Avis du vol Air India Mumbai Ahmedabad en classe Economique

Compagnie Air India
Vol AI91
Classe Economique
Siege 21C
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:10
Décollage 03 Mai 19, 17:20
Arrivée à 03 Mai 19, 18:30
AI   #88 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 76 avis
pititom
Par GOLD 651
Publié le 17 août 2019

Je suis loin d'avoir fini la narration de mon routing entre Paris et Kona, via Punta Cana, mais les vols américains se suivent et se ressemblent et j'aurais du mal à amener un peu de sel dans le routing, tellement les vols retours ressemblent aux vols allers.

Bien sûr, j'y reviendrais en temps voulu, mais pour l'instant je vais casser un peu la routine des vols américains régulés, industrialisés, policés, en prenant le contre-pied total : un vol domestique indien. Ca changera un peu :)

Je reviendrais en temps voulu sur l'ensemble du routing qui fait que je me retrouve aujourd'hui à rejoindre Ahmedabad, sur les traces du Mahatma Gandhi.

Pour cette étape à Bombay, nous restons à l'Intercontinental qui vend sa vue imprenable sur Marine Parade, la "croisette" de Bombay. C'est vrai pour la vue, mais la "croisette" du coin tient de l'autoroute urbaine le long de la zone de dégazage des tankers…


photo BOMAMD-01

L'hôtel est correct à l'intérieur et ne paie pas de mine de l'extérieur, mais est pourtant un des bâtiments les mieux entretenus de Marine Parade (celui avec le dôme ^^)


photo BOMAMD-02

Car il faut bien se remettre dans les standards locaux. Malgré le grand plan de la mairie "Clean-up Mumbai !", il y a encore un peu de travail à faire.


photo BOMAMD-03

Mais quelque part, quand on vient en Inde, c'est peut-être justement retrouver cet habitat colonial en survivance, ces vaches sacrées dans la rue et ces vieux bus qui rappellent le pays !


photo BOMAMD-04photo BOMAMD-05

Et sinon Bombay offre aussi un des monuments emblématiques du pays, la "Gate of India", qui se trouve en plus dans une zone (normalement) sans poliomyélite (un autre combat de la mairie…)


photo BOMAMD-06

Et cette déambulation dans les rues de Bombay nous aura aussi menée à ce marchand de rue qui semble bien fourni en chaussons d'avions, la transition parfaite pour attaquer le vol !


photo BOMAMD-07

L'aéroport de Bombay est pour le coup monumental et très réussi. Notre vol est annoncé à l'heure.


photo BOMAMD-08

Les boarding passes n'étaient pas disponibles en ligne, nous devons donc les retirer au guicher. L'accès prioritaire nous sauve la vie, compte-tenu de la foule aussi importante qu'indisciplinée qui s'agglutine aux comptoires Air India.


photo BOMAMD-09

Nous partons des portes D, et une déviation est là pour nous. Nous la suivons donc…vers un passage qui nous filtre vers la zone internationale.


photo BOMAMD-10

Nous voici donc en zone internationale, mais pour un vol domestique. Un tampon supplémentaire (d'où certainement le blocage de l'enregistrement en ligne pour disposer d'un boarding passes au format de l'aéroport) indique notre spécificité de passager domestique en zone internationale.


photo BOMAMD-11

La bonne nouvelle, c'est que nous disposons donc du salon international. Je vous passe le sketch pour obtenir ces invitations, qui ne peuvent pas être faites au guichet d'enregistrement mais uniquement par la billetterie…


photo BOMAMD-12

Le salon est nommé "GVK" et présente plutôt bien.


photo BOMAMD-13

Plusieurs zones assez spacieuses, dont celle-ci le long de grandes baies vitrées qui laissent voir le trafic.


photo BOMAMD-14photo BOMAMD-15

Cette autre devant un mur végétal très réussi.


photo BOMAMD-16

Ou encore la zone de restauration avec ses tables et des buffets très bien garnis.


photo BOMAMD-17

Plats froids ou chauds…


photo BOMAMD-18photo BOMAMD-19

Et même un biryani pour la touche 5* !


photo BOMAMD-20

Les softs sont en libre service et les boissons alcoolisées sont servies au bar. A la commande de deux verres de vin blanc, il faut montrer le boarding pass et la sanction tombe à ce moment là : le salon domestique étant sans alcool, les passagers domestiques du salon international ne sont pas autorisés à en commander… La grande classe ^^


photo BOMAMD-21

Nous nous installons et nous allons demander à l'accueil le code WiFi. C'est comme les invitations du salons à la billetterie : on nous regarde un peu bêtement en nous expliquant que le code WiFi, c'est au bar…évidemment !

Demande donc au barman qui nous indique nous l'amener tout de suite. Et il revient avec un code WiFi, et deux verres de vin blanc, en nous faisant bien comprendre de ne rien dire. Appréciable attention, même si le vin était mauvais ^^


photo BOMAMD-22

Comme nous sommes juste au dessus de notre porte, nous voyons notre avion arriver, ce qui est un signe pour commencer à plier bagage et à nous rendre en porte.


photo BOMAMD-23photo BOMAMD-24

Au bout du couloir, encore un contrôle…le quatrième de la série si je ne dis pas de bêtise, mais toujours fait manuellement et sans réel détecteur.


photo BOMAMD-25

Embarquement à travers la Business relativement vide, et qui semble bien confortable.


photo BOMAMD-26

Puis passage dans la seconde cabine pour rejoindre nos sièges.


photo BOMAMD-27

C'est vraiment confortable avec une assise épaisse et un pas plus que correct.


photo BOMAMD-28

L'avion est en plus assez récent, et il y a de la place dans les coffres, grâce à la politique tarifaire d'Air India qui ne facture pas encore les bagages soutes.


photo BOMAMD-29

Le plafonnier n'est pas vieux, mais les zones de manipulations avec les doigts (comme les ventilations) sont très marquées. Pour simplifier en trois lignes : en Inde, se laver les mains est quasiment un rite exclusif avant le passage à table en dehors de toute autre situation ; et nettoyer ce qui a été sali sera une tâche réalisée uniquement par le personnel de ménage, PNC et voyageurs étant souvent de castes trop élevées pour pouvoir nettoyer, même si cela impacte leur propre environnement.


photo BOMAMD-30

Peu après le décollage, que nous ne pouvons pas suivre étant placés tous les deux en couloir, le service commence au trolley. C'est une distribution d'une boite et d'une bouteille d'eau.


photo BOMAMD-31

Cela simplifie les manipulations, ce qui est compréhensible sur ce vol assez court. La boite contient un sandwich avec du ketchup (??) et un jus de fruits en brique.


photo BOMAMD-32

Ensuite, le vol se poursuit sans histoire. C'est l'occasion de découvrir un peu sur les différents points d'appui ou de préhension des passagers dans une cabine. C'est instructif :)


photo BOMAMD-33

L'atterrissage sera là encore sans photo, notre voisin décidant de le suivre depuis sont siège, ce qui me bloquera la vue.


photo BOMAMD-34

A Ahmedabad, un cheminement particulier permet encore une fois aux passagers domestiques de sortir du terminal international avec des contrôles légers. Encore une fois, beaucoup de contrôles mais au final un tampon à 5€ suffirait à sortir dans visa en Inde…


photo BOMAMD-35

Il ne nous reste plus qu'à prendre un Uber jusqu'à notre hôtel pour amorcer cette découverte d'une Inde moins touristique qu'à Delhi ou Bombay !


photo BOMAMD-36

Bienvenu(e)s à Ahmedabad :)

Afficher la suite

Verdict

Air India

7.6/10
Cabine8.5
Equipage7.5
Divertissements7.0
Restauration7.5

GVK Lounge (International)

7.8/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements7.0
Services8.0

Mumbai - BOM

3.9/10
Fluidité0.0
Accès0.0
Services7.5
Propreté8.0

Ahmedabad - AMD

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Même si la confrontation avec la culture indienne peut être déroutante au premier abord, ce vol est plutôt très bon : le confort correspond à ce que nous avions en Europe il y a une vingtaine d'année, un service - simple - est proposé sur le vol court, et surtout il faut bien réaliser que ce vol nous a coûté 19€...

J'ai simplifié E-NOR-ME-MENT le parcours dans l'aéroport de Bombay, tellement c'est ubuesque. Le parcours est composé d'une dizaine de checkpoints avec des planctons tous aussi strictement procéduriers les uns que les autres, à vérifier un point d'étape sans en comprendre le sens...qui a été semble t'il pondu sans aucune logique. Néanmoins, BOM est superbe !

Le salon est vraiment bien. L'offre en alcools est pauvre, mais pour le reste c'est plutôt de très bonne facture. Evidemment, il faut - c'est mon cas - apprécier la cuisine indienne car ce n'est pas très international, malgré sa localisation pour les départs internationaux.

Sur le même sujet

22 Commentaires

  • Comment 517311 by
    okapi GOLD 3294 Commentaires

    Pititom passe du coq à l’âne ou à la vache mais c'est pour notre plus grand plaisir. L'Inde est vraiment incroyable et riche en contradictions. Merci pour ce FR bien documenté sur cette route qui sort des sentiers battus. Intéressante approche su salon avec ces règles finalement contournées.
    L'avion a l'air effectivement aussi confortable que crade. Cette histoire de castes.... c'est aussi difficile à imaginer ici que cet Uber en tuk tuk :-D
    À bientôt!

    • Comment 517517 by
      pititom GOLD AUTEUR 10248 Commentaires

      "Incredible India" était le slogan de leur office du tourisme. Et si certaines choses sont en effet incroyables, bien d'autres ne sont juste pas croyables. C'est dommage...

      L'avion est, comme l'hôtel, aux standards internationaux : c'est de loin bien plus propre que la moyenne ;)

      A bientôt !

  • Comment 517315 by
    lagentsecret SILVER 10628 Commentaires

    Merci pour ce FR intermède

    Et surtout pour les explications des raisons de la saleté qui est présente partout : certains sont tout simplement nés pour salir mais pas pour nettoyer
    Quoi de plus simple

    Le salon est rutilant, tant qu'on ne descend pas dans les détails je présume, mais je trouve l'offre assez basique surtout qu'il s'agit d'un salon international

    A bord un siège confortable et une collation qui a le mérite d'exister pour certains

    A bientôt pour cette suite ou une autre

    • Comment 517518 by
      pititom GOLD AUTEUR 10248 Commentaires

      Bonsoir Gilbert !

      L'héritage des castes est un véritable carcan en Inde, qui pèse certes un peu sur le voyageur mais beaucoup sur les locaux. Au delà de cette distribution des tâches, il y a une approche de la propreté qui est clairement absurde. Mais je n'irais pas à l'encontre de la culture.

      L'offre était plutôt qualitative au salon, je suis étonné que tu la trouves basique. Il faut dire que j'adore la cuisine indienne et que je suis peut être subjectif.

      A bientôt !

  • Comment 517330 by
    Esteban TEAM GOLD 10192 Commentaires

    Merci Tom pour le partage et pour cette petite intro sur l'Inde et ses us et coutumes.

    A bientôt !

  • Comment 517339 by
    FFlyerCDG 2828 Commentaires

    Merci Thomas pour cette publication en mode "Enfin" !
    Je sais bien que certains membres de la Confédération suisse sont fans de tes innombrables contributions "Domestic First Class" U.S. mais je dois avouer, en toute amitié, que ce n'est pas mon cas et je salue donc avec grand plaisir cet opus extrêmement original :-)
    Je n'ai pas boudé mon plaisir à l'évocation des méandres de l'Administration indienne au sens large et le jusqu'au-boutisme en la matière est extraordinaire !

    Le salon domestique étant sans alcool, les passagers domestiques du salon international ne sont pas autorisés à en commander...

    C'est absolument imparable et ça m'a fait mourir de rire :-)

    • Comment 517520 by
      pititom GOLD AUTEUR 10248 Commentaires

      Tu aurais dû remarquer que mes routings intègrent souvent des destinations très secondaires, quand bien même ils sont construits sur des axes majeurs (bien normal pour des liaisons aériennes).

      Merci pour ton commentaire, mais je m'en voudrais de causer ta mort, voyons ^^ !

  • Comment 517366 by
    Frednyon SILVER 2185 Commentaires

    Bonjour Thomas,
    Merci pour ce FR agréable à lire, et qui, comme indiqué plus haut, nous change des soporifiques sauts de puces américains en tondeuses à gazon (même pas rehaussés par la fallacieuse appellation de First).... les sous-préfectures sont toutes sur le même modèle... aux US comme en France.
    Cette intrigante plongée en Inde (très bien narrée) m’a aussitôt fait penser au SQ22 qui va bien vite te ramener aux USA, pour une fois à EWR et pas dans un trou reculé ou les AK 43 sont en vente au Wallmart ....
    Félicitations, car tu dois être un des tout premiers à avoir saisi cette promotion.
    A bientôt pour la suite des aventures...

    • Comment 517523 by
      pititom GOLD AUTEUR 10248 Commentaires

      Des sauts de puce de quand même plus de 2000 miles de distance, status-run obligeant ;)

      Il y a dans les rayons "ammo" des supermarchés du Kentucky une aventure humaine et culturelle aussi intéressante que dans celle qui a façonné les bidonvilles de Bombay. Dans les deux cas, elle n'est pas à notre portée intellectuelle et je m'abstiendrais donc de les juger trop âprement, surtout au travers de notre prisme culturel européen.

      Mais comme tu l'as bien senti venir, c'est aux USA que nous retournerons avec SQ22 ;)

      A bientôt !

  • Comment 517373 by
    Leadership TEAM GOLD 4336 Commentaires

    Merci thomas pour cette publication différente.
    L’appareil venait de l’international pour vous faire embarquer de cette zone?
    Le salon GVK est en effet d’un bon niveau (surtout pour l’inde) celui dans la partie domestique est presque similaire avec l’alcool en moins en effet. Mais il faut relativiser avec le prix de votre billet qui couvre à peine l’admission au salon.
    J’ai vu bien pire en terme de saleté sur A320 AI, ça ne donne pas envie de toucher au PSU ^^
    Vivement la suite, qui contrastera assurément.

    • Comment 517527 by
      pititom GOLD AUTEUR 10248 Commentaires

      Salut Flavien !

      Même pas : il arrivait de Jaipur d'après ce que nous suivions.

      J'ai aussi apprécié le salon : l'absence d'alcool au salon domestique est ici aussi vraie car sans l'audace du barman, nous étions privés de notre dernier verre de vin pour les 72 heures à venir, le Gujarat étant dry !

      Selon l'OMS, il y aurait près d'un million de morts par ans qui pourraient être évités en Inde avec juste les principes de bases de l'hygiène des mains...le PSU restera donc ainsi ^^

  • Comment 517418 by
    Numero_2 SILVER 9378 Commentaires

    Merci pour ce FR qui augure une suite prévisible. ;)

    • Comment 517526 by
      pititom GOLD AUTEUR 10248 Commentaires

      N'ayant aucune fidélité aliénante, il faut bien que je passe aussi du côté de Star Alliance. Et ce n'est certainement pas avec des BOM-AMD sur Air India que je vais renouveler mon *G...il va falloir plus de distance que ça ;)

  • Comment 517427 by
    Chevelan GOLD 12427 Commentaires

    Hello Thomas

    Le très beau salon de Bombay, ah non, Mumbaï ! Donne envie de passer un moment agréable, mais cette histoire d'alcool réservé aux pax Internationaux est pour le moins déroutant, heureusement que le brave barman ait eu pitié de vous ^^

    Belle surprise à bord avec cette cabine sympathique et son bon pitch, collation façon sucré/salée à la mode Hindoue...

    Un bon vol en éco avec AI, mis à part la saleté trouvé sur le PSU, mais tu as bien expliqué le contexte.

    J'espère que ton Uber n'était pas le tuk-tuk de la dernière photo, lol !!!

    Merci pour le partage, à très vite pour la suite.

    • Comment 517528 by
      pititom GOLD AUTEUR 10248 Commentaires

      Salut Hervé !

      Bon, on s'attendait au salon domestique, et on savait qu'il était dry, donc ce fut une surprise non surprise surprenante (si tu me suis ^^) !

      J'ai résumé en trois lignes, mais cette culture indienne autour de la propreté est aussi surprenante qu'intéressante à comprendre, d'un point vue purement ethnologique (médicalement, c'est plus douteux...)

      A+

  • Comment 517436 by
    Bargi62 GOLD 2938 Commentaires

    Merci pour ce FR :
    On change tout de suite d’ambiance dans le sous continent.
    Ce nouveau terminal a l’air superbe et on ne voit même pas de bidonvilles autour du tarmac comme à l’ancien.
    Salon correct comme le vol.
    Dommage qu’il y a trop de contrôles qui ne servent à rien.
    Tu aurais pu choisir le Taj Mahal Mumbai il offre une vue directe sur la porte de l’Inde et il est sympa ;)

    • Comment 517530 by
      pititom GOLD AUTEUR 10248 Commentaires

      Le terminal est superbe et montre bien la volonté du gouvernement d'essayer de tourner la page. L'Inde est par bien des côtés comparable à la Chine mais au jour d'aujourd'hui, c'est un trou béant qui s'est formé entre les deux méga-pays. Le premier ministre Narendra Modi est en passe de risquer son mandat pour avoir tenté d'imposer les toilettes alors que la défécation en lieux publics est un acte de virilité...cette cabine sale est peut-être anecdotique, mais l'avoir propre serait culturellement du même niveau que si Edouard Philippe imposait aux PNC d'AF de mettre du mascara et du rouge à lèvre...

      Le Taj semblait clairement sympa, mais il était hors de mon budget. Je choisis mes hôtels comme je construis mes billets d'avion : c'est un ratio que j'espère optimal entre confort, mais surtout prix ;)

      A+

  • Comment 517679 by
    tnec 189 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Au niveau de la propreté pour moi c'est pas vraiment une histoire de caste. Les PNC AF ne font jamais le ménage, lors de l'escale une équipe de ménage vient vider les poubelles, nettoyer les WC, passer l'aspi et vider les pochettes des sièges et croisé les ceintures. Si y'a un verre de coca renversé sur la tablette 15A, les PNC AF demandent à l'équipe ménage de s'en occuper. Le nettoyage du plafonnier/coffre à bagage/tablette est fait uniquement quand l'avion est en night stop. Etant donné que l'avion ne repart pas immédiatement, l'équipe de ménage n'a pas de temps limiter. Alors qu'en journée, il y'a un temps limite à ne pas dépasser.
    C'est donc que Air India n'accorde pas d'importance à ce que l'avion soit propre et que le ménage en night stop n'est pas fait sérieusement.
    J'aimerai bien voir les cabines des avions de Vistara qui se veut plus haut de gamme et qui a SQ comme actionnaire. Si la compagnie est exigeante, l'avion peut être aussi propre que chez nous.

    • Comment 517952 by
      pititom GOLD AUTEUR 10248 Commentaires

      Ce serait forcément très réducteur de tenter d'expliquer les castes en Inde, dans les quelques lignes d'un commentaire.

      Et notamment, dans votre comparaison, vous ne prenez en compte que le ménage, et pas la salissure. Ce système hiérarchique n'impose pas juste à certains de nettoyer en l'épargnant à d'autres, mais insuffle dans la culture un "droit à salir"...on est assez loin du Coca renversé. Mais je répète, ce serait réducteur de résumer ainsi...je vous invite à vous acculturer à l'Inde, c'est assez surprenant à travers notre prisme occidental.

      Après, pour répondre sur une note un peu plus grinçante, je trouve l'exemple assez mauvais car les avions d'AF ne brillent quand même pas par leur propreté, et pour le coup les clivages Sol / PNC / PNT, etc... qui existent à Air France sont un très bel exemple de castes d'entreprises ;)

      A bientôt !

  • Comment 517724 by
    jules67500 GOLD 4607 Commentaires

    Salut Mister Tom, merci pour ce FR !

    L'insalubrité en Inde est réel problème, espérons que tout ceci change ainsi que les mentalités.

    Bel aéroport néanmoins, avec son lot de contrôles aussi inutiles les uns qui les autres ^^

    A bord, le ketchup en accompagnement de ce sandwich est assez intrigant.

    A bientôt !

    • Comment 517956 by
      pititom GOLD AUTEUR 10248 Commentaires

      Hallo Herr K. !

      Changer les mentalités...c'est un travail de longue haleine ! Regarde, ça fait plus de 100 ans que l'Alsace a ré-intégré la France, mais la mentalité y est encore très germanique ! Même chez des gens qui n'ont rien connu de ces époques sombres...

      Je t'avoue également que je n'ai pas l'explication de ce ketchup, à moins qu'il ne soit dans toutes les boites et parfois accompagné d'un snack plus logique ^^

      A+

  • Comment 527829 by
    Kilmarnock SILVER 4402 Commentaires

    Merci pour ce récit Thomas!
    Aaah L'Inde, ce pays est un bordel pas possible mais on l'adore, BOM n'en ai pas exclu ^^
    Remarques à la fois étonnante mais pertinente des traces de... crasse, transpiration lol. On peut en effet connaitre les habitudes tactiles à bords.
    Une bonne chose qu'AI ne fasse pas encore payé les bagages en soute.
    Un bon vol domestique dans son ensemble sinon!
    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.