Avis du vol Pegasus Airlines Frankfurt Istanbul en classe Economique

Compagnie Pegasus Airlines
Vol PC996
Classe Economique
Siege 32F
Temps de vol 03:10
Décollage 14 Mai 19, 17:25
Arrivée à 14 Mai 19, 21:35
PC 33 avis
ISTFlyer
Par GOLD 940
Publié le 15 juin 2019

Report No: 2019-504F


Mesdames et Messieurs,
 
Bienvenue à ce série court que je vais vous présenter la service de Pegasus Airlines qui j'ai utilisé pour un vacance court en Allemagne. Pegasus était le plus bon marché pour ce voyage et j'ai payé €129 pour un billet aller-retour ou un billet de Lufthansa ou Turkish était à peux prés €200-300. Donc, j'ai préférer de voyager Economique Simple à bord Pegasus.


Le premier vol va être dans l'A320neo de Pegasus dans un vol d'Istanbul Sabiha Gökçen à Francfort. Ça va être mon troisième fois dans un A320neo de Pegasus.


Le deuxième vol va être dans un Boeing 737-800 de Pegasus à bord d'un vol de Francfort à Istanbul Sabiha Gökçen dans un avion ex-Ryanair. En plus, je vais vous donner l'occasion de découvrir un des options de repas chauds dans la carte payante.


Le routing de ce voyage court;


Routing


Pax pour ce vol:

%35-40


ONLINE CHECK-IN


J'ai complété l'OLCI sur l'application mobile de PC, 7 jours avant le vol.


photo img_8273

Ce fois, le system m'a assigné siège 28F; comme c'était un siège hublot, j'ai décidé de le garder.


photo img_8274

Il ne faudrait pas payer pour completer l'OLCI.


photo img_8275

L'après-midi du jour du vol, Flightradar24 a indiqué que TC-IZG va m'apportait de Francfort à Istanbul. Ça va être mon deuxième fois au bord de TC-IZG.


photo img_8540photo img_8541

J'ai utilisé l'S-Bahn pour aller à l'aéroport. Ça dure 10 minutes du centre ville à l'aéroport. C'est un voyage très court en comparant des autres métropoles.


photo img_8544

L'AéROPORT FRANKFURT - FRA


Comme le gare régional est proche du Terminal 1,


photo img_8545

Et le Skyline est fermé, j'ai utilisé le bus intra-terminal pour aller à Terminal 2.


photo img_8546

Pegasus utilise Terminal 2E.


photo img_8547

Comme j'ai eu de temps et les guichets sont vide, j'ai arrêté par les guichets d'enregistrement pour prendre un carte d'embarquement en papier. Pegasus utilise les mêmes comptoirs avec American Airlines. Après le dernier vol d'American décollé à midi, les comptoirs deviennent des comptoirs de Pegasus. 


photo img_8548

La carte d'embarquement. Avant ce vol, je ne savais pas ou porte D14 se situait. Je pensait que c'était un porte pax-bus.


photo img_8552

Le contrôle PAF était rapide, avec l'attendre, cela a pris 5 minutes. FIDS 


photo img_8549

Comme je n'avais pas d'accès dans aucun salon et les options de déjeuner et plus cher en comparant la carte payante de PC, je décidé d'aller à mon porte et attendre là-bas. "Building the Future" à Francfort, probablement ce terminal va s'ouvrir avant l'aéroport Berlin Brandenburg.


photo img_8550

Quand je marchait à mon porte, ce JAL 787 était arrivé de Tokyo Narita.


photo img_8551

La contrôle de sécurité pour des portes D13 et D20 sont centralisées. Comme il n'y avait pas de personne sans moi, pas d'attendre ici.


photo img_8553

LA ZONE DE PORTE ET EMBARQUEMENT


Une seconde. Porte D14 est la même porte avec porte C14.


photo img_8554

Donc ce n'est pas un porte pax-bus, c'était un des portes A380 dédié à Lufthansa qui a aussi une zone pour un embarquement directement au salon. Comme FRA n'a pas de sécurité centralisée partout l'aéroport, Lufthansa préfère d'opérer ses A380 de Terminal 1Z.


photo img_8555

Comme on peut espérer, il y avait des sièges pour tout le monde dans ce vol dans la zone de porte comme le porte était désigné pour un super-jumbo.


photo img_8557

L'embarquement a commencé 30 minutes avant l'heure de départ prévu avec de respect au familles avec des enfants. Un announcement preenregistré avait fait avant l'embarquement a commencé en allemand, en anglais et en turc. Les e-gates n'était pas actifs ce jour-là.


photo img_8556-83191

Notre voisin était D-AIDK, il allait à Tel Aviv, cet après-midi.


photo img_8558

PC 996 L'AéROPORT FRANCFORT à L'AéROPORT SABİHA GÖKÇEN D'ISTANBUL


Premièrement, j'ai installé à mon siège assigné 28F. Si on veut comparer le 737-800 de PC à l'A320neo, le Boeing 737-800 a un pitch plus court en comparant au A320neo, quand même le pitch était correct pour un LCC.


photo img_8559photo img_8560

Le plupart des sièges étaient vide après l'embarquement se terminait. Plusieurs passagers et moi ont déplaçait dans des autres sièges. L'équipage ont dit de ne pas bouger beaucoup comme le plan d'assis était fait en regardant le balance de poids. Donc, j'ai décidé de s'asseoir dans le dernier rang, dans le siège 32F pour le confort de passager à 28D.


Notre voisin de l'autre coté était A7-APH.


photo img_8561

Le poche de siège avec des teneurs classiques. La carte payante et le magazine PC. Vous pouvez trouver le contenu du carte payante en cliquant ici.


photo img_8562-10149

Après les portes étaient fermés, la demo de sécurité était fait par l'équipage. Puis, le captain avait annoncé qu'on allait attendre un peu à cause d'embouteillage en air.


A ce moment, ce Korean Air 747-8i avait arrivé de Seul.


photo img_8563

Comme vous pouvez remarquer, on était seulement 60-70 passagers à bord.


photo img_8564

Comme c'était un avion ex-Ryanair, les gilets étaient trouver sur les sièges mais l'announcement préenregistré avait dit qu'ils étaient en dessous des sièges. Pas de problème pour moi, comme je savais ou ils se trouvaient.


photo img_8565

Quand on était en attend, G-EUYX avait fait son push-back pour se vol à Heathrow.


photo img_8566

Et, notre ami, TC-JOK était arrivé d'aéroport Istanbul.


photo img_8567

D-AINJ avait passé par Terminal 2 pour se vol à Birmingham.


photo img_8568

Un autre photo de TC-JOK


photo img_8569

15 minutes après notre heure de départ prévu, c'était notre tour de faire le push-back.


photo img_8570

Terminal 2 et l'A380 de QR qui avait garé à Terminal 1C.


photo img_8571

Etihad A330-200


photo img_8572

Le terminal pour un autre fois


photo img_8573

Le GCC


photo img_8574

D-AIDK, avant se vol à Tel Aviv.


photo img_8575

Des avions Condor


photo img_8576

D-AIDK pour le troisième fois


photo img_8577

Condor 767 dans l'livrée retro et ANA 777-300ER dans l'livrée Star Wars


photo img_8578

Un Asiana super-jumbo


photo img_8579

Condor 757


photo img_8580

Un LATAM A350 qui avait garé à Terminal 1B.


photo img_8581

B-1086 allait à Shanghai ce jour-là.


photo img_8582

Notre ami TC-JOK et des paxbus


photo img_8583

Terminal 1A/Z


photo img_8584photo img_8585

D-AIFD était arrivé de Qingdao.


photo img_8586

Lufthansa A320neo


photo img_8587

Un Aegean A321


photo img_8588

Un autre photo de cet oiseau


photo img_8589

D-ABUZ had arrived from Seattle that afternoon


D-ABUZ avait arrivé de Seattle-Tacoma, cet après-midi.


photo img_8590

Des Lufthansa Cargo MD-11


photo img_8591

Ce A320neo qui attendrait son tour pour taxier.


photo img_8592

Un Lufthansa Regoinal CRJ


photo img_8593

Un avion Lufthansa opéré par Air Nostrum, qui allierait à Luxembourg cet après-midi


photo img_8594

Après un taxi de 15-20 minutes, c'était notre tour pour le décollage.


photo img_8596photo img_8597

Des avions garés proche du futur Terminal 3.


photo img_8598

La zone du construction pour Terminal 3.


photo img_8599photo img_8600

Un train ICE


photo img_8601

On avait fait un tour à droit et FRA était visible.


photo img_8602

Et dans quelques minutes, on était sur les nuages.


photo img_8603

Comme il y avait 60-70 passagers à bord, l'équipage a posé chacun de nous si on voulait quelque chose dans la carte payante. Comme j'avais faim à ce moment, j'ai décide de prendre un schnitzel. Le plateau avait aussi un salade, un pudding au chocolat, un citron, de l'huile d'olive, du beurre et du pain. J'ai payé €13 avec un thé froid. Si j'ai précommandé ce plateau en avance, ça couterait moins cher.


photo img_8604-68639

Le portion de schnitzel n'était pas trop petite ni trop grand.


photo img_8605-67395

Le shopping duty-free était possible dans ce vol mais les options étaient limités.


photo img_8606photo img_8607-81644

Avant de commencer notre atterrissage, l'équipage a venait pour le deuxième fois et demander si les passengers veulent quelque chose sur le carte payante. Puis, j'ai visité un des toilettes qui était nettoyé à ce moment.


photo img_8608photo img_8609-14740

Chantier naval de Tuzla


photo img_8610

Autoroute D-100


photo img_8611

Et on est atterrit à l'heure.


photo img_8612

Le terminal


photo img_8613

Après un taxi court, on a garé loin de terminal.


photo img_8614

L'AéROPORT SABİHA GÖKÇEN D'ISTANBUL - SAW


Comme j'était assis dans le dernier rang, j'ai sorti par la porte à l'arrière après de dire "A bientôt" à l'équipage.


photo img_8615

TC-NBM était notre voisin. Comme nous étions 60-70 passagers, un paxbus était suffisant pour nous prendre au terminal.


photo img_8616

Une dernière vue de notre avion


photo img_8617

Quand on est arrivé au terminal, les guichets pour le contrôle de passeports sont tout vides donc je n'ai pas utilisé l'option Fast-Track. Quand j'étais en train de sortir le salle de récupération, tout les valises ont était scanné par des officiers de douane. Puis, j'étais dirigé vers les arrêts de bus pour aller chez moi.


photo img_8618

Ce FR est maintenant terminé. 
Merci pour votre lecture et à bientôt.

Afficher la suite

Verdict

Pegasus Airlines

7.8/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements4.0
Carte payante9.0

Frankfurt - FRA

7.8/10
Fluidité8.5
Accès7.0
Services7.5
Propreté8.0

Istanbul - SAW

9.2/10
Fluidité9.5
Accès9.5
Services9.5
Propreté8.5

Conclusion

FRA
(+) Temps d'attendre pour le contrôle aux passeports et pour le contrôle de sécurité, particulièrement pour FRA
(-) Un peu pénible de naviguer de l'aéroport à cause de fermeture de Skyline
PC 996
(+) Des sièges comfortables quand le vol était vide
(+) Un pitch convenable
(+) Les choix de carte payante et le repas que j'ai acheté
(+) Un équipage bien
(+) Les toilettes étaient nettoyés pendant le vol
(-) Pas d'IFE, ni des ports USB, ni des prises
SAW
(+) Temps d'attendre pour le contrôle aux passeports

Sur le même sujet

4 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 507132 by
    Spark 76 Commentaires

    Merci pour ce FR,
    Pegasus a un bon produit pour une lowcost et un prix correct. Une des meilleurs lowcost européennes à mes yeux.
    Le catering avait l'air très bon.
    Bon vol, Adam

    • Comment 507285 by
      ISTFlyer GOLD AUTEUR 368 Commentaires

      Bonjour et merci pour votre commentaire,

      Pegasus a un bon produit pour une lowcost et un prix correct.

      - Ils ont un bon produit mais ils n'ont pas toujours un prix correct, notamment dans des vacances en Turquie :) .
      Une des meilleurs lowcost européennes à mes yeux.

      - Je suis complètement d'accord avec vous. Ils sont certainement mieux que EasyJet, Ryanair ou Wizzair.
      Le catering avait l'air très bon.

      - Ils préfèrent de contracter Do&Co qui sait de préparer des repas biens.

      A bientôt!

  • Comment 507221 by
    Esteban GOLD 16808 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Les plateaux Pegasus sont d'un bon rapport qualité prix en général et celui là n'est pas une exception !

    A bientôt !

    • Comment 507286 by
      ISTFlyer GOLD AUTEUR 368 Commentaires

      Bonjour et merci pour votre commentaire,

      Les plateaux Pegasus sont d'un bon rapport qualité prix en général et celui là n'est pas une exception !

      - Ils sont évidemment bien en qualité et en prix. Je voudrais essayer des autres options mais, maintenant, je n'ai pas de vol Pegasus dans mon liste pour mes voyages futures.

      A bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.