Flight-Report

Avis du vol Saudia Jeddah Port Louis en classe Economique

Compagnie Saudia
Vol SV481
Classe Economique
Siege 57D
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 07:30
Décollage 22 Déc 18, 05:35
Arrivée à 22 Déc 18, 14:05
SV   #59 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 58 avis
dany67
Par 1104
Publié le 22 janvier 2019

Routing


escale à jeddah


Je vous ai laissé au pied du 777, après le trajet en bus on arrive dans l'aérogare, on passe par un comptoir "Connecting Passengers Check-in", l'agent vérifie le  passeport, tamponnera le BP et me souhaite "Have a nice holiday Daniel !"


photo inkedimg_0754_li

On emprunte ensuite un escalier et au sommet, un agent demande avec insistance si on transporte de l'alcool.
Puis on passe à travers un "Passengers lounge transit" (Je ne suis plus sûr du nom exact), avec de nombreux fauteuils où dorment des passagers.
Ce "Lounge" débouche sur un grand hall, avec au bout un PIF, avec d'un coté les femmes et l'autre les hommes, pratique en cas de contrôle approfondis pas besoin d’attendre une personne du même sexe. Il fallut patienter une vingtaine de minute pour le passer.

On passe ensuite par un duty free, jusque là je me suis dis, ce n'est pas si terrible cet aéroport, un peu usé par le temps mais rien de méchant. 

Ensuite une grande salle d'attente pour l'embarquement, c'était comme décrit dans d'autres FR, ça ressemble à un immense squat, des passagers dormant à même le sol. Vraiment trop petit et non adapté au trafic, l'ouverture du nouveau terminal prévu pour mars 2019 est vivement attendue.

Devant la sortie du duty-free  


photo img_0838-3-71

Dans l'espace d'attente


photo img_0839-21

J'ai tenté d'aller aux toilettes, j'ai bien dis tenté… au vu de l'odeur immonde se dégageant rien qu'en se tenant 4m devant porte et le sol complètement mouillé, j'ai préféré attendre ceux de l'avion, plus étroit mais propres.

Au retour vers mon siège, bien gardé, car les places assises sont bien rares, passage devant le FIDS, à gauche en anglais à droite en arabe.


photo img_0755

Mon vol est annoncé "New Time" à 6h15 au lieu de 5h35. Saudia a annoncé par mail à 2h06 par mail le changement d’horaire.
Mail que je n'ai pu consulter qu'une fois dans l'avion car le WIFI de l'aéroport, n'a pas fonctionné. Une fois connecté sur le réseau il faut rentrer un numéro de téléphone pour recevoir par SMS un code d'authentification, plusieurs tests avec numéro au format international, format français jamais ce SMS n'arrivera. Heureusement j'avais prévu le coup et avait des magazines dans mon sac à dos en attendant l'heure d'embarquement. 

Je ne sais pas si cela se fait chez d'autres compagnies de modifier au dernier moment l'heure de vol, pour "camoufler un retard" ? Car l'avion au départ de Riyadh est parti vers Jeddah avec 1h15 de retard.


EMbarquement


Les portes d'embarquement sont annoncées au dernier moment à l'heure de l'embarquement 5h55, il s'agit d'un comptoir avec un escalier qui descend vers une une salle où on attendra le PAXBUS.


photo img_0759

Ce qui est plaisant à JED c'est qu'on peut approcher de près les appareils.

Notre oiseau du matin, 787 HZ-ARG, mis en service en mai 2017.


photo img_0757

Le Dreamliner profite de son escale pour se remplir les ailes de kérosène.


photo img_0758-18-77

Un des deux turboréacteurs GE qui équipent l'avion.
Je n'ai pas l’habitude, mais en étant devant je me suis vraiment senti petit..



Je suis le dernier passagers sur le tarmac et on attend que je sois en haut de l'escalier pour ouvrir les portes du second PAXBUS.

Instant porte 


photo img_0764-68

Fuselage shot


photo img_0763photo img_0765

VOL


Accueil cordial, dans la cabine de nombreux passagers qui ont embarqués à Riadh sont complètement dans un autre monde rêvant surement de la destination de vacances toute proche.

La cabine également aménagée en 3-3-3 comme dans le 777 précédent, avec des sièges légèrement plus étroits mais rien de bien méchant. 

Le pitch toujours très bon, pas les genoux coincés, et cette fois le repose pieds sera entier.


photo img_0766

L'IFE sera identique, où il sera annoncé 6h30 de vol. Egalement le même contenu.


photo img_0767photo wifi

Écouteurs et serviette rafraîchissante sont distribués. Le jour s'est rapidement levé dans le désert et peu avant 7h on sort du parking et décolle dans la foulée.
 
Les hublots seront tous "teinté" pour permettre de terminer la courte nuit. 

Vers 9h est servi le petit déjeuner, à nouveau pas de menu annoncé dans l'IFE ou sur papier.

Le choix sera "Egg" ou "quelque chose beans" (je n'ai pas réussi à comprendre, mais je suppose des Baked Beans, d'après le plateau du voisin,  mais ce n'est pas le nom qu'ils ont annoncé).

Mon choix se portera sur les Eggs 


photo img_0768

Thé et café seront servis rapidement après le plateau. L'omelette et les pommes de terre étaient très bons, assaisonnés comme il faut. Les champignons je ne pas fan de base mais la sauce était bonne.

Les PNC passent et distribuent du pain à ceux qui en font la demande, ce que je fais pour terminer la confiture en rab laissée par ma sœur. Et un nouveau passage de boissons chaudes est proposé.    

Petit test du WIFI, qui fonctionnera correctement avec les 10MB offert, avec la une du site.


photo wifi

Après une sieste, petite escale technique aux toilettes, toujours propres, puis ravitaillement. Je demande un peu d'eau et le steward me propose également barres chocolatées ou des fruits (ceux du ptit dej'). Je repars avec une capsule d'eau et un sachet de fruits.

Une heure et demie avant l'arrivée, le deuxième service se prépare. Une petite collation, avec choix de différents jus de fruits et sodas. 


photo img_0770

Composé d'un sandwich au thon, un au fromage et le petit rond qui était le meilleur mais dont la garniture était difficilement identifiable, peut-être un mélange de légumes avec des épices. Par contre l'olive verte était piégée avec un noyau.

Thé et café sont ensuite proposés.
  
Les plateaux débarrassés, la cabine se prépare à l’atterrissage et on commence la descente vers Maurice.

On fait deux boucles dans les nuages, le cyclone Cilida de classe 2 était annoncé au plus plus proche de l’île dans la soirée et nuit. D'ailleurs ce soir là,  la plupart des départs ont été avancés et les vols vers Rodrigues suspendus.


photo boucles

La cabine après l'atterrissage


photo img_0771

ARRIVÉE a mru


On passe devant le Chamarel, un des A340 de Air Mauritius qui partira le soir même pour Londres avec 1h d'avance sur son horaire.


photo img_0774

On arrive avec 50 minutes de retard et je me dis dans une demi-heure c'est bouclé on est sorti et hop en route vers le nord pour Grand-Baie. 
Et la c'est le drame, en arrivant dans la salle avec les comptoirs de l'immigration.


photo img_0775-79-17

Une foule pas possible, pas de file bien distincte. Ça change d'une arrivée de bon matin avec un des premiers vols de la journée.

Il nous a aussi fallu trouver quelque part dans ce hall une personne (en plus de petite taille) pour nous donner la fiche de débarquement et la fiche sanitaire, car SV ne les fournis pas à bord (confirmation de l'agent d'immigration). Une fois les fiches en main, il faut trouver un support pour les remplir.

Il y a sur la gauche les comptoirs Première, Businness, résidents et permis de travail, puis sur la droite les comptoirs visiteurs.
Le personnel de l'aéroport ne fait presque rien pour essayer de mettre en ordre l’immense file d'attente, une partie des passagers sont invités à passer dans la file résident qui de vide doucement.

Beaucoup de monde cette après midi là, début des congés des Noël oblige.

Près d'une heure et demie après l'atterrissage on passe le comptoir sanitaire. 

Direction tapis des bagages en passant devant le mur végétal.   


photo img_0776

Une grande partie des bagages ont été débarqués du tapis et les autres ont dû faire plusieurs dizaines de tours de carrousel.

Après un passage par le duty free on met cap vers le nord sous un temps gris et pluvieux.



Après tous ces retards et attentes, c'est l'heure de l'apéro avec une bière locale..


photo img_0784

.. sous le "pied Noël" ou arbre de Noël en français.


photo img_0782-41

Suivi d'un rapide tour sur la baie de Grand-Baie avant la tombée de la nuit, sous un ciel gris.


photo img_0787

A bientôt pour le trajet retour !

Afficher la suite

Verdict

Saudia

9.2/10
Cabine9.5
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration9.5

Jeddah - JED

4.8/10
Fluidité6.0
Accès5.0
Services6.0
Propreté2.0

Port Louis - MRU

6.5/10
Fluidité4.0
Accès5.0
Services8.5
Propreté8.5

Conclusion

Très bon vol, malgré le retard, cabine agréable catering de qualité et en quantité suffisante.
Transit sur JED une catastrophe, toilettes impraticables, salle d'attente bruyante et pleine de monde. Le nouveau terminal améliorera ce point noir dans quelques mois.
Arrivée à Maurice , avec une longue attente pour le passage des formalités administratives, puis une fois les bagages récupérés on est vite au parking.
Des prochain voyages avec SV ? Oui hors période de pèlerinage et avec le nouveau terminal de JED

Sur le même sujet

19 Commentaires

  • Comment 484929 by
    momolemomo GOLD 5218 Commentaires

    Je note que même en transit il est impossible de transporter de l’alcool avec soi. Non pas que ce soit très utile puisque Saudia fait partie des quelques compagnies que j’évite mais c’est intéressant.
    Haricots ou omelette, ce n’a rien d’appétissant pour moi..
    La petite collation est assez basique mais pas trop mal pour un vol de 6h30
    SV a l’air meilleure sur 777 que sur 787, le 3-3-3 sur 777 donne des sièges plus large et ceux du 787 ont l’air un peu serré.
    Merci pour ce Fr!

  • Comment 484933 by
    AirBretzel TEAM GOLD 3453 Commentaires

    Merci Daniel pour ce FR.
    JED n'envoie pas du rêve, surchargé et avec des toilettes à fuir.
    A bord c'est bien mieux, l'appareil est récent et donc bien équipé, le catering est copieux, même si l'omelette pour moi n'est pas dans mes goûts.
    A bientôt

    • Comment 487279 by
      dany67 AUTEUR 32 Commentaires

      Oui JED ne fait pas rêver comparé à Dubai ou Abu Dhabi, pas de mal de monde était étonné quand j’annonçais le routing par l’Arabie Saoudite ^^
      Espérant que le nouveau terminal de JED sera plus accueillant, propre et le restera.

  • Comment 484945 by
    akivi GOLD 1895 Commentaires

    Merci pour ce FR ! C'est clairement en vol que vous avez passé les meilleurs moments, car au sol c'est un peu la cata entre le bazar et la saleté de JED, et l'attente à MRU.

    Je trouve le catering vraiment pas mal sur ce "court moyen-courrier". Sympa d'avoir pu embarquer à pied sur ce bel oiseau !

    A bientôt

  • Comment 484954 by
    Benoit75008 GOLD 6546 Commentaires

    Merci Daniel pour ce FR,

    JED a l'air d'être un sacré bazar!

    A bord, la cabine est agréable et l'appareil se prête parfaitement à ce type de vol.

    Je trouve les portions un peu légères tout de même.

    MRU peut rapidement devenir un cauchemar au niveau de la PAF, seul point bloquant de cet aéroport magnifique!

    L'accueil des mauriciens reste quelque chose d'exceptionnel.

    Bonne nuit et à bientôt!

  • Comment 484989 by
    Esteban TEAM GOLD 8523 Commentaires

    Merci Daniel pour le partage !

    JED ne donne pas vraiment envie de passer par là et encore moins de s'arrêter aux toilettes :)

    Le catering est vraiment pas mal sur ce vol, de même que la cabine qui présente très bien.

    A bientôt !

  • Comment 485014 by
    AirOne 1251 Commentaires

    L'aéroport semble assez mauvais dans l'ensemble, le petit déjeuner a une salle tête mais si c'était bon c'est bien le plus important. Le confort sonore du 787 doit un peu compenser la cabine plus chargé que sur le 777.

    À bientôt

  • Comment 485122 by
    lysflyer SILVER 330 Commentaires

    SV et JED ne donnent décidemment pas envie. Ceci dit, merci pour ce FR bien détaillé.

  • Comment 485204 by
    Papoumada SILVER 5295 Commentaires

    Merci Daniel pour ce FR.

    Le parcours chaotique de transit à JED avec passage par cet improbable "salon" avant le PIF n'a pas changé depuis août. Je n'avais pas été questionné sur la possession d'alcool.

    Le terminal est toujours aussi glauque. Y transiter n'est pas une partie de plaisir et rappelle que les prix bas ont souvent une cause.

    A bord d'un 787 neuf le vol est agréable et le catering est quantitatif à défaut d être qualitatif (sur les photos.)

    La salle d'arrivée à MRU est en effet difficile à appréhender et il est compliqué de s'en extraire si on n'est pas "premium."

    A bientôt !

  • Comment 485656 by
    wowote 1109 Commentaires

    Bonsoir Daniel,

    Sacré parcours à JED et en plus c'est sale !!
    Je trouve une fois encore le catering pas mal du tout.
    Merci pour ce partage et à bientôt

  • Comment 485805 by
    Kethu GOLD 1561 Commentaires

    Merci pour ce nouveau FR :)

    Si Saudia, une fois passé le cap de l'absence d'alcool, est une compagnie tout à fait correcte (les deux plateaux le prouvent, ils ont l'air de bonne qualité !), JED est vraiment un énorme point noir, une verrue dans ce que propose la compagnie. Vivement que le nouveau terminal arrive, j'espère qu'il sera vraiment à la hauteur, car il n'y a rien à garder !

    Au final, la gestion de la PAF à MRU ne parait pas si terrible après ça ^^

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.