Avis du vol LAN Peru Lima Arequipa en classe Economique

Compagnie LAN Peru
Vol LA2157
Classe Economique
Siege 7C
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:25
Décollage 03 Aoû 13, 18:00
Arrivée à 03 Aoû 13, 19:25
LP 16 avis
nteflyjin
Par 2079
Publié le 5 août 2013
Je vous ai laissé à l'arrivée à Lima lors mon FR précédent. On reprend cette fois avec un vol court courrier de 478 miles entre Lima et Arequipa, 2400m d'altitude effectué sur LAN Peru.

Rappel du routing :

Je ne vous ferai pas le coup du bonus touristique à Lima alors que je n'y ai passé que 2h. J'aurais pu déterrer les photos d'il y a 10 ans et les scanner mais je pense ça se serait vu. Je vous ferai un mini-bonus touristique sur le vol AQP-LIM de la semaine prochaine, j'ai peu de temps devant moi cette semaine.

Mais je vais quand même gonfler le FR avec le routing général sous forme de carte. En même temps, pas grand chose à dire sur le vol lui-même. Mais la ligne n'a pas été reportée sur LAN, il fallait bien une première, je m'y colle avec plaisir. Autre motivation moins glorieuse : repiquer la une à PAT62 et son CDG-CFE qui fait rêver :)

Rappel du routing en images cette fois
photo 8bzj

Après la récupération des bagages et le dédouanement, on sort de l'aéroport (au sens propre) pour y re-rentrer 10m plus loin, ça m'aura permis de mettre les pieds dehors à Lima :) Malgré ce que disent les panneaux, il est obligatoire d'avoir une carte d'embarquement pour aller à l'enregistrement (!) qui n'est en réalité qu'un simple dépose bagages. 20 minutes de queue pour mettre ma valise en soute et direction le PIF où l'on ne me fait même pas sortir mon ordinateur pour la première fois depuis pas mal d'années maintenant.


Tentatives de spotting en arrivant en sale (euh je voulais dire salle mais vu l'état des vitres) d'embarquement. Pas grand chose à se mettre sous le nez même si c'est plutôt exotique pour moi (LAN, Peruvian et TACA, j'apercevrai un Avianca et quelques avions des forces aériennes péruviennes au taxi). Seule photo sauvable, ce 732 de Peruvian qui accuse un peu son âge (sorti d'usine en 1979 selon airfleets !). On perçoit derrière un A320 LAN avec sharklets, mais les autres photos sont immondes, on voit plus la salle d'embarquement que l'avion avec les reflets.

732 de 1979 et 320 sharkletisé de LAN
photo sqtv

Embarquement rapide et en bon ordre, repoussage à 17h50 pour un départ prévu à 18h. Malheureusement pas mal de trafic apparemment avec notamment l'arrivée de gros porteurs tels le 772 de KL et on ne décolle finalement qu'à 18h25 sans aucune explication.

La banque locale dans la passerelle
photo daxw

RAS sur la cabine qui est moderne et pas trop mal entretenue. Il y a quelques écrans au plafond, ils ont à peu près la taille d'un IFE de Y sur un LC, difficiles à lire donc. On aura droit à la géovision au taxi et à je ne sais pas trop quoi après, je n'ai pas vraiment regardé. Juste une pub déboussolante (c'est le cas de le dire) puisque ça parlait de la côte nord tropicale. Je ne suis pas habitué à voir les tropiques vers le nord, moi ! Seul le canard de LAN a subi les assauts du catering des vols précédents, les pages sont collées avec une boisson sucrée quelconque. Comme c'est le numéro d'août et que nous sommes le 3, on imagine son état à la fin du mois. Vol rempli au 4/5 à la louche à camembert.

Vue sur la cabine
photo 6jpm

Le pitch (moins bien que le vol précédent…)
photo vh6b

Catering : ode à la junk food. Je voulais vous faire une photo signature avec la boisson qui m'avait marqué lors de mon premier séjour au Pérou, l'Inka Cola, une sorte de Cola local jaune fluo à côté de qui la Root Beer passe pour une boisson civilisée. Rarement bu un truc aussi dégueulasse… Malheureusement, les péruviens se sont jetés dessus comme des morts de soif et il n'y en avait déjà plus au rang 7.

Ode à la junk food
photo 6bv5


Vol turbulent, intégralement de nuit, touché des roues à 19h25 donc pile à l'heure, freinage très long, reverses déployées tout le temps. Remontée de la piste puis débarquement à pieds sous l'oeil des militaires et livraison express des bagages sous une grande tente, j'imagine qu'il y a des travaux dans l'aérogare. Rien à spotter sur le tarmac désert. Je vous mets le plus joli (mais aussi le seul) tapis à bagages de notre belle tente d'arrivée puisque je sais que vous aimez les photos.

Tapis (un peu flou)
photo g49t


Rien de particulier pour un vol intérieur, j'ai fait un FR uniquement parce que c'est une ligne un peu exotique en termes d'aéroport mais ce n'est guère plus intéressant qu'un ORY-TLS de nuit.


Prochains FR la semaine prochaine sur AQP-LIM-CDG-NTE. Puis BOS et NYC fin août, j'aurai passé mon mois d'août au dessus de l'Atlantique. En novembre, je vous proposerai des CDG-PEK ou PEK-CDG chaque samedi, ça sera ma signature. Mais d'ici là quelques autres aventures lointaines, promis ! Avec quelques tronçons pas encore reportés sur FR.


Afficher la suite

Verdict

LAN Peru

6.8/10
Cabine7.5
Equipage6.5
Restauration6.5

Conclusion

Ponctualité : repoussage avant l'heure, une grosse demi-heure à glander au milieu du tarmac mais arrivée pile à l'heure, 19/20. Aucune explication de la part de l'équipage, les hypothèses sur le trafic sont de moi.

Confort : standard pour du CC, pitch moyen, siège bien, IFE présent (+1 sur le CC) mais nécessitant des jumelles (-0,5) et sans intérêt (-0,5), cabine en bon état général, 15/20

Personnel : RAS, pro jusqu'au bout des ongles, PNCette qui se ferait virer chez Air India puisqu'elle avait du mal à passer dans l'allée. Parle encore moins bien anglais que moi espagnol. Plus que moyen sur un vol assez touristique. Aucune annonce pendant qu'on bronzait sur le tarmac. 13/20

Repas : ne pas prendre leurs vols tous les jours si on ne veut pas devenir obèse. Autrement plus copieux que le sucré/salé de notre compagnie nationale quand même, donc +1 par rapport au traditionnel 12 que tout le monde semble donner à la mère Poulard. 13/20

Bref, c'est bien pour du CC, mais c'est forcément moins bien noté que du J LC... Un petit rappel en passant pour ceux qui pensent que les compagnies legacy européennes sont chères : LAN c'est quasiment 400? l'A/R CC pour un billet acheté à l'étranger. C'est d'ailleurs une tendance assez générale au Pérou de faire de la discrimination tarifaire envers les étrangers. Il y a une dizaine d'années, le prix d'entrée au Macchu Pichu était au moins 10 fois supérieur pour les étrangers. On fait pareil pour la Tour Eiffel ?? Scandale et accusations de xénophobie toute de suite. Plus sérieusement, je comprends que le niveau de vie ait une incidence sur le tarif, c'est même complètement normal, mais il y a maintenant quelques pays qui ont un niveau de vie supérieur au nôtre en France :)

Informations sur la ligne Lima (LIM) Arequipa (AQP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Lima (LIM) → Arequipa (AQP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LAN Peru avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 25 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.