathique.
Restauration : malgré cela, c'est dans ce salon que j'ai choisi de rester car l'offre solide est nettement au dessus des deux autres salons qui m'étaient proposés.
Divertissement : je n'ai pas vérifié mais à mon dernier passage AF prenait soin de remplir les racks de presse.
Service : débarrassage ok et accueil poli.

CPH : bcp de marche pour sortir de l'extrémité de la jetée low cost. Les pauvres n'ont qu'à bien se chausser !!
EAP : vol low cost, traitement low cost mais tout se passe rapidement dans un aéroport à taille humaine.

Informations sur la ligne Copenhagen (CPH) Mulhouse / Bâle (EAP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Copenhagen (CPH) → Mulhouse / Bâle (EAP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est SWISS avec 7.8/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 45 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 499482 by
    lagentsecret 12449 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "Pas de doute je peux y entrer."
    Il est même ouvert aux pax Vueling alors pourquoi pas à l'homme orange

    Offre pas très étoffée

    Le salon frère Aviator est dans la même mésalliance

    Reste l'Atelier même si ce n'est pas celui de Robuchon.
    Egalement accessible aux pax Vueling et Thomas Cook

    "Bref, heureusement qu'il existe"
    Une offre variée et bien présentée.
    Un borgne au royaume des aveugles ;)

    "Je pensais embarquer en dernier, mais 4 pax arriveront quatre bonnes minutes après moi."
    C'est toujours le risque de trouver des pax encore plus téméraires

    "Elle m'indique fort justement qu'il s'agit de places payantes et que je dois m'acquitter d'un supplément."
    Voilà des PNCs organisés qui surveillent bien leur troupeau

    "la tactique de la Tortuga"
    Pas vraiment efficace même si elle permet d'améliorer l'ordinaire
    et puis je lui trouve un côté aléatoire pas vraiment agréable

    Un vol orange avec un produit sans surprise (bonne ou mauvaise)

    "Confort : je ne suis pas fan de la déco du salon aviator"
    Tu veux parler du salon Atelier bien sur

    Joli bonus muséal

    "Très bien doté."
    Ils étaient en train de regarder leur compte Facebook ?

    A bientôt

    • Comment 501111 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Gilbert pour le commentaire.

      Ce salon Atelier se défend bien pour un salon J no name. Surtout dans la région.
      La tactique de la Tortuga ne garantit pas un meilleur siège mais c'est le meilleur compromis entre se ménager des possibilité de reseating sauvage et jouer au papi iranien en squattant un siège attribué à un pax !

      " leur compte Facebook" certainement des photos cochonnes.

  • Comment 499539 by
    Papoumada BRONZE 6276 Commentaires

    Merci Quentin pour ce retour en mode "Pacte avec les Gueux."

    Grand choix de salons mais le tout est assez médiocre hormis l'Atelier à condition de ne pas être gêné par l'abus de peinture pastel.^^

    "Le jetée F est quasiment dénué de tout commerce. Les pax lowcosts sont un peu ostracisés." ===> Pourquoi soumettre inutilement les manants à la tentation? Mettons en oeuvre les chrétiennes valeurs et ne fabriquons pas des envieux parés de jaune !

    "Les pax sont embarqués en préventif, puis attente en mode station debout." ===> un côté garde à vue quoi.^^

    Raté pour la resquille de luxe mais le lot de consolation n'est pas mal, une fois la honte de la délocalisation forcée bue.

    Un vol sans intérêt pour le reste (ce qui signifie sans cadeau tombé du ciel ou incident mémorable.)

    Merci pour le bonus.

    A bientôt !

    • Comment 501112 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Franck pour le commentaire.
      La déco est vraiment spéciale. Mais quitte à rester scotché à ses écrans, autant bien manger, on fait rapidement abstraction de cette débauche de couleurs criardes.

      Les lowcosts et leur pré embarquement, c'est une plaie, j'évite autant que cela est possible.

      Le walk of shame n'est pas agréable mais on a ses principes : je ne paye pas pour réserver les sièges, la vue extérieure m'importe pas tellement que cela. J'ai pourtant fait une exception pour un vol en monocouloir Wizzair EAP-KUT de plus de 4 heures en achetant les issues de secours ! On s'embourgeoise !

  • Comment 499583 by
    Esteban TEAM GOLD 14841 Commentaires

    Hello Quentin et merci pour le partage !

    Je ne suis pas sûr que la pas soit vraiment amélioré à l'avant des A320 Easyjet en tout cas ce n'est pas comme ça qu'Easy vent ces sièges mais simplement comme des sièges à l'avant.

    A bientôt.

    • Comment 501113 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Stephan pour le commentaire.

      C'est vrai que sur d'autres vol à l'avant de la cabine je n'ai pas noté cet espacement pourtant clairement amélioré sur cet appareil pourtant. Ce n'est effectivement pas une promesse client.

  • Comment 499610 by
    AirBretzel GOLD 9101 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR.
    Je fais une digression et commence par le bonus.
    la ny gliptotek : Etant grande fan du musée de Pergame à Berlin pour la porte d’Ishtar, on y retrouve ici également des bas reliefs en brique émaillés que je trouve superbe. Ce musée est à faire et bien mieux que le parc d’attraction du Tivoli à côté.
    En tout cas ce bonus (et le précédent) me donne envie de retourner à Copenhague, mais en 2020 faute de créneau avant.
    Revenons à nos moutons :
    Aviator et Aspire : la motte de pâté et l’ersatz de jambon => beurk.
    Salon Atelier : concept amusant mais trop de couleur c’est lassant. Par contre les verrines sont alléchantes.
    Il y a même du fromage qui pue. => Perfection.
    Le terminal LCC n’a pas changé, un no mans land éloigné mais qui permet de ne rien dépenser ou alors de refaire une belle marche.
    Une PNC vient me voir pour confirmer mon seating. => cela fait quelques temps que je n’ai plus volé avec EZY mais je suis surprise par ce contrôle, que je trouve logique pour le passager ayant payé.
    Arrivé à la maison. => il va encore me falloir quelques FRs pour m’y faire.^^
    A bientôt .

    • Comment 501116 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Valérie pour le commentaire.

      Comme le parc d'attraction était fermé, je me suis rabattu sur le musée. Cela faisait longtemps qu'il me faisait de l'oeil et je n'avais pas suffisamment de temps à y consacrer à l'automne dernier.

      L'éloignement de la jetée utilisée par DS est assez marqué. Surtout lorsque les salons sont quasiment à l'autre extrémité.

      En plusieurs vols DS, c'est la première fois que je note la stricte application des occupants. D'habitude, ils sont plus coulants.

      " il va encore me falloir quelques FRs pour m’y faire." je m'y emploie !

  • Comment 499628 by
    jules67500 GOLD 5637 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR !

    Le lounge hopping n'est pas forcément de qualité mais c'est bien le lounge le plus criards des trois qui est le meilleur.

    Ouste ! Du balais ! Le Mogoy viré de son trône au rang 5 pour un vulgaire rang 19, mais quelle indignité !! ^^

    EZY c'est très utilitaire, tu pourrais au moins nous présenter le BOB dis-donc pour meubler lol

    A bientôt !!

    • Comment 501118 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Jules pour le commentaire.

      Et c'est surtout le dernier sur le parcours, ainsi pas de rétropédalage chronophage.
      Le risque de la technique (avec celui de ne pas être le dernier à embarquer et passer soit pour un truand, soit pour un neuneu).

      Je commence à me lasser de présenter la même carte, mais il y en aura !

  • Comment 499694 by
    Gaetan 2391 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR

    La troisième tentative fut la bonne pour les salons à CPH. Les 2 premiers sont catastrophiques et cela ne me surprends guère... Heureusement que le 3ème est plus engageant !

    À bord, un moment de honte est si vite passé. Pas facile la vie de manants sur EZY...

    À bientôt

    • Comment 501120 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Gaëtan pour le commentaire.

      Après les deux premiers, je me demandais si L'Atelier n'allait pas être du mm acabit. Tout nouveau, tout beau en automne, on sait ce qu'il advient des prestations avec le temps. Elles diminuent.

      J'adore me jouer des systèmes des compagnies aériennes. Maximiser le bénéfice personnel en adoptant le bon comportement.
      Un challenge aussi ludique que rentable !

  • Comment 499785 by
    NZ1 1315 Commentaires

    Merci Quentin pour cette suite !
    Le salon n’a pas perdu ses couleurs et force est de constater que malgré la déco cantine, l’offre est toujours convaincante
    Qui dit LCC à CPH dit jetée F et looongue pour arriver jusqu’à cet espace insignifiant
    Une fois a bord, la PNC veille au grain. Il aurait fallu jouer le pax innocent même si la comédie aurait été difficile vu le nombre de sièges d’écart entre la rangée 5 et 19
    A bientôt pour de nouveaux vols sur l’avion facile

    • Comment 501123 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Hugo pour le commentaire.

      En fait, c'est bien le meilleur salon au niveau catering solide que j'ai utilisé depuis le début de l'année.
      J'étais initialment au 31F, tout au fond du fond avec un hublot aveugle !
      Autant dire qu'un hublot quelqu'il soit était meilleur même si le débarquement a été moins rapide qu'à l'arrière de l'appareil.

  • Comment 500064 by
    Benoit75008 7283 Commentaires

    Merci pour ce FR Quentin,

    Bon à force de volonté et de conviction, tu as fini par trouver ton bonheur avec une offre bien convenable et loin de l'offre rachitique du premier salon.

    A bord, de l'orange sous toutes les coutures, avec une cabine un peu vieillissante.

    Bonne soirée et à bientôt !

    • Comment 501124 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Benoît pour le commentaire.

      J'avoue avoir été déçu. Comment est-ce possible d'avoir un tel écart entre des salons accessibles avec une même carte.
      A savoir donc si on a le choix comme ici.

Connectez-vous pour poster un commentaire.