Avis du vol Qantas Singapore Melbourne en classe Affaires

Compagnie Qantas
Vol QF36
Classe Affaires
Siege 19F
Temps de vol 07:20
Décollage 20 Fév 19, 19:40
Arrivée à 21 Fév 19, 06:00
QF   #24 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 134 avis
thdesbois
Par 1072
Publié le 14 mars 2019
Bonjour à tous,
Je vous retrouve ici pour le second long vol qui doit m'amener à Melbourne - destination finale.
Le routing en question est le suivant :

1. Paris (CDG) – Zurich (ZRH), 19 Février 2019, LX 645, Affaires
2. Zurich (ZRH) – Singapour (SIN), 19 Février 2019, LX 176, Affaires
3. Singapour (SIN) – Melbourne (MEL), 20 Février 2019, QF 36, Affaires


Je crois savoir que les vols vers l'Australie ne sont pas plus documentés que ça sur Flight-Report et c'est donc l'occasion d'enrichir la catégorie relative à cette partie du globe. Je vole aujourd'hui avec le kangourou australien - Qantas pour ne pas le nommer.
Je vous avais laissé à Singapour à l'arrivée du vol précédent (ZRH-SIN), à l'issue duquel on débarque relativement rapidement au sein du terminal 2. Je ne m'éternise pas sur les motifs de la moquette de l'aéroport de Changi, une autre mission plus importante m'attend au Singapore Qantas Business Lounge !
En tout premier lieu, je souhaite prendre une douche et seulement ensuite prendre un peu de temps pour découvrir ce lounge que je connais pas encore ayant toujours volé avec Thaï ou Singapore Airlines pour me rendre en Australie.
J'emprunte les couloirs à marche rapide pour rejoindre au plus vite le skytrain qui relie les terminaux 1 et 2. Mon prochain vol Qantas part du terminal 1 ; le Singapore Qantas Business Lounge est également situé au terminal 1.
J'attends donc le prochain train, le trajet dure à peine une poignée de minutes.
photo img_3154
Je descends du skytrain, je continue d'un pas rapide en longeant les différentes boutiques qui s'alignent le long du concourse du terminal jusqu'aux environs des portes C. Les lounges sont assez clairement indiqués et sont situés au niveau de la mezzanine ; ceux de Thaï, British Airways, SATS et Qantas sont à proximité immédiate les uns des autres.
Pour ma part, c'est ici que ça se passe.
photo img_3197
Pour information Qantas doit ouvrir prochainement un nouveau lounge pour ses passagers de première classe ; l'ouverture de celui-ci est annoncée d'ici la fin de l'année 2019 - affaire à suivre. Il se situera aux environs des portes D du terminal 1 et de façon assez logique l'actuel Qantas Singapore Lounge servira uniquement aux passagers de la classe affaires ; autre information d'importance, le management du lounge a été confié à Sofitel, c'est également le cas des lounges de Sydney et Melbourne.
Au comptoir d'accueil, après de cordiales salutations, on me demande de présenter ma carte d'embarquement, l'hôtesse y renseignera la porte d'embarquement - à savoir C23 - ainsi que le code du wifi. Je me fais indiquer le chemin pour rejoindre les douches.
Je traverse le salon, je me présente à la dame en charge de la gestion des salles de douche (pour information, il n'y a pas de salle de bain ici), elle m'annonce un délai de 15 à 20 minutes. En effet, en traversant le salon, j'ai vu que celui-ci était bien rempli…pas de discussion possible je m'apprête à attendre à proximité lorsqu'elle me propose de me donner une sorte de buzzer qui s'activera lorsque mon tour arrivera. Excellente idée, c'est parfait, je file illico presto au bar !
Le bar est bien achalandé, plusieurs barmen sont à l'action et les cocktails sortent sans tarder. Tout semble être possible, je commande un Spritz.
photo img_3165
Je suis maintenant en quête d'une place dans un lounge quasiment complet bien que relativement grand. À ce propos : "Qantas is now denying some passengers entry to its Singapore lounge during peak periods due to overcrowding.", en faisant particulièrement référence aux passagers Qantas Club members et certains des Gold-grade fréquent flyers ainsi que les titulaires d'une invitation pour accéder au lounge.
Pour imager un peu plus mon propos, ce lounge s'articule autour de plusieurs espaces : un hall d'entrée/accueil assez vaste où les couleurs naturelles prédominent qui débouche sur le bar et deux espaces : un premier espace composé de tables/canapés isolés par des plantes vertes. De cet espace on accède soit à un autre espace composé d'une grande business table, de canapés, de fauteuils, d'un buffet et de deux écrans diffusant les chaînes d'informations, soit à l'espace dining où est présent une immense table communale ainsi que quelques tables duo/quatuor le long d'un buffet/kitchen corner.
La partie du lounge qui fait face au bar ; cet espace est un lieu de passage forcé pour rejoindre le second espace plus grand ou la dining area mais il reste assez isolé avec un cloisonnement végétal bien pensé.
photo img_3159photo img_3160
Quelques vues supplémentaires de la grande salle (avec écrans et buffet).
photo img_3169photo img_3171
La sélection presse disponible.
photo img_3161
L'espace dining ; il est important de préciser qu'il s'agit ici contrairement aux lounges voisins, d'un service cooked-to-order dining.
photo img_3164
À ce moment là, verre à la main en essayant tant bien que mal de traîner mes trois bagages à main, inutile de vous dire que j'attrape au vol une hôtesse qui passe près de moi pour lui demander de me trouver une place. Elle s'en charge très efficacement puisque une minute plus tard je suis confortablement installé dans un fauteuil de surcroit isolé à boire mon Spritz qui se révélera être une réussite.
photo img_3167
Le temps passe assez vite finalement, à peine mon verre terminé, le buzzer annonce que mon tour de douche est arrivé.
Je m'empresse de rejoindre la cabine de douche numéro 3. Je dépose mes bagages.
photo img_3181
La salle de douche est plutôt grande (en tout cas largement plus que les cabines de douche du SilverKrisLounge de SQ et c'est appréciable).
En voici un petit tour : lavabo, toilettes, sèche-cheveux, ottoman, serviette (qui semble de bonne qualité), deux tapis de douche et brosse à dents, tout est là. Les produits de toilettes sont des produits de la marque bien connue, Aspar.
photo img_3176
Et voici, le côté douche, qui est spacieux ; il ne manque qu'une rainshower à vrai dire.
photo img_3177photo img_3179
Douché, habillé, je me dirige maintenant vers le coin dining pour profiter du cooked-to-order dining avec service à la place. Les today's specials sont annoncés et conscience australienne oblige, les allergènes bien identifiés - on a d'ailleurs surement encore beaucoup de progrès à faire en Europe à ce niveau là.

Je m'installe à une table un peu à l'écart de la table communale, je commande les deux plats du jour et un second cocktail ; le serveur - très gentil - me dit qu'il s'en charge immédiatement. Il y a du monde mais le service est là…parfait !

C'est bien présenté et c'est très bon ! D'ailleurs, c'est ce que je dirai au serveur, qui vient me demander ce que j'en pense. J'opte ensuite pour une assiette de fruits toute simple, histoire de rester raisonnable. Il me propose un autre cocktail, j'accepte avec plaisir…!
photo img_3193
Un seul point, les couverts Qantas ne sont visuellement pas réussis et sont peu pratiques.
photo img_3192
Une voix annonce que l'embarquement pour le vol QF36 commence. C'est le mien !
photo img_3196
Entre temps, le lounge s'est bien vidé, l'embarquement de plusieurs vols ayant été annoncé.
photo img_3195
Comme toujours à Changi, le PIF se déroule à la porte juste avant l'embarquement, ce qui prend parfois un peu de temps. Ici, les priorités seront respectées et ça prendra finalement qu'une dizaine de minutes.
Quelques photos du kangourou.
photo img_3208
Les priorités sont également respectées lors de l'embarquement ; la passerelle n'est pas encombrée.
photo img_3211
L'instant porte : accueil hyper dynamique et des plus sympathiques.
Rang 19, ligne F : voici mon siège pour les prochaines heures sur lequel oreiller, couverture et menu sont déjà disposés. Les sièges de la travée centrale et ceux sur les côtés qui donnent sur couloir disposent de moins de rangements que les sièges côté hublots (d'autant plus dans un A380), mais je tiens absolument à avoir accès au couloir sans gêne.
photo img_3214photo img_3221
Le pitch est très bon.
photo img_3216
Pleins d'options et de boutons, de quoi m'occuper un petit moment.
photo img_3237
Le siège - de façon assez classique - dispose d'un IFE (écran disposé dans l'accoudoir), d'une veilleuse.
photo img_3219photo img_3220
Une vue de la cabine. Ce n'est pas la nouvelle cabine affaires de Qantas (qui correspond plus à l'esprit actuel privilégiant les lignes rectilignes), celle-ci a tout de même un "côté futuriste" que j'aime assez.
photo img_3215photo img_3217
Une hôtesse vient me saluer, me propose une boisson et m'offre pyjama (Qantas les propose uniquement sur les vols internationaux de nuit) et trousse de confort (deux modèles disponibles sur ce vol ; je demanderai le modèle de couloir noire alors qu'elle me tend en premier lieu, le modèle bleu ; changement effectué sans problème et avec le sourire). Je me change immédiatement.
Le pyjama est confortable et il ne fait aucun doute que c'est un pyjama Qantas.
photo img_3225photo img_3223
La trousse de confort est assez complète. Qantas s'associe à des artistes australiens pour la création visuelle de ces trousses…c'est plus ou moins réussi.

Et le verre d'accueil : du champagne (Duval-Leroy - hélas, pas vraiment à mon goût). J'ai été déçu de ne pas retrouver de gins de qualité sur ce vol (notamment du Four Pillars qui a pourtant un partenariat avec Qantas).
Voyons voir le menu proposé. Vous remarquerez que le menu, outre la jolie couverture, n'est pas imprimé sur du papier rigide. Aussi, les vins proposés à bord n'apparaissent pas sur la carte ; c'est assez bizarre.
photo img_3233photo img_3234
Plutôt inhabituel, pas d'entrées, que des plats. En demandant, il s'avère néanmoins possible de prendre un plat en guise d'entrée (juste que les portions proposées sont des portions de plats principaux).
photo img_3235photo img_3236
Au revoir Singapour, on décolle à l'heure.
Je m'installe bien confortablement avant que le service du dîner ne débute.
Je pose le sur-matelas sur mon fauteuil ; très appréciable pour dormir d'autant que ça comble les jeux de niveaux du fauteuil.
photo img_3238photo img_3239
Je sors l'IFE qui n'est plus vraiment de toute première jeunesse mais il fait le job.
photo img_3240photo img_3241
Distribution d'un petit oshibori.
Le service du dîner débute. Un chariot passe, une hôtesse nappe et dresse la table et une seconde est en charge des boissons.
photo img_3242
Voici la table (de bonne taille) nappée et dressée (à l'exception des couverts…).
photo img_3243
En dehors du design très peu réussi des couvert, le dressage reste élégant. Je trouve que le tout a une empreinte australienne : service chaleureux, du darling par là, des blagues, des anecdotes : c'est assez difficilement descriptible mais force est de constater que le aussie style fonctionne bien avec moi.
photo img_3245
Pas d'entrée, j'opte directement pour le snapper ce soir : très bon. Je l'accompagne d'un chardonnay de Willow Creek situé dans la Mornington Peninsula (et coup de chance, je visiterai le vignoble une semaine plus tard !). Pour information, mon verre ne restera jamais vide.
photo img_3246
En bon français, je me soumets au rituel du fromage (qui est en fait considéré comme un dessert à part entière par les australiens). À noter que le pain est extrêmement bon !
photo img_3249
Maintenant, prêt pour le dessert…
photo img_3251
…et là, point de fruits frais…
photo img_3254
je fais le choix des calories à gogo : le chocolatine pudding.
photo img_3257
Ma table sera débarrassé sans tarder, je dormirai ensuite.
Et paf, quelques heures de repos plus tard, je me réveille lentement. Le fauteuil en position lit est véritablement plat, la largeur du siège est correcte pour pouvoir se retourner…bien sûr, rien à voir avec une première classe mais c'est confortable.
L'équipage souhaite savoir si j'ai bien dormi ; c'est maintenant l'heure du petit déjeuner. Distribution d'un petit oshibori.
À ce moment, il ne doit plus y avoir de nappe à bord : c'est petit-déjeuner directement sur la tablette…
C'est complètement inhabituel. Je dois avouer que je n'ai pas vraiment compris la raison (surement trop content d'arriver enfin en Australie)…mais c'est pitoyable !
photo img_3262photo img_3263
Toujours plusieurs options (comme partout en Australie) liées aux différents allergènes ; à côté du lait traditionnel du lait de soja et ou du lait d'amande est disponible.
Le muesli et les fruits sont bons, le muffin/oeuf/bacon aussi par contre le café n'est pas vraiment satisfaisant et c'est dommage quant on connait le goût des australiens pour le café de qualité.
Immédiatement après avoir terminé mon petit-déjeuner, j'interpelle l'hôtesse pour lui demander de le débarrasser et récupére mes affaires dans la penderie à l'avant de la cabine. Je me change et complète l'arrival card.
On atterri avec 20 minutes d'avance sur l'horaire annoncé, c'est-à-dire vers 05:40.
Il y a du monde à l'aéroport car plusieurs vols en provenance du Moyen-Orient sont arrivés avant le notre, mais avec le système australien type PARAFE et le bordereau fast track ça ira assez rapidement.
Ma valise sera la première à sortir sur le tapis et je suis dehors à 06:10.
Pour clore ce - long - voyage, une vue de Melbourne avec la rivière Yarra sous le soleil.
photo img_3276

À très bientôt pour un petit saut en Asie !
Afficher la suite

Verdict

Qantas

8.0/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements8.0
Restauration6.0

Qantas Lounge

8.5/10
Confort8.5
Restauration9.0
Divertissements7.0
Services9.5

Singapore - SIN

9.5/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services10.0
Propreté10.0

Melbourne - MEL

7.8/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Le salon Qantas à Singapour est très agréable, de bon niveau pour un salon essentiellement de classe affaires.
À bord, une équipe très chaleureuse, ce qui en fait un vol agréable malgré la présence de plusieurs points à améliorer pour se mettre vraiment à la page (à savoir : carte des vins, une sélection d'entrées à proprement parler, nappe lors du petit-déjeuner).
Le siège reste confortable ; le sur-matelas étant un vrai plus en position lit.

Informations sur la ligne Singapore (SIN) Melbourne (MEL)

10 Commentaires

  • Comment 492802 by
    nicobcn TEAM GOLD 3503 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Je ne sais pas si c'est mon ordinateur qui bug, mais la photo de couverture est toute noire ? Si c'est pareil pour toi peux-tu la modifier ?

    Les escales à SIN sont toujours agréables.

    A bord l'A380 rend ce vol encore plus agréable.

    A bientôt !

  • Comment 492841 by
    lagentsecret SILVER 10383 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Le salon QF est souvent bondé mais reste excellent avec ses plats du jour et un bon service

    A bord un siège qui date mais qui reste d'un bon niveau et confortable avec le surmatelas

    Le catering a été à votre goût et les PNCs très agréables

    Une expérience QF réussie

    A bientôt

  • Comment 492861 by
    FFlyerCDG 2703 Commentaires

    Merci pour cette publication en mode "Nostalgie" !
    Il est certain que la grande majorité des contributeurs émérites du site vont trouver que ce siège vieillissant est totalement dépassé mais il est incontestable qu'il est beaucoup plus confortable que son remplaçant et sa boite à pieds inconfortable...
    Il semblerait que les nouveaux couverts de Marc Newson n'aient vraiment pas trouvé grâce à vos yeux :-)
    La carte Business QF est toujours assez étrange avec sa multitude de choix regroupés dans une seule catégorie "Main Courses" mais il est en fait possible d'en prendre plusieurs comme ça a été votre cas avec un plat et l'assiette de fromages.
    Mais vous auriez également pu commander l'un des potages, la salade voire même un autre plat chaud... Mais je reconnais que c'est un peu déroutant :-)
    En revanche le PdJ est très bien surtout si on le compare au "PdJ Parisien" que sert notre chère compagnie nationale sur des vols de 10h.
    So chic mais so cheap^^
    Le salon de SIN est un excellent salon Business même s'il ressemble systématiquement à un hall de gare en fin d'après-midi.
    Le bar est un concept que les compagnies européennes devraient retenir plutôt que se contenter de proposer un maigre choix en self-service d'autant plus que les barmans en charge sont toujours extrêmement sympathiques et chaleureux !

  • Comment 492870 by
    Esteban TEAM GOLD 9031 Commentaires

    Merci pour le partage de cette suite !

    Les prestations servies par QF sont vraiment différentes de ce qu'on trouve en Europe et je salue l'initiative d'avoir du "un peu de tout pour tous les goûts."

    A bientôt.

  • Comment 492993 by
    Frednyon SILVER 2035 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR
    Quelle claque quand on voit la cabine tellement désuette...
    Ce qui me gêne le plus est l’absence de rangements, les accoudoirs ultra-fins, la faible largeur des sièges.
    Quand on voit le luxe inoui proposé par les sièges SQ sur la même ligne...
    Bien sûr le catering est bon. Côté vins, l’Australie offre un vaste choix de bonne qualité.
    Et le pyjama est LE différentiateur clin d’oeil. Bien joué. C’est moins cher d’offrir un pyjama que de rétrofitter une cabine A388 entière...
    En attendant qu’il n’arrive, je pense néanmoins que l’option SQ reste plus intéressante.
    A bientôt

  • Comment 493649 by
    thdesbois AUTEUR 51 Commentaires

    Merci pour votre commentaire.
    Cabine un poil désuette mais que j'aime assez finalement. La largeur du siège est correcte mais n'est effectivement pas vraiment comparable à celle proposée par SQ sur la même ligne ou un coussin est nécessaire pour être confortablement installé. Je prends prochainement un vol MEL-SIN avec SQ, ce sera l'occasion de faire une comparaison points par points.
    Par contre, au niveau des rangements, je suis d'accord avec vous (sauf la place sous le siège avant, elle est assez limitée).
    En bref, je pense que l'expérience Qantas mérite quand même de l'attention.

  • Comment 493650 by
    thdesbois AUTEUR 51 Commentaires

    Merci pour votre commentaire.
    Oui, Qantas offre un expérience à laquelle nous ne sommes pas vraiment habitués en Europe et également un peu en dehors des clous par rapport aux standards internationaux ; ce n'est pas plus mal et l'expérience Qantas long courrier s'avère globalement bien exécutée.

  • Comment 493651 by
    thdesbois AUTEUR 51 Commentaires

    Merci pour votre commentaire, d'autant que je crois deviner que les trajets Europe/Océanie ne vous sont pas étrangers.
    Personnellement, j'ai aimé sortir des sentiers battus avec ce vol long courrier de Qantas : cabine désuète mais agréable, service des plus sympathique...bref un goût de l'Australie avant l'heure. J'en conviens c'est un peu nostalgique !
    je vous rejoins entièrement sur le point du catering, déroutant au premier coup d'oeil mais lorsqu'on arrive à naviguer et organiser son repas, l'équipage n'y voit aucun inconvenient et ne rechigne pas du tout à satisfaire les demandes "out of the box".
    En ce qui concerne, le Qantas Singapore Lounge, agréable découverte (sauf le monde) où le choix d'un bar et d'un service cooking-to-order fait toute la différence ; personnellement j'apprécie rarement les buffets ou le self-service...

  • Comment 493652 by
    thdesbois AUTEUR 51 Commentaires

    Merci pour votre commentaire.
    Effectivement, une expérience globalement réussie. À mon avis Qantas reste bien dans la course sur les routes Asie/Océanie.

Connectez-vous pour poster un commentaire.