Avis du vol Air France Hop Paris Frankfurt en classe Economique

Compagnie Air France Hop
Vol AF1518
Classe Economique
Siege 7A
Temps de vol 01:30
Décollage 31 Jul 19, 07:40
Arrivée à 31 Jul 19, 09:10
AF   #63 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 577 avis
marathon
Par GOLD 634
Publié le 8 août 2019

Le choix de vols


AF et LH se tiennent dans un mouchoir de poche d’horaires et de tarifs négociés pour ce bref A/R professionnel, donc ça sera AF, ce qui me permettra de découvrir son salon à FRA.


Routing


A l’OLCI, AF tente de me vendre un surclassement en J. Je me vois mal ajouter 69 EUR à ma note de frais.


photo clipboard01a

Je supputais que cet unique siège au couloir disponible en J était en fait un doublet, le siège au hublot étant neutralisé, mais un lecteur m'apprend que nous. Le surclassement qu'AF me proposait aurait pour moi été un déclassement, le hublot ayant bien plus de valeur à mes yeux que les créations de chefs étoilés.


photo clipboard07a

Mais payer 69 EUR pour avancer de 4 rangs (ayant pu progresser du 9A préattribué au 7A encore disponible),


photo plan

… et bénéficier d’un menu d’exception (sic), alors que je vais prendre mon petit-déjeuner au salon auquel j’ai accès pour cause de statut, et que je l’aurais pris chez moi sinon, c’est un peu excessif.


photo clipboard12a

AF n’est quand même pas rancunière, et me félicite d’un « Parfait ! » pour ma maîtrise de l’OLCI des deux vols aller-retour d’un coup. Deux valises de 23 kg (dont une pour cause de statut) et un bagage à main de 12 kg, c’est nettement plus que nécessaire pour une réunion à laquelle je n’apporte que mon PC et ma faconde.


photo clipboard11a

Le salon de CDG-2G


Arrivée à l’aube au Terminal 2G, en taxi parce que l’itinéraire métro + RER + bus navette n’est pas une option à cette heure-là.


photo img_2374a

Entrée dans le bâtiment


photo img_2376a-28868

Il n’y a pas foule à l’enregistrement ; tous les vols sont affichés à l’heure


photo img_2377a

Une petite famille japonaise arrive juste devant moi au PIF Skypriority, mais peu importe, il me suffit d’aller au PIF ordinaire où il n’y a personne.


photo img_2378a

L’esthétique « entrepôt d’usine » du Terminal 2G airside


photo img_2379a

C’est un cas rare où l’affichage de la porte d’embarquement au début de l’embarquement n’est pas un inconvénient, car toute les portes sont rassemblées à quelques dizaines de mètres les unes des autres.


photo img_2381a

Il y a des fauteuils nettement plus confortables pour qui se retourne en arrivant airside.


photo img_2382a

Un « espace business » dépourvu de la moindre confidentialité


photo img_2383a

Un bocal à fumeur


photo img_2384a

Les PMR arrivent du PIF par ces ascenseurs à droite


photo img_2385a

Et doivent prendre ce mini-ascenseur à gauche pour franchir les neuf marches qui les séparent de l’entrée du salon au fond.


photo img_2386a

A droite de l’escalier, pour les PAX sans accès au salon, c’est la seule baie vitrée fournissant une vue sur une partie limitée du tarmac (uniquement l’E-190, à mon arrivée) et surtout sur les appareils atterrissant ou décollant du doublet sud, suivant leur orientation.


photo img_2387a

A l’entrée du salon, trois bornes automatiques ou bien une dragonne ? Le rapport de force est en fait inversé, car deux de ces bornes sont hors service…


photo img_2388a

Et les dragonnes sont deux, dont l’une s'était éclipsée quand j'ai pris cette photo.


photo img_2392a-11425

L’usager du salon tombe d’abord sur ce présentoir largement approvisionné de journaux et magazines


photo img_2395a

Un échantillonnage des sièges et tables disponibles


photo img_2409aphoto img_2397a-90074

C’est au fond sur cette photo, face au tarmac, assis sur une chaise similaire à celles ci-dessus, à une table similaire à celles ci-dessous que je vais m’installer.


photo img_2393a

L’inévitable enclos pour PAX Ultimate : contrairement aux salons du 2F, cet espace est loin des baies vitrées, donc sans intérêt pour moi.


photo img_2396a

Le catering est disposé sur des comptoirs très accessibles.


photo img_2395a

L’offre chaude est limitée à cette heure matinale à ces viennoiseries disposées sur des plaques chaudes


photo img_2403a

Cold cuts


photo img_2399a

Miel et confitures, cup noodles au fond


photo img_2401a

Pains avec gluten


photo img_2402a

… et sans


photo img_2407a

Gâteaux pour #ceuxquifontleurscourseausalon, et sachets de céréales


photo img_2406a

Au frais dans un bac ouvert, du lait de soja, ou de vache nourrie au soja, pour les céréales précitées, et des jus de fruit.


photo img_2415a

Thé, café


photo img_2400a

Alcools forts, exceptionnellement à portée des enfants


photo img_2405a

Bref, voici mon choix ; face à un canapé tournant le dos aux baies vitrées, donc assis face à ces dernières.


photo img_2410a

L’E-190 n’a évidemment pas bougé.


photo img_2387a

Ces découpes en chevrons servent à étaler le front de l’onde sonore : une astuce qui permet de gagner jusqu’à 1 dB de niveau sonore maximale.


photo img_2423a

Spotting au salon


Contrairement au hall airside du terminal où la vue est stupidement barrée par le couloir de descente vers les portes d’embarquement, le salon est très spotter friendly, avec une vue imprenable sur les atterrissages sur le doublet sud quand les pistes sont orientées à l’ouest, ce qui est le plus fréquent. On voit aussi, un peu moins bien, les appareils sur le départ :

737-300QC Express Air Cargo


photo img_2411a

A320 Alitalia


photo img_2421a

A320 Easyjet


photo img_2422a

A cette heure matinale, il y a surtout des atterrissages d’appareils long courrier. C’est l’été : il fait jour, mais la couverture nuageuse ce jour-ci fait que l’éclairage est limite pour prendre des appareils en mouvement et un peu éloignés.

A330 American Airlines


photo img_2414a

777-300ER Air France


photo img_2424a

777-300ER China Southern


photo img_2426a

777-300ER Saudia


photo img_2429a

A350-900 Vietnam Airlines


photo img_2433a

777-200ER Delta Air Lines


photo img_2434a

A340-300 Air Madagascar


photo img_2436a

787 Kenya Airways


photo img_2444a

L’éclairage sur l’E-190 évolue, sans être particulièrement plus lumineux


photo img_2437a

Heureusement qu’il y avait le ballet des avions en finale piste 26L, car obtenir accès à internet est très laborieux.


photo clipboard011a

Il est presque 7h quand j’obtiens ce message, sans avoir beaucoup insisté pour cause de spotting.


photo clipboard020a

L’heure d’embarquer approchant, la porte est affichée. Le vol pour DUS partira un peu en retard, mais il est clos.


photo img_2438a

Passage aux toilettes qui sont propres, avec des miroirs strictement rectangulaires.


photo img_2439a

Table à langer pour usager en pantalon


photo img_2440a

Une employée apporte des serviettes à la cabine de douche, normalement fermée, ce qui me permet de vous en dévoiler un peu la configuration, avec l’aide du miroir sur le mur à gauche.


photo img_2442a

En quoi diffèrent les toilettes féminines ? Sans aller au-delà de la porte restée ouverte, je peux vous révéler que les miroirs au-dessus des lavabos ont les bords arrondis (ça doit faire plus féminin, je suppose), et qu’il y a un petit bouquet (idem).


photo img_2443a

Embarquement


Ayant fait bon usage des lieux, direction les portes d’embarquement, dont on notera qu’un doublement est déjà prévu par la numérotation commençant à G21.


photo img_2447a

Descente dans par ce long couloir dont la pente respecte certes les normes d’accessibilité PMR, mais obstrue la vue sur le tarmac quand on est dans le hall principal.


photo img_2448a

Les bagages sont chargés dans l’E-190


photo img_2445a

Un E-190 Air France Hop !, à ne pas confondre avec le E-190 Hop! by AIr France de la photo précédente, et encore moins avec, horresco referens, un A319 Air France.


photo img_2449a

Je doute que des Fokker 70 viennent encore ici, mais leurs pilotes sauraient où s’arrêter.


photo img_2450a

Présentoirs largement fournis – ce n’est que le deuxième vol de la matinée.


photo img_2451a

Les vitres colorées fournissent un éclairage assez plaisant.


photo img_2452a

Il y a déjà du monde à la porte : je ne me vois pas clamant « Place, place, je suis Skypriority, moâh ! », mais en fait les PAX s’écarteront pour me laisser descendre à gauche dans l’escalier, sans la moindre réflexion. Cela sent la clientèle d’habitués des vols du petit matin en semaine.


photo img_2453a

Il y a un petit ascenseur pour les PMR – il n’y en a pas dans ce vol.


photo img_2454a

L’avion du jour, ce n’est pas cet E170, arrivé entre temps


photo img_2455a

… mais cet E-190, que vous avez déjà vu et revu. Photo prise en mode un peu discret, le personnel de piste étant parfois photophobe à Paris.


photo img_2456a

Fuselage shot


photo img_2459a

L’E170 voisin


photo img_2461a

Instant porte


photo img_2460a

Un coup d’œil au poste en entrant.

Il y a une bonne génération d'écart entre les deux PNC : celle de l'arrière est une belle et souriante jeune femme au visage lisse; mais c'est la CC au visage plissé par les ans que j'ai complimentée d'une phrase au débarquement :

 -   Vous portez une carrière de sourires sur votre visage! 

Le mot a été apprécié ; il était mérité.


photo img_2462a

Le hublot est correctement aligné à ce rang


photo img_2463a

La cabine encore vide


photo img_2464a

Instant F-OITN


photo img_2466a-55815

La largeur entre accoudoirs n’a rien à envier à celle d’un A32x


photo img_2471a

Mais pour ce qui est du pitch, mesuré de l’assise au dossier devant, wow ! À 29 cm, on est dans du haut de gamme pour de la classe éco.


photo img_2470a

A ce pitch-là, je tolère la possibilité d’incliner le dossier, que n’utilisera pas mon voisin de devant dans cet avion quasiment complet.


photo img_2472a

La fiche de sécurité, assez chiffonnée, recto-verso


photo img_2514a

L’aumônière avec le fourbi ordinaire


photo img_2485a

Douze kilos maximum, 55 x 35 x 25 cm maximum ? Avec ce sac à dos, cela doit le faire.


photo img_2468a-52059

En revanche, là, on est en dehors des spécifications


photo img_2473a

Car cet escalier ne doit pas supporter plus de cinq PAX à la fois


photo img_2476a

S’il y a une septième personne hors-champ à la porte de l’avion, on doit même flirter avec la charge maximum.


photo img_2477a

Je vous rassure : l’escalier ne s’est pas effondré sous le poids ou le piétinement des PAX.


photo img_2478a

On repousse pendant que l’E170 se charge de carburant


photo img_2481a

Un de mes lecteurs sait-il à quoi sert ce machin que j’ai entouré d’un cercle rouge ?


photo img_2482a

Approche finale en 26L…


photo img_2487a

… pour un 787 Air France


photo img_2489a

… suivi d’un 777 Air France


photo img_2490a

Décollage imminent piste 26R, la plus longue du doublet sud


photo img_2492a

Sur la piste 26L, cet A320 est brièvement à la même vitesse que nous


photo img_2495a

en vol


La forme en cœur du circuit Carole


photo img_2498a

L’aéroport du Bourget, à saisir entre les nuages.


photo img_2502a

Le Stade de France au centre de la photo, et la boucle de la Seine à Gennevilliers


photo img_2506a

Zoom sur l’Île Saint Denis


photo img_2507a

Au centre de la photo, la Tour Eiffel, malheureusement sous l’ombre des nuages


photo img_2508a

Les gratte-ciel de La Défense


photo img_2509a

La boucle de la Seine entourant la forêt de St Germain en Laye ; le triangle clair dans la forêt est la gare de triage d’Achères.


photo img_2511a

C’est provisoirement fini pour le cours de géographie


photo img_2513a

Derrière le rideau qu’il m’aurait coûté 69 EUR de franchir,


photo img_2516a

… la collation est un gros croissant accompagné pour moi d’un café et d’un verre d’eau


photo img_2519a

Cette plantureuse collation m’a fait rater la base aérienne de Bitburg, mais voici juste après l’aéroport de Francfort, déjà !


photo img_2521a

Enfin, oui et non. Il s’agit de HHN, officiellement appelé Frankfurt-Hahn, mais situé à 120 km de Francfort. Il est principalement desservi par un certain LCC irlandais spécialisé dans les aéroports bis. Pour FRA, le véritable aéroport de Francfort, il y a encore 22 minutes de vol.


photo img_2520a

Nettement au nord de la trajectoire :


photo img_2524a

La base aérienne de Büchel (ETSB), qui a la particularité d’être officiellement la seule base aérienne en Allemagne dotée d’armes nucléaires.


photo img_2523a

Les méandres de la Moselle


photo img_2528a

Les vignobles de Zell


photo img_2529a

Le Rhin


photo img_2530a

Cette île appartient au Land de Hesse (en haut), mais le trafic fluvial est ici dans le Land de Rhénanie Palatinat (en bas).


photo img_2532a

Traversée de la couche nuageuse


photo img_2533a

Il ne fait pas si sombre que cela, mais les nuages créent un bel éclairage.


photo img_2535a

Au centre de la photo, dans le contre-jour, la centrale thermique de Großkrotzenburg, sur le bord du Main.


photo img_2536a

Je n’ai pas trouvé ce qu’est ce tumulus moderne au ras de l’échangeur en forêt entre l’autoroute 3 et la route 651 : un ancien dépôt de remblais ou d’ordure en cours de végétalisation ?


photo img_2539a

fra defile sous les yeux…


L’échangeur entre les autoroutes 3 et 5, au ras du périmètre de l’aéroport.


photo img_2540a

C’est un atterrissage piste 25R, une piste dédiée aux arrivées qui dans cette orientation fait passer le long de l’ensemble du terminal.
Au premier plan, deux appareils dont les compagnies aériennes respectives ont des visibilités très différente en Europe : China Airlines et Emirates.


photo img_2542a

Au centre de la photo, une aile manifestement dédiée aux vols long courrier non-LH


photo img_2544a

Au second plan, Condor en livrée rétro, Oman air et Delta Air Lines.
Au premier plan, les deux livrées de Lufthansa et Etihad


photo img_2546a

Là en revanche, c’est du total look Lufthansa


photo img_2547a

Vue d’ensemble


photo img_2548a

Les pistes continuent de défiler au second plan, alors que nous sommes toujours en l’air


photo img_2549a

Fin de la zone passagers


photo img_2551a

On termine par la zone de fret


photo img_2552a

…avec ces MD-11 dont Lufthansa possède une douzaine


photo img_2553a

La visite aérienne est terminée : posé des roues


photo img_2555a

spotting au sol


La maquette d’entraînement des pompiers


photo img_2556a

Deux 747-400 Lufthansa en livrée nouvelle et ancienne, respectivement.


photo img_2561a

Procession de MD-11 Lufthansa


photo img_2567a

Fraport, l’exploitant de FRA, nous souhaite la bienvenue


photo img_2571a

Bae Avro RJ85 Cityjet


photo img_2572a

767-300ER Condor


photo img_2573a

E195LR Austrian Airlines


photo img_2574a

787 United Airlines


photo img_2578a

737-800 SunExpress


photo img_2579a

A319 Lufthansa


photo img_2580a

747-400 Lufthansa


photo img_2583a

A320 Lufthansa


photo img_2587a

A321 Lufthansa en livrée rétro


photo img_2588a

747-8 Lufthansa en livrée nouvelle


photo img_2589a

A340-300 Lufthansa


photo img_2591a

Deux livrées distinctes coexistent également chez Air Canada, avec ce 787


photo img_2593a

Et ce 777-300ER


photo img_2595a

A340 Lufthansa en livrée Star Alliance


photo img_2597a

777 Qatar Airways


photo img_2598a

A330-200 Air China


photo img_2600a

767-300ER Condor en livrée rétro, devant un appareil Oman Air, aperçus lors de la fin de la descente.


photo img_2601a

777-200ER United Airlines


photo img_2602a

MD-11 Lufthansa Cargo


photo img_2604a

Pour celui-là, j’en suis sûr


photo img_2606a

CRJ-900LR Lufthansa


photo img_2609a

A320neo SAS


photo img_2612a

A321 et E-190LR Lufthansa


photo img_2613a

Encore un dernier MD-11 pour la route


photo img_2614a

Instant Danette


photo img_2617a-46525

Le conducteur de cet escalier mobile va s’y prendre à deux fois pour se positionner face à la porte


photo img_2620a

Descente par les deux extrémités


photo img_2624a

D-AECI, l’E-190LR Lufthansa vu quelques minutes plus tôt


photo img_2626a

De l’autre côté, un CRJ-900LR Lufthansa Cityline


photo img_2627a

Le court trajet en PAXbus permet d’accrocher quelques appareils supplémentaires :
777 American Airlines


photo img_2628a

Une pièce rare avec cet E-190LR Air Moldova


photo img_2629a

767-300ER Delta Air Lines


photo img_2633a

Débarquement


Fin du tourisme aéroportuaire : on monte au niveau principal du terminal


photo img_2635a

Cheminement


photo img_2637a

Il n’y a pas de séparation des flux : je reviendrai ici en fin de journée


photo img_2638a

Une petite aire de jeu pour enfants


photo img_2639a-41215

Traversée de la salle de livraison des bagages


photo img_2640a

Oui, les toilettes de la salle de livraison des bagages étaient propres


photo img_2641a

Sortie airside en débouchant sur les comptoirs de loueurs de voiture


photo img_2642a-70216

La longueur du cheminement au retour m’a confirmé a posteriori que j’ai bien fait de prendre un taxi pour être en avance à ma réunion, plutôt qu'en retard.


photo img_2643a

Suffisamment en avance pour attendre devant le lieu de la réunion mes collègues. Non, ce ne sont pas eux (et elles) !, 


photo img_2649a-63855

Merci de m’avoir lu !


Bonus : Francfort vu du ciel


Je vous propose un bonus sur cette ville vue d'en haut.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

8.5/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements7.0
Restauration8.0

Air France Lounge - 2G

8.1/10
Confort9.0
Restauration8.0
Divertissements9.0
Services6.5

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité8.0
Accès6.0
Services7.0
Propreté10.0

Frankfurt - FRA

8.2/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

J'ai toujours apprécié les E-190 des quelques compagnies qui m'ont donné l'occasion de l'emprunter, et celui-ci ne fait pas exception : une cabine en 2+2, suffisamment d'espace et un hublot bien aligné.
Que dire de plus au sujet de cette CC peut-être bien proche de la retraite ? Je suis tombé sous le charme.
Il ne faut pas attendre la lune des divertissements à bord d'un avion régional, tout au plus compter sur l'IFE extérieur.
Croissant très convenu, mais de belle taille et de qualité acceptable en vol (mais moins au sol).

C'est l'heure la pire pour l'accessibilité du Terminal 2-G qui subit la double peine du RER (et du métro avant) en heure très creuse et d'une navette de bus.

Paradoxalement, le confort du salon de ce terminal annexe est incomparablement meilleur que ceux du Terminal 2-F, avec de la place, une belle vue sur l'extrémité du doublet sud, de la lumière naturelle et un buffet agréablement disposé. Le point faible est au niveau de l'accès internet, plutôt laborieux à établir.

FRA aurait une bonne note en accessibilité si les portes D n'étaient pas (elles aussi !) déportées dans un terminal annexe desservi par transport hectométrique. Le S-Bahn est efficace, mais que de trajet une fois "à l'aéroport" ! On le verra au retour.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Frankfurt (FRA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 80 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Frankfurt (FRA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 18 minutes.

  Plus d'informations

27 Commentaires

  • Comment 515582 by
    Helvet 512 Commentaires

    Bonjour merci du report !
    « Un A319 HOP ??? Non c’est également un embraer. Je me suis laissé dire deux choses :
    - Les avions de moins de 100 places -> Hop + de 100 AF.
    après avoir peint tous les avions aux couleurs de Hop ils les remettent sous AF pour apparemment une histoire syndicaliste
    A bientôt

    • Comment 515601 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      Il a suffi d'une livrée inattendue pour m'induire en erreur; j'ai décidément besoin de vacances et cela tombe bien : elles arrivent.
      Merci pour le correctif avant la sanction par un modérateur que je ne connais que trop bien !

    • Comment 515603 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      Il a suffi d'une livrée inattendue pour m'induire en erreur; j'ai décidément besoin de vacances et cela tombe bien : elles arrivent.
      Il me semble que ce changement de livrée est au contraire à l'initiative de Ben Smith, dans le but d'unifier l'image visuelle d'AF.
      Merci pour le correctif avant la sanction par un modérateur que je ne connais que trop bien !

  • Comment 515598 by
    BDANY38 715 Commentaires

    Merci pour cette contribution. Vous avez eu de la chance car votre trajet en bus était court.

  • Comment 515604 by
    Edmond_Dantesque 209 Commentaires

    Bonjour Marathon merci pour le FR.
    Oui, c'est bien un ERJ et non un A319 (qui ne vont jamais au 2G d'ailleurs). Au printemps dans le sillage de l'annonce de la fin de Joon Benjamin Smith a décidé de réintégrer Hop sous la marque Air France. Donc peu à peu les avions sont repeints aux couleurs d'Air France, Hop n'étant plus qu'un "opérateur" sous code AF et non plus une marque distincte du groupe AF-KLM. C'est le même modèle que KLM Cityhopper qui est appliqué ici.
    En revanche, ce qui ne ressemble pas à KLM Cityhopper, c'est bien le terminal de départ à Roissy. A AMS, aucun soucis, ils partent de l'aile B facilement accessible (avec certains vols KLM en 737 d'ailleurs), mais à Roissy le 2G est pas franchement très accessible. J'ai du mal à comprendre pourquoi ils n'ont pas mieux intégré le terminal régional (qui n'est pas un terminal low-cost, pour ça il y a le T3).
    Sinon je constate que niveau petit déjeuner Hop fait mieux que KLM qui ne propose ni viennoiserie ni même un jus de fruit, juste de l'eau et des cacahuètes (véridique !)
    A bientôt

    • Comment 515661 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      Les navettes entre terminaux sont un maillon faible chronique de CDG, à croire que les concepteurs oublient systématiquement l’existence de PAX qui doivent atteindre l’aéroport, circuler dans les terminaux et entre les terminaux, et embarquer à bord des avions. Il a fallu des décennies pour que le CDGVal soit mis en service, et le Terminal 2G a été conçu dans le même esprit.

      Petit déjeuner correct pour un court vol en éco, en effet.

      Merci pour le commentaire, à (presque) bientôt !

  • Comment 515627 by
    jules67500 GOLD 4655 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Le 2G est définitivement un terminal qui ne donne pas envie...

    Le salon est classique et plus confortable que les salons souvent bondés du 2F. On y trouve le nécessaire pour faire un petit déjeuner correct.

    A bord, Hop! sert donc une viennoiserie alors que sur les vols domestiques éponymes, on a droit au snack classique... Bien dommage ! J'espère que M. Smith saura améliorer la prestation domestique !!

    Joli bonus ! Frankfurt n'est pas la plus belle ville d'Allemagne mais elle est tout de même très charmante et ne doit pas être réduite à ses banques, ce que tu as merveilleusement bien fait dans ce bonus !

    A bientôt !

    • Comment 515662 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      Le 2G est définitivement un terminal qui ne donne pas envie...

      Sauf dans le cas certes minoritaire du PAX voyageant sur note de frais et ayant accès au salon que j’étais. En taxi, on est déposé à deux pas des comptoirs d’enregistrement et du PIF, et les cheminements sont courts. Quant au salon, il est nettement plus agréable que ceux du 2F.

      Je ne m’attends pas à des améliorations en vol domestique, mais l’avenir nous dira ce qu’il en sera.

      Par beau temps, le centre ville de Francfort est agréable à pied ; par mauvais temps, il y a pléthore de musées. Ce n’est en effet pas uniquement un grand aéroport et des banques ;)

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 515642 by
    Kethu GOLD 1850 Commentaires

    Merci pour le récit François !

    "Je suppute que cet unique siège au couloir disponible en J est en fait un doublet, le siège au hublot étant neutralisé."

    Malheureusement non ! Hop!, comme sa consœur KLM Cityhopper, vend bien les 2 sièges, il n'y a pas de neutralisation... Pour le coup, le surclassement était donc encore plus inintéressant.

    Spotting fort varié au début comme à l'arrivée, j'apprécie notamment beaucoup la livrée rétro de Condor !

    Le bonus est particulièrement intéressant, et casse un peu les idées reçues (du moins, les miennes), sur cette ville que je voyais uniquement comme un amas de gratte-ciels plus ou moins réussis, sans âme ou histoire (je noircis certes un peu le trait...). Je note l'intéressante vue aérienne pour mon passage dans cette cité allemande d'ici un bon mois !

    A bientôt

    • Comment 515854 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      Sans siège neutralisé, ce surclassement aurait été pour moi un déclassement, tant je tiens à avoir un siège au hublot.

      La livrée rétro de Condor m’a intrigué quand je l’ai aperçue en fin de descente ; j’ai été bien content de la revoir au sol.

      Il me faudrait revenir à Francfort pour terminer de dissiper mes propres idées reçues sur cette ville. Par beau temps, et pour la modique somme de trois euros, la montée de la tour de la cathédrale est à ne pas rater.

      A bientôt !

  • Comment 515660 by
    Tjunior 124 Commentaires

    Merci pour ce Récit , les accés PMR si fonctionnel me semble plutot bien vue , le salon est plutot agréable , je me demande si c'est la raison pour laquelle les 787 ont repris cela sur les réacteurs (réduction sonore) .
    Concernant la queue de l'avion je pencherais pour le fonctionnement de l'APU

    • Comment 515958 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      Les accès PMR sont en effet très bien conçus dans ce bâtiment, et le salon est beaucoup plus agréable que ceux du Terminal 2F.

      Ces découpes en chevrons (que l’on retrouve aussi sur les réacteurs du 747-8 et du CRJ-900LR dans ce récit) étalent l’onde sonore en raison de la distance légèrement différente depuis un creux ou une crête du bord du capot. Le bruit dure un tout petit plus longtemps, mais le niveau sonore maximum est inférieur.

      Un appendice lié à l’APU, oui, mais pour quoi faire ?

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 515677 by
    AirBretzel TEAM GOLD 5148 Commentaires

    Merci François pour ce FR.
    deux de ces bornes sont hors service… => et de mémoire l’était également le dimanche 4/8
    En quoi diffèrent les toilettes féminines ? => il faudra attendre mes prochains FR la semaine prochaine pour l’exclusivité complète lol
    Place, place, je suis Skypriority, moâh ! => je ne t’y vois pas non plus.
    Sortie airside en débouchant sur les comptoirs de loueurs de voiture : avec un monsieur ayant un beau bouquet de fleur.
    A bientôt et bonnes vacances

    • Comment 515960 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      FR comme outil de mesure de la réactivité des équipes de maintenance des bornes à l’entrée des salons d’AF ?
      Quel que soit le statut, il y a toujours des lieux ouverts au public et néanmoins inaccessibles : les toilettes dédiées à l’autre sexe ! :)
      Une personne qui attend avec des fleurs ? Cela ne pouvait pas être pour moi, surtout si c’est un homme !
      Les vacances ont très bien commencé, avec un vol dans la plus grande tradition de « Monique » (teaser !) :)
      A bientôt !

  • Comment 515705 by
    AirOne SILVER 1568 Commentaires

    Ah c'est toujours un plaisir de vous lire même si j'ai raté pas mal de vos FR par manque de temps 😔
    De mon côté, je partage votre avis sur le manque d'accessibilité du 2G par contre j'apprécie beaucoup sa dimension à taille humaine, on peut se poser un peu dehors puis rentrer après. Le salon semble tout à fait correct.
    Bonne prise que d'avoir attrapé cet E190 Air France Hop. Je trouve la livrée beaucoup moins sympa qu'avant mais plutôt logique pour l'image du groupe Air France. Dommage d'avoir retiré le petit point d'exclamation après le Hop !
    La cabine est bien agréable avec sa configuration en 2-2, le petit-déjeuner correct. Je suis passé par Francfort début juillet mais j'avais opté pour le TGV moins onéreux et plus confortable je trouve.
    Beau spotting à l'arrivée ! Je vois que LH a même mis aux nouvelles couleurs un vieux MD11 Cargo.

    Merci du FR et à bientôt

    • Comment 516033 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      Mes FR sont tous toujours en ligne ; je suis cependant très mal placé pour reprocher à quiconque d’être en retard de lecture de FR d’autrui ;)

      Au lieu de souligner une nouvelle livrée, elle me suscite une grossière erreur d’identification :(

      Le TGV ne me permettait pas d’arriver à ma réunion à l’heure. Il aurait fallu ajouter une nuit d’hôtel, également onéreuse.

      J’avais en effet remarqué le coup de peinture sur le MD11, ce qui laisse imaginer que Lufthansa n’a pas l’intention de s’en débarrasser sous peu.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 515799 by
    Esteban TEAM GOLD 10415 Commentaires

    Merci François pour le partage !

    Instant tristesse : j'arrive trop tard pour te fouetter au sujet de l'A319. Je range donc mon instrument avec regret :(

    Vol classique, pas grand chose à signaler, j'ai beaucoup aimé ta phrase à la CC.

    A bientôt !

    • Comment 516034 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      Les courriels d'annonce des premiers commentaires à mes FR sont généralement autant d'alertes de probables erreurs à corriger d'urgence avant une sanction méritée ;)
      Sur vol classique, il est agréable d'avoir un équipage agréable à voir interagir avec les PAX, si limité leur service soit-il.
      Merci pour le commentaire, à bientôt !

  • Comment 515862 by
    Ricercare SILVER 329 Commentaires

    Merci François de ce nouveau récit, passionnant et fort instructif comme à l'accoutumée.
    Très belles prises à Francfort (mais également depuis le salon à Roissy avec les atterrissages des gros-porteurs)...
    J'aime beaucoup les cabines des ERJ Hop! (enfin Air France Hop, je m'y perds) où l'espace est en effet royal. Ils étaient notamment déployés sur la ligne reliant CDG à TLN, et j'en ai gardé de très bons souvenirs.
    Très joli bonus, la place Römerberg est charmante !
    Et tout comme Stéphane, je trouve très élégant ce compliment à la cheffe de cabine...
    À bientôt !

    • Comment 516035 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      Je me suis levé une demi-heure plus tôt que nécessaire pour avoir du temps de spotting dans ce salon que je savais être bien configuré pour cela, à une saison où il ferait (tout juste) assez jour. Quant à FRA, c’est la chance d’un roulage prolongé… et d’être assis du bon côté de l’avion.

      J’espère qu’Hop ! (ou Air France Hop !) ne s’apercevra pas trop vite que le pitch est plus généreux dans ses E190 que dans les A32x d’AF !

      Je connais aussi des femmes dont les rides ont gravé leur caractère désagréable sur leur visage, mais je suis moins enclin à le leur dire. Cela suffit bien de les subir.

      Merci pour le commentaire, à bientôt !

  • Comment 515872 by
    NZ1 SILVER 1187 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    L’environnement du 2G est toujours aussi peu flatteur
    Il ne fait pas bon d’être pax premium entre l’absence de hublot en upgrade et le manque de fenêtres dans la partie réservée du salon
    Très drôle d’avoir remarqué la différence entre les miroirs dans les toilettes homme/femme qui est surement voulue. Associer la rigueur des angles droits à la gente masculine et la douceur des courbes à la gente féminine, c’est un classique. Derrière les miroirs, le moodlightning bleu et rose aussi associé aux deux sexes relève surement des mêmes volontés
    RAS sur le vol si ce n’est le fait qu’un surclassement ne semble pas nécessaire puisque la différence de confort n’est pas significative à l’avant du rideau
    Joli spotting toujours assez varié à FRA
    Et joli bonus de la capitale économique Allemande
    ”Depuis la tour de la cathédrale, on peut voir des avions en descente vers FRA, comme ce 747 Lufthansa, mais ils sont quand même un peu loin” : Encore assez proches pour deviner que le 747 spotté est de la version 400
    Je n’ai pas la moindre idée de ce que peux être le bout de ferraille qui se situe près de l’APU mais j’ai en revanche quelques explications à propos de la tour photographiée dans l’avant dernière photo du bonus
    ”Aïe, je n’ai pas pris suffisamment de repères : quelle est cette tour ?” : Cette tour dont le profil ressemble à une tour de contrôle (c’est ce qui avait attiré mon attention) est un ancien silo qui appartenait à une grande brasserie de la ville. La tour qu’on voit sur la photo n’est en réalité par la tour d’origine puisque celle-ci a été démolie à coups de dynamite il y a quelques années, trop chère à réhabiliter. Il s’agit d’une nouvelle tour reconstruite à l’identique et qui habite maintenant des logements résidentiels assez huppés
    A bientôt

    • Comment 516192 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      L’impossibilité de savoir s’il y reste des sièges corrects en J me dissuade sans appel de céder à ces offres de surclassement. Qui plus est, la valeur ajoutée est bien faible pour le tarif proposé.

      Je n’avais pas remarqué la différence de couleur du moodlighting des miroirs ; merci pour cet amusant complément !

      Je pensais effectivement à un 747-400 vu depuis la tour de la cathédrale , mai sje me suis gardé de risque d’identification excessifs ;)

      Merci beaucoup pour l’identification de la tour Henninger (le mot clé « silo » m’a suffi pour en trouver le nom) !

      A bientôt !

  • Comment 515937 by
    Lhdbzh GOLD 852 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR,

    Le 2G souffre de son éloignement du reste de la plate-forme et son accès par les transports est donc un peu pénible.
    Construction sous forme de hangar un peu amélioré par contre je trouve le salon de bon niveau. Il est spacieux (mais parfois bondé) et le catering pas ridicule. Merci pour le spotting depuis cet espace, superbes photos.
    Vol agréable dans cet appareil avec un pitch généreux : je vous rejoins, je ne vois pas ce que vous aurait apporté un upgrade.

    Merci encore pour le bonus de FRA qui change mon a-priori sur cette ville que je considérais comme la banquière de l'Europe continentale, rayée de la carte en 1945 donc sans intérêt. Erreur corrigée.

    A bientôt !

    • Comment 516194 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      J'ai très peu eu l'occasion d'aller au salon du Terminal 2G et ne l'ai jamais connu bondé : mon appréciation serait certainement différente.
      Le créneau d'arrivée matinale des appareils LC est propice à un spotting diversifié, mais encore faut-il qu'il y ait assez de lumière.
      Je n'ai jamais décelé un intérêt aux upgrades proposés par AF pour ses vols européens : trop peu pour trop cher.
      Quasiment pas de patrimoine architectural ancien d'origine à Francfort, mais une richesse culturelle non négligeable : c'est une destination à ne pas négliger.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 517367 by
    mogoy GOLD 9826 Commentaires

    Merci François pour ce FR.
    « laquelle je n’apporte que mon PC et ma faconde. » les deux pouvant s’avérer disproportionnés.
    Salon sans surprise et champagne, dommage.
    « Table à langer pour usager en pantalon » que voilà une remarque genrée rétrograde et réactionnaire. Associer pantalon et masculinité, c’est vouloir restreindre par la langue le champ d’exercice de la souveraineté de tout individu.
    « avec l’aide du miroir » rhôo, on sent les techniques de pépères…
    Vol classique, mais ton siège aux généreuses dimensions profitait du pas amélioré de l’offre plus, non ?
    « sculpture dans le centre financier » veau d’or moderne.
    « Pourquoi monter dans cette grande roue » certains te trouveraient 324 raisons.

    • Comment 517562 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      mon PC et ma faconde, les deux pouvant s’avérer disproportionnés.

      Rédigé sur mon PC, ce récit d’un banal CDG-FRA en est une preuve irréfutable ;)

      « Table à langer pour usager en pantalon » que voilà une remarque genrée rétrograde et réactionnaire.

      Je ne suis pas un fervent partisan de l’orthographe inclusive ; j’utilise souvent le masculin comme expression du neutre.

      Le miroir, une technique de pépère ? Non, un réflexe de FRiste qui sait qu’il doit se méfier des miroirs pouvant révéler des visages qu’il faudra flouter !

      mais ton siège aux généreuses dimensions profitait du pas amélioré de l’offre plus, non ?

      J’incite mon employeur à me fournir des occasions de vérifier le pitch à d’autres rangs de la cabine.

      « Pourquoi monter dans cette grande roue » certains te trouveraient 324 raisons.

      66 mètres de haut pour la tour de la cathédrale, contre 55 mètres pour la grande roue : le match est plié.

      Merci pour le commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.