Avis du vol Amelia International Paris Tunis en classe Economique

Compagnie Amelia International
Vol AF7542
Classe Economique
Siege 4D
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:25
Décollage 18 Nov 23, 14:20
Arrivée à 18 Nov 23, 16:45
NL   #45 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 41 avis
opoman
Par BRONZE 941
Publié le 13 février 2024

Bonjour à tous et bienvenue pour ce nouveau flight-report, récit préliminaire à une série plus imposante et lointaine, que je détaillerai sans doute dans le prochain report.
Pour l'heure, les habitués du site le savent, un vol vers Tunis est souvent, pour moi, synonyme de préacheminement / pré-positionnement.

Mais ce vol n'en reste pas moins intéressant (en tout cas je l'espère), et ce à plus d'un titre:
1- Ce Paris - Tunis est en fait un Orly Tunis, et est donc une exclusivité sur le site. Il aurait du être effectué par AF, mais c'est Amélia International qui est choisi pour l'affrêtement de ce vol. L'exclu est sauve, puisqu'aucun ORY-TUN, que ce soit avec AF ou avec NL, n'existe sur le site.
2- Le A320 de NL ne fait l'objet que de deux entrées dans la base de flight-report (leur ERJ145 étant bien plus représenté)
3- La découverte (pour moi du moins) du terminal 3 de Orly, quelques jours à peine après l'annonce de la volonté d'AF de se désengager d'Orly au profit de Transavia d'ici à horizon 2026

Pour l'heure, c'est fin Septembre 2023 que je reçois un mail d'Air France m'indiquant que le vol initialement prévu sur du métal AF sera en fait effectué par une autre compagnie.
Cela ne me gêne pas plus que cela, j'ai déjà volé sur Amelia et je connais la réputation de la compagnie et le côté AvGeek est bien entendu ravi de logger une nouvelle entrée pas si commune que cela.


photo 0

ORLY TERMinal 3


L'arrivée à Orly 3 se fait sans encombre en VTC depuis Paris 18. Le tout prendra trois gros quarts d'heure en ce samedi matin.
Comme à mon habitude, je suis arrivé suffisamment tôt (vers 11h) pour anticiper d'éventuels imprévus, et surtout pour profiter un peu de l'avance pour découvrir ce coin d'Orly que je ne connais pas.


photo 1

Franchement pas mal de monde landside, mais si on circule encore bien entre les files.


photo 2

De nombreuses bornes en libre service sont disposées dans l'endroit pour permettre de récupérer son boarding pass en toute autonomie.


photo 4

Mais j'avise rapidement la zone Sky Priority, située à l'extrémité droite du terminal.
Mon vol est déjà présent sur les FIDS, et on note l'activité toute domestique du jour.


photo 8photo 5

Le voyage qui s'annonce est relativement long (2 semaines) et j'ai réussi à être assez pragmatique sur les bagages.
Une photo pour confirmer que tout est bien en place (et c'est toujours utile en cas de valise manquante à l'arrivée)


photo 6

Une fois les formalités rapidement effectuées aux comptoirs AF, je me retourne pour découvrir la zone d'enregistrement dévolue à TO.
Pas encore trop de monde à ce moment, mais je n'ose imaginer les files remplies les jours de forte affluence.


photo 9

Les informations sur les temps de parcours sont claires, avec des pictos qui indiquent un PIF à passer pour tous, et la PAF pour les portes D et F.
Je dois personnellement aller en direction desdites portes D. Le temps de parcours me chagrine quelque peu, 45 minutes pour un PIF / PAF c'est long, allons voir ce qu'il en est vraiment.


photo 3

La signalétique est claire et il semble effectivement y avoir pas mal de monde dans la file générale.


photo 10

Mais si vous êtes attentifs, vous avez noté, comme moi, la présence d'un logo Accès N°1 à gauche, et c'est donc là que je découvre une file dédiée, bien gardée, mais bien vide également, franchement appréciable.


photo 11-19762

En effet, je pense que les 45 min + seront nécessaires aux passagers du flux général pour passer le premier obstacle.


photo 12-46762

Moins de 5 minutes après avoir intégré les files de contrôle, je récupère mes affaires, enfin presque car nombre de bacs sont retoqués. On note que la clientèle n'est pas forcément habituée à voyager, ou que les scanners sont réglés en mode sensible, un chargeur et un câble HDMI seront la cause de la mise de côté de mon sac.


photo 13

Malgré tout, il est 11h15 quand je pénètre dans le duty-free de la zone. Moins de 20 minutes entre mon arrivée et ce moment, en ayant déposé des affaires aux comptoirs, c'est d'une efficacité redoutable.


photo 14

La zone commerciale est déjà en mode Noel, ce qui anima agréablement l'endroit.


photo 15photo 16

Plus en avant, une rotonde où l'on retrouve quelques boutiques


photo 17

et à l'étage supérieur, les quelques enseignes alimentaires du terminal. L'offre est très pauvre sur cet aspect là, nombre de restaurants fermant leurs portes les unes après les autres pour ne laisser place qu'à une offre de type snack ou bocaux.


photo 18

De l'autre côté de la rotonde, se situent les postes de la PAF qui marquent la séparation de l'espace Schengen. Amman, Le Caire, Gatwick sont au programme des portes D
N'ayant rien à faire côté Schengen justement et souhaitant profiter du salon, je franchis rapidement les barrières, grâce ici aussi, à un accès dédié.


photo 19

Personne dans le parcours violet…


photo 20

Et il 11h20 quand je me retrouve dans un espace que je ne connais absolument pas. ORY n'est pas mon aéroport favori, mais il faut avouer que le parcours au sol ce jour là m'a bluffé!


photo 21

L'entrée du salon est située au milieu du travelator présenté sur la photo précédente.
Situé en hauteur, on y accède par escalier ou ascenseur.


photo 22

Salon Air france Orly Terminal 3


Le lieu présente bien et ce dès l'accueil, qui est lumineux et parfaitement charmant.


photo 27

Les hôtesses d'accueil sont dans leur rôle et me souhaitent rapidement la bienvenue en me demandant si je connais le salon.
Devant la réponse négative de votre serviteur, elles me proposent de m'accompagner pour en faire le tour.
Immédiatement à gauche de l'entrée, une petite salle avec plusieurs espaces séparés.


photo 23

Un coin bureau, isolé permet de se mettre au travail ou de passer des coups de fil plus discrètement.


photo 25photo 26

Etant suivi de près, vous n'aurez pas d'autres photos, mais les sanitaires et douches, disponibles sur demande, sont situées dans cette partie du lounge.


photo 24

Puis découverte de l'espace salon / salle à manger à droite.
Vous le verrez la fréquentation du lieu est restée particulièrement faible tout au long de mon passage. Dans les faits, il y aura plus de personnels que de passagers ce samedi de Novembre.

L'espace est des plus agréable, et la décoration n'est pas sans rappeler celle du salon de CDG 2E-L.
L'ensemble est propre et parfaitement entretenu, vue générale du lieu depuis l'entrée.


photo 28photo 29

Les assises sont très confortables, chaque siège dispose d'une desserte, équipée de prises de courant / usb fonctionnelles (on note l'USB C sur le côté de la prise 220V bel effort :) )


photo 30photo 30a

A droite de l'espace TV visible sur le cliché précédent, une petite pièce un peu plus isolée, et réservée aux passagers les plus "prestigieux" de la compagnie. Je m'interroge de la signalétique La Première à ORY, j'ai du mal à en voir l'usage (peut être dans le cadre d'un transfert)


photo 32a

Au centre du salon, une table haute marque un semblant de séparation entre le salon et la salle à manger
Les marqueurs d'AF sont nombreux et contribuent de l'image de marque que la compagnie essaye d'imposer dans ses équipements en propre.


photo 32photo 31aphoto 31

Voyons voir ce qu'on préparé les cuisines aujourd'hui.
Quelques crudités et salades froides


photo 39

Les immuables charcuteries


photo 37

qui côtoient les non moins immuables quiches (en version raclette pour la saison…)


photo 38

L'offre chaude n'est pas en reste, mais est moins photogénique. Je vous laisse cependant le soin de décrypter les étiquettes; l'ensemble est signé d'un grand chef est s'avérera très bon. A noter que le personnel côté restauration est adorable et qu'il prend le temps de discuter sur les produits proposés, vos envies, votre ressenti, vraiment un moment sympa!


photo 33photo 36photo 35

et pour finir le tour, quelques pâtisseries et autres douceurs sucrées.


photo 40

Du coté des liquides, même si Air France le qualifie de bar à champagne, en mettant le paquet sur la déco, l'emblématique boisson de Reims n'est proposée que dans une seule référence.


photo 41

Pas de soucis sur la qualité du produit mis en avant, ni sur le cérémonial, tout est joliment fait!


photo 42

Idem pour les vins avec pléthore de bouteilles exposées dans cette vitrine, mais elle sont toutes vides :)


photo 43

Il faut descendre les yeux d'un niveau pour trouver les dives bouteilles; 2 rouges / 2 blancs avec la maison Bichot que j'aime bien et qui propose un honnête Pouilly-Fuissé


photo 44

Dans le domaine des alcools forts, on note une forte progression Cocorico de l'offre, avec de plus en plus de références tricolores, la tendance est la même que celle observée en vol.


photo 45photo 46

et à Orly, la tradition veut que l'on se mette dans l'ambiance des vols COI avec un bar à Rhums, et tout le matériel nécessaire pour se préparer un (ou plusieurs) ti' punch. L'étale fait la part belle aux rhums ambrés!


photo 47

Le reste des boissons tient dans ce frigo et contient majoritairement les jus et sodas.


photo 48

A titre d'illustration, une photo de mon assiette du jour avec le paleron de bœuf proposé par Guy Martin, qui signe les plats du salon AF d'Orly 3 depuis le début d'année 2023.


photo 49photo 50

et en dessert, et parce qu'il fallait bien se dévouer, un ti'punch pour faire passer une excellente tarte aux pommes.


photo 51

Après un excellent moment passé dans l'ambiance calme et feutrée du lieu, je me fendrais d'un petit commentaire dans le livre d'or qui est bien rempli, signe que l'endroit est apprécié par les voyageurs. Je doublerais d'un mot gentil à l'attention du personnel à l'accueil.
Quand c'est bien, il faut le dire!


photo 52

13h45 quand je me mets en route donc, déjà beaucoup de monde en porte


photo 53-94349

Mais l'embarquement par zones est appelé à l'heure et sera relativement respecté.
Je m'insère par la droite de la file, en faisant attention à ne pas griller la priorité aux passagers éligibles qui étaient dans la file avant moi.


photo 54

Un tout petit peu d'attente dans la passerelle avant de pouvoir embarquer, à noter qu'il y avait beaucoup de PMR avec assistance et que leur installation prend nécessairement un peu de temps.


photo 55

La pluie s'étant invitée sur la capitale, vous devrez me croire sur parole, ou faire jouer vos talents de déduction, quand je vous dis que c'est bien un appareil Amelia qui nous accueille.


photo 56photo 57

Vous voyez, c'est marqué dessus!


photo 58

Flight report - AF7542 ORY-TUN


Dans les faits, on est dans un ancien appareil AF, affrété par AF, et il me semble reconnaitre une cabine métropole, composée à 100% de sièges éco.
Particularité de ce vol en effet, aucune business class n'est proposée…


photo 59

Même si la séparation semble exister avec ces rideaux.


photo 60

Les coffres à bagages ne resteront pas vides bien longtemps, on s'en doute!


photo 61

La version AF / Amelia des planches a repasser.


photo 62photo 63

La cabine est propre, bien entretenue, avec de petites tablettes, qui me rappellent celles des 318.


photo 64

Et de l'USB qui sera opérationnel en vol.


photo 66

Pas de doute sur l'origine de l'appareil.


photo 65

Initialement installé au hublot, je propose à une famille avec un tout nouveau, nouveau né de leur céder ma place.
Ca évitera que le petit se retrouve dans le couloir et moi je suis libre de mes mouvements.
L'enfant aura été d'un calme absolu, tout comme les parents avec qui j'échangerai quelques mots.


photo 67a

Assez peu de photos du reste du vol, 14h10, les portes sont fermés alors que les soutes finissent d'être chargées et qu'il pleut toujours.
La cabine est pulvérisée avec un insecticide, je ne suis pas familier de la procédure.


photo 67

Le service débutera près de une heure et quart après le décollage, ce que je trouve relativement long; et il commence par la distribution d'une lingette, siglée AF elle aussi.


photo 68

Puis la collation suivra 15 minutes encore plus tard, pourquoi ne pas faire un seul passage?


photo 70photo 71

L'ensemble est suffisant pour un vol de cette durée, d'autant que j'ai correctement mangé au salon, je garde donc ces victuailles pour le soir
La tablette me sert à visionner du contenu téléchargé avant le vol, en effet, pas de wi-fi à bord de ce vol.


photo 69

L'équipage s'est montré plutôt professionnel, sans chercher (ni avoir le temps) à créer du lien avec les passagers.
16h40 quand la ville se dévoile, de loin certes…


photo 72

et l'atterrissage se fera sans autre forme de procès, nous n'avons qu'un très court roulage a effectuer


photo 74

Arrivée à TUNIS


Ca faisait un moment que je n'étais pas passé par TUN, rien ne semble y avoir changé, les espaces sont propres, mais un peu bas de plafond et sombres.


photo 75

Le contrôle de passeport sera effectué de façon assez rapide, même s'il faut compter une quinzaine de minutes.


photo 76

17h10 donc quand je passe landside en Tunisie.
Je profite que les bagages ne sont pas encore là pour aller faire un tour au WC, joker pour la photo au risque de faire se lever le cœur à nombre de contributeurs…
Mon sac arrivera dans les premiers, et il m'aura fallu moins d'une demi heure entre le toucher des roues et ma sortie de l'aéroport.


photo 77

Pour rejoindre mon hôtel situé Avenue Mohamed V, j'opte pour un Bolt, payable en liquide uniquement et qu'il me faudra aller chercher à l'extérieur de l'aéroport, les chauffeurs ne voulant ou ne pouvant pas accéder à l'enceinte de l'aéroport.
Ce soir là, compter 15 minutes et 10 TND pour effectuer le trajet de 6 km. Les applications sont un bon moyen d'éviter de négocier une course avec les taxis qui auront du mal à passer sous la barre des 30 TND pour le même trajet…

C'est ici que s'arrête le premier récit de ce routing qui s'annonce dense; plus de détails à suivre dans le prochain vol!
Merci pour votre lecture et vos éventuels commentaires et à très vite pour la suite donc.

Afficher la suite

Verdict

Amelia International

7.1/10
Cabine6.5
Equipage8.0
Divertissements6.5
Restauration7.5

Air France Lounge - Orly 3

8.8/10
Confort9.0
Restauration8.5
Divertissements8.5
Services9.0

Paris - ORY

8.8/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté9.0

Tunis - TUN

7.3/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté6.5

Conclusion

Un vol de positionnement des plus efficaces avec un petit côté AvGeek que l'on aime tous ici.
ORY 3:
Je m'attendais à vivre un enfer (c'est beaucoup dire) à Orly, n'étant pas habitué à la plateforme, et fréquentant plutôt les parents pauvres (TAP / TO) du lieu.
Il faut admettre que j'ai été bluffé par l'efficacité du parcours Accès N°1, tout est bien indiqué, fonctionnel et opéré par du personnel agréable.
AF Lounge ORY 3:
Ici aussi, une belle surprise de bout en bout, le lieu, les équipements, l'offre, les personnels, rien ne manque.
Quand en plus l'endroit se trouve si peu fréquenté, le passage y est forcément appréciable.
Vraiment pas grand chose à signaler, si je le peux, je repasserai par là avant qu'AF ne ferme sa base d'Orly.
Amelia:
Pas grand chose à dire au final. Le dépaysement est relatif en volant sur un ancien appareil AF qui en a conservé tous les attributs.
Cabine un peu raide pour ~2h30 de vol / wifi manquant qui peut s'avérer gênant, mais équipage prévenant et catering au niveau, il n'en faut pas beaucoup plus, de mon point de vue, pour en faire un vol correct.
Tunis:
Dans son jus, un peu vieillot, mais plutôt efficace ce soir là. Un peu pénible de devoir gérer les taxis marchandeurs ou bien de traverser le parking pour retrouver son VTC.
Un petit effort pour la propreté des sanitaires, mais c'est l'affaire de tous, surtout quand on voit que les parties communes de l'aéroport sont elles immaculées.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Tunis (TUN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 13 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Tunis (TUN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Amelia International avec 7,3/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 26 minutes.

  Plus d'informations

13 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 644283 by
    AirBretzel GOLD 11299 Commentaires
    Merci Mathieu pour ce FR.
    Je suis curieuse des compagnies et du routing à venir.
    Mais la taille de la valise laisse supposer une destination au soleil 😉.
    Sympa l’affrètement, cela donne un peu de changement.
    À bientôt
    • Comment 644325 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1511 Commentaires
      Salut Valérie et ravi de te lire!
      Une partie du routing est dévoilé dans le prochain FR à venir (en ménageant un peu de suspens autours de vols particuliers / et ou exclusifs)
      Tu as bon sur la météo à destination.
      Un affrètement agréable, qui comme tu as pu le voir par toi même, n'a de désagréable que l'aspect mono-cabine de ces appareils et interdit donc de fait, tout espoir d'upgrade (payant ou pas).
      L'appareil étant un ancien appareil AF connu, pas de réelle surprise dans le produit.
      J'essaye de ne pas faire durer le suspens trop longtemps pour la suite, promis.
  • Comment 644288 by
    fiftytwo GOLD 1434 Commentaires
    Bonjour

    merci pour le FR et desole pour les 3 notifications que tu vas recevoir mais impossible d'editer ses commentaires

    Dans les faits, il y aura plus de personnels que de passagers ce samedi de Novembre


    surement car tous les vols COI etaient deja partis

    Je m'interroge de la signalétique La Première à ORY


    c'est un espace la premiere et ultimate , mais j'imagine qu'il doit aussi y avoir des clients la premiere en transit a ORY meme si aucune liaison avec une cabine F/P n'y est proposee

    ORY n'est pas mon aéroport favori, mais il faut avouer que le parcours au sol ce jour là m'a bluffé!


    cela s'est ameliore compare a l'ancien orly en effet

    et à Orly, la tradition veut que l'on se mette dans l'ambiance des vols COI avec un bar à Rhums


    ah je me demandais bien ou est passe le rhum , cela aurait ete un sacrilege

    me faudra aller chercher à l'extérieur de l'aéroport, les chauffeurs ne voulant ou ne pouvant pas accéder à l'enceinte de l'aéroport.


    quelle est la distance ?

    préacheminement / pré-positionnement


    je parie sur un vol SV en J via JED
    • Comment 644326 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1511 Commentaires
      Salut Yann et merci pour ce commentaire (ces trois commentaires? :) )
      Pas de soucis pour les notifs, elles sont désactivées pour FR ahah
      Il y avait une passagère en transit pour un vol COI du soir, avec une escale de plusieurs heures de mémoire, mais effectivement, la plage d'utilisation du salon est plutôt située avant ou après mon passage.
      La signalétique Le Première est une bonne chose, surtout si l'on cherche à harmoniser l'ensemble du produit, je m'interroge en effet sur son utilisation effective éventuelle.
      Le bar à rhum était bien en place et bien achalandé et j'ai sacrifié à la tradition :)
      Je ne sais pas à quel point tu es familier de l'aéroport Tunis Carthage, mais il faut traverser les parking et se rendre sur une espèce de petit rond point juste après les grilles qui délimitent l'aéroport. Tu peux chercher "bolt pick up" sur google maps pour te faire une idée; 300m à vol d'oiseau, mais le parcours est pas agréable avec une lourde valise à roulettes à tirer.
      Les tarifs SV au départ de TUN sont tellement indécents qu'il aurait été dommage de s'en priver, bien vu!
      A très vite pour la confirmation
      • Comment 644329 by
        fiftytwo GOLD 1434 Commentaires
        ces trois commentaires?


        oui jai du supprimer mon commentaire 2 fois

        familier de l'aéroport Tunis Carthage


        pas encore cest pour cela que je demande

        300m à vol d'oiseau, mais le parcours est pas agréable avec une lourde valise à roulettes à tirer.


        justement j'en aurais 2 plus ma petite valise, donc je pense que je fais precommander un VTC classique et pas de trucs genre careem ou bolt , ca va couter 70TND mais au moins je serais tranquille , cest payable d'avance en ligne et un chauffeur va m'attendre a l'aeroport a la sortie directement
  • Comment 644306 by
    LUCKY LUKE SILVER 3014 Commentaires
    Bravo pour cette "nouvelle entrée". Un type avion unique dans la flotte d'une compagnie, c'est toujours bon à prendre, surtout quand il n'est pas prenable sur les lignes de la compagnie et qu'il faut donc passer par un affrètement pour le prendre.
    En affrétant un appareil lui ayant appartenu par le passé, AF permet à sa clientèle de ne pas être trop dépaysée, même si ces cabines n'étaient normalement pas utilisées sur de telles lignes.
    Je note qu'Amelia a corrigé une négligence sur ses fiches relatives aux consignes de sécurité qui semblent désormais exclusives à l'A320 alors que la version d'origine commune aux A319/A320 comportait une erreur majeure au niveau des issues d'ailes qui aurait pu s'avérer coupable en cas d'évacuation. C'est ce que j'avais remarqué en volant sur ce même F-HBNA peu de temps après sa mise en ligne chez AMELIA INTERNATIONAL au printemps 2023.
    Par ailleurs, AF n'est pas tout à fait précise quand elle indique sur son message aux clients que le vol est affrété à "AMELIA FRANCE" car "AMELIA FRANCE" n'existe pas sous une telle marque. AMELIA INTERATIONAL, ex AERO4M, est en réalité une société de droit slovène, ses avions (bien qu'immatriculés en France), ses équipages et sa maintenance étant mis en œuvre selon la réglementation slovène et sous surveillance slovène. Mais cela n'est pas forcément ce qui est le plus mis en avant auprès de la clientèle française, sans présager pour autant d'un quelconque manque de sérieux des autorités slovènes, elles-mêmes répondant aux standards européens EASA communs à toutes les compagnies de l'UE.
    Merci pour le partage.
    • Comment 644335 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1511 Commentaires
      Merci pour la lecture Luc et le commentaire toujours précis et juste.
      J'ignorais que Amélia intl était de droit Slovène, et je ne m'étais pas renseigné, il faut bien l'avouer.
      Comme tu le dis, dans le cadre d'affrètement, AF (et sans doute d'autres) ont une tendance naturelle à minimiser l'impact que peut avoir ce mouvement sur les passagers
      Je te confirme (pour l'avoir sous les yeux - oups) que la notice de sécurité dans sa rev 00 du 24/07/2023 est bien propre à l'A320 :)
      A très vite
  • Comment 644346 by
    Ateon GOLD 2033 Commentaires
    Merci Mathieu pour ce FR, et cette cadence de publication ;-)
    ça fait drôle de te voir à Orly !
    Je te trouve bien généreux sur la fluidité d'ORY3, en l'occurrence les passagers fréquents ont bcp perdu : ORY3 est éloigné des accès en transport en commun et le PIF c'est juste une horreur avec ce système de bacs qu'il faut intercaler et le scanner qui passe 1 bac sur 2 au contrôle manuel.
    Le salon d'ORY3 est d'excellente facture, il ne lui manque qu'une belle vue sur les pistes pour être parfait je trouve. Le rhum trahit la fréquentation COI de l'endroit. Quel dommage qu'AF quitte ces lieux...
    Pour le vol, pas grand chose à dire. Plus d'un FRiste se serait accroché à son hublot !
    La prestation est tout de même bien chiche, mais on est hélas habitué en long courrier.
    je garde donc ces victuailles pour le soir

    Dis donc, c'était bombance à Tunis ^^
    A+ pour la suite.
    • Comment 644368 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1511 Commentaires
      Salut Stéphane et merci pour le commentaire,
      Je ne suis pas concerné par les transports en commun très cher :)
      Et le système de bacs m'a semblé moins pénible qu'ailleurs, en revanche, les scanners sont capricieux c'est vrai.
      Le chrono a été le juge de paix de la note de fluidité, et il est beaucoup plus objectif que moi
      Pour une fois que j'ai fait preuve d'un peu de bonté d'âme :)
      Et oui le sandwich est très bien passé à l'apéro à Tunis avec la canette qui a fini également dans le sac!
  • Comment 644384 by
    indianocean SILVER 7572 Commentaires
    Tunis fut pendant très longtemps une oasis de tarifs très très alléchants sur des vols La Première via CDG. Malheureusement, la source s'est tarie mais il semble que de bons tarifs existent encore au départ de ce pays du Maghreb

    Je croyais qu'à Orly, il n'était plus nécessaire d'enlever PC, MC ou tablette à la PIF. La dernière fois, j'ai dû attendre plus de 30 minutes car il n'y avait qu'une seule personne pour inspecter les bagages mis de côté.

    Pour un pax Y comme toi, le passage au salon suffit amplement pour remplir l'estomac et faire ainsi l'impasse à bord. C'est fou ce qui est proposé au buffet.

    A bord, on n'est pas dépaysé. Amélia ne s'est pas beaucoup foulé pour un relooking après le rachat de l'Airbus à AF.

    Merci Mathieu
    • Comment 644830 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1511 Commentaires
      Et re Bernard, merci pour ces quelques lignes!
      Je te confirme que l'option La Première au départ de TUN est morte (j'en avais moi même profité ^^)
      Je ne sais pas si c'est moi qui mécaniquement ait sorti tout mon attirail mais si l'APN était dehors, c'est que j'ai du demander (par défaut, je le laisse dans mon sac)
      pour un pax Y

      de toutes façons, sur cet appareil Amélia, pas de J sur cette liaison (à voir si c'était exceptionnel ou pas)
      le salon de ORY 3 est très agréable surtout avec cette faible fréquentation
      Comme je te le disais, à voir ce qu'il adviendra de cet appareil Amelia, qu'il se pourrait que je sois amené à reprendre sous peu!
      A très vite pour la suite (qui se fait un peu attendre, désolé)
  • Comment 644662 by
    Michelg TEAM GOLD 4198 Commentaires
    Merci Mathieu pour le partage,
    Orly3 est le meilleur de ce que propose ORY, c'est moderne et pratique.
    45 minutes depuis Paris 18, tu as eu de la chance parce qu'en semaine tu pouvais multiplier pas deux ou trois.
    Le salon aide bien.
    Amélia avec une avion ex-AF en planche à repasser, ça n'envoie pas du rève.
    Pour la suite, je miserai bien sur SV vers l'Asie, il y avait des promos de folie fin 2023.
    A bientôt.
    • Comment 644831 by
      opoman BRONZE AUTEUR 1511 Commentaires
      Salut Michel et merci pour la lecture et le commentaire,
      Je n'aime pas trop Orly effectivement en raison de son éloignement de mon domicile.
      Pour avoir été en mission à Massy, non loin d'Orly, la norme le matin en semaine est bien plus élevée en effet!
      Très belle découverte pour ma part que ce salon hors Schengen, j'y repasserai avec plaisir (ou mieux, je chercherai bien à y repasse :) )
      Si le vol en lui même n'a rien pour faire rêver, il n'a rien d'honteux non plus.
      Bien vu pour la suite qui devrait sortir sous peu, l'Asie du Sud-Est est bien au programme, les tarifs SV étant, comme tu le soulignes, assez bas!
      A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.