Avis du vol Lufthansa Frankfurt Beirut en classe Affaires

Compagnie Lufthansa
Vol LH1306
Classe Affaires
Siege 3A
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:55
Décollage 29 Jui 18, 10:45
Arrivée à 29 Jui 18, 15:40
LH   #50 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1073 avis
Kiloentrop
Par 666
Publié le 22 mai 2019

Ce 4ème flight report (qui est la suite du 3ème) est l'occasion de faire découvrir une ligne avec un produit businesss (ou même économie d'ailleurs) jamais présentée sur le site : Fankfurt - Beirut  
 




 Sans plus vous faire languir on me retrouve de bon matin (environs 9h30) pour une connexion à Frankfurt après un vol en provenance de CDG. Pour moi ce sera la porte B20 !
 


photo img_7662


Un propriétaire des lieux nous fait une piqure de rappel
  


photo img_7663


Peu importe où on va, c'est sans doute la bonne route !
  


photo img_7665-13321


Le chemin est plutôt long à mon goût. A ce parcours du combattant il faudra rajouter un contrôle de police (et oui on quitte l'Europe..) qui sera assez rapide, ponctué par un "bon voyage" d'un sympathique allemand. 
  


photo img_7667


Voici ma salle d'embarquement, conçu d'une bien étrange manière derrière des baies vitrées. Ce n'est pas accueillant ni spotter friendly pour un sou. 
 


photo img_7668-88227-85996


Les passagers en transfert ce jettent sur les commerces vendant du café/thé/chocolat et autres gourmandises pour un petit déjeuner !
  


photo img_7670-27840


Pour ma part je décide de faire un petit tour au salon histoire de voir ce que propose Lufthansa dans son hub (surtout après la déception à CDG). A cette heure matinale le salon est encore relativement calme bien qu'il y'ait déjà un peu de monde. 
  


photo img_7672


Direction le "buffet" pour voir ce que propose le salon en matière de restauration. Histoire de me chauffer l'estomac avant le repas de midi au dessus des nuages !
   


photo img_7671-79922


L'offre est correcte mais appelle d'avantage à la collation qu'à un véritable petit déjeuner . Dommage. Rien ne me tente !
 


photo img_7675


On notera pour les soiffards une offre de jus de raisin alcoolisé disponible en dépit de l'heure matinale ! Je vous laisse en apprécier la qualité. 

Soudain un cerbère du salon se jette sur moi : "Sir, Sir, please no, you cannot take picture in the lounge". Au cas où ça viendrait à l'idée d'une autre compagnie de s'inspirer des tranches de jambon et des 3 concombres qui se battent en duel j'imagine. 


photo img_7674

  
Pour moi ce sera juste un café et 2 cookies au chocolat (mou et sans aucun intérêt !).

Un peu de dépit de m'être fait sauter à la gorge mais bon c'est le jeu (et ça se sentira dans la notation du salon grrrr). 
  


photo img_7676


Après avoir répondu à quelques mails je décide de me rendre à la porte à l'heure de boarding indiquée (10h15), histoire de voir comment se prépare notre embarquement. Petite surprise : rien ne semble prêt, pourtant l'application maintien son : "on time". 
  


photo img_7677-74953


Je patiente quelques instants en espérant un appel pour l'embarquement, mais l'hôtesse confirme à la dame que l'embarquement sera légèrement différé.    


photo img_7678-42744


Qu'à cela ne tienne ! Un vrai friste trouve toujours une activité dans un aéroport ! Je spot donc ce petit A340 Star Alliance entouré par la flotte Lufthansa. 
 


photo img_7680photo img_7682


L'appel pour l'embarquement est lancé et là.. C'est la cohue ! Tous les passagers se pressent pour embarquer en premier et une foule compacte se forme. 
   


photo img_7683-43177


Les hôtesses ont énormément de mal à se faire "respecter" et je commence à réaliser qu'il faudra s'assoir sur les priorités quand je vois les premiers passagers embarquer.
 


photo img_7686-27513


L'espace se dégageant progressivement, certains passagers business et moi même réussiront à rejoindre le comptoir à l'appel de la cerbère cherchant à faire respecter les priorités. 
 


photo img_7689


On aperçoit les passagers qui nous ont devancé au fond tandis qu'un sympathique steward se tient à notre disposition pour nous aider à ranger nos affaires et à nous installer. 


photo img_7691-29487


Sur mon siège la couverture et l'oreiller sont déjà en place !


photo img_7692


Le pitch est particulièrement réduit pour un vol d'une durée de presque 4 heures !
 


photo img_7696


On peut quand même tendre les jambes sans gêner le voisin de devant. A moins de faire 2 mètres. 
  


photo img_7700


La fameuse couverture sous vide ne bénéficie pas d'un super packaging. La qualité de la couverture en elle même n'est pas mauvaise néanmoins. 
 


photo img_7707


L'oreiller est assez banale de son coté, on notera l'effort sur le logo Lufthansa.
  


photo img_7708


L'appareil est donc également équipé du système Fly net ! Super, je vais pouvoir continuer à répondre à mes mails ou regarder Netflix ? (que nenni)
  


photo img_7710


L'embarquement est terminé avec 30 minutes de retards. Sans surprise et en ce début de période estivale le vol est quasiment plein. L'immense diaspora libanaise ne manque jamais une occasion de rentrer au pays du cèdre. 
 


photo img_7697


Lufthansa marque son territoire même sur les murs de l'aéroport
   


photo img_7698


Alors que je m'amuse de ce détail sur le mur d'enceinte, je découvre avec stupéfaction un énorme passager qui me tient compagnie. Merci au magasine Lufthansa pour l'aide précieuse afin de régler ce léger désagrément. 
 


photo img_7699


Les sempiternels consignes de sécurité. 




Alors qu'on repousse je repère ce magnifique 747 Lufthansa. Ça me fait réaliser que je n'ai plus eu l'occasion de voler dedans depuis un bon moment !
 


photo img_7723


On se dirige tranquillement vers la piste (où on doit faire la queue). Mais le temps est magnifique, ça présage un bon vol ou au moins un bon décollage. Dommage qu'on ait déjà plus d'une heure de retard ! 
 


photo img_7726


Il est 12h03 au moment ou on décolle ! 1h15 de retard donc, juste le temps d'envoyer un sms à mes amis à Beyrouth pour les prévenir.
  


photo img_7727


Bye bye Frankfurt, on se revoit dans 15 jours !
 


photo img_7729


Le menu est alors distribué avec une offre de 3 plats chauds qui ont l'air tous plutôt convaincant !
 




Le grand ciel bleu laisse place à une épaisse couche nuageuse !
  


photo img_7739


Le service commence avec un petit apéritif


photo img_7742


Des amandes grillées et du "champagne" (du Sekt en l'espèce), que demande le peuple ?
   


photo img_7744


La photo corporate
  


photo img_7745


Un petit oshibori est proposé histoire de se rafraîchir les mains avant d'attaquer les choses sérieuses.
 


photo img_7753


Le plateau est distribué au trolley en une seule fois. Après une petite hésitation j'opte pour la poularde au polenta.


photo img_7754


L'entrée est constituée d'une salade de céleri sur laquelle est posée des tranches de saumon fumé. Le tout est arrosé de sauce pesto, c'est bon mais loin d'être inoubliable.


photo img_7761


Le plat principal est donc constitué d'une polenta, d'une poularde   et de petits légumes grillés.
 


photo img_7757


Le poulet est plutôt bien préparé, ni trop sec ni mal cuit mais l'ensemble est assez fade. Ce n'est pas un choix que je reproduirai. 
 


photo img_7774


Les fromages sont plutôt classiques et étaient accompagnés d'un chutney à la mangue (si ma mémoire ne me joue pas des tours). 
  


photo img_7760


Pour finir une crème surmonté d'une gélatine au fruit de la passion, c'était bon mais la portion était vraiment minuscule (dommage).
  


photo img_7762


On notera l'effort réalisé par la Lufthansa sur les couverts !
   


photo img_7767


Et sur les salière et poivrière avec le sigle de la compagnie !
  


photo img_7777


Vol allemand oblige, une petit bière spéciale coupe du monde s'imposait naturellement ! La cabine étant comme sur le vol précédent en 3x3 avec le siège centrale neutralisé, mon voisin et moi même utilisons cette espace comme dépose verre. 
  


photo img_7769


Le repas était plutôt convaincant et j'ai désormais la peau du ventre bien tendu.
  


photo img_7781


A l'extérieur la couche nuageuse est maintenant uniforme et provoque des turbulences assez importantes 


photo img_7783


Je décide donc de rapatrier ma bière sur la tablette principale pour éviter un accident
  


photo img_7785


Deuxième photo corporate à la bière allemande cette fois
  


photo img_7790


Je décide alors d'expérimenter le système Flynet afin de m'occuper pour les heures restantes et là.. Grosse désillusion. Le système ne fonctionne pas. L'avion ne propose donc ni IFE, ni internet : nous voilà de retour dans les années 90. Ma réflexion fut alors de me dire qu'il n'avait peut-être pas la possibilité technique ou l'autorisation de l'utiliser en Méditerranée ou vers le liban. Néanmoins ma déception sera encore plus grande au vol retour. En effet le service sera opérationnel, je pourrai m'acquitter des 12 euros pour avoir un accès à un internet haut débit, seul problème : internet n'aura pour ainsi dire jamais fonctionné. Ni sur BEI-FRA, ni sur FRA-PAR. J'ai donc perdu 12 euros dans le vent. Avant d'atterrir à Paris je me suis plaint aux PNC qui m'ont offert en compensation un voucher de 15 euros valable un an et uniquement sur les produits à bord. Inutile donc.. Bref vous voilà prévenu. 
 


photo img_7776


Coupe du monde oblige, une douceur au chocolat blanc en forme de ballon de foot est distribuée. Délicate attention !
  


photo img_7792


Vous me connaissez.. J'en fais mon affaire.
  


photo img_7812


Une fiche de police du Liban est distribué à l'ensemble des passagers. Voilà de quoi nous faire gagner des précieuses minutes à l'arrivé. 


photo img_7814


Toujours prévoyant, j'ai bien fait d'embarquer quelques séries sur mon iPad pour m'occuper à bord. 
 


photo img_7819


Au loin on aperçoit déjà les cotes libanaises ! Le vol a été rapide !
  


photo img_7823


La belle Beyrouth commence à surgir et à dessiner ses formes sur les cotes méditerranéennes. 
 


photo img_7825


Beyrouth est une ville incroyable qui en dépit des guerres et conflits récurrents attirent toujours de nouveaux investisseurs et des projets immobiliers colossaux.
  


photo img_7827


On aperçoit quelques plages et ressorts tout en se dirigeant vers la piste d'atterrissage (j'ai bien choisi mon coté de l'appareil dis donc).   


photo img_7832


Des petites maisons colorées bordent le littoral à l'approche immédiate de l'aéroport. C'est assez mignon !
   


photo img_7838


On touche enfin le tarmac de l'aéroport international Rafic Hariri de Beyrouth !
 


photo img_7839


Le soleil a l'air de cogner dur tandis qu'on se dirige vers le terminal.  
 


photo img_7841


L'aéroport est bien équipé avec une passerelle pour le débarquement
  


photo img_7842


Comme à l'embarquement : c'est immédiatement la cohue à peine l'avion immobilisé
 


photo img_7843-36564


L'aéroport est plutôt jolie et à l'air récemment refait à neuf.
  


photo img_7844


Je continue à prendre des photos en dépit des panneaux d'interdiction un peu partout et de l'agent qui intercepte une touriste plus loin. 
 


photo img_7846


Comme partout les locaux ont la priorité.


photo img_7849


Pour moi ce sera un peu plus loin !


photo img_7852-57972


Heureusement il n'y a pas encore trop de monde au moment ou j'arrive
   


photo img_7854


Les contrôles pour les étrangers sont particulièrement long. Sans doute pour des questions de sécurité nationale. Derrière moi une épaisse queue se forme rapidement !
  


photo img_7855


Une fois mon bagage récupéré, il reste la tâche la plus difficile : retrouver mes amis dans une foule compacte de familles venant récupérer des proches !
 


photo img_7857


Puis direction l'extérieur, on peut apercevoir les indications habituelles : taxi, bus, parking. 


photo img_7861


Cet espace est réservé pour les passagers arrivant au Liban. L'étage supérieur qu'on peut apercevoir est lui dédié aux départs. 


photo img_7864


Une dernière vue sur l'aéroport qui ne présente aucun charme particulier.
  


photo img_7865


Une petite balade dans le parking en plein air.
  


photo img_7866


Et me voilà en route pour les vacances !
  


photo img_7867
Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

6.2/10
Cabine6.5
Equipage8.0
Divertissements2.0
Restauration8.5

Lufthansa Business Lounge Opposite Gate B44 (Non Schengen)

4.9/10
Confort7.0
Restauration5.0
Divertissements6.5
Services1.0

Frankfurt - FRA

7.1/10
Fluidité8.0
Accès5.0
Services6.0
Propreté9.5

Beirut - BEY

7.2/10
Fluidité7.0
Accès6.5
Services7.5
Propreté8.0

Conclusion

En conclusion la connexion à Frankfurt a été plutôt réussie dans l'ensemble, et ce malgré un départ en retard (1h15 tout de même). Le chemin est bien indiqué (quoi qu'un peu long), la police est rapide et l'aéroport est propre. Dommage que les salles d'embarquement soient assez mal fichues et que les priorités aient eu autant de mal à être respectées (mais je suis certain que le coté exiguë de la salle est la cause de ce process défectueux).
Le Lounge de la Lufthansa est classique, il propose une offre satisfaisante qui est à mon avis étonnamment restreinte pour des vols non schengen. Même Air France fait mieux à CDG dans son terminal 2E c'est pour dire. Je n'ai pas trop apprécié non plus que le cerbère m'interpelle de façon assez virulente et sans aucune discrétion.

Le vol en lui même était plutôt agréable avec un personnel attentionné et sympathique. Le repas était pas trop mal et la friandise au chocolat façon coupe du monde marquait un vrai soucis du détail. Un mauvais point à noté en terme de divertissement avec l'absence d'IFE et le fameux système Flynet hors d'usage. La présence de l'insecte géant à mes cotés n'était pas non plus une attention appréciable, surtout que j'ai du régler le problème seul (les PNC étant occupés en phase de décollage), mais ceci est évidemment indépendant de leur volonté !

L'aéroport de Beyrouth est propre, sécurisé et bien indiqué. L'espace bagage regorge également de boutiques pour des achats en dernières minutes ce qui peut-être pratique. Le seul bémol est peut-être le temps de contrôle pour les étrangers à la PAF, on a plus l'habitude en Europe il faut dire.

En résumé, un voyage agréable sur la Lufthansa avec quelques éléments perfectibles mais loin d'être rédhibitoires !

Informations sur la ligne Frankfurt (FRA) Beirut (BEY)

9 Commentaires

  • Comment 503832 by
    Chevelan GOLD 12427 Commentaires

    Bonjour

    Merci de flouter toutes les visages du début à la fin, (vous l'avez très bien fait sur les dernières photos) !
    Un bon vol LH égayé par l'insecte qui avait pris ses quartiers à bord ^^
    On retrouve le siège standard Recaro ultra plat et pas vraiment confortable de la flotte des A319, 320 et 321
    Le catering est convaincant pour moins de 4 heures de vol.
    Le bonus donne envie de découvre le pays du cèdre...

    Merci pour le partage !

    • Comment 503843 by
      Kiloentrop AUTEUR 24 Commentaires

      Bonjour Chevalan ! Merci pour la lecture !
      C'est arrangé pour les visages non-floutés lors du premier round. 😉
      Le Liban est une destination méconnue qui a des arguments à défendre par son histoire et son art de vivre. D'autant plus que le pays est desservi par une compagnie nationale pas trop mal.

  • Comment 503838 by
    Barsanuphe 98 Commentaires

    Merci pour votre FR et le bonus qui me rappelle d'excellents séjours au Liban. Avez vous vosité Baalbek ?
    Je crains que le "pétillant" proposé par LH en moyen-courrier soit du sekt et non un champagne.

    • Comment 503846 by
      Kiloentrop AUTEUR 24 Commentaires

      Merci pour votre lecture !
      Oui bien entendu Baalbek s'impose nécessairement dans tout voyage vers le Liban ! Un site absolument sublime pour peu qu'on ait un bon guide avec soit.
      Effectivement j'ai eu un doute sur le "champagne" en écrivant le FR (toujours le problème d'écrire son voyage presque un an après..), j'aurai pu mettre mousseux dans le doute mais j'ai la réponse du coup. Merci !

  • Comment 503865 by
    Numero_2 SILVER 9371 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Un menu LH qui est appétissant dans son ensemble, c’est assez rare pour le souligner ! ^^

    A bientôt.

  • Comment 503882 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4920 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Prestation LH globalement bien, le plateau est appétissant.
    Reste le siège qui sur un vol de 4 heures est limite.
    Bonus d'un pays qui est sur ma to do list.
    A bientôt

  • Comment 503891 by
    Esteban TEAM GOLD 10128 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Je trouve le plateau sympa mais il est dommage de faire un service unique, un service d'entrée et de dessert dissocié aurait été appréciable sur ce long trajet. Après, Air France sur AMM fait tout à fait pareil, donc pas mieux ni pire que la concurrence.

    A bientôt !

  • Comment 503925 by
    jeanmarie_elh SILVER 277 Commentaires

    Bonjour Kiloentrop,

    Merci pour ce FR très original ! :-)
    Celui-ci me permet de confirmer que MEA et AF proposent vraiment le meilleur service au départ de l'Europe de l'Ouest (voir même d'Europe de l'Est) vers le Liban.
    Il faudrait penser à faire peut-être une réclamation en ligne pour la wifi ? Heureusement que vous avez obtenu un bon d'achat de 15€, bien qu'inutile comme vous dites si votre prochain voyage n'est pas de si tôt avec LH.
    Le tarif est-il attrayant comparé à la concurrence ?
    Le Liban est en effet une très belle destination méditerranéenne.

    A bientôt.

  • Comment 503928 by
    phileas75 156 Commentaires

    Merci pour ce FR! Cela me rappelle furieusement les vols AF sur Amman... sièges pas top pour un vol de 4h, mais catering plus sympa que sur les vols AF je trouve...
    En revanche, il faut noter que sur Beyrouth (et le Caire), AF propose une vraie J avec un siège lit!
    Sinon je découvre en ce moment LH et le service n'est pas mal du tout!
    Merci pour le bonus touristique! Le Liban est vraiment une destination agréable :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.