Avis du vol WDL Aviation Paris London en classe Economique

Compagnie WDL Aviation
Vol BA8754
Classe Economique
Siege 15A
Temps de vol 01:10
Décollage 29 Mai 19, 11:40
Arrivée à 29 Mai 19, 11:50
W1 17 avis
akivi
Par BRONZE 895
Publié le 11 septembre 2019

Bonjour à tous !

Voici un vol qui, s'il aurait pu justifier à lui seul un A/R à Londres, n'est en fait que le point de départ d'un routing de 9 vols sur 5 jours qui nous emmènera plutôt loin en Europe ! Et ce routing, je vais le dévoiler au fur et à mesure pour garder un peu de suspense :)

J'avais déjà pris (et reporté) la ligne ORY-LCY en E170 de BA Cityflyer, mais en février je tombe sur ça :


photo screenshot_20190528-194937

Alors l'arrêt de la ligne j'étais au courant, par contre le fait qu'elle allait être opérée en BAe 146-200 de WDL les 4 dernières semaines, ça c'est nouveau ! Je booke un billet pour le 29 mai, soit 2 jours avant l'arrêt de la ligne, pour 61€. Je rajoute 8€ pour le choix du siège, un peu cher mais bon c'est quand même un vol dans un BAe d'une compagnie assez difficile à prendre car ne faisant que des affrètements, donc autant profiter à fond.

Sur le site BA, et jusque sur le boarding pass, la compagnie opérant le vol est indiquée comme "BA Cityflyer". Etonnant car il était prévu depuis février que WDL opère ces vols… Je reçois tout de même, la veille du départ, ce mail de BA :


photo screenshot_20190528-204842-18609

J'arrive donc au T3 d'ORY en ce mercredi matin, c'est mon premier vol au départ de ce terminal et je dois dire qu'il vraiment plus agréable visuellement que les autres terminaux !


photo img_20190529_102250photo img_20190529_101851

J'ai déjà fait mon check-in en ligne, je file directement à l'embarquement. Mais il y a beaucoup de monde au PIF et de nombreux postes sont fermés, les agents ADP sont débordés et doivent réguler comme ils le peuvent le flux des entrées… Certains en oublieront d'ailleurs leur tact !


photo img_20190529_102351-24753

Ca y est, c'est fait, je tombe donc sur cette "cascade" qui commence à être bien connue ici


photo img_20190529_103522

Avant de m'engouffrer dans un grand duty free (passage obligé)


photo img_20190529_103618-16365

Et de ressortir dans cette zone où un certain nombre de boutiques plutôt "utiles" sont présentes, comme un monop'daily ou une FNAC


photo img_20190529_103724-94970

Le passage de la PAF sera très court et j'arrive dans cette zone… beaucoup plus calme !


photo img_20190529_104013

De grandes baies vitrées non-photophobes (mais sales !) permettent d'admirer le trafic, ici un 777-200ER d'AF


photo img_20190529_104244

Et c'est là où le hasard fait bien les choses pour les AvGeeks :) L'année dernière j'avais reporté un CPH-OSL en 777 de Pakistan International Airlines, dans lequel j'avais rencontré un très sympathique AvGeek néerlandais avec qui je suis resté en contact. Eh bien sans nous être concertés, nous serons tous les deux sur ce vol, ainsi que sur 2 des vols de la suite du routing ! Je le retrouve donc pas loin de la porte d'embarquement que voici. Après quelques discussions bien AvGeek comme vous vous en doutez, le boarding commence


photo img_20190529_112140-10135

Embarquement qui consiste à descendre au niveau d'un… bus


photo img_20190529_112724-80951

Quelques minutes plus tard, nous voici devant la bête !


photo img_20190529_113837-2

On lâche les fauves


photo img_20190529_114040

Il s'agit de D-AMGL, un BAe 146-200 âgé de… 33 ans ! Mais c'est un jeunot par rapport à d'autres avions de ce routing :)


photo img_20190529_114047photo img_20190529_114054

On ne me dit rien alors je mitraille :)


photo img_20190529_114101_1

La compagnie est allemande et possède 5 BAe ainsi que 3 Embraer


photo img_20190529_114108photo img_20190529_114134

Bon allez il est vraiment temps que je rentre là :)


photo img_20190529_114149

Après un accueil sympathique, je découvre cette cabine en 3-3


photo img_20190529_114241-25601

Me voici au 15A, que j'avais réservé


photo img_20190529_114259photo img_20190529_114305

Dans la place ! Le legroom est très bon et le siège plutôt moelleux. Par contre il est un peu étroit, ce à quoi je m'attendais vue la config en 3-3


photo img_20190529_114358photo img_20190529_114508

Le logo sur la boucle de ceinture me fait très fortement penser à… Meridiana ! Mais ce qui est curieux c'est que l'avion n'est pas passé par cette compagnie. Peut-être que seules les ceintures ont été récupérées


photo img_20190529_114459

Je suis aux premières loges !


photo img_20190529_114448

Dans la pochette, seulement les consignes


photo img_20190529_114332

Et un vomibag tout blanc


photo img_20190529_114535

Un plafonnier vintage comme il se doit ! J'ai noté quelques signes d'usure dans la cabine, mais vu l'âge de l'avion ça se conçoit


photo img_20190529_114554

Il nous faut attendre le deuxième bus un bon moment…


photo img_20190529_115052

Pendant ce temps, un Air Corsica arrive


photo img_20190529_120158

Le deuxième bus arrive à 12h05 (!) et le pushback est fait à 12h18, soit presque 40 minutes de retard


photo img_20190529_121848

Les volets sont sortis pendant notre court roulage


photo img_20190529_122234

Et c'est parti pour un décollage en 24 !


photo img_20190529_122526

C'est fait !


photo img_20190529_122553photo img_20190529_122719

Ca se couvre rapidement, mais ça ne durera pas. Les volets font un sacré boucan lorsqu'ils rentrent (et lorsqu'ils sortent aussi d'ailleurs) !


photo img_20190529_123240photo img_20190529_124244

Le service commence et je l'ai trouvé long, d'ailleurs il se terminera alors que la descente sera bien entamée !


photo img_20190529_124806

Nous arrivons sur la Manche, avec la baie de la Somme et Berck


photo img_20190529_125046photo img_20190529_125352

Nous attaquons le court trans-Manche


photo img_20190529_125751

L'Angleterre est en vue !


photo img_20190529_130000

Ce n'est qu'à ce moment que j'obtiens ma pitance : des chips Corkers excellentes ainsi qu'un jus de tomate, que j'assaisonne avec une "Worcestershire sauce"


photo img_20190529_130226

Commence alors une approche très sympa au-dessus de la campagne anglaise. Nous avons fait quelques tours d'hippodrome ; LCY étant assez congestionné, notre retard n'a pas dû faire les affaires des contrôleurs aériens !


photo img_20190529_130426photo img_20190529_130744

J'ai de la chance, il fait très beau et c'est la première fois que je fais ce vol de jour (les deux fois précédentes c'était de nuit)


photo img_20190529_130939photo img_20190529_132015

Et on sort les volets dans un certain vacarme ! La descente a été bien raide, j'ai presque eu l'impression de plonger


photo img_20190529_132226

L'intérêt du vol de jour est également de voir la Tamise, au bord de laquelle nous allons nous poser


photo img_20190529_132420photo img_20190529_132442

Touch !


photo img_20190529_132452photo img_20190529_132513-2

On va rapidement se garer à côté de cet Embraer BA Cityflyer


photo img_20190529_132623

Un dernier demi-tour pour se mettre en position de repartir et on est bons ! Enfin, avec près de 40 minutes de retard tout de même. Retard qu'une annonce PNC attribue au "boarding process"


photo img_20190529_132658

Chouette, un débarquement par l'arrière !


photo img_20190529_133208-44649

Ce qui me permet des vues pas si courantes sur Avro


photo img_20190529_133226photo img_20190529_133241-99870

Décidément c'est mon jour de chance aujourd'hui, même ici on ne me dit rien pour les photos !


photo img_20190529_133249photo img_20190529_133310-91699

Bye bye et merci !


photo img_20190529_133324-66959

Il y a un peu de monde à la PAF mais ça va vite grâce aux portiques automatiques. Je me retrouve rapidement dans la zone des départs


photo img_20190529_134051-19526

Juste à côté, c'est l'entrée du métro


photo img_20190529_134123

Délesté de quelques livres sterling, je rejoins le centre-ville de Londres pour y retrouver de la famille. Ou comment, en une journée, mêler l'agréable… à l'agréable !


photo img_20190529_134909
Afficher la suite

Verdict

WDL Aviation

6.5/10
Cabine7.5
Equipage8.0
Divertissements3.0
Restauration7.5

Paris - ORY

7.1/10
Fluidité7.0
Accès6.0
Services6.5
Propreté9.0

London - LCY

8.4/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté9.0

Conclusion

Un vol très correct dans un vieux coucou ! Finalement il ne manque qu'un magazine pour faire passer le temps, car si on n'a pas de hublot ou s'il fait nuit on s'ennuie ferme. Les lignes MC de BA Cityflyer sont également les seules du groupe IAG (à ma connaissance) sur lesquelles une collation gratuite est proposée, ce qui est toujours appréciable.

ORY : PIF un peu compliqué et un accès toujours pas pratique, sinon ce nouveau T3 est très agréable. Mais je dois tout de même baisser la note des Services pour l'accueil au PIF...

LCY : pratique grâce aux portiques automatiques de la PAF et la proximité avec le centre-ville

Merci pour votre lecture et à bientôt pour le prochain vol, qui nous emmènera bien vers l'est !

Informations sur la ligne Paris (ORY) London (LCY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 16 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → London (LCY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est BA Cityflyer avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 25 minutes.

  Plus d'informations

19 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.