Avis du vol Air France Paris Johannesburg en classe Premiere

Compagnie Air France
Vol AF990
Classe Premiere
Siege 1A
Temps de vol 10:55
Décollage 23 Nov 18, 23:30
Arrivée à 24 Nov 18, 11:15
AF   #41 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3938 avis
pititom
Par GOLD 4930
Publié le 7 juillet 2019

Bonjour !

Je vous retrouve aujourd'hui pour un routing qui couvre mes vacances en Afrique du Sud à l'automne dernier : une saison idéale pour fuir la France et visiter ce magnifique pays.


Côté compagnies, pas de jaloux car on a un mélange d'Air France et de British Airways (via sa filiale sud-africaine Comair) et un mélange de classes de la low-cost de Kulula à la première d'Air France, via de la Business en liaison !


Pas de routing trop extravagant cette fois-ci. Comme je l'expliquais dans ce FR où le planning avait fait sourire quelques personnes, les jours de vacances sont comptés, et nous devons les optimiser parfois même plus que les vols en eux-mêmes ! J'y reviens d'ailleurs juste un peu après.

Voici le résumé du voyage :


Routing

  • Paris Charles de Gaulle - Johannesburg O.R Tambo avec Air France en First sur A380 Vous etes ici
  • Johannesburg O.R Tambo - Durban King Shaka avec British Airways en Business sur B737 A venir
  • Durban King Shaka - Cape Town International avec British Airways en Business sur B737 A venir
  • Cape Town International - Johannesburg O.R Tambo avec Kulula en Economy sur B737 A venir
  • Johannesburg O.R Tambo - Paris Charles de Gaulle avec Air France en First sur A380 A venir

Ce routing commence par un RER direct à l'heure du déjeuner. Un peu tôt pour un vol du soir me direz-vous ?


photo CDGJNB-001

Mais ce midi, nous déjeunons là où Alain Ducasse a posé sa patte au sein de CDG : nous séparons donc le déjeuner au salon et le dîner en vol, pour bien tester les deux.


photo CDGJNB-002

Après avoir vérifié notre éligibilité au niveau de l'entrée (là où sont les macarons Skytrax), l'hôtesse nous ouvre la voie vers le restaurant qui est juste après. Si notre éligibilité a été vérifiée, c'est que nous ne sommes pas venus avec l'escorte : arrivant en RER, cela nous aurait fait remonter tout le 2E pour ensuite le redescendre, ce qui n'avait pas de sens.


photo CDGJNB-003

Voyons donc voir ce qui est proposé pour ce déjeuner, que nous anticipons forcément après tous les commentaires élogieux à propos de ce salon.


photo CDGJNB-004

Le temps de parcourir le menu, on nous propose un apéritif : nous partons vers le Champagne Rosé, qui est certes très clair mais faites-moi confiance, c'est bien un rosé. Nous l'accompagnons d'eau, respectivement plate et gazeuse, et c'est un peu dommage que d'office, le serveur nous apporte les deux bouteilles du salon Business qui correspondent à notre demande. Cela fait un peu "tâche", même si les références servies sont en parfaite adéquation avec la demande.


photo CDGJNB-005

Ce que je trouve déjà plus dommageable, c'est que mon Champagne est servi dans une coupe ébréchée. Pas forcément de quoi s'ouvrir les lèvres à coup sûr (et je n'ai pas envie d'insitutionnaliser le test du pansement au salon ^^), mais une négligence qui n'a pas sa place ici à mon avis.


photo CDGJNB-006

Pendant que nous sirotons notre champagne, nous balayons la carte, qui est très alléchante.


photo CDGJNB-007photo CDGJNB-008

Nous prenons ensuite commande des plats et des vins. Notez que le serveur commet une nouvelle erreur : le couteau à viande est présenté avec le verre à vin blanc à mon compagnon, et le couteau à poisson avec un verre à vin rouge à moi.


photo CDGJNB-009

En entrée, nous avons bien sûr pris les coquillettes qui sont le plat signature du salon. Et elles méritent cette distinction : malgré les cubes de fromage taillés un peu trop gros, c'est vraiment excellent.


photo CDGJNB-010

En plat, nous restons sur des classiques. Mon ami prend un filet de boeuf, présenté assez sobrement mais impeccable.


photo CDGJNB-011

J'opte pour les noix de St-Jacques, et c'est visuellement un peu décevant. Reste à rajouter le jus.


photo CDGJNB-012

C'est le même jus qu'avec les coquillettes. Autant il allait très bien avec celles-ci, autant la réutilisation ici n'est pas heureuse. Dommage les noix sont bonnes, c'est le plat en lui-même qui manque totalement d'équilibre.


photo CDGJNB-013

A mon habitude je fais l'impasse sur le sucré et termine par un espresso.


photo CDGJNB-014

Comme j'expliquais en introduction, nos jours de vacances sont comptés et afin de pouvoir faire ce déjeuner au salon, alors que notre vol ne part que le soir, mon compagnon s'est organisé pour télé-travailler cette après-midi là.

Mais voilà, le salon ne propose rien du tout pour travailler. En fait, il n'y aucune table à part celle du restaurant, et heureusement, des prises de courant s'y trouvent aussi (elles sont plutôt rares dans le salon). C'est là qu'il s'installe donc l'après-midi, pendant que je vais faire le tour du propriétaire.


photo CDGJNB-015

Comme on le voit, le salon est très calme car l'espace est vraiment sur-dimensionné par rapport aux nombres de passagers qui se présenteront cette après-midi là. Mais il est relativement sombre : une seule série de fenêtres éclairent l'ensemble depuis le fond du salon.


photo CDGJNB-016

Et la vue proposée est vraiment nulle.


photo CDGJNB-017

Sur le côté se trouve une autre salle avec plusieurs alcôves pour s'isoler. On trouve ici également des prises, j'y prendrais donc mes quartiers, au bord de la fenêtre (qui me fait dos lors de cette prise).


photo CDGJNB-018

Bien sûr, la pièce centrale du salon est le restaurant par lequel nous avons commencé. Le passage est presqu'obligé car il n'y pas véritablement de libre-service (tout doit être commandé) à part une vitrine qui propose quelques petites assiettes.


photo CDGJNB-019photo CDGJNB-020

Il existe aussi un bar, mais il est purement décoratif…il n'y a jamais de barman.


photo CDGJNB-021

Et je trouve que l'ambiance m'évoque un peu celle d'un bar à hôtesses….mais pas de l'air ! Peut-être un clin d'oeil aux cabarets parisiens ?


photo CDGJNB-022

C'est en tout cas l'occasion de voir les Champagne proposés au salon : la sélection "de la maison", un rosé Pommery Apanage (celui-ci qui est très léger) et un Pol Roger brut. Des références simples et honnêtes, mais pas d'effort particulier pour mettre en avant ce patrimoine français.


photo CDGJNB-023

Je feuillette également la carte des whiskys, mais là aussi on sent qu'une attention très limitée y a été portée. Même "Tennessee" n'a pas été orthographié correctement ("Tennessy" sur la carte).


photo CDGJNB-024

Un coin presse et magazine se présente vers l'entrée.


photo CDGJNB-025

Et sur l'arrière du salon se trouvent les zones sanitaires (sur la gauche) et de repos (sur la droite).


photo CDGJNB-026

Je trouve les toilettes cylindriques très réussies. Cela occupe beaucoup d'espace pour rien, mais c'est en ce sens très représentatif d'une première classe (qui a connu "L'Espace 180" ici ;-) ?)


photo CDGJNB-027

Même chose pour la douche qui est plutôt spacieuse, et bien évidemment impeccable.


photo CDGJNB-028

Je serai moins élogieux du côté de la zone repos. C'est un dortoir de chaises longues…il n'y a nulle part pour s'isoler ou même s'allonger complètement.


photo CDGJNB-029

Après ce tour, je passe l'après-midi à rédiger un autre FR et vers 19h, le salon commence à s'animer avec quelques passagers qui arrivent. Mon compagnon termine quant à lui sa journée de travail et nous décider de nous lancer dans un petit apéritif.

Comme j'expliquais, il y a très peu de choix "à picorer". Si on ne commande pas de plat, il y a juste quelques cubes de fromage et du saucisson pour accompagner notre coupe de Champagne.


photo CDGJNB-030

Les serveurs ne sont pas du tout pro-actifs. D'autres clients commencent à s'impatienter et - ne lisant pas Flight Report - semblent ignorer que le bar n'est que de la déco. Ils ont beau montrer ostensiblement leur impatience, les serveurs restent cachés dans leur cuisine. C'est finalement l'hôtesse d'accueil Air France qui ira les sortir de leur terrier pour s'occuper des passagers.


photo CDGJNB-031

Nous profitons de leur passage pour commander le foie gras, qui peut facilement se partager dans notre mode apéritif (nous ne tenons pas à faire un vrai dîner, puisqu'il aura lieu à bord).


photo CDGJNB-032

Il était très bon, mais le problème du personnel persiste. Plusieurs passages devant notre table ne leur donneront pas l'idée ni de débarrasser, ni de re-proposer une boisson. L'ensemble fait très négligé.


photo CDGJNB-033

Nous leur demandons de débarrasser les assiettes : ce sera fait en mode "service minimum" puisque les verres resteront vides (c'est vrai, nous n'avons pas demandé de débarrasser les verres, ni de les remplir ^^)


photo CDGJNB-034

Le soleil décline, les vols du soir commencent à partir et le salon à se vider.


photo CDGJNB-037photo CDGJNB-036

Je charge un FR "hors ligne" pour le vol, puis un agent vient nous chercher pour nous accompagner ; il est temps de tout remballer.


photo CDGJNB-035

Mais finalement, le vol est un peu retardé donc on nous demande d'attendre un peu. Il aurait été mieux d'intégrer ce retard et de nous inviter à nous préparer un peu plus tard.


photo CDGJNB-038

Des grosses berlines de mon loueur préféré attendent. Mais encore un point de détail qui nuit à l'expérience globale : la marquise ne protège de la pluie que la première, qui est bloquée par la seconde. Donc on nous fera embarquer sous la pluie alors que la voiture protégée de la pluie ne bougera pas (nous sommes les derniers passagers de la journée).


photo CDGJNB-039

Nous parcourons l'aéroport dans un grand confort mais une fois arrivé à l'avion, notre chauffeur est surpris d'en voir descendre un passager de La Première avec son accompagnateur, retournant vers leur berline. Il nous demande donc d'attendre le temps qu'il aille vérifier.


photo CDGJNB-040

Il s'agissait d'un passager pour Sao Paulo que le chauffeur avait amené au mauvais avion ! Donc pour nous, tout va bien et nous pouvons embarquer. Notez qu'il y a un peu "rupture" de style entre la BMW et la cabine First avec cet escalier en galvanisé…


photo CDGJNB-041

Mais peu importe, nous y voilà enfin ! Et nous sommes accueillis par la cheffe de cabine qui nous annonce que nous serons les deux seuls passagers pour ce vol. Quelle bonne nouvelle :)


photo CDGJNB-042

En conséquence, nous sommes invités à nous placer là où bon nous semble dans la cabine.


photo CDGJNB-043

Autant vous dire que nous avons squatté les sièges : un pour installer le "bureau" au hublot, son hublot opposé pour y monter le lit pour la nuit et les sièges centraux pour dîner ensemble !


photo CDGJNB-044

Voici la vue de la cabine depuis les sièges centraux, puisque nous commençons par nous y installer pendant l'embarquement, pour le verre de bienvenue.


photo CDGJNB-045

Il s'agit d'une belle référence, fine et complexe, à des années lumière des Champagne servis au salon, qui sont encore une fois très honnêtes, mais peut-être pas au niveau d'une First. On corrige donc le tir ici.


photo CDGJNB-046

Et en plus, il y a de quoi grignotter avec ;)


photo CDGJNB-047

A ce moment nous est remis le menu, mais j'y reviendrai un peu plus tard.


photo CDGJNB-048

Pour le moment, nous nous séparons pour profiter du décollage au hublot de chaque côté. Notez que la cabine n'est pas très privative et que tous les passagers se voient. Je l'indique pour le côté informatif uniquement : je ne suis pas fan des suites fermées et cette configuration me va très bien.


photo CDGJNB-049

Au siège qui servira de couchage plus tard, on m'a déposé une paire de chausson, une petite couverture et un pyjama. Il y a aussi une trousse de confort, mais j'y reviendrai plus tard.


photo CDGJNB-050

Pour l'instant, je profite de ce moment où on est obligé de rester en place pour parcourir le menu distribué précédemment.


photo CDGJNB-051

Le Champagne avait bien remonté le niveau, mais je trouve que proposer une seule entrée est indigne d'une First. Même s'il y a une soupe et une salade en complément, imposer l'entrée n'a pas sa place ici. Surtout lorsque l'offre unique est quelque chose d'aussi clivant que le foie gras.


photo CDGJNB-052

C'est un peu la même chose du côté du plat : même si les deux me font envie, je trouve que le choix est bien trop restreint. Et même si on est sur Air France, et que la cuisine se doit d'être française, il manque une prise en compte de la destination dans l'élaboration de ce menu.


photo CDGJNB-053

Nous repoussons sous la pluie…Mon ami s'est placé en dessous de la seule lampe qui refuse de s'éteindre. Notre PNC tentera tout ce qu'il peut : elle sera plus têtue que lui ^^


photo CDGJNB-054photo CDGJNB-055

Et c'est parti : je suis avec la caméra sur l'écran mural, ne pouvant sortir l'IFE pendant cette phase, ce dernier étant situé dans l'accoudoir.


photo CDGJNB-056photo CDGJNB-057

Quand je peux enfin le sortir, c'est un peu Back to the Future. C'est un petit écran analogique à la définition très mauvaise et absolument pas réactif. On retrouve le "timbre-poste" des vieux sièges d'Air France en Business.


photo CDGJNB-058

Par conséquence, l'airshow est fort peu attractif, étant statique et avec une mauvaise définition.


photo CDGJNB-059

J'occupe donc plutôt le temps à détailler la trousse de confort, qui ne manque de rien mais à du mal à s'imposer comme une trousse First, comme le faisait la précédente en boite rigide ou encore l'ancienne collaboration avec Givenchy.


photo CDGJNB-060photo CDGJNB-061

Puis quand nous sommes libérés, nous rejoignons les sièges centraux pour l'amuse bouche : une petite quenelle de caviar "pour le principe" avec une autre flûte de cet excellent Champagne.


photo CDGJNB-062

Puis la table est mise : à deux PNC pour deux clients, le rythme est le nôtre (nous allons plutôt vite car il est plus de 23h00 à ce moment-là) et c'est très agréable.


photo CDGJNB-063

En entrée, je prends du foie gras…car il n'y a rien d'autre. Si j'avais su, je n'aurais pas limité notre "mini-dîner" au salon à du foie gras. C'est vraiment dommage.


photo CDGJNB-064

Et mon compagnon prend…du foie gras ! Ben oui, c'est plat imposé en fait ! Il n'est pas mauvais, même plutôt bon, mais ce n'est juste pas ce que nous voulions.


photo CDGJNB-065

On se console avec, pour une fois, un pain plutôt correct en avion.


photo CDGJNB-066

Pour la suite, j'ai opté pour le carré d'agneau. Comme le veut le protocole Air France, celui-ci est servi à la française, sous cloche.


photo CDGJNB-067

Le morceau est tellement vilain que je n'ai pas pu contrôler un froncement de désapprobation, que notre excellent PNC a tout de suite remarqué. Il est alors entré dans une très intéressante explication de son choix du morceau.


photo CDGJNB-068

Je l'avais demandé saignant, et là dessus je n'ai aucun reproche à faire, c'était parfait. Mais il m'explique qu'il reçoit différents morceaux à différentes cuissons, et qu'il ne peut pas faire grand chose sur le visuel : il doit servir le morceau qui correspond à la demande.


photo CDGJNB-069

Il m'amène, pour étayer son argumentaire, un morceau de viande qui était bien plus présentable, mais qui était déjà bien cuit : il ne pouvait donc pas me le servir. Quand bien même nous n'étions que deux en cabine, le chargement est très limité, et il était impossible pour lui de trouver un joli morceau saignant.


photo CDGJNB-070

Même si je ne suis pas sucré, c'est aussi parce que je suis un tout petit peu frustré par ce dîner que je décide de ne pas aller plus loin et de me rendre au lit, qui a été préparé sur un siège hublot, comme demandé.


photo CDGJNB-071

Sur-matelas, drap, couette et pyjama : tous les articles de confort sont là. Mais comme vous le savez si vous me lisez régulièrement, pour moi le flat-bed est une exigence non négociable. Et si on a ici un full-flat dans le déploiement du siège, l'inclinaison du siège reste beaucoup trop importante. Même avec la compensation de l'inclinaison naturelle de l'avion, on reste sur un "toboggan".


photo CDGJNB-072

Et même avec l'écusson à la crevette sur la literie, c'est un peu amer que je me couche dans un lit non-horinzontal, loin d'un petit écran à la basse définition, avec ma bouteille d'Evian en plastique qui semble m'accompagner depuis le début…


photo CDGJNB-073

Je pourrais néanmoins profiter d'au moins 7h de sommeil, puisque nous ne sommes pas trop avancés dans le vol, le service à 2 PNC pour 2 clients ayant été d'une redoutable efficacité.


photo CDGJNB-074

Pour autant, même si vous m'avez vu ici faire des nuits de 10 heures, voire plus, je suis réveillé bien avant l'arrivée, sûrement la faute à ce siège pas très confortable.


photo CDGJNB-075

Mais c'est la meilleure vue qui soit pour un petit-déjeuner, alors allons-y :) Mon côté marmotte fait que j'ai rarmement l'occasion de vous présenter la prestation du matin.


photo CDGJNB-076

La table est donc re-dressée en accordance. Je ne rejoins pas le milieu de la cabine car mon compagnon dort toujours. La vaisselle est jolie, mais - même si je ne demande pas de pince à sucre - la dosette de sucre en papier fait un peu tâche.


photo CDGJNB-077

Pain et viennoiserie sont très correctes, le jus d'orange et les fruits égalements, et le service sous cloche continue, c'est toujours très élégant.


photo CDGJNB-078

J'ai pris les oeufs brouillés, qui sont très bons (mais un peu trop salés).


photo CDGJNB-079

Comme de l'autre côté de la cabine, mon compagnon se réveille et se voit également proposer un petit-déjeuner, vous aurez également le droit aux pancakes (sur le menu) qui sont en réalité des muffins.


photo CDGJNB-080photo CDGJNB-081

Je termine sur un espresso pour relancer la machine. En arrière plan, on voit le muesli qui est proposé directement dans son pot à préparer soi-même : c'est le même qu'en Business, et le même qu'on pourrait servir en Economy.


photo CDGJNB-082

Un dernier oshibori pour terminer le service et il est temps de se préparer pour l'arrivée.


photo CDGJNB-083

Petit tour au dessus de Johannesburg, et nous voici sur la piste.


photo CDGJNB-084photo CDGJNB-085

C'est amusant, notre A380 devra laisser la priorité à ce petit coucou…ça doit être impressionant depuis leur hublot ;)


photo CDGJNB-086

Puis nous venons prendre place à côté d'Emirates.


photo CDGJNB-087

Et notre débarquement se fera en priorité : deux hôtesses nous attendent et nous aideront à naviguer dans l'aéroport. L'attention est là, mais comme nous sommes habitués aux aéroports et qu'elles ne pouvaient pas nous faire profiter de coupe-files, je pense que nous serions allés plus vite sans ;)


photo CDGJNB-088photo CDGJNB-089

Peu importe, de petit matin nous voilà déjà sur la route pour les vacances !


photo CDGJNB-090

A bientôt !

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.1/10
Cabine6.0
Equipage10.0
Divertissements5.0
Restauration7.5

Air France La Premiere Lounge

6.5/10
Confort6.0
Restauration8.5
Divertissements7.5
Services4.0

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté8.0

Johannesburg - JNB

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Qu'il est compliqué de noter un vol en Première classe ! D'un côté, tout est objectivement mieux qu'en classe Affaires (et à fortiori qu'en Economie) mais cela est attendu, et d'un autre côté le niveau d'exigence est également bien supérieur (de manière justifiée, car le prix est également bien supérieur). Dès lors, la question n'est plus de savoir si le produit est bien (il l'est !) mais s'il a tenu ses promesses (déjà moins...) et s'il est justifié (bien sûr que non, mais c'est là où la passion l'emporte sur la raison).

Pour faire court, je pense que j'ai passé un excellent moment au sol et en vol, mais que j'ai été quand même grandement déçu. Cela provient très certainement d'un écart trop important entre l'attente et le réalisé.

Il suffit de lire les récits et les commentaires sur ce site pour se rendre compte que la Première d'Air France représente une sorte de Graal du voyageur français. Un produit unique, construit par les dieux pour un élu, qui dès lors qu'il l'encontre, ne peut donc que recevoir avec bienveillance ce privilège. En dehors de toute objectivité.

J'ai voyagé sur beaucoup de Première classes, et j'ai souvent lu ici - et je l'ai compris, quant bien même je ne partage pas du tout cet avis - des commentaires qui reléguaient la première classe à une espèce de "très bonne Business". Si je devais faire ce type de comparaisons, je ne dirais pas que la Première d'Air France représente une bonne Business, mais plutôt une mauvaise...

En effet, aujourd'hui les bonnes Business (pensez à QR, CX, GA...) proposent un large choix d'entrées. Seules les mauvaises (pensez à KL, IB, UX...) imposent encore une entrée unique...comme la Première d'AF.

Aujourd'hui, les bonnes Business ont rétrofité leurs cabines avec de larges écrans à l'excellente définition proposant des IFE réactifs. Seules les mauvaises ont encore des petits écrans analogiques...comme la Première d'AF.

Aujourd'hui, toutes les bonnes Business proposent un [i]flat-bed[/i] : c'est la base du confort et de ce qui est attendu aujourd'hui. Seules les plus mauvaises opèrent encore des [i]lie-flat[/i] inclinés...comme la Première d'AF.

Donc, dans les détails, c'est une mauvaise Business qui est proposée ici. Mais ce n'est pas ça qui fait une Première, et c'est là où je trouve cette comparaison de "bonne Business" d'une absurdité idiote.

Mais en même temps, il est impensable pour moi de témoigner qu'AF propose une des meilleures Première classes du monde. Je ne suis pas à la recherche du Graal, je n'ai donc pas besoin de faire valoir mon expérience juste parce que j'ai eu le "privilège" de le faire.

Autant je m'attendais à une expérience en vol assez mitigée, car les FR publiés ici m'avaient mis en garde contre cette vieille cabine (je suis conscient qu'AF propose désormais une cabine totalement repensée, mais en même temps ces avions volent encore -malheureusement plus pour longtemps-). C'est le salon qui m'a extrêmement déçu.

J'ai trop souvent lu que ce salon était excellent. Or, je m'inscris en faux : c'est un salon très médiocre où la restauration est excellente. Ce n'est pas la même chose : pas de zone de travail, pas de zone de repos, pas de bar (au delà du décorum), pas de vue et/ou de lumière, pas de service correct (il est important de voir que ce n'est pas juste mon avis mais aussi celui des pax agacés que j'ai pris en photo), mais une très belle restauration...encore faudrait-il débarrasser les tables car cela fait tâche. Et élaborer une carte des vins qui soient en droite ligne avec ce qui est servi à bord. Bien qu'il n'y ait qu'une note possible pour l'ensemble, je tiens à souligner la dichotomie entre l'excellence du personnel d'accueil au salon, et la nonchalance du personnel au service.

A bord, disposer d'une cabine pour soi-même est tellement exceptionnel qu'il n'est pas raisonnable de prendre l'exemple comme une généralité. Nous aurons la surprise au retour d'avoir le même équipage, mais une cabine pleine : je pourrais donc comparer. Mais déjà, je sanctionne cette entrée unique et ce siège incliné. C'est tellement dommage car le potentiel est énorme.

Désolé pour cette longue conclusion, mais il me semble que c'était nécessaire et plus justifié qu'un péremptoire commentaire à la "c'est une bonne Business"...

Informations sur la ligne Paris (CDG) Johannesburg (JNB)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Johannesburg (JNB).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 11 minutes.

  Plus d'informations

62 Commentaires

  • Comment 510456 by
    AirOne 1403 Commentaires

    L'Afrique du Sud est bien couverte en ce moment. Désormais la cabine première vers Johannesburg n'est plus que la Best car l'A380 n'y va plus et a été remplacé par un combo 777/787 (sans première pour ce dernier. J'ai trouvé votre conclusion fort intéressante et argumentée qui permet de bien expliquer vos positions ce qui est toujours une bonne chose. Ne voyageant qu'en eco je ne pourrai pas m'opposer à votre avis.

    À bientôt pour la suite 😉

    • Comment 510536 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Bonjour,

      C'est une bonne chose que la Best soit maintenant sur JNB, mais à l'époque du vol (j'ai pas mal de retard dans la rédaction des FR...) il n'y avait que l'A380. Après, je n'ai pas été surpris, je savais à l'avance que j'allais avoir cette cabine un peu dépassée. Mais cela n'exuce pas non plus tout, car au moment de sa sortie, elle n'était pas vraiment avant-gardiste non plus.

      L'idée n'est vraiment pas d'opposer les avis mais de les partager. Et c'est évident qu'une expérience, même mitigée, en Première est un moment éminamment plus plaisant qu'en Economie. Mais le prix et la promesse ne sont pas les mêmes non plus.

      A bientôt !

  • Comment 510462 by
    BESMRS GOLD 1449 Commentaires

    Merci pour ce FR :o)

    Il est effectivement délicat de prendre en défaut le salon P d'AF à CDG ! Par contre la nécessité de travailler (fort légitime au demeurant, je suis le premier à procéder quand cela est requis) aurait dû être pensée (surtout vu la clientèle).
    Le service est rarement pris en défaut: vous avez la presque totale ! Manque plus que la "Monique" qui va bien pour faire tâche comme du gros rouge.

    Le gag de la Limousine garée sous la pluie ou de l'erreur de dépose d'un pax P sont totalement inacceptables.

    La cabine est datée (nulle surprise là dessus) et la présence de Ducasse à CDG ne saurait le compenser totalement; la tarification AF n'est pas celle d'une J.

    La pièce de viande grossière n'a pas sa place en P; indifféremment du problème de cuisson (pour lequel, votre PNC a fait l'effort de la pédagogie), ce genre de chose se corrige au sol durant la préparation du vol....

    Le reste du repas ne compense pas vraiment...

    Que dire de l'escorte à l'arrivée ?

    Bref: la P d'Af a été très bien, elle trahit son âge dans la conception du salon (malgré sa rénovation) et de ses cabines (dois-je évoquer SQ ou EK ???).

    • Comment 510643 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Il existait à l'origine une zone de travail, derrière le guichet d'accueil des hôtesses. Mais celle-ci a été supprimée pour la remplacer par un coin télévision. Le salon n'est pas immense, et donc des arbitrages ont été faits. Par contre pour moi, un bureau fermé me semble indispensable : autant une zone de travail est attendue au salon Business où on va retrouver les cadres d'entreprises, autant au salon Première il s'agira de capitaines d'industrie qui doivent pouvoir disposer d'une absolue discrétion.

      C'est le service du personnel de restauration (Servair, Ducasse, autre ??) qui est ici pris en défaut. Le service des agents Air France a été excellent du début à la fin. Ils ont d'ailleurs eux-mêmes repris le personnel du restaurant pour plusieurs clients.

      J'aurais personnellement assez mal vécu qu'on me demande de redescendre car on m'a amené au mauvais avion ;)

      Le repas a péché surtout par son manque de choix. C'est en plus très clivant avec le foie gras uniquement en entrée et l'émulsion de coquillages qui peut être trop iodée pour certains palais. Leur présence est absolument bienvenue, mais il faudrait quelque chose en plus. Par contre, les oeufs brouillés le matin figurent parmi les meilleurs qu'on m'est servi en vol.

      A l'arrivée, je ne blâmerais pas l'escorte, qui était là (l'effort était fait) mais les coupe-file sont souvent dépendants des autorités aéroportuaires, voires des réglements en vigueur.

      A bientôt :)

  • Comment 510466 by
    okapi GOLD 3180 Commentaires

    Enfin un FR objectif sur ce fameux monde enchanté de la Première Air France. Des défauts qui ne passent pas inaperçus aux yeux de lynx d'une marmotte bien réveillée, cela reste dans le thème de l'objectivité et l'on est en droit de prétendre le meilleur quand celui-ci est vendu sur le menu. Dommage que le soin à l'ensemble ne soit pas apporté de manière aussi précise qu'elle le devrait. Un refresh ne ferait donc pas de mal, au sol comme en vol.
    Merci pour ce partage.

    • Comment 510543 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      J'avoue que j'ai le regard critique et que je m'attarde un peu plus sur ce qui ne va pas, plus que sur ce qui va. J'imagine aisément que quelqu'un qui passe rapidement au salon pour y manger sur le pousse avant de prendre son vol finit par prendre ses habitudes et ne se soucie guère de l'absence de prises, de zone pour travailer ou se reposer réellement.

      Comme tu l'indiques, ce salon peut vraiment être très bien, mais il est l'heure d'un petit refresh. Pendant longtemps un salon exceptionnel, il s'est peut être un peu endormi sur ses lauriers ?

  • Comment 510470 by
    Lhdbzh SILVER 411 Commentaires

    Bonsoir Pititom / Thomas,

    Alors la, vous lancez un pavé, que dis-je, un rocher dans la mare !

    Vous vous attaquez la au sacro-saint Graal des salons aériens, la Mecque de la gastronomie aérienne, la Capoue aéroportuaire.

    Considérant le salon uniquement, vous dites qu’il n’est pas adapté pour les personnes qui souhaitent travailler, que la carte est effectivement de très grande qualité mais que le service est pitoyable et que la carte des vins n’est pas à la hauteur.

    Vous assénez que la zone repos n’est pas suffisamment privative et que l’ensemble manque cruellement de lumière naturelle.

    Quelle charge !

    Comment vous laissez dire cela ? Tout simplement en vous disant que vous avez traduit ici mieux que je n’aurais pu le faire mon sentiment sur ce produit.

    Comme beaucoup de FRistes ici, je n’ai clairement pas l’habitude des vols et donc des salons P mais à la lecture de nombreux FR portant ce salon au pinacle de l’experience au sol, j’ai cassé ma tirelire de Miles en septembre dernier.
    J’y ai vécu exactement la même expérience. Le service a été pitoyable : la carte des vins ne m’a pas été apportée, le service a été exécuté comme s’il était chronométré. Les plats ont été “balancés” sur la table, chaque demande devait être exprimée 2 fois avant d’être honorée,...

    Fatigué de tout cela, j’ai coupé court et suis retourné en salle pour boire un espresso : après 3 demandes, c’est une personne d’Air France a l’accueil qui est allée le chercher en cuisine !

    Je ferais peut-être un jour un FR de cette triste expérience. En tout cas, merci de votre FR que je trouve bien argumenté, étayé.

    Tout y est pour en (re)faire un produit d’exception mais le service est par trop inégal: la clientèle qui fréquente ce lieu est en droit d’attendre mieux, beaucoup mieux.

    A bientôt pour le retour dans cette cabine...hors d’age !

    • Comment 510548 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Bonjour et merci de ce commentaire !

      En effet, on peut se dire "tiens j'ai pas eu de chance" ou "ça ne tombe que sur moi", mais votre témoignage indique que je ne suis pas le seul à constater cette perte de vitesse du salon.

      Je comprends que vous n'ayiez pas forcément envie de raconter cette triste expérience : il est toujours plus agréable de partager les bons que les mauvais souvenirs, surtout s'il a fallu casser la tirelire pour cela. Mais c'est justement pour cette raison qu'on ne lit peut-être que les bonnes expériences. Et toutes les mauvaises seraient tues ? En fait, quelque part, on s'auto-censure.

      Le FR se devait d'être étayé : en jetant ce pavé dans la marre, je n'allais pas me faire que des amis ;)

      Encore merci et à bientôt pour retour.

  • Comment 510479 by
    lagentsecret SILVER 10463 Commentaires

    Merci pour ce FR

    En mode Docteur Skytrax et Mister Pititom.

    "Pas forcément de quoi s'ouvrir les lèvres à coup sûr"
    Pas d'instant pititom alors ! :(

    A la lecture de ce FR d'une précision chirurgicale, j'ai eu l'impression
    d'être Cendrillon se retrouvant avec sa citrouille, les 12 coups de minuit passés.

    Il est vrai que des absences de service avaient déjà été soulevés lors des derniers
    FRs couvrant ce salon mais là c'est confirmé.

    Il ne reste pas grand chose du rêve qu'on nous vendait à chaque visite.
    Même les coquillettes n'en sortent pas indemnes, c'est tout dire.

    Rien à ajouter au constat implacable mais juste de cette partie au sol.

    A bord pour avoir choisi de voler dans cette cabine (que j'ai eue l'occasion de fréquenter
    il y a bien longtemps, déçu par les "agapes" de Guy Martin) je présume
    qu'il s'agissait là de billets primes.

    Habituellement le hors d'âge est qualitatif mais pas ici évidemment.
    Quel gâchis d'avoir mis ce produit là dans ce superbe avion.

    Une belle vaisselle qui ne suffit pas à masquer toutes les insuffisances de ce catering

    Bref seuls les PNCs tirent leur épingle du jeu de vous avoir vous deux seulement en cabine.
    A voir si dans une cabine remplie cela serait aussi évident.

    Pour autant je ne suis pas persuadé que les habituels (ou même les mois
    habituels) pax de cette cabine soient aussi "pointus" et critiques dans le détail
    que vous l'avez été.

    A bientôt

  • Comment 510480 by
    lagentsecret SILVER 10463 Commentaires

    Merci pour ce FR

    En mode Docteur Skytrax et Mister Pititom.

    "Pas forcément de quoi s'ouvrir les lèvres à coup sûr"
    Pas d'instant pititom alors ! :(

    A la lecture de ce FR d'une précision chirurgicale, j'ai eu l'impression
    d'être Cendrillon se retrouvant avec sa citrouille, les 12 coups de minuit passés.

    Il est vrai que des absences de service avaient déjà été soulevés lors des derniers
    FRs couvrant ce salon mais là c'est confirmé.

    Il ne reste pas grand chose du rêve qu'on nous vendait à chaque visite.
    Même les coquillettes n'en sortent pas indemnes, c'est tout dire.

    Rien à ajouter au constat implacable mais juste de cette partie au sol.

    A bord pour avoir choisi de voler dans cette cabine (que j'ai eue l'occasion de fréquenter
    il y a bien longtemps, déçu par les "agapes" de Guy Martin) je présume
    qu'il s'agissait là de billets primes.

    Habituellement le hors d'âge est qualitatif mais pas ici évidemment.
    Quel gâchis d'avoir mis ce produit là dans ce superbe avion.

    Une belle vaisselle qui ne suffit pas à masquer toutes les insuffisances de ce catering

    Bref seuls les PNCs tirent leur épingle du jeu de vous avoir vous deux seulement en cabine.
    A voir si dans une cabine remplie cela serait aussi évident.

    Pour autant je ne suis pas persuadé que les habituels (ou même les moins
    habituels) pax de cette cabine soient aussi "pointus" et critiques dans le détail
    que vous l'avez été.

    A bientôt

    • Comment 510485 by
      FFlyerCDG 2746 Commentaires

      Pour autant je ne suis pas persuadé que les habituels (ou même les moins habituels) pax de cette cabine soient aussi "pointus" et critiques dans le détail que vous l'avez été.

      Je serais tenté d'aller totalement dans le sens de cette très judicieuse remarque et de dire que, par expérience et eu égard à l'horaire de départ de ce vol, les habituels passagers de cette cabine auraient déjà été dans les bras de Morphée avant même que notre ami PITITOM n'ait commencé à déguster sa première coupe de champagne...
      Et quant-à dire que, sur un vol de jour, beaucoup d'entre-eux auraient tiqué sur l'esthétisme relatif du carré d'agneau :-)))
      My two cents :-)
      Mais n'oublions pas Gilbert que nous sommes ici sur un site de passionnés...

    • Comment 510551 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Merci à toi Statler...ou Waldorf du coup ?

      Le salon semble en effet sur la pente descendante. Ne nous méprenons pas, cela reste de haut niveau, notamment en cuisine. Mais certaines absences (comme une vue ou une vraie zone de repos) sont là depuis l'ouverture.

      Les coquillettes, je l'ai indiquées, restent vraiment excellentes. Pour les cubes de comté, j'ai remonté plusieurs FR et cela semble dépendre du cuisinier du jour : j'ai retrouvé dans les archives de FR autant d'assiettes avec que sans ces cubes.

      AF a râté l'aménagement de ses A380, en First comme en Business. Beaucoup de masturbation intellectuelle (le Musée !) et pas besoin de confort.

      La cabine sera effectivement pleine au retour. Mais y'a t'il vraiment besoin d'un FR pour comprendre que 2 PNC pour 9 sièges, ce n'est pas un ratio qui permette d'opérer dans cette cabine.

      Je pense que le FRiste aguerri à passer le produit à la loupe n'est pas représentatif de la grande majorité des passagers qui vont survoler tous les petits défauts ou couac (encore qu'un étranger qui n'a pas envie de gouter au foie gras doit bien se sentir seul devant ce menu). Mais je pense aussi que l'envie de partager un moment exceptionnel a pu biaiser certains des avis que j'ai lu ici.

      A bientôt !

  • Comment 510481 by
    FFlyerCDG 2746 Commentaires

    Merci Thomas pour cet opus en mode "Déception"
    Il est incontestable que la nonchalance du personnel de service du salon est inacceptable mais il semblerait, si je fais référence à d'autres publications, qu'il en soit du salon comme des vols... Des personnels à géométrie variable où l'excellent côtoie le médiocre sans que l'on puisse prédire à quelle sauce on sera mangé :-)
    On va dire que cette inconstance est peut-être ce qui fait le charme d'une compagnie aérienne française LOL
    Quoiqu'il en soit, tu sais le peu d'importance que j'attache à la nourriture en vol et je n'ai jamais été sensible à la beauté - ou pas - d'un carré d'agneau mais il est, en revanche une chose que je trouve totalement INADMISSIBLE !!!
    Comment peut-on être à ce point médiocre et désorganisé pour conduire un passager à un appareil qui n'est pas le sien ??
    Une dernière chose...
    Le béotien que je suis considère que tous les champagnes se ressemblent mais je constate néanmoins avec une certaine surprise que Qantas, dont j'apprécie particulièrement le produit First même s'il semblerait probablement assez quelconque aux amateurs éclairés du site, propose le même champagne que notre chère compagnie nationale :-)

    • Comment 510529 by
      lagentsecret SILVER 10463 Commentaires

      je n'ai jamais été sensible à la beauté - ou pas - d'un carré d'agneau

      Je te pensais plus sensible à toute forme artitisque, et un carré d'agneau qui ne tourne pas rond...
      N'est pas montre molle qui veut ;)

    • Comment 510553 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Bonjour Joël,

      Je ne suis pas du tout déçu. J'ai toujours été très curieux de tester cette cabine et bien sûr ce salon. C'est une étoile que je n'avais pas au tableau et je ne pouvais me faire une idée que par procuration. Désormais je l'ai testé et je sais à quoi m'attendre. En cela, je suis très satisfait.

      Maintenant, je n'ai pas trouvé cette expérience hors du commun même si j'y ai retrouvé certaines de grandes qualités maintes fois énoncées ici. Par contre, j'y ai retrouvé ce côté "loterie" d'AF, et ça c'est rageant.

      Personnellement, je ne jetterais jamais la pierre à quelqu'un pour avoir confondu deux appareils ^^ Mais plaisanterie mise à part, il y a là en effet une erreur de commise.

      La dernière chose mérite d'être éclaircie, car cela fait toute la différence : QF propose un Comtes de Champagne 2006 ou un Pol Roger NV ??

      • Comment 510911 by
        FFlyerCDG 2746 Commentaires

        La dernière chose mérite d'être éclaircie, car cela fait toute la différence : QF propose un Comtes de Champagne 2006 ou un Pol Roger NV ??

        Euh... "NV" pour Nouvelle Vague ?
        Tu te doutes que mes connaissances en matière de champagne sont à l'image de mon non-intérêt pour cette boisson mais je ne savais pas que Truffaut, Rohmer, Rivette, Resnais et les autres avaient une cuvée à leurs noms :-))
        Plus sérieusement, QF propose trois champagnes différents en First... Veuve Clicquot la Grande Dame, Pol Roger Winston Churchill et Taittinger Comptes de Champagne.
        En revanche tu imagines bien que je n'en n'ai pris sauf pour une dédicace "Oiseau Bleu" à mon ami Bargi62 et je n'ai jamais prêté la moindre attention à l'étiquette et à l'année.
        Mais c'est promis, je ferai une dédicace champagne rien que pour toi en Septembre prochain :-)

  • Comment 510499 by
    chevalier316 49 Commentaires

    Bonjour Pititom et merci pour cet excellent report,
    Je ne reviendrai pas sur la baisse du niveau de service du salon qui semble devenir une constante à la lecture des différents reports successifs sur la Première d'AF.
    Je ne reviendrai pas sur la cabine de l'A380 qui, bien que datée (voir extrêmement datée), conserve un certain charme. En revanche, le lit qui n'est pas full flat ainsi que l'écran ridicule sont inacceptables en 2019.
    Je ne reviendrai pas sur la proposition du sempiternel Foie Gras. Et oui, amis étrangers, il faut savoir qu'en France, c'est Foie Gras au petit déjeuner, au déjeuner et au diner, tous les jours de l'année, sachez également que le champagne sort des gargouilles de Notre-Dame! Au delà de ça, l'entrée unique n'est pas acceptable en Première, même pour un vol de nuit.
    La justification concernant la cuisson de la viande n'excuse en rien le morceau proposé mais permet une compréhension du mode de fonctionnement du catering pour ceux qui l'ignorait, dont je fais partie.
    Merci encore et à bientôt pour le vol retour.

    • Comment 510555 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Espérons que cette courbe descendante est perçue par la compagnie, qui redressera la barre. Malgré les petites déconvenues, je serai ravi de tester à nouveau ce salon.

      Bien heureusement, je n'ai pas cherché à regarder un film sur cet écran, mais j'aurais apprécié un suivi du vol plus au goût du jour.

      La jsutification sur le morceau n'excuse en effet pas le manque d'attention porté au sol, mais au moins disculpe le PNC qui n'y est pour rien : il est obligé de faire "avec les moyens du bord" et il était bien conscient qu'on ne lui donnait pas les bons outils pour sa mission.

      Quelques vols plus simples viendront s'intercaler avant le retour...qui se fera dans la même cabine...

  • Comment 510515 by
    Numero_2 SILVER 8919 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    "Que" 90 photos pour un LC en First précédé d'une journée au salon : Je dirais que le nombre de clichés est proportionnel à ta satisfaction du vol ! ^^

    Tu tiens vraiment à te faire des ennemis sur le site ? lol

    Il est vrai que la cuisine du salon est simplement incroyable mais tu n'es pas le premier à mettre en avant une chute de la qualité du service.
    Service qui, j'ai l'impression, a entraîné dans sa chute la carte des vins qui était plus flamboyante auparavant.

    Même "Tennessee" n'a pas été orthographié correctement ("Tennessy" sur la carte).

    L'employé qui a écrit le menu aura sûrement eu une expérience précédente chez LVMH. :D

    Ils ont beau montrer ostensiblement leur impatience

    Dommage de l'avoir flouté ! ;)

    A bord on retrouve une cabine datée qui fait malgré tout le job car exempte de voisins. L'IFE ne dépareillerait pas dans les A340 LX. ^^
    Le Comtes de Champagne est un de mes champagnes préférés et il n'est pas hors de prix.

    A ce moment nous est remis le menu, mais j'y reviendrai un peu plus tard.

    Et tu n'es jamais revenu sur la carte des vins. :(

    L'entrée unique est-elle une sorte de protocole de nuit déguisé ?

    il manque une prise en compte de la destination dans l'élaboration de ce menu.

    Comment aurais-tu concrétisé cela sur le menu ?

    Quelques fausses notes dans le catering servi.

    Concernant la conclusion, le leitmotiv "très bonne Business" ne s'applique que pour le F BA. ^^

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 510560 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Le compte est bon ;) Malheureusement, aussi bien le salon que la cabine étaient fort sombres et tu auras remarqué que mon appareil a eu un peu de mal. J'ai dû écarté un bon paquet de photos floues. Mais également, je tenais à profiter de ce vol ; je n'étais pas là que pour travailler pour le site ;)

      Ecoute, j'ai publié en sachant pertinemment que je ne ferais pas que des heureux. Mais je suis surpris et satisfait de voir qu'au contraire, j'ai ouvert la voie à quelques expressions négatives qui avaient également été vécues et n'avaient pas été témoignées.

      Tiens, c'est vrai que je n'ai pas demandé s'il y avait un Hennessee Parady en vol avant de dormir ;)

      Obligation de floutage, mais les yeux lançaient des éclairs, crois-moi.

      Pas la peine de faire sauter la banque pour trouver un bon Champagne. Comme tu le sais, mon préféré est celui servi chez LX...et chez BA ;) Oui, je n'ai aucune photo de la carte des vins, c'est assez incompréhensible. Un oubli certainement dû à notre balet entre les sièges ;)

      Je l'aurais concrétisé par un gibier, qui est une signature de la cuisine française et une viande fort appréciée en Afrique du Sud (de part leur consommation des animaux du bush comme l'autruche, l'oryx, le sanglier et bien sûr tous les "boeks"). En plus l'originalité du plat ouvre les portes de la première sans problème. Les sud-africains raffolent également du curry et le ras-el-ahnout servi par AF en J aurait trouvé preneur ici (même si on n'était que deux au final ^^).

      A+

  • Comment 510526 by
    lagentsecret SILVER 10463 Commentaires

    Mais n'oublions pas Gilbert que nous sommes ici sur un site de passionnés...

    Et que nous y sommes les Statler et Waldorf ;)

  • Comment 510531 by
    Leadership TEAM GOLD 4252 Commentaires

    Bonjour Thomas,
    Merci pour ce FR particulièrement attendu.
    Ce récit est en effet en opposition avec les avis généralement publiés sur ce site sur le produit La Première d’Air France, et je trouve, à ce titre, intéressant la conclusion qui parle de « graal » du voyageur français et qu’il en perdrait alors son objectivité.
    Il est indéniable qu’il y a des défauts intrinsèques dans le produit AF La Première : le manque de choix à bord sur les départs tardifs (qui sont nombreux) ou la faiblesse de la carte des vins et des alcools au sol. La faute d’orthographe sur la carte pour le whiskey au salon est risible.
    Cependant, il semblerait que vous n’ayez pas eu de chance sur le service au sol ce jour-là, la présentation des plats (St Jacques et assiette de charcuterie/fromage) est aussi moins soigné qu’a l’accoutumé.
    Au final, la qualité du produit La Première d’AF ne peut pas se résumer à ce récit plutôt critique, ni non plus aux autres qui sont dithyrambiques, La vérité doit se situer entre les deux et ce qui est sûr, c’est qu’il y a une marge de progression pour Air France.
    A bientôt.

    • Comment 510546 by
      okapi GOLD 3180 Commentaires

      il semblerait que vous n’ayez pas eu de chance sur le service au sol ce jour-là

      Pas de chance? On parle ici de la haute-couture du transport aérien, du cinq étoiles au sol comme en vol. Le genre de clientèle et le prix payé ne saurait laisser la place à la chance. Un tel service se doit d'être irréprochable. Je ne fréquenterai probablement jamais cet endroit mais si je devais y mettre les pieds, je serai en droit d'attendre un peu plus qu'un peu de chance un jour de bonne humeur. Un peu comme lorsque, pour motifs professionnels, je descendais dans certains hôtels, St Régis ou assimilés, le service était personnalisé et sans défaillances, quelles que soient les conditions d'affluence des espaces.

    • Comment 510578 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Bonjour Flavien,

      Je rejoins quand même la grande majorité des contributeurs sur les points forts comme l'excellence de l'équipage ou le parcours au sol. Certes j'ai une exigence au détail, mais pas ici plus ou moins que sur mes autres vols.

      Donc suis-je vraiment en opposition ? Si je reprends les 10 derniers FR du site sur La Première, rédigés par 8 contributeurs différents, j'obtiens une note moyenne de 8,2 pour le catering de cette cabine. Et j'ai moi-même placé le curseur à 7,5. Donc certes, peut-être plus exigeant, mais pas en opposition.

      Par contre, si j'avais pris les 10 premiers publiés il y a quelques années, et non pas les 10 derniers, ce serait une autre histoire à mon avis. Là où le bât blesse, c'est que même ce produit d'élite n'est pas exempt de cost-cutting.

      Comme le signale Okapi, la chance ne devrait pas jouer à ce niveau là. J'entends bien qu'il faille intégrer dans l'équipe de temps en temps des débutants, ou gérer un absentéisme, mais cela aussi se gère et s'anticipe.

      Maintenant je ne resterais bien sûr pas sur un avis tranché après le premier vol dans cette cabine, mais comme on dit, la première impression est souvent la bonne.

      A bientôt !

  • Comment 510545 by
    padawan 1448 Commentaires

    On sent en effet pas mal de déception dans ce vol où les attentes étaient hautes...
    Moi-même en le lisant, j'ai trouvé que la prestation globale avait baissé depuis mon expérience P de 2014... A l'époque, le bar n'était pas de la déco, il y avait un buffet en libre-service, il y avait un bar à eaux, il y avait plusieurs entrées à bord... et surtout le personnel du salon était beaucoup plus attentioné !

    • Comment 510579 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Salut Alex,

      Je pense que c'est le ressenti global : depuis 2014, le produit semble avoir baissé autant que son coût en miles à augmenter ! Tu as bien fait de le faire à cette époque.

      Le bar à eaux est toujours présent. C'est plus au serveur que je reprochais de ne pas m'avoir laissé choisir dedans et d'avoir amené d'office ces vilaines bouteilles en plastique à table.

      A+

  • Comment 510550 by
    East African 1490 Commentaires

    Merci pour ce FR qui révèle les vraies faiblesses du produit au sol comme en vol.
    Un JNB-CDG-ABJ pour 140 000 miles doit valoir le coup, au delà c'est moins sûr...
    Hâte de découvrir la suite du rounting

    • Comment 510580 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Heureux de vous relire ;)

      Bien entendu, un produit s'apprécie aussi selon le prix payé. A 500€, ce produit serait une pure merveille, mais voilà...c'était un des billets les plus chers que j'ai achetés, alors les attentes étaient évidemment élevés.

      Je note par contre les bons barêmes sur l'Afrique pour mes futures dépenses de miles.

      Merci !

  • Comment 510557 by
    indianocean SILVER 6281 Commentaires

    Merci pour ce FR, Thomas.

    La dernière fois où je suis passé par le salon La Première Air France à CDG date de 2016.
    A cette époque, je n'avais pas encore visité le First Class Terminal de LH à FRA ni le Swiss First à ZRH.
    Maintenant que je l'ai fait, je suis d'accord que celui que tu viens de visiter n'est pas forcément le meilleur.
    Dire que celui de AF La Première soit le Graal est un peu exagéré.
    Parce que ZE salon First n'existe pas.
    Les seules qualités que je lui trouve sont le service au sol Air France La Première et le catering Ducasse.
    Bien sûr, ce dernier n'a pas satisfait tes attentes mais je te promets qu'aucune autre compagnie ne propose une restauration de cette qualité.
    Dommage que le personnel Ducasse ait fait défaut. Il semble que ça tend dangereusement dans la mauvaise pente d'après ce qu'on peut lire sur FR.

    Quant à la cabine à bord de l'A380, il fallait bien que tu l'essaies pour te faire une idée de l'impensable que fait AF à propos de ce paquebot des airs.
    OK, ce n'est pas un avion qui soit économiquement viable, vu qu'Airbus vient d'arrêter sa commercialisation.
    Mais 'est un avion qui est très confortable du point de vue passager et la compagnie s'obstine à garder un hard product préhistorique.
    Dommage qu'il n'existe pas un autre mistake fare pour que tu puisses voler à bord du B777-300ER.
    Bon, ça ne changera pas grand chose au niveau catering. Car là, c'est vraiment la peau de chagrin.
    Heureusement qu'on peut choisir un plat en ligne car même si je ne suis pas fan de poisson comme toi, je déteste l'agneau.
    Je ne vais donc pas m'étaler sur le morceau de viande que tu as eue.

    Comme le dit si bien Boby: check

    • Comment 510582 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Bonjour Bernard,

      Je suis conscient que ZE salon n'existe pas. C'est d'ailleurs un peu ça le Graal : la quête d'une chimère.

      Chaque salon pourrait apporter sa pierre à l'édifice... LX apporterait sa terrasse, LH son bar à cigares et AF s'occuperait certainement du catering (avec l'aide EK pour les boutanches quand même !).

      Je te rejoins sur les deux points forts du salon. Même si on voit que le pax pour GRU aurait à redire du service au sol ;) Le catering Ducasse a d'ailleurs tout à fait rejoint mes attentes et la seule "critique" que j'ai eu à faire est sur le jus qui accompagnait les St Jacques. On a connu pire. Si j'ai mis 8.5 et non pas 10, c'est uniquement à cause des bouteilles (l'eau en plastique : -0.5 ; le Champagne basique : -0.5 ; les whiskys mal orthographiés dans le bar sans serveur : -0.5).

      Il n'est peut être pas économiquement viable, mais la cabine était pleine au retour. Neuf sièges en P, tous vendus...AF perd elle vraiment de l'argent là dessus ?

      Tristoune catering, mais comme tu le dis. L'important c'est le Check ;)

      A+

  • Comment 510572 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4211 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    zone repos. C'est un dortoir de chaises longues => en effet je trouve les chambres du salon First à ZRH bien plus logique pour un véritable repos.
    A bord c'est agréable d'avoir une First en mode privatif.
    Mais comme tu le soulignes un menu sans choix pour l'entrée et juste deux plats ce n'est pas suffisant, un passager peut privilégier le repos, comme un autre peut vouloir bien manger, surtout sur une classe de voyage qui est la plus onéreuse.
    A bientôt

    • Comment 510635 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Merci Valérie !

      Pour moi, ça a toujours été un mystère de comprendre pourquoi au sol c'est si compliqué de faire les choses bien. Et chambres et salles de bain devraient être d'un niveau hôtelier à mon sens dans un salon First. Je ne parle même pas d'un niveau 5*, mais au moins une belle chambre comme en effet chez LX.

      A bord, ce fut notre vol en Résidence à nous ;) Même si le lit a fait que je n'ai même pas marmotté jusqu'au bout !

      A bientôt :)

  • Comment 510576 by
    Frednyon SILVER 2055 Commentaires

    Bonsoir,
    Merci pour ce FR qui fera date.
    Comme Okapi, je trouve étrange qu’il faille invoquer la chance sur une prestation La Première.
    Le Salon AF a été maintes fois reporté, et à chaque fois, nous le voyions à travers les yeux embués d’émerveillement des contributeurs. Le récit ici est plus cru et ce salon apparait tout à coup bien nu. Vue extérieure sur une cour moche, espaces peu privatifs, bar juste pour le décor, et surtout service approximatif, ce qui est sans doute le plus ennuyeux. La pièce de résistance est la salle à manger autour de laquelle tout tourne. Heureusement que les plats sont bons. Les vins, eux ont connu de meilleurs jours. J’ai eu mal aux yeux en voyant les petites bouteilles d’eau en plastique sur la table...
    Ce FR fera donc sans doute date. Il y aura un avant et un après. Les prochains FR ne pourront plus faire comme si ce salon était le summum du St Graal. Il sera maintenant scruté.
    En vol, la carte des plats ne fait pas rêver (entrée unique, plats moyens, dessert unique, etc). Quelle était celle des vins ?
    Tout a été dit sur la cabine préhistorique. Quand on voit la trajectoire de SQ (compagnie pourtant bien plus petite qu’AF) qui a déjà rétrofitté ses cabines sur A388, on comprend que la “montée en gamme” promise par AF n’est bien qu’un slogan marketing creux.
    Au final, AF tend à devenir de plus en plus symbolique sur le marché First, tant le nombre de sièges F est réduit d’année en année... Dommage.

    • Comment 510641 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Bonsoir Frédéric,

      Il est possible que j'aie le regard tout de même un peu froid. Bien au delà de mes expériences aériennes, j'ai un peu tendance à me focaliser sur ce qui ne va pas, plutôt que de profiter du moment de manière détachée. "Carpe Diem" n'est pas pour moi, alors que le passage à ce salon devrait plutôt bien s'y prêter.

      Après, quel que soit le tempérament du passager, cette vue reste bien moche et ne changera pas selon l'humeur !

      Tout tourne en effet autour de la salle à manger. Et c'est mérité. Mais on a l'impression qu'elle a tout absorbé, que le reste s'est fait avec le budget qu'elle a bien voulu laisser aux autres. Il semblerait que les vins changent assez souvent, et que des sélections soient meilleures que d'autres.

      Je suis désolé d'avoir omis de photographier la carte des vins. Et comme je n'ai pas conservé le menu, je n'en ai plus souvenir. Je peux juste dire qu'elle m'a plu, et que je me souviens y trouver de quoi faire. J'avais opté pour un Sancerre, qui était juste un peu trop jeune. Comme toujours à bord.

      Je crois que le marché F en lui-même a vécu...un age glorieux mais passé de l'aérien.

      A bientôt.

  • Comment 510625 by
    Pistike 127 Commentaires

    Bonjour,
    Merci pour ce FR factuel et argumenté qui reflète d'une véritable expérience vécue et pas d'un encensement parfois hystérique comme on peut les lire ici.
    Oui le salon à CDG est intéressant, pour peu que le personnel suive ; idem à bord avec une cabine ancienne et un catering qui ne fait pas vraiment first.
    En conclusion, ne vaut pas le prix demandé ... Dommage pour AF.

    • Comment 510644 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      L'engouement était réel il y a quelques années, et il était peut être mérité. Mais sur les derniers FR, j'avais commencé à lire quelques remarques qui n'allaient pas dans le bon sens. Globalement, la note avait reculé...mais il en va de ce salon comme d'un marriage : quelles que soient les déconvenues logistiques, il faut que cela reste un merveilleux moment.

      Je ne suis pas certain de savoir ce qui "fait" réellement FIrst dans un catering, mais je suis bien d'accord que cette cabine n'a plus sa place en 2019.

      A bientôt !

      • Comment 510653 by
        FFlyerCDG 2746 Commentaires

        Il en va de ce salon comme d'un mariage : quelles que soient les déconvenues logistiques, il faut que cela reste un merveilleux moment

        Je ne sais pas quelle aurait été la réaction de David - le peintre, pas le coiffeur - mais je ne peux m'empêcher à la phrase que lui avait inspiré le petit général corse : " Oh ! Mes amis, quelle belle tête il a ! C’est pur, c’est grand, c’est beau comme l’antique ! :-)))
        J'ai l'impression que notre ami PITITOM est un romantique qui s'ignore^^

  • Comment 510661 by
    jemp 2 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Dans peu de temps,Je serai sur ce vol (heuresement sur un 777).
    Je suis d' accord avec vos observations.
    Lors de mes dernières visites au salon, le service et la restauration étaient irréprochables.
    Le cadre du salon est plutôt agréable, mais certaines choses manquent, comme p.ex. une terrasse (j'aime la terrasse du salon QR)
    Je crois que AF compte trop sur la qualité du salon et service au sol à CDG et délaisse certains détails en vols.
    Il y a une grande différence entre A380 et 777, en cabine, mais (désolé de devoir le dire) aussi en PNC.
    C'est vrai que le choix dans les menus est un peu léger, surtout sur les vols pour l'asie. Sur ces vols je aimerai avoir option salé avant l'arrivé, aulieu
    d'un petit-déjeuner.
    Cependant je préfère le service et interaction chaleureux et convivial de AF à celui des compagnies ME3 ou asiatiques.

    • Comment 510673 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Merci Jemp d'avoir pris la peine de créer un profil pour poster cette réponse. Cela indique que cette prestation d'AF ne laissait pas totalement indifférent.

      Le salon est excellent, mais il me sera impossible de le qualifier à mon tour d'irréprochable : même dans la brasserie du coin, le serveur à l'oeil aux verres ébréchés lorsqu'ils les posent sur la table. Je me demande comment M. Ducasse réagirait à cette situation si un client du Plaza Athénée venait à se couper les lèvres ?

      Si nous avions le temps de rentrer dans le détail, les ME3 font bien mieux qu'Air France, mais ce n'est pas ici le propos car avec une note de 10/10 à l'équipage, je ne vois pas en quoi j'aurais pu laisser planer le doute sur la convivialité du personnel à bord.

      Merci pour ce premier commentaire et bienvenu :)

  • Comment 510703 by
    nico83et13 SILVER 1885 Commentaires

    Merci pour le FR Thomas.

    Commençons par le salon : Comme toi je suis très déçu des petites bulles servies dans cette antre. LH ou BA font beaucoup mieux. Par contre niveau restauration c'est toujours de haute volée même s'il y a 2-3 petits couacs. Concernant le personnel du salon qui se cache dans les cuisines, c'est juste un problème français tout simplement... En France, on fabrique beaucoup de branleurs qui sont partisans du moindre effort...
    Aucun coin repos sauf ces vulgaires chaises longues en mode toboggan, ça fait pas très sérieux et first class... LX/LH font bien mieux dans leur antre.
    Pas de soins Clarins cette après-midi pour toi ? Ou c'était encore fermé comme d'habitude ? lol
    Cabine préhistorique mais ça tu le savais depuis le début en réservant JNB ( fallait réserver GRU ), IFE honteux pour une First class, pour te dire je savais même pas que le siège n'était pas flat bed, c'est mon ami Cobra qui me l'a confirmé, je pensais que tu avais fumé 2 pétards en disant ça, mais il y a bien 2-3 degrés d'inclinaison.
    1 choix d'entrée, on se croirait en classe éco, pas assez de choix sur les plats chauds à mon gout.
    Sachant le prix du billet que tu as payé, le rapport qualité prix est mitigé, mais pour un pax qui a payé le prix fort comme la plupart des pax, j'aurai eu grave les boules.
    Comme tu le dis, c'est une très mauvaise J cette F de AF. Beaucoup de compagnies aériennes font bien mieux niveau catering, sièges, IFE en "business class".
    Le plus gros problème est que selon "Tilé" il ne devront jamais les rétrofités les A380 et tirer jusqu'à 2024 avec...

    A bientôt

    • Comment 510706 by
      Frednyon SILVER 2055 Commentaires

      En effet, les 4 ou 5 prochaines années vont paraitre bien longues aux passagers F des A388 d’AF... il est probable que cette cabine ne serve plus qu’aux upgrades des platinum ayant acheté un billet J...

    • Comment 510722 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Salut Nico !

      Oui, les bulles ont l'air de changer fréquemment, mais ça n'est jamais vraiment très prestigieux. Ca donne un gros écart avec ce qui est servi à bord. Après j'ai découvert l'Apanage et il m'a bien plu.

      Pour moi le problème français est surtout d'intellectualiser énormément les concepts à leur création, mais de ne pas mettre ensuite les moyens pour leur bonne exécution.

      Mon propos n'est pas tellement de comparer avec les autres compagnies. Comme je disais à Bernard, bien sûr que j'aimerais la restauration d'AF, le bar de BA, la terrasse de LX, la salle de bain de CX et que le chauffeur EK soit venu me chercher à domicile. Mais de toute façon, personne ne concentre en même temps toutes les qualités attendues.

      C'était en effet fermé, mais j'avais été prévenu à l'avance que je pouvais appeler pour réserver un soin. Ce que je n'ai pas fait, c'est donc normal.

      Non non je ne fume pas ;) Ce n'est pas nouveau : Bobby avait déjà noté dans ces FR précédents que le siège était incliné. Après j'avais envie d'aller en Afrique du Sud, je n'allais pas me rendre à GRU ^^

      Pour le rapport qualité prix également je suis mitigé : un mois plus tôt, je voyageais sur la First de LX pour un billet payé moins cher, et j'ai trouvé la prestation meilleure. Et LX ne propose pas ces tarifs au coup par coup : ils sont régulièrement disponibles.

      Pour autant, si l'occasion se représente, je testerai volontiers la Best & Beyond, qui corrige les problèmes de cabine et de siège, qui font le gros du mécontentement ici.

      A+

  • Comment 510711 by
    mogoy GOLD 9424 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.

    Voilà plus de dix ans que je n’ai pris la F d’AF, pardon la P !
    Mais c’était déjà dans cette cabine. Totalement dépassée comme indiqué.

    Ce que je retiens : une seule entrée , deux plats chauds seulement ... peut être est ce lié à l’horaire du vol car les autres FRs récents propose deux entrées et quatre plats au choix.

    Le service du salon semble piquer du nez. Ce que j’avais noté il y a un an aussi. Mais plus que la vue désolante sur la zone, c’est cette absence chronique de champagnes prestigieux. Incompréhensible.

    Je vais me faire une idée personnelle et renouvelée cet été sur ce même vol mais ...en cabine best!

    • Comment 510737 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Bonjour Quentin,

      Je pense qu'il y a 10 ans,ça envoyait du lourd ! Le truc c'est que 10 ans après ça se dégrade au sol et ça ne bouge pas en vol. D'où le petit problème de positionnement de ce produit là (je mets à l'écart la B&B qui est apparue dans ces 10 dernières années justement).

      Je comprends bien qu'un produit Business, aussi confortable soit-il, doit suivre un protocole assez rigoureux pour satisfaire 40 ou plus pax d'un coup. Dès lors, services accélérés, réduits et même au trolley se comprennent. Mais pas en First... Si le choix restreint répond à un besoin lié à l'horaire, alors on peut aussi proposer un plateau "express" avec tout dessus ?

      Oui, dommage les références de Champagne. Surtout qu'en vol, ça tient la route (si je puis dire).

      Je pense qu'en cabine Best ton expérience sera totalement difféerente. C'est bien normal. Par contre j'attends ton avis sur le salon !

  • Comment 510730 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7398 Commentaires

    Merci pour ce partage Thomas . Ton Fr très détaillé mérite bien la nouvelle grille d'application des points statut !
    Du très bien et du moins bien sur cette expérience avec malheureusement une cabine bien moins qualitative que celle des 777 mais qui est quand même celle toujours en vigueur sur 10 appareils et certains sur des routes "prestigieuses" comme JFK et LAX.
    Le danger pour toute compagnie aérienne, ou autre société, est de se reposer sur ses lauriers et ton ressenti même s'il n'est pas identique à d'autres doit servir d'alerter pour améliorer le produit. Le manque de proactivité au salon est un vrai point d'attention qui plus est facile à rattraper. Il amqnue un vrai maitre d'hotel qui supervise le personnel et veille au détail à mon avis.

    • Comment 510745 by
      okapi GOLD 3180 Commentaires

      Ton Fr très détaillé mérite bien la nouvelle grille d'application des points statut !

      Cela va dans le sens de mon commentaire sur le blog. Peut-on assimiler cette Première Classe à d'autres comme celles que l'on trouve aux US? On reste dans du haut de gamme, ne l'oublions pas avec des défauts pointés à bon escient.

    • Comment 510783 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Bonsoir Christophe !

      Je crois que tu as parfaitement identifié le problème. Si AF voulait vraiment faire de ce lieu un "restaurant gastronomique", il y aurait un maître d'hôtel. C'est vraiment la personne qui manquait là pour remarquer qu'un client attendait, pour vérifier ses tables, pour s'assurer que la place reste nette, pour corriger ou signaler les petits impairs. Il aurait tout son rôle ici. En fait, quand les hôtesses d'accueil d'AF vont chercher les gars en cuisine, elles jouent ce rôle par procuration.

      Pour l'autre souci, qui tient de la cabine préhistorique, le problème est déjà adressé avec la B&B. Sauf que les A380 sont encore là pour quelques années...

      A bientôt :)

  • Comment 510744 by
    AME1977 43 Commentaires

    Merci pour ce FR, très bien documenté!

    Désormais les leaders resteront encore les mêmes pendant pas mal d'années: Singapour airlines, Qatar Airways, Emirates, ANA Cathay et Qantas et aussi LH (ouf enfin une compagnie européenne)

    Air France est encore loin derrière , que ça soit avec le salon Première (qui n'a de premier (èret que le nom) ou encore avec , le service à bord, la catering et les équipements

    • Comment 510784 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Merci à vous.

      J'aurais aussi beaucoup à dire sur les compagnies listées. Elles ont toutes leurs qualités - comme AF d'ailleurs - et je ne pense pas qu'il en existe une qui les aie toutes.

      Le salon La Première a quand même tous les marqueurs d'un salon première. J'indique qu'il est perfectible, certes. Mais il dispose d'éléments forts et se distingue très nettement d'un salon Business.

      L'ensemble de l'offre est loin de démériter. Ce n'était pas le sens de mon message ici : j'ai apprécié cette prestation. Mais par contre, ce n'est pas le summum de raffinement et de luxe que j'ai souvent vu décrit.

      Merci.

  • Comment 510786 by
    K2World 1639 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR
    Je ne lis pas tous les FRs mais c'est la 1ère fois que je lis de telles critiques (négatives) sur ce salon, et à juste titre, car les points négatifs me semblent bien réels
    Sinon une cabine pour vous deux, c'est le pieds !
    A bientôt

    • Comment 510832 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Salut Kévin !

      A la lecture des commentaires, je vois que je ne suis pas le seul à avoir vécu quelques couacs (on n'est pas non plus dans les défauts majeurs) au salon, mais cela ne transparaît pas toujours dans les FR. J'imagine qu'il existe pas mal de raisons à cette retenue : voir plutôt ce qu'il y a de positif (et il y en a) dans ce salon, ne pas vouloir diminuer sa propre expérience, éviter d'aller à contre-courant de l'avis général ou ne pas désacralisé ce "temple avgeek" ou parfois manquer d'objectivité quand il s'agit d'AF ;)

      Ca reste une très belle expérience. Mais pas forcément au gout du jour...

  • Comment 510797 by
    Bargi62 SILVER 2762 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR détaillé :
    J’avais déjà lu un FR assez critique sur le salon La Première et ses imperfections d’un auteur qui ne publie plus sur le site !
    Ton récit relève en détail les points faibles même si il y a encore beaucoup de belles choses dans ce salon mais j’avoue qu’à la lecture de ton FR tu enlèves une part du rêve et diminue mon envie de fréquenter ce salon après avoir dépensé une somme importante.(en dehors de l’expérience Avgeek je préfère aller 10 fois dans mon étoilé local préféré ! )
    J’ai constamment l’impression qu’avec AF c’est « je t’aime mois non plus et suis capable du meilleur comme du pire » enfin pour mon expérience personnelle !
    Finalement je retiens un beau champagne en vol et la chance d’avoir cette cabine J « privatisée » avec des Pncs efficaces .
    A bientôt !

    • Comment 510834 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Il est clair qu'on est dans le détail. Je tente d'être exhaustif, mais pour quelqu'un qui ne chercherait pas à se reposer entre deux vols, ni à travailler, et qui ne s'intéresse pas à la vue, on est plutôt bien ici :) Maintenant, il y a certaines choses où AF dit mettre le paquet, comme la restauration, et là les impairs de service et la cave très moyenne blessent.

      C'était une cabine P : ironie ou lapsus révélateur ;) ?

  • Comment 510810 by
    NicoWK 1744 Commentaires

    Merci pour ce partage!

    Enfin un avis objectif j'ai envie de dire. C'est vrai qu'ici on est souvent partagé entre "sa" compagnie, "son" alliance ou le prix payé qu'on tolère plus ou moins certaines choses. Là c'est objectif et détaillé, merci! Je suis partisan du "la meilleure first et celle que tu aimes", au final c'est ce qui compte.

    C'est vraiment dommage pour le tout mais c'est juste, AF met la gastronomie de son pays en avant et c'est un très bon choix, le soucis est que le reste semble négligé ou est en auto satisfaction. Malheureusement le monde change et évolue et il faut constamment se remettre en question.

    Bon quoiqu'il en soit ça reste un super routing pour de belles vacances, à bientôt pour la suite!

    • Comment 510892 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Je suis bien d'accord : la meilleure, c'est celle qu'on préfère tout simplement. Et sur le ressenti global, même si AF a des qualités réelles, ce n'est pas celle que j'ai préférée. J'y reviendrais peut être, mais elle n'a pas su me donner envie d'y retourner au plus vite.

      Les vins servis au salon ne mettent pas tant en avant la gastronomie du pays. Et on va dire qu'ils mettent en avant le foie gras plus que le large panel culinaire du pays ;)

      Si tout va bien, la suite ce soir :)

  • Comment 510840 by
    Chevelan GOLD 11859 Commentaires

    Salut Thomas

    Je me disais que mon vol avec LX dans la même classe de voyage, avec une cabine non remise au goût du jour, avec un IFE d'un autre siècle, et sur la même destination, était une hérésie, me voilà rassuré ! ^^ Je me pose la question de savoir si JNB n'est pas délaissée par les compagnies ?

    Un salon "jugé" sans état d'âme et qui le fait soudain redescendre de son petit nuage, Christian Gerbert avait déjà sonné l'alarme dans l'un de ses FR vers SIN si j'ai bonne mémoire, itou concernant la cabine et le catering à bord.

    D'accord avec d'autres commentaires : La chance n'a pas sa place lorsqu'on voyage en First, tout doit être parfait de A à Z, au moins par respect pour celui ou celle qui paie sont billet plein pot.

    Merci pour le partage, à bientôt.

    • Comment 510894 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Salut Hervé !

      Pour moi, il y une différence majeure : quand j'avais fait l'A340 de LX en First du siècle dernier, j'avais eu en plus la version helvétique de Monique. Bref, la totale qui m'avait fait regretté LX. Et puis après j'ai retenté leur First sur B777 avec un super équipage. Comme quoi...cela veut juste dire que je dois retester AF en B&B ;)

      Il y avait déjà eu plusieurs alertes en effet. J'ai repassé les FR avant la rédaction, et j'ai même constaté des notes inférieures à celles que j'ai mise. Je ne pense donc pas avoir été sévère, sauf peut être pour la cabine, mais en 2019 un toboggan en première, ce n'est pas possible...

      A bientôt !

  • Comment 510927 by
    Kilmarnock SILVER 4270 Commentaires

    Quelle déception cette first! (genre le mec qui s'y connait haha)
    Plus sérieusement, si je dois donner un avis extérieur de pax lambda sur ce que j'ai vu, cela ne donne pas spécialement envie surtout quand on sait que le prix du billet peut être exorbitant. Seul vrais avantages ce jour là, vous avez pu bénéficier d'une cabine pour vous tous seuls et de 2 PNCs aux petits soins. Une forte ressemblance au jet privé quoi ^^
    Merci pour le récit Thomas! A bientôt!

    • Comment 511020 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      C'est ce que tu disais avant pour la Business et maintenant, si je regarde tes 10 derniers FRs, j'en trouve 3 en J, soit 30% de tes vols :D ! Il est clair que dans quelques années on te retrouvera tout à l'avant de l'appareil ;-)

      C'est vrai que le seul avantage était cette cabine en mode "jet-privé", mais pour le coup c'est un hasard et ce n'est absolument pas garanti lors du règlement du prix exorbitant qui peut être en effet demandé !

      A bientôt :)

  • Comment 513403 by
    saintpiev 545 Commentaires

    Merci pour ce FR et bravo pour la conclusion qui me parait très objective.
    Comme l'a dit quelqu'un en commentaire, on a affaire ici à de la haute couture qui ne doit laisser aucune place à la chance, ni à aucun défaut.
    Ici l'exigence n'est pas un défaut, mais la conséquence de la réalité du grand luxe et du prix payé en conséquence.
    A bientôt

    • Comment 513445 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Elle se devait de l'être, comme chaque point abordé se devait d'être accompagné de sa photo. Car en pointant du doigt les quelques carences de ce produit adulé, je pouvais être vu comme malveillant....Il est toujours plus agréable de vendre du rêve que d'en briser.

      A bientôt et bonne lecture ;)

Connectez-vous pour poster un commentaire.