Avis du vol TAP Air Portugal Paris Lisbon en classe Economique

Compagnie TAP Air Portugal
Vol TP439
Classe Economique
Siege 15F
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:30
Décollage 20 Avr 19, 14:15
Arrivée à 20 Avr 19, 15:45
TP   #79 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 201 avis
Titus
Par 1171
Publié le 12 mai 2019

Bonjour à tous et à toutes,

Très heureux de vous retrouver pour ce nouveau FR, qui, peut-être certains s'en souviendront, fait suite à mon premier voyage brésilien datant de septembre 2018. Là-encore, je me rend à destination de la capitale du Pernambouc, la méconnue Recife, qui pourtant m'est toujours aussi attirante.

Pour ce vol AR, j'ai encore une fois opté pour la TAP. La compagnie porte drapeaux portugaise offre des prestations honorables. D'ailleurs, elle est, à mon sens, celle dont les prestations sur MC, sont les plus généreuses, d'autant plus quant on sait le nombre de compagnies européennes qui, à ce jour, sont passées au BoB.

Au niveau de la grille tarifaire, je comparais quasiment tous les jours les tarifs, surtout via Google Flight, les tarifs étaient encore trop souvent au-delà des 750€, quant un beau jour, ils sont redescendus au prix d'appel, soit 481€ AR. Intéressant.

Pour rappel, trois compagnies offre des vols directs au départ de l'Europe vers REC.
   -   Condor, à raison d'un vol tous les trois jours
   -  Air Europa, que j'ai, malheureusement, testé, à raison d'un vol tous les deux jours environs, en A332.
   -   TAP, a raison de 10 vols/semaines. La liaison semble très bien fonctionnée puisque lors de mon premier vol de septembre, la TAP n'offrait        alors que 6 vols/semaines. La desserte se fait en A332, A339, et A343. L'été, lorsque la demande est forte, TAP fait appel à HiFly pour            assurer trois vols/semaines en A343 là aussi.

D'un point de vue tarifaire, TACV propose elle aussi des vols, deux par semaines, vers Recife, en 752 avec escale au Cap-Vert. Très sincèrement, la compagnie bénéficient de peu de report, n'a que deux très vieux avions, et je ne sais pas si je serais d'une totale sérenitude en l'empruntant.

Aigle Azur, avec son partenariat AZUL et un prix d'appel à 650€ vers Recife est aussi très compétitive. Mais avec un vol de 12h dont le départ se fait à 10h d'Orly, le vol doit sans doute paraître très long pour ceux qui, comme moi, peinent à dormir en journée.

Enfin, AF, avec son partenariat GOL et sa liaison CDG-FOR avec Joon propose là aussi de façon alternative des tarifs plus ou moins attratcifs.

Il s'agira d'un routing assez simple qui se composera de la façon suivante : 


Routing

  • TP 439 Paris ORY- Lisbonne LIS 20.04.2019 Vous etes ici
  • TP 11 Lisbonne LIS - Recife REC 20.04.2019 A venir
  • TP 12 Recife REC - Lisbonne LIS 06.05.2019 A venir
  • TP 432 Lisbonne LIS - Paris ORY 07.05.2019 A venir

A mon départ vers Orly, premier jour des vacances scolaires pour la zone C dont je fais parti, le temps est délicieux et il fait très très chaud.

Craignant la foule des grands jours, je décide de me garder trois heures d'avance. Après tout, mieux vaut prévenir que guérir, n'est-ce pas ?

Ce sont mes chers parents qui me déposent ce jour via la A106, qui est d'une fluidité étonnante. Pas trop de route puisque je réside à une petite quinzaine de minutes des pistes et des terminaux.

A mon arrivée, il est encore bien tôt, et les comptoirs ne sont pas encore ouverts. C'est donc avec ma valise en guise de boulet que je me met à flâner dans les allées d'Orly 2. J'alterne entre feuilletage de magasine, réseaux sociaux, discussions avec quelques voyageurs dans l'attente eux aussi. Bref, le temps passe et défile, un dernier café et il est déjà temps de faire partir son bagage vers la soute.. L'enregistrement vient d'ouvrir, et là, c'est la catastrophe. Un monde de dingue, c'est totalement désorganisé. Ayant réalisé mon check-in en ligne pour justement gagner du temps et n'avoir que ma valise à déposer une fois à l'aéroport, et donc gagner du temps. Mais il n'y a pas de fil dédiée. D'ailleurs, la file "premium" est squattée par les parents avec enfants en bas-âge qui se pensent premium, au désespoir des passagers business et gold. Aucun personnel ne les recadrera.


photo img_4955-80341

Après une demie-heure d'attente, je parviens enfin à passer cette étape. Les contrôles de sécurité se passeront en un rien de temps, me reste à attendre mon avion, qui est censé partir dans moins d'une heure.


La batterie de mon téléphone faisant mauvaise mine, je le laisse quelques instants dans les box de recharge et patiente un petit peu.


photo img_4956

Puis je regarde les vols du jour. Essentiellement du AF, Vueling, IB.


photo img_4960

Pour patienter, une petite bière bien fraiche.


photo img_4958

Puis un rapide tour aux toilettes. Toujours très propres.


photo img_4961photo img_4962

La luminosinité n'aidant pas, peu de photos spotting possible, à quelques exceptions prêtes.


A320 AF en repoussage vers Bordeaux.


photo img_4959

Vueling lui aussi au repoussage vers l'Italie.


photo img_4963

Vue brouillée d'un A320 d'IB au départ vers Madrid.
Puis découverte des espaces récréatifs du terminal.


photo img_4973photo img_4967

Quel temps…


photo img_4972

Mais il est déjà 14h05 et toujours pas d'avion en vue, je commence par m'inquiéter et à m'imaginer un long retard. Et c'est à 14h07 précises qu'il vient se placer au contact. Nous sommes donc censé décoller dans 8', c'est impossible. Les passagers du vol précédent, le TP440, descendent vite, et vingt minutes plus tard, l'embarquement débute. Les PNC ne tournent pas, et je me dirige donc vers la porte. L'avion du jour est le CS-TNR, un A320-200 donc, âgé de 10 ans. Je descend la passerelle…


photo img_4976

Instant porte, photo prise très rapidement.


photo img_4977-92624

Accueilli par un jeune PNC très sympathique, en portugais s'il vous plaît. Depuis le retrofritage des cabines des appareils MC, les sièges avant sont qualifiés de "confort", avec un appui tête réglable, des prises USB, et une légère inclinaison des sièges. Pour les autres, c'est les planches à repasser vertes et noires. Et le pas est serré.



photo img_4979

On est stationné juste à côté de l'A320 d'IB dont le repoussage se fait imminent.



photo img_4980

Court instant Winglet.


photo img_4981

Dans la pochette, je découvre la fiche sécurité.


photo img_4982photo img_4983

Et le vomito bag


photo img_4984

Test horatius : validé !


photo img_4985

Rapidement, la cabine se remplit. Ce jour, elle est full. 

Photo de la planche de devant. 


photo img_4986

Puis à 14h45 on repousse. Peu de roulage, on s'aligne, et à 14h52, on décolle, soit 37 minutes de retard sur l'horaire annoncée. Le décollage est très raide.


photo img_4990photo img_4992

Passage devant un AF et un LEVEL. 


Alignement


photo img_4991

Et c'est parti !


photo img_4999

Le vol se passe tranquillement, par temps claire Une heure après notre décollage, le service débute. Il commence avec la distribution de ces désormais célèbres boîtes "Fresh from Portugal".


photo fresh

Que voici une fois ouverte


photo 60014019_348398726031778_6411328803519332352_n

Le contenu plus en détails : un sandwich pas incroyable avec pain wrap, version végétarienne avec épinards et tomates. C'est plutôt frais.


photo 59877908_2112731058822306_5607799242014851072_n

Contrairement aux inscriptions, il ne contient ni poulet, ni mayonnaise.

Puis petit fromage peu salé


photo 60261104_2345171075758323_4110635769331187712_n

Des biscuits apéritifs salés.


photo 60327127_482661799144432_129306394242318336_n

Enfin, une amande enrobée dans du chocolat au lait


photo 59856224_318613322139907_3095843509635121152_n

J'attend les boissons avant d'attaquer tout cela. En attendant qu'il parvienne à ma rangée, moment lecture


photo 60162554_450854025732308_5232104970731388928_n

Ca y est, le chariot s'approche…


photo 60173291_401425417121539_2477676855361011712_n-75235

Pas de bière ce jour, je prendrais donc un vinho verde et un thé.



Impossible de retrouver la photo signature pourtant prise…

Dehors, le vol se poursuit.


photo 60008611_539717449888339_795816723658833920_n

Passage au dessus des Pyrenées


photo 59929694_450022832415714_2354140564997275648_n

Puis, petite visite de la cabine. Instant toilettes


photo 59873332_382261109057435_8149911430133448704_nphoto 60034129_2225511944235870_5942779422355488768_n

Le galley


photo 59845602_352611588936138_7757972407125540864_n

Après une heure et demie de vol, le commandant prends la parole : nous entamons (déjà) notre descente vers LIS. 

Quelques photos de la descente avec le survol des faubourgs de la ville de Lisbonne



A 15h23, touch down, après seulement 1h52 de vol. On a donc bien rattrapé notre retard.

On vient se garer à côté de ce 737 Ryanair




photo 59928350_433739503857238_1599577354403840000_n

Le débarquement se fera rapidement. Comme souvent sur les vols européens, celui-ci se fera en PAXbus. Il faudra bien 15 minutes de route pour rejoindre le terminal 2. Ici, on se sent clairement en royaume TAP.



Passage devant le premier A330-900Neo livré. Désolé pour le cadrage!


photo 59904106_586911038460977_5790050565698355200_n

Il se préparait alors pour une rotation vers Rio.


photo 59966852_2228055670608810_411065203866730496_n

A343 aperçu lors de l'atterrissage… Si séduisant !


photo 60049354_2224513727656758_6925440237141229568_n

Meilleure vue de l'A339 non !?


photo 60164979_406978786843311_1930519552521666560_n

Bébé A319


photo 60130504_341185253267636_8119345857284800512_n

Bel A321 LH en partance pour Munich, ville que je découvrirais le mois prochain!


Puis arrivée dans le terminal !



Désolé pour la qualité de deux d'entres elles, mais elles ont été prises dans la précipitation… Après un court instant d'escale, je dois déjà partir pour Recife, vol qui fera l'objet d'un très prochain FR! A très vite!

Afficher la suite

Verdict

TAP Air Portugal

9.0/10
Cabine7.0
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration10.0

Paris - ORY

8.2/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté10.0

Lisbon - LIS

7.9/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services6.5
Propreté9.0

Conclusion

Un vol classique malgré un léger retard qui sera finalement rattrapé. Jolie prestation offerte par la TAP. Avion retrofité propre malgré un inégal partage de la cabine. PNC toujours aussi agréables et professionnels.

Orly toujours en travaux et beaucoup de bouchons dans les zones de dépose-minute ou l'anarchie règne.

Lisbonne se fait vieillot avec des sièges usés sans prises USB

Informations sur la ligne Paris (ORY) Lisbon (LIS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 28 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Lisbon (LIS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est TAP Air Portugal avec 7.1/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 30 minutes.

  Plus d'informations

5 Commentaires

  • Comment 502649 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4811 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Un très bon prix pour aller au Brésil, et TAP propose un produit qui est sympa.
    Il y a plusieurs photos qui ne s'affichent pas c'est dommage.
    A bientôt

  • Comment 502661 by
    Esteban TEAM GOLD 9950 Commentaires

    Merci pour le partage,

    Je rejoins Valérie, de nombreuses photos (dont celle de la prestation) ne s'affichent pas chez moi.

    A bientôt !

  • Comment 502670 by
    raf 120 Commentaires

    Merci pour ce FR,
    Une très bonne prestation de la TAP.
    En revanche bon nombres de photos ne fonctionnent pas, dommage.

  • Comment 502750 by
    KL651 4449 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Mis à part le problème de l'attribution imposée des sièges, TAP offre en effet un bon service à des prix souvent compétitifs pour le Brésil.

  • Comment 502754 by
    lagentsecret SILVER 10563 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Même problème que les autres pour l'affichage de certaines photos, dont la prestation

    La prestation est certainement supérieure à nombre d'autres compagnie europénnes mais ne me semble pas très qualitative

    Mais c'est surtout le problème de choix du siège et de pouvoir avoir la malchance de terminer dans un de ces sièges très serrés qui m'éloignent
    de cette compagnie

    A bientôt pour la suite

Connectez-vous pour poster un commentaire.