Avis du vol Transavia Paris Agadir en classe Economique

Compagnie Transavia
Vol TO3000
Classe Economique
Siege 8A
Temps de vol 03:30
Décollage 22 Fév 20, 06:35
Arrivée à 22 Fév 20, 10:05
TO   #3 sur 22 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 199 avis
Sam_isintheair
Publié le 26 février 2020

Bonjour à tous !

Je vous retrouve aujourd'hui pour un flight-report familial !
Nous partons à 5 pour une semaine de vacances à Agadir au Maroc. Ce flight-report sera donc non seulement le fruit de mes retours mais aussi celui de ma grand-mère, mes parents et ma compagne !

C'est une ligne que je connais bien, je me rends à Agadir quasiment tous les ans à cette période (à la recherche d'un peu de soleil). Depuis Paris, nous avons principalement le choix entre des low-cost (Transavia, EasyJet, Tui Fly) et la compagnie nationale marocaine (Royal Air Maroc).

C'est en juillet (donc bien en avance) que nous réservons les billets à un prix tout à fait raisonnable : 228€ avec Transavia au tarif plus qui inclut le bagage de 20kg, le choix du siège dès la réservation, et quelques miles (un montant forfaitaire de 500 miles l'A/R). Pour moi Transavia fait partie de ces low-cost plutôt agréables et ça sera aussi l'occasion de découvrir Orly 3 !

Le routing, simple, est donc le suivant :


Routing

  • TO3000 - Economique - Paris Orly → Agadir- B737-800 Vous etes ici
  • TO3001 - Economique - Agadir → Paris Orly - B737-800 A venir

Il est tôt, très tôt même, lorsque nous arrivons à Orly en Uber.
Vous apercevez donc le fameux bâtiment de jonction d'Orly 3 à 4h du matin.  


photo img_0924

Je préfère être déposé à l'entrée d'Orly 1 pour pouvoir me balader jusqu'à Orly 3 et pouvoir ainsi prendre en photo le fameux Astrolabe. 


photo img_0925

Par contre, airside tous les commerces sont fermés à cette heure si matinale.

La balade se poursuit par Orly 2 qui est notamment l'antre d'easyJet. 


photo img_0926

Et nous voici à Orly 3. C'est clairement le hall où il y a le plus d'agitation à cette heure-ci. En effet, il y a de nombreux départs entre 6h et 7h de Transavia, la reine de ce lieu. 


photo img_0927

Passage aux comptoirs d'enregistrement pour déposer les 5 valises. Nous ferons la queue moins de 5 minutes, c'est un bon point. En revanche, niveau amabilité on repassera : ça crie sur les passagers, enguirlande les pauvres mamies qui ne savent pas utiliser les bornes d'enregistrement automatique… Bref, à 4h du matin on peut mieux faire !


photo img_0928

Direction le PIF, commun aux portes D, E, F. Il y a là aussi du monde, mais les postes ouverts sont nombreux et nous franchirons l'obstacle en une dizaine de minutes. Pour l'anecdote, je suis passé juste derrière une famille qui ne semblait pas prendre l'avion souvent, et avait fait un stock de bouteilles d'eau pour l'avion… et qui ont donc du les boire cul sec ! 


photo img_0929

Orly 3 est donc une première pour moi et une fois la sécurité passée, je découvre l'accès au cheminement duty-free. Personnellement ça ne me dérange pas plus que ça que les nouveaux terminaux/aéroports nous imposent ce passage. C'est le jeu, et dans le cas d'Orly 3, on le passe en à peine 2 minutes. Enfin ça c'était sans compter sur ma mère et ma compagne, faisant quelques emplettes : des crèmes solaires notamment, c'est qu'il faut bien prévoir l'exposition au soleil marocain. 


photo img_0930photo img_0931

Une fois ce dédale commercial passé, on se retrouve au coeur d'une sorte de place centrale. Quelques commerces encore, dont le classique Relay, et à l'étage un food-court avec des enseignes que l'on a plutôt l'habitude de trouver outre-manche. Ce n'est pas à cette heure-ci que nous allons les essayer, mais je trouve l'offre plutôt sympa. 


photo img_0932

C'est ensuite qu'arrive la séparation des portes Schengen et hors-Schengen. Direction la PAF pour nous. Très peu de monde ce matin, avec de nombreux postes PARAFE ouverts. Mais nous ferons plutôt le choix de nous diriger vers le poste avec un vrai agent. En effet, nous avions dans le passé expérimenté PARAFE avec ma grand-mère et ce ne fut pas une grande réussite !

5 minutes plus tard, nous voici du côté des portes D.

Avec une nouvelle dose de duty-free et de Relay !


photo img_0934

Côté restauration, de côté-ci l'offre est simple avec Paul et Cojean. A cette heure, ça nous convient et nous prenons un petit déjeuner chez Paul. 

Il est ensuite temps de rejoindre la porte D12 puisque l'embarquement a déjà commencé. Vous remarquez la double numérotation des portes D et E. Ces portes font partie d'une zone modulable qui selon les vols prévus peut être soit en zone Schengen soit hors Schengen et donc afficher des portes D ou E.  


photo img_0935

Juste le temps de spotter un beau 777 d'AF.


photo img_0937

Un coup d'oeil au FIDS.


photo img_0939

Et notre porte, où nous sommes déjà parmi les derniers à embarquer. Pas de soucis pour nous, nous n'avons pas de valises cabines. En revanche, les passagers devant nous devront laisser leurs valises qui fileront en soute.


photo img_0940

Dans le jetbridge, le bac à journaux d'AF est ouvert ce qui étonnant ! On en profite donc pour en prendre quelques uns ! Bien que ça ne soit vraisemblablement volontaire, je suis ravi et je prendrai cela en compte dans le critère divertissements. 


photo img_0941

Juste avant d'embarquer, j'aperçois une nouvelle fois le 777. Il s'agit en fait du F-GSPF, un 777-200 affecté à la base d'Orly. Il vient tout juste de revenir de Saint Denis de la Réunion, les passagers sont en train de débarquer.


photo img_0943photo img_0944

Bienvenue à bord, depuis mon siège le 8A. Les derniers passagers s'installent, l'avion semble presque plein.


photo img_0945

Et j'ai une vue parfaite sur F-GSPF depuis mon hublot.


photo img_0946

Le pas est très correct pour une low-cost. 


photo img_0947

Le commandant de bord annonce une durée de vol de 3h05 avec une excellente météo sur l'ensemble du parcours et surtout sur l'arrivée à Agadir ce qui nous ravit. 

C'est au tour de la chef de cabine de prendre la parole. Elle fait son speech depuis le couloir au niveau du premier rang. Elle est très chaleureuse, et le protocole de présentation du vol est plus proche de celui d'AF que d'une low-cost.

Alors que le pushback débute à 6h41, les procédures de sécurité sont réalisées par les PNC. 

Quelques photos du roulage avec des rencontres diverses : Frenchbee, Air France ou easyJet.  



Pour ne rien vous cacher, je m'endors de suite après le décollage et lorsque je me réveille il fait déjà plein jour et il reste 1h20 de vol. 


Une photo des accoudoirs et du plafonnier qui traduisent l'âge de l'appareil. 


photo img_0956photo img_0957

Je m'occupe en prenant alors en photo la plaquette de sécurité, l'offre BoB et quelques pages du magazine de bord.

L'offre proposé est à des prix très raisonnables. La formule petit-déjeuner à 4 euros, soit sensiblement le même prix que chez Paul à l'aéroport. Mais nous ne testerons pas l'offre et je ne peux donc pas vous dire si c'est bon. 

Sinon, j'aime bien les pages corpos du magazine de bord. La page qui rappelle les différents tarifs de la compagnie me plait : l'offre est simple, facile à comprendre ! J'apprécie aussi la page présentant les transports en commun possibles pour se rendre au centre-ville depuis les destinations phares de la compagnie. Bon, il n'y a toutefois pas Agadir… mais normal vu qu'il n'y a quasi aucun moyen de se rendre dans le centre en transports !



Petite photo de mon boarding pass ! Vous remarquez que j'ai griffonné l'immatriculation de l'appareil, il s'agit donc du F-GZHB. Il s'agit du deuxième plus ancien de la flotte de Transavia France, toujours aux anciennes couleurs et âgé de 12,5 ans.


photo img_0968

Seul petit bémol du vol : alors qu'avec ma compagne nous nous attendons de pouvoir accéder aux toilettes avant, les deux PNC ferment le rideau qui les séparent de la cabine juste devant nous pour pouvoir papoter entre eux tranquillement tout en lisant leur magazine Oops. C'est dommage de nous donner l'impression qu'on les dérange !

Alors que la descente a débuté, j'aperçois les montagnes de l'Atlas. Désolé pour la qualité très moyenne des photos…


photo img_0970

PNC, préparez vous pour l'atterrissage.


photo img_0971photo img_0972

Bienvenue à l'aéroport d'Agadir Al Massira ! 


photo img_0975

On aperçoit l'unique terminal de l'aéroport sous le grand soleil marocain.


photo img_0978

Nos voisins sont easyJet et Transavia !


photo img_0979

C'est en sortant de l'avion que je peux enfin vous montrer une vue du bel appareil du jour, aux anciennes couleurs donc.


photo img_0980

Alors que l'on se rend à pied jusqu'au hall des arrivées, nous le saluons une dernière fois.  


photo img_0986

Aux arrivées, c'est comme souvent au Maroc, noir de monde. il faut remplir un papier d'identité, qui comprend aussi des questions sur le Coronavirus (sommes-nous allés en Chine récemment ? avons-nous de la fièvre ?).
Après une quinzaine de minutes de queue, le passeport est tamponné. 

Les valises arrivent en même temps, et nous rejoignons en navette pré-commandé notre hôtel du centre d'Agadir !
Début des vacances !
 
Merci de m'avoir lu et à très vite pour le retour !

Afficher la suite

Verdict

Transavia

6.2/10
Cabine7.0
Equipage6.0
Divertissements7.0
Carte payante5.0

Paris - ORY

8.1/10
Fluidité8.0
Accès7.5
Services8.5
Propreté8.5

Agadir - AGA

5.9/10
Fluidité5.5
Accès4.5
Services6.5
Propreté7.0

Conclusion

Un très bon vol ! Ponctuel, à un horaire matinal qui me convenait parfaitement.

Transavia : Cabine propre, équipage sympathique malgré un petit bémol. Le vol est à l'heure. L'accès aux bacs à journaux d'AF donne un petit bonus à la note divertissements ! C'est pour moi le top parmi les low-cost en Europe.

ORY : le hall 3 m'a beaucoup plu, il est lumineux, moderne avec de nombreux commerces. Les distances entre PIF, PAF et portes ne sont pas très longues.

AGA : c'est un peu un gros bazar en arrivant à Agadir, mais on sort tout de même rapidement de l'aéroport. Pas d'autres choix que le taxi (22 euros) ou la navette pour rejoindre le centre depuis l'aéroport si on veut éviter d'y passer 1h30 et de prendre 2 bus.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Agadir (AGA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Agadir (AGA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Transavia avec 7.1/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 53 minutes.

  Plus d'informations

4 Commentaires

  • Comment 544043 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6700 Commentaires

    Merci Samuel pour ce FR.
    TO est une compagnie que j'aimerai bien tester mais elle boude l'Est de la France.
    J'apprécie aussi la page présentant les transports en commun => c’est une très bonne idée, très pratique
    des questions sur le Coronavirus => j'ai eu le même formulaire à RAK il y a 15 jours.
    A bientôt

  • Comment 544068 by
    AirOne SILVER 2029 Commentaires

    Merci pour ce FR, Transavia est clairement une bonne low-cost, après le vol tôt le matin offre une bonne occasion de dormir ahah, le hublot est bien rayé ce qui n'a pas aidé pour vos photos à l'arrivée.

    À bientôt!

  • Comment 544091 by
    wowote 1674 Commentaires

    Bonsoir,

    Merci pour ce FR. TO est une compagnie low cost qui propose un service très correct avec très souvent un personnel efficace et agréable comme le prouve une fois encore votre FR.
    A bientôt

  • Comment 544128 by
    Esteban TEAM GOLD 11739 Commentaires

    Merci Samuel pour le partage !

    Encore une fois TO fait bien le job. Pas grand chose à signaler.

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.