Avis du vol Air Vanuatu Port Vila Craig Cove en classe Economique

Compagnie Air Vanuatu
Vol NF1323
Classe Economique
Siege --
Avion Harbin Y-12
Temps de vol 00:50
Décollage 20 Jul 13, 13:20
Arrivée à 20 Jul 13, 14:10
NF 10 avis
lamarmotte
Par 2476
Publié le 24 août 2013
Remise dans le contexte

A peine débarqué de l'avion en provenance de Tanna, nous nous hâtons vers le centre ville de Port Vila.
Nous avons environ 2 heures pour refaire les babages et faire les courses;

En effet, nos allons être pendant 7 nuits sous la tente et pendant 5 jours en autonomie culinaire (presque) totale.
Il nous faut donc dans un premier temps refaire nos bagages, à savoir retire les vêtements sales et les remplacer par des propores, et surtout récupérer ce dont nous auront besoin en complément: tente, duvet, matelas, gamelle, nourriture lyophillisée …
Dans un deuxième temps, nous partons faire des courses complémentaires au supermarché du coin. La plupart des prix sont les mêmes qu'en France (importation oblige …), sauf pour ceertains produits locaux (beaucoup moins cher mais beaucoup moins transportables pour nous)et d'autres produits qui eux sont hors de prix (pain de mie à 3 ou 4 fois le prix de France)

2 heures après notre arrivée à l'ôtel nous reprenons le chemin de l'aéroport

FLIGHT REPORT

Enregistrement du groupe par notre accompagnateur (c'est lui qui a le billet …) avec pesée des bagages.
Puis pesée des passagers avec leurs bagages de cabine. Ce sera le cas avant tous les embarquements sur les petits avions.
Pour moi, ça sera la place 3A

photo DSC_0328

En attendant, je rate de peu le décollage de l'avion de la Fidji. Je vous mets tout de même la photo prise, en attendant de le retrouver (lui ou un de ses frères ?) sur d'autres aéroport:

photo DSC_0329

Notre oiseau du jour est déjà sur le tarmac

Et là grande nouveauté sur Flight-report: LE HARBIN Y12

Avion chinois de 17 places. Malheureusement, impossible de trouver plus d'info sur celui-ci.
Le y12 équipe principalement les armées d'un certain nombre de pays à travers le monde.

photo DSC_0330

Embarquement à 13h20, à pied évidemment.
C'est un très bon moyen de voir ce qui se passe dans le cockpit:

photo DSC_0332

La porte séparant le cockpit et la cabine restera ouverte pendant tout le vol. Comme çà on peut surveiller ce que font le pilote et le co-pilote :-)

photo DSC_0333

Pas de personnel navigant à bord. De toute façon, le plafond est trop ba et le couloir trop étroit pour se déplacer en vol.

La fiche des conseignes de sécurité:

photo DSC_0334photo DSC_0335

Vue sur un des propulseurs au décollage qui a lieu à 13h33 (10 mn de retard)

photo DSC_0337

Le HARBIN Y12 a une facheuse tendance à tortiller du cul c'est-à-dire qu'à partir d'une certaine vitesse, il se met à avancer en faisant des S horizontaux, ce qui fait un effet bizarre pour nous mais que les PNT n'apprécient que modérément.

La cabine ne semble pas de toute première jeunesse avec quelques réparation assez approximatives:
photo DSC_0338

Les différents panneaux et la fiche de sécurité sont en 3 langues: anglais, français et bislama (créole local)
A l'arrière, la zone de fret est séparée de la cabine par une cloison rigide:

photo DSC_0340

Le paysage peu de temps après le décollage:
photo DSC_0341

Le pitch est correct, surtout pour mon mètre65, le fauteuil a le confort des fauteuils à l'ancienne… donc pas mal:
photo DSC_0345

Atterrissage à 14h15, soit 5 minutes de retard
photo DSC_0347

Le terminal de l'aéroport, non du terrain d'aviation comme l'indique la pancarte
photo DSC_0353

Nous nous dirigeons vers le terminal:
photo DSC_0350

Pendant ce temps, les bagages sont déchargés. Tout se passe à la main évidemment:

photo DSC_0351

Pendant ce temps, le CDB fait le tour de son avion avant de reprendre l'air:

photo DSC_0352

L'activité aérienne est une attraction prisée pour les habitants du village voisin:

photo DSC_0354

Redécollage sur la piste EN HERBE à 14h30 (soit 1/4 d'heure après notre atterrissage)


Bon vol, on se retrouve dans 8 jours …

BONUS TOURISTIQUE

Les débuts de soirée se passent généralement (sauf peut-être dans les villes principales ?) au nakamal.
C'est une sorte de bar où les voisins viennent boire le KAVA.
Le KAVA se fabrique chaque soir en écrasant la racine du KAVA. puis en exprimant le jus en pressant la pâte, enfin on filtre le jus plusieurs fois. Le KAVA est une boisson légèrement astringeante au goût assez rustique. Ses vertus principales sont d'être un décontractant musculaire et de favoriser le sommeil. Il remplace les boissons alcooloisées qui ne sont pas consommées au Vanuatu (enfin c'est ce que l'on nous a dit), sauf par les touristes …

photo DSC_0367

Vus sur la caldera d'Ambrym:
photo DSC_0373

La corde installée par nos guides pour assurer notre sécurité lors de la redescente et la remonté vers la 1ère terrasse du volcan BEMBOW (250 m presque verticaux puis 50 mètres en dessous moins pentus:
photo DSC_0382

Malheureusement, le temps ne s'améliorera pas de l'après-midi et nous remonterons sans avoir pu faire de photo intéressante des lacs de lave au fond du volcan:
photo DSC_0385

Vue du complexe volcanique de Ambrym et en particulier le Bembow et le Marum, volcans ayant chacun 2 lacs de lave (le 2ème du Bembow étant apparu il y a quelques mois seulement:
photo DSC_0387

Les 2 lacs du volcan MARUM (çà bouillonne fort, heureusement nous sommes environ 600m au-dessus et nous avons eu la chance exceptionnelle que les gaz se dissipent au cours de l'après-midi, nous offrant un spectacle fabuleux (il parait que çà ne se produit que 2 ou 3 fois par an):
photo DSC_0434photo DSC_0439

Les lueurs des volcans vues de nuit depuis notre campement (à environ 3/4 km des volcans):
photo DSC_0446


Arrivée de notre équipe de porteurs pour notre retour au village le lendemain (4 heure de marche à plat dans la caldera puis 3 heures de descente vers le village à l'est de l'ile, 600m de dénivelé cumulé). au passage , ils ont tué un cochon sauvage qui fera leur dîner et améliorera le nôtre:
photo DSC_0460

Espèce endémique: l'arbre à vaisselle (très pratique n'est-ce pas ?):
photo DSC_0503

Spectacle de danse traditionnelle organisée pour nous par les hommes et les enfants du village. Ici on ne fait pas vraiment dans l'obésité …
photo DSC_0561

Merci d'avoir lu ce compte-rendu et rendez-vous prochainement pour la suite…
Afficher la suite

Verdict

Air Vanuatu

5.5/10
Cabine7.0
Equipage5.0
Divertissements5.0
Restauration5.0

Port Vila - VLI

7.2/10
Fluidité10.0
Accès5.0
Services7.0
Propreté7.0

Craig Cove - CCV

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

COMPAGNIE:

Confort: le plafond est bas évidemment, les fauteuils sont confortables -> 7/10
Equipage: Pas de PNC à bord -> 5/10
Repas: pas de service à bord -> 5/10
Divertissement: A part le paysage, rien de prévu -> 5/10
Ponctualité: 10 mn de retard au décollage, 5 mn à l'atterrissage (mais cool, nous sommes en vacances) -> 8/10

AEROPORT DE DECOLLAGE:

Contrôles: contrôle des passeports à l'enregistrement, contrôle des cartes d'accès lors de l'accès au tarmac: 10/10
Accès et parkings: très facile en voiture ou taxi, nobreuses places dispo au parking très proche du terminal : 10/10
service : Rien ne manque et rien n'est superflu -> 7/10
Propreté: rien à signaler (correspond aux normes locales) -> 7/10

AEROPORT D'ARRIVEE:

Impossible de noter selon nos critères. Je mets donc 5/10 à tous les critères. Qu'en pensez-vous ?

Sur le même sujet

19 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.