Avis du vol Fiji Airways Malolo Lailai Island Nadi en classe Economique

Compagnie Fiji Airways
Vol FJ180
Classe Economique
Siege 2B
Temps de vol 00:10
Décollage 09 Jui 07, 15:25
Arrivée à 09 Jui 07, 15:35
FJ 7 avis
wop
Par SILVER 555
Publié le 30 juillet 2019

Bonjour à tous,

Je ressors du fin fond de mes archives ce vol que j'avais particulièrement apprécié, me rendant compte que j'ai décemment assez de photos pour vous le proposer.

Nous sommes dans les îles Fidji, qui se situent (outre sur TF1 lors des diffusions de Koh Lanta) dans le Pacifique Sud, au bord de la ligne de changement de date, à peu près au tiers du chemin reliant la Nouvelle-Calédonie à la Polynésie Française.

Mais une carte sera plus parlante :


photo map

Plus précisément, je vous emmène sur l'île de Malolo Lailai, l'une des nombreuses qui se trouvent autour de l'île principale de Viti Levu et abritent chacune un ou deux complexes hôteliers, voire plus pour les plus grandes.

Elle n'est distante que de 25 kilomètres de l'aéroport international de Nandi (Nadi en anglais), on y accède soit en bateau (50 minutes de trajet, plus un transfert jusqu'au port), soit en hydravion, soit carrément en avion, l'île se payant le luxe de disposer d'une piste non revêtue longue de 600 mètres, soit la largeur de l'île. Dans ces deux derniers cas, le trajet ne dure qu'une dizaine de minutes depuis l'aéroport ou l'hydrobase adjacente.

En termes de prix, il fallait à l'époque compter :
 - 50$ (dollars fidjiens), soit 20 € par personne et par sens en bateau
 - 85$ par personne en avion avec l'une des dizaines de liaisons quotidiennes opérées par Pacific Sun (en pratique tous les vols ne sont pas maintenus, s'il n'y a pas de réservation)
 - 770$ pour affréter un hydravion pour quatre personnes, auprès de Turtle Airways ou Pacific Island Seaplanes, qui existent toujours aujourd'hui.

La dernière option est retenue pour l'aller pour sa flexibilité et son originalité, et celle plus pragmatique de l'avion-à-roues pour le retour. Pour partir ensuite de Nandi sur un vol international à 17h30, il est raisonnablement possible de prendre l'avion décollant de Malolo Lailai à 15h30, plutôt que le bateau qui serait parti à midi. Voici donc le routing :


Routing

  • Turtle Airways - Nandi (hydrobase) → Malolo Lailai - DHC-2 Beaver Non reporté
  • Pacific Sun FJ180 - Malolo Lailai → Nandi - BN2 Islander Vous etes ici

L'aller ne fera pas l'objet d'un récit, je pense n'avoir qu'une dizaine de photos potables. En voici néanmoins deux, montrant le vaillant DHC-2 Beaver à l'hydrobase, qu'il faut rallier en se mouillant les pieds, et la cabine, où un chanceux passager a profité du premier rang !


photo 00002photo 00008

…encore que, si ce récit a du succès, je pourrais peut-être faire quelque chose pour l'aller !

Mais c'est bien un vol à bord de Pacific Sun que je vous propose aujourd'hui. Les plus attentifs auront remarqué un numéro de vol FJ et la compagnie Fiji Airways. Ce n'est pas tout à fait faux.

Le numéro de vol est authentique. Quant à la compagnie, il convient de remonter en 1980, date de création de Sunflower Airlines qui opère un, puis plusieurs Britten-Norman BN2 Islander entre Nandi et les îles. Elle prend ensuite le nom plus court de Sun Airlines jusqu'en janvier 2007. À cette époque, la compagnie nationale fidjienne s'appelle Air Pacific (code FJ), et rachète Sun Airlines et ses 12 avions, des BN2 et des Twin-Otters. Elle lui ajoute quelques ATR42 pour en faire sa filiale régionale qui prend alors le nom de Pacific Sun.

C'est donc dans ce contexte qu'est réalisé ce vol, chez la nouvellement nommée Pacific Sun, et avec le code FJ d'Air Pacific !

Entre temps, Air Pacific a été renommée Fiji Airways en 2012, et sa filiale Pacific Sun prend en 2014 le nom de Fiji Link. Quelques années plus tôt, les  BN2 qui étaient là depuis le tout début sont sortis de la flotte par manque de rentabilité, ne laissant que des Twins et des ATR. Ces BN2 ne sont pas perdus, car Pacific Island Airplanes (citée plus haut) est devenue Pacific Island Air sous l'égide d'un groupe néo-zélandais et en a récupéré une série. Un autre est parti chez Sunflower Aviation, qui renait de ses cendres en 2014 sous l'impulsion de deux pilotes.

Vous avez tout suivi ?

Bon, assez parlé, passons au vol. Il convient je pense de vous donner un peu de contexte. Voici un aperçu assez représentatif de l'île de Malolo Lailai. Quel rapport avec le vol ? Hé bien la photo est prise à environ 50 mètres de l'aéroport.


photo 00023

Aéroport que voici.


photo 00100

Approchons-nous un peu pour mieux voir le terminal. Il n'y a pas à dire, c'est autre chose que la dépose-minute d'Orly un vendredi soir.


photo 00100r

Entrez, je vous en prie.


photo 00098-76694

Voilà. Le comptoir d'enregistrement, quelques fauteuils de plage en guise de salle d'attente, une série d'extincteurs, et même un panneau indiquant qu'on peut faire ses emplettes en artisanat local un peu plus loin.

Nous sommes accueillis par le monsieur en chemise jaune. Je n'ai pas souvenir qu'il nous remette la moindre carte d'embarquement. Interrogé sur l'affluence à bord du vol, il répondra "il devrait bien y avoir …les quatre passagers que vous êtes !". Bon, après tout il n'y a que huit places dans l'avion, ce qui fait un honorable 50% de remplissage !

Les bagages sont enregistrés, vous les voyez dans le centre de tri bagages au premier plan.

Je ne sais pas comment noter les services de l'aéroport. Il n'y a à la fois pas grand chose, et seulement 10 pas à faire pour se retrouver sur la plage, ou au bar de l'hôtel ! Je vous propose plutôt de regarder comment se présente le reste des infrastructures. L'indispensable manche à air est présente à l'extrémité de la piste se trouvant face au "terminal". Vous m'en déduirez la direction du vent, s'il vous plaît.


photo 00101

En tournant un peu la tête, on voit la piste en terre qui s'étend jusqu'à une plage à l'autre extrémité de l'île. Quatre personnes s'y promènent tranquillement.


photo 00099

Mais pendant ce temps, caché par les arbres, ce drôle d'oiseau est arrivé et s'est stationné face à nous. DQ-FCX est un Islander sorti des usines anglaises de Britten-Norman Ltd. en 1977, qui a rejoint la flotte de Sunflower en 1985 ! Il a été partiellement repeint aux couleurs de Pacific Sun en ce début d'année 2007. Pour la petite histoire, après s'être fait éjecter par Fiji Link en 2012, il continue paisiblement sa carrière aux Îles Samoa.


photo 00104

L'agent d'escale charge les bagages, tandis qu'après une séance photo face à l'avion, le pilote oriente les passagers vers les portes situées de part et d'autre de la cabine.


photo 00105r

Je m'installe à la première rangée destinée aux passagers, juste derrière le siège laissé vide par le copilote absent. L'avion est exploité avec un équipage réduit à une personne.

La photo n'est pas tout à fait nette, mais permet de juger de l'âge du bestiau. Il n'y a pas le moindre écran. Même les radios, situées sur la droite, affichent les fréquences à l'aide de roues rotatives. Oh, il y a peut-être un afficheur à segment sur l'engin qui semble posé sur la casquette, peut-être le transpondeur ou un hautement basique GPS.


photo 00107

L'avion compte cinq rangées de sièges. Celle du pilote, équipée d'une porte à gauche. Celle sur laquelle je me trouve, avec une porte à droite.

Derrière, une rangée n'a pas vraiment de fenêtres, on l'utilisera pour poser nos sacs à dos. C'est qu'il n'y a ni coffre à bagages, ni emplacement sous les sièges ! Enfin, une rangée de deux sièges où on embarque par la gauche. Puis une dernière, vide aujourd'hui, et la soute.


photo 00108r

Pour autant que je ne me souvienne, il n'y a pas de présentation des consignes de sécurité.

Les 260 chevaux de chacun des deux Lycoming O-540-E4C5 se mettent en branle. C'est bruyant, ça vibre, mais c'est la première fois que je suis dans un aussi petit avion, et j'adore déjà ça !

Le roulage vers la piste n'est pas long, il doit bien y avoir 30 mètres à parcourir. Ça fait combien de mètres de long déjà, un A320 ?


photo 00109

On décolle à 15h35. C'était l'heure prévue d'arrivée à Nandi, mais sachant qu'il n'y en a que pour dix minutes de vol, on devrait atterrir avec moins que les 15 minutes à partir duquel on considère le vol comme en retard !

Une brève vidéo de ce grand moment. La qualité est d'époque, mais le son est fidèle. On voit qu'on décolle bien avant la fin de la piste, plongeant dans la mer, en longeant un golf à droite. Il faut espérer qu'il n'y ait pas de balles perdues au moment où on passe !



photo 00111

Le vol est bruyant, mais aucune turbulence ne vient le troubler. L'île principale de Viti Levu apparaît très vite face à nous. Je vous laisse du moins la deviner.


photo 00112

Nous la survolons au bout de sept minutes de vol.


photo 00113

Pour ensuite apercevoir la presqu’île de Denarau. Située juste à côté de l'aéroport international de Nandi, elle regroupe près d'une dizaine de complexes hôteliers et une marina (d'où part d'ailleurs de bateau pour Malolo Lailai).


photo 00114photo 00115

Nous survolons la piste principale une minute plus tard. On voit aussi la piste sécante où nous allons nous poser, en l'abordant par la droite sur cette photo.


photo 00116

Puis un virage serré à gauche nous permet de nous aligner avec la piste.


photo 00117

Nous voici en finale, piste 27 à Nandi. On voit assez bien les instruments sur cette photo.


photo 00118

Un traitement d'image assez violent permet de mieux distinguer la piste :


photo 00118r

Nous arrivons au parking du terminal intérieur à 15h46. Le débarquement se fait évidemment à pied, et nous retrouvons nos bagages sur un petit tapis. Il ne reste plus qu'à marcher une centaine de mètres jusqu'au "terminal international", qui se trouve en fait dans le même bâtiment.

Notre vol international décolle dans 1h30, c'est parfait !

Afficher la suite

Verdict

Fiji Airways

8.2/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements9.0
Restauration8.0

Malolo Lailai Island - PTF

8.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services6.0
Propreté8.0

Nadi - NAN

7.6/10
Fluidité8.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

J'espère que vous avez autant que moi apprécié ce court vol, et que vous pardonnerez le nombre et la qualité des photos.
Comme souvent, difficile de noter ce genre de vol. Le divertissement est évidemment au rendez-vous à travers les grandes fenêtres du bien nommé Islander, ainsi la vue sur le poste de pilotage. La restauration est notée proportionnellement au temps de vol : je n'attend rien de particulier lors d'un vol aussi court.

Sur le même sujet

19 Commentaires

  • Comment 513712 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6798 Commentaires

    Merci Nicolas pour ce FR.
    Je ressors du fin fond de mes archives ce vol => A oui quand même il date de 2007, mais tu as bien fait, c’est exotique à souhait.
    Compagnie : Fiji airways ou Pacific sun , j’allais vérifier et ton explication m’en a dispensé.
    Une sacré expérience, j’adore.
    A bientôt

  • Comment 513713 by
    opoman GOLD 1281 Commentaires

    Bonjour Nicolas et merci pour ce récit pour lequel je n'ai qu'un mot: SUPERBE!
    Les photos sont de grande qualité et pourtant datées de 12 ans...
    Amusant, je me disais que Nadi était à la mode en ce moment sur FR, en lisant hier un report sur... FJ entre... Nadi et Fua'amotu!
    Encore une fois, merci pour cette parenthèse ensoleillée qui donne me sourire derrière mon bureau ^^ (et me rend aussi un peu jaloux, je l'avoue :) )

    • Comment 513877 by
      wop SILVER AUTEUR 257 Commentaires

      Merci à toi ! Les quelques récits parlant de Nandi et de son nouveau terminal m'ont peut-être inspiré pour rédiger ce récit.
      La très bonne luminosité doit pas mal contribuer à la bonne qualité des photos. Elle n'explique en revanche pas que j'aie pensé à faire pratiquement toutes celles qu'il faut pour composer un FR, alors que le site n'existait pas encore !

  • Comment 513719 by
    AK SILVER 750 Commentaires

    Quel reportage exotique ! Merci beaucoup. Pour ce genre de vol, les notes ne sont pas vraiment nécessaires...

  • Comment 513744 by
    Numero_2 GOLD 9911 Commentaires

    Merci pour ce sympathique FR.

  • Comment 513746 by
    Esteban TEAM GOLD 11837 Commentaires

    Merci Nicolas pour ce superbe FR d'archive et la découverte !

  • Comment 513749 by
    LUCKY LUKE SILVER 2551 Commentaires

    Magnifique surprise que ce FR d'archives en tous points captivant. C'eût été dommage de ne pas le publier car le crédit photos est largement digne de foi et le récit est une véritable invitation au voyage, avec la note nostalgique qui va bien 12 ans plus tard.
    Un FR dédié sur le 1er tronçon en Beaver ? pourquoi pas, même avec une dizaine de photos seulement, tant les deux images figurant ici sont alléchantes. L'embarquement à gué et le tracteur de piste avec de l'eau jusqu'à mi-hauteur des roues, rien que ça vaut un FR à lui tout seul !
    Merci beaucoup pour le partage.

    • Comment 513881 by
      wop SILVER AUTEUR 257 Commentaires

      Merci ! J'ai été surpris d'avoir (presque) toutes les photos qu'il faut pour faire un FR, comme le terminal. Mais il faudrait peut-être que j'y retourne pour vérifier le pas et prendre en photo l'éventuelle carte de sécurité. Qui vient avec moi ? :D
      Je vais essayer de prendre le temps de faire quelque chose des photos de l'aller...

  • Comment 513764 by
    Chevelan GOLD 13619 Commentaires

    Merci pour ce FR d'un vol de plus de 12 ans...
    Le site aussi bien que le vol à bord de cet machine laissent songeur.

    A bientôt.

  • Comment 513806 by
    wowote 1674 Commentaires

    Bonjour,

    Merci pour ce FR ! Superbe surprise sortie des tiroirs ;) J'adore et j'en veux encore !!
    A bientôt

  • Comment 513814 by
    rogertaylor GOLD 605 Commentaires

    Merci pour ce FR sorti des sentier battus :)

  • Comment 513864 by
    nicobcn TEAM GOLD 4458 Commentaires

    Merci pour cette belle archive, un régal !

  • Comment 513882 by
    wop SILVER AUTEUR 257 Commentaires

    Merci pour vos commentaires, qui motivent à prendre le temps qu'il faut pour rédiger ces aventures. :) Bons vols à tous !

  • Comment 513932 by
    Lhdbzh GOLD 1073 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR,

    Super vol très original qui me fait penser à des souvenirs de la même époque dont je n’ai aucune photo.

    Merci encore pour ce FR hors catégorie.

    A bientôt !

  • Comment 514048 by
    nico83et13 SILVER 2120 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR.

    Les Fidji sont sur ma liste pour des vols.
    Vraiment sympa de voir le tracteur remorquait l'hydravion. Aéroport comme je les aime c'est petit et efficace.
    Par contre je serais bien embêter pour mes bagages.

    A bientôt

  • Comment 515267 by
    mogoy GOLD 10288 Commentaires

    Merci Nicolas pour ce FR qui fait ressurgir de nombreux souvenirs.
    J'ai également emprunter ce vol. Pas pour des raisons avgeek mais pour récupérer des points statuts à bon compte.
    Le vol n'était pas très cher et Pacific Sun - du groupe Air Fidji - permettait d'en gagner sur QF.
    J'avais donc passé un gros week end à enchainer ce type de vol avec parfois des balades sur les îles entre deux vols.
    Mallolo Island en deux heures c'est faisable, et c'est délicieusement inutile que de se balader là où il n'y a rien à voir !

    • Comment 515828 by
      wop SILVER AUTEUR 257 Commentaires

      Merci ! Je ne pensais pas que quelqu'un d'autre aurait pris ce vol, mais j'imagine très bien ce status run un peu atypique. Heureusement que les points statut ne sont pas purement calculés sur la distance !

Connectez-vous pour poster un commentaire.