Avis du vol KLM Paris Amsterdam en classe Economique

Compagnie KLM
Vol KL1230
Classe Economique
Siege 7A
Temps de vol 01:35
Décollage 05 Sep 19, 10:00
Arrivée à 05 Sep 19, 11:35
KL   #52 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 645 avis
marathon
Par GOLD 479
Publié le 1 octobre 2019

Introduction


A peine dix jours après être rentrés par ce vol YUL-CDG, les Marathon repartent en vacances. C’est encore un préacheminement par AMS, mais contrairement au vol CDG-AMS précédent, celui-ci était bien prévu dans notre routing. Vers quelle destination ? Je laisse mes lecteurs deviner (ou pas), avant que je ne poste le récit du segment suivant.

Quels sièges choisir pour ce court vol européen ? Certainement pas des sièges en issue de secours, même s’ils m’étaient offerts à l’époque de l’achat, étant encore FB-Plat, car ils sont sur l'aile, ce qui réduit la vue sur le paysage et donc les chapitres de géographie dans ce récit.


photo clipboard010a

Ce statut n’était pas destiné à perdurer comme le montre cette photo d’écran à l’OLCI qui révèle mon pari sans grand enjeu pour un siège milieu neutralisé, vers l’avant pour avoir le plus de temps possible à l’escale. (Ce pari a été perdu.)


photo clipboard02a

CDG landside


Arrivée à CDG par le RER, où il y a toujours les mêmes queues aux distributeurs de billets, faute de pouvoir en trouver ailleurs dans l’aéroport.


photo img_8471a

Je trouve très réussie la modernisation de l’iconique double FIDS incurvé de la gare CDG – Terminal 2


photo img_8475a

Le voici vu de face


photo img_8472a

Notre vol est affiché comme étant à l’heure, ce qui n’engage guère Paris Aéroports.


photo img_8473a

Le long corridor entre la gare ferroviaire et le Terminal 2F


photo img_8476a

En ne prenant pas le trottoir mécanique, il est possible de voir des appareils qui malgré les apparences appartiennent bien à AF : A320 en livrée Skyteam et A321 en livrée Joon.


photo img_8477a

Là, c’est plus simple : A319 AF


photo img_8478a

A320 AF


photo img_8479a

Il y a sur le tarmac tant de voleurs de panneaux de travaux et de cônes de chantier qu’il faille les stocker hors d’atteinte en hauteur ?


photo img_8480a

Arrivée à proximité de l’accès N°1 et de l’enregistrement Skypriority… avec le retour du casque de chantier (un souvenir des débuts de Flight Report), un accessoire nécessaire pour la raison d’être de ce voyage, et un indice plus que ténu de ma destination.


photo img_8483a-97727

Le FIDS au-dessus de l’Accès n°1, situé au plus près de l’accès en arrivant de la gare TGV/RER


photo img_8485a

Notre vol est toujours affiché à l’heure


photo img_8486a

La zone d’enregistrement Skypriority est à dominance rouge


photo img_8487a-57102

Attente négligeable pour enregistrer à destination une valise conjugale de 13 kg, contenant des vêtements assez légers, au contraire de la valise de cabine qui contient d’indispensables vêtements chauds (indice ténu #2)


photo img_8488a

L’accueil était cordial et efficace : aucune réserve à utiliser la touche de gauche.


photo img_8489a

Le passage du PIF sera tout aussi rapide : cinq minutes se sont écoulées entre la photo prise de dos par Mme et la sortie du PIF.


photo img_8490a

Le cheminement Arrivées au niveau inférieur de la jetée 1


photo img_8491a

Au niveau Départs, on retrouve un FIDS classique au-dessus d’un « espace business » pour professionnels n’ayant rien à cacher au public.


photo img_8492a

La situation est calme pour ce qui est du traitement des problèmes des PAX d’AF, quelle que soit leur catégorie.


photo img_8493a-17314

La voute de la jetée


photo img_8494a

Les présentoirs de presse offerte par AF sont largement fournis


photo img_8495a

Les sièges disposent tous de prises secteur et USB – tous les grands aéroports européens ne peuvent en dire autant. (J'espère avoir des lecteurs à MUC…)


photo img_8497a-87692

Deux sièges pour PMR. Le PAX de dos aurait-il été excessivement « infinitely daring » ?


photo img_8496a

Une vue inhabituelle des jetées sans aucun appareil au contact au Terminal 2D


photo img_8501a

Mais cela ne va pas durer, car voici un A320 Bulgaria Air


photo img_8500a

… et un A321 Austrian Airlines


photo img_8503a

Parmi les appareils stationnés au large en face du Terminal 2D, l’originalité réside dans la présence d’un 777 AF à l’extrême-gauche.


photo img_8502a

737-700 Luxair masquant deux A32x Easyjet


photo img_8504a

De droite à gauche, un A318, un A320 en livrée Joon, un A319 parce que sa dérive n'est pas plus grande (merci BESMRS ;) et un A320.


photo img_8505a

Le salon d'AF à CDG-2F1


Après cette petite étape de spotting, descente vers le salon à l’extrémité de la jetée


photo img_8506a

Autoscan de mon BP sous l’œil attentif d’une dragonne, tout comme ce PAX qui nous précède.


photo img_8507a-35605

En plus des journaux déjà vus au niveau général, AF propose au salon une sélection assez éclectique de magazines.


photo img_8508aphoto img_8509a

L’endroit n’est pas plus favorable au spotting, mais il y a toujours plus de sièges libres au niveau inférieur.


photo img_8510a

L’extrémité de la jetée est encore réservée pour d’hypothétiques PAX Ultimate


photo img_8516a

Vue de l’âme de la jetée (contenant un office exigu), prise depuis la cordelette rouge ci-dessus. De part et d’autre du FIDS à l’extrémité, ce sont d’abord des présentoirs de magazines, puis une partie du buffet (principalement les boissons).


photo img_8517a

Que nous réserve le buffet ? Rien que d’inhabituel ici à cette heure qui est celle du petit-déjeuner.
Des croissants, mais pas de pains au chocolat


photo img_8519a

Pain et pommes


photo img_8520a

Cold cuts, fromages et desserts


photo img_8518a

Emmental et cantal : je n’ai rien contre ces fromages mais j’aimerais voir de temps en temps quelques-uns des centaines d’autres qui sont produits en France.


photo img_8524a

Corn flakes et granola, mais le muesli semble avoir disparu


photo img_8529a

La confiture d’oranges amères ne semble guère faire recette


photo img_8530a

Tout ceci est à caser sur des assiettes à bords presque inexistants, et dans des petits bols.


photo img_8522a

Pour ce qui est des boissons :


photo img_8521a

Ce distributeur de jus de fruit est purement décoratif depuis quelques semaines


photo img_8531a

Soft drinks et bières banales


photo img_8532a

Alignement d’alcools forts hors de la portée des enfants


photo img_8528a

Cafetière à éclaboussures, pour cause de tasses trop basses


photo img_8527a

Ma sélection (et les croissants de Mme)


photo img_8535a

On le sait, ce salon n’est pas spotter-friendly, mais on peut néanmoins faire de modestes découvertes


photo img_8534a

Cette BMW sur le tarmac, au premier plan d’un A320 Alitalia ? M’est avis qu’il ne s’agit pas d’une reconduite à la frontière d’un étranger dubliné à Lampedusa.


photo img_8533a

La preuve…


photo img_8537a

737-800 Air Europa


photo img_8512a

Départ d’un A340 AF en livrée Joon


photo img_8538a

Il est 9h30 et notre avion arrive seulement en porte. La ponctualité au départ me semble compromise.


photo img_8540a

Départ de l’A320 Alitalia


photo img_8541a

Entre temps, le salon s’est largement vidé


photo img_8539a-60203

Le salon 2F1 : niveau inférieur ou supérieur ?


A l’étage principal aussi, et c’est l’occasion de montrer en quoi il diffère


photo img_8544a

Découvrir une manière plus agréable de voyager ? Certes, on peut acheter un surclassement ou un siège plus,


photo img_8547a

… mais on peut aussi aller au niveau supérieur du salon où se trouve ce kakemono, et où le catering est chroniquement mieux approvisionné et plus diversifié. C’est ici qu’il faut aller pour trouver cet échantillonnage de viennoiseries


photo img_8548a

… ou ce pain sans gluten


photo img_8549a

La salade de fruits, la compote et le fromage blanc sont certes les mêmes,


photo img_8551a

… mais ce n’est qu’à ce niveau qu’on trouve ces assiettes creuses beaucoup plus pratiques pour s’en servir.


photo img_8552a

Je n’ai pas encore essayé ce yaourt, notamment parce qu’il n’est pas proposé en bas.


photo img_8546a

En revanche, il y a exactement les mêmes bouteilles en hauteur (avec moins de verres, mais cela ne change rien en pratique)


photo img_8545a

Une autre fois, il faudrait une revue de détail pour comparer l’offre de magazines qui me semble similaire.


photo img_8543a

Embarquement


Bref, malgré le probable petit retard, nous allons en porte, inévitablement encombrée, du côté de la queue des PAX ordinaires


photo img_8553a

… comme du côté de la queue Skypriority


photo img_8555a

Début de l’embarquement Skypriority de ce vol un peu après 9h50 : inutile de compter sur un départ ponctuel à 10h, mais une arrivée ponctuelle reste possible, la marge de régularité étant significative sur cette ligne.


photo img_8556a-75748

Le terminal 2D affiche de nouveau plus ou moins complet au contact : se sont ajoutés des appareils airBaltic, Qatar Airways, Finnair, et Smartwings


photo img_8557a

Ce siège circulaire pour trois PAX est inamovible,


photo img_8558a

… car il est équipé de prises secteur et USB


photo img_8559a

Embarquement (Skypriority) : ces trois valises en entrée de passerelle vont partir en soute


photo img_8562a

Le 738 à l’extrémité de la passerelle vitrée


photo img_8563a

Combien de PAX regardent ces panneaux sur ce poteau soutenant la passerelle ?


photo img_8566a

Ils annoncent à ceux qui savent les lire que leur avion quittera le bloc avec un léger retard.


photo img_8567a

Instant porte


photo img_8568a

En face de la porte, rarement vu par les PAX, cet écran rappelle aux PNC en porte l’heure objectif du départ


photo img_8570a

En éco dans un 738 KLM


Le hublot est correctement aligné à ce rang


photo img_8571a

Cela fait sans doute des lustres qu’il n’y a plus d’offre audio dans ces 737, mais le coffre IFE, lui, est là pour rester.


photo img_8572a

Il reste de la place pour un petit sac à dos, mais il y en aurait eu plus pour les pieds sans ce coffret obsolète.


photo img_8576a

La carlingue d’un 737 étant un peu plus étroite que celle d’un A32x, les sièges aussi (largeur entre accoudoirs, comme d’habitude)


photo img_8577a

Le pitch (de la limite de l’assise au dossier du siège précédent) est dans la moyenne en éco CC/MC : j’ai vu pire, et aussi mieux. Mais avec le coffret IFE, c’est mauvais.


photo img_8578a

C’est au débarquement que j’ai découvert la présence d’une prise secteur sous le siège. C’est un équipement rare dans un appareil CC/MC, dommage que rien ni personne ne la signale aux PAX.


photo img_8745a

La fiche de sécurité recto-verso


photo img_8579a

A l’avant, les PNC ont un coffre à bagages réservé


photo img_8573a

Et il est interdit de placer son bagage à l’avant quand on est dans la soute


photo img_8574a

L’embarquement se poursuit


photo img_8575a-40413

Un A318 AF en cours de remplissage des réservoirs


photo img_8586a

Départ et un peu de spotting à CDG


Pas de surprise : l’avion repousse avec 8 minutes de retard comme prévu, ce qui ne devrait pas se traduire par un retard à l’arrivée.


photo img_8587a

Le personnel de piste n’a mis qu’une fraction de seconde à montrer la goupille de blocage du train avant et saluer l’équipage.


photo img_8588a

Départ vers le doublet nord derrière ce 777-300ER AF


photo img_8594a

Un 738 Norwegian Air Shuttle, facile à reconnaître avec son nez rouge, atterrit sur le doublet nord : les pistes sont orientées à l’ouest, ce qui réduira le roulage au minimum.


photo img_8595a

Passage le long du parking des appareils LC Skyteam :
787-9 AF


photo img_8597a

787-8 Kenya Airways


photo img_8599a

777-300ER AF


photo img_8605a

De l’autre côté, un A330, un 777 et un A340


photo img_8601a

A330-200 AF


photo img_8602a

A340-300 AF en livrée Joon


photo img_8603a

Un 777-200ER Delta Air Lines sur le départ au loin


photo img_8607a

AU départ : le 777-300ER AF qui nous précédait sur le taxiway


photo img_8611a

A380 AF


photo img_8617a

A320 Lufthansa


photo img_8618a

Les PNC sont assis : ma voisine de devant en profite pour incliner son siège et commencer sa sieste :(


photo img_8616a

Il est possible que cet A330 Air Transat continue de voler sous ces couleurs, malgré le rachat récent par Air Canada. En revanche, nous savons aujourd’hui que la fin de la partie a été sifflée pour cet A330 Aigle Azur.


photo img_8619a

Arrivée d’un A320 Nouvelair


photo img_8620a

Passage le long du Terminal 1 : Singapore Airlines, Air China, Turkish Airlines, SAS, Norwegian Air Shuttle au contact.


photo img_8622a

A330 Air China, 77-300ER Eva Air et A380 Thai Airways au satellite 6 ; deux appareils United Airlines au satellite 7.


photo img_8624a

777-300ER stationné vers la zone de maintenance


photo img_8626a

Deux appareils seulement stationnés dans la zone Fedex.


photo img_8627a

Un MD11 et (je crois) un 757


photo img_8628a

Un peu de géographie (française)


Le Grand Stade, à gauche


photo img_8630a

L’aéroport du Bourget (LBG)


photo img_8631a

Les tours du quartier de La Défense, dans la brume


photo img_8634a

Virage vers le nord pour mettre le cap vers AMS


photo img_8635a

Persan et Beaumont sur Oise, de part et d’autre de l’Oise, d’où le nom de la gare de Persan – Beaumont, au centre de la photo.


photo img_8638a

L’abbaye de Royaumont, monastère cistercien ayant subi de nombreuses vicissitudes à partir de la Révolution, aujourd’hui un lieu de création musicale et culturelle. .


photo img_8639aphoto img_8640a

Non loin de là, le château de Baillon et ses jardins, propriété de l’émir d’Abou Dhabi


photo img_8642a

La vallée du Thérain, un affluent de l’Oise


photo img_8644a

Liancourt, avec dans la partie inférieure,


photo img_8646a

…le centre pénitentiaire de Liancourt, flouté dans les photos satellite de Google.


photo img_8645a

Le rideau est tiré


photo img_8650a

Ma voisine de devant continue de sommeiller, siège incliné (merci à Mme pour la photo)


photo img_8651a

Voici la collation telle que servie


photo img_8652a

Une tranche de quatre-quarts, une capsule d’eau, un café : la collation est minimaliste, mais c’est un vol de courte durée


photo img_8653a

Le gobelet est orné de silhouettes évoquant autant de traditions néerlandaises


photo img_8654a

Un lecteur m’ayant appris que les boites d’emballage du catering KLM sont réutilisées si elles sont récupérées en bon état, je ne pousse pas plus loin le compactage.


photo img_8657a

La couverture nuageuse n’aide pas à reconnaître ici Douai


photo img_8655a

La couverture nuageuse s’arrête ici tout juste…


photo img_8658a

… pour laisser apparaître LIL, l’aéroport de Lille-Lesquin


photo img_8660a

L’agglomération de Lille


photo img_8661a

De nouveau LIL


photo img_8662a

… alors que l’appareil effectue un léger virage, faisant monter le winglet orné du logo de KLM


photo img_8665a

Un peu plus de géographie (néerlandaise)


Le terrain se découvre à nouveau en entrant dans l’espace aérien néerlandais : Middlebourg


photo img_8670a

Au premier plan, le parking des voitures transitant par le port de Vlissengen est très rempli.


photo img_8671a

Entre les nuages, un bref aperçu des infrastructures les plus en aval du port de Rotterdam


photo img_8679a

Préparation de la cabine pour l’atterrissage : ma voisine de devant redresse son dossier (enfin…)


photo img_8683a

Une esquisse d’arc-en-ciel sur les nuages


photo img_8687a

L’autoroute A2


photo img_8696a

Le Wesselsmeer


photo img_8699a

Un bel arc-en-ciel au-dessus du Wesselsmeer


photo img_8703a

L’avion qui vient du sud va tourner autour de la commune de Weesp pour s’aligner plein ouest sur la piste 27. Vue générale de Weesp, vers le nord-est


photo img_8706a

Vue générale de Weesp, vers l’est


photo img_8708a

Fort Ossenmarkt, dans l’île à gauche


photo img_8710a

La gare de Weesp


photo img_8712a

Une marina semi-circulaire à côté du canal reliant Amsterdam à Utrecht et au-delà.


photo img_8713a

L’autoroute A9 est couverte dans sa traversée d’Amsterdam Sud-Est .


photo img_8715a

Dans le quart inférieur droit, une infrastructure sportive remarquable


photo img_8716a

La Johan Cruyff ArenA, dont le nom me laisse penser qu’il a un lien avec le football. (C’est notamment là que joue à domicile l’Ajax Amsterdam…).
Il a notamment la particularité d'être au-dessus d'une voie rapide avec laquelle il a été construit simultanément.


photo img_8718a

La desserte en transport en commun est assurée par la gare Amsterdam Bijlmer Arena, située juste à côté


photo img_8719a

La station d’épuration des eaux RWZI - Amstelveen


photo img_8722a

L’autoroute A9


photo img_8724a

Ce bâtiment de bureaux à trois ailes identiques n’a rien d’exceptionnel, mais c’est un bon point de repère à quatre kilomètres à l’est de l’extrémité du périmètre d’AMS.


photo img_8725a

Arrivée à Schiphol


Arrivée dans le périmètre d’AMS


photo img_8726a

La piste 22…


photo img_8727a

… presque comme un pilote la voit en atterrissant dessus


photo img_8728a

Et donc atterrissage piste 27 pour nous. Il est 11h25, soit STA-10’.


photo img_8729a

spotting au roulage à AMS


Vue d’ensemble des terminaux, sous un ciel très gris


photo img_8730a

787-9 KLM


photo img_8731a

Deux A330-200, un 787 et un probable 777 KLM Asia


photo img_8732a

787-8 Air Europa


photo img_8733a

E-175 KLM Cityhopper


photo img_8735a

737-800 Transavia à winglet « split scimitar »


photo img_8736a

A320 Lufthansa


photo img_8737a

En face, un 747-400 Saudia cargo et un appareil DHL (la forme du réacteur m'évoque un A330, mais je suis prudent ;)


photo img_8738a

747-400 Atlas Air


photo img_8739a

A321 Aegean Airlines au contact


photo img_8740a

Dernier virage en face d’un A320 Air Malta, et arrivée au contact pile à l’heure


photo img_8742a

A320 Alitalia à la porte voisine, vu juste après le débarquement


photo img_8746a

Et ensuite ?


Et ensuite ?


photo img_8750a

Nous sommes en bas à droite de ce plan (« You »), et il va falloir marcher un peu, et même un peu beaucoup, pour sortir de l’Espace Schengen (indice #4)


photo img_8751a

Pour aller où ? Un vol Skyteam, évidemment, et la correspondance étant suffisamment large pour un passage au salon, j’élimine des hypothèses l’un des quatre écrans, celui qui était à gauche de ceux-ci.
Restent quand même pas mal de choix dans cette plage de deux heures, de Bahrein à 14h10 à Londres.


photo img_8753a

Un autre indice ? Je parle la langue locale (indice #4), ce qui resserre le champ à une petite vingtaine de destinations.

A suivre !

Afficher la suite

Verdict

KLM

7.4/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration6.5

Air France Lounge - 2F, F1

7.6/10
Confort8.0
Restauration7.5
Divertissements7.0
Services8.0

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté10.0

Amsterdam - AMS

8.6/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté10.0

Conclusion

La présence d'un coffret IFE caduc plombe la note de confort du siège déjà plus étroit que dans un Airbus. La présence d'une prise secteur ne permet pas de compenser, car encore faut-il savoir qu'elle existe.
L'équipage a fait son travail; je ne peux pas leur reprocher d'avoir laissé ma voisine incliner prématurément son siège, car eux -mêmes devaient déjà être dans les leurs.
La nourriture servie est particulièrement minimaliste; elle accompagne plutôt la boisson que l'inverse.

Pas de difficulté particulière à CDG où c'était une heure assez creuse un jour de semaine, mais je peine à trouver satisfaisant le RER.

Sortie rapide de l'avion à AMS : les portes et les terminaux sont bien signalés, les salons de KLM beaucoup moins, car identifiés par des numéros qui ne se devinent pas.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Amsterdam (AMS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 99 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Amsterdam (AMS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 29 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

  • Comment 524515 by
    tsow 179 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    Je trouve aussi le nouveau FIDS de la gare CDG2 très réussi.
    Pas trop de monde au salon du 2F et une offre somme toute correcte pour un pdj, même si on regrette l'absence de quelque offre chaude que ce soit.
    La rénovation des salons du 2F l'année prochaine va quand même être bienvenue!
    À bord, dommage d'avoir ces boîtiers IFE qui ne servent à rien et gâchent le footroom. À part ça, une prestation qui semble classique pour un vol de cette durée: le catering est à peu près du même acabit que le cake citron-pavot servi sur AF.
    On a hâte de vous lire sur la suite de votre routing!

    • Comment 524719 by
      marathon GOLD AUTEUR 9515 Commentaires

      AF va rénover ses salons du 2F ? Il y a déjà eu des travaux aux résultats peu convaincants au regard de la gêne subie, tous les PAX étant accueillis dans l'un pendant que l'autre était en chantier.
      Pour le reste, tout est dit; il faudra un peu de patience pour la publication de la suite.
      Merci pour le commentaire, et à presque bientôt !

  • Comment 524521 by
    BESMRS GOLD 1526 Commentaires

    Merci pour le FR 😊

    Les A318 ont une dérive plus grande que les 319/320/321 (cf la queue du F-GUGP)

    Le diffuseur de la cafetière est réglable en hauteur (quand il n’est pas casé)…

    Le yahourt glacé a disparu… depuis !

    Le parc des princes est aussi « intégré » au périphérique que l’inverse 😊

    • Comment 524546 by
      marathon GOLD AUTEUR 9515 Commentaires

      Je savais que la dérive des A318 est plus grande, et pourquoi, mais je ne pensais pas à utiliser ce détail pour les distinguer; merci pour la suggestion ! J'en profite pour remarquer que le code barre est calé légèrement différemment au sommet, ce qui peut aussi aider.
      Le diffuseur de ma cafetière est réglable en hauteur, mais au salon, il était cassé ou coincé (j'ai essayé !)
      Il en va du yaourt glacé du salon 2F1 comme de certaines compagnies aériennes : il faut les utiliser avant leur disparition impromptue ;)
      (En mode pinailleur) Le Parc des Princes est antérieur au périphérique, mais a été reconstruit lors de la création de ce dernier.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 524605 by
    AirBretzel TEAM GOLD 5014 Commentaires

    Merci François pour ce FR.
    La technique du siège milieux neutralisé est quand même très risqué.
    Je connais un voleur de cône de chantier.
    Destination mystère, avec un casque de chantier ? affaire à suivre.
    A bientôt

    • Comment 524722 by
      marathon GOLD AUTEUR 9515 Commentaires

      Sachant qu'un siège au hublot est pour moi non négociable, Mme a le choix entre un siège au couloir (préféré, mais avec le risque de l'échec du pari du siège milieu neutralisé), ou un siège milieu à côté de moi. De son point de vue, le pari a du bon.
      Les potaches de Glasgow qui coiffent la statue du Duc de Wellington de cônes de chantier se serviraient-ils à CDG ?
      Quel lieu attirant quelques 300 000 visiteurs chaque été justifie-t-il d'apporter son casque de chantier ? Suspense ! :)

  • Comment 524624 by
    Esteban TEAM GOLD 10222 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage Maître Marathon :)

    Prestation tout à fait classique de KL sur ce tronçon, pas grand chose à en dire ni à en reprocher.

    A bientôt !

  • Comment 524716 by
    fiftytwo GOLD 620 Commentaires

    Je parie sur les UAE pour la destination !

  • Comment 524867 by
    jules67500 GOLD 4611 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    La perspective de passer 4 heures dans ce salon du 2F dans un mois ne m'enchante guère au vu de la prestation globale proposée...

    A bord, KLM laisse tomber le fromage sur ce vol, au profit d'une tranche de cake assez légère.

    • Comment 524879 by
      marathon GOLD AUTEUR 9515 Commentaires

      A ta place, je sortirais landside pour aller au niveau Arrivées du Terminal 1 faire le tour à l'extérieur du bâtiment pour regarder le trafic. La vue n'est pas exceptionnelle pour le spotting et cela demande de passer le PIF au retour, mais cela limiterait le séjour au salon du 2F à une durée plus raisonnable.
      (Le niveau Départs est moins haut, donc moins favorable.)
      Merci pour le commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.