Avis du vol Air Vanuatu Luganville Gaua en classe Economique

Compagnie Air Vanuatu
Vol NF266
Classe Economique
Siege --
Temps de vol 00:50
Décollage 29 Jul 13, 10:20
Arrivée à 29 Jul 13, 11:10
NF 10 avis
lamarmotte
Par 1978
Publié le 26 août 2013
Bonjour,

Rappel du contexte

Arrivés en fin de matinée le 28 juillet à SANTO, nous profitons de l'après-midi pour faire un peu de vrai tourisme (celui qui ne me plait pas le plus), à savoir découverte de la ville et en particulier de ses boutiques de souvenirs.

Nous n'avons pas vu de bâtiment vraiment enthousiasmant mais avons pu constater que les préparatifs pour la fête de l'indépendance étaient bien avancés.

Après une nuit réparatrice à l'hôtel à Santo, direction l'aéroport pour la suite du voyage.

Rappel du routing:

PARIS -> DUBAI Emirates First => http://flight-report.com/reportage/4555/CDG-DXB.html
DUBAI -> SYDNEY Emirates First => http://flight-report.com/reportage/4559/DXB/SYD.html
SYDNEY -> PORT VILA Air Vanuatu Eco => http://flight-report.com/reportage/4561/SYD-VLI.html
PORT VILA -> TANNA => http://flight-report.com/reportage/4566/VLI-TAH.html
TANNA -> PORT VILA => http://flight-report.com/fr/report-4570.html
PORT VILA -> CRAIG COVE => http://flight-report.com/fr/report-4635.html
ULEI -> ESPIRITU SANTO => C'EST ICI
ESPIRITU SANTO -> GAUA -> C'est pour bientôt
Les autres vols => A venir

Flight report

Arrivée vers 9h à l'aéeoport de Espiritu Santo

photo DSC_0633photo DSC_0634_2


LA banque d'emregistrement pour les vols intérieurs. Ce n'est pas la grande affluence.
Comme d'habitude maintenant, nos bagages enregistrés sont pesés puis nous sommes pesés avec nos bagages à main (tiens, j'aurais maigri ?)

photo DSC_0635


L'aéroport reçoit des vols internationaux:
photo DSC_0637

Planning des vols de la semaine (le ciel de Santo n'est pas franchement surchargé…)
photo DSC_0640

Sur un des murs, la carte des villes desservies par Air Vanuatu:
photo DSC_0641

Arrivée de notre avion du jour. Cette fois il s'agit du De Havilland Twin Otter YJ-RV10:
photo DSC_0644photo DSC_0647

Embarquement à 10h28
photo DSC_0648

Chacun prend place à bord et décollage vers 10h32:
photo DSC_0649

Comme dans le Harbin Y12 pris précédemment, la vue sur le cockpit est permanente:
photo DSC_0650photo DSC_0651

Les consignes de sécurité:
photo DSC_0652

Le pitch n'est pas gigantesque mais suffisant pour mon mètre 65. Les fauteuils ne sont confortables bien que pas très larges, en particulier les banquettes 2 places …
photo DSC_0655


Les cadrans du poste de pilotage. Ici pas d'écran informatisé. Tout se fait à l'ancienne:
photo DSC_0659

Nous disposons (petit plus par rapport au Harbin Y12) de lumière et ventilation individuelles:
photo DSC_0662

Je n'avais pas remarqué mais ici (çà confirme que l'on est bien dans l'hémisphère sud …) la fumée des cigarettes descend VERS le sol… :-)
photo DSC_0664

Le fret n'est séparé des passagers que par un filet (Pas de freinage brutal svp …)
photo DSC_0668

Vue sur le volcan Garet que nous allons (essayer) d'explorer:
photo DSC_0670photo DSC_0671

Piste en vue:
photo DSC_0675

La commande des gaz est au plafond:
photo DSC_0676

Atterrissage à 11h18. C'est l'occasion de discuter avec le CDB (qui parle couramment français). Il nous indiquera qu'il en a eu marre de piloter des longs courriers sur une compagnie aérienne européenne et qu'il a souhaité revenir à la vraie l'aviation
photo DSC_0677

L'aérogare de Gaua, réduit ici aussi à sa plus simple expression, ou presque…
photo DSC_0680photo DSC_0679

Vue sur la piste en herbe qui nous a accueillis, et que nous remonterons à pied pour aller nous baigner :-)
photo DSC_0681

Le plein s'il vous plait. a la main comme il se doit … Vous me ferez le pare-brise et les niveaux. Ah non çà c'est le rôle du CDB…
photo DSC_0684

Bonus touristique

Spécialité de l'ile de Gaua: la musique de l'eau, exécutée en frappant la surface de l'eau avec les mains
photo DSC_0689

Après 5 heures de marche dans la foret tropicale (sous la pluie et avec une température et une humidité que je n'avait jamais ressenties) nous arrivons au bors du lac Letas. Le volcan Garet a la spécificité d'être apparu (ce n'est pas le seul…) au milieu de ce lac de volcan . Seul moyen pour y accéder: la pirogue
photo DSC_0692photo DSC_0694

Le volcan fume. Malheureusement, il se couvrira progressivement et nous le découvrirons dans le brouillard


La majeure partie du volcan est couverte d'une épaisse couche de cendres volcaniques qui prennent parfois l'aspect de sables mouvants.
Il y a quelques mois, toute cette zone était couverte d'une épaisse forêt. Suite à une éruption importante, il n'en reste que ceci:
photo DSC_0702

le jardin dans lequel nous avons plané nos tentes:
photo DSC_0705

Quelques fleurs intéressantes:
photo DSC_0708photo DSC_0709

Pour la baignade, rejoindre la piste d'aviation (environ 300m) puis remonter celle-ci vers la mer sur 400m, prendre le sentier sur la droite et descendre jusqu'à la plage.
Ne vous attendez pas à une plage de sable blanc. Ici ce n'est que roche volcanique et coraux (aïe aïe les pieds …)
photo DSC_0710

A votre avis que se passe-t-il losqu'un adulte se fait prêter une pirogne pour enfant? Il la coule !!!
Heureusement le lagon n'était pas profond et la pirogue pas trop lourde pour pouvoir être vidée facilement
photo DSC_0722photo DSC_0725

Au passage, vue sur la réserve de carburant de la piste d'atterrissage:
photo DSC_0728



J'espère que vous avez pris plaisir à lire ce FR. La suite de ce périple prochainement.



Afficher la suite

Verdict

Air Vanuatu

5.5/10
Cabine7.0
Equipage5.0
Divertissements5.0
Restauration5.0

Luganville - SON

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Gaua - ZGU

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Compagnie:
Confort suffisant pour un vol d'une heure -> 7/10
Départ à l'heure, arrivée avec 8mn de retard -> 8/10
Les autres critères ne sont pas notables, comme dit dans les précédents FR -> 5/10

Aéroports:

Critères non notables dans ce contexte -> 5/10

Sur le même sujet

5 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.