Avis du vol United Newark Paris en classe Affaires

Compagnie United
Vol UA057
Classe Affaires
Siege 9L
Temps de vol 06:20
Décollage 01 Sep 19, 18:40
Arrivée à 02 Sep 19, 07:45
UA   #117 sur 137 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 300 avis
Flight-Report
Par GOLD 2488
Publié le 1 novembre 2019

En 2016, United Airlines a débuté un ambitieux plan de transformation symbolisé en grande partie par la montée en gamme de son produit classe Affaires de ses lignes internationales tant au sol qu’en vol et alors nommé Polaris. Bien sûr, le changement des cabines pour une compagnie avec près de 200 avions long-courriers et l’ouverture de nouveaux salons prend beaucoup de temps et donc rares sont encore les lignes en 2019 à avoir l’assurance de ce nouveau produit. Mais la compagnie ne s’arrête pas là, car 2019 marque aussi le début de la commercialisation du produit « Premium Plus », une classe Premium Economique qui se situe à mi-chemin entre la classe économique et la classe Affaires et avec un siège, des amenities et un service différenciés.

Depuis le 1er avril dernier, la liaison quotidienne du matin entre Paris Charles de Gaulle et New-York Newark Liberty bénéficie de ces nouveaux produits grâce à l’introduction du Boeing 787-10 Dreamliner, livré neuf avec les nouvelles cabines Polaris et Premium Plus. Flight-Report s’est envolé vers la grosse pomme pour vous faire découvrir les deux nouveaux produits de la compagnie américaine. 


Routing


La journée débute par une jolie vue depuis le New Jersey sur la skyline de Manhattan.


photo 0001

United opère ses vols depuis le Terminal C à l'aéroport Newark Liberty.


photo 0002

enregistrement


Je suis bien en avance et en ce début d'après-midi, les comptoirs sont vides.


photo 0003photo 0004

Je récupère ma carte d'embarquement au format papier, mais comme à l'aller j'avais pris le soin de faire mon enregistrement en ligne. J'aime beaucoup que la couleur du pass corresponde à la classe de voyage (bleu foncé pour la Polaris), cela aide aussi les agents à identifier les passagers prioritaires en un coup d’œil.


photo 0004a

Newark est le territoire de United Airlines et avec Washington Dulles, l'un de ses deux hubs sur la côte est.


photo 0005photo 0006

La raison de mon arrivée en avance est la découverte du salon Polaris dont l'usage est exclusivement réservé aux passagers voyageant en classe affaires et vers l'Europe, l'Asie, l'Océanie ou l'Amérique du Sud. Tous les autres passagers éligibles au salon ne peuvent l'utiliser et doivent se rendre à l'un des quatre autres "United Club" du Terminal.

Une approche que l'on retrouve aussi chez Air Canada avec son salon Signature Suite à Toronto ou chez Qatar Airways avec son salon Al Mourjan qui n'accueille pas les passagers avec statut mais uniquement ceux voyageant en classe Affaires. 


polaris lounge


photo 0007

L'entrée est imposante


photo 0008

Le salon est grand et décoré avec goût avec des matériaux nobles


photo 0009

Des oeuvres artistiques


photo 0009a

Les fauteuils sont très espacés afin de donner à chacun un large espace personnel.


photo 0010photo 0012

Il existe aussi de nombreux sièges solo afin d'être bien isolé.


photo 0011

Tous les sièges disposent de prises secteur (au format US) et USB.


photo 0011a-32984photo 0013

Une large zone de restauration avec des chaises et tables.


photo 0014photo 0014a

Il s'agit d'un espace libre-service, oubliez votre vision des salons américains, ici l'offre est importante, diversifiée et qualitative.


photo 0015

Des salades, canapés et mini-sandwichs


photo 0016photo 0017

De la charcuterie, du fromages, de l’humus et des condiments


photo 0018

Pains, crackers et beurre


photo 0019

Plusieurs plats chauds,

Soupe et Tortellini


photo 0021

Legumes vapeurs et riz safrané


photo 0022

Blanquette de poulet et pavé de saumon au citron


photo 0024

Cookies et beignets en guise de dessert


photo 0025

Le salon a aussi l'avantage d'être baigné de lumière naturelle et d'offrir une très belle vue sur le tarmac.


photo 0025aphoto 0025b

L'occasion d’immortaliser la flotte de United Airlines, dans l'ordre croissant.

 Boeing 737-700


photo 0026

Airbus A320


photo 0026a

Boeing 767-300


photo 0026b

Boeing 767-400


photo 0026c

Boeing 787-10


photo 0027photo 0027a

Boeing 777-200ER


photo 0027b

Parenthèse spotting fermée, le salon s'illustre aussi pour sa proposition de restaurant avec service à table, et contrairement à KLM, celui-ci est bien compris dans votre accès salon !


photo 0028-18824

Voici la carte des vins et le menu.


photo 0029

Découvrons tout d'abord les boissons.

Un choix important de 10 cocktails dont plusieurs signatures de la compagnie


photo 0030

Les vins ne sont pas en reste : quatre blancs (Pinot Grigio, Sauvignon, Chardonnay), un riesling, un rosé et deux effervescents dont un Champagne.


photo 0031

Huit références de rouges avec des vins venant principalement de Californie.


photo 0032

Les alcools forts ne sont pas en reste, avec au minimum une double référence pour chacun des spiritueux et plutôt haut de gamme comme le Aviation et le Hendrick's pour les amateurs de Gin.


photo 0033

Le menu du restaurant se présente ainsi, à gauche pour le petit-déjeuner qui comprend 4 entrées et 4 plats, à droite pour le déjeuner et le diner qui correspond au reste de la journée et qui comprend également un choix entre 4 entrées et 4 plats.


photo 0035

Et deux desserts


photo 0036-26661

Kale Caesar
Kale, roasted tomato Caesar dressing, cornbread croutons
Choice of seared salmon 


photo 0037

Excellent et servi très rapidement!

United Polaris burger
Cheddar cheese, lettuce, tomato, pickled red onion, aioli, bacon and fried egg, served on a brioche bun with hand-cut fries


photo 0039

Le burger est énorme et très riche avec l’œuf au plat et le bacon, c'est encore une réussite mais il faut clairement avoir de l'appétit! Les frites sont aussi très bonnes.

<b style="">Coney Island brownie sundae
Warm brownie, sea salt caramel ice cream, hot fudge, Luxardo cherry 


photo 0040

Excellent dessert, comme on dit, les calories ne comptent pas en voyage!

Pour aider à la digestion, l'espace restauration comprend 4 eaux aromatisées.


photo 0044

Un choix de thés et d'infusions de la marque Dammann Frères.


photo 0045

Et une machine à café illy multi-fonction.


photo 0046

Le salon est vaste


photo 0046a

Les toilettes sont toutes unisexe


photo 0047

Et très grandes, avec lavabo individuel


photo 0049

Une zone de service est également proposée avec plafond étoilé


photo 0050

On y retrouve des douches


photo 0056photo 0057a

Avec les serviettes de la marque partenaire Saks Fifth Avenue


photo 0057

Et des espaces de repos


photo 0058

Enfin, il est aussi possible de s'isoler, si vous avez un coup de téléphone à passer par exemple.


photo 0060

à partir du milieu de l'après-midi, le bar ne désempli pas, United a choisi un setup traditionnel et convivial avec un large bar, des tabourets…


photo 0061-31143

…et des bouteilles exposées


photo 0062

à noter qu'il n'y a pas de service dans le reste du salon, il vous faut donc commander votre verre au bar.

Je prendrais un Paper Plane, très rafraîchissant.


photo 0063

Avant de passer à une coupe de Champagne Piper Heidsieck, la flute est particulièrement belle et donne tout de suite de l'élégance à ce lieu.


photo 0064

Le temps passe très vite dans ce salon au point que j'en raterais presque notre avion.


photo 0064a

Direction la porte qui heureusement ne se situe qu'à quelques mètres du salon.


photo 0065

Notre Boeing 787-10 Dreamliner se prépare pour sa courte traversée de l'Atlantique nord.


photo 0066photo 0066a

embarquement


L'embarquement a déjà débuté avec le respect des priorités.


photo 0067photo 0069

La nouvelle cabine Polaris est belle, et la cabine est particulièrement lumineuse en cette fin de journée.

United est la compagnie de lancement du siège Optima de Safran Seats (ex Zodiac Aerospace), c'est ce même modèle qui a été choisi par Air France pour équiper ses Airbus A350-900 et ses futurs Boeing 777-300ER COI rétrofités. 


photo 0070

J'occuperais le siège 9L, comme vous pouvez le voir, les sièges impair sont plus proches des hublots alors que les sièges pair sont en leger biais et avec la console entre l'hublot et l'assise.


photo 0071photo 0071a

Les amenities disposés sur le siège sont nombreux: oreiller, coussin gel, couette légère de la marque Saks Fifth Avenue et trousse de confort.


photo 0072-98160

Qui peuvent être complétés à la demande par un sur-matelas et des chaussons très molletonnés.


photo 0083

La têtière ajustable


photo 0073

Comme sur tous les sièges récents, une ceinture trois points est à porter pendant les phases de roulage, de décollage et d’atterrissage.


photo 0073a

Le rangement avec le casque


photo 0074a

La liseuse individuelle


photo 0074b

La prise casque, la prise secteur universelle et la télécommande de l'IFE Panasonic qui est étrangement d'une génération précédente pour cet avion tout neuf.


photo 0075

L'accoudoir ajustable avec rangement pour la littérature


photo 0076

Qui se limite au magazine de bord et aux consignes de sécurité.


photo 0084

En face, l'emplacement pour la table qu'il faut tirer vers soi, et l'ottoman.


photo 0077

La taille de l'écran est de 16 pouces (41cm)


photo 0081

Et enfin, les commandes du siège dont cette roulette plutôt intuitive pour gérer son inclinaison.


photo 0082

Je suis parmi les dernier à embarquer, et un membre d'équipage me propose spontanément une boisson de bienvenue, je demande du champagne qui me sera apporté dans un véritable verre ce qui n'est pas toujours la norme chez les compagnies américaines.


photo 0082a

Nous sommes prêt au départ


photo 0085photo 0086

Mise en route de nos GEnx-1B-76


photo 0087photo 0088

L'éclairage en cabine passe dans un joli mood lighting bleuté.


photo 0088a

Nous roulons lentement vers la piste de décollage, en effet nous serons dixième au départ ce qui est relativement raisonnable en comparaison avec JFK.


photo 0089photo 0090

La lumière de fin de journée éclaire notre réacteur


photo 0091photo 0094

en vol


Décollage en 22R qui nous impose un virage à droite pour prendre un cap au nord est.


photo 0095

L'aéroport de Newark


photo 0096photo 0097

Puis l’île de Manhattan qui se cache entre les nuages


photo 0099photo 0100

Les vol est court, seulement un peu plus de 6 heures.


photo 0100aphoto 0101

diner


Il ne faut donc pas perdre de temps, la table se déplie en deux fois


photo 0103

elle est grande et surtout dispose comme en Premium Plus, d'un emplacement pour une tablette tactile.


photo 0104

Le menu est présenté dans un format simple


photo 0105

La carte des boissons


photo drinkjua

Distribution d'un oshibori


photo 0107

Le service débute par un apéritif, je découvre que le champagne servi sur ce vol est l'Ayala, ce qui me convient parfaitement.


photo 0111photo 0112

Accompagné d'un ramequin de noix chaudes


photo 0113

Le menu


photo mealjua

Puis vient le plateau avec l'entrée et la salade unique


photo 0114

Salade
Chou chinois, chou rouge, carotte, mangue 


photo 0115

Salade sucré/salé, il faut aimer

Entrée froide
Crevette à la citronnelle façon thaïe, salade de chou à la mangue 


photo 0116

Bon

Assaisonnement et pains assortis


photo 0117

Le jeu de couverts


photo 0118

J'ai eu l'occasion de goûter à deux des plats principaux

Filet de merlu côtier poêlé
Beurre blanc, risotto au citron, pak-choï miniature, haricots verts avec poivron et oignon


photo 0119

Risotto et haricot verts bons, poisson trop cuit
 
Travers de bœuf poêlé
Sauce aux morilles, gruau de mais moulu sur pierre, haricots verts, carottes et panais rôtis 


photo 0120

Excellent, une viande avec cuisson longue est souvent la meilleure option en avion car cela supporte très bien le réchauffage.

Puis le chariot à fromages et desserts fait son apparition 


photo 0121

Coupe glacée
Servie avec votre choix de garnitures, comprenant sauce au chocolat tiède et sauce au caramel salé GHIRARDELLI 


photo 0122

Classique sundae, mais très bon

L'équipage distribue une bouteille d'eau avec la fin du service. 


photo 0122a

système de divertissements


Je ne re-detaillerais pas le système de divertissements qui a déjà été présenté dans le FR aller, mais voici la télécommande et le casque qui est de qualité médiocre.


photo 0122b

Le WiFi est disponible à bord et les prix sont très raisonnables, cependant aucune offre gratuite ou partiellement gratuite existe contrairement à la concurrence.


photo 0123

repos


Le siège se transforme en lit parfaitement plat d'une longueur de deux mètres.


photo 0123a

Avec sur-matelas, couette et double oreiller.


photo 0123bphoto 0123c

Le lit est très confortable grâce aux éléments de confort Saks Fifth Avenue, cependant ma nuit sera perturbé en raison de l'étroitesse du siège car je dort principalement sur le côté.

Malgré cela, je ne me reveille que 45 minutes avant l'arrivée. 


photo 0124photo 0125

Et je remarque que les passagers autour de moi ont déjà leurs petit-déjeuners.


petit-déjeuner


L'équipage a vraiment été exemplaire pour cette seconde prestation, c'est là où l’expérience paye car les petits-déjeuner sont apportés à chacun selon les différents rythmes de réveil.

Rappel du menu


photo mealjuaphoto 0126

Fruits frais de saison


photo 0127

Yaourt, pains et viennoiseries, beurre et confiture


photo 0128

Omelette à la caprese
Parmesan, mozzarella, tomates rôties, pesto au basilic
Servie avec pommes de terre assaisonnées, saucisse de porc et fruit 


photo 0129

Il faut aussi saluer l’effort de proposer un petit-déjeuner chaud alors que les compagnies européennes ne se contentent que d'une proposition "continentale" sur leurs vols de la cote Est. Le plat était d’ailleurs très bon.

La cabine n'est rallumée que 25mn avant l'arrivée


photo 0131

approche et arrivée


Alors que les premières lueurs du jour font leur apparition.


photo 0132

Kiss landing en 27R


photo 0135

Jolie ambiance en cabine


photo 0136

Et nous voici au bloc, au Terminal 1


photo 0137

La cabine au débarquement


photo 0137a-35365

à noter la configuration honeymoon au centre sur une rangée sur deux.


photo 0138photo 0140a

Au revoir Dash Ten !


photo 0141

Il faudra 15 minutes à la Police aux Frontières "Accès Numéro 1" pour passer l'immigration, cela pourrait être mieux.


vidéo



PRATIQUE
Le nouveau siège Polaris de United est proposé sur l'ensemble de ses vols opérés en Boeing 787-10 & Boeing 777-300ER et progressivement sur sa flotte de Boeing 767-300ER & Boeing 777-200ER.

United dispose de salons Polaris à Newark Liberty, Houston Intercontinental, Chicago O’Hare, San Francisco, Los Angeles et prochainement à Washington Dulles, Hong Kong, Londres Heathrow et Tokyo Narita.

Les Boeing 787-10 de United sont configurés avec 44 sièges Polaris, 21 sièges Premium Plus, 54 sièges Economy Plus et 199 sièges Economy.

Au départ de France, United propose depuis Paris Charles de Gaulle des vols vers Chicago, New York Newark, San Francisco et Washington. Par ailleurs, la compagnie américaine inaugurera l’été prochain un vol quotidien entre Nice et New York Newark.


Voyage réalisé par Flavien pour Flight-Report et avec la participation de United Airlines.

Afficher la suite

Conclusion

Le nouveau produit Polaris de United Airlines impressionne, tant au sol qu’en vol et les investissements fait par la compagnie ces dernières années sont clairement visibles et montre son attachement à offrir un produit pensé et de qualité pour sa clientèle haute contribution.

Le salon Polaris est une très belle surprise, loin des standards habituels américains, ce salon est décoré avec goût, avec un bar disposant d’une véritable carte de cocktails, un restaurant avec un service à table et de nombreuses zones de services.

A bord, la cabine est belle et chacun des passagers dispose d’un accès direct au couloir. Les amenities sont vraiment d’excellente qualité. Bémol pour la largeur du siège surtout en position allongée à cause des montants du siège.

Le catering à bord est généreux en quantité avec deux prestations complètes sur un vol de six heures, les plats sont simples et généralement maîtrisés mais attention à la sur-cuisson de certains aliments.

Les plus :
- Superbe salon Polaris à Newark
- Siège transformable en lit plat (full flat) et avec accès direct au couloir (full access)
- Deux prestations complètes
- Large écran de 16 pouces (41cm), avec de très nombreux programmes dont des films en français
- Confort du Boeing 787 Dreamliner (silencieux, technologie « smooth ride », air plus sain, éclairage d’ambiance « mood lighting », grands hublots avec variation d’intensité)

Les moins :
- Catering peu original avec le plat principal réchauffé à même la cassolette
- WiFi disponible mais uniquement avec des offres payantes
- Qualité médiocre du casque

Informations sur la ligne Newark (EWR) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 15 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Newark (EWR) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 45 minutes.

  Plus d'informations

7 Commentaires

  • Comment 528665 by
    indianocean GOLD 6669 Commentaires

    Même si j'ai trouvé le lounge Virgin au terminal B agréable, il ne propose pas la chose essentielle qu'a le Polaris lounge: la vue extérieure.

    Quel géant bond en avant comparé aux Carrots Club qu'on a eu l'habitude de voir sur FR.
    Pas étonnant que les autres majors tels que AA et DL aient eux aussi fortement amélioré leur offre tant au sol qu'en vol

    Merci pour ce FR, Flavien

  • Comment 528696 by
    nico83et13 SILVER 2030 Commentaires

    Merci pour le FR flavien.

    Je pense que les nouveaux salon UA Polaris US deviennent peut être les meilleurs salons J au monde. Dur de dire ça quand on a connu il y a moins de 5 ans les carrot club.
    Comme le dit bernard plus haut, les 3 Legacy américaines offre un niveau de confort top en vol avec leur retrofit, et leurs salons dans leur hub deviennent très très fréquentables voir même mieux que nos salon J en Europe.
    Je craignais le pire en terme de largeur avec ce siège et c'est confirmé. En plus tu es assez maigre, alors imagine moi dans ce siège je ne bouge plus...lol

  • Comment 528770 by
    grenouille 165 Commentaires

    Le salon Polaris est une réussite pour qui a connu le Red Carpet.... Quant au siège Polaris, il est assez confortable avec le sur-matelas et l'oreiller à mémoire de forme. De plus, on s'y sent bien isolé des autres. Reste que le catering n'a pas vraiment évolué depuis des années malgré des tentatives plutôt ratées d'innovations....

  • Comment 528780 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 8018 Commentaires

    Merci pour ce récit qui illustre parfaitement la transformation de United tant aus ol avec ce très beau salon qu'en vol; Le catering reste toutefois le point d'amélioration et ne me convainc qu'a moitié.

  • Comment 529743 by
    TCQuebec 44 Commentaires

    Merci pour le FR. Je reste trés étonné de ce salon, j’ai du mal a croire qu’il se trouve sur territoire américain :) . Je n’aime pas trop la couleur de cette cabine, trop de bleu et je ne parlerai pas du napperon bleu (trés bleu) . Je trouve le catering interessant et le service au chariot. Maintenant il est vrai qu’il y a des détails a revoir, la cassolette du plat, le napperon...Car en fait, en classe affaires ce sont ces détails qui sont importants .

Connectez-vous pour poster un commentaire.