Avis du vol Joon Paris Berlin en classe Economique

Compagnie Joon
Vol AF1434
Classe Economique
Siege 11F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:40
Décollage 14 Mar 19, 07:20
Arrivée à 14 Mar 19, 09:05
JN 64 avis
F-OITN
Par SILVER 990
Publié le 21 août 2019

Ceci n'est guère une exclu, mais qui aurait cru que ce FR puisse être "d'archive" il y a 1 an ? La marque éphémère d'Air France allant sombrer dans le néan, il aurait été dommage que je ne puis l'inclure dans mon flight-log. Ayant déjà pris l'un des 4 A340 entre Paris et les Seychelles, il manquait donc l'A320 et l'A321.
Parmi toutes les destinations Joon, seules 2 ont retenu mon attention : Oslo et Berlin. Les 2 permettaient de faire l'aller et le retour sur un type différent. Je ne connaissais ni l'une ni l'autre, et ma préférence aurait été sans aucune hésitation Oslo, sauf que les horaires  étaient vraiment peu pratiques. En me permettant de faire l'aller-retour en une demi-journée, mon choix se portera finalement sur Berlin.


Routing


Se garer à cdg : tout un programme !



Pour rejoindre CDG, pas le choix, j'ai besoin de mon véhicule. Mais comment le stationner sans que cela me coûte les yeux de la tête ? Une solution : onepark ! Quelques hôtels de la plateforme proposent l'accès à leur parking à un tarif bien inférieur aux parkings des terminaux. Celui du Mercure retiendra mon attention, facilement accessible depuis les terminaux via le CDG Val.

Facilité d'utilisation et bon plan financier (12,8€ le forfait de 12h : moins cher que le RER A/R !), je n'ai plus qu'à garer ma vénérable twingomobile et me rendre l'esprit libre au T2F.


photo 20190314_053818


Il me faudra juste passer par la réception pour échanger mon ticket d'entrée avec un ticket de sortie libre, lié à la réservation.


photo 20190314_054054


Ensuite, direction le CDG Val sous une pluie battante. Heureusement, le trajet est en partie abrité.


photo 20190314_054144


Pas fâché néanmoins d'arriver au sec et au chaud !


photo 20190314_054741

méthode efficace pour se faire refouler



En arrivant au terminal, j'ai RDV avec le plus célèbre animal de Flight-Report qui, dans sa grande générosité, m'invite au salon pour fêter son anniversaire ! Nous nous donnons RDV avant le PIF, et ce fut une idée judicieuse pour ce qui va suivre !


photo 20190314_060414


En effet, par je ne sais quels concours de circonstance, pour la première fois je me pointe à l'aéroport sans ma carte d'identité ni… mon passeport. Merdoum ! Lorsque les vols s'enchaînent à une cadence plutôt soutenue, il fallait bien que ça finisse par arriver. Leur préparation devient une routine, et la routine est l'ennemi de la vigilance. Alors, que faire ?
L'unique pièce d'identité en ma possession est mon permis de conduire et je sais pertinemment qu'en théorie, elle ne peut être acceptée. 


photo image49


Cependant, je ne sors pas de l'espace Schengen et qui ne tente rien n'a rien ! Nous nous dirigeons donc à une banque d'enregistrement Skypriority pour plaider mon cas. L'agente nous indique qu'à priori le permis est accepté et que c'est tout nouveau, mais cela concerne uniquement les vols Schengen. Un miracle ? Tentons ! Grâce à l'Okapi platiniumesque, nous franchirons le PIF prioritaire.


photo 20190314_061607-17238


Dans l'immédiat, je suis passé airside et c'est plutôt une excellente nouvelle. Monterai-je à bord également ? Pour le moment c'est l'inconnu mais je garde espoir. En attendant, dirigeons-nous vers la première jetée.


photo 20190314_062417


Je ne me lasse pas de cette grandiose verrière.


photo 20190314_062452

La pause salon



Une halte ientaculum s'impose au salon, d'autant plus que c'est un jour spécial !


photo 20190314_062644


S'il y a bien quelque chose que j'aime dans ce salon, c'est bien l'escalier en colimaçon avec une plante en son centre.


photo 20190314_062757photo 20190314_065303


Mais ni l'escalier, ni la plante ne nous nourrirons (quoique…). Le buffet est plus intéressant culinairement parlant (ou pas), à commencer par les bien connus cakes pavot citron.


photo 20190314_063037


Un petit chocolat pour se réchauffer, en cette matinée très humide et fraiche.


photo 20190314_063223


Le club des viennoiseries me tend les bras avec insistance…


photo 20190314_063059


…et le saladier de compote est plein !


photo 20190314_063344


Pour un Paris-Berlin, la consommation moyenne du F-OITN sera un bol complet de compote, 3 viennoiseries et un chocolat (heureusement que je ne vais pas plus loin !)


photo 20190314_063542


Un grand merci à mon généreux bienfaiteur pour cette sympathique invitation ! C'est le moment de contrôler notre artillerie pour ce qui suivra.


photo 20190314_062908


C'est qu'on s'enjaille, mais faut pas oublier de se rendre en porte ! Nous partons à la même heure, mais pas dans la même direction.


photo p1640540

montera ou montera pas ?



Tel Orphée, vais-je réussir à convaincre Cerbère de me laisser passer ?
Nous nous présentons à l'embarquement du vol et le premier agent me dira que ça ne passe pas. Okapi sort sa lyre magique et rappelle que l'agent rencontré quelques temps plus tôt nous avait affirmé le contraire et que c'était une nouvelle directive. Notre première interlocutrice va à la rencontre de sa collègue pour vérifier si je puis embarquer aussi administrativement dévêtu. La magie opère : ma venue est approuvée ! Par contre on me prévient bien que je si la PAF ou la police allemande effectue un contrôle, ça ne passera pas.
Tout heureux, je puis m'élancer dans la passerelle, sans oublier de remercier mon sauveur du jour !


photo 20190314_065717


Pas de doute, c'est le bon !


photo p1640543

bienvenue à bord



Le CC nous accueille avec grand sourire et je constate que la cabine est faiblement remplie (environ 40%), pas très agréable pour les finances mais inversement proportionnel pour nous, voyageurs !


photo 20190314_072433


Un faible remplissage garantit aussi une grande liberté de placement et c'est avec joie que j'ai pu me placer gratuitement en 11F dès l'ouverture de l'OLCI, au niveau des issues de secours. Le pas y est donc très généreux.


photo p1640698photo p1640548


Test Horatius OK !


photo p1640559


On rappelle les règles élémentaires spécifiques de ces places en issue clairement affichées : pas de bagages à ses pieds durant le roulage, le décollage et l'atterrissage…


photo p1640550


…et participer à la sécurité à bord en ouvrant la porte sur ordre de l'équipage uniquement (cela va de soi ! De toute façon il fait moche dehors ^^)


photo p1640551


Pour le reste, on n'oublie pas les prises USB "invisibles" mais fort pratique !


photo 20190314_081432


Et finissons la revue de détail par mon instant favori !


photo p1640558

L'application joon


L'une des nouveautés de Joon, probablement la plus pertinente et qui méritera d'être poursuivie après la disparition de la marque bleue, c'est l'application Joon que je juge très complète.
Beaucoup de choix de films, de documentaires et de musique, le tout largement suffisant pour des vols de 1h30 en moyenne. Seul ombre au tableau : la carte de la géovision ne permet pas de zoom précis.

Pour mémoire, voici ce quelle proposait :


photo image1


Voici le menu.


photo image2photo image4photo image6


Côté presse (pas de ZE pour Mogoy, sans doute faute de lectorat millénium ^^)


photo image7photo image8photo image9


Le magazine est également numérisé.


photo image10photo image11photo image12


Côté flotte, un instant collector avec la flotte joon, l'unique A340 AF restant et les ATR 42 Hop.


photo image13photo image14


Du côté divertissements, pas de films mais une grande sélection de documentaires.




L'ensemble des destinations sont présentées via ces carnets.


photo image29photo image30


Le reste des destinations est répertorié ci-dessous.


photo image26photo image27photo image28


On n'oublie pas non plus d'être corporate !


photo image31


Le réseau exclusivement Joon est présenté sur une carte qui pourrait s'appeler stylisée, voire complètement moche.


photo image35


Ce chapitre m'intéresse d'avantage, même si nous ne sommes pas à son bord !




Du côté musical, mon avis serait "Jokker !". Il faut dire que c'est difficile de faire pire dans la simplicité et l'absence de choix, d'avoir ces "playlists locales" qui n'ont de locales que de nom, mais il vaut mieux ça que rien non ? Bon, finalement je préfère rien !




Enfin, n'oublions pas la géovision, avec une carte de très mauvaise définition. Malgré tout, l'ensemble rend plutôt bien.


photo image3

allez départ !



Nous repoussons à l'heure ! Par contre, le beau temps est en retard, voire carrément absent. Qu'à cela ne tienne, on va aller le chercher !
Tentative de spotting avec cet A320 mouillé.


photo p1640545


Un autre A320, plus récent et munis de sharklets.


photo p1640565


A350-900 Air Mauritius.


photo p1640580


On quitte le terminal avec au loin de l'A320 et 321 compagnie.


photo p1640584


Qu'on aime ou pas Joon, je vais regretter la livrée. A320 au contact.


photo p1640586


A340-300 Joon, pour compléter la flotte (d'avions, pas celle qui tombe !).


photo p1640593


J'aime quand les compagnies décorent leurs winglets et ne le laissent pas brut. Les A320 et A340 Joon n'ont pas dérogé à la règle, ce qui est beaucoup plus sympathique !
Notez que cette photo sera triplement collector dans quelques années : A320 et A340 Joon + A380 AF se posant au loin.


photo p1640595


Cabine prête au décollage, et moi aussi !


photo 20190314_073956


Aujourd'hui, ce sera un départ face à l'ouest en 27 gauche.


photo p1640602

décollage !


photo p1640606


Arrachons-nous à cette terre bien humide pour retrouver le pays du beau temps éternel !


photo p1640611


La perturbation est aussi agitée qu'épaisse ! La montée sera lente, dans la crasse et les turbulences modérées à fortes.


photo p1640614

le bob… gratuit



Lors de ce vol, la vente de Joon était déjà annoncée. Sur certaines destinations, le service Air France reprendra ses droits illico tandis que sur les autres destinations, le BOB sera maintenu jusqu'à la fin. En ce qui concerne Berlin, il s'agira bien du service classique AF. Voici donc la carte du BOB pour mémoire.




Ce sera donc un retour au sources avec le classic sucré du matin. Les gobelets et la serviette Joon rappelles néanmoins que la marque n'a pas encore totalement disparue.


photo p1640631

au-dessus des nuages…



Nous volons vite et nous voici déjà au-dessus de l'Allemagne, un pays que je connais fort mal. Ce n'est que ma troisième visite (et la première par les airs) et je n'aurai pas le temps d'approfondir mes connaissances germaniques ce coup ci.


photo p1640633


D'ailleurs, heureusement que mon but premier de ce vol n'était pas la découverte des prairies allemandes car là, ça va être bigrement difficile. Je ne me plains pas, on est au moins au soleil lorsqu'en dessous tout le monde est sous son parapluie. Et puis un vol au-dessus d'une mer de nuages est toujours magique, tout en perdant la notion du temps.


photo p1640646


Instant winglet.


photo p1640651


Tiens, nous avons de la compagnie !


photo p1640636


A bah voilà notre (faux) frère jumeau !


photo p1640638


Je me décide néanmoins à profiter de l'offre généreuse en documentaires pour en visionner un. Je sors mes écouteurs récupérés d'un précédent voyage ;)


photo p1640644


Et je regarderai un docu sur le Vendée Globe. Naviguer dans l'infiniment grand de l'océan tout en étant dans l'infiniment grand du ciel, que de poésie !


photo p1640653


Toutes les bonnes choses ayant une fin, il est temps de retourner dans les moutons agités.


photo p1640661photo 20190314_085712


Je cite souvent la citation du petit pois dans un sifflet de Jacques Darolles, mais il faut dire que ce petit pois, c'était nous pendant notre longue traversée des nuages. Et que je t'enchaîne une pompe suivit d'une bonne dégueulante, etc… J'adore, mais ce n'est surement pas le cas de mes co-pax !


photo p1640662

arrivée sur Tegel



On ne sortira de la couche qu'en courte finale.


photo p1640669


Le ciel est moins sombre qu'à Paris, mais il pleut et il vente tout autant !


photo p1640674


Un petit peu de spotting humide pour fêter mon premier poser à TXL. On commence avec ce 737-800 TUIfly. Derrière lui, un A320 ex-Air Berlin et son successeur : Easyjet Europe.


photo p1640680photo p1640683


Cet A320 toujours en livrée Air Berlin appartient désormais à Sundair qui, en l'absence d'une livrée qui lui est propre, n'a pas jugé bon de repeindre l'avion et ce pour le plus grand plaisir des spotteurs. Il restera de ce fait encore un peu d'Air Berlin dans les cieux.


photo p1640685photo p1640687


A320 Eurowings en livrée courante…


photo p1640689


…ou à l'honneur du loueur jaune ;)


photo p1640691


Nous viendrons ensuite nous positionner aux côtés de cet A320 Lufthansa.


photo p1640694


Que de gens civilisés ! Puisque nous sommes arrivés en porte mais le moteur 2 tourne encore et la consigne est allumée.


photo p1640696


Une petite minute d'attente supplémentaire, probablement le temps de brancher l'ACU afin d'éviter d'utiliser l'APU. Dès l'extinction du n°2, le naturel revient au galop pour l'instant danette ;)


photo p1640697-19277


Je ne suis guère pressé, alors comme à mon habitude, je fermerai le bal !


photo p1640700


Après un au revoir souriant par la CC, pénétrons la passerelle. Bienvenue en Allemagne, comme le confirme ce panneau que j'ai bien plus l'habitude de croiser à la frontière que dans un jetbridge !


photo p1640703


La passerelle aveugle complique considérablement la prise de vue sur mon aéronef. Tout juste je verrai le petit bout de son nez…


photo p1640706


…et la dérive. Bon retour à Paris X-ray Roméo !


photo p1640709


Pas besoin de récupérer de bagages, je voyage léger, et pour pas longtemps !


photo p1640710-69020


- Rien à déclarer ?
- Si, un creux ! (car à l'instar d'Obélix partant chez les helvètes, j'ai toujours un creux à l'issu d'un vol fort matinal).


photo p1640712


Il ne reste plus qu'à patienter un peu moins de 3h avant le vol retour pour CDG. Que vais-je donc bien pouvoir faire ? La réponse sera dans le prochain opus ;)


photo p1640713


Pour finir, petit aperçu de notre route du jour.


photo image38photo image39

épilogue


J'ai eu une chance infinie d'avoir pu prendre ce vol sans carte d'identité ni passeport. Il semblerait que les nouveaux permis de conduire soient effectivement considérés comme des pièces d'identité fiables et qu'Air France l'accepte désormais sur tous ses vols Schengen, ce qui ne serait pas le cas des anciens permis (dont le mien, hum !).

Et de la chance, j'en ai encore eu plus que ce que j'imaginais car Okapi eut le droit à un contrôle de la PAF en porte (voir le FR ici !). Heureusement, je partais sur Berlin et non Milan !

Afficher la suite

Verdict

Joon

9.0/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Restauration7.0

Air France Lounge - 2F, F1

7.8/10
Confort7.0
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.0

Paris - CDG

9.2/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services10.0
Propreté10.0

Berlin - TXL

8.6/10
Fluidité10.0
Accès7.5
Services8.0
Propreté9.0

Conclusion

-- Joon, enfin Air France ! --
Un très bon vol dans l'ensemble avec un équipage au top. Le rôle de Joon n'était déjà pas très clair sur le plan commercial, cela ne s'est pas arrangé lors des derniers mois de la marque avec le retour du service AF sur certains vols et continuation du BOB sur d'autres.

-- CDG --
RAS

-- TXL --
L'aéroport est encore plus petit que ce que je pensais, et commence à bien dater, surtout airside.

-- Lounge 2F1 --
Difficile de noter, d'autant plus que je ne suis qu'un invité (merci encore à l'Okapi !). Globalement l'offre me va parfaitement, si ce n'est que l'offre n'évolue pas. Dommage...

Informations sur la ligne Paris (CDG) Berlin (TXL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 31 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Berlin (TXL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 518153 by
    saintpiev SILVER 968 Commentaires

    Merci pour ce FR
    Okapi a été ton ange gardien ce jour là !
    A bientôt pour le retour...

  • Comment 518209 by
    Lhdbzh 1073 Commentaires

    Bonjour et merci pour le FR,

    FR en mode fin de règne avec la disparition annoncée de JN.

    Merci pour l'info concernant onepark, je ne connaissais pas, ça semble efficace et pas cher.

    Énorme coup de chance / coup de bluff avec le permis, rien de pire que de se faire refouler devant la porte !

    Vol sympa et bumpy dans cette cabine que j'aime bien.

    Joon va laisser son app, j’espère qu'AF va s'en saisir et l’améliorer, c’était un bon début malgré ses imperfections.

    Quasi un water salute pour votre 1ere arrivée à TXL avec toute la flotte qui tombe !

    Jolie photo du winglet qui se réfléchit sur l'aile.

    Reste à savoir si le coup du permis va fonctionner en sens inverse...

    A bientôt donc pour la suite !

    • Comment 519396 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci ! :)

      Merci pour l'info concernant onepark, je ne connaissais pas, ça semble efficace et pas cher.

      Efficace et pas qu'à CDG. On trouve ainsi des parkings très abordables en centre ville, souvent loués par des particuliers ou hôtels.
      Joon va laisser son app, j’espère qu'AF va s'en saisir et l’améliorer, c’était un bon début malgré ses imperfections.

      Air France n'a toujours pas d'application dédiée hors Air France Play, mais propose désormais un système de divertissement interne via les avions équipé de wifi. Un bon point donc.
      Quasi un water salute pour votre 1ere arrivée à TXL avec toute la flotte qui tombe !

      L'avion en est même devenu tout propre ! ;)
      Reste à savoir si le coup du permis va fonctionner en sens inverse...

      La réponse ne va plus tarder ;)
      A bientôt !

  • Comment 518255 by
    Esteban TEAM GOLD 12960 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage sur feu-JN.

    A bientôt.

  • Comment 518487 by
    ZuMzuM 480 Commentaires

    Bonsoir Cyrille et merci pour ce fort sympathique FR !

    L'okapi porte-bonheur, existe-t-il une version en porte-clés ?

    Effectivement, le seul plus de Joon était son application dont AF doit maintenant s'inspirer.

    Hâte de savoir comment s'est passé le retour !

    A bientôt.

  • Comment 518657 by
    BESMRS 2006 Commentaires

    Merci pour le FR :o)

    Ah le « coup » du permis de conduire…

    La réglementation européenne est très stricte et ne souffre d'aucune exception : il est interdit de franchir une frontière intérieure Schengen sans un titre d’identité valide (i.e. en cours de validité) et expressément autorisé à cet usage:
    - Passeport en cours de validité,
    - CNI en cours de validité (avec cette bêtise innommable de la prorogation unilatérale de 5 ans qui ne lie pas les autres États même si certains -dont l’Allemagne- "tolèrent" (sic) la pratique), le risque de refoulement n’est pas nul, cf. https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/documents-officiels-a-l-etranger/article/extension-de-la-duree-de-validite-de-la-carte-nationale-d-identite),
    - Passeport expiré depuis moins de 5 ans pour certains États et certaines nationalités (cf. https://www.coe.int/fr/web/conventions/full-list/-/conventions/treaty/025 )

    Le permis de conduire délivré par un membre de l’UE n’autorise pas le voyage non domestique (le droit de l’UE ne gère pas les vols domestiques) mais il permet un vol domestique intra-Schengen.

    Le droit français exige pour les passagers (cf. page 19 du PDF article 4-0-1 I-T : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/arrete_14mai2018_surete_aviation-civile.pdf) une CNI, un passeport, un titre de séjour ou un permis de conduire…

    Avec des dérogations pour certains mineurs.

    Une telle exigence me semble illégale (tout simplement car en France nul français n’est tenu d’avoir une CNI et que cela n’a aucune incidence sur la sécurité dès lors que le PIF est obligatoire). Pas sur pour autant que le juge me suive car dès que l’on évoque le mot « terrorisme » tout est (presque) légal…

    Bref, coup de bol à CDG mais la police fédérale aurait pu vous refouler d’office…

    • Comment 519410 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Didier :)

      avec cette bêtise innommable de la prorogation unilatérale de 5 ans qui ne lie pas les autres États même si certains -dont l’Allemagne- "tolèrent" (sic) la pratique), le risque de refoulement n’est pas nul

      Un membre de ma famille en a subit les frais : obligé de se balader en Europe avec un papier traduit dans la langue du pays pour confirmer la prolongation. Et impossible de renouveler la carte 5 ans avant la nouvelle date, à moins de la déclarer perdue.
      Le permis de conduire délivré par un membre de l’UE n’autorise pas le voyage non domestique (le droit de l’UE ne gère pas les vols domestiques) mais il permet un vol domestique intra-Schengen.

      Le droit français exige pour les passagers une CNI, un passeport, un titre de séjour ou un permis de conduire…

      Probablement une piste pour laquelle Air France autorise désormais l'accès à bord avec le permis, sans préciser pour autant qu'en théorie, on ne peut pas sortir du territoire avec.
      Il semble aussi que la sécurité des nouveaux permis joue aussi en faveur d'un assouplissement côté contrôles.
      Bref, coup de bol à CDG mais la police fédérale aurait pu vous refouler d’office…

      Coup de bol en effet, d'autant plus qu'Okapi a eu le droit à un contrôle de la PAF à l'embarquement de son vol à la même heure.
      A bientôt !

      • Comment 520025 by
        BESMRS 2006 Commentaires

        Le renouvellement anticipé de la CNI est de droit si l'on ne dispose pas d'un passeport en cours de validité ET que l'on souhaite aller dans un Etat qui ne reconnait pas les 15 ans (au hasard: la Belgique).

        Non la sécurité des nouveaux permis de conduire ne joue pas dès lors que les anciens sont admis (cqfd !)...

Connectez-vous pour poster un commentaire.