Avis du vol Air France Los Angeles Papeete en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF76
Classe Affaires
Siege --
Temps de vol 08:15
Décollage 13 Jui 13, 23:45
Arrivée à 14 Jui 13, 05:00
AF   #41 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4010 avis
anthonytahiti
Par 12509
Publié le 24 août 2013
Voyage entre Tahiti et la France, rappel du programme :

    ACTE 1 : Voyage aller Tahiti France Papeete [PPT] – Los Angeles [LAX], Air France AF77, B772, éco, 17 mai 2013 CLIQUEZ-ICI Los Angeles [LAX] – Paris [CDG], Air France AF77, B772, éco, 17 mai 2013 CLIQUEZ-ICI Paris [CDG] – Toulouse [TLS], Air France AF7792, A319, éco, 18 mai 2013 CLIQUEZ-ICI ENTRACTE : Paris Toulouse [TLS] – Paris [ORY], Air France AF6117, A320, éco, 21 mai 2013 CLIQUEZ-ICI Paris [ORY] – Toulouse [TLS], Air France AF6120, A320, éco, 24 mai 2013 CLIQUEZ-ICI ACTE 2 : Voyage retour France Tahiti Toulouse [TLS] – Paris [CDG], Air France AF7787, A319, éco, 13 juin 2013 CLIQUEZ-ICI Paris [CDG] – Los Angeles [LAX], Air France AF76, B772, Business, 13 juin 2013 CLIQUEZ-ICI Los Angeles [LAX] – Papeete [PPT], Air France AF76, B772, Business, 13 juin 2013
    C’est maintenant



Suite et fin de mon voyage retour à Tahiti.

Après avoir débarqué, le passage de l’immigration prendra 30 minutes.

On passe devant les carrousels sans s’occuper des valises qui restent dans l’avion
photo 9252679346_8f76bb9242_b

Passage des douanes rapide

photo 9252678188_b3df528da6_b

Par ici la sortie

photo 9249895267_7b05427dd3_b

On monte d’un étage pour de suite se rengager vers la zone départ

photo 9249894071_b5ce8965f9_b

photo 9249892779_24ea49c0c5_b

Un peu de monde pour les contrôles de sécurité qui sont un peu pénible à chaque fois (fouille de chaque bagage à main et différents tests pour la nourriture du gamin

photo 9249891661_3207d786e6_b

Nous voici airside, le terminal 2 est toujours aussi moche

photo 9249890405_d767dee799_b

Tableau des départs pour cette nuit

photo 9252670832_1f9fe2c6f9_b

Direction le salon

photo 9252669010_d08e15291e_b

Pas pour le luxe qu’il propose, mais pour le calme

photo 9249886191_a48a9d8501_b

Les nouveaux sandwichs que j’avais découvert à l’aller

photo 9249885041_ed0f97aa81_b

B77W Air New Zealand, pas de livrée spéciale aujourd’hui entre AKL et LHR

photo 9249883807_817146221e_b

photo 9252664536_032bb2610a_b

Lorsque nous redescendons pour l’embarquement à l’annonce faite dans le salon, il n’y a déjà presque plus personne et on passe très vite

photo 9252663640_787ee2dc5f_b

Mon oiseau est toujours F-GSPD

photo 9252662162_88678fbc85_b

Et on retrouve nos 3 sièges dans le bloc central du 3ème rang où le nettoyage entre les 2 vols a été fait à la va vite

photo 9252660896_336b793f69_b

Je m’installe rapidement

photo 9249877961_d7e5ef076b_b

photo 9249877241_d873f2649f_b

Boisson d’accueil

photo 9252657890_057e7390f1_b

Et oshibori

photo 9249875147_2b4ced6aaf_b

On repousse avec 15 minutes de retard et on décolle après 15 minutes de roulage

photo 9252655936_f57cddea95_b

C’est parti pour une traversée de la nuit

photo 9249873569_0c211c73f8_b

Le menu est rapidement distribué

photo 9252654070_f569493730_b

Sur ce vol de nuit, le choix est simplifié à l’extrême et c’est bien dommage

photo 9249871623_9e2d1ce9f3_b

photo 9252652182_e863978df3_b

photo 9249869675_c2d2b52906_b

Pour le petit déjeuner ce sera assez classique

photo 9252650532_205156c5a4_b

La carte des vins est identique au précédent vol

photo 9249868507_91d5d4837f_b

Pour ce repas, je goûterai le Médoc que je n’avais pas pris sur le vol précédent (assez bon même si les bordelais ont trop tendance à forcé sur la barrique neuve à mon goût)

photo 9252648700_1cc9c9a9d2_b

Le plateau arrive 45 minutes après le décollage

photo 9249866461_a8f0175623_b

Il était annoncé « magret de canard fumé et subric de noix de Saint-Jacques à l’estragon, mayonnaise au basilic », je pense que ce n’est pas ça…
Le homard est bon. Les petits cubes jaunes ne sont pas du maïs mais de la mangue coupée en dés qui accompagne très bien

photo 9252646682_7c8041c736_b

Pour le plat, je choisi la suggestion du jour « crevettes sauce cajun aux aromates, riz basmati au safran »

photo 9249864253_dc4212cbef_b

Comme annoncé sur le menu, c’est épicé, et ça me plait

photo 9249862923_0cc66dc65e_b

photo 9249862217_77abbff195_b

Vient ensuite le fromage qui patientait sur le plateau depuis le début du repas. Cette « sélection du maître fromager » est quelconque, et le pain est servi chaud

photo 9252642716_c55b4f7364_b

Le dessert « gâteau au chocolat et à la menthe » n’est pas mauvais malgré l’aspect étouffe chrétien.

photo 9252641390_c435a9cea8_b

photo 9249859135_0f83132c51_b

Madame qui s’était endormie avant le début du service se réveille pendant le débarrassage, et son repas est servi à ce moment là. Elle choisira le tournedos qui est cuit à point et qu’elle trouve bon (pas de photo)

Pendant ce temps, je rends un hommage à la feuille de vigne

photo 9249858253_1963db5faa_b

photo 9252638356_125ec7247f_b

Il est maintenant temps de dormir. Cette phase du vol est très importante, on arrive d’un vol de nuit entre CDG et LAX où on a dormi à l’heure française, et il faut bien redormir puisque c’est la nuit à l’heure tahitienne, qu’on arrive tôt le matin et qu’il faut tenir une journée éveillé pour encaisser au plus vite le décalage horaire de 12 heures. Pour cela le siège business aide bien même si ce n’est pas le meilleur du marché

photo 9249855833_aca6527637_b

photo 9252636252_0e20e2d3bb_b

Le petit espace entre le siège et la caisson pour les pieds n’est pas du tout ressenti

photo 9252635412_e852e68e66_b

La cabine est encore allumée

photo 9252634530_6756eb646a_b

Le fiston dort déjà

photo 9249852381_3bff5e5a71_b

On est au milieu de nulle part dans le Pacifique

photo 9249851523_5697b99233_b

Quelques heures de sommeil devant nous

photo 9249851051_bdc89bd4b4_b

Le bar est dressé dans le galley arrière mais n’est pas très fourni

photo 9252630794_60aaa60aa4_b

La cabine est enfin plongée dans l’obscurité et je m’endors enfin

photo 9249848439_4264814d9d_b

Je me réveille spontanément vers 3h00 (heure tahitienne, soit 6h00 heure LA) après 4 heures de sommeil environ. Une demie heure plus tard environ, les lumières de la cabine s’allument plein phare. Un mood lighting, vite !!

Le plateau du petit déjeuner enfant est apporté

photo 9252629208_70bc4d778b_b

Les œufs brouillés que je terminerais sont bons

photo 9252628174_6a5ac8375c_b

Les plateaux adultes suivent de près

photo 9252627376_c06d18d90a_b

Je choisis les « dès de fruit au mascarpone » qui sont délicieux, j’aime beaucoup

photo 9252626106_5163a0eab0_b

Les fruits frais sont également bons

photo 9252625150_f8e09fe1f2_b

Seules les viennoiseries sont décevantes, trop sèches

Nous approchons du but

photo 9249843189_c5d5053e90_b

Encore une petite heure

photo 9249842275_2935cb6a8f_b

Nous y voilà

photo 9252622750_57d57d2aed_b

Nouvelle distribution d’oshibori

photo 9249840623_347869834c_b

Les films sont coupés plus de 10 minutes avant l’atterrissage (un mauvais point à améliorer pour AF avec les nouvelles cabines pour 2014 !)

On se pose avec à peine 5 minutes de retard. Non nous ne sommes pas dans le lagon à -1 mètre, mais bien sur la piste

photo 9252621144_b659b779e2_b

(Je précise parce que c’est déjà arrivé, voir l’épisode du Gitanic)

5 minutes pour gagner le parking et on débarque

photo 9252620258_dbdfab4eef_b

photo 9252619682_09e299553a_b

Un oiseau qui a bien travaillé

photo 9249837267_337bd759b9_b

A coté Rangiroa (A343 ATN se prépare pour son vol vers NRT)

photo 9249836457_42c6e4b7f5_b

Bienvenue à la maison

photo 9252616756_74404bca83_b

L’immigration est très vite franchie

photo 9252615554_95c2c8dba2_b

On attend les bagages dont la livraison viendra rapidement au bout de 10 minutes, mais sans respect des priorités

photo 9252614278_53720ff657_b

photo 9252612790_6cd03caed1_b

2 jours plus tard, AF me demande mon avis… pas sur ce vol long courrier, mais sur le vol de préacheminement

photo 9249830955_2a734f86f5_b


Stamp Bonus

Ce voyage était le dernier de mon passeport qui expirait en juillet 2013. Il a bien servi, surtout au cours des 5 dernières années depuis que je vis à Tahiti. J’en profite pour un petit bonus qui intéressera sûrement certains ;-)

Flyingjapans se demandait à quoi ressemblaient les tampons de Papeete et Nouméa. Et bien ils sont très ordinaires

photo 9415189021_cb39f808d8_b

Plus originaux mais sans aucune valeur légale, quelques tampons des escales Air Tahiti

photo 9415188871_1108f50313_b

photo 9417955088_6f1e6d8058_b

Le tampon que tout le monde n’a pas : Rapa nui ou Isla de Pascua ou l’Ile de Pâques (remarquez qu’ils ne sont pas très strictes sur les dates puisque je suis parti avant d’être arrivé…)

photo 9415188919_faf41abd61_b

Enfin, les spécialistes de la livrée spéciale sont les néo-zélandais, y compris pour les tampons, avec la série limitée de la coupe du monde de rugby en 2011

photo 9415189363_8e175600fa_b



Conclusion de ce vol retour

Je connais bien ce vol retour vers Tahiti pour l’avoir fait de nombreuses fois en éco et en premium éco, et c’est à chaque fois épuisant.

Mes espérances pour ce long vol retour étaient simples :
- me reposer pour arriver pas trop fatigué et me caler au plus vite sur le décalage horaire
- passer un moment agréable en profitant des avantages de la biz

La mission est globalement réussie, faire ce vol en biz change la vie, nous sommes arrivés bien moins fatigués que les autres fois, le décalage horaire a été encaissé en quelques jours.

Je suis satisfait de cette expérience même s’il y a des améliorations à faire surtout dans le catering : plat décevant pour le 1° tronçon, choix trop restreint pour le second. Le siège n’est pas ce qui se fait de mieux j’en suis conscient, mais j’ai bien dormi, et j’attends de voir la montée en gamme en 2014 (je fais confiance à ADJ sur ce coup là, on verra)

Je ferais bien tous mes voyages entre Tahiti et la France en biz ! Oui mais il faut y mettre le prix : environ 13 000 euros premier tarif (classe Z en basse saison) pour nous 3 (2 adultes et 1 enfant). Le tarif peut monter à 20 000 euros en haute saison en s’y prenant trop tard (3 mois à l’avance, toujours pour 3). Il y a un gouffre financier à franchir, et je ne suis pas prêt de le faire.
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.4/10
Cabine8.0
Equipage7.5
Divertissements7.0
Restauration7.0

Air France - KLM Lounge

4.0/10
Confort3.0
Restauration2.0
Divertissements4.0
Services7.0

Los Angeles - LAX

4.5/10
Fluidité4.0
Accès5.0
Services4.0
Propreté5.0

Papeete - PPT

5.8/10
Fluidité8.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Compagnie :
Ponctualité : A l'heure
Confort : siège NEV4 agréable pour dormir par rapport à ma faible expérience en biz
Repas : c'était bon mais vraiment dommage d'offrir si peu de choix
Divertissement : le choix proposé par l'IFE est large mais l'écran est petit pour une biz
Equipage : disponible, rien à redire, sans être hors du commun

Salon d'attente Air France à LAX
Le plus mauvais salon que je connaisse, cadre pas vraiment accueillant, offre de nourriture minable, mais personnel toujours agréable à l'accueil. Le seul avantage est d'avoir un endroit au calme pour attendre

Aéroport LAX :
Le transit à l'américaine est un calvaire, l'aéroport de LAX et le terminal 2 utilisé par AF est moche. LAX est une nécessité et non un choix pour moi

Aéroport PPT : Débarquement et immigration très rapide, une fois sortie, on est directement sur le parking pour repartir. Mais que cet aéroport peu attrayant esthétiquement parlant, pas d'activité (sauf l'accueil par des joueurs de ukulele et une danseuse tahitienne) et assez poussiérieux

Informations sur la ligne Los Angeles (LAX) Papeete (PPT)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 32 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Los Angeles (LAX) → Papeete (PPT).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 31 minutes.

  Plus d'informations

25 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.