Avis du vol LAN Peru Arequipa Lima en classe Economique

Compagnie LAN Peru
Vol LA2142
Classe Economique
Siege 2C
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:30
Décollage 09 Aoû 13, 13:35
Arrivée à 09 Aoû 13, 15:05
LP 16 avis
nteflyjin
Par 2169
Publié le 10 août 2013
Introduction

Rappel du routing :
  • AF7721 NTE-CDG J 320 [pas de FR, voire la mise en bouche dans le vol suivant]
  • AF480 CDG-LIM J 772
  • LA2157 LIM-AQP Y 319
  • LA2142 AQP-LIM Y 320[vous y êtes]
  • AF483 LIM-CDG J 772
  • AF7730 CDG-NTE Y 318 [Pas de FR, digestif du AF483]

A la demande générale, le FR commencera par un bonus touristique !

Bonus touristique

Comme mentionné dans les FR des vols précédents, je ne suis pas en vacances au Pérou, mais bien au boulot ce qui va nécessairement limiter le bonus touristique. Dans un endroit comme Arequipa, celui-ci mériterait pourtant d'être conséquent, une bonne partie de la ville faisant partie du patrimoine mondial de l'humanité tel que défini par l'Unesco. Arequipa est donc la seconde ville du Pérou située à une altitude raisonnable (2400m), ce qui est assez rare au Pérou comparé à Lima (0m), Trujillo (0m) mais aussi Cuzco (3800m) ou Puno au bord du lac Titicaca. Il y règne une météo quasi-idéale faite de douceur et de grand ciel bleu (20 jours de pluie par an). Ne vous y trompez pas, à cette altitude, le soleil tape dur à guère plus de 20 degrés, la couche atmosphérique de protection est assez limitée.

Végétation qui prouve qu'il n'y a pas trop d'eau : cactus
photo mptz


Bien que nous soyons en plein hiver, il règne donc une température particulièrement douce. Néanmoins, Arequipa est entourée de montagnes de plus de 5000m de haut sur lesquelles la neige règne en maître. On note en particulier la présence de volcans (El Misti). La lave volcanique blanche (sillar) a donné son nom à la ville qu'on appelle généralement la ville blanche, le sillar étant utilisé pour une bonne partie des constructions.

Photos des montagnes aux alentours
photo wn86

photo ye5l

El Misti (en noir et blanc, j'aurais pu faire le Misti gris mais ce n'est pas mon genre)
photo 9yph


Monasterio de Santa Catalina : il s'agit sans conteste de la plus grande attraction touristique d'Arequipa. Je n'avais pas eu l'occasion de le visiter lors de mon passage précédent à Arequipa, ce manque a été réparé cette année. Je ne vais pas vous refaire l'histoire, c'est essentiellement un couvent, mais il est simplement immense et magnifique. La suite en photos.

photo 8loy

photo zt0q

photo g51m

photo 61s6

photo hr9r

Plaza de armas. Une des plus belles d'Amérique du Sud parait-il.
photo d0tv

Gastronomie

Le Pérou et la région d'Arequipa proposent un certain nombre de spécialités plus ou moins typiques (i.e. plus ou moins destinées aux touristes). Certains plats sont au moins aussi appétissants que le catering aérien. Cela dit, quand on voit la cuisine de certains restaus ouvertes sur la rue, on espèce que Servair procède un peu différemment…

Une affiche de restaurant à touristes dont la spécialité est le cochon d'inde (cuy en espagnol à prononcer comme vous le supposez…). Curieusement, le menu présente des traductions en japonais et chinois pour partie alors qu'on voit finalement très peu de touristes de ces contrées.
photo 9pp9

Un plat typique pour la population (pas pour les touristes) : pollo con papas
photo u75x

En soi, les restaurants péruviens sont une curiosité quasi ethnologique : la main d'oeuvre ne doit pas être chère, ils grouillent de personnels sans aucune coordination de sorte que généralement quelqu'un vient mettre les couverts et juste après le type apporte une nappe. De grands moments au moment des additions qui voient une à deux personnes passer 5 minutes à additionner 3 ou 4 chiffres avec une calculatrice et apporter une addition systématiquement fausse ! Et pas toujours en défaveur du client…

Une manière originale de se faire de la pub
photo stmm

Faune locale : si c'est un alpaga (je ne me souviens plus coment on les reconnait), c'est mieux : ça ne crache contrairement au lama et au footballeur, ça se mange et on en fait une laine extra.
photo iu16

FR…

Revenons au FR de ce vol LAN Peru d'Arequipa vers Lima qui constitue le début de mon retour vers la maison. Ligne inédite sur FR, notre grand Leader s'étant limité au vol LIM-AQP avant de continuer son périple vers Cuzco si mes souvenirs sont exacts.

Arrivé dans le hall en travaux qui sert d'aéroport à Arequipa, je me dirige vers la borne automatique puisqu'apparemment c'est le seul moyen d'aller ensuite au comptoir. Après enregistrement, la BP ne sort pas de la borne, faute de papier apparemment. Me voilà obligé d'expliquer ça au dragon de la file d'attente avec mon espagnol de survie. Arrivé au comptoir, bien sûr pas d'enregistrement jusqu'à l'arrivée à cause du changement de compagnie et d'alliance, récupération des bagages obligatoire à Lima. Pas de problème si ce n'est que la marge est faible, d'elle-même l'employée au comptoir me propose de me dépêcher et de prendre le vol précédent (Arequipa étant la seconde ville du pays, ça ressemble à une navette). 5 minutes plus tard me voici dans un sous-sol qui sert de salle d'embarquement pendant les travaux. Bravo et merci (pour l'instant).

Carte d'embarquement
photo onfw


Pas grand chose à spotter, le tarmac est bien vide. Arrivée de notre avion, suivi comme son ombre d'un 733 de PE qui repartira juste derrière nous également. Au loin, un petit jet non identifié.

Tiens, voilà notre avion caché derrière les travaux
photo 5jfa


733 Peruvian Airlines (notre ombre)
photo fvmp

Embarquement
photo dw8a

Pour des gens plus fortunés que moi
photo zu8n

Embarquement rapide, démos de sécurité sur l'IFE timbre-poste et départ du parking pile à l'heure sans repousseur mais avec une manoeuvre serrée, le tarmac n'étant pas très large. Décollage après une course d'élan très longue probablement due au manque de portance de l'air à 2400m.

Dès le départ, ça secoue pas mal et ça continuera ainsi jusqu'aux 10 dernières minutes du vol.

Le pitch est meilleur sur les 320 au 3 premiers rangs qui doivent servir de business sur les vols MC, les CC nationaux étant vendus en full Y.

La boite de junk food est la même qu'à l'aller, je ne l'ai même pas prise et donc pas de photo.

Après quelques gags québecquois, l'IFE nous diffuse la géovision, phénomène assez exceptionnel sur un vol intérieur d'1h20.
photo mkcv

Rien de notable par ailleurs, mode vague sieste on jusqu'à l'arrivée, freinage plus qu'énergique pour sortir par la première bretelle et arriver ainsi à la porte pile à l'heure également. Le 733 PE se pose juste derrière nous, à croire qu'on est suivis.

20 bonnes minutes seront nécessaires pour récupérer les bagages, je vous propose de patienter avec ce magnifique tapis entièrement vide que j'ai pu admirer longtemps.

photo gw4i


Au bilan, un vol sans rien de bien notable et qui ne mérite un FR que parce que la ligne n'existait pas dans FR. Désolé pour certaines photos à la taille étrange, je vais essayer de corriger ça.
Afficher la suite

Verdict

LAN Peru

7.3/10
Cabine8.5
Equipage8.0
Restauration5.5

Conclusion

Ponctualité : départ à l'heure, arrivée à l'heure, précision suisse, ça mériterait presque une note supérieure à 20 au Pérou, pays où la ponctualité est souvent assez relative.

Confort : pitch amélioré au rang 2, juste parfait pour un vol d'1h20. Je ne peux pas enlever des points pour les turbulences quand même. et je voyais mieux le tout petit IFE d'où j'étais.

PNC : mieux qu'à l'aller, aussi pro mais parlant nettement mieux anglais et même français à mes voisins qui avaient manifestement oublié qu'ils avaient quitté la France. Personnel au sol royal à première vue, me changeant de vol sans que ma classe de réservation me le permette et prenant des initiatives. La suite prouvera que ça n'a pas été l'idée du siècle.

Repas : la junk food à l'aller, j'ai trouvé ça moyen à 18h comme goûter, mais à l'heure du déjeuner c'est plus que limite. J'ai presque regretté le sandwich qu'on a tenté de me vendre au prix d'un repas complet avant l'embarquement. Je ne sanctionne pas trop par rapport au sucré/salé national !

La suite c'est dans un instant sur LIM-NTE via CDG !

Informations sur la ligne Arequipa (AQP) Lima (LIM)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Arequipa (AQP) → Lima (LIM).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LAN Peru avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 26 minutes.

  Plus d'informations

9 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.