Avis du vol Delta Air Lines Newark Paris en classe Premium Eco

Compagnie Delta Air Lines
Vol DL270
Classe Premium Eco
Siege --
Temps de vol 07:35
Décollage 26 Aoû 13, 19:00
Arrivée à 27 Aoû 13, 08:35
DL   #59 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 624 avis
nteflyjin
Par 11524
Publié le 31 août 2013
bonjour,

voici le FR du transatlantique retour de cette petite escapade new yorkaise, sur une ligne qui n'a jamais fait l'objet de FR sur Delta. Nous serons en Eco Comfort, j'ai hésité entre éco et premium éco dans l'entête du FR. J'ai fait l'hypothèse que ça correspondait à la classe W de Delta. Je n'ai toujours pas compris comment on avait atterri là, je ne suis que Silver et on a payé des billets full éco (classe K). Mais je ne vais pas me plaindre, on a ces sièges là depuis l'achat des billets.

- AF7725 (vendu DL8441) NTE-CDG A320 : pas d'intérêt, pas de FR
-http://flight-report.com/fr/report-4670.html AF332 (vendu 8604) CDG-BOS 744
- DL1091/302 BOS-JFK A319 : pas de FR, juste quelques photos
- DL270 EWR-CDG 763 : c'est là
- AF7721 CDG-NTE 320 : pas d'intérêt, pas de FR

Nous prenons le train de la gare de Pennsylvannia Station de New York vers 16h. Le train est un vieux truc en tôle ondulée avec deux banquettes en 2+3. A côté de ça, le RER B fait neuf et propre… Quoi qu'il en soit, celui-ci nous dépose à l'heure à la gare de l'aéroport où nous prenons le AirTrain pour le terminal B de l'aéroport Liberty. Moins de 30 minutes entre Manhattan et le terminal à cette heure là, difficile de faire mieux à New York.

Enregistrement pas très rapide aux quelques guichets repoussés en fond de terminal pour les vols internationaux Skyteam. De nombreuses familles africaines partent vers l'Europe sur les deux vols du soir vers Paris et Amsterdam avant une correspondance vers l'Afrique. Dire qu'ils sont bien chargés est un euphémisme… La famille qui nous précède paiera un peu plus de 2000$ de suppléments de bagages !

Comme d'habitude dans les aéroports américains, la queue au PIF est longue mais on s'en tirera en une vingtaine de minutes, ce qui me semble un bon score. Ca me laisse pas mal de temps pour le spotting autour de la porte de notre vol, les vitrages autour des autres portes étant teintés :(

Spotting time

Evidemment, ça a été un maximum de United/Continental, un peu d'autres choses et curieusement très très peu de Delta.

On commence avec une brochette non pas Satay mais FedEx
photo P1000330

Puisqu'on est dans les livreurs de pizza, voici UPS (United Pizza Service !) pour vous servir
photo P1000332

Une vue de notre avion qui attend gentiment à la porte, Delta 767-300ER
photo P1000329

Tout propre !
photo P1000341


Un peu de United/Continental maintenant

Boeing 757 (ou 767 mais il me parait un peu fin pour un widebody)
photo P1000328

Boeing 777 (d'après l'APU)
photo P1000335

Un 340-500 de SQ qui est resté en bout de piste 20 bonnes minutes près l'atterrissage avant de revenir vers le terminal. Il doit être fatigué, c'est le plus long vol commercial en exploitation à ce jour (voir http://en.wikipedia.org/wiki/Singapore_Airlines_Flight_21). Plus précisément, c'est le vol EWR-SIN le plus long avec près de 18h de vol, le SIN-EWR fait quinze minutes de moins.
photo P1000331

Le voilà qui arrive. Cet avion est tellement beau.
photo P1000343

un 32x de Virgin America au décollage
photo P1000336

Une tondeuse à gazon de United Express
photo P1000337

Une Embraer de United Express qui nous quitte
photo P1000339

Airbus 330 de SAS qui repart vers la vieille Europe
photo P1000345

Du côté du terminal, les européens, un 330 de TAP, un 777 BA un allemand trop loin pour être identifié. Au premier plan, un Boeing Delta avec une PNC qui essaie désespérément de fermer la porte 1R. Mais pour cela, il faut attraper la poignée et la porte est lourde…
photo P1000333

Un mot sur le terminal B d'EWR : il y a un boucan infernal, des annonces hurlées toutes les 2 minutes, la plupart pour contredire la précédente, informer les gens qui sont en waiting list … qu'il faut regarder les écrans, bref, c'est lourd. Le Wifi gratuit nécessite le téléchargement d'une application sponsor pour les téléphones/tablettes avec une pomme dessus, mais si on a déjà l'appli, on est coincés. Enfin presque, puisqu'on peut en télécharger une autre. Et ainsi de suite, mais il se trouve que j'ai déjà les 3 ou 4 applis proposées … et donc je me passerai de Wifi.

Sur ce, l'embarquement débute par les PAX J (très peu nombreux), puis les Medallion Elite+ (quel nom pour un programme de fidélité franchement), puis par zone. Eco Comfort = Zone 1, donc on embarque dans les premiers. Les zones sont respectées à l'embarquement, mais ça n'empêche pas les PAX majoritairement français de s'amasser devant la porte pour pré-faire la queue ou pour faire ch… les autres je ne sais pas.

Enfin, on embarque et on rejoint nos sièges après un salut poli mais guère souriant des PNC. Premier rang d'Eco Comfort, la cabine est impeccable, pour ne pas dire neuve et fait une très bonne impression visuelle. La cabine en 2-3-2 (comme toute la Y) fait une demi-douzaines de rangs derrière nous avec ensuite un bloc de toilettes qui nous sépare de la Y, ce qui rend la chose assez intime et très agréable. D'autant qu'elle est assez harmonieuse finalement.

Le pitch. Mieux que bien, ce n'est même pas une issue de secours !
photo IMG_0276

L'écran du nouvel IFE, 100% tactile. Jamais vu cette taille là en éco, c'est pareil à tous les sièges. J'ai apprécié aussi le fait d'avoir un écran sur la paroi plutôt que dans l'accoudoir. Ainsi, on a aussi la géo-vision pendant les phases de décollage et d'atterrissage. Seul inconvénient, combiné avec l'autre avantage du pitch gigantesque, c'est qu'il est impossible d'atteindre l'écran et donc la télécommande ceinture attachée ! Même baisser/augmenter le son n'est pas possible. Je ne l'ai pas utilisé du tout en dehors de la géovision (très belle), mais Madame m'en dira le plus grand bien sur la réactivité et le choix de film, dont certains inédits en France.
photo IMG_0277

Vue sur la business en 1-2-1 qui semble très bien également. Quasi-vide sur ce vol, mais pas d'offres d'upgrades.
photo IMG_0278

Quand je vous dis que la cabine est moderne : prises électriques (1 pour deux) et USB (1 par personne)
photo IMG_0279

En bref, cette cabine est presque parfaite … sauf qu'on est dans un avion américain ! On parlait récemment du bruit des 767, mais là n'est pas le véritable problème, c'est plutôt la soufflerie poussée au maximum en permanence, les annonces de l'équipage sont parfaitement inaudibles sans écouteurs. Et ça sera comme ça tout le vol avec une conséquence logique, même les pingouins commenceront à claquer des dents. Au bout d'une demi-heure, toute la cabine est emmitouflée sous les couvertures.

Froid polaire dans cette cabine Y+ sympathique en diable
photo IMG_0290

Une fois les portes de l'avion fermées, Delta nous gratifie d'une nouvelle bande vidéo sécurité. En fait, elle n'est peut-être pas si nouvelle que ça, mais je ne l'avais jamais vue. Partant du principe que personne n'écoute, ils l'ont truffée de blagues visuelles. Désolé pour la qualité des photos, je ne suivais pas au départ et ça va assez vite.

Interdiction de fumer
photo IMG_0281

L'issue de secours peut se situer derrière vous
photo IMG_0282

Tous les bagages doivent être stockés dans les coffres ou sous le siège devant vous et les tablettes rangées. C'est bien une machine à écrire !
photo IMG_0283

Roulage court, numéro 4 au décollage et c'est parti. Décollage assez poussif, montée très lente, les PNC sont libérés à 30000 pieds seulement soit après près de 30 minutes de vol. Ca se traduit par un service plus qu'express.

Oshibori en pur plastique chaud dans la pince du PNC, froid le temps de le déplier
photo IMG_0284

Apéro. Pretzels ou cacahuètes ? Les deux. La meilleure partie du repas assurément. Enfin, quand je dis apéro, disons service de boissons. En théorie, les liqueurs font partie des avantages des PAX Eco Comfort, elles sont facturées 7$ autrement. Ca ne sera pas le cas sur ce vol, il y aura d'ailleurs une sévère engueulade entre la CC pas aimable et un PAX qui refusait de payer. Ce dernier a fini par obtenir gain de cause au bout de 30 minutes de hurlements, en montrant l'impression de son supplément pour l'Eco Comfort qui mentionne explicitement ce fait. Pas un bon point pour l'équipage.
photo IMG_0285

Vient ensuite le grand moment que vous attendiez tous depuis le temps que j'en parle dans les commentaires : le repas. Pas de menu bien sûr, les 3 choix annoncés oralement : pâtes, poulet ou sandwich poulet annoncés oralement. Bêtement, je me dis qu'un plat chaud sera mieux qu'un sandwich et je prends les pâtes sur une soudaine (et mauvaise) inspiration. Plateau jeté sur la table par un PNC contrarié par le fait que j'ai mis au moins demi-seconde à lui répondre. Je me suis cru un instant sur une compagnie chinoise.

Salade sèche, 3 rondelles de concombre par dessus pour cacher le tout. Sauce archi-sucrée. Le fromage est en plastique, le pain est immangeable et le brownie sort tout droit d'une usine Bayer.
photo IMG_0287

Mais le meilleur reste à venir, les pâtes. A peine tièdes alors qu'on a été le premier rang servi, gorgées de flotte, sauce grasse et sans goût. Je les ai mangées parce que je me suis dit que je ne tiendrai pas jusqu'au petit déjeuner autrement.
photo IMG_0288

Le seul avantage de ce service rapide et pas aimable associé à un plat tiédasse est que le repas ne dure pas et qu'il reste du temps pour dormir. Débarrassage express par les PNC qui semblent pressés d'aller discuter ou dormir dans les sièges J restés libres (à ma connaissance, il n'y a pas d'espace de repos équipage dans les 767).

Petite visite des toilettes, plutôt spacieuses mais pas nickel au bout d'une heure trente de vol. Elles seront jonchées de papiers au sol avant l'atterrissage, les PNC ne s'en sont manifestement pas préoccupés.
photo IMG_0286

La partie nuit débutera par une nouvelle dispute PNC-passagers : une dame anglaise se plaint du froid qui règne dans la cabine et nous montre tous sous nos couvertures. Elle se fait proprement envoyer paître sur le mode ça a toujours été comme ça. Ca sera le dernier mot des PNC avant le petit déjeuner, ils disparaitront ensuite tous sans exception.

Bon, tout ça ne m'a pas empêché de dormir comme un bébé jusqu'à ce que les projecteurs des miradors se rallument, euh je voulais jusqu'à ce que la cabine soit rallumée avec tous les lumières au maximum d'un coup 45 minutes avant l'atterrissage pour l'autre grand moment du vol, le petit déjeuner. Là encore, service express de chez express puisque 20 minutes avant l'atterrissage, la cabine sera rangée et préparée pour la suite des opérations (tout le monde attaché), ce qui nous vaudra encore quelques discussions peu aimables entre PNC et PAX désireux d'aller aux toilettes après le petit déjeuner mais qui n'en auront pas eu le temps. Là encore, c'est à double tranchant puisque j'ai été très heureux qu'on me laisse dormir jusqu'à H-45'.

Vue sur le petit déjeuner : une banane tellement pas mûre que j'ai eu des difficultés pour l'éplucher et qu'elle avait plus le goût de pomme que de banane. Suffisamment petite pour rentrer dans la mini-boite. Un muffin aux pommes … sans trace de pommes dans la composition. Là encore, demi-hauteur pour qu'il rentre. un jus d'orange Minute Maid dont la qualité est connue. et un café. Enfin, un café : vous voyez le café américain standard dilué et sans goût ? Vous prenez ça, vous ajoutez environ la même quantité d'eau à peine tiède et vous obtenez le mélange infâme qui nous a été servis.
photo IMG_0289

Atterrissage sans histoire, longue file d'attente à la PAF entre 2E et 2F, mais Parafe étant tombé en marche, nous nous en sommes dispensés et correspondance vers Nantes en 320 moins d'une heure après le posé. A nouveau des sièges en issue de secours. Vol à l'heure, bagages arrivés en moins de 10 minutes comme très souvent à NTE. Seul fait notable de ce vol : à nouveau un PAX (français) qui se plaint mais cette fois la raison était cocasse : il arrivait de je ne sais où en business, son billet CDG-NTE était en business, il voulait un siège business ! M'est avis qu'il devrait regarder plus souvent la tronche des 320 métropole…

Mini-bonus touristique

Le bonus touristique new yorkais est très fréquent sur FR, alors j'ai cherché à faire un tout petit peu original en évitant les gratte-ciels, la statue de la liberté, les hot dogs et les yellow cabs. Ca réduit la quantité mais après tout ce FR est déjà assez long.

On est passés un moment devant l'Intrepid Museum (http://www.intrepidmuseum.org/) qui est un ancien porte-avions dont le pont est farci d'avions. Ca se limite aux forces armées US à première vue. Il y avait trop d'attente pour espérer une visite, mais ça me donne l'occasion de vous présenter un mini-bonus aéronautique !

F4-F Phantom
photo P1000242

Le pont d'envol où on aperçoit un SR71, un E-2 Hawkeye, un F14 Tomcat et je pense un SeaHawk
photo P1000268

?? A première vue, j'aurais dit un B1, mais les entrées d'air me paraissent un peu éloignées du fuselage
photo P1000269

Vue d'ensemble. A l'exception du F4, les images sont prises du haut du Rockefeller Center, ce qui explique la légère brume. Je crois que le chapiteau abrite un bout de navette spatiale.
photo P1000271

Là, j'ai un trou de mémoire. Maquette du ?? qui fut le premier avion à ??, pilotes français. Je crois que me souvenir que c'est l'oiseau blanc de Nungesser et Coli qui furent les premiers à presque traverser l'atlantique et qui finirent par disparaître près de Saint-Pierre et Miquelon. Si quelqu'un peut confirmer ?
photo P1000277

l'usine à hélicos qui font le tour de la stature de liberté. Quel boucan
photo P1000286

L'expo sympa dans le parc du city hall. La première oeuvre est une pergola artificielle due à notre Frenchy Daniel Buren.
photo P1000292photo P1000293
Afficher la suite

Verdict

Delta Air Lines

5.0/10
Cabine8.0
Equipage2.0
Divertissements9.0
Restauration1.0

Newark - EWR

6.0/10
Fluidité6.0
Accès7.0
Services4.0
Propreté7.0

Paris - CDG

6.8/10
Fluidité7.5
Accès5.0
Services7.5
Propreté7.0

Conclusion

Alors les notes maintenant :
- pour Delta : cabine parfaite pour Y/Y+/W si on excepte le fait de se trouver dans un aspirateur frigorifié. Le côté polaire est atténué par la couverture, le bruit par mon casque à atténuation de bruit dont je ne me sépare jamais en LC. Equipage pas aimable, pas loin de mériter un rapport auprès de la compagnie mais très efficace, catering à pleurer. IFE parfait selon Madame si on excepte la difficulté à l'atteindre due au pitch royal. RAS sur la ponctualité.
- EWR : 20 minutes au PIF pour un aéroport US, c'est plutôt pas mal mais c'est quand même beaucoup dans l'absolu. Accès en moins de 30 minutes depuis Manhattan, très bien malgré l'âge avancé du train, services moyens, notamment avec l'enregistrement bordélique et le Wifi évoqué plus haut. Propre, mais pas rutilant.
- CDG : PAF fluide grâce à Parafe, pas de PIF grâce au nouveau passage 2F-2E qui permet de se dégourdir les jambes, 15' de Wifi ont largement suffi étant donné le temps passé au 2F. Propreté, pareil qu'à EWR, Accès/Parking N/A

En conclusion, je reprendrai volontiers Delta en Eco Comfort ... mais en mangeant avant !

Fin des aventures américaines, 4 traversées de l'atlantique en août ça ira pour cette fois. Prochaines aventures dans quinze jours en Y à nouveau avec du Schtroumpf (je continue ma descente aux enfers du catering) vers un des pays qui a fait l'objet d'un livre de Bryson.

Informations sur la ligne Newark (EWR) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 14 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Newark (EWR) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 55 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

  • Comment 85910 by
    Ted34 180 Commentaires

    Merci pour ce FR :)
    L'équipage avait pas l'air très sympathique, dommage :( Sinon ces places avaient l'air bien, mais vous jouiez dans l'IFE devant vous, il n'y en avait pas dans l'accoudoir ? Dans mes souvenirs de mon vol UA il y a peu sur 767, les rangs comme le votre en avaient un dans l'accoudoir.
    Pour l'avion sur le porte avion, c'est un Concorde BA à la fin !

    • Comment 280737 by
      nteflyjin AUTEUR 683 Commentaires

      oups, confondre un concorde et un B1...
      ben non, pas d'IFE dans l'accoudoir , mais je préfère de loin la version sur la paroi. Le gag de la non atteignabilité quand on est attachés, c'est un faux problème.

  • Comment 85945 by
    White 526 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    A 3 jours prêts nous étions sur le même vol. Mais le miens c'est bien mieux déroulé apparemment... ;-)
    L'Intrepid est très sympa, j'y suis allé l'année dernière.
    Pour les contrôles à Newark vous avez eu de la chance, lors de mes deux passages en deux ans, dans deux terminaux différents, l'attente fut sans fin, et la note ira avec, ça sera 0 pointé, et dire qu'on se plaint de CDG après. :p

  • Comment 85951 by
    momolemomo GOLD 5527 Commentaires

    Merci pour ce FR :)
    Je ne savais pas qu'ils avaient mis ces sièges et ces PTV sur les B767 aussi. Mais tant mieux.
    La cabine froide a l'air d'être caractéristique des B767 de Delta.

  • Comment 85970 by
    TITI777 2353 Commentaires

    Beau FR, merci ;-)

  • Comment 85985 by
    indianocean SILVER 6312 Commentaires

    J'ai visionné les deux versions des démonstrations de sécurité et elles sont effectivement bourrées d'humour et donc plutôt agréables à regarder.

    Que dire du service à bord. Euhhhhh. J'ai du mal à trouver le mot adéquat pour qualifier ce que vous avez vécu.
    Je dirais de la me.... Et encore, le mot est faible. Un zéro aurait été plus approprié.

    Seul point positif, le pitch et l'écran installé sur la cloison. Mais je ne vois pas la télécommande.

    Merci pour ce partage.

  • Comment 85994 by
    PAT62 5046 Commentaires

    Lol le PIZZA SERVICE :)
    Très belle photographie du vol SQ, dommage
    que celui ci s'arrête !
    6/10 pour voler dans une glacière avec des PNC aimables
    comme des portes de prison et un repas lamentable...
    Heureusement que vous avez été sur classé sinon c'était le 0 pointé.
    Fr bien agréable à lire avec beaucoup de touches d'humour.
    Merci !

    • Comment 280767 by
      nteflyjin AUTEUR 683 Commentaires

      c'est le jeu des moyennes, je n'ai pas l'impression d'avoir été surnoté le catering ou les PNC. 1m10 devant moi et un IFE de compétition, ça se note bien. Et comme je ne dors bien que quand il fait frais, ça ne m'a gêné qu'au décollage et à l'atterrissage.
      je suis assez triste aussi pour le SQ, au delà de ma faiblesse coupable pour les A340. Je me tente un 13h50 en septembre, en 340 bien sûr.

  • Comment 86066 by
    Numero_2 SILVER 8995 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    2000$ d'excédent, ça fait cher le voyage tout de même ! Pour ce prix ils auraient pu se payer la J.

    Le Boeing UA est bien un 757 monocouloir. ;)

    Une bonne ambiance d'aéroport à l'américaine, c'est toujours sympa ! ;)

    Les PNCs étaient-ils des gardiens de prison en reconversion ?

    Moi qui pensais que DL était LA compagnie US pour le catering, votre récit me remet les pieds sur terre !

    • Comment 280793 by
      nteflyjin AUTEUR 683 Commentaires

      je pense qu'en J ils auraient également payé un supplément bagages...
      Quant aux PNC, ils m'ont plus fait penser à des PNC chinois (efficaces en diable, mais sans aucune politesse ni sympathie, ne pas sortir du protocole) qu'à des gardiens de prison finalement. des petits robots mais cette fois sans ironie.
      Pour finir sur le catering, je croyais aussi que c'était ce qu'il y avait de moins pire en Y sur les compagnies US. Déçu... Je me souviens de UA avant faillite des années 2000 où je faisais une douzaine d'AR CDG-(SFO/SAN/LAX) par an, on y mangeait pas mal du tout. Toutes les compagnies américaines ont baissé, seule AA a su rester la même : c'était mauvais en Y et ça n'a pas bougé d'un iota :)

  • Comment 86183 by
    pititom GOLD 10156 Commentaires

    Merci pour ce FR ! Delta semble inégale à la lecture des FR. C'est dommage que ce soit mauvais car visuellement, pour de l'éco., c'est plutôt correct. La climatisation poussée est une constante aux US et pas qu'en avion. C'est comme la moquette moche :)

  • Comment 86439 by
    A380B77W 4348 Commentaires

    Merci pour ce bon FR !

    Pas cool ce vol avec un tel équipage et un tel froid :(

Connectez-vous pour poster un commentaire.