Flight-Report

Avis du vol Air France Edinburgh Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1687
Classe Economique
Siege 10A
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:50
Décollage 27 Jan 19, 11:15
Arrivée à 27 Jan 19, 14:05
AF   #38 sur 129 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3816 avis
okapi
Par GOLD 661
Publié le 22 février 2019

Edito : la banane n'a pas rencontré le succès espéré. Voici donc une nouvelle photo de couverture plus pertinente. Le seul point positif de ce vol qui restera donc dans les annales, c'est le confort accru d'un siège en issue de secours pour lequel je n'aurais jamais payé les 10 euros demandés mais puisque c'est offert gracieusement par le transporteur, abusons d'un privilège. Les esprits les plus vifs noteront sans difficultés que le repose séant est moulé par des années d'usure. Moi, je remarque surtout que l'on y gagne de précieux centimètres, le genre de détail qui fait souvent toute la différence. Bon voyage…


Une banane en guise de catering à bord d'un vol Air France digne des meilleures photos de couverture? Ça sent bon le #jefaismescoursesausalon tout ça… Tiens, je me demande pourquoi on ne sert jamais de fruits dans les avions si ce n'est que du citron  transformé en tranches de cake aux graines. Si l'on m'avait dit un jour que l'on peut devenir riche en toute légalité en vendant du pavot! D'ailleurs, celui servi ce matin devait être de la meilleure espèce, celle des jardins, tant j'ai bien dormi à bord. 


Suite et fin d'un week-end avgeek avec Kethu rencontré à Dublin. Je vous avais, pardon, nous vous avions laissés à la sortie de notre vol en provenance d'Irlande et c'est face à la devanture bien froide de l'aéroport d’Édimbourg que ce report commence. Le logo de la tour est des plus réussis.


photo dsc01118

Le routing pour amnésiques est rappelé ci-après. Mais avant de poursuivre, un grand merci à l'ami Kethu pour sa compagnie (aérienne). D'ailleurs, avant d'entrer dans le vif du sujet, installons-nous au salon pour y prendre non pas le thé mais un bon café. Amis des lounges et des animaux, bienvenue dans ce troisième chapitre.



Oh! Les jolis comptoirs de la compagnie qui aurait pu m'amener en Ecosse pour moins de 20 euros si le vol Hainan avait été annulé. Je constate que les personnels d'enregistrement n'ont même pas le droit de s'asseoir pour faire leur travail. Rien de très choquant en soi si l'on tient compte du nombre de métiers pour lesquels la position debout est fortement recommandée (strip-teaseuses, péripatéticiennes, gendarmes et voleurs et bien d'autres encore mais quand même, chez MOL on ne doit pas rigoler tous les jours!)


photo dsc01119

Pas sûr que chez Jet2 ce soit beaucoup mieux…


photo dsc01121

Bref, passons notre chemin et allons voir ailleurs si c'est mieux. Tiens, on peut encore partir pour Pékin. 
 似曾相识


photo dsc01124photo dsc01127

Retrait des BP en version cellulose. La file SP est vide. Le bandit manchot fait de la figuration.


photo dsc01128-7

Un pseudo cousin me fait de l’œil, je ne tomberai pas dans sa combine. En plus, j'aime les turbulences.


photo dsc01129

Quelques destinations ou provenances exotiques mais c'est quand même assez maigre pour un dimanche matin.


photo dsc01130_2

Direction les départs, y'a plus rien à voir ici.


photo dsc01122

Deux heures de wifi gratuit? La note de services va en prendre un coup! #enmoderadin


photo img_5009

lounges-report?


Les deux compères que nous sommes faisons certes partie de l'élite mais ne voyageant pas à la même heure, nous élirons domicile le temps d'un café dans ce salon improvisé. J'aime beaucoup ce style et j'avoue avoir eu envie d'embarquer le mobilier avec moi. Kethu me rappellera que ça ne passera certainement pas en bagage à main. Dommage! Pour le #jefaismescoursesausalon, on repassera!


photo dsc01132photo dsc01133

La décoration aux abords de ce mini-salon est très avgeek!


photo dsc01131

L'heure des déchirants adieux est arrivée, Kethu prendra son vol un peu plus tard dans la journée, pour ma part, j'ai déjà visité Edimbourg plus d'une fois mais dans des conditions climatiques plus favorables. Allez, bye bye et bon retour à Lyon. Salue-moi le Frown Lounge si tu as le temps d'y passer.
Direction le fast-track. Dans cet aéroport petit mais civilisé, on peut acheter un passage rapide si on le souhaite, n'est-ce pas chers amis de Paris Vous Aime?


photo img_5010photo img_5012

C'est fluide et bien organisé, en plus, le personnel est hyper sympa. Résultat, en moins de deux minutes, j'ai remballé mon fourbi et suis du bon côté. À noter les couleurs agréables qui confèrent à l'endroit un look moins aseptisé/stressant.


photo img_5014-70

Satisfaction du client mesurée, ça fait un peu moins placebo.


photo dsc01134photo dsc01135

Malheureusement, comme partout, on peut échapper au sempiternel parcours commercial. Je ne me laisserai pas tenter par l'homme en jupe qui cherche à me saouler avec ses bouteilles de liquide sans intérêt pour moi. 


Ouf, airside! 


photo dsc01136

Les départs du moment avec indication approximative de l'heure d'affichage de la porte d'embarquement.


photo dsc01137

Pour moi, ce sera direction le salon avec très peu de spotting. Airbus A319 British Airways abonné à l'Ecosse. Je me demande si les partisans du Brexit vont faire changer les immatriculations de ces appareils résolument Européens…


photo dsc01138

Donc, le salon…


photo dsc01139

Un peu plus loin, un pseudo choix de lounge. Malgré l'autocollant sur la colonne, moi, j'Aspire!


photo dsc01141-31

Voilà. Bizarrement, on y accueille aussi les passagers Finnair. Allez comprendre!


photo dsc01142-44photo dsc01146

Avant d'y pénétrer, je tente un dernier coup de spotting vu que c'est une activité légale dans ces contrées. Pas grand chose à se mettre sous la dent par ici non plus.


photo dsc01143photo dsc01144

L'accueil est courtois mais en plus de mon BP, la dragonne demandera à voir ma carte Flying Blue. La confiance règne… 


photo img_5041

En échange, je demande si je peux faire une photo des bonbons, histoire de tâter le terrain. Permission accordée. C'est bon, je vais pouvoir mitrailler à volonté :-)


photo dsc01147

Après ce couloir…


photo img_5016

On débouche dans la première partie du salon. L'offre en vigueur à cette heure est celle du petit-déjeuner. Les viennoiseries ont eu chaud mais pas les bananes.


photo img_5018-25

Café qui n'a de Milano que le nom. Imposteurs confédérés ;-) !!!


photo img_5019

Jus divers, au frais.


photo img_5031

Céréales en tous genres et lait de soja pour ceux qui ne boivent pas de jus de vache.


photo img_5020photo img_5021

Pas de Campari. FFlyerCDG passe ton chemin!


photo img_5022

Les classiques d'un Full English sont là.


photo img_5023photo img_5024

Si vous aimez l'avoine, vous y trouverez aussi votre compte.


photo img_5025

On peut manger connecté, c'est bien.


photo img_5026

Ma sobre sélection, le bacon est tentant…


photo img_5030

Accessoires divers


photo img_5034photo img_5032

Sobre, ai-je dit sobre? À €8 le verre, je vais le rester sans difficultés.


photo img_5027

Mon domicile pendant l'attente. Le salon n'est pas aveugle mais donne d'un côté sur le tarmac et de l'autre sur la façade landside de l'aéroport. Lumière naturelle garantie et appréciée. Prise électrique OK.


photo img_5028

À l'heure où l'embarquement est indiqué commencer, je quitte ces lieux sans grands regrets.


photo img_5017

Entre temps, la porte d'embarquement a changé. Aucune annonce sonore aux passagers n'est faite dans le salon ni dans le terminal. KLM embarque les siens à destination d'Amsterdam tandis que ceux d'Air France attendent assis sagement à quelques mètres de là.


photo img_5036photo img_5037

Quelques instants plus tard, tout le monde se presse en porte. La file SP n'est pas bien définie à l'avance. Les priorités seront toutefois bien respectées. Un tiers des pax semble être éligible. Ça en fait du monde!


photo img_5040-38

le flight-report


Ça sent le pre-boarding, activité à la mode outre-Manche. Bouchon dans l'escalier, vite libéré. 


photo dsc01148photo img_5042

L'avion n'est pas au contact ce qui va permettre de photographier sans se faire réprimander.


photo dsc01152

Instant crabe+nez


photo dsc01153

Instant escabeau+porte


photo dsc01156

Toujours pas de réaction. Activité licite ici, un vrai luxe que j'adore!


photo dsc01157

Cacahuètes d'une célèbre marque.


photo dsc01160

Re-instant porte, pour les fétichistes du genre…


photo dsc01161

Et fuselage shots pour rester dans les classiques avec un voisin que j'ai préféré snober ce matin et bien m'en a pris. Sorry Carl!


photo dsc01162photo dsc01163

Mon siège, en issue de secours, choisi lors de l'achat du billet. J'aurais droit à un briefing sécurité par une très sympathique hôtesse. 


photo dsc01165

Le reste de la cargaison avance.


photo dsc01167

Contôles de base. Ça va, c'est propre : je ne suis pas du genre à laisser traîner ma banane n'importe où.


photo dsc01168photo dsc01169

Le voisin s'en va, bon débarras! Sorry Carl ;-)


photo dsc01170

Jusqu'ici, tout allait bien. Siège milieu neutralisé, une charmante et discrète présence côté couloir. Prise USB fonctionnelle. Mais non. À l'annonce de l'embarquement terminé, un intrus vient réduire mon espace vital. En plus il tentera, en vain de jouer des coudes. Il a certainement été attiré par ma banane. Vilain défaut que la convoitise!


photo dsc01171

Repoussage avec vue et on est bon pour le départ.


photo dsc01174photo dsc01175-10

Roulage.


photo dsc01176

L'herbe est bien coupée dans le coin.


photo dsc01177

Nous sommes numéro 2 pour le décollage derrière ce BA 319 vu en partance pour Heathrow.


photo dsc01181

PNC décollage.


photo dsc01185photo dsc01188

C'est aussi turbulent qu'un peu plus tôt mais il en faut plus pour en émouvoir certains.


photo dsc01192

Y'a pas le feu au lac.


photo dsc01196

Et ce n'est donc pas dans ce plan d'eau en contre-bas que se cache le célèbre monstre écossais.


photo dsc01202

La montée est bien secouée, comme j'aime.


photo dsc01204

Et hop! nous voici quelques minutes plus tard au-dessus des nuages.


photo dsc01205

Altitude de croisière rapidement atteinte, rideau de séparation rapidement tiré.


photo dsc01206

Fatigue aidant, je somnole un peu, jusqu'à l'arrivée du chariot magique. Catering maigre à cette heure bâtarde, oscillant entre petit-déjeuner et déjeuner (la belle excuse du fuseau horaire sera appliquée). De toutes façons, pour une heure et vingt-cinq minutes de vol déclaré, c'est suffisant même si…


photo dsc01208

#jefaismescoursesausalon


photo dsc01211

Je vous épargne le traitement subi à la banane, mon voisin lorgnait assez dessus comme ça. Ensuite, c'est sommeil digestif à peine réparateur de 30 minutes. Le pavot a fait son effet.
Le début de descente est annoncé et l'atterrissage se fera sous temps couvert.


photo dsc01212photo dsc01216

Spoliers, reverses, on freine et on dégage.


photo dsc01221

 Une fine pluie s'invite et viendra ruiner les efforts de spotting. En contre-partie, le roulage sera bref jusqu'au terminal 2E, satellite L.


photo dsc01228photo dsc01235

Monotonie Skyteam


photo dsc01238

Derniers virages.


photo dsc01239

Parking à côté d'un Airbus A319 compagnie en partance pour Catane…


photo dsc01240

Un test Marathon avant la sortie. Mon voisin a dû laisser tomber quelques graines de pavot…


photo dsc01243

Je me demande s'il faut croire tout ce qui est écrit…


photo dsc01244photo dsc01246

J'opte finalement pour une sortie plus conventionnelle avec salutations et remerciement à l'équipage. On est dans les temps même si celui-ci est franchement pourri.


photo dsc01247photo dsc01248

Photo de famille


photo dsc01249

Il ne me reste plus qu'à arpenter les long couloirs vers LISA et quitter cet aéroport qui nous aime.



Contrôles PAF vides, rapides et indolores. Je rentre chez moi, désertant ce qui aurait pu être la meilleure note divertissements mais j'ai une excuse, le mal de tête doit être contagieux.


le vol selon sylvestre


photo sylvestre

Voilà, c'est tout pour le moment. La suite au prochain numéro.
Comme d'habitude, merci de m'avoir lu. N'hésitez pas à commenter voir critiquer (mais pas trop non plus, faut pas exagérer). Si vous avez aimé, mettez un Like en dessous sinon vous en mettrez deux!
À bientôt pour de nouveaux envols.
✈  

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.1/10
Cabine8.5
Equipage7.0
Divertissements7.0
Restauration6.0

Independent Servisair Executive Lounge

5.5/10
Confort7.0
Restauration7.0
Divertissements3.0
Services5.0

Edinburgh - EDI

7.0/10
Fluidité10.0
Accès5.0
Services7.0
Propreté6.0

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Un vol utilitaire pour conclure ce week-end avgeek. Maigres mais appréciables avantages d'un statut, accès fast-track garanti, pdj au salon et siège au confort augmenté obtenu sans mettre la main au porte-monnaie. Arrivée à l'aéroport de Paris Vous Aime et sortie fluide.
Merci à Hainan d'avoir été ponctuelle, ça m'a évité Ryanair au départ de Dublin et surtout de rester bloqué en Ecosse par un dimanche bien froid. Une bonne note de ponctualité pour les trois vols.

Informations sur la ligne Edinburgh (EDI) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Edinburgh (EDI) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 45 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

  • Comment 489668 by
    mogoy GOLD 9135 Commentaires

    Merci W Guillaume pour cette suite.

    Le catering est pas mal au salon. J’ai cru tomber amoureux en voyant la bouteille de champagne au bar....mais très vite le panneau mm illisible ne laissait guère de doute sur son outrageuse tarification.

    A bord rien que de très classique. Tu plaisantes sur le pivot des cakes mais je ne tenterai pas d’en faire la contrebande dans un pays du golfe...

    • Comment 489699 by
      okapi GOLD AUTEUR 3104 Commentaires

      Merci Quentin pour le commentaire. Le salon n’est pas le pire Aspire que l’on puisse trouver. Il est très couleur locale et c’est tant mieux. Quand on connait les habitudes outre-Manche en termes de consommation d’alcool, on comprend que faire payer les breuvages peut avoir un sens.
      Je ne me hasarderai pas au transport de pavot, sous quelque forme que ce soit le jour où Ariana Afghan Airlines me transportera vers le Golfe. Merci pour la piqure de rappel!
      À bientôt.

  • Comment 489670 by
    lysflyer SILVER 424 Commentaires

    Merci encore pour ce FR en mode somnolent. Le salon semble bien fourni qualitativement mais c'est un peu radin de faire payer pour les alcools. À bord, du AF...rien à dire si ce n'est un début de guerre des coudes que j'imagine gagnée par l'Okapi.

    • Comment 489700 by
      okapi GOLD AUTEUR 3104 Commentaires

      Potron minet a eu raison de ma résistance. Le manque de divertissements autre qu’en mode BYOD a fini d’achever l’enthousiasme. Quant à la guerre des accoudoirs, dès que mon adversaire a baissé la garde, l’okapi s’est gentiment étalé rappelant qui commande 😅
      Faire payer l’alcool n’est pas un outrage de ce côté de la Manche, la fréquentation des pubs étant un sport national. De plus, cela limite les risques d’embarquement en état d’ébriété, autre sport en vogue là-bas.
      Merci pour la lecture et le commentaire. À bientôt!

  • Comment 489687 by
    AirBretzel TEAM GOLD 3558 Commentaires

    Merci Guillaume pour ce FR.
    Tiens, je me demande pourquoi on ne sert jamais de fruits dans les avions => Delta le fait et c'est une bonne idée.
    Instant modération : la photo de couverture doit représenter le vol au sens strict, la photo de la banane (AF ne la propose pas dans son catering) n'est donc malheureusement pas appropriée, peux tu la changer merci ?
    J'aime beaucoup ce style et j'avoue avoir eu envie d'embarquer le mobilier avec moi =>entièrement d'accord.
    Vol classique avec un voisin et une météo bien écossaise à l'arrivée.
    A bientôt

    • Comment 489705 by
      okapi GOLD AUTEUR 3104 Commentaires

      Bonjour Valérie et merci pour ta (re)lecture.
      « la photo de couverture doit représenter le vol au sens strict  » -> par vol au sens strict, j’imagine que tu te réfères aux gentils larcins auxquels je me livre et que j’ai affectueusement affublé d’un hashtag devenu presque viral #jefaismescoursesausalon ? Dans ce cas, la banane se réfère à la pêche miraculeuse du jour repérée dès l’entrée en ces lieux. Le fruit fut préféré aux médiocres ersatz de viennoiseries. Privilège d’un statut, je considère désormais faisant partie intégrante d’un FR. Si tu le souhaites, je changerai la photo ce soir à mon retour de Milan. Pour le reste, c’est vrai que je ne me suis pas senti dépaysé par la météo à l’arrivée.
      Merci pour le commentaire!

      • Comment 489710 by
        Esteban TEAM GOLD 8744 Commentaires

        Hello Guillaume, Valerie a raison, un fruit ni un produit pris au salon ne représente le vol au sens strict, comme il est demandé pour une photo de couverture. Il faudra donc bien la changer ;) Merci !

  • Comment 489721 by
    Esteban TEAM GOLD 8744 Commentaires

    Merci pour le partage Guillaume,

    Le mobiiier est effectivement très joli ! De mémoire à EDI il n’y a que deux salons le BA qui n’accueille que BA et l’Aspire qui accueille toutes les autres ;)

    L’Aspire est vraiment sympa ! Par contre la presta AF est minable :(

    A bientôt !

  • Comment 489844 by
    lucas330 624 Commentaires

    Merci pour ce fr.
    Un décollage turbulent comme j'aime.
    Prestation assez moyenne d'AF.
    Merci et à bientôt.

    • Comment 496075 by
      okapi GOLD AUTEUR 3104 Commentaires

      Un décollage turbulent comme j'aime.

      Je ne suis pas contre un atterrissage et même un vol tout entier en compagnie de turbulences^^
      Prestation assez moyenne d'AF.

      Je dirais plutôt médiocre mais comme je n'avais pas d'attentes spécifiques en la matière, je n'ai pas été déçu^^
      Merci Lucas!

  • Comment 489987 by
    marathon GOLD 9322 Commentaires

    Malgré la chute de la livre sterling pour cause de Brexit en cours, le verre de champagne à 7,99 £ coûte un peu plus que 8 €.
    Merci pour le partage !

  • Comment 490299 by
    jules67500 GOLD 4173 Commentaires

    Merci Guillaume pour ce FR :)

    Salon qui me semble bien sympathique, comme celui d'Aberdeen d'ailleurs ! On sait recevoir en Ecosse !

    Tu aurais dû te laisser tenter par le bacon ^^

    C'est la prestation domestique ensuite sur ce vol... Vraiment dommage qu'AF baisse autant son produit.

    A bientôt !!

    • Comment 496077 by
      okapi GOLD AUTEUR 3104 Commentaires

      Hello Jules! Le bacon m'a tenté mais je ne suis jamais fan de ces tranches trop épaisses.

      C'est la prestation domestique ensuite sur ce vol...

      Prestation classique dès l'heure officielle des repas dépassée mais la concurrence ne fait guère mieux sur cette ligne.
      Merci pour le com'

Connectez-vous pour poster un commentaire.