Avis du vol Volotea Ajaccio Strasbourg en classe Economique

Compagnie Volotea
Vol V72840
Classe Economique
Siege 11F
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:35
Décollage 06 Oct 19, 12:00
Arrivée à 06 Oct 19, 13:35
V7   #4 sur 11 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 155 avis
mogoy
Par BRONZE 1056
Publié le 1 décembre 2019

Bonjour à tous et à toutes.


L'introduction


A mon arrivée à Saint Dié des Vosges, la glorieuse, je m'étais estimé béni des Dieux : sans être proche d'un aéroport comme à Téhéran, j'avais au moins quatre plateformes à moins d'une heure et demie de route de mon domicile : EAP, SXB, FKB et ETZ.

Il advint ce que vous savez : hormis un vol ex LUX et un autre ex FRA, tous mes vols depuis janvier ont été au départ de l'EAP.
Il faut dire que le choix proposé par l'aéroport des trois pays est très attractif : quasiment toutes les legacy européennes, une base easyJet avec pléthore de lignes, une présence très forte de Wizz Air avec pas mal de vols exotiques, des charters en nombre.

En face, on n'aligne pas le même choix, loin s'en faut. Et pour couronner le tout, aucun salon à SXB, ETZ ou FKB.
Dans ces conditions, comment s'étonner ?

La partie semblait pliée après de nombreuses recherches infructueuses ex SXB ou FKB pour varier un peu le menu. Jusqu'au moment où je trouve un vol vers AJA avec Volotea au départ de SXB. Je ne suis jamais allé en Corse (les expats à répétition, les vols souvent hors de prix face à d'autres destinations), donc cela me démangeait un petit peu.

Pour 113 EUR, je trouve un aller retour dans le week-end avec environ 24 heures sur place. Ce n'est pas une vraie escapade, mais j'avais déjà tellement reporté ce voyage que je finis par céder sous la double proposition travelgeek et avgeek réunie sous les auspices d'un tarif pas déraisonnable.

Notons que j'ai bien fait, car à un mois du départ, Volotea me contacte par mail pour m'informer que le vol partira à 6h00 du matin au lieu de 10h00 comme programmé. Un vol de la muerte qui en aurait irrité plus d'un. Mais la perspective d'une demie journée de plus sur place ne pouvait que me réjouir même si cela signifiait partir avant même l'aube pâle de Saint Dié.

Bref, pas le premier vol depuis SXB, mais cela faisait longtemps que je n'y étais pas allé, une première avec Volotea pour moi mais pas une nouvelle route pour la base de données SXB-AJA, car ce vol a été reporté il y a 4 ans (mais pas dans les règles de l'art) avec V7 justement.

Place au routing qui ne devrait pas occuper trop de mémoire vive de votre cerveau que je vais m’employer à rendre disponible du mieux que je peux.


Routing


Au programme de ce FR : une navette élusive qui se transforme en taxi, une nouvelle disette de salon au départ, victoire de la Tortuga, retour d’ascenseur lors du BoB et un bonus de Bonifacio.


Le prélude


J'avais prévu à la sortie du musée Fesch de prendre la navette pour l'aéroport en gare d'Ajaccio. Celle-ci ne paie pas de mine sur la photo, et c'est encore flatteur.
Toujours est-il qu'après une demie heure d'attente courageuse, je ne vis rien poindre à l'horizon malgré une fiche horaire aussi claire que mensongère.
Je me résous à appeler un taxi…
Marseille-Ajaccio, même combat !


photo dsc06181

Je n'ai guère le choix, l'appareil ne sera pas en retard.


photo dsc06182

Le taxi arrive bientôt à l'heure promise. Il y a donc de l'espoir.
Comptez 27 EUR pour à peine quelques kilomètres….
Nice-Ajaccio, même combat !


photo dsc06183

Au moins, suis-je à l'heure !
L'extrémité sud du terminal où le taxi m'a déposé


photo dsc06184

Le FIDS est plus fourni qu'à SXB. Avec une heure cinq avant l'heure de décollage, il ne me restait plus beaucoup de marge à attendre la navette en centre ville.


photo dsc06186

L'enregistrement.


photo dsc06187

Ici le vol pour l'EAP et GVA, deux bases easyJet.


photo dsc06188

Je passe le PIF rapidement et s'offre à moi dans la plus grande déréliction ce désolant spectacle.
Non seulement, il n'y a pas de salon (comme à SXB à l'aller, imaginez, le monde s'effondre !) mais la salle d'embarquement est blindée.


photo dsc06189

Les services se résument à un magasin de produits locaux assurément vendus plus chers qu'ils ne devraient, un bar dont voici les tarifs et un duty free.
Notons qu'en 2019, la carte bleue reste inconnue en Corse.


photo dsc06190

J'arrive tant bien que mal à trouver un siège libre mais sans prise électrique.
Vue de la salle.


photo dsc06191

La bonne nouvelle aurait été de pouvoir bénéficier d'une connexion wifi digne de ce nom.
Il semble qu'à ce chapitre également, SXB fasse des émules : le débit est ridiculement bas et j'ai tôt fait d'abandonner tout espoir.


photo dsc06192

Ce n'est qu'à 11h37 que l'embarquement commence réellement.


photo dsc06195

La Tortuga attend son heure patiemment et je serai bien le dernier à franchir le rubicon.
J'ai pour l'instant un pauvre siège en 21B.
Fond de cale, siège milieu, il va falloir se dépasser !


photo dsc06196

Embarquons, camarades, vers les rivages riants du paradis marxiste léniniste !
Je vous invite à profiter une dernière fois du ciel azuréen.


photo dsc06197

Tout comme à SXB, la passerelle d'embarquement est PMR compatible.
Cela commence à faire beaucoup de similitude entre AJA et SXB, jusqu'à l'importance de leurs traffics qui avoisinnent le million de pax annuel.


photo dsc06198

Les pax arrières doivent lever le genou pour embarquer.
Mais ce n'est pas la paresse qui me dirige vers la passerelle avant mais les préceptes et enseignements de la Tortuga :
- embarquer par le côté opposé de son siège attribué
- remonter un maximum de cabine pour trouver des opportunités
- perdre encore plus de temps afin qu'un max de passagers soient installés et avoir de ce fait une meilleure visibilité des opportunités.


photo dsc06199

Panorama de la plateforme. Pas de jetbridge à AJA.


photo dsc06201

le flight report


Malheureusement, il y a deux pax qui sont coincés à l'avant de la cabine car leurs sièges ont été aussi attribués à d'autres passagers.
Voilà, qui ne m'arrange pas : beaucoup trop d'incertitude.

Je laisse de côté un couloir vide avec voisins.
Car j'ai avisé une rangée libre en issue de secours.

Il y a les deux pax derrière moi à qui il faut trouver des sièges. Il ne faut pas hésiter trop longtemps et dépasser cette rangée.
D'autant que je vois deux apprentis tortuguiens lorgnant avec cupidité sur ce qui me revient de droit.

J'arraisonne et annexe la rangée !


photo dsc06202

Le drapeau de la Mogoyie est planté, je revendique ces terres au nom de Mogoy Ier.


photo dsc06203

Le pas est évidemment bien plus agréable.


photo dsc06205

L'aumônière est dégagée.


photo dsc06206

Tout comme la vue.


photo dsc06207

Mais pas partout. Qu'est ceci ?


photo dsc06208

La réponse, un peu plus bas.
Ce n'est pas bien propre.


photo dsc06209

Et on ne peut pas reculer le siège. Pourtant sur cet A319, il n'y a qu'une seule rangée en issue de secours.
J'économise aussi le nombre de photo en vous signalant l'arrivée des deux pax sur ma rangée….
Scrogneugneu…


photo dsc06210

Vue de cette cabine ex easyJet. Volotea n'a même pas les moyens de changer les housses des sièges.
Il est surtout étonnant que U2 les leur ait vendues.


photo dsc06211

L'enigme est résolue, ceci est l'arme anti-suisse par excellence.


photo dsc06212

Des copies de Ricola produites par les Krauts !
Remisez, crucifix, oignons, eau bénite et autres amulettes.
Cette forfaiture sera bien plus efficace pour repousser le Suisse démoniaque dans les feux de l'enfer.


photo dsc06213

En attendant, #jamaissansmonZE.


photo dsc06214

On repousse avec 10 minutes de retard.


photo dsc06215

Avions qui se reposent pour l'hiver, ils ont bien dû bosser.


photo dsc06216

Démonstrations de sécurité.


photo dsc06217

En piste.


photo dsc06219

Une dernière d'un kamarad.


photo dsc06221

Scappà da l'aereu.



Et vue sur AJA après un virage vers le nord.


photo dsc06229photo dsc06231

Le golfe de Sagone.


photo dsc06233

Au boulot !


photo dsc06236

Le BoB.


photo dsc06239photo dsc06240photo dsc06241

Le continent apparaît rapidement. Nous passons par l'Italie.


photo dsc06242

Malgré ces deux obstacles, je me laisserai aller à tenter le BoB.


photo dsc06246

Tout comme eux.
Cette soupe instantanée fut souverainement désagréable à l'odorat…


photo dsc06247

Je me risque au gros blanc qui tâche en vente.


photo dsc06249

Car il n'avaient plus de prosecco… Si tôt dans la journée ?


photo dsc06250

Il faut bien agrémenter le spectacle des Alpes qui déroulent sous mes yeux.


photo dsc06251

Allez santé même si les bulles sont absentes, et que le vin a un arrière goût amer très prononcé.
Et puis il n'était pas à bonne température !


photo dsc06252photo dsc06253

Passons aux cahuètes.


photo dsc06255

Du sud-ouest !


photo dsc06256

L'adage est vérifié qu'au nord de la Loire, le temps se gâte.


photo dsc06258

Approche.


photo dsc06260

Et atterrissage à 13h48.


photo dsc06263

L'instant danette.


photo dsc06265

Rétro vue.


photo dsc06266-57696

Retour à la grisaille automnale de l'Europe qui bosse.


photo dsc06268photo dsc06270

SXB zone bagages.


photo dsc06271

Merci de m'avoir lu sur ce doublet.
La prochaine série sera constituée de 6 FRs rédigés dans un cadre professionnel avec de bons morceaux de chat noir à l'intérieur !


Le bonus


Je vous présente ici l'essentiel de la journée du samedi après-midi.
En route depuis FIlitosa vers Bonifacio.


photo dsc06096photo dsc06097photo dsc06098

En chemin, une église qui aurait conservé son abside de l'époque carolingienne.
Santa Reparata, sur la D60 au niveau de la longitude de Bonifacio.


photo dsc06102photo dsc06103

C'est fermé, mais j'ai le bras long… au sens littéral du terme !


photo dsc06104

Bon, il faut vraiment aimer cela !


photo dsc06109

Allez, c'est pour Bonifacio que je suis venu.
D'en bas.


photo dsc06110

Du haut.


photo dsc06114

L'escalier du roi d'Aragon.



L'église Sainte Marie Majeure.


photo dsc06136photo dsc06137

Ruelle et arc boutant.


photo dsc06138

Pour finir une évocation du bastion de l'étendard.


photo dsc06139photo dsc06140photo dsc06143

Merci de m'avoir lu !

Afficher la suite

Verdict

Volotea

5.8/10
Cabine6.0
Equipage8.0
Divertissements3.0
Carte payante6.0

Ajaccio - AJA

5.5/10
Fluidité8.0
Accès3.0
Services4.0
Propreté7.0

Strasbourg - SXB

7.9/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Second vol sur Volotea, à nouveau l'équipage fut tout à fait satisfaisant, rien de particulier à remonter sinon une gestion du vol sans accroc. J'ai en revanche regretté le manque de réapprovisionnement du trolley et la température inadequate de ma sélection.
Volotea a réussi son examen de passage en entrant dans mon panel !
Regrettons la moquette pas bien propre en début de journée.

Notation vol.
Cabine : same old, same old : le pas est correct et n'a pas à rougir face aux legacy qui se sont beaucoup dégradées. Pas de recul en issue de secours
Equipage : sympathique et souriant.
Divertissement : c'est bien simple, il n'y a rien, à part tailler le bout de gras avec l'équipage qui a d'autres choses à faire.
BoB : moins varié que chez les autres et pas de chaud, on sent la carte restreinte mais les prix sont légèrement plus bas.

AJA : rien qui fasse envie de prendre des marges de sécurité confortables !
SXB : RAS

Sur le même sujet

20 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 532131 by
    nicobcn TEAM GOLD 6697 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR !

    Les PNC sont sympa de ne rien avoir dit pour l'issue de secours, car sur certaines compagnies ce n'est pas possible si le siège n'est pas réservé.

    RAS à bord, si ce n'est une cabine ex EZY qui date sérieusement.

    A bientôt !

    • Comment 533007 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10425 Commentaires

      Merci Nicolas pour le com'.

      J'ai pris le risque, c'était trop tentant.
      D'un autre côté, je ne comprends pas qu'on puisse laisser les issues de secours vide sur un vol.
      Il vaut mieux que quelqu'un se soit familiarisé avec le dégagement de la porte en cas d'accident.

  • Comment 532147 by
    Chevelan GOLD 16631 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR

    Comme le signale Nicobcn les PNC ont été cool sur le squatte du siège aux issues, car ils font souvent la chasses aux intrus...
    Le vieux coucou du jour fait le job, et c'est bien là l'essentiel

    A bientôt.

    • Comment 533008 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10425 Commentaires

      Merci Hervé pour le com'.

      Même remarque, si d'un point de vue commercial c'est normal, il m'apparaît comme bizarre que personne n'ait été placé là à l'enregistrement (genre les derniers pax solo à s'enregistrer).

  • Comment 532155 by
    lagentsecret 12385 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Une navette fantôme qui donne envie d'utiliser les transports en commun
    corses

    "Notons qu'en 2019, la carte bleue reste inconnue en Corse."
    Mais ils utilisent l'euro ;)

    "Il semble qu'à ce chapitre également, SXB fasse des émules "
    Alsace et Corse même combat

    Triomphe de la Tortuga malgré une entrée en matière laborieuse

    Un BOB pas très qualitatif mais un préambule pour les aigreurs d'estomac

    Je trouve la note accés d'AJA très généreuse

    A bientôt pour la continuité animalière avec le chat noir

    • Comment 533009 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10425 Commentaires

      Merci Gilbert pour le com'.

      C'est dommage car à 8 EUR le ticket de bus, c'est loin d'être donné !
      8 EUR achetés en pure perte...

      Mais ils utilisent l'euro ;)

      Pas si sûr, le soldi n'est pas mort : https://www.nouvelobs.com/economie/20180207.OBS1852/le-soldi-la-monnaie-complementaire-corse-peine-a-naitre.html

      Alsace et Corse même combat

      Qui l'eût cru, les plus germanisés vs les plus italianisés des Français !

      Je trouve la note accés d'AJA très généreuse

      L'aller s'était bien passé avec un chauffeur de bus qui m'avait épargné le coût du ticket car le système par SMS refusait ma carte !

  • Comment 532209 by
    BESMRS 2332 Commentaires

    Merci pour le FR ?

    La navette ?
    Fallait appeller le 0 800 000 400 . ?
    (Notez que le service client est gratuit en Corse, pas de 08 25…, c’est le contribuable qui paye !).

    La carte bleue et tout moyen de vérifier la comptabilité sont des mal-aimés locaux … sûrement un signe de colonialisme rejeté par le Peuple de l’Île de beauté (le premier qui dit du mal de la Corse aura affaire à ma famille… qui est sur place :) )

    Mogoy 1er ?
    A la lanterne !!!!

    Prendre un « Madame de Saint-Hélène » en quittant Ajaccio ? Provocation ô démoniaque suppôt de la perfide Albion … ?
    Cela sent l’exil direct !!!! Les Kerguelen !

    • Comment 533010 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10425 Commentaires

      Merci Didier pour le com'.

      service client est gratuit en Corse, pas de 08 25…, c’est le contribuable qui paye !

      Encore une exception de complaisance.

      La carte bleue et tout moyen de vérifier la comptabilité sont des mal-aimés locaux

      No comment sinon on va m'accuser de cliché à nouveau !

      A la lanterne !!!!

      L'avocaillon va se retrouver dans une oubliette à la Bastille bien avant !

      Prendre un « Madame de Saint-Hélène »

      Très bien vu, surtout un stock de galley hérité d'easyJet UK !

  • Comment 532221 by
    LUCKY LUKE 2809 Commentaires

    Salut Quentin, et merci pour ce double récit dont j’ai surtout apprécié les apartés et les boni touristiques.

    J’espère que tu n’as pas trop manqué à l’Europe « marxiste léniniste » (sic) qui bosse (re sic) le temps de ces 36h d’escapade oisive au pays des cartes bleues inexistantes, des bus aéroport fantômes (tu avais loué une voiture pour aller à Bonifacio la veille ? que t’es t’il passé par la tête de ne pas la garder jusqu’à la fin du séjour ?), des taxis au tarif kilométrique digne de ce que fut le Concorde d’antan, et du combo boutique + bar post-PIF aux tarifs prohibitifs. En revanche tu avais dû boire un bon coup d’eau de vie ou de liqueur de myrte au petit dej car parler de repoussage avion à l’aéroport d’Ajaccio relève selon moi de l’hallucination. Que veux tu, à quoi bon se fatiguer à repousser les avions pour qu’ils sortent de leurs parking alors qu’ils ont des roues et des moteurs pour ça, hein ?

    Heureusement que les autres clichés (les vrais) de ton FR sauvent la mise d’une destination qui émerveille autant le visiteur par sa beauté qu’elle semble le répugner par ses pratiques parfois un peu rudes en termes d’accueil et de service, souvent marquées du sceau du rapport qualité/prix dissuasif.

    Mais, que diable, un homme aussi érudit que toi n’a pas relu ses classiques avant d’entreprendre ce périlleux voyage ? Je veux bien entendu parler des deux meilleurs guides touristiques jamais écrits a propos de cette île : « Astérix en Corse » et « L’enquête corse ». Goscinny et Pétillon t’expliquent tout, à commencer par comment éviter de tomber dans tous les pièges à touriste lambda.

    Après avoir bien rigolé en lisant non seulement tes louables efforts pour utiliser la langue locale au moment du décollage (aïe aïe aïe, même Google n’y arrive pas) mais aussi de tout ce petit bizutage dont tu as été la victime anonyme, je me permets un deuxième conseil... et une invitation : la prochaine fois, fais signe avant de venir, tu seras reçu en ami. A l’instar d’Asterix et de Jack Palmer, tu réaliseras vite qu’une fois qu’on connaît un peu de monde sur place on évite sans souci ces petites tracasseries réservées aux novices... et on rigole à son tour de voir débarquer pour la première fois des travailleurs nord-européens en sandales/chaussettes qui commandent une pizza pour cinq ou qui osent dire au patron du bar que sa sœur est jolie...

    Au plaisir de te revoir un jour ici et entre temps, surtout travaille bien :-)

    • Comment 533013 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10425 Commentaires

      Merci Luc pour le com'.

      Tu sors de ta retraite, après un long moment, retiré dans ton île isolée !

      que t’es t’il passé par la tête de ne pas la garder

      Bah parce que le coût de la demie-journée était supérieur au prix A/R de la navette !

      parler de repoussage

      Effectivement, c'est un abus de ... langage.

      à quoi bon se fatiguer à repousser les avions

      Heureusement que les autres clichés

      tu alimentes les clichés !

      pratiques parfois un peu rudes en termes d’accueil et de service

      bien au contraire, super accueil dans l'ensemble !

      « L’enquête corse »

      La preuve que je l'ai lu (et vu en film), je suis tombé sans le vouloir en chemin sur la place de Sainte-Lucie-de-Tallano.
      Et je l'ai reconnue comme lieu de tournage du film !

      Merci pour l'invit, je ne manquerai pas d'y penser la prochaine fois, trop de bons souvenirs de la charcuterie corse que mes appelés du contingent en formation m'avait offert pour me soudoyer ^^ !

  • Comment 532238 by
    Esteban GOLD 16831 Commentaires

    Merci pour le partage Quentin !

    Je m'étais fait peu ou prou les même reflexions que Luc sur la voiture de location ! Par contre je ne pensais pas à la liqueur pour expliquer le repoussage virtuel de l'avion mais plutôt à une crise de manque de salon :p

    Le drapeau de la Mogoyie est planté, je revendique ces terres au nom de Mogoy Ier.

    Attention, tu sais en France ce qu'on a tendance à faire aux rois ?

    Bonne semaine à toi !

    • Comment 533014 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10425 Commentaires

      Merci Stephan pour le com'.

      Rétrospectivement, c'était ce que j'aurais dû faire. Mais mon grand sens du collectivisme populaire marxiste léniniste a fait pencher la balance vers les transports en commun. (cela marche avec Greta et l'écologie aussi).

      une crise de manque de salon

      Ce qui revient à peu près au même, somme toute.

      tu sais en France ce qu'on a tendance à faire aux rois

      Il n'y en eut qu'un et ce n'était pas le meilleur !

      Bonne semaine (pas celle-là, mais celle-ci du coup !)

  • Comment 532276 by
    AirBretzel GOLD 9926 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR.
    J'ai pris quelques fois le vol AJA-EAP avec Easyjet, avec à chaque fois une restitution de la voiture de loc donc pas de test de transport en commun.
    Chouette des voisins, voilà qui est un divertissement.
    Twitterdum et Twaddledee => encore un duo qui débitent des âneries, c'est tendance.
    A bientôt

  • Comment 532297 by
    Kilmarnock SILVER 5818 Commentaires

    Merci pour le retour Quentin!
    Aaaaah les joies du sud et ses taxis. Une ligne de bus existe mais ce ne sont que des rumeurs... du coup, monopole improvisé de taxi, la note finale se ressent.
    Je ne sais s'il y a un tarif fixe à Ajaccio, mais à Nice cela fait 3-4 ans que c'est déjà le cas, ce qui limite un peu plus les escroqueries.
    "Cette soupe instantanée fut souverainement désagréable à l'odorat…" Malgré une rangée en issue de secours obtenue au mérite de la tortoga (beaucoup de tortues sont présentes en Corse soit dit en passant), on ne peut pas dire que ais totalement eu le c*l bordé de nouilles! lol
    Joli bonus de Bonifacio, depuis le bateau on peut aussi avoir une superbe vue des falaises :)
    A bientôt!

    • Comment 533016 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10425 Commentaires

      Merci Benjamin pour le com'.

      mais ce ne sont que des rumeurs.

      pour l'avoir pris le soir du samedi, je confirme qu'elle existe, mais les indications locations/horaire en centre ville sont fausses.

      ce qui limite un peu plus les escroqueries.

      Certes comme cela on est sûr d'être autant volé que les autres !

      on ne peut pas dire que ais totalement eu le c*l bordé de nouilles!

      pas assez de turbulences pour cela, quel dommage !

      depuis le bateau on peut aussi avoir une superbe vue des falaises

      Correct mais je n'avais pas le temps. Je reviendrai !

  • Comment 532316 by
    indianocean BRONZE 7225 Commentaires

    Après les publicités au dos des sièges et sur la carlingue, bientôt les publicités sur les moteurs pour pourrir les belles vues quand on est dans les airs?

    Combien a coûté le siège en issue de secours? Je me demande si c'est le prix qui dissuade ou si c'est juste le principe de devoir payer qui n'attire pas le chaland.......pour ton plus grand bonheur?

    Merci pour ce FR

    • Comment 533017 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10425 Commentaires

      Merci Bernard pour le com'.

      publicités sur les moteurs

      cela restait discret. Et tant que ce n'est pas pour des serviettes pour fuite urinaire...

      Combien a coûté le siège en issue de secours?

      ne me souviens plus... mais c'est souvent cher à juste titre, le meilleur pas certes, pas la meilleure vue.

  • Comment 532338 by
    jules67500 GOLD 5953 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR :)

    Un vol Volotea classique mais agrémenté de BOB. Je n'avais jamais testé ce blanc et force est de constater que je ne le ferai pas à l'avenir. Je vais rester avec mon Coca Zero, valeur sûre :p

    Pas de bonus sur le MBA de Strasbourg ni sur notre rendez-vous bière de l'après-midi... Me voilà déçu ! :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.