Avis du vol Air France Paris Shanghai en classe Première

Compagnie Air France
Vol AF116
Classe Première
Siege 1A
Temps de vol 11:20
Décollage 12 Jan 19, 23:25
Arrivée à 13 Jan 19, 17:45
AF   #20 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5176 avis
opoman
Par BRONZE 5517
Publié le 1 mars 2019
Bonjour à tous et bienvenue pour la suite, à priori tant attendue, de ce périple direction la Chine.

Pour qui voudrait un peu de contexte, le premier report de la série présente les tenants et les aboutissants de ce voyage, ainsi que des informations sur la réservation.
L'intégralité du routing est, ou sera, par ailleurs disponible ici:

Routing



Que les buveurs d'eau et personnes actuellement au régime passent leur chemin, ce report sera riche en alcool et en gras. L'abus d'alcool est dangereux pour …
Un récit à mi-chemin entre un lounge et un flight-report, un hybride entre une critique culinaire et une expérience de vol…
Mais je vous propose sans plus attendre de découvrir ce qui attend le passager qui aurait la chance de voler en First avec Air France au départ de CDG.

C'est à la descente d'un vol des plus médiocre, en provenance de Tunis donc, que je vous avais laissé.
Ou plutôt, c'est là que l'on était venu à ma rencontre. En effet, le protocole La Première veut que, sur un vol en correspondance, on vienne chercher le passager à sa descente d'avion pour le conduire, avec une voiture de luxe, au salon en passant par les pistes.

photo 5a

L'ascenseur de la passerelle se montrera récalcitrant, et c'est avec une pointe d'embêtement que mon accompagnatrice me demande de la suivre via l'escalier.
Pas de bagages, deux jambes, il ne m'en faut pas plus pour descendre les escaliers 4 à 4 et me retrouver nez-à-nez avec cette belle Allemande.
AF change régulièrement de véhicules et je crois savoir qu'avant la BMW, une DS5 était proposée. Désolé pour le "cocorico", mais je trouve la germanique 100 fois plus classe!

photo 6

Assez peu de clichés du cheminement vers le salon via les pistes, je préfère discuter avec mon accompagnatrice, du vol précédent et également de l'évolution des produits AF et de la nouvelle direction.
Une petite photo pour la route tout de même, on se sent bien à l'arrière d'une telle voiture!

photo 7a

Encore une fois, pas de photo du cheminement dédié aux passagers La Première en correspondance, mais la berline me dépose à un PIF dédié, forcément très peu fréquenté et avec un agent pas du tout stressé ni stressant qui vérifiera que mes bagages sont conformes aux réglementations en vigueur.
Tout ce petit monde m'aide à ranger mes affaires et m'invite à monter au salon via un ascenseur qui a des allures de chemin vers le bonheur :)
Le sourire et la gentillesse de mon accompagnante me laisse ici, mais c'est un réel plaisir que de retrouver ce lieu d'exception.

Désolé pour les photos mais je n'ai qu'une idée en tête… J'ai faim!
Oui, car l'offre au salon à Tunis n'avait rien pour me caler, pas mieux, voir pire en vol et je ne veux pas me laisser abattre.
Je commence à avoir mes marques ici, et je m'installe donc naturellement à une des tables côté buffet..

photo 8

Promis, il y aura plus de photo du lieu en lui même par la suite!

Le personnel change également assez peu, ce qui est agréable et permet de "tisser des liens" ou au moins de reconnaître certain visages.
Installons nous donc sur la table dressée pour une personne. Comprendre que le couvert en face de moi a été débarrassé.

photo 9

La carte proposée est logiquement celle du midi, et les incontournables du lieu sont bien présents: coquillettes aux truffes, foie gras… pour ce qui est des entrées.

photo 10

Pavé de bœuf, boudin, baba et palet pour les plats et les desserts.

photo 11

Et avec cela? Ben du liquide bien sur!
3 références de champagnes, mais une seule millésimée. Sur les blancs qui plus est, on perd des références plus prestigieuses comme le Bollinger la grande année, la cuvée grand siècle ou la cuvée Alexandra de Laurent Perrier en Rosé.
Sur les vins en revanche, de jolies références qui me font de l’œil… nous y reviendrons!

photo 13

Je demande à prendre une coupe en apéro, mon choix se portant sur le Veuve Clicquot Rosé.

photo 14

La carte des vins pour accompagner cette jolie flûte (qui manque un peu de bulles à mon goût…)

photo 12

Le temps de déguster mon verre, la table est prête pour la suite.
La Chateldon; "rolls des eaux minérales" est de la partie, car l'hydratation, c'est pri-mor-dial!

photo 15

Et le verre de blanc qui à fait son apparition est un Condrieu qui m'a été conseillé pour accompagner mon entrée.

photo 16

A noter que les blancs sont servis un poil trop froid, je me ferai la remarque quasiment à chaque fois et je demanderai à mes serveurs de me servir les vins un peu en avance afin de les tempérer un peu plus.
Ce très honnête Viognier accompagnera ce superbe foie gras servi avec sa petite brioche.

photo 17

Un produit d'exception, juste relevé par la fleur de sel et les pickles.
On est pas mal ici, je me le dis à chaque fois.

photo 18

Pour le plat, passage au rouge, toujours sur les conseils de ma serveuse (débutante) et supervisée par un serveur/maître d’hôtel plus expérimenté qui viendra me demander quels accords ont été conseillés

photo 19

J'opte pour la fricassée de volaille aux écrevisses, accompagnée de sa purée.

photo 23

La volaille est traitée de différente façon suivant le morceau et tout est parfaitement cuit!
La tête de crustacé vide pour la présentation donne un petit côté suranné au plat, mais ne me dérange pas.

photo 24

La table à fière allure.
Pour le dessert, je fais l'impasse sur les choses qui me semblent trop lourdes pour le moment. C'est que je cours un marathon moi, pas question de se plomber au 10ème Km.
Grand bien m'en a pris car je tombe sur une pépite, la coupe agrumes, normalement servie avec une glace vanille, mais je demande à remplacer la crème glacée par un sorbet citron histoire de rester dans le ton.
Et difficile tâche pour appairer le vin avec autant d'acidité. On me conseille le champagne mais en blanc cette fois-ci, j'obtempère mais reste un peu sur ma faim, l'acidité embarque un peu tout.

photo 25photo 26

Après un excellent repas mené à un rythme de sénateur, il est temps de commencer à vous présenter le salon à proprement parler.
Si les agapes vous ont épuisé, il est possible de se reposer dans un espace un peu à l'écart, situé vers l'entrée du salon, proche du présentoir de presse.
Le long de ce grand couloir qui mène à l'espace soins Biologique Recherche tout au fond, vous avez la possibilité sur la gauche de vous ressourcer dans un des espaces "privatisé" par ces fibres optiques.

photo 29

La couche a l'air confortable.

photo 30

Petite desserte et liseuse sont disponibles.

photo 31

Perspective…

photo 32

Je continue vers le fond du couloir puisqu'il est l'heure de mon massage.
Direction donc l'espace Biologique Recherche (BR) où m'attend Doriane pour mon soin.

photo 33

Que dis-je, mon soin… MES soins. En effet, quelques semaines avant mon vol, alors que j'avais déjà réservé un créneau pour profiter des services BR à l'aller ET au retour, on m'indique que le service ne sera pas disponible au retour. On m'informe donc, qu'en dédommagement, je me verrai confier un voucher pour profiter d'un soin à l'institut BR des champs Elysées. Puis quelques jours avant le vol, on me demande si je ne préfère pas que le traitement à l'aller soit doublé. Ca me va bien, en route donc pour une heure de relaxation. Je note ici que le dossier aura été très bien suivi par la ligne dédiée La Première et que tout a été fait avec fluidité.

Massage dos + jambes et gommage + soin du visage par Doriane donc qui connaît son métier, les produits utilisés et qui a fait de ce moment une vraie parenthèse de bien être.
Je ressors détendu comme pas permis et vous montre rapidement les produits disponibles à la vente dans ce corner.

photo 34photo 35

Toujours un peu huileux (et empâté) à la suite d'un massage, je me dirige vers les douches (les photos se sont fait la malle, désolé) / sanitaires.
Les lieux d'aisance sont grands et soignés.

photo 36

L'attention aux détails est maniaque.

photo 38photo 39

Joli luminaire pour des toilettes :)

photo 37

Le tout est accessible aux PMR!

photo 40

En retournant à ma place, je m'accorde une petite pause fraîcheur choisie sur cette carte:

photo 41

Et demande au chef de salle un Gin Tonic, avec une référence inconnue pour moi, le India. On me confirme que seul du Schweppes est proposé en tonic, ce que mon "serveur" déplore.
Hy-dra-ta-tion…

photo 42

Aller, tour exhaustif du salon, retour vers l'accueil donc, côté vestibule où arrive l'ascenseur qui conduit les pax arrivant landside au 2E.
Les distinctions Skytrax…

photo 43

Livre d'or et compos florales du plus bel effet.
Ca en jette directement je trouve!

photo 44

Juste derrière, l'espace home-cinéma :) Immense TV effet miroir et un sacré contraste d'être ici quand dehors ça défile…
De l'autre côté de la cloison beige, le "bureau" des personnels AF du salon.

photo 45

L'offre de presse est sacrément fournie et bien présentée.
Comme toujours, au cas où vous ne trouveriez pas votre bonheur, on se fera un devoir d'aller vous le chercher (pensez bien que j'en profiterai ^^)

photo 45a

Point de vue sur la zone restauration depuis l'extrémité des buffets réfrigérés.

photo 46photo 47

Pas grand monde à ce moment de la journée, c'est très agréable, tout comme l'harmonie et la sobriété des couleurs choisies.

photo 48

De l'autre côté de la séparation, quelques tables à manger séparée du buffet, mais que je trouve un peu trop à l'écart justement, elles ont une petite tendance à être oubliées ;)

photo 49

Depuis le même endroit, mais en regardant sur la gauche, l'impression d'espace est vraiment agréable.

photo 50

Depuis le milieu du salon, côté "pistes"
Les buffets sont sur la gauche.

photo 51

Confortables assises

photo 52

Dans l'embrasure de la porte qui mène à la deuxième partie du salon.

photo 53

Retour vers le centre du salon avec ce magnifique bar, qui est malheureusement assez peu utilisé.

photo 54photo 55

Les champagnes ne sont pas au frais pour l'instant, mais il s'agit juste de déco.

photo 56

Je prendrai d'ailleurs le temps de m'y poser le temps d'un whisky, toujours bien conseillé par Norman (je ne suis plus sur du prénom…) qui officie sur l'après-midi, période assez calme.
Il "déplore" lui aussi l'assez faible fréquentation (pour ne pas dire désertion) du bar. Les références sont pourtant variées et de qualité.

photo 57photo 58

Direction les "buffets en libre-service", oui mais on est pas au self!
Les photos sont toujours très difficiles avec cet éclairage diffus pleine face.
Saucissons (et Comté hors champs - allergie oblige ^^)

photo 59photo 60

Bar à eaux et sains grignotages (enfin sains…)

photo 61

Pour vous faire une idée plus précise.

photo 62

Vous l'aurez compris, on ne meurt pas de faim ici.
Surtout pas moi, qui succombe au délicieux Pata Negra Bellota… Je suis faible!

photo 63

Surtout quand celui-ci s'accompagne d'un sacré Chateauneuf du Pape, fort tannique, il faut l'avouer, mais il faut ce qu'il faut pour accompagner le jambon!

photo 64a

Même la collation a de la gueule, pardon de l'allure.

photo 65photo 66

Après tout ça, je demande une petite couverture à l'accueil. Drôle de logo qui me fait penser à un acarien, mais non c'est le logo de la marque.

photo 68

Et c'est bien sur après avoir enlevé mes chaussures que je m'installe confortablement pour une petite séance ciné.
J'avoue lutter un peu pour ne pas dormir (je ne suis d'ailleurs pas sur de n'avoir pas succombé)

photo 67

L'espace où je me suis reposé est en fait composé de plusieurs petites alcôves avec canapés, coussins, tables et déco.

photo 69

Quelques miroirs permettent de jouer avec les perspectives.

photo 70

Et la vue de la zone dans son ensemble.

photo 71

Les fibres sont vraiment le marqueur de ce salon. Elles assurent une intimité sans créer d'impression d'enfermement.

photo 72photo 73photo 74

Le temps passe agréablement mais l'heure de dîner approche… et oui, comme disaient les jeunes: on r'met ça!
Mise en jambes, et on ne change pas une équipe qui gagne.

photo 75photo 77

Toujours rester hydrater, ma vessie fonctionne bien pour ceux qui seraient inquiets :)

photo 78

Soit je perds le rythme, soit on m'a resservi une coupe à l'insu de mon plein gré, résultat mon entrée arrive alors que je n'ai pas fini le champagne.
Soucieux de mon marathon culinaire et vinicole, le personnel qui s'est occupé de moi toute l’après midi me confirme que les St Jacques annoncées comme plat peuvent être vues comme une entrée.
Va donc pour les St Jacques, salsifis et châtaignes!

photo 79

Et avec ceci? Je suis les conseils, Chassagne-Montrachet attention!
Toujours un peu froid mais quelle dégustation.

photo 82

C'est soigné et délicieusement bon.
La cuisson des noix est impeccable et le jus divin. Seuls les salsifis sont décevants, mais c'est un goût personnel, je ne suis pas fan de ce légume.

photo 80

Je voulais absolument tester la suggestion du moment, il est rare de voir du pigeon mais c'est une volaille de caractère que j'adore.
Ici aussi, on m'assure que la portion ne devrait pas me tuer :)

photo 83

Effectivement j'en viendrai à bout sans trop de difficulté.
Un plat étonnant, aux saveurs corsées et assumées, à ne pas forcément mettre entre toutes les mains bouches.
L'assiette est un peu sombre pour faire ressortir la viande et le dressage. (vous remarquerez qu'il n'y a plus d'accompagnement, je suis pas un puit sans fond^^)

photo 84

Ce que j'ai bu avec cela? Un Pessac, bien moins violent que le Chateauneuf mais qui se mariait bien avec le gibier

photo 85

Il ne me reste plus trop de temps à passer ici pour aujourd'hui, mais on peut dire que j'en aurais bien profité.
Je profite des quelques minutes qui me séparent de mon embarquement pour remercier chaleureusement les personnes de l'équipe côté Ducasse qui se sont occupées de moi, et également les personnels AF que j'ai croisé à quelques reprises.
J'avais demandé à embarquer en premier, mais je me suis endormi sur la fin et mon accompagnant à préféré privilégié mon repos… Echec personnel!

Le trajet jusqu'à l'appareil sera une nouvelle fois l'occasion d'échanger et d'essayer de tirer le portrait à ce gros coucou.
La photo est floue, mais quelle bonne tête de ce point de vue.

photo 86

Quel moment d'exception, je suis absolument fan.

photo 87

L'oiseau sous perfusion.

photo 88

Mon escorteur m'introduit auprès du personnel de cabine, CC, CCP, PNC La Première, tout le monde y passe :)
Un vrai défilé, à peine le temps de saluer le CDB entre deux discussions avec le reste du personnel.
La première impression est excellente.
Alors cette cabine, qu'est ce que ça donne?

photo 89photo 90

Alors bien sur, autant le dire tout de suite, elle n'est pas aux standards du marché, avec son 1-2-1 sur 2 rangées (+1 place un peu à l'avant que j'occupe)
Le manque d'intimité est criant et les tons / matériaux font un peu vieillot, mais pour un avgeek, le whaouh effect fonctionne à fond.
J'aime bien la grande "desserte" sur la gauche du siège, tout comme l'éclairage d'appoint. Le moodlighting est une bonne chose.

Vue de mon siège et de la rangée "Alpha"

photo 91photo 97

Depuis l'autre côté. L'occupation sera plutôt bonne avec 7/9 sièges occupés.
(à noter 2 pax au rang 2 central particulièrement sympas et qui échangeront avec moi sur ma prise de clichés frénétique)

photo 92

Qu'est ce qu'il fout là ce doigt?

photo 93

Vue depuis l'ottoman (l'opoman comme l’appelle certain désormais), et après distribution de la trousse, du pyjama et du verre d'accueil, mais on y revient!

photo 94

Le verre de bienvenue donc, vous vous rappelez, l'hydratation??
Et de quoi faire passer le liquide.

photo 95

Il est temps de commencer à se mettre à l'aise.

photo 98

Il y a de la place pour ses affaires, chaussures, sac…
Le sac à l’hippocampe fait office de sac à chaussures et contient les mules et chaussettes de voyage.

photo 99

Pyjama taille M d'office, j'ai sans doute grossi au salon :)
Trousse de confort plus rouge que sur la photo, mais pas très pratique à mon avis, surtout à cause de la fermeture assez légère.
(elle vient d'ailleurs d'être changée par Air France / pour les amateurs de marketing - la trousse La Première d’Air France est pensée comme un véritable cadeau à emporter chez soi après le voyage)

photo 100

Je m'installe (avec tout mon bazar)

photo 101

Prise de notes pour ne rien oublier (essayer du moins !!)

photo 102

Voila, tout semble à sa place, ou presque.

photo 103

Je dois essayer d'illustrer le moodlighting…
Ou la petitesse de l'écran collectif, au choix!

photo 104

Rideaux ouverts, vue volée sur le cockpit, mais de loin…

photo 105

Le hublot est un peu loin et n'aide pas aux reflets, mais dehors, il s'agit bien d'un autre A380.

photo 106

Ah les consignes sont diffusées, il faut que je mette de l'ordre dans mon fatras, au moins les verres sont finis ^^

photo 107

Vous ne remarquez rien au niveau du casque.
Moi si, adieu le QC15 de Bose, et bienvenue à une nouvelle référence d'une marque qui m'était inconnue, mais qui fait super bien le job.
Je n'utiliserai pas mon QC25!

photo 108

En moins de bruit qu'il n'en sort de ce nouveau casque, notre super-heavy s'arrache du sol dans un ronronnement, toujours aussi impressionnant.

photo 109

L'essentiel n'est pas à l'extérieur, pas plus que sur l'ecran central qui diffuse de la pub dans le noir.

photo 110

j'allume ma liseuse pour poursuivre l'exploration de mon espace; sur ma gauche, sous la desserte, un rangement renferme la zappette, qui n'est plus de première jeunesse, le loquet pour déverrouiller la PTV, une prise électrique multi-standards, la prise jack, une prise USB, et une prise RJ45 (un LAN counter-strike à 36 000 pieds, pourquoi pas :) )

photo 111photo 112

Peu après l'extinction de la consigne lumineuse, je choisi de me rendre au "vestiaire" pour finir de me mettre à l'aise, en enfilant le vêtement d'aisance.

photo 113

Quelques produits spécifiques Carita pour La Première.

photo 114

Grands miroirs qui donnent une impression d'espace, une impression seulement! Même si pour moi ça suffit amplement.

photo 115

et un hublot pour les exibs du ciel.

photo 116photo 117

Profitons-en pour détailler le contenu de la trousse:
4 produits Carita de très bonne qualité, peigne en bois (que je n'aime pas), Stylo massif, masque de nuit + bouchons d'oreilles.

photo 117aphoto 117b

Tant que j'y suis, autant vous présenter les WC,
Propres forcément en ce début de vol, mais également par la suite.

photo 118

Ici aussi, quelques produits dédiés.

photo 119photo 120

je note qu'on laisse les bouchons en Première ;) Au prix du billet, qui irait glisser dans son sac un fluide de beauté :)
(Pas moi, promis)

De retour à ma place, je m'essaye à quelques photos artistiques, j'aime bien cet espace. Je trouve juste dommage que de mémoire il n'ait pas été utilisé pendant le vol. Mais en même temps à peine a-t-on besoin de quelque chose qu'il suffit de le demander.

photo 120a

Un premier oshibori et un refill de noix sont proposées.
A ce moment là, on m'a déjà demandé comment je souhaitais organiser mon temps, et j'ai demandé à passer à table environ 1h30-2h après le décollage.

photo 121

Voyons voir ce que nous aurons la chance d'avoir au menu ce soir.
Honneur aux liquides.

Les plus observateurs d'entre-vous (et ceux ayant une sensibilité artistique développée) auront remarqué que les couvertures ont changé et sont à mon avis particulièrement réussies. En tout cas, moi elles me plaisent.

photo m5photo m6
-
photo m7photo m8
-
photo m9

Et puisqu'il faut bien accompagner cela, le solide.

photo m1photo m2
-
photo m3photo m4

Alors qu'AF vient de recevoir le prix du meilleur Champagne servi en Première classe grâce au prestigieux Taittinger Comtes de Champagne blanc de Blancs 2006, il me faudra ce soir me contenter de ce Krug Grande Cuvée (excellent au demeurant!)

photo 122

Celui-ci sera à la hauteur pour accompagner le service de caviar proposé comme suit.

photo 123a

Certain diront que je pinaille, mais je suis fort déçu de retrouver ce service de caviar qui, à mon sens, ne respecte pas les règles.
Je l'avais déjà relevé dans mon report entre CDG et SIN en Aout 2017, où l'assiette était exactement la même.
Il manque la cuillère en nacre, et cette crêpe n'est pas particulièrement réussie.

photo 124

Bon on est quand même pas mal malgré ce petit raté.
Mais il manque quand même quelque chose.

photo 126

Pas de blinis, pas chargés, ou pas prévus, encore un marqueur qui n'est pas présent alors que tout cela semblait être corrigé si j'en crois la lecture des derniers FR en First Air France.
Dommage de proposer un tel produit avec ce genre de petits impairs.
J'attends donc que du pain me soit apporté pour commencer la mise en bouche! Entre temps la table a été dressée, et bien dressée.

photo 128

Elle a de l'allure cette table, on pourrait regretter le beurre en emballage plastique, mais je n'en fait que peu de cas…

photo 129photo 129a

Les couverts sont bien entendu siglé de la crevette volante / hippocampe ailé propre à AF.

photo 133photo 132

Bon le caviar est bon, mais ça aurait été mieux avec les blinis :)

photo 130

Ne vous inquiétez pas, je vais le finir avant le foie gras.
Car oui, j'ai repris du foie gras en vol.

photo 131

L'assiette est plutôt élégante, et il est normal qu'ayant été pré-découpé, le produit s'oxyde légèrement, lui donnant une petite teinte grisâtre.

photo 134

Pour accompagner ça? Sauternes, plutôt pas mal!

photo 135

L'entrée se mange bien, le vin se boit bien aussi, les saveurs sont bien marquées, c'est bon.
La suite arrive et les couverts changés.

photo 136

J'opte pour un plat assez original, je n'avais jamais vu de cerf en vol, mais c'est une réussite.
Ca aurait pu être un peu recherché en terme de dressage, mais c'est net!

photo 137

Là, c'est moins net, j'ai mis mon doigts dans la purée pour la goûter…

photo 138photo 139

On passe au rouge et au Pauillac pour accompagner une viande qui une fois de plus a du caractère et mérite un vin qui envoi un peu!

photo 140

La purée était un peu "sèche" et la viande pas forcément hyper tendre, mais la prise de risque est à saluer.
Je ne rendrais pas les armes sans me battre, je demande à voir le dessert. Il m'est proposé avec une glace, j'opte pour un sorbet citron, joliment agrémenté de ces petites feuilles de sauge.
Le palet nougatine sera excellent, et à l'inverse de ce que je pensais, pas trop lourd.

photo 141

Un très bon repas dans l'ensemble, et je dois bien avouer que je suis plein de chez plein :)
Une petite ballade dans l'appareil devrait m'aider à tasser tout ça!

Plusieurs cabines éco se succèdent, l'éclairage est apaisant.

photo 142photo 143

Plus j'avance, plus il fait sombre, le repas est terminé depuis longtemps, et la cabine est passée en mode "nuit".

photo 144

Le pont inférieur étant à 100% dédiée à l'éco (exception faite de nos 9 sièges First), il convient de monter pour aller voir à quoi peut ressembler un siège Business sur A380.

photo 145

Il faut avant tout repasser par une dernière petite cabine Y située au bout du pont supérieur.

photo 146

Vous n'en verrez pas plus, il fait trop sombre à l'étage, mais pour info, après cette Y, on retrouve un cabine W composée de 38 sièges, dans la foulée 2 cabines J (une grande de 54 sièges et une plus petite de 26)

photo 149photo 152

Oh de l'espace perdu… appelé sobrement mezzanine, quel dommage!

photo 147

Les bars en revanche sont tous bien achalandés…

photo 150

Et certain font même l'objet d'une attention particulière, j'apprécie fortement la mise en place des tasses à café et du seau à champagne!

photo 151

Une des PNC me croisant me propose de repartir avec une coupe, puis avisant le pyjama La Première, se ravise et me dit que j'aurai sans doute mieux où je suis.
Cela ne m'empêchera pas de rester discuter quelques instants avec elle. Elle me souhaitera un excellent repos en plaisantant sur le fait que je devrais dormir au moins aussi bien qu'elle!

A l'avant de l'appareil, un autre escalier permet de redescendre vers la cabine La Première, je l'emprunte donc sans vergogne :)

photo 148

Après ça? et bien rideau. Mon lit a été préparé, je file me laver les dents et dodo.
Il est près de 3h heure de Paris quand je m'endors, et je me réveillerais 7 heures plus tard reposé. Au passage, l'horaire est un peu compliqué à gérer, avec un départ relativement tardif et une arrivée en début de soirée sur Shanghai ce n'est pas forcément l'idéal.
J'avais demandé à être réveillé, devoir de FRiste oblige, pour tester le petit dej. Mais à vrai dire, je n'ai pas une grosse faim, étonnant non?
Malgré tout, je me lance, hydratation, première…

photo 154

Et deuxième, avec un jus multi-fruits. Mouais, je vais pas faire de mal à cette bouteille là!

photo 155

La table est dressée de nouveau, la nappe est à mon image, froissée :)

photo 156

Mais avec le bon éclairage, et le dressage appropriée, ça retrouve un peu d'allure.
Non vous ne rêvez pas… Je suis repassé au Krug, quand on a trouvé le bon filon, c'est con de creuser à côté hein, et puis il sera l'heure de l'apéro à mon arrivée à PVG !

photo 157

Un peu de fruits pour rafraîchir, l'assiette est belle.

photo 158

Les viennoiseries ont plutôt bien supporté le voyage.

photo 159

Et je me dévoue pour un plat chaud, toujours plus salé que sucré, surtout avec une arrivée à 18h.

photo 162

Et j'ai choisi les œufs brouillés aux champignons, pas mal du tout, même si les œufs sont un peu cuits.

photo 163

Après un petit déjeuner agréablement surprenant, je vais faire mes ablutions et me changer après avoir récupéré mes affaires auprès de la PNC qui les avaient rangées dans le vestiaire.
A mon retour, mon espace a été entièrement rangé, et le siège est dans l'état initial.

photo 164

Le verre a été rempli, à juste titre!

photo 165

Et je profite de notre proche arrivée pour finir de faire quelques clichés de la cabine.
Depuis l'arrière…

photo 166

Vers la droite… tout le monde est sage.

photo 167

Le soleil décline vite mais permet de s'essayer à quelques clichés "arty"

photo 168

Votre serviteur dans l'ombre, de l'ombre, l'ombre de votre serviteur, enfin une ombre quoi!

photo 169

Ca sent la fin, dernier oshibori, fiche de douane, et champagne :)

photo 170

C'est le moment choisi par l'ensemble de l’équipage pour venir discuter un peu avec les passagers,
La CCP spécifiquement, qui viendra me demander mon feedback et avec qui nous discuterons de cet A380, de la cabine qui mérite un retrofit et également de la relative difficulté pour elle de gérer une équipe de 21 PNC (TBC) sur une aussi grande machine, qu'elle surnomme "le paquebot" ^^. L'équipage restera 3 jours à Shanghai avant de repartir.
Je la remercie chaleureusement pour le vol et félicite le service attentionné, sans faute marquante et la qualité du catering.

Tout est rangé, les chaussures remises, et mon film quasiment terminé.

photo 171

La cabine est plongée dans le noir pour l’atterrissage et je le suivrais sur les caméras des IFE, dont la qualité est juste correcte.

photo 172

Et nous touchons en douceur. Au sol il y a un sacré brouillard, brume, pollution.

photo 173

Le roulage sera relativement court, une dizaine de minutes jusqu'à notre point de stationnement.
Et une vue sur le maître des lieux.

photo 174

A nouveau en porte, remerciements de la part de l'équipage, et prise en charge par nos escorteurs Chinois.
Un par dossier de réservation de ce que j'ai cru comprendre. Le mien ne traîne pas en chemin, il marche d'un pas soutenu et m'accompagne à travers PVG.

photo 175

L'aéroport me semble bien grand, et des distances sont indiquées jusqu'au point clés de cheminement, dont le premier est la prise n’empruntes avec remise d'un récipicé à garder dans le passeport.
Puis vérification du visa, nécessaire pour moi vu le temps passé sur place.

Le tout sera effectué rapidement, il n'y a quasiment personne, et mon guide est efficace.
Il me faudra encore passer mon sac dans un scanner à rayon pour pouvoir accéder à la livraison des bagages, c'est un peu long et fastidieux comme procédures.
Au total, près de 20 minutes sont nécessaires pour se présenter devant les tapis à bagages.
Les informations fournies sont claires et nombreuses.

photo 176

Le début de la livraison est annoncée par ce seyant panonceau :)

photo 177photo 178

Autant vous dire que mon bien ne tardera pas à arriver!

Enfin, une dernière photo avant de sortir, vers les taxis… avec justement quelques explications et estimation des temps de trajet, distance et coût pour les taxis.

photo 179

Mon accompagnant me trouvera un chauffeur et lui indiquera l'adresse de mon hôtel, direction le Mandarin Oriental Pudong, atteins en un peu plus d'une heure.

Merci pour votre lecture et vos éventuels commentaires,
Je vous laisse ici pour ce vol et vais essayer de m'atteler au difficile exercice de la notation d'un vol en First.
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.8/10
Cabine5.0
Equipage9.5
Divertissements7.5
Restauration9.0

Air France La Premiere Lounge

9.5/10
Confort9.5
Restauration9.5
Divertissements9.5
Services9.5

Paris - CDG

9.3/10
Fluidité9.5
Accès9.0
Services9.5
Propreté9.0

Shanghai - PVG

8.3/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services8.5
Propreté9.5

Conclusion

Comme je le disais plus haut, difficile de noter un vol en First puisque, pour moi, l'expérience reste toujours exceptionnelle.
On va donc essayer de détailler les critères et d'argumenter.

AF:
Cabine clairement plus aux standards actuels. Elle reste néanmoins confortable et présente quelques atouts:
Nouveau casque agréable, beaucoup de rangements, moodlighting.
Le négatif saute aux yeux, pas assez d'intimité dans cet espace qui ressemble plus à la J en Best qu'à une First, IFE hors d'âge, la couverture en cashmere rouge est manquant également.
Équipage en revanche vraiment attentif, passionné et à l'écoute un plaisir de voyager dans ces conditions.
IFE pas à la hauteur non plus, et programme pas très chargé, mais on s'en sort. Pas de wifi bien sur!
Catering très bien, avec une carte des vins certes un peu limitée mais très qualitative. Un peu déçu du service de caviar, toujours ces hauts et ces bas chez AF. Pourquoi corriger quelque chose et revenir dessus quelques mois après (ultra-business par exemple)
La moyenne de la compagnie peut paraître basse, mais il est normal que la note diminue à mesure de temps, tant qu'AF ne remettra pas les cabines de ses A380 au niveau.

Lounge AF La Première
En revanche, aucun doute possible, la note du salon sera élevée.
Tout y est parfait ou presque, et je vais devoir chercher pour trouver des points d'amélioration...
En fait, je n'en trouverais pas pour ce passage. Tout est fait pour que le passager se sente comme chez lui (mieux que chez lui)
La gestion des passagers par la ligne dédiée est un vrai plus, et un suivi est réellement apporté à chaque instant!

CDG:
Dur de noter tant le service d’escorteur, la prise en charge à la sortie de son vol précédent, l'accompagnement en limousine via les pistes, le PIF dédié... sont des éléments d'exception.
Rien à dire donc de ce côté là non plus.

PVG:
Assez grand, pas mal de marche à prévoir.
Dans le cadre d'un billet F, l'escorte est appréciable, une voiturette genre buggy pourrait-être envisagée vu les distances qui séparent les différents points de contrôle.
Pour le reste c'est plutôt bien!

Informations sur la ligne Paris (CDG) Shanghai (PVG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 33 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Shanghai (PVG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 18 minutes.

  Plus d'informations

56 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 491039 by
    meog 20 Commentaires

    Amusant FR gastronomique qui donne une bonne image de ce que le catering à la française à de meilleur ! Mais, ma question est simple: voyager dans une cabine vieillissante vaut-il le prix -très - élevé d’un billet Première à moins que le détour par Tunis soit vraiment intéressant ?

    • Comment 491043 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonsoir et merci pour ce commentaire
      Le détour par Tunis est très intéressant et permet grosso-mode de diminuer le prix du billet de 40%
      La cabine vieillissante n'est pas gênante à partir du moment où l'on sait à quoi s'attendre ce qui était mon cas.
      Le siège reste confortable et permet d'arriver reposé à destination. Le contraste est saisissant si l'on compare ce siège First au vieux nev4 en business, mais il également vrai que le contraste est tout aussi saisissant si on le compare à ce que les compagnies du golf (par exemple) proposent désormais en First sur a380, ou plus proche de nous, simplement af en 777!
      La question est simple, la réponse beaucoup moins :)
      Merci encore!

  • Comment 491048 by
    NZ1 1312 Commentaires

    Merci pour ce joli FR !
    La qualité du service au sol est encore une fois excellente. Des Invalides jusqu’à la porte de l’avion, c’est un sans-faute
    Le salon est un endroit soigné où il fait bon vivre, et surtout manger ! Une véritable bulle, un havre de paix avec du personnel aux petits soins
    Une fois à bord, on retrouve cette cabine dépassée. Je ne pense pas que l’IFE, le manque d’intimité ect soient un gros problème pour les passagers first qui voyagent essentiellement dans cette cabine pour le confort, mais quelle différence avec la cabine des 777
    Le catering est plutôt original. J’avoue ne jamais avoir vu de cerf en vol et je m’abstiendrai de toute blague à propos du cerf-volant
    J’avoue aussi avoir ri lorsque le récit passe de la photo du dessert sorbet citron/palet nougatine à la photo de la cabine éco. La transition est aussi drôle que brutale
    Malgré les quelques défauts, l'expérience reste aussi exceptionnelle à mes yeux
    A bientôt

    • Comment 491411 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Hello Hugo et merci pour ta lecture,
      Jolie formule pour décrire un service rondement mené!
      J'apprécie vraiment toujours autant le lieu, et le professionnalisme du personnel.
      On serait en droit d'avoir un produit "au top" en First, en tout cas, pas si éloigné de ce qui est proposé sur 777.
      J'aurai aussi très bien pu faire une transition dessert => Dodo :)
      Merci encore pour l’intérêt,
      A bientôt pour la suite.

  • Comment 491049 by
    boby382 GOLD 1122 Commentaires

    Très beau FR, ultra détaillé. Tu as des photos magnifiques du salon. Dommage d’avoir été sur un vieux 380. Merci pour le partage.

    • Comment 491412 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonsoir Yann et merci pour le compliment.
      Quand le lieux s'y prête, les photos sont toujours plus belles :)
      Je savais à quoi m'attendre lors de la réservation, pas trop de surprises désagréables donc!
      A très vite pour le reste

  • Comment 491056 by
    Esteban GOLD 16839 Commentaires

    Merci pour le partage de ce vol d'exception Mathieu !

    Le salon reste un haut lieu gustatifs avec en prime un service au petits soins. Le double massage est une marque d'attention particulière qui montre l'excellence du suivi effectué.

    A bord, c'est la vieille cabine des A380 mais ce n'était pas une surprise. Le catering est joliment présenté mais je trouve la carte vraiment très limitée avec "seulement" deux plats chauds au petit déjeuner et pareil sur le dîner (si l'on omet la possibilité de commander son plat à l'avance).

    Même si c'est une viande que je n'aime pas du tout, je salue le fait de proposer du cerf à bord, c'est osé et surtout vraiment recherché pour le coup.

    A bientôt pour le retour !

    • Comment 491415 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonjour Stéphane et de rien pour le partage!
      Le suivi sur le service au sol est vraiment impressionnant et à la hauteur; la personnalisation et l'anticipation sont des plus appréciables.
      Comme tu le dis, pas une surprise je savais à quoi m'attendre, et c'est même ce que je cherchais (il est fou certain vont-ils se dire)
      Bien d'accord avec nombre de commentaires, il pourrait y avoir plus de choix dans le catering en vol, 100% vrai! D'autant plus vrai que la viande proposée ne plaît assurément pas au plus grand nombre, c'est une certitude!
      Merci encore pour ton commentaire et à très vite pour le vol intérieur.

  • Comment 491062 by
    Giancarlo 121 Commentaires

    Il me suffit de voir la pollution, et à ce gaspillage je reste toujours agacé, et pas de tout envieux!
    Pour les rares "payants" dans les classes supérieurs, trimbaler du luxe superflu à vide et à travers la Planète, pour un'illusion du prestige jadis glorieux? ou justifier juste des "prix" exorbitants?
    Lounge "salons" vide avec bouffées débordante de bouffe, se "gaver comme une oie" avant le vol et pendant!

    • Comment 491063 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonjour et merci d'avoir pris le temps de lire et de commenter!
      N'ayant que faire de votre avis, je me contenterai de vous donner rendez-vous pour le vol retour...
      Cordialement!

    • Comment 491168 by
      Leadership TEAM GOLD 5339 Commentaires

      Le vrai gaspillage, c'est de donner la possibilité aux moins aisés de partir à NYC ou aux caraïbes pour 200€ aller-retour...

      • Comment 491187 by
        lagentsecret 12385 Commentaires

        J'ai du mal à comprendre le concept de gaspillage dans les deux cas !
        Vouloir opposer les voyages des masses populaires et le voyage d'un "cheap" La Première ne me semble pas non plus vraiment compréhensible !
        Bref un coup de sang pas vraiment bien inspiré : il y a des jours comme ça...

        • Comment 491220 by
          Leadership TEAM GOLD 5339 Commentaires

          Tu as raison, je me suis mal exprimé. Si nous parlons de gaspillage au sens de l’empreinte carbone générée par rapport à la valeur crée, un passager long-courrier ayant payé 200€ AR, « gaspillera » plus de ressources qu’un passager voyageant en classe avant. Sans compter que c’est une désillusion de faire croire que le coût de revient d’un long-courrier puisse être aussi bas. Ces petits prix (ou prix d’appel) existent simplement car le mix cabine et le yield rendent au final l’opération rentable.

          En d’autres termes, les « rares payants » des classes supérieurs subventionnent le vol des « moins aisés » ;)

          • Comment 491364 by
            pititom GOLD 11304 Commentaires

            Pourtant, les vols full-Business ont montré la limite de leur modèle (QR qui a stoppé le DOH-LHR, SQ qui a repris le SIN-EWR avec de la W, BA1 ne trouve pas sa rentabilité....) alors que les vols multi-classes fonctionnent. Ne serait-ce pas dès lors la Y qui sponsorise la J ;-) ? Ou plus simplement qu'il y a un vrai équilibre entre les deux.

            • Comment 491366 by
              Leadership TEAM GOLD 5339 Commentaires

              La demande pour les classes avants n'est pas infini, donc évidement qu'il faut un mix. Les compagnies qui arrivent le plus à remplir devant, peuvent se permettre de brader quelques sièges à l'arrière. Le soucis des low-cost long-courrier c'est justement qu'elles ne font que brader des sièges et ont donc du mal à rentabiliser leurs vols.

              • Comment 491416 by
                opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

                Débat de spécialistes particulièrement intéressant!
                Difficile de trancher ici entre du 100% Low-Cost long courrier ou du full premium, qui peine à trouver sa clientèle, et pourtant SQ a bien relancé ses lignes ULR en full premium...

                • Comment 491462 by
                  lagentsecret 12385 Commentaires

                  D'accord avec Thomas : les deux cabines ont besoin l'une de l'autre.
                  Ni la full business, ni la full low cost n'ont pu réussir leur business model.
                  SQ a repris son concept d'origine J+W et a abandonné la full business.
                  SQ considère qu'un vol ULR n'est pas supportable en Y, d'où la W mais avec des tarifs très raisonnables (pour SQ)

  • Comment 491064 by
    AirBretzel GOLD 9927 Commentaires

    Merci Mathieu pour ce FR.
    Le salon mérite ses récompenses, c'est un endroit d'exception. Et la qualité de tes photos lui rend bien hommage.
    A bord la cabine est bien pleine, même si elle est vieillissante.
    Proposition de gibier, c'est original et tant mieux.
    A bientôt

    • Comment 491418 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonjour Valérie et merci pour ton commentaire et le compliment sur les photos!
      Cabine bien remplie, et ce n'est sans doute pas un hasard si AF aligne un A380 sur cette destination...
      Parti pris intéressant pour le catering comme tu le soulignes, si en plus ça me plait c'est 100% positif!
      La suite dans les tuyaux!

  • Comment 491066 by
    SKYTEAMCHC GOLD 9114 Commentaires

    Merci de ce récit Mathieu. Je l'attendais et j'ai eu beaucoup de plaisir à le lire.
    Que retenir ?
    Un salon exceptionnel ou il est difficile de faire mieux entre le lieu, l'offre culinaire, les soins et un personnel dévoué. Il justifie à lui seul le choix de la P.
    Une cabine vieillissante avec un cruel manque d'intimité mais qui est très confortable malgré tout.
    Des PNC très professionnels et attentifs sans être guindés : le gros plus de la P d'Air France à bord. Le catering est franchement très bien et à la hauteur . L'espace toilette et l'endroit pour se changer sont très agréable et beaucoup de petits détails montrent la qualité ( siège réarranger etc.)
    Un opoman qui a du bien prendre 2 kilos sur ce trajet mais a pu savourer de bon plats et de bons vins est s'est fait plaisir : bref un beau voyage dans des conditions superbes. Je note que la cabine P est bien remplie ( le reste du vol aussi) : preuve qu'il y a une clientèle pour le luxe sur certaines lignes et qu'Air France sait l'attirer : la french touch a de beaux jours devant elle quand elle est bien exécutée. France is in the air !

    • Comment 491421 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Hello Christophe, un commentaire aussi enjoué que mon récit, merci à toi également.
      Tout est améliorable, mais on est alors dans l'épaisseur du trait (comme j'aime à le dire) pour ce qui est du salon en tout cas.
      Peut être que la partie repos pourrait-être optimisée / privatisée.
      La cabine est ce qu'elle est, dommage que les retrofits soient si longs à arriver. Surtout que ces 380 sont de superbes machines et que le reste des espaces permet d'être à l'aise.
      Tu notes le vrai point fort de ce vol, les PNC qui ont été absolument parfaits, rien à redire!
      Comme certain (avec les burgers... ^^) il m'a fallut refaire du sport pour éliminer ces agapes!
      J'aime la conclusion, et quand AF est à ce niveau, aucun problème pour voler Français :)
      Merci encore.

  • Comment 491093 by
    nico83et13 GOLD 2163 Commentaires

    Merci pour ce "superbe FR" mathieu.

    J'ai beaucoup de retard dans la lecture mais je rattrape petit à petit à cause de mes grandes vacances prolongées.
    Quand il avait mis une DS5 en limousine il y a quelques années j'avais honte, ça la foutait mal pour un pax F.
    Ce salon vaut à lui seul le détour. Il est vraiment exceptionnel, il lui manque juste une vue sur les pistes avec une petite terrasse pour y siroter un Coupette de champagne. L'offre est vraiment qualitative et le service top. Un serveur au bar ? je ne te crois pas... lol
    Par contre niveau champagne il y a une sacré baisse de qualité au salon, ça serait peut être le seul petit hic.
    Mais quand on monte dans l'avion on prend un sacré coup de vieux avec cette cabine même si le siège à l'air confortable et qu'il est full flat. Par contre j'aime l'espace de ce siège et ses rangements ou l'on ne se sent pas oppressé. L'IFE est riquiqui et fait pitié.
    Catering de haute volée en vol et carte des vins au top. Les produits sont de qualité.

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 491427 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Merci d'autant plus d'avoir pris le temps de commenter, et profite bien de ces vacances.
      Je te rejoins, je ne trouve absolument pas que la DS5 soit une voiture de luxe... peut être dans le prix, mais la ligne de cette voiture brrr :) (les goûts et les couleurs, je sais...)
      A la terrasse, je rajouterais un espace fermé pour le repos, même si vu le faible taux de fréquentation, les "couches" sont toujours au calme.
      Pour le bar, le "maître de salle" m'ayant vu y prendre des photos de la carte m'a proposé de tester certaines choses, et vu qu'il était amateur de whisky, tout comme moi, nous avons pu échanger quelques minutes.
      Il m'a par ailleurs confié que ce créneau de l’après midi était difficile pour lui car l'activité y est très restreinte.
      Du pour et du contre sur cette cabine, mais je suis sur que tout l'espace disponible pourrait se retrouver avec un siège de nouvelle génération et un peu plus d'intimité.
      Produits d'excellente qualité, aussi bien sur le solide que sur le liquide. Et il est également à noter la qualité des à cotés (trousse, produits carita,...)
      Merci encore et bon rattrapage :)
      Mathieu.

  • Comment 491150 by
    TonTonChristian BRONZE 681 Commentaires

    Merci Matthieu pour ce long et très détaillé FR.
    Vous lire est un régal et je constate que vous avez bon appétit.
    Mon rêve : passer de la J à la P un jour ...
    A bientôt pour le récit retour...

    • Comment 491429 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Hello Christian et merci pour le com, et surtout le compliment!
      Ahaha épicurien à tout le moins, gourmand quand les produits sont de cette qualité!
      Une excellente chose que de voir le passage de la J à la F comme un rêve, qui plus est en sachant ce qui se passe derrière le rideau, attention ça à un goût de reviens-y :)
      Avant le retour, il faudra se taper le vol intérieur PVG-PEK, et le salon First à Pekin n'est clairement pas au même niveau que celui d'AF à Paris; teasing!
      Merci encore.

  • Comment 491152 by
    flyers_du_78 227 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    Superbe salon avec un beau restaurant et des espaces de repos très bien arrangés. L'attention et la gentillesse du personnel sont aussi des bons points. Étiez vous le seul pax présent durant cette après-midi?
    Concernant le vol, les PNC font de leur mieux pour rendre l'expérience du passager First la mieux possible. Cela ferait presque oublier que la cabine a bien besoin d'un lifting. Cependant, j'avais lu (je ne sais pas à quoi ça en est aujourd'hui...) qu'AF ne garderait pas ses 5 380 en leasing et j'imagine donc que ce lifting n'aura jamais lieu, au moins sur ces 5 avions là. Même si la cabine 777 à bord du "paquebot" serait très agréable! Le catering semble être de très bonne qualité et est bien présenté!
    Encore merci pour ce FR et à bientôt!

    • Comment 491550 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonjour et merci pour la lecture!
      Au salon, un peu de monde à mon arrivée, avec les départs de quelques vols vers les US, une grosse période très creuse dans l'aprem (où nous étions 2 de mémoire) et un regain d'activité en fin de journée,
      Un excellent équipage mais impossible de ne pas relever cette ancienne cabine. Comme vous, je doute que les 5 A380 qui sortiront de la flotte AF soient un jour lifté, et à vrai dire, j'ai même des doutes sur les 5 autres, tant ça semble laborieux chez AF de moderniser les cabines (quant à les uniformiser...)
      Excellent catering on peut effectivement regretter le petit manque de choix!
      A très vite pour la suite!

  • Comment 491164 by
    AirOne 2449 Commentaires

    Un salon toujours aussi exceptionnel, avec un ensemble qui fait rêver avec son service aux petits soins. La cabine de l'A380 n'est pas au niveau des Best mais reste tout à fait correct en dehors de l'IFE qui fait vraiment naze quand même. Les PNC sont au top ce qui aide beaucoup à tout ça.

    Merci du FR et à bientôt

    • Comment 491551 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonjour Erwan et merci pour le commentaire;
      L'exclusivité du service fait passer beaucoup de choses.
      Plus que cet IFE pas au niveau, c'est vraiment le manque d'intimité de cette cabine qui est pénalisant à mon avis. Quoiqu'il en soit, l'ensemble mérite un bon coup de jeune!
      A très bientôt.

  • Comment 491165 by
    Leadership TEAM GOLD 5339 Commentaires

    Merci Matthieu pour ce FR en mode épicurien :)
    Le salon est toujours excellent mais j'ai l'impression que la carte n'est jamais renouvelé, le bar semble en effet bien sympa mais il n'est jamais staffé, décidément AF et les bars, ce n'est pas facile ^^
    Le catering au sol reste toujours un gros ton au dessus de celui à bord, seuls le caviar et le Krug du vol permet de corriger ce déséquilibre.
    Si je salue aussi l'originalité avec le cerf, j'ai du mal à m'enthousiasmer avec une entrée unique, un choix entre deux plats seulement et un dessert unique...
    Merci pour ce moment ;)

    PS: il faudrait flouter stp les quelques visages des autres pax P à bord

    • Comment 491556 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonjour Flavien et merci pour ta lecture et le commentaire,
      Assez d'accord avec toi sur le manque de renouvellement de la carte; j'en ai parlé un peu avec les personnels qui ont justifié cela par le fait que de nombreux habitués aime à retrouver les mêmes choses à chacun de leur passage.
      J'ai d'ailleurs été témoin d'une scène ou un dignitaire Africain avec sa femme n'a même pas eu à commander pour se voir amener foie gras pour lui et croque pour madame avec les vins dans la foulée, toujours sans que le serveur n'ait eu besoin de prendre la commande :)
      Le bar n'est pas staffé en permanence, en fait il n'est pas staffé, mais il est tout à fait possible de se faire servir sur demande... En vol, le bar n'existe tout simplement pas dans l'A380 version AF... dommage!
      Je ne peux que te rejoindre sur le manque de choix sur le catering en vol, surtout avec une viande aussi affirmée que le cerf. On est assez loin de ce que nombre de compagnies proposent en F (quasi toutes en fait...)
      A bientôt pour le reste du routing!

  • Comment 491177 by
    Numero_2 TEAM 10161 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Toujours un bon moment au salon.

    À bord je trouve la carte des vins bien mais malheureusement le menu fait un peu tache après le passage au Lounge avec assez peu de choix et des options pas très alléchantes à mon goût.

    On retrouve le même casque Denon chez TK.

    « Puis vérification du visa, nécessaire pour moi vu le temps passé sur place. » -> D’autant qu’il me semble que l’itinéraire ne permet pas de souscrire à l’exemption de visa (qui est de 168h dans la région de Shanghaï).

    A bientôt (pour un bonus hôtelier ?).

    • Comment 491560 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Salut Clément et merci pour ces quelques lignes,
      Le choix du catering est en effet limité, mais les produits de très bonne qualité (encore heureux serait-on tenté de dire)
      Impossible effectivement pour moi de bénéficier de l'exemption de visa, et même si celui-ci est délivré à vil prix (126€ de mémoire - mais obtenu ultra efficacement par du personnel sympathique) j'ai préféré ne prendre aucun risque.
      J'ai hésité à mettre quelques photos du mandarin, je vais voir ce que j'ai en stock et pourquoi pas meubler un peu le prochain FR qui est moins palpitant sur le papier :)
      Merci encore et à très vite.

  • Comment 491179 by
    indianocean BRONZE 7225 Commentaires

    Merci pour cette très sympathique suite, Mathieu

    Ca fait bien longtemps que je n'ai pas traîné mes guiboles au salon La Première à CDG et je dois avouer que j'ai hâte d'y retourner pour me gaver la panse et le gosier de bons petits plats et de bons crus
    Car rien n'a vraiment changé dans le produit La Première Air France
    Un service au sol parfait et le meilleur qui existe jusqu'à présent. Le FCT de LH à FRA est très plaisant, le service très professionnel mais on n'arrive pas au même niveau que les Français niveau bouffe et grands crus. Meursault et Condrieu, mes deux péchés mignons
    Ils ont remplacé les couvertures Hermès en laine et cachemire par une marque que je connais pas non plus.

    Quant au vol, de très bons crus qui méritent qu'on revienne chez Air France.
    Le plat de cerf est original et risqué pour être proposé à bord. La purée me semble cependant pré-préparée sur l'assiette.

    Si la cabine de l'A380 fait très daté (elle date tout de même de dix ans), les vestiaires et toilettes Première sont tout de même un bel atout pour le géant des airs.
    Car même si le programme est un échec commercial et qu'Air France souhaite réduire la flotte de moitié, il faut avouer que l'A380 est très confortable.

    Si la cabine La Première a connu sur ton vol un taux de remplissage très satisfaisant, cela ne veut pas dire que le produit P a de beaux jours chez Air France et que la cabine à bord des B777-300ER n'est pas trop petite?

    • Comment 491570 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Salut Bernard et merci pour ton commentaire,
      Une visite prochaine de prévue au 2E??? Rien n'a vraiment changé et c'est bien ce que certain pourraient reprocher au produit. Si au sol, je trouve que c'est plutôt un avantage, en vol, la cabine aurait besoin d'être changée ^^
      Le FCT ne me fait pas rêver, en revanche, les différentes expériences lues sur LX (dont les tiennes) et sur le salon du Zurich me tentent bien plus. Niveau vin et gastronomie en plus, les Suisses s'y entendent!
      J'avoue avoir un faible pour le Chassagne, mais ne délaisserai jamais un grand Condrieu :)
      Pour les couvertures, au salon, je n'ai jamais eu le plaid rouge, et ce malgré le fait que je demande une couverture à chacun de mes passages. En vol, je pense qu'il s'agit d'une erreur de chargement, j'ai retrouvé la couverture sur le vol retour.
      Je pense que tu as raison concernant la purée, ce qui expliquerait qu'elle ait été un peu séchée.
      Je te rejoins sur l'avantage que représente le vestiaire, mais avec un tel espace, on a bien vu ce que d'autres compagnies sont capables de faire (QR est une référence pour moi dans l'aménagement de l'espace de son 380, EK avec sa douche est amusante, et SQ que tu as eu l'occasion de nous présenter fait bien mieux que se défendre!)
      Joker pour te répondre sur le remplissage et la taille de la F sur 777 (moi j'aime bien cette unique rangée)
      Merci encore pour ton long commentaire et à bientôt.

  • Comment 491245 by
    Frednyon 1818 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR bien écrit et agréable à lire de bout en bout
    Le Salon AF est toujours aussi réussi. Une vraie oasis de calme et de volupté.
    En vol, la vétusté de l'A380 est un peu choquante, C'est dommage car l'espace offert aux pax en A388 est tellement plus généreux qu'en 777 (si étriqué en F). Et l'espace en avion, c'est le luxe.
    Le catering est très bon, mais ce sont surtout les vins sur ce vol qui sont particulièrement intéressants. Du très haut niveau.
    Ce FR me tenterait presque de reprendre AF (mais seulement dans ces belles conditions...).
    Merci du partage !

    • Comment 491677 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonjour Fréderic et merci pour l'agréable commentaire,
      Le salon est en tout point exceptionnel comme tu le note.
      Une fois à bord en revanche, je n'irais pas jusqu'à parler de vétusté car les matériaux de la cabine étaient impeccables et ne présentaient aucune trace des âges, en revanche, c'est bien l'aménagement qui pêche, et à cela, rien à faire! La cabine du 777 me plaît bien, et je ne m'y suis pas senti étriqué, mais il est certain que l'espace et les rangements offerts sur 380 sont nettement supérieurs.
      Carte des vins particulièrement bien équilibrée, c'est effectivement à noter, quelques choix supplémentaires dans le solides seraient les bienvenus.
      Si ça peut donner envie de revoler sur AF, c'est une bonne chose, même si je n'ai pas d'actions ou d’intérêts particuliers dans la compagnie :) (et quand on cumule Star Alliance, peu d’intérêt à venir voir ce qui se passe chez la concurrence tant les produits sont aboutis chez SQ notamment!)
      Merci encore pour la lecture et à bientôt.

  • Comment 491362 by
    pititom GOLD 11304 Commentaires

    Merci Mathieu pour ce récit !

    Pourquoi s'excuser que la note de la compagnie puisse paraître basse ? Comme si La Première méritait forcément les notes maximales parce qu'elle represente ce qu'AF ferait de mieux ? Si le produit est moyen, il faut le dire. Et c'est bien le cas avec cette cabine.

    Mais commençons par le salon, où la table est toujours réussie. Même si on peut en effet noter une baisse des bouteilles, cela reste très bien. Et même "mieux" au niveau du Champagne Rosé que le Pommery servi précédemment.

    Après, je vois à ce salon quelques défauts là où on n'annonce que des qualités : ces couches sont peut être bien pour se reposer, mais assez ingrates pour y dormir si on veut vraiment se reposer ; les lieux sont beaux mais quasiment aveugles sauf un pan de mur qui donne sur des préfabriqués ; quant au bar il n'est pas "assez peu" utilisé mais totalement factice...

    A bord donc, cette cabine vieillotte qui ressemble désormais plus aux Business actuelles. Petite perte aussi de passer de Bose à Denon, mais avec cet écran c'est négligeable. Pour le coup je te trouve même généreux en note divertissement ;)

    Au menu, je trouve presqu'inacceptable (en First) de ne pas savoir quel gin ou quelle vodka est proposée. Et puis le Bellevoye, franchement, je n'ai rien contre sa promotion au salon J, mais à bord de La Première, bof bof... Deuxième point qui ne passe pas avec moi : pas de choix d'entrée. La première classe doit être une expérience totalement tournée vers le client : un menu imposé n'a pas sa place ici. Peut-on parler de "service de caviar" lorsqu'il s'agit juste d'un amuse bouche ? Tu le soulignes d'ailleurs très justement.

    L'horaire n'est pas idéale mais les vols de jour vers l'Asie qui partent à midi et arrivent en début de journée alors qu'on n'a pas dormi, sans très durs à encaisser également. Il n'y a pas trop de juste milieu, mais je préfère ces vols de soirée.

    Un FR qui me semble bien résumer ce produit en vieille cabine : profitez bien du salon, plutôt que de vous réserver pour le vol ;)

    A bientôt :)

    • Comment 491844 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Salut Thomas et merci pour ce long commentaire qui appelle à débattre :)
      Je voulais souligner que bien que la note de la compagnie soit basse, le travail des PNC avait été remarquable, et qu'effectivement, s'il y a des choses à améliorer, il faut le souligner.
      En terme de vins, on reste quand même sur du très haut niveau. Après assez d'accord sur le coin repos du salon, dont on voit bien de toutes façons qu'il n'est pas mis en valeur. Des chambres fermées comme LX peut en proposer me ferait bien rêver. Je n'en tiens cependant pas trop rigueur à l'endroit car l'essentiel pour moi dans un tel lieu n'est pas de dormir, mais de profiter. En revanche, je conçois que ça ne soit pas le cas de tout le monde.
      Autant je te rejoins sur la plupart de tes remarques, autant je ne suis pas d'accord pour le bar. Bien que quasiment toujours désert le bar n'en n'est pas moins fonctionnel pour peu qu'on se donne la peine de s'y installer.
      Le personnel se fera un plaisir de discuter des flacons disponibles, et de les servir ^^
      Sur la cabine, je me suis fait la même réflexion, plus du niveau d'une business (un peu vieillissante...) que d'une First. Niveau divertissement, l'IFE est un énorme point noir sur le visage de cette cabine... la note encourage le changement de casque que je trouve plus performant que le Bose, même si moins "prestigieux"
      Voila où le bas baisse vraiment et que je n'ai pas relevé dans mon FR parce que je me suis "contenté" de ce qui était proposé: les liqueurs et alcools forts pourraient effectivement être bien plus prestigieux.
      Pareil sur le menu, le manque de choix est vraiment ennuyeux sur AF et même si j'ai trouvé mon bonheur dans la très courte liste, je comprends que cela puisse être problématique pour d'autres!
      "Le service de caviar" est le terme marketing mis en avant par AF, mais on est loin de ce à quoi doit ressembler le service de ce produit pourtant présenté comme prestigieux.
      Pareil pour les horaires, cet horaire est le moins pire avec un vol partant bien tardivement.
      Merci encore pour tes remarques et au plaisir d'échanger et rdv pour le vol retour :)

  • Comment 491363 by
    Chevelan GOLD 16631 Commentaires

    Salut Mathieu

    Le salon n'est plus à présenter, c'est clair : La référence mondiale en la matière.
    Il est vrai que la cabine fait un peu vintage, mais ça reste très confortable.
    Pratiquement rien à redire sur la prestation, avec un service impeccable et du personnel très Pro.
    Je suis jaloux de voir que tu peux engloutir toute cette nourriture et absorber en mode omni carburants ces succulents breuvages tout droit sortis des dives bouteilles, sans problème d'estomac, Mogoy m'impressionne tout autant dans la démarche :))

    Merci pour ce FR qui donne envie !

    • Comment 492676 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Salut Hervé et merci pour ton commentaire, et désolé pour la réponse tardive!
      J'aimerai avoir un peu plus d'expérience pour élire ce salon "meilleur lounge first au monde" :) mais il est certain que je m'y sens comme à la maison!
      De petites modifications sur le soft product pourraient être apportées avec un peu plus de choix par exemple, le hard est en revanche à la traîne, mais rien de neuf de ce côté là!
      Ahah qui veut voyager loin... et avec des produits de cette qualité, il faut vraiment abuser pour être malade!
      A très bientôt pour la suite que je peine à sortir...

  • Comment 491405 by
    TalsaD 12 Commentaires

    Merci pour le FR !
    Après la consommation impressionnante de molécules d'alcools, je ne suis pas sur que la LAN counter strike donne grand chose haha

  • Comment 491428 by
    Ateon GOLD 1598 Commentaires

    Merci Mathieu pour ce partage, que j'attendais avec impatience et trouve enfin le temps de commenter !
    Quel plaisir de retrouver le salon P, j'ai eu l'impression de revivre mon expérience de juin dernier. Le catering est vraiment top, et je note que la carte des vins s'est améliorée par rapport à mon passage (notamment avec ce VCP rosé millésimé). Contrairement à toi, je préfère les tables de l'autre côté du buffet car plus calmes et surtout plus intimes. Chacun ses goûts ! ;-) Un service toujours au top et attentionné, c'est vraiment un marqueur différenciant.
    Je m'interrogeais sur la fréquentation : le salon semble bien vide sur tes photos, ce qui le rend bien plus agréable, était-ce le cas ? Pas de co-pax avec toi ? Je garde un souvenir assez désagréable du début d'après-midi avec les pax des vols à destination des US, bruyants et pas très distingués.
    Pour le produit à bord, j'avoue ne pas être très fan de cette configuration. La J en B&B apporte une intimité supérieure, ce qui est un comble. Tu t'en sors bien avec le 1A, qui doit être plus intime que les autres sièges.
    Le service semble avoir été d'un excellent niveau, tant mieux ! Pour le catering, je partage les réserves formulées plus haut, je suis surpris qu'il n'y ait pas de choix d'entrée et seulement deux choix de plats (dont un pas vraiment consensuel). La présentation du caviar est décevante. En revanche, belle cave, même si tu n'as pas eu la chance d'avoir le Comtes de Champagne blanc de blancs.
    Finalement, l'horaire n'est pas évident à gérer, avec la possibilité de dîner au lounge puis dans l'avion, il faut bien gérer les flux ingurgités, mais je vois que tu as géré efficacement !
    En tout cas un bien beau partage, très agréable à lire et qui donne envie de re-casser la tirelire.
    A bientôt pour la suite !

    • Comment 492679 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Désolé pour ma réponse tardive Stéphane mais merci pour ce long commentaire,
      Je me suis fait la remarque, j'ai trouvé plus de bouteilles à mon gout que lors de ton dernier passage (9 mois déjà...)
      Pas effectivement plutôt tranquille sur ma plage de présence. Voyage en solo pour ce coup donc personne avec qui partager le moment.
      J'ai voyagé un samedi, ce qui ne doit pas être le jour le plus chargé du salon first, et je pense être arrivé après la vague de départ US. J'ai bien spotté quelques jolis spécimens américains, mais me suis abstenu de publier les photos :)
      Le siège avait été choisi à dessein et avait fait, tu t'en doutes, l'objet d'une intense réflexion! Je me suis fait la remarque en entrant dans cette cabine que le produit B&B Business était supérieur. Mais l'impression d'espace qui se dégage de l'A380 (et le fait que le siège justement ne possède pas de cloisons) est nettement supérieure. Le volume des rangements est au diapason.
      Tout a été relevé sur le catering et j'avoue avoir parfaitement trouvé mon bonheur. J'aurai sans doute été plus critique si les plats ne m'avaient pas plus (ou pire à base de fromage ^^).
      je commence à avoir de l’entraînement dans l'enchaînement Salon / Vol et je rappelle que je n'avais rien mangé depuis la veille au soir (oui, c'est vrai que je me suis bien rattrapé !)
      Il va falloir laisser le cochon se ré-engraisser un peu avant de pouvoir taper dedans à nouveau mais c'est toujours un moment exceptionnel et agréable!
      Merci encore et à bientôt

  • Comment 491440 by
    armin 69 Commentaires

    dans la première il y a que le salon qui vaut le coût , car le siège minable , quand tu pense que en face il y a emirates avec sa suite en first air France est tellement minable , en même temps vu les prix pratiqué sa ne m'étonne pas que il y a personne au salon

    • Comment 492681 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonjour et merci pour le commentaire,
      Je le trouve cependant un peu virulent, le siège est plus que daté, c'est vrai mais EK n'est pour moi absolument pas la référence des cabines First. (SQ est nettement au dessus tout comme QR à mon avis)
      Quant aux prix, il est toujours possible de payer moins cher, mais pour quel service,
      merci et à bientôt

  • Comment 491442 by
    Cladiius 158 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR très complet !
    J'aime beaucoup les photos "arty" avec les visiteurs sur le côté :p
    A bientôt !

  • Comment 491752 by
    02022001 4337 Commentaires

    Le bar à eau (au salon) est extraordinaire !
    Merci pour cet excellent FR ;)

    • Comment 492686 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Merci pour la remarque et la lecture,
      J'ai autant abusé du bar à eaux que du vin au salon, je ne le relève pas, mais on le voit sur les photos, j'ai quasiment une bouteille différentes à chaque fois :)
      Désolé pour la réponse tardive et à bientôt.

  • Comment 491848 by
    Michelg TEAM GOLD 2975 Commentaires

    Un vol en mode épicurien qui tient ses promesses.
    Le salon est vraiment tentant et c'est le prélude à une expérience unique on est dans l'excellence qui tranche d'autant plus que le produit business reste basique avec ses plateaux et trolleys.
    La cabine de l'A380 date mais quel espace, seul l'IFE fait vraiment tache. Je me demande comment AF va retrofiter la cabine First car cela arrivera bien un jour...
    Tu t'est fait plaisir à vivre ce vol et tu nous en a donné à le lire.
    Merci pour ce splendide FR Mathieu et à bientôt.

    • Comment 492689 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Bonjour Michel, merci pour la lecture et le commentaire, (et désolé pour la réponse en retard)
      Je ne voulais pas tromper mon lectorat, tant mieux!
      Il faut bien que la différence soit marquée entre les deux classes de voyage. J'avais (en vol en tout cas) d'ailleurs eu du mal à noter des différences suffisamment significatives à l'époque d'un AR CDG-SIN effectué en F à l'aller et en J Ultra business au retour!
      J'espère que cela arrivera, mais comme je disais plus haut j'en arrive à douter de la volonté d'AF de remettre ces cabines au goût du jour!
      Ravi d'avoir réussi à transmettre le plaisir que j'ai eu à voler et à rédiger ce FR!
      A très vite.

  • Comment 491991 by
    mogoy BRONZE 10425 Commentaires

    Merci Matthieu pour ce FR.

    Les champagnes sont un peu décevant au salon F. Mais je n’arrive pas à comprendre, parfois il y a du bon, parfois non…

    Si on ajoute à cela les vins pas servis à bonne température cela devient gênant
    Heureusement que le solide tient bien la route.

    Et tu a bien profiter c’est le moins que l’on puisse dire. Un bon mogoyage dans les règles.

    A bord la cabine accuse le poids des années surtout pour la taille de l’écran.
    Mais le service rattrape le tout.

    • Comment 492695 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1364 Commentaires

      Hello Quentin, et merci pour ta lecture éclairée!
      Je n'ai jamais été bluffé par les champagnes du salon (si ce n'est par ce très confidentiel "L'Intemporelle" de la maison Mailly - dégusté à ma première visite) mais le VCP 2008 fait le job pour peu qu'on aime le rosé!
      Sur les blancs servis trop froids, c'est vrai que c'est dommage et les produits sont tellement grands qu'il est dommage que quelques degrés de trop (froid ou chaud) viennent entacher la dégustation. Attention, hein je fais toujours de très belles découvertes lors de mes passages. Et comme tu le dis, le solide fait plus que tenir la route.
      Tout est dit sur cette cabine, mais l'ensemble reste agréable surtout avec l'espace disponible. Le service est à mon sens le très gros point fort de ce vol!
      Merci encore et à très vite (j’espère)

  • Comment 500218 by
    LGaddict 1278 Commentaires

    Merci Mathieu pour ce fort beau FR en mode Lounge-report :-)

    La Cabine accuse le poids des ans (15 ans déjà!!!) et semble sortie d'un autre temps, vivement la mise aux normes BEST des 388 (du moins si AF entend les conserver...)^. Vu la fréquentation élevée de ce vol en F, la configuration anti-intimiste fait mal en effet.

    Que ce soit à terre ou en dans les airs, je trouve que tu es resté très raisonnable avec le solide, et même avec le liquide, j'aurais été plus bon vivant à ta place, quitte à faire 1 jour de diète à l'arrivée à Shanghai.

    Les modèles utilisés pour les transferts automobiles au sol à CDG ont certes de la classe, mais ça manque d'originalité. A quand des vieilles voitures de collection?^^

Connectez-vous pour poster un commentaire.