Avis du vol SAS Hamburg Copenhagen en classe Economique

Compagnie SAS
Vol SK650
Classe Economique
Siege 3A
Avion ATR 72-600
Temps de vol 00:40
Décollage 06 Jul 19, 17:15
Arrivée à 06 Jul 19, 17:55
SK   #64 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 215 avis
Rheintalflug
Publié le 19 août 2019

Voici le début d'une série de FR entre l'Allemagne et la Scandinavie. Le but principal: Voler avec les vieux Fokker 50 d'Amapola Flyg qui opèrent pour le compte de BRA sur quelques liaisons régionales en Suéde et qui étaient - pour centains - chez VLM avant d'être vendu à Amapola Flyg le plus grand opérateur de Fokker 50 dans le monde.

Le routing:


Routing

  • Le 6/7/2019: SK 650 Hambourg HAM - CPH Copenhague en ATR 72-600 de SAS/Nordica Regional Jet Vous etes ici
  • Le 6/7/2019: SK 430 Copenhague CPH - GOT Göteborg en ATR 72-600 de SAS/Nordica Regional Jet (raté à cause du retard du SK 650) Non reporté
  • Le 7/7/2019: SK 434 Copenhague CPH - GOT Göteborg en CRJ 900 de SAS/CityJet A venir
  • Le 7/7/2019: TF 815 Trollhättan THN - BMA Stockholm-Bromma en Fokker 50 de BRA/Amapola Flyg A venir
  • Le 7/7/2019: TF 856 Stockholm-Bromma BMA - KID Kristianstad en Fokker 50 de BRA/Amapola Flyg A venir
  • Le 8/7/2019: TF 601 Rønneby RNB - BMA Stockholm-Bromma en Fokker 50 de BRA/Amapola Fly A venir
  • Le 8/7/2019: SK 2647 Stockholm-Arlanda ARN - HAM Hambourg en CRJ 900 de SAS/CityJet A venir

Mon programme de vols avec les Fokker 50 commence le dimanche 7 juillet 2019 à Trollhättan à 70 kms de Göteborg. J'hésite très longtemps entre la possibilité de prendre le ferry pour traverser la mer baltique à partir du nord de l'Allemage ou du Danemark et un vrai parcours avgeek en prenant un vol Hambourg-Göteborg. Les ferrys étant très chers ou vraiment pas pratique, c'est l'avion qui gagne. Mais le samedi soir le vol direct Hambourg-Göteborg (assuré par CSA qui fait un vol PRG-HAM-GOT) n'est pas opéré. Je prends donc un vol SAS avec correspendance courte à Copenhague. Les deux segments sont opérés avec des ATR 72, avion que j'aime beaucoup.

Sur FR 24 je me rends compte que apparemment, le programme de vols de l'ATR 72-600 qui fait entre autre le CPH-HAM-CPH du samedi est assez tendu et que le SK 650 accuse souvent du retard. Voilà, c'est mal parti pour mon voyage.

Le samedi 6/7/2019 je me rends donc à l'aéroport de Hambourg. En arrivant, le FIDS annonce encore un départ à l'heure de notre vol qui est en code-share avec Icelandair.


photo img_7856

Je me dirige vers le hall 1 d'où partent les vols SAS.


photo img_7857photo img_7858-59384

Les bornes pour l'enregistrement


photo img_7860

Mais j‘ai mon BP sur mon smartphone


photo img_8297-94417

Le hall 1 de l’aéroport de Hambourg 


photo img_7861

Une terrasse offre l'occasion de spotter ce A 330 d’Air Europa qui va s’envoler pour Madrid. Oiseau rare à Hambourg. Il acheminera des passagers des croisières dans la mer du nord ou la mer baltique vers le sud. 


photo img_7863

Tiens. C’est confirmé. Nous aurons du retard.


photo img_7864

Je passe le PIF sans perdre de temps. L’embarquement ce fera par la porte A 23, c‘est-à-dire par une salle un peu triste en sous-sol.

J‘essaye de joindre en vain le centre de réservation de SAS car j‘ai des doutes concernant ma correspondance et je ne veux pas me retrouver dans le vol suivant qui arrive à Göteborg à 23 H 45, ce qui me ferait arriver à ma destination finale à Trollhättan vers 2 heures du matin.

Entre-temps le retard évolue.


photo img_7865

En porte, il y‘a une agente qui s‘occupe d‘autres passagers ayant des correspondances courtes. Les passagers sont rebookés sur des vols Lufthansa ou British Airways et le tout sera fait de manière efficace et avec le sourire. Malheureusement elle ne peut rien me proposer. 


photo img_7867-29748

Finalement on nous annonce un départ vers 17 H 05.


photo img_7866

Boarding


photo dsc00336

Le bus


photo dsc00337

Nous devons encore patienter devant l‘avion


photo dsc00338-34943

Enfin, nous avons droit à monter à bord de l‘ATR 72-600 immatriculé ES-ATE qui a un peu plus de 5 ans et qui a toujours volé pour SAS par le biais d‘opérations ACMI. Depuis octobre 2017 c‘est l‘estonienne Nordica qui assure un contrat pour SAS.


photo dsc00339-39517photo dsc00340

L‘operateur est indiqué de façon très claire


photo dsc00341

L‘accueil à bord est assez sympathique. La cabine est moderne et bien entretenue. 


photo img_7868

Décollage vers 17 H 15 avec un retard de 1 H 20 min.



La prestation: un boisson chaud. Je prends un café.


photo dsc00354

Nous survolons le land du Schleswig-Holstein et la côte avec la mer baltique.



Le siège qui est suffisamment confortable pour ce vol de courte durée et le contenu de la pochette. 


photo dsc00342

Au-dessus du Danemark.


photo dsc00355photo dsc00358photo dsc00359

L‘approche de Copenhague nous offrira de belles vues sur l‘Øresund



Atterrissage vers 17 H 55 après 40 minutes de vol et avec une heure de retard.



Une vue de la cabine de notre ATR 72-600 avant de descendre 


photo dsc00382-52092

Le siège


photo dsc00383

Nous avons droit à un bus. A côté il y‘a l‘ATR pour Göteborg qui part (grrrh!)


photo dsc00384-23853

Une dernière vue de notre ATR.


photo dsc00385

Une fois arrivé à l‘aéroport je me dirige vers le centre d‘aide aux passagers en transit. Après très peu d‘attente on s‘occupe de mon cas. Effectivement on m‘a réorienté vers le dernier vol du jour. Mais je peux aussi prendre le premier vol du lendemain, ce que je trouve bien plus agréable. Par contre on ne veut pas me chercher un hôtel. J‘en trouve un par mes propres moyens à côté de la gare de Malmö. Il sera remboursé par SAS plus tard.


photo dsc00387

J'utilise encore le voucher de 100 DKK qui m'a été donné pas SAS pour me restaurer. 100 DKK ce sont quand même un peu plus de 13 € mais ce n'est pas suffisant pour ce burger avec frites et bouteille d'eau qui vaut 133 DKK.


photo img_7871

Je file vers la gare. Avant d'accéder aux quais je tombe sur ces écrans bien utiles.


photo img_7872

La gare de l'aéroport de Copenhague est très agréable et lumineux.


photo dsc00388photo img_7875photo img_7876

Le trajet en train par l'impressionant pont de L'Öresund est très rapide malgé l'arrêt pour les contrôles frontaliers par la Suède. La gare de Malmö Central est également très impressionant (la partie souterraine a été construite dans le cadre du Öresund-Link).

Ceci n'est pas le train d'Öresundtag mais le train régional de la région de Skåne.


photo dsc00390photo dsc00393

Pour contrer un peu l'absence d'un environnement dans cette station souterraine, il y'a une projection d'un voyage en train sur les murs de la station. C'est original, d'autant plus qu'il y'avait des images du midi de la France.


photo dsc00392

Finalement, je n'étais pas très triste d'avoir quelques heures à Malmö. Ville qui a pris un énorme bond économique avec la livraison du pont de l'Öresund. J'en ai profité pour faire un petit tour à pied (à voir dans le Bonus)


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

SAS

6.1/10
Cabine7.5
Equipage7.5
Divertissements5.0
Restauration4.5

Hamburg - HAM

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Copenhagen - CPH

9.2/10
Fluidité8.5
Accès10.0
Services8.5
Propreté10.0

Conclusion

HAM: Rien à signaler. Un aéroport qui fonctionne. Je trouve que le personnel du sol a fait son possible pour trouver des re-routings pour les passagers ayant des correspondances courtes.
Le vol HAM-CPH par SAS: En retard, j'ai raté ma correspondance. Rien à dire sur la cabine de l'ATR. Les PNC ont quand même donné quelques informations sur les correspondances mais elles étaient moyennement motivées. La prestation à bord est très réduite.
CPH: J'aime bien cet aéroport. Le service clientèle de SAS ma bien accueilli. Bien qu'ils avaient essayés de me convaincre qu'ils ne peuvent pas me payer un hôtel à Malmö et qu'ils n'étaient pas responsable pour mon trajet de Göteborg à Trollhättan (où je serais arrivé à deux heures du martin) j'ai été rebooké sur le premier vol du lendemain matin et l'hôtel a été remboursé après par SAS.

Sur le même sujet

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.