Avis du vol Avianca Guayaquil Bogota en classe Economique

Compagnie Avianca
Vol AV8382
Classe Economique
Siege 10A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:53
Décollage 12 Aoû 19, 17:20
Arrivée à 12 Aoû 19, 19:13
AV   #78 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 97 avis
Mendes
Par GOLD 344
Publié le 11 septembre 2019

Bonjour à tous et bienvenue dans la poursuite de ce routing estival à l'autre bout du monde avec au menu cette année, le trio gagnant : Équateur, Colombie et Panama.


Après une dizaine de jours en Équateur, il est temps de quitter ce magnifique pays (dont vous trouverez la 2ème partie du bonus touristique à la fin du FR) pour rejoindre la Colombie !


Lors de la réservation, la totalité des combinaisons de vols intérieurs AV de ce routing étaient proposées au tarif unique de 399€, quelque soit l'ordre ou les dates de voyage, soit 100€ par vol.


Pour rappel, le routing correspond à ça :


Routing


Aéroport international José-Joaquín-de-Olmedo - Guayaquil


Après une dernière journée bien remplie à arpenter les rues et le "front de mer" de Guayaquil, direction l'aéroport en taxi pour quelques petits dollars.


photo img_2408

L'aéroport est moderne et très réussi visuellement de l'extérieur avec sa grande baie vitrée.


photo img_2407

La végétation est omniprésente aux abords du terminal


photo img_2409photo img_2413

Un bassin remplit de poissons affamés longe le hall des arrivées


photo img_2411

Direction le hall des départs dans la partie internationale


photo img_2414

… avec interdiction de porter une arme à feu à l'intérieur (au cas où certains aient la tête ailleurs)


photo img_2415

Le hall des enregistrement est tout en longueur avec son toit voûté très ressemblant à IAD et très lumineux (pas comme à IAD)


photo img_2394photo img_2398

Rapide coup d’œil au FIDS pour voir que notre vol est toujours prévu à l'heure, juste après celui de Nouvelle York.
A noter également le logo customisé de KLM pour ses 100 ans. 


photo img_2396

Quelques bornes check-in sont en libre service dans le hall


photo img_2397

La cinquantaine de comptoirs d'enregistrement sont tous alignés. Par chance, le notre est pile en face de l'entrée principale.
Personne dans la file : il faut dire qu'il y a 5 comptoirs d'ouverts pour notre seul vol. Une personne se postera en bout de file pour dispatcher les quelques passagers entre les comptoirs disponibles.


photo img_2392

L'accueil au comptoir sera souriant par une hôtesse qui, après avoir vu mon passeport tentera de communiquer en français. Un très bel effort. Mon bagage sera rapidement envoyé en soute, j'aurai le droit à un "Bon voyage" avec un large sourire en partant.


Le précieux sésame en ma possession, je note que l'heure de rendez-vous en porte est positionnée 2h20 avant le décollage. Aurions-nous le droit à un A320 "SuperJumbo" ?


photo img_23901

Avant de passer airside, je décide de me sustenter. Direction le hall des arrivées au rez-de-chaussé pour y trouver plusieurs cafés et fast-food.


En bas des escalators, on tombe sur une maquette géante du nouvel aéroport de la ville de Guayaquil : Daular.



Le nouvel aéroport de Daular sera situé à environ 25 km de l'actuel et est considéré comme un "Méga Aéroport" pouvant accueillir des 787 et A380 avec ses 3 pistes.
Il aura pour vocation de suppléer GYE qui va arriver à saturation dans les prochaines années avec ses 5 millions de pax annuels. 


Maintenant que l'estomac est plein, il est temps de passer airside. Direction donc l'étage des départs pour accéder à la PAF.
Devant la zone, une quantité impressionnante de personnes qui s'éteignent et prennent des selfies avec leur famille sur le départ. 


Une personne sera chargée de veiller à ce que seuls les pax avec une BP puissent continuer leur chemin. Voyant le passeport français, j'aurai également le droit à un bonjour de sa part avec le sourire.


On est bien mieux traité ici à GYE qu'à CDG…


photo img_2416

Derrière ces portes se tient la file de l'immigration avec une bonne quarantaine de personnes sur le vol d'AMS (un B772) qui se sont intercalées.


Au final ce seront 11 comptoirs sur les 20 qui sont ouverts, permettant le passage en une dizaine de minutes. Un écran indique les comptoirs de disponibles afin de fluidifier au maximum.


photo img_2417

Quelques publicités sont affichées sur les murs : Paris comme vous ne l'avez jamais vue. Ça en jette quand même moins comme ça !


photo img_2418

Pour la petite histoire, la PIF est équipée de modèles de portiques ProVision.
On retrouve ensuite le traditionnel passage au Duty-Free avec la possibilité apparemment de réserver en ligne ses produits.


photo img_2419

Et me voilà maintenant dans la zone d'embarquement qui compte 6 portes (et 6 dans une zone réservée aux vols domestiques). Elle se présente comme la partie landside avec son plafond incurvé et sa grande baie vitrée donnant sur les pistes.


photo img_2423photo img_2421

Quelques boutiques de souvenirs aux tarifs prohibitifs sont présentes


photo img_2424photo img_2429

Dehors notre avion est déjà prêt. Il est arrivé en avance de sa rotation depuis Bogota donc tout devrait bien se passer


photo img_2426

Pour patienter, il y a plein de fauteuils libres et chaque bloc de 3 est équipé de prises de courants et USB. Il y a également des bornes de recharge un peu partout dans le terminal. Le WiFi est mis à disposition gratuitement.


photo img_2428

Il n'y à pas grand chose à se mettre sous la dent côté tarmac à part cet A319 de LAN pour Santiago. La liaison est effectuée une fois par semaine.


photo img_2430

Finalement, le 772 de KLM fraîchement arrivé de Quito pointe enfin le bout de son cockpit


photo img_2433photo img_2434

L'embarquement de notre vol débute alors au fond du terminal. La classe Y sera décomposées en 6 groupes distincts avec un respect strict des priorités.


photo img_2432

L'embarquement se fera via une passerelle vitrée, puis aveugle


photo img_2436

Et le fameux instant porte !


photo img_2437

L'avion : A320-200 (HC-CSF)


Informations sur l'avion
- Immatriculation : HC-CSF 
- Type : Airbus A320-214  
- Mise en service : novembre 2009 (9.5 ans)

Informations sur le vol
- Code : A8382
- Durée de vol officielle : 1h57  
- Durée de vol effective : 1h31 
- Distance : 536 nm / 992 km
- Altitude de croisière : 36.000ft
- Piste de Départ / Arrivée : 21 / 13R


Une fois à l'intérieur, on traverse rapidement la J composée de 12 sièges épais en cuir noir.


Quant aux sièges éco, ils seront aussi relativement épais avec un appui-tête réglable… et un IFE individuel. On est presque paré pour un vol LC ma foi….


photo img_2528

Coté pitch, on est bien. Je n'aurai aucun contact entre le siège et mes genoux lorsque ma voisine de devant ira piquer un roupillon.


photo img_2438

Le siège arbore donc un IFE individuel tactile ou commandable avec la télécommande, une prise USB, un porte gobelet/lunettes (je suppose) et un "crochet" pour les vêtements


photo img_2439photo img_2444

La plafonnier fait très récent également avec la consigne textuelle pour éteindre son téléphone.


photo img_2441

Aperçu de l'inclinaison possible du siège. Comme dit plus haut : aucun contact avec les genoux mais un espace de confort tout de même bien réduit, à moins de faire pareil.


photo img_2483

Passons maintenant au contenu de la pochette avec les consignes de sécurité et le magazine de bord



Le PNC passera dans les allées pour nous distribuer le formulaire d'immigration en Colombie


photo img_2446

Dehors le plein et la vidange sont en cours


photo img_2443

L'embarquement tarde à se terminer, la faute à quelques retardataires. Les PNC font alors plusieurs annonces pour savoir si certains pax sont à bord… Finalement, après 15 minutes nous repoussons, bye bye señor !


photo img_2454

Le tracteur est déconnecté et les pins sont présentées sur le côté gauche


photo img_2458

Pendant ce temps, les IFE diffusent les consignes de sécurité


photo img_2457

Il est disponible en 3 langues


photo img_2453

et propose un catalogue de films uniquement pour les vols supérieurs à 2h (dommage pour nos 1h57…). Pour nous ce sera une dizaine de séries US pour le côté vidéo. La qualité est correcte mais sans plus.


photo img_2500photo img_2501photo img_2504

Il y a également une sélection pour les enfants, des albums et des jeux


photo img_2505photo img_2506photo img_2484

Ainsi qu'un système de GeoVision assez complet


photo img_2507photo img_2508photo img_2509

Le roulage et le vol


Le roulage sera assez rapide jusqu'à la piste 21


photo segu

Nous serons numéro deux et demi pour le départ derrière ce petit coucou


photo img_2461

Finalement, nous nous alignons avec 20 minutes de retard et c'est parti !


photo img_2465

Nous quittons le sol au niveau de la tour de contrôle


photo img_2467

Nous nous élevons rapidement au-dessus de Guayaquil et son Luna Park


photo img_2468photo img_2471photo img_2474

Durant le demi-tour, on peut admirer la linéarité parfaite des pâtés de maisons


photo img_2475photo img_2479

Après une dizaine de minutes, nous voilà dans les nuages et les PNC peuvent se rendre au galley pour préparer le service du soir


photo img_2485

Au menu : sandwich fromage et saucisse. Rien de très exceptionnel, ni de transcendent. Côté boisson, pendant que l'on entend déboucher les bouteilles en J, nous n'aurons droit qu'à une sélection limitée sans alcool, énumérée par les pnc : jus, coca, eau ou café.


photo img_2486

Une fois déballé, on ne trouve rien de très engageant. Surtout qu'il manque un peu de beurre pour rendre la chose moins sèche.


photo img_2487photo img_2488

Dehors nous survolons quelques sommets des Andes qui arrivent à traverser la couche de nuages


photo img_2489photo img_2492

Pendant que le soleil se couche à l'horizon


photo img_2497photo img_2498

L'approche et l'arrivée


L'approche sur Bogota se précise lorsque les PNC sont invités à s'asseoir.


photo img_2513

L'IFE diffuse ensuite les différentes consignes pour l'arrivée à BOG.


photo img_2510

Les phares d’atterrissage sont allumés pour mettre en valeur notre CFM-56


photo img_2514

L'approche finale par le Nord de Bogota


photo img_2516

Plus que quelques mètres


photo img_2517

Après un touché brutal, nous dégagerons la piste…


photo img_2520

…et entamons un parcours du combattant à travers l'ensemble de l'aéroport, laissant craindre un débarquement en paxbus.


photo skbo

Finalement, hourra ce sera la passerelle pour nous !


photo img_2525

Contrairement à notre voisin de parking qui sera positionné trop court


photo img_2526

La voilà ! Initiant l'instant Danette…


photo img_2527

Le débarquement se fera dans le calme, les pax laissant tout le monde sortir des rangées avant de passer dans l'allée.
La sortie se fera par une passerelle aveugle. 


photo img_2529

Une fois dans le terminal, direction l'immigration…


photo img_2530

Tiens un attroupement au détour d'un virage près des comptoirs Avianca. Que se passe-t-il ?


photo img_2531

Mais rien voyons, c'est juste la file pour l'immigration ! 


photo img_2532

Vous avez déjà testé l'ouverture d'un Apple Store en Chine un jour de sortie du nouvel iPhone ou une séance dédicace de Justin Bieber ?
Et bien ici c'est pire… Au total, il m'aura fallu 1h50 montre en main pour obtenir le tampon sur mon passeport.


photo img_2533

Évidemment, côté tapis à bagages, mon vol n’apparaîtra plus sur les écrans. Il ne me reste plus qu'à faire le tour du hall pour la chercher parmi les tas de valises descendues des tapis par le personnel. Après 10 minutes, et par chance, elle est retrouvée ! 


Il ne me reste plus qu'à trouver un ATM dans le hall des départs et prendre un taxi jusqu'à mon hôtel dans La Candelaria pour 3 euros environ.


Le Bonus touristique (suite)


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Avianca

8.2/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements9.5
Restauration6.5

Guayaquil - GYE

9.5/10
Fluidité9.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté9.0

Bogota - BOG

6.9/10
Fluidité0.0
Accès9.5
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Merci à tous de m'avoir lu !

Un très bon vol vers Bogota avec un avion équipé d'IFE individuels. Pour un vol de moins de 2h, ça permet de faire passer le temps encore plus vite. L'équipage a répondu présent, fait le taf mais sans me laisser un souvenir impérissable. Le snack est basique et l'absence de boisson alcoolisée dénote un peu, mais la collation a le mérite d'exister.

GYE est un très bel aéroport moderne et lumineux. L'attente y est agréable avec sa vue sur les pistes et des prises pour recharger un peu partout. Un gros plus pour les efforts faits par le personnel pour parler français !

BOG a tout de l'aéroport international plateforme comme JNB par ex : tout ce qu'il faut niveau commerce mais alors un passage d'immigration à vomir. On se rapproche presque des aéroports américains niveau chrono. Au final plus de 2h30 pour sortir de l'avion, passer la douane et récupérer ma valise.

En espérant que la fin du bonus Équatorien vous ait plu, on enchaînera très vite avec celui sur Bogota !

Sur le même sujet

4 Commentaires

  • Comment 521718 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8091 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR.
    Un aéroport de GYE qui est chouette, avec le britt shop que l'on retrouve dans tous les aéroports d'Amérique du Sud..
    Avianca propose un produit complet, le sandwich n'est guère appétissant mais il est là.
    Une arrivée catastrophique à BOG, j'espère que je n'aurais pas la même chose.
    Magnifique bonus, dommage je n'aurais pas le temps pour rajouter l'Equateur mais je note dans mes tablettes.
    A bientôt

  • Comment 521725 by
    jules67500 GOLD 5183 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR !

    L'aéroport de GYE est top, moderne et bien fait. D'après ce que j'ai vu sur le net, ils viennent tout juste d'augmenter la capacité à 7.5M de passagers, à voir pour la construction du nouvel aéroport !

    A bord, je trouve dommage qu'Avianca utilise encore des bouteilles en plastique pour les sodas alors que les canettes sont recyclables !

    Quelle file d'attente à l'arrivée !! C'est pire que JFK ^^

    Magnifique bonus, ça donne envie !

    A bientôt.

  • Comment 521773 by
    Esteban TEAM GOLD 12771 Commentaires

    Merci pour le partage Vincent !

    J'aime beaucoup l'extétieur de l'aéroport c'est très buccolique.

    En vol c'est décevant le sandwich a le mérite d'exister mais sans beurre c'est bien bof.

    Immigration terrible, digne de JFK ^^

    Superbe bonus !!

    A bientôt !

  • Comment 521916 by
    Numero_2 9991 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Petit vol sympa malgré la prestation qui déçoit un peu : Surtout quand c'est sans alcool ! ^^

    Vision d'horreur à BOG. Effet haute saison sans doute...

    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.