Avis du vol Etihad Airways Paris Abu Dhabi en classe Première

Compagnie Etihad Airways
Vol EY32
Classe Première
Siege 4K
Temps de vol 06:50
Décollage 04 Sep 17, 10:40
Arrivée à 04 Sep 17, 19:30
EY   #7 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 233 avis
jm²
Par GOLD 2924
Publié le 8 août 2019

CONTEXTE DU Paris - ABU DHABI & AEROPORT


Mise à jour le 19/08/2019 - Miracle … l'Ipad a conservé des photos !!!




Le routing prévu sur le segment aller était CDG - AUH - NRT - TPE mais du fait du bal des missiles de Kim, me voilà obligé de partir un jour avant … pour garder une marge de sécurité si pour une raison ou une autre, la situation entraînait des annulations de vol. Il n'en sera rien, mais j'en serai quitte pour passer une nuit à Tokyo … ce qui ne me fait jamais pleurer.

Au bon temps d'Etihad … enfin juste à la fin du bon temps, une limousine venait vous chercher à domicile pour vous emmener à CDG. J'en ai profité pour le vol aller … au retour le service était supprimé (ce qui - vous me direz - est fort mesquin). Economies, économies, ou comment dégrader l'image auprès d'une clientèle exigeante. Ma note de fin ne tient pas compte de ceci, puisque le sur ce segment j'ai pu en profiter.

Départ du CDG Terminal C (si si… ce terminal si gai à l'ambiance de prison soviétique et à l'ergonomie de Windows 8) … enregistrement du bagage en soute, passage rapide des formalités et me voici cherchant le lounge dans le dédale de ces couloirs si joliment décorés.
 


photo img_20170904_073455


Effet magique de coin de forêt tropicale, nature qui vous envahit et vous prend aux tripes … je suis déjà dans la forêt vierge. 

En fait  non, ça sent plutôt le coup foireux de Patrick Timsit dans "Rendez-vous en terre inconnue" pour les amateurs du genre. Ou tiens, non. Ça me fait penser au sketch de "Palace" … "Appelez moi le Directeur" quand Marcel Philippot est aux toilettes et qu'un arbre feuillu est censé remplacer les feuilles de  papier.
 


Le salon



Le ton est donnée c'est un Business & First Class Lounge. Celui d'Emirates est juste à coté. Comme celui de Cathay un peu plus loin. J'aime bien ces bulles de verre
 




Le coté sympa … c'est la vue sur les pistes. Pour les habitués du Lounge AF de Première … na na nèèèèè reuu !

Je rigole .. mais j'y suis aussi passé, et j'avoue que la vue des avions m'avait manquée. 

Pas de coin "First" dédié dans le lounge, on s'installe ou on veut (et parfois où on peu quand il est plein dixit un ami).

Un mini spotting avec mon téléphone (il faut vraiment que j'en change, les photos sont bof bof).
 




Une petite photo pour flatter mon égo …

[Don Salluste] Et maintenant, Blaze, flattez-moi !
[Blaze, à contrecoeur] Monseigneur est le plus Grand de tous les Grands d'Espagne !
[Don Salluste, insatisfait] C'est pas une flatterie, ça ! C'est vrai ! Alors ?!
[Blaze, en chuchotant] Imbécile…
[Don Salluste, outré] Qu'est-ce que vous dites ?!
[Blaze] Non, imbécile, que j'ai répondu au valet du Duc d'Alpes ! Non, mon maître n'est pas le résultat de mariages consanguins ! "Tu ne l'as pas regardé", qu'y me dit ! Ah mais, faut pas s'fier aux apparences, que j'lui réponds ! C'est pas… c'est pas parce que sa mère avait épousé le demi-frère de sa tante, qui était elle-même la cousine germaine de la soeur de son père qui, qui, euh…
[il s'arrête, à court d'idées]
[Don Salluste] Êtes-vous bien sûr que c'est une flatterie, ça ?
[Blaze, gêné] Euh… j'avais pensé à autre chose, mais, j'ose pas !
[Don Salluste, enjoué] Oh si si si, osez, allez-y ! Alleeeez !
[Blaze] Monseigneur est… Beau !
[
Don Salluste,  Etonné, il se regarde dans la glace] Est-ce que vous pensez vraiment ce que vous dites ?
[Blaze, gêné] Bah… je flatte !  


photo img_20170904_074150-28131


Ce n'est pas tant la faim, mais il est temps d'aller voir ce qui est proposé. J'évite d'imiter le cris du cochon … ça ne fait pas rire la clientèle. 
 




Inutile de flouter … tout le monde est de dos. 

Le choix est "moyen moins" pour un lounge Business. Décision … je vais la faire dans le léger … juste pour me caler une dent creuse … tiens, pourquoi pas un oeuf Bénédicte ? Il faut s'adresser au bar qui est au fond, et celui-ci est préparé à la commande. 

Quand je dis qu'il faut s'adresser … il faut se lever, aller au bar, trouver le serveur et demander. Bon, c'est un "First & Business Class Lounge" donc c'est normal. 
  


photo img_20170904_081403-copiephoto img_20170904_080523


Sans casser trois pattes à un canard gras des Landes, le saumon fumé l'est suffisamment légèrement pour ne pas dénaturer le gout subtil de l’œuf et de la sauce. Vu le niveau général, bon point

Entre temps, une petite troupe est venu s'installer pas loin … bonne idée d'avoir pris du Mc Do, vous serez moins déçu par le choix offert.  

Tiens en regardant la photo je me dis que je joues à Hades' Star depuis … septembre 2017. 
 


photo img_20170904_095134-86011


 


L'embarquement



Bon, il est temps de me diriger vers l'avion, personne n'est venu me chercher ni me prévenir, pas d'annonce dans le salon. Economies, économies ….
 




A BORD



Les pleins sont en cours … c'est que ça consomme ces petites bêtes. Encore quelques pas et …je tourne à gauche après la porte. La First est au pont supérieur. Ambiance déjà plus cosy. Au fond à gauche sur la photo … The Residence. Pas possible de la visiter … elle est occupée. 

Au fond à droite les toilettes (porte visible) et les toilettes-douches. Vu l'heure matinale et la durée courte du vol, je vais faire l'impasse. Au retour … j'irai essayer. 
  


photo img_20170904_101138photo img_20170904_100924


La disposition de la cabine est assez spéciale … tous les sièges ne sont pas dans le sens du vol. OK, OK  … c'est pas comme dans le train, mais bon, j'aime bien l'idée d'être dans le sens de la marche. Sauf que le plan ….

 https://www.seatguru.com/airlines/Etihad_Airways/Etihad_Airways_Airbus_A380.php

N'est pas si juste sur la 4K 

La cloison peut descendre pour une ambiance à deux. 
  


photo img_20170904_100934photo img_20170904_100927


Petit coup d'oeil par le hublot … Comme dirait un copain, on ne sera pas tout seul pour faire un golf .. persique. 
  


photo img_20170904_101306


Quelques vues supplémentaires de la cabine … quel espace !!!
 




Un coupe de Champagne accompagne parfaitement le petit mot d'accueil. Quelques dates fraîches sont  toujours un plaisir. Et un oshibori bien sûr.  
 




Le cuisinier qui va officier sur le vol passe se présenter. Il m'explique que - comme il sied en First - je peux manger quand je le souhaite, et que la carte est une suggestion, car il est possible de mixer ensemble les différentes mets et accompagnements afin de personnaliser son plat. Cool … j'aime bien cette approche. 

Je lui indique que j'ai entendu parler de l'Etihad Steak Sandwich et illico, il propose de me le préparer pour que je puisse le déguster juste après le décollage et l'apéritif . Excellente idée …. ça me laissera le temps de choisir sur la carte ce qui me tente … et il ne faut jamais choisir l'estomac vide. 

Du coup, il me propose de le composer à ma guise, et me présente les ingrédients "signature" en m'indiquant qu'il peut aussi ajouter certains condiments et autres contenus. Je vais rester sur le "pur" et le goûter dans sa version originale. 

Je vous passe le décollage qui - comme il est d'usage dans l'aviation - a lieu du bas vers le haut, et mon Mojito arrive à point pour satisfaire une petite soif bien légitime. 
 




 


Petite FAIM ? MOYENNE FAIM ? GROSSE FAIM ?



Et voici qu'arrive le fameux Etihad Steak Sandwich. 

C'est vrai qu'il est bon, régressif à souhait comme dirait Emmanuel Rubin. Je suis moins fan des frites, mais ce sont des frites au four, impossible de mettre une vrai friteuse dans un avion (ni même un petit barbecue d'ailleurs … on se demande pourquoi). Les légumes sont croquants, franchement je suis conquis. Comme disait un très grand cuisinier, ce qui est le plus dur, c'est de faire des choses simples. 10/10     
  




Une fois ma petite faim calée, un tour du propriétaire s'impose.
 


photo img_20170904_105236photo img_20170904_105243


La lampe donne un ambiance très "Bar Lounge" de New-York. Il manque juste une belle brune en robe longue fumant négligemment une cigarette fine. 

Les rangements sont top.

  




L'écran est superbe … Ça change des minables écrans d'Air France (de l'époque …). Petit coup d’œil sur le menu et les vins (ok, il n'y a pas toutes les pages en photos … mais ça se lit plus facilement que le Rouge et le Noir de Stendhal)
 


photo 0008


Je lance un film … puis décide de passer la commande. Dommage il n'y a pas de caviar … Ça ce n'est pas Palace ! Même Air France s'y est remis avec sa verrine de 20 grammes si mes souvenirs sont bons. Non, là, le caviar manquant, je trouve que ça ne fait pas sérieux.


Je vais faire léger quand même parce que ça fait deux médecins que j'enterre et j'ai l'impression d'être surveillé. 

Mille feuille de légumes et de homard (à ne pas confondre avec son cousin du golfe, le bien connu "Omar")  …
  




Suivi d'une belle pièce de viande parfaitement cuite à ma demande (bleue) 
 


photo 0015photo img_20170904_123712


 Puis je reste sur un entremet … parce que j'ai dans l'idée de faire un bis repetita plus tard sur le fameux Etihad Steak Sandwich
 


photo img_20170904_122709photo 0014

Le BAR … L'endroit où il faut aller



L'IFE est bien mais le vol est court. Alors autant aller faire un tour au très exclusif "'In-Flight Bar" qui est juste entre la First et la Business.

Notez la niche dans laquelle se trouvent Cognac, Whisky, etc … et quelques bons vins aussi. 

Notre cuisinier vient prendre des nouvelles et proposer ses services … pour moi ça sera un Cosmopolitan. 

Il est bon … très bon, pas facile de bien le réussir.   
 


photo img_20170904_143603-12989photo img_20170904_165214


Le temps passe vite au bar, le cuisinier m'informe que mon (second) Etihad Steak Sandwich est prêt. Un rapide trou normand et me voilà a nouveau prêt à faire face à la bête. 

Il est temps de laisser filer l'assiette vide, l'avion entame sa descente et atterrit à Abu Dhabi. 


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Etihad Airways

8.6/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements6.5
Restauration9.0

Etihad Airways Lounge

5.5/10
Confort6.0
Restauration5.5
Divertissements5.5
Services5.0

Paris - CDG

7.5/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services6.5
Propreté7.0

Abu Dhabi - AUH

3.8/10
Fluidité2.5
Accès2.5
Services2.5
Propreté7.5

Conclusion

Quoi dire en conclusion.

D'abord un rapide retour sur le débarquement. Oubliez la First, vous redevenez un vulgum pecus. Pris dans un flot humain, vous arriverez au PIF local. Un beau bordel, une fast lane 'en panne', donc une perte de temps d'environ 1/2 heure. Pas terrible. Ensuite, l'accès au First Class lounge et là, j'en reparlerai dans un futur FR.

Si je suis objectif, pour 4500 euros un AR CGD-AUH-NRT-AUH-CDG, c'est excellent en rapport qualité / prix qui - à cette époque - était imbattable ce qui explique ma note .... mais ça c'était avant qu'Etihad ne plonge du coté du service (et sa rétrogradation est vraiment méritée). Depuis, ils ont raboté les plus (Limousine sauf à Abu Dhabi, First Lounge en dehors de AUH, qualité des prestations en vol ...etc). Çà sent le sapin. A tel point que mon prochain voyage au Japon, en 2019, se fera sur Singapore Airlines (SQ).

Informations sur la ligne Paris (CDG) Abu Dhabi (AUH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 44 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Abu Dhabi (AUH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Etihad Airways avec 8.3/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 48 minutes.

  Plus d'informations

-9 Commentaires

  • Comment 515624 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4983 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Petit moment modération, pourriez vous changer la photo de couverture ? celle-ci doit être en rapport direct avec le vol, et la votre est un site touristique.
    Merci d'avance.

  • Comment 515629 by
    Helvet 496 Commentaires

    Bonjour,

    Merci pour ce FR... hacharné me faisant pensé à un autre membre de ce site...

    En effet pour même plus que 100€ le choix de prendre Etihad est plus que logique.

    A bientôt

    • Comment 515637 by
      jm² GOLD AUTEUR 115 Commentaires

      Je dirais "était".

      La qualité d'Etihad a beaucoup baissé. Mais pour 100 eur de différence entre First Etihad & Business Air France ... c'est encore faisable. Toutefois, le prix a augmenté, désormais proche de 5000 euros en s'y prenant pas mal à l'avance. Du coup ils rognent un peu sur tout ... mais après le bouillon pris avec Air Berlin et Alitalia, il faut bien que quelqu'un paye les pots cassés :

      2017:
      Plus de service chauffeur sauf à Abu Dhabi,
      2018:
      Plus de pyjama en Business,
      Plus de Style & Shave Salon à Abu Dhabi,
      Augmentation du prix du WiFi à bord
      Fermeture de salons
      Facturation du choix du siège en éco sauf tarif Flex
      2019:
      Suppression de l'entrée sur les plateaux en éco
      Perte d'une étoile Skytrax (bon ... on rigole encore du classement de LH)

      Une baisse de qualité constante qui fait l'objet de nombreuses revues sur les blogs.

  • Comment 515800 by
    Esteban TEAM GOLD 10192 Commentaires

    Merci pour le partage !

  • Comment 516731 by
    mogoy GOLD 9757 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Il est bizarrement présenté leur oeuf royale (et pas Benedict, au passage).

    C’est bien la première fois que je vois un McDal au salon. Doublement offensant pour le personnel et pour le pax (olfactivement)

    « Il manque juste une belle brune en robe longue fumant négligemment une cigarette fine. »  il faudrait la caser quelque part !!

    Le produit a perdu de sa superbe mais le Hard est tout de même au quasi meilleur niveau.
    Dommage de ne pas avoir montré la cave, indicateur fiable de cost cutting mais en 2015 c’était déjà pas terrible.

    • Comment 516932 by
      jm² GOLD AUTEUR 115 Commentaires

      Sans vouloir polémiquer il s’agit bien d’un œuf bénédictine et non pas d’un œuf à la Royale (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C5%92ufs_B%C3%A9n%C3%A9dicte). D’ailleurs j’aurais vraiment préféré avoir un œuf à la Royale car je me souviens d’en avoir dégusté un une fois, dans sa version en coquille couvert d’une montagne indécente de caviar oscietre sauvage Dont les grains parfaits tiraient sur le doré.
      Ce n’est pas la première fois que je vois quelqu’un amener un sac McDonald’s dans un salon. J’ai déjà rencontré le cas une fois à Dubaï et deux ou trois fois aux États-Unis.
      Je confirme en effet que le hardent est quand même au meilleur niveau.

Connectez-vous pour poster un commentaire.