Avis du vol Joon Berlin Paris en classe Affaires

Compagnie Joon
Vol AF1735
Classe Affaires
Siege 04A
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:45
Décollage 14 Mar 19, 12:05
Arrivée à 14 Mar 19, 13:50
JN 64 avis
F-OITN
Par GOLD 857
Publié le 1 septembre 2019

Poursuivons cet escapade découverte (et d'adieux) à Joon en version moyen-courrier.

Pour le retour sur Paris, j'ai cédé aux sirènes du surclassement lors de l'ouverture de l'OLCI. Vu les 2h30 d'attente qui m'attendaient, un déjeuner à prendre et l'envie de trouver un endroit calme où me poser, j'ai décidé de m'offrir les 69€ supplémentaires requis.

Enfin, n'oubliez pas qu'à la suite d'un malencontreux oubli, je ne dispose que d'un permis de conduire comme unique pièce d'identité. Vais-je avoir la même chance qu'à l'aller et franchir sans encombre la porte du salon et de l'avion ? Vous le saurez en lisant ce qui suit !


Routing


la recherche du salon



Me voici fraîchement débarqué de mon vol et je pars à la recherche du salon.


photo p1640720-49864


Je profite de la proximité du comptoir Air France pour retirer mon BP à l'un des bandits manchots.


photo p1640716-29201


Voici le précieux sésame sponsorisé par United Airlines (l'américaine bien connue ou une homonyme locale ? Il va falloir creuser la question !)


photo p1640718


En continuant ma petite visite, je tombe sur la boutique Lufthansa.


photo 20190314_093209


Avec de bien belles maquettes exposées ;)


photo 20190314_093214


Une fois dans la place centrale, je recherche l'entrée de l'antre des privilégiés, mais elle se fait plutôt discrète.


photo p1640722


En tout cas, ce n'est pas en direction de New York (j'en viens) ni Ulan Bator et Bangkok (je n'ai pas encore appris la formule magique permettant de sauter au 1er étage et franchir la vitre). Essayons du coup Pékin.


photo p1640723


Ne pas manquer auparavant de présenter ses hommages à Monsieur le Baron, triplan de son état.


photo p1640726


Cette maquette est vraiment de toute beauté !


photo p1640730


En suivant la direction de Pékin, je tombe sur un escalier… Mmmmh, serait-ce par ici ? Pas grand chose ne l'indique au premier abord, mais vu que j'ai fait tout le tour du terminal, ça ne peut plus qu'être là.


photo p1640731


Et puis d'ici, nous avons une bien meilleure vue !


photo p1640732


Quelque chose me dit que je suis sur la bonne piste ! La signalétique est d'une classe infinie. Je sens que l'on va généreusement festoyer là-haut !


photo p1640733


Et ce n'est pas la pompeuse entrée qui prétendra le contraire !


photo p1640736

le lounge report



Je ne suis pas un grand habitué des salons, encore moins seul et sans y être invité par un platinium flyer ! Néanmoins, je savais qu'il ne fallait pas s'attendre à sombrer dans une orgie culinaire. Au moins, il n'y a personne et le lieu est d'un calme reposant : tout ce qu'il me fallait !

L'accueil est cordial, mais sans grand sourire. On sent que notre cerbère ne rayonne pas de joie, et n'a pas l'air bien rigolo. Il va falloir la jouer fine pour les photos ! Au moins, il ne vérifie pas mon identité et cela m'arrange bigrement !


photo 20190314_093557-50110


Une vieille affiche Air France orne un des murs. Très sympa ! Dommage, il n'y en a qu'une.


photo 20190314_093600


Comme tout bon élève, je retiens les conseils du Maître Okapi… je choisi donc le coin avec radiateur ;)


photo 20190314_093608


Comme tout bon prédateur, je vais faire un repérage des potentielles proies dans la région. Ce que je découvre n'est pas fameux ! Du côté sucré, 3 salades de fruits se maintiennent du regard dans leur cage, prêtes à bondir sur le malheureux passager qui passerait par là. Bon elles ont l'air bonnes mais cela ne va pas me nourrir. Des cakes sont également disposés à leur côté. Bon au moins, cela change de la mère Poulard.
Plus intéressant, il y a de nombreux sachets de thé à notre disposition. Très bien, j'y reviendrai !


photo 20190314_093716


Ici, il y a du p(a)in sur la planche, ou du moins il y a du en avoir car il ne reste plus que quelques spécimens.


photo 20190314_093710


Ce n'est pas non plus de ce côté là que je succomberai à la gastronomie berlinoise !


photo 20190314_093640


Un peu de frais ne fait pas de mal, avec des laitages, quelques desserts et surtout beaucoup de boissons fraiches : quelques bières, et beaucoup de coca. Le berlinois préférerait-il plus le soda à une solution houblonnée ? Plus rien ne m'étonne !


photo 20190314_093703


Heureusement qu'il y a un coin pour les breuvages sérieux. Si tant est que le choix puisse m'attirer, et j'en doute.


photo 20190314_093642


A défaut de trouver autre chose, notamment avec des bulles, je jette mon dévolu sur l'unique vin blanc qui traînait non loin. Rien de bien gustatif, j'en ai même oublié ce qu'il y avait sur l'étiquette !


photo 20190314_093936


Au moins, je suis confortablement installé au chaud pour admirer la vue sur la piste…. A pardon non, la vue sur les pyramides en verre du toit. Cela valait bien le détour ^^


photo p1640737


Je profite d'être encore seul dans la place pour préparer la séance du soir.


photo 20190314_095456-11699


Notez qu'une des scènes est en phase avec la météo du jour. J'espère néanmoins que mon avion ne finisse pas comme le navire de Marco !


photo 20190314_095741


Instant corporate avec la une du jour.


photo 20190314_100330


Le salon se remplit petit-à-petit et je troque ma partition pour mon clavier, afin de tenter (vainement) de combler mon retard dans les publications (retard toujours pas rattrapé à ce jour !)


photo 20190314_103724


Alors qu'il ne me reste plus qu'une demi-heure avant de quitter le salon, une hôtesse vient nous proposer des petits fours, touts chauds. Miam ! On monte sans hésitation d'un cran gustatif, et sympathique attention ! Elle fera ainsi 3 passages et proposera par la même occasion de nous ravitailler en évian.


photo 20190314_110144

retournons à notre oiseau



15 minutes avant le début de l'embarquement, je suis invité à quitter le salon pour me rendre en porte. Le parcours sera rapide, tout comme le passage du PIF, et j'arriverai pile à l'heure.


photo 20190314_113233-73109


Mon oiseau est là, prêt à nous recevoir. Il s'agit du F-GTAK, premier vol en décembre 2001.


photo p1640740


Le jetbridge est aveugle, mais sans pub HSBC (pour une fois !). Heureusement pour moi, il n'y a pas eu de contrôle d'identité en porte et je puis rejoindre l'avion d'un pas enfin serein !


photo p1640742

à bord



Instant porte spécial pour protecteurs de Leberwurst ;)


photo p1640744


Accueil souriant par le CC ! Puis une fois n'est pas coutume, je prends place devant le rideau.


photo p1640746


La rangée entière restera libre pendant toute la durée du vol, ce qui est une excellente nouvelle ! Je célèbre cette heureuse nouvelle à la manière du spécialiste en balik ;)


photo 20190314_120530


Par ailleurs, le remplissage n'est pas fameux ! D'où certainement le surclassement à bas tarif. On a déjà vu ce dernier proposé à plus de 110€. Cher par rapport à ce que cela rapporte de plus.


photo p1640752


Le pas est le même qu'en Y, ce qui n'est guère une surprise pour ce type de configuration variable.


photo p1640754


Test Horatius validé !


photo p1640755


Instant patère ;)


photo p1640895


Petit coup d’œil sur une safety card désormais collector. Celle-ci finira d'ailleurs par atterrir subrepticement dans mon sac ^^



Et finissons la revue de détail avec mon instant favori.


photo p1640834

préparation pour le décollage



Une bouteille d'eau nous est servit à la fin de l'embarquement.


photo p1640760


Pendant ce temps, les équipes au sol s'éloignent en vue de notre imminent pushback.


photo p1640761


Il ne manque plus que la passerelle à retirer.


photo p1640763


Focus sur le très beau winglet orné d'un magnifique bleu. Un winglet décoré… Voilà qui manquait fortement au sein du groupe AF ! Heureusement que le nouvel A350 va venir améliorer tout cela avec ces winglets bleus sur lequels apparaîtra le célèbre hippocampe ailé !


photo p1640767


On repoussera dans les temps. Notez que la pluie s'est calmée mais les nuages continuent de défiler à grande vitesse.


photo p1640769


Un peu de chaleur dans cette atmosphère sombre et venteuse avec un A320 Alitalia ensoleillé.


photo p1640772


Le plat pays est dignement représenté par ce 737-800 Schtroumpf ^^


photo p1640773


Parfois, les hautes cimes réussissent à passer au-dessus des nuages. Nous comptons donc bien sur cet A220-300 Swiss pour ramener le beau temps !


photo p1640776


Un 777 semble renifler une forte effluve d'oranges. C'est qu'ils y en a 2 côte à côte sur le tarmac, issues de la variété A320.


photo p1640778


Les gens passionnés sont souvent assis sur un nuage. Pour ma part, le nuage était si grand ce matin que ma tête était dedans (d'où l'oubli des papiers d'identité : tout s'explique !)


photo p1640779


Vue de l'aérogare de Tegel.


photo p1640782


On a beaucoup vu de compagnies de l'ouest berlinois, mais si nous partions un peu vers l'est ? Un peu d'exotisme ? Ce rare 737-800 Mongolian vient à point nommé !


photo p1640785


Et que dire de ce 737-500 wingletté UTair, l'une des plus grandes compagnies russes ? Première fois que je puis l'observer.


photo p1640787


Un peu plus proche, avec ce 737-800 ukrainien.


photo p1640793


Quizz cinématographique :

- Où est l'anglais ?!
- Ah non, ça c'est une harpe !

(j'attends votre réponse ^^)


photo p1640795


Ces A319 tout au loin sont d'un genre spécial. Du genre avions gouvernementaux mais chhhht, ils font dodo…


photo p1640796


Rôôôô mais regardez moi cette manche à air qui s'agite dans tous les sens ! Elle est même imitée par un drapeau allemand. Non mais ça ne sert à rien de nous intimider, on va décoller quand même !


photo p1640798


Startbereit ?


photo p1640808


Es geht los!




Auf wiedersehen TXL ! Es war mir ein Vergnügen.


photo p1640818photo p1640820


On survole l'arrondissement de Spandau, traversé par le Havel.


photo p1640825


Puis nous atteignons rapidement le plafond nuageux.


photo p1640829


Une fois que les turbulences se soient légèrement apaisées, le rideau est tiré et la préparation du service va pouvoir commencer.


photo 20190314_121534


Par delà le hublot, c'est une mer de nuage infinie qui s'offre à nous…


photo p1640840


Instant blue winglet !


photo p1640841

la prestation



Voici ce qui est au menu (ce dernier était glissé sous le plateau).


photo p1640963photo p1640964


Et voici ce que cela donne ! Le pain chaud sera ensuite proposé lors du second passage. Je choisi d'accompagner le tout aux bulles jaunes champenoises ;)


photo 20190314_123942


Focus sur les couverts.


photo p1640846photo p1640847


Les salière/poivrière bien connues, mais assez peu pratiques.


photo p1640852


Passons maintenant à la dégustation ! Les œufs ne sont pas ma tasse de thé, je passe donc. Mais le reste est excellent. Je retiens la purée de petits poids sur crumble qui est une très bonne idée !


photo p1640850


Le taboulé accompagné de saumon fumé sont également très bons.


photo p1640849


On finit par un Saint-Maure. Très bon, je suis surpris de la qualité pour ce type de fromage. Rien qu'à sa "toison", il réussit à me plaire, moi qui suis pourtant plus fromages à pâte dure et le plus affiné possible.


photo p1640857


Un yaourt à la vanille d'origine allemande est également proposé. On n'est clairement pas dans la même sphère qualitative que ce qui précédait, mais cela fera l'affaire !


photo p1640865


Le financier à la Framboise était très bon, quoique un peu sec.


photo p1640867


Enfin, concluons par l'incontournable chocolat bien connu de tous les AF travellers ;)


photo p1640871


Le CC revient vers moi pour me demander si tout se passe bien et est à ma convenance. Il me demande également si je suis un habitué de la ligne, au vu de mes nombreuses flammes sur mon sac à dos. Je lui révèle alors la raison de ce qui m'a amené à faire cet aller-retour si express.
Il viendra s'asseoir quelques instants en bout de rangée et nous discuterons de cette passion commune de l'aviation, mais aussi de tout ce qu'il se passe au sein de la compagnie à l'hippocampe, mais également de l'éphémère Joon. A la fin de cette discussion, il me repropose un verre de champagne, ce que je ne refuse point étant donné que l'avion déshydrate beaucoup, c'est bien connu ! ;)


photo p1640855


Il nous sera également proposé du café ou une sélection de thés. J'opterai pour un thé à la mente.


photo p1640874


Pendant ce temps là, notre A321 ne chôme pas et nous voici déjà aux portes de la France, malgré un fort vent de face qui nous ralenti (mais pas assez à mon goût !)


photo p1640879


La mer de nuages est toujours aussi dense, et cela secoue bien !


photo p1640880


Un petit dernier pour la route.


photo p1640888


Puis nous sombrons dans cet épais mille-feuilles de nuages.


photo p1640892photo p1640900


Nous n'en sortirons qu'en courte finale piste 26 gauche.


photo p1640916


Pluie, mauvaise visibilité, cisaillement de vent majoritairement latéral, turbulences molto agitato… Un cocktail de conditions bien pourries que doivent braver nos vaillants pilotes.


photo p1640920


Le film de cette approche mouvementée est disponible ci-dessous ;)




Bienvenu sous le magnifique soleil parisien ;)


photo p1640926


Nous patienterons une petite minute avant de pouvoir traverser la 26 droite car il y a du monde au départ. L'A318 qui nous suivait en finale vient se positionner sur une bretelle parallèle.


photo p1640927


Puis nous serons enfin autorisés à traverser la 26 droite.


photo p1640931


Suivis de peu par notre petit frère !


photo p1640934


C'est la parade des 777 au T2E, avec Air France et Air Austral. Observez bien la dérive du 777 juste derrière celui d'Air Austral : il reste encore au moins un 777 encore revêtu de l'ancienne livrée.


photo p1640939photo p1640940


A320 Vueling qui nous fait face.


photo p1640946


Et au loin, le Concorde Fox 2 fois dans son éternel et, malheureusement figé, décollage


photo p1640948


Nous frôlerons ensuite le siège d'Air France, surveillé de près par un certain agent secret (pas trop froid Gilbert à spotter comme cela sous la pluie ? ^^)


photo p1640951


Avoir un tel emblème, c'est vouloir s'attirer les foudres du temps capricieux ?


photo p1640953


Heureusement, il semblerait que l'on échappe à un débarquement au large. En temps normal, j'aurai plutôt été déçu mais par un temps pareil, je suis heureux de rester au sec ! (ah, on était mieux là haut !)


photo p1640956


Un A350-900 Air Mauritius passe furtivement derrière les arbres.


photo p1640957


Encore un peu de Joon visible. Profitons-en, la perte d'une compagnie est toujours triste pour qui aime bien spotter.


photo p1640958


Ayant encore une grande marge horaire par rapport à mes obligations du soir, je sortirai en dernier tout en remerciant l'équipage pour ce très bon vol.
Avant de retourner sur le plancher des vaches, dans la réalité humide de ce 14 mars, je fais mes adieux à Joon moyen-courrier. Désormais, le tout AF reprendra ses droits. On ne retiendra pas le marketing, les millenium, et toutes sortes de bizarreries inhabituelles, vendant le renouveau du pavillon français. L'échec est cuisant, sans doute parce que la volonté finale était plutôt d'ordre salariale. Au moins, je retiendrai une belle livrée blanc/bleu inédite, et un sursis accordé aux A340 accompagné d'une remise à niveau exemplaire. Good bye Joon.


photo p1640965


Tournons nous vers l'avenir, et la sortie par la même occasion !


photo p1640969


Un vol qui se finit à l'heure, malgré les mauvaises conditions. Un très bon point !


photo p1640972


Passage express en zone de délivrance des bagages.


photo 20190314_140105-61031


Puis je rejoins le CDGVal.


photo 20190314_140405


J'aime beaucoup le couloir séparant le T2F à la gare TGV, avec ses grandes baies vitrées donnant sur le tarmac.


photo 20190314_140735-88125photo 20190314_140740


Au loin, un E-190 Belavia. On reconnaît le siège d'Air France juste derrière.


photo 20190314_140810


A319, 20 et 21 Air France et Joon, dont l'A321 qui vient de me ramener de la capitale germanique.


photo 20190314_140816


Un petit coup de VAL jusqu'au Parking PR, afin de rejoindre l'hôtel Mercure où est stationnée ma voiture.


photo 20190314_141724


La pluie est battante mais le chemin bien abrité ;)


photo 20190314_142034


De toute façon, le Mercure n'est qu'à 5min à pieds.


photo 20190314_142310


Le même vu de face. L'aérogare de TXL est presque plus beau si on l'y compare !


photo 20190314_142647


Heureusement, l'intérieur fait meilleur impression. De toute façon, je n'y entre que pour récupérer le ticket de sortie à la réception.


photo 20190314_142542


Je retrouve enfin ma vaillante twingo bien lavée. La solution du parking au Mercure fut concluante et très économique. Et le forfait de 24h permet de ne pas se sentir pressé pour la retirer. A recommencer !


photo 20190314_142711-53632


Ainsi se termine cette escapade express dont je suis coutumier.
Voler restera à jamais une chose merveilleuse dont je profite pleinement à chaque vol. Hors de question de sombrer dans une routine, ce serait du gâchis.
L'aviation pose question aujourd'hui. Doit-on continuer à voler uniquement pour le plaisir, au risque de contribuer encore plus à un bilan pas très flatteur ? Je me pose la question souvent mais rien ne m'arrête tellement cette passion me cheville au corps. Et par delà l'émerveillement de l'envol, et alors que la majorité des européens nageaient ce jour là sous la pluie et le vent, j'ai pu voir 2 fois le soleil et le ciel bleu. Cela valait bien la peine !

A très vite ! Et également merci pour votre lecture :)

Afficher la suite

Verdict

Joon

8.9/10
Cabine7.5
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration9.0

Air France Lounge

5.8/10
Confort8.0
Restauration5.0
Divertissements7.0
Services3.0

Berlin - TXL

8.2/10
Fluidité10.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté8.0

Paris - CDG

9.5/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

Un très bon vol qui à tout d'Air France et rien de Joon, mis à part la livrée. Le fait est qu'à l'annonce de l'arrêt de Joon, un certain nombre de destinations on retrouvé un service AF, et pas d'autres.

Je ne saurais être très impartial, étant peu habitué des classes avant. Néanmoins, je suis pleinement satisfait de l'offre proposé.

Concernant le salon, je pense avoir vu bien mieux en prestations. Seuls les délicieux petits fours chaud proposés à la table avec sourire vont relever avec justesse la note !

Informations sur la ligne Berlin (TXL) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 18 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Berlin (TXL) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 42 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 519985 by
    Esteban GOLD 16825 Commentaires

    La ligue des défenseurs de Leberwurst te remercie pour le partage et pour cet instant porte Cyrille !

    Joli petit plateau froid à bord avec un CC qui aime son métier.

    A bientôt !

  • Comment 519989 by
    jules67500 GOLD 5953 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR !

    Salon pas génial malgré les petits fours... C'est trop pauvre comme offre de restauration !

    A bord le plateau n'est pas mal du tout, avec les bulles c'est même très sympathique. L'équipage a encore une fois été au niveau.

    A bientôt :)

    • Comment 519994 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Jules ;)

      C'est trop pauvre comme offre de restauration

      Je mets aussi en évidence l'heure un peu charnière où il est un peu tard pour petit déjeuner et trop tôt pour vraiment déjeuner, en sachant que je suis resté totalement seul dans ce salon pendant une bonne heure. Peut-être une explication à une offre de restauration aussi pauvre ?
      A bientôt :)

  • Comment 520018 by
    wop SILVER 344 Commentaires

    Bonjour,
    Merci pour ce récit collector. Le logo United sur ta carte d'embarquement semble bien être celui de la compagnie américaine, dans une version qui n'existe plus depuis... 1993 ! J'ai aussi eu droit à cette bizarerie sur un long-courrier au départ du 2E. On peut aussi relever la combinaison originale "MINI" et "BUSINESS".
    Les deux A319 faisant dodo n'appartiendraient-ils pas à la défunte Germania ? https://en.wikipedia.org/wiki/Germania_(airline)
    Au sol et à bord, la prestation semble tenir la route, sans mauvaise ni spécialement bonne surprise.
    Bien vu pour le parking au Mercure, probablement l'un des meilleurs rapports proximité-prix à CDG.

    • Comment 520961 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Nicolas :)

      Le logo United sur ta carte d'embarquement semble bien être celui de la compagnie américaine, dans une version qui n'existe plus depuis... 1993 !

      Une bien grosse bizarrerie comme tu dis ! J'ai bien cherché et il n'existe localement aucune entreprise de ce nom, lié de près comme de loin à l'édition de BP.
      Les deux A319 faisant dodo n'appartiendraient-ils pas à la défunte Germania

      En effet, erratum de ma part !
      A bientôt !

  • Comment 520024 by
    BESMRS 2332 Commentaires

    Merci pour le FR ?

    L’agent au salon n’avait pas à vérifier votre identité avec un BP…

    L’Allemagne applique le droit de l’Union européenne : il ne doit normalement pas y avoir de contrôle d’identité pour un voyage intérieur au sein de l’espace Schengen…

    Par contre, il y en aurait eu un à CDG, c’est la procédure « longue » d’assurée ?

    Le Mercure ? L’ex-Pullman, bref une descente en gamme…

    • Comment 520962 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Didier :)

      Par contre, il y en aurait eu un à CDG, c’est la procédure « longue » d’assurée

      C'était d'ailleurs ma plus grosse crainte ! ;)
      Le Mercure ? L’ex-Pullman

      De toute façon, seul son parking m'intéressait ;)
      A bientôt !

  • Comment 520106 by
    AirBretzel GOLD 9926 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR.
    lieu est d'un calme reposant => c’est pour moi le plus important.
    Instant porte spécial pour protecteurs de Leberwurst ;) => elle a été adopté par une Porte.
    Un adepte de la grande vadrouille ?
    A bientôt

    • Comment 520964 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Valérie :)

      c’est pour moi le plus important.

      Pour moi aussi, mais vu le prix demandé pour un surclassement, on peut s'attendre à mieux, quand on sait jusqu'à combien ce tarif peut être élevé.
      Un adepte de la grande vadrouille ?

      Bravo ! ;)
      A bientôt !

  • Comment 520172 by
    SKYTEAMCHC GOLD 9111 Commentaires

    Merci de ce récit Cyrille.
    Ah les sirènes du surclassement elles sont bien tentantes et si tel Ulysse tu n'es pas attaché au mat difficile de résister ( il y a aussi celles du port d'Alexandrie dans un autre registre ! )
    Tu as bien fait visiblement et le plateau est quasiment, au dessert pres, celui que j'ai eu hier en rentrant de Madrid et que j'ai trouvé très bon . Un peu ou beaucoup de champagne pour accompagner cela, un bon équipage et on passe un bon moment en l'air.

    • Comment 520965 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci Christophe :)

      Ah les sirènes du surclassement elles sont bien tentantes et si tel Ulysse tu n'es pas attaché au mat difficile de résister

      J'y avais cédé une première fois en 2017 sur un CDG-DUB avec un coût identique, mais depuis les tarifs étaient au mieux à 89€, et fréquemment bien plus cher encore. Trop cher pour ce type de vol. En voyant celui-ci repasser au tarif le plus bas, je n'ai pas résisté en effet car c'est assez rare ;)
      Un peu ou beaucoup de champagne pour accompagner cela, un bon équipage et on passe un bon moment en l'air.

      D'autant plus bienvenu qu'il n'y avait pas grand chose à observer dehors !
      A bientôt !

  • Comment 520226 by
    Lhdbzh 1074 Commentaires

    Bonjour Cyrille et merci pour ce FR,
    Salon vide à TXL, vu le chemin de croix pour y parvenir ! En tout cas, c'est plus agréable comme ça.
    Heureusement qu'il y a eu ces petits fours pour relever un peu la qualité de l'offre.
    Vol JN agréable grâce aux PNC ouverts et bien sympa. Par contre, le siège de devant est bien usé ou bien sale,
    Prestation en vol que je trouve très correcte avec quelques coupes de champagne, ça passe mieux.
    A bientôt !

    • Comment 520966 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1779 Commentaires

      Merci :)

      vu le chemin de croix pour y parvenir

      Je fus plutôt un galérien pour le trouver en effet ^^
      Heureusement qu'il y a eu ces petits fours pour relever un peu la qualité de l'offre.

      Ce fut même un très bon point car tous les salons ne proposent pas un service à la table comme cela.
      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.